AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

If you don't like surprises, well, too bad | Rafael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - pas pour le moment.
RAGOTS PARTAGÉS : 710
POINTS : 315
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Dim 22 Nov - 16:53



Eléa était en ville depuis près de trois ans et pourtant elle avait rarement du temps pour elle. Il y avait d’abord eu son déménagement de Londres qui avait pris un certain temps, puis toute cette installation et l’intégration en compagnie de Jamie. Elle avait ensuite dû promouvoir le cabinet qu’elle avait repris pour rabibocher des couples en perdition. Malgré les jugements inévitables auxquels elle avait eu droit par rapport à son divorce, même si très peu de personnes connaissaient les véritables raison de cette séparation, Eléa avait travaillé dur pour prendre la relève de son prédécesseur de la région tout en conciliant sa vie de famille, si bien qu’en journée, elle ne s’accordait que très rarement l’occasion de se poser ne fut-ce que pour un thé ou un café, mangeant même sur le pouce, pour pouvoir tout boucler à temps et avoir le plaisir d’aller chercher son fils à l’école dès sa sortie. Depuis quelques semaines cependant, Eléa lâchait enfin un peu prise sur toute cette organisation. Elle s’accordait plus de temps et profitait davantage des plaisirs de Tenby. Étant une adepte des surprises, comme elle aimait souvent en faire à son fils, elle en avait réservé une toute particulière à l’un de ses amis londoniens venu récemment s’installer dans le coin. Durant les années où Eléa avait quitté la capitale anglaise, les deux jeunes gens s’étaient régulièrement parlé au téléphone, elle l’avait même revu très rapidement après son arrivée à Tenby mais elle n’avait jamais laissé échapper l’idée de se rendre dans son restaurant à l’improviste. Il était possible que Rafael l’accueille de façon mitigée et choisisse de la taquiner pour ne la voir débarquer que maintenant, mais elle serait heureuse de le retrouver et c’était l’essentiel. Ayant sa soirée de libre, Eléa avait décidé d’aller manger au restaurant et de surprendre son ami pour son plus grand plaisir. Il était un peu plus de vingt-heures trente et le service du soir de son établissement était déjà en cours quand elle franchit la porte. « Bonsoir Madame et bienvenue, une place pour vous ? » Dévoilant son plus beau sourire, Eléa répondit par l’affirmative au serveur venu l’accueillir. « En effet, merci. » La jolie brune n’avait jamais eu l’occasion de goûter à la cuisine de Rafael et elle avait déjà hâte de commander. Elle regarda la carte derrière laquelle elle se cacha pour ne pas qu’on la remarque particulièrement et elle opta pour un menu léger. La jeune maman n’avait rien à redire sur le service et les plats qu’elle goûta furent succulents. Elle apprécia chaque bouchée et prit volontairement son temps pour terminer ses assiettes, si bien qu’elle se retrouva dernière cliente dans le restaurant. Eléa sentait bien peser sur elle le regards des serveurs qui attendaient impatiemment qu’elle termine pour pouvoir tout ranger et rentrer chez eux, mais elle continua à prendre son temps. Lorsqu’elle acheva son dessert, la jeune maman héla un serveur et afficha un certain mécontentement à l’égard du dernier service, un mécontentement feint bien entendu. « Oui, madame ? » « J’avais demandé une crêpe au chocolat mais comment dire ça sans être… désagréable ? C’était immangeable ! » Le serveur face à elle se liquéfia devant ses propos. Histoire d’en rajouter une couche, la conseillère conjugale continua sur son idée. « J’aimerai dire deux mots au chef, immédiatement ! » Visiblement gêné, le serveur se résigna devant la détermination de la jeune femme. Elle se retenait difficilement de rire puisque tout ce qu’elle avait mangé était divin mais elle voulait embêter Rafael qui, tel qu’elle le connaissait, déboulerait en furie dans la salle. Elle n’avait qu’une hâte, le voir débarquer en trombe pour savoir qui osait avoir de telles exigences. Pour ce qu’elle avait observé les autres clients du restaurant un peu plus tôt, ils avaient tous semblé ravi d’avoir mangé les plats de son ami. Eléa releva les yeux lorsqu’elle vit Rafael arriver. Durant une fraction de seconde, il ne la reconnut pas. Cette fois, elle ne put réprimer un sourire prolongé devant sa surprise. « Et quoi, on ne salue pas sa londonienne préférée ? » S’amusa-t-elle de lui jusqu’au bout, retrouvant pour l’occasion un parfait accent anglais.

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : nephilim & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open. (trystan, lexia)
RAGOTS PARTAGÉS : 893
POINTS : 498
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 32ans (16/05)
CÔTÉ COEUR : pensée qui me fait battre le coeur plus vite, ça n'en est qu'à ce stade pour l'instant.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " on le connaissait pour son manque de discrétion avant qu'il ne finisse en chaise roulante. mais une baguarre dans un bar, c'est quand même loin de lui ressembler. mais qu'est-ce qui lui ai passé par la tête ? "



MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Jeu 26 Nov - 23:32

Me séparer de Nathan devient une épreuve au fil des jours. C'est un bébé adorable, qui ne pleure que très rarement et qui subit un père un peu tarte. Je suis arrivé en ville il y a bientôt trois mois et j'ai connu plus de chamboulement que dans 29 ans de vie à Londres. J'ai retrouvé Shea, ma cousine est enceinte, je suis devenu papa ... Je n'en peux plus ! Je n'imaginais pas qu'une petite ville comme Tenby pouvait me faire vivre autant d'aventures. Avec Nathan et sa mère à Tenby, j'ai fini par emménager pour de bon ici ; mon ami continuera de gérer le restaurant à Londres et je ferais des allers retours lorsque ce sera utile. Sinon, je travaille comme chef chez Victor. Le travail est sympa, comme les collègues, mais aujourd'hui, je me sens ailleurs. J'ai gardé mon fils hier et je dois avouer qu'il m'a fort fatigué. Et le peu de personne qui me connaissent ici savent que je déteste travailler dans ces conditions. J'ai une tasse de café près de ma table de travail, que je remplis au fur et à mesure. Mais je crois que je bois du café depuis trop longtemps pour que ça fasse encore effet. De toutes façons, ça reste dans la tête. Foie gras par ci, poulet par là, steak pour un, pomme sautée pour l'autre ... « Dis Raf, il faut que je m'en aille un peu plus tôt. Ca te dérange de finir les desserts ? » Je regarde l'heure puis j’acquiesce, de toutes façons nous avons à la base finit en même temps. Tartes, gâteaux et crêpes m'attendaient donc pour la fin de mon service.

Terminé ! Je n'arrive pas à penser à autre chose que l'image de mon lit. Je finis le dernier plat avant de foncer dans les vestiaires pour enfiler des vêtements plus confortables. Je prendrais une douche dans ma propre salle de bain. Je regrette sur le moment la chaleur du pull que j'avais pris mais je sais que quand je sortirais du bâtiment, je le bénirais. Je remballe mes affaires dans mon sac, dis au revoir à tout le monde puis je me dirige vers la porte. « Raf .. Désolé .. Mais il y a une cliente qui demande à te voir, elle dit que ta crêpe est infecte. » dit un serveur qui vient de débarquer dans la pièce. Il est gêné, personne ne m'avait fais de remarques jusqu'ici. Je soupire, ça ne m'était jamais arrivé tout court. Je suis énervé aussi parce que la dernière chose dont j'ai envie, c'est de m'occuper d'un client chiant à la fin de mon service. Je respire un coup et je me calme, il ne faut pas que je m'énerve car le but, c'est que le client revienne. Me donner en spectacle, ce n'est pas mon truc. Je passe la porte après que l'on m'ait indiqué la table et fonce limite à l'endroit. « Bon, qu'est-ce qui se passe ? » dis-je en arrivant vers une jeune femme. Je regarde tout autour de moi tandis que je remarque qu'on me fixe. Je rougis. Je ne reconnais pas Elea immédiatement, je n'ai pas non plus spécialement fais attention. Mais quand je m'en rend enfin compte, c'est la stupeur qui prend possession de mon visage. Celui de mon amie, lui, affiche un très grand sourire. « Et quoi, on ne salue pas sa londonienne préférée ? » Oh l'andouille. Elle sait très bien qu'il ne faut pas jouer avec ma cuisine mais elle s'amuse, elle aime jouer avec mes nerfs. J'hésite entre l'étrangler et la serrer très fort. Je choisis la deuxième option. « Eléa ! » dis-je en la prenant dans mes bras après avoir lacher mon sac. « Ca me fait super plaisir de te voir. » Je la lache au bout de quelques secondes et je m'installe sur la chaise en face d'elle. « Fais gaffe quand même, j'ai failli te tuer ! » finis-je par dire avec humour.

(c) AMIANTE

_________________

LA MORT DES AMANTS


I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - pas pour le moment.
RAGOTS PARTAGÉS : 710
POINTS : 315
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Lun 30 Nov - 23:07


La surprise d’Eléa n’avait pas manqué de faire son petit effet. Rafael déboula des cuisines en trombe et s’avança vers elle. Confus que sa cuisine puisse être remise en question, il ne la reconnut pas immédiatement. Un délice, comme son dessert. Il semblait fatigué et sur le point de rentrer chez lui, fin de service oblige. La jeune maman n’avait néanmoins pas voulu le déranger avant qu’il ne termine afin de ne pas l’afficher devant tous les clients du restaurant. Eléa esquissa un sourire et le salua comme au bon vieux temps. Elle adorait faire enrager ce dinosaure comme elle l’appelait, il devait bien faire une tête voire davantage de plus qu’elle, question hauteur.

Passé le moment de surprise, Rafael lui rendit son étreinte, visiblement ravi que tout ceci ne soit finalement qu’une vaste mascarade orchestrée par son amie. Lorsqu’il sous-entendit l’idée qu’il aurait pu la tuer, elle saisit la balle au bond pour en rajouter une petite couche. « Ta crêpe a bien failli me tuer également mais parce que j’ai trop mangé je crois. C’est de ta faute aussi, qu’est-ce que tu as comme manie de cuisiner aussi bien ? » Répondit-elle en riant.

Elle salua brièvement les autres membres du personnel qui les regardaient et détournaient le regard, soulagés qu’il n’y ait finalement pas de tapage culinaire en fin de service. « Tu veux que je te raccompagne ? Tu dois être mort de fatigue, je rapplique au mauvais moment mais je ne voulais pas te déranger pendant la soirée. Par contre, cette tête que tu avais… de l’or en boîte ! » Après cette dernière taquinerie, elle attendit quelques instants sa réponse. Elle pourrait prendre de ses nouvelles sur le chemin jusqu’à chez lui. Quelques dizaines de minutes pour le voir suffisaient à ce qu’elle soit déjà bien contente de l’avoir retrouvé.

« Alors, comment vas-tu ? Tout a l’air de bien rouler ici pour toi. » Ils communiquaient de temps à autre par téléphone si bien qu’Eléa avait quelques échos de sa vie mais rien ne valait que de le partager de vive voix. Rafael avait bien grandi autant sur le plan de la forme physique que dans sa tête. Sans doute au vu des dernières choses qui s’étaient passées dans sa vie et dont la jeune maman devait se remettre un peu à jour.

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : nephilim & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open. (trystan, lexia)
RAGOTS PARTAGÉS : 893
POINTS : 498
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 32ans (16/05)
CÔTÉ COEUR : pensée qui me fait battre le coeur plus vite, ça n'en est qu'à ce stade pour l'instant.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " on le connaissait pour son manque de discrétion avant qu'il ne finisse en chaise roulante. mais une baguarre dans un bar, c'est quand même loin de lui ressembler. mais qu'est-ce qui lui ai passé par la tête ? "



MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Mar 8 Déc - 19:14

Une mascarade, organisée par une amie proche. J'ai peut-être l'air de m'y croire un peu trop mais à chaque fois que quelqu'un se plaint d'un de mes plats, je n'arrive jamais à trouver une raison valable. Je manque d'étrangler Elea pour la blague qui a failli me valoir une crise cardiaque mais à la place, je me contente de la prendre dans mes bras, fou de joie à l'idée de passer plus de temps avec mon amie. « Ta crêpe a bien failli me tuer également mais parce que j’ai trop mangé je crois. C’est de ta faute aussi, qu’est-ce que tu as comme manie de cuisiner aussi bien ? » me répond la brune tout en rigolant. Ce n'était pas une bonne idée de débarquer dans un restaurant quand on a déjà mangé, je le savais pertinemment car je mange toujours avant de venir travailler et je finis par piquer un truc ou l'autre dans la cuisine ou même par manger avec mes collègues après la fermeture. « C'est gentil ! » me sentis-je obligé de répondre car après tout, c'était un vrai compliment qu'elle venait de me faire. « Et c'est le karma, moi je te le dis ! » ajoutais-je en rigolant. On récolte toujours ce que l'on sème même si en soit, la blague était très innocente.

Je me retourne vers les membres du personnel et leur fais signe que tout va bien. Chacun retourne dans son coin et se mêle à nouveau de ses affaires. « Tu veux que je te raccompagne ? Tu dois être mort de fatigue, je rapplique au mauvais moment mais je ne voulais pas te déranger pendant la soirée. Par contre, cette tête que tu avais… de l’or en boîte ! » Je lui offre un petit coup sur l'épaule en réponse à sa taquinerie puis je me mets à réfléchir. C'est vrai que j'ai pris ma voiture mais dans le pire, elle pourrait me suivre jusque la maison .. Ou alors je viendrais travailler à pieds demain, surtout que je fais le service de midi. Je la gratifie d'un énorme sourire. « Tracasse pas, tu as bien fais. J'avais beaucoup de boulot ce soir, c'est comme si tout Tenby avait décidé de venir au restaurant. » dis-je en repensant à la soirée. C'est un rythme de travail que j'avais pris l'habitude d'avoir quand j'étais à Londres mais là, j'avais été surpris. « Je prends ta proposition avec grand plaisir ! » ajoutais-je en guise de réponse. Je ne savais pas combien de temps Elea pouvait rester mais même 10 minutes en sa compagnie m'allait. « Tu peux venir prendre un café à la maison si tu veux. » finis-je par dire sur un ton plus enjoué que ce que je voulais.

Tous les détails enfin réglé, nous nous dirigeons vers la voiture de la jeune femme. « Alors, comment vas-tu ? Tout a l’air de bien rouler ici pour toi. » Nous avions l'habitude de communiquer par téléphone mais il y a des choses qu'on ne dit pas à travers cet appareil. C'est vrai que depuis la dernière et longue conversation, j'avais l'impression que ma vie était partie dans tous les sens. Je me suis fais plaqué, j'ai fais du sport et j'ai pas mal bossé pour oublier, je débarque à Tenby à la recherche de mes réponses, ma cousine tombe enceinte du nouveau petit ami et je finis papa de mon ex. J'arrive même pas à suivre moi même alors qu'on parle de ma propre vie. « Oh tu sais, il s'est passé tellement de choses .. » commençais-je sans trop savoir par ou commencer. « Mais tu te souviens de Shea ? Bah il se trouve qu'elle était enceinte et je suis papa depuis un mois ! » ajoutais-je en ayant beaucoup trier les infos. Je suis toujours excité quand je parle de mon fils et là, je suis sûr qu'elle l'a ressenti.

(c) AMIANTE

_________________

LA MORT DES AMANTS


I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - pas pour le moment.
RAGOTS PARTAGÉS : 710
POINTS : 315
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Sam 19 Déc - 18:20


Décidément, Rafael n'arrêtait jamais de bosser. « Je ne sais pas comment tu arrives à concilier ta vie personnelle avec ces horaires décalés mais la cuisine doit vraiment être une passion de vie pour faire ce métier. » Répondit-elle lorsque Rafael lui expliqua qu’il avait beaucoup de travail. La jeune maman se disait qu’une fois rentré chez lui, il ne devait plus avoir très envie de cuisiner pour lui. Son ami accepta sa proposition de la raccompagner et lui offrit de rester prendre un café chez lui. Au bout de quelques minutes, ils se retrouvèrent dans la voiture de la jeune femme après avoir pris congé du restaurant et des membres du personnel. Eléa profita de  ce moment où ils se retrouvaient seuls pour prendre de ses nouvelles. Rafael lui expliqua qu’il s’était passé beaucoup de choses et lui résuma sans aucun doute la plus importante pour lui. Il avait retrouvé son ex ou sa petite amie, elle ne suivait plus tôt, qui était visiblement enceinte de lui et il était donc père depuis un bon mois. La jeune femme ouvrit de grands yeux devant cet aveu. Heureusement qu’elle n’avait pas encore démarré, elle aurait dû s’arrêter sous le coup de la surprise.

« Sérieusement ? T’as un enfant ? J’ai raté tant que ça ? » Elle avait failli lui dire d’arrêter de lui faire une blague mais elle n’avait pas osé prononcer ces mots alors qu’il avait l’air le plus sincère du monde. Eléa ne comprenait pas pourquoi il ne le lui avait pas annoncé par téléphone, ils étaient quand même amis et surtout, étant déjà mère de son côté, elle n’aurait pas hésité à l’épauler dans cette histoire mais visiblement, ils n’étaient peut-être plus aussi proches qu’elle l’aurait pensé depuis qu’elle avait déménagé à Tenby. Rafael avait peut-être aussi été très pris par la tornade de tout ce qui lui était arrivé ici puisqu’il lui avait expliqué que « beaucoup de choses » s’étaient passées. « C’est un garçon ou une fille ? Je suis contente pour toi en tout cas. » Poursuivit la jolie brune. Maintenant que Rafael avait lancé le sujet, elle s’y intéressait de plus près. Passé le moment de surprise, la jeune maman démarra et prit la direction de chez son ami. « Et donc vous vous êtes remis ensemble ? » Elle essayait de suivre un peu mieux ce qui s’était passé. Avait-elle de son côté été si peu présente ou bien était-ce vraiment Rafael qui avait fermé les portes par tout ce qui lui avait occupé l’esprit ?


_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : nephilim & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open. (trystan, lexia)
RAGOTS PARTAGÉS : 893
POINTS : 498
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 32ans (16/05)
CÔTÉ COEUR : pensée qui me fait battre le coeur plus vite, ça n'en est qu'à ce stade pour l'instant.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " on le connaissait pour son manque de discrétion avant qu'il ne finisse en chaise roulante. mais une baguarre dans un bar, c'est quand même loin de lui ressembler. mais qu'est-ce qui lui ai passé par la tête ? "



MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Dim 17 Jan - 23:47


Je me suis mis à régler toutes mes affaires super vite, content de passer un peu de temps, pour une fois, avec une copine de longue date. Les collègues se sont d'abord posé des questions parce que je suis limite, tous les jours, le gars qui ferment la porte à clé mais quand ils ont vu qu'Elea m'attendait dehors, ils n'ont pas discuté et m'ont fais de nombreux clins d'oeil avant que je ne parte. Bien sûr, j'ai mis un moment avant d'en comprendre la signification et quand je l'ai fais, je n'ai pas compris. Je n'ai jamais montré d'attirance envers mon amie, que je considère comme une soeur et je me demande pourquoi un homme ne peut pas se balader avec une jolie fille sans mille sous entendu. « Je ne sais pas comment tu arrives à concilier ta vie personnelle avec ces horaires décalés mais la cuisine doit vraiment être une passion de vie pour faire ce métier. » Je me suis mis à réfléchir mais je me suis rapidement rappelé qu'avant Shea, je n'avais pas spécialement de vie personnelle. Bien sûr, je rendais souvent visite à ma famille mais mes amitiés se résumaient aux collègues avec qui je passais la plupart de mon temps. « Bah tu sais, à part rendre visite à ma famille, je n'ai jamais vraiment eu de vie personnelle. » Et c'est bien dommage car quand je vois à quel point les habitants de cette ville sont proches, je me dis que j'ai peut-être manqué beaucoup de chose pour une passion. « Fin c'est différent maintenant, c'est vrai. Tenby, ça te change complètement. » dis-je en repensant au fait que je n'ai plus le luxe de me retrouver dans mon coin sans voir débarquer quelqu'un. Tout le monde est gentil, fais attention à toi, t'invite un peu partout .. Je n'ai tellement pas l'habitude, j'ai encore besoin d'un peu de temps pour le faire.

« Sérieusement ? T’as un enfant ? J’ai raté tant que ça ? » s'exclame-t-elle alors que je finis de lui faire un petit rattrapage. Je pense qu'Elea a d'abord cru à une blague et si elle avait mis le contact, elle se serait arrêtée d'un coup comme dans une de ces comédies typiques américaines. Sauf qu'elle sait que les blagues, ce n'est pas mon truc. Encore moins à ce sujet. Je rigole quand même de sa tête, parce qu'elle affiche une espèce de grimace très drôle. Je n'arrive pas à comprendre cette moue. « Et oui, j'ai du mal a y croire moi même. J'ai emménagé ici et quoi, deux semaines plus tard, je retrouve enfin Shea qui est enceinte jusqu'au cou et elle m'apprend, par la même occasion, que c'est le mien. » dis-je en rigolant après avoir brièvement résumé ce qui s'était passé lors de nos retrouvailles. Cette histoire, elle ne sera jamais commune à personne. « C’est un garçon ou une fille ? Je suis contente pour toi en tout cas. » ajouta-t-elle a sa remarque. Elle mit le contact et parti vers sa maison pour le fameux café. J'hésite un peu, parce que j'ai l'impression que je n'aurais plus rien à raconter chez la jeune femme mais je ne la fais pas patienter plus longtemps.« Un petit garçon. Il s'appelle Nathan. Je serais heureux de le présenter un jour. » finis-je par dire, sincèrement. Elea fait partie des jeunes femmes qu'on ne laisse pas partir parce qu'on aime les avoir comme amie. Elle m'est très précieuse et c'est pour ça que je n'hésite pas à lui proposer de voir le petit. « Et donc vous vous êtes remis ensemble ? » Je baisse les yeux puis tourne la tête vers la fenêtre. C'est la question qui fait mal. « Malheureusement non. Elle est avec quelqu'un d'autre. » Et ça me rend malade, mais pas la peine d'aller plus loin. J'ai l'impression de ternir l'ambiance et ça m'énerve. Heureusement, nous arrivons vite devant chez la jolie brune. En sortant de la voiture, je me suis stoppé. « Je suis désolé, j'ai l'impression de t'avoir laissé de côté. Je me voyais juste mal te raconter tout ça au téléphone. » dis-je plein de remords tout en claquant la porte.

(c) AMIANTE


Spoiler:
 

_________________

LA MORT DES AMANTS


I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - pas pour le moment.
RAGOTS PARTAGÉS : 710
POINTS : 315
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Dim 31 Jan - 21:43


Alors qu’ils sortaient du restaurant, Rafael rectifia les propos d’Eléa en lui précisant, qu’hormis rendre visite à sa famille, il n’avait pas vraiment de vie sur le côté. La jeune femme se souvenait pourtant qu’il aimait toujours s’occuper, rencontrer de nouvelles personnes, mais c’était sûrement lié à son restaurant. Il admit tout de même que Tenby l’avait complètement changé. Elle comprenait ce qu’il voulait dire. Cette petite ville galloise était tellement différente de Londres, on pouvait difficilement faire un pas sans croiser quelqu’un que l’on connaissait, ce qui n’était pas désagréable pour autant. Eléa avait toujours été bien entourée par sa famille dans la capitale anglaise, cependant elle n’était pas mécontente de retrouver ces valeurs-là auprès de ses voisins les plus proches, ce qui aurait été impossible à Londres. Pour avoir vécu dans les deux endroits, la jeune maman préférait davantage le calme de Tenby même si les endroits pour sortir ou faire des activités aux alentours étaient limités dans le sens qu’après quelques mois passés ici, elle les avait probablement tous fait. « C’est sûr que ça change complètement de Londres déjà. » Eléa apprit ensuite une énorme nouvelle du côté de son ami. Il était devenu papa depuis la dernière fois qu’ils avaient vraiment parlé en face à face… c’était quand même une grande nouveauté. La tête qu’elle affichait devait être épique car son expression amusa finalement Rafael qui s’empressa de lui donner davantage d’explications. En réalité, l’histoire semblait un peu plus compliquée car, à en croire ce qu’il lui racontait, il ne l’avait lui-même appris qu’au dernier moment, ignorant tout de la grossesse. « Tu veux dire qu’elle t’a caché être enceinte ? Wow, ta vie, on croirait que c’est le scénario d’un film. » Eléa essayait de ne pas trop le cuisiner de questions et de le laisser expliquer ce dont il avait envie, néanmoins il était difficile d’en retenir certaines, comme celle qu’elle venait de lui poser. Elle qui détestait qu’on se montre trop curieux dans sa propre vie, notamment envers son divorce, elle songea que Rafael n’avait peut-être pas le cœur à s’attarder sur les détails de toute cette histoire même si Eléa avait évidemment très envie de rattraper tout ce qu’elle avait raté. La jeune maman dirigea alors la conversation vers un sujet plus léger, à savoir si l’enfant du restaurateur était un garçon ou une fille, tout en mettant le moteur en marche. Son ami lui avoua qu’il avait un fils du nom de Nathan et qu’il serait heureux de le lui présenter une fois. « Tu dois être tellement content. Je serai ravie de le rencontrer. D’ailleurs, si tu as besoin du moindre conseil sur les enfants… n’hésite pas. » Eléa ne prétendait pas être une mère exemplaire, loin de là, mais ayant un garçon âgé d’une huitaine d’années, elle était déjà passée par là et pourrait faire profiter Rafael de son expérience s’il en ressentait le besoin un jour ou s’il se posait des questions, d’autant plus pour un père… célibataire ou pas ? L’interrogation s’imposa dans son esprit. Un peu trop directement peut-être, elle la formula à son ami qui, après un instant de malaise qu’elle ressentit malgré elle, lui apprit que Shea était avec quelqu’un d’autre. Aïe. Ça devait faire mal. « Je suis désolée de l’apprendre. » Se contenta de répondre la jeune maman. Eléa comprit qu’elle avait maladroitement touché une corde sensible et elle choisit de ne pas s’étaler davantage sur ce terrain. Si Rafael souhaitait lui en parler un peu plus, ça viendrait de lui. Ils arrivèrent vite chez la jolie brune qui arrêta le moteur et sortit rapidement de la voiture. Alors qu’elle s’éloignait du véhicule pour aller ouvrir la porte d’entrée, elle se tourna vers Rafael qui s’excusa de ne pas lui avoir donné de nouvelles plus tôt, ou du moins, d’avoir attendu de la voir pour tout lui raconter de vive voix. « Ne t’en fais pas avec ça, on a tous les deux eu des semaines occupées. Le plus important, c’est de se retrouver maintenant. » Le rassura-t-elle aussitôt en esquissant un sourire. Eléa ouvrit la porte et le débarrassa de sa veste. « Je t’en prie. Fais comme chez toi. » Elle l’invita à s’installer dans le salon tandis qu’elle partit dans la cuisine pour mettre couler du café. Elle prépara ensuite un plateau avec deux tasses servies et quelques biscuits avant de le rejoindre dans la pièce. Jamie était resté dormir chez un ami ce soir, il ne risquait donc pas d’être réveillé par le bruit de leur conversation. « Rafael Olsen, chef de son propre restaurant à Tenby. C’est toi qui l’as ouvert ou tu as repris le flambeau de la personne précédente ? En tout cas, je reviendrai, avec Jamie cette fois. » Lança-t-elle pour reprendre la discussion sur un sujet neutre.

Spoiler:
 

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : nephilim & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open. (trystan, lexia)
RAGOTS PARTAGÉS : 893
POINTS : 498
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 32ans (16/05)
CÔTÉ COEUR : pensée qui me fait battre le coeur plus vite, ça n'en est qu'à ce stade pour l'instant.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " on le connaissait pour son manque de discrétion avant qu'il ne finisse en chaise roulante. mais une baguarre dans un bar, c'est quand même loin de lui ressembler. mais qu'est-ce qui lui ai passé par la tête ? "



MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Lun 8 Fév - 14:47


Je ne suis pas du genre à raconter à n'importe qui que je n'ai eu que la cuisine et mon restaurant une bonne partie de ma vie. Il est difficile d'admettre que même sociable, j'ai toujours été du genre gamin solitaire. Je marchais beaucoup avec le fait qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné. Mais à Elea, je peux tout dire parce que je me sens à l'aise et surtout, je sais qu'elle comprend ce que je veux dire. « C’est sûr que ça change complètement de Londres déjà. » Ah ça. J'ai du mal à comparer les deux vies tellement je les trouve différentes. Quand je suis arrivé ici, j'avais énormément de mal. J'avais du mal avec le fait que tout le monde connaisse tout le monde, j'avais du mal avec le fait d'être observé dès que je sortais de chez moi. Ce qui avait, en fait, c'est que je ne voyais que les mauvais côtés d'un petit village. Maintenant, ça fait 5 mois que je vis ici et très franchement, même si Londres me manque beaucoup, je ne regrette pas les choix que j'ai fais. Surtout que la plupart sont liés à mon fils, que je regrette encore moins. « Tu veux dire qu’elle t’a caché être enceinte ? Wow, ta vie, on croirait que c’est le scénario d’un film. » Je rigole, parce que ce n'était pas aussi simple que ça. Même si le rapport avec le scénario d'un film n'est pas totalement faux non plus. « C'est plus compliqué que ça. » commençais-je le sourire aux lèvres. Je ne vais pas m'attarder sur l'agression de mon ex mais la jeune femme mérite un minimum d'explications. « Il s'est passé quelques trucs .. Fin je ne vais pas m'attarder dessus. En bref, elle n'était absolument pas sûre que ce soit le mien. Elle avait fais faire un test mais n'a jamais ouvert les résultats. Jusqu'au jour où je suis arrivé et j'ai ouvert l'enveloppe moi même. » L'optimisme dont j'avais fais preuve durant toute cette attente m'avait étonné mais j'étais fier d'avoir tenu bon. On aurait pu ne jamais savoir et elle aurait pu croire toute sa vie avoir mis au monde le gosse d'un immonde personnage. « Tu dois être tellement content. Je serai ravie de le rencontrer. D’ailleurs, si tu as besoin du moindre conseil sur les enfants… n’hésite pas. » me dit-elle après avoir attaquer des détails plus en rapport avec le petit. Pour l'instant, je ne l'ai pas beaucoup mais j'espère que mon amie se rend compte que je vais la prendre aux mots. Je n'ai pas peur de m'occuper d'un bébé mais on va dire que les moments de doutes sont toujours présents. « Fais gaffe, je vais te prendre au mot. » ajoutais-je en rigolant. « En parlant d'enfants, comment ça se passe chez toi ? » J'ai l'impression de monopoliser la discussion et ça ne me plait absolument pas. Je me rappelle alors que mon amie est maman et que ça fait longtemps que je n'ai pas vu le petit garçon.

Dans la tête d'Elea, ça se passait de la même manière que dans celles de personnes basiques. J'ai un bébé avec Shea, donc je suis avec elle. Ca se serait normalement passé comme ça pour moi aussi. Je sens quand même son hésitation et la jeune femme finit par me poser cette question qui me fait encore mal. « Je suis désolée de l’apprendre. » Je lui donne un demi sourire en guise de réponse et elle comprend que je ne meurs pas d'envie de m'étendre sur le sujet. De toutes façons, il n'y avait pas grand chose à ajouter. « Ne t’en fais pas avec ça, on a tous les deux eu des semaines occupées. Le plus important, c’est de se retrouver maintenant. » C'est rassurant de l'entendre, même si ça ne rend pas les choses meilleures. Je rentre chez elle tandis que la jolie brune me débarrasse de ma veste. « Je t’en prie. Fais comme chez toi. » Elea m'invite à rentrer dans le salon et je m'installe sur un des fauteuils. Je regarde les alentours en l'attendant, observant les bons goûts de déco qu'a mon amie. C'est chaleureux, comme elle. « Rafael Olsen, chef de son propre restaurant à Tenby. C’est toi qui l’as ouvert ou tu as repris le flambeau de la personne précédente ? En tout cas, je reviendrai, avec Jamie cette fois. » Elle dépose un plateau avec deux tasses et des biscuits sur la table. Je rigole à nouveau puis je m'arrête avant d'attraper une tasse, je voudrais éviter de renverser partout. « Attention, je suis juste le chef hein, j'ai un supérieur. Quand je suis arrivé pour demander un travail il a été impressionner et il m'a fait monter les échelons assez vite. Après, je crois qu'il voulait surtout se débarrasser d'une grosse partie du travail sans pour autant oublier que c'est lui le proprio. »

(c) AMIANTE

_________________

LA MORT DES AMANTS


I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - pas pour le moment.
RAGOTS PARTAGÉS : 710
POINTS : 315
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Sam 20 Fév - 22:56


Eléa avait du mal à suivre l’histoire de la vie de Rafael, d’abord surprise par la nouvelle qu’il était devenu père, puis ne comprenant pas exactement comment la mère de son fils avait vécu la grossesse. Il fallait dire que le restaurateur n’était pas très prolifique en détails, cependant, au fur et à mesure des questions de la jeune maman, il lui expliqua enfin qu’il n’avait pas d’abord été certain d’en être le père et qu’il avait ouvert l’enveloppe des résultats du test que son ex avait passé pour en avoir le cœur net. La jolie brune qui croyait déjà avoir une vie rocambolesque après ce qui s’était passé à Londres ne pouvait clairement pas rivaliser avec ce que Rafael avait traversé et elle ne le souhaitait d’ailleurs pas. Elle avait l’impression d’entendre un scénario de film tiré par les cheveux, et pourtant, Eléa voyait bien qu’il ne lui racontait pas des bobards, tout ce qu’il lui disait s’était réellement passé. « Effectivement c’est compliqué, et personne ne devrait avoir à le découvrir de cette façon, mais l’essentiel est que tu sois au courant et que tu puisses faire partie de sa vie. » Résuma-t-elle la situation en cherchant le bon côté à toute cette histoire, plutôt que de se montrer pessimiste. La jeune maman préférait souvent voir les choses sous cet angle plutôt que de se morfondre indéfiniment quand un événement négatif se produisait. C’était ainsi que l’on pouvait rebondir et avancer, comme elle l’avait fait par rapport à son passé. Elle était partie du principe que Rafael faisait effectivement partie intégrante de la vie de son enfant même s’il ne le lui avait pas affirmé aussi clairement. Eléa lui offrit d’ailleurs une épaule sur laquelle s’appuyer en cas de besoin puisqu’elle-même avait un fils de neuf ans et était déjà passé par toutes les étapes de la jeune enfance de celui-ci. Son ami prit d’ailleurs des nouvelles de Jamie. « Tout se passe très bien. Il bosse bien à l’école et devient un petit champion en basket, enfin toutes les mamans disent ça de leur enfant j’imagine. » Lança-t-elle en riant.  « Je crois que venir ici lui a été bénéfique, c’est plus petit, et il connait presque tous les enfants du coin. » Tenby avait beau être le théâtre de rumeurs où tout le monde en savait assez sur tout le monde, l’endroit était aussi convivial de par sa petitesse. « Il n’arrête pas de dire qu’il veut devenir policier comme Thomas quand il grandira, tu devrais le voir. » Eléa ignorait si Rafael connaissait le Weston, probablement pas d’ailleurs, mais le restaurateur devinerait sans doute qu’il s’agissait d’un ami de la famille et qu’il inspirait son fils comme figure masculine. D’ailleurs, quand elle était lancée sur Jamie, la jeune maman avait parfois du mal à s’arrêter, c’est pourquoi elle redirigea une nouvelle fois la conversation vers son ami, posant malencontreusement une question indélicate. La jolie brune faisait davantage preuve de psychologie d’habitude, mais, dans l’empressement de retrouver son ami, elle s’était un peu emportée. Elle changea donc de sujet et ils ne tardèrent pas à arriver chez elle. Installées dans le salon, un café entre les mains, Eléa relança la discussion sur le restaurant dans lequel travaillait Rafael, un sujet plus neutre qui risquait sans doute moins de le brusquer comme elle l’avait maladroitement fait depuis qu’ils étaient sortis de l’établissement. Cette fois, le jeune papa s’étendit davantage et lui expliqua qu’il ne dirigeait les lieux  qu’en cuisine mais qu’il ne tenait pas les rênes du restaurant. « Je vois. C’est une bonne façon de se faire la main avant d’envisager d’avoir le tien. Enfin si c’est toujours un projet ? » Demanda-t-elle avant de boire une bonne gorgée de son café. « Je veux dire, tu pourrais sans mal avoir ta propre clientèle, la preuve ce soir. » Surtout que vu les circonstances, c’est-à-dire qu’il était père maintenant, elle le voyait mal retourner à Londres désormais.

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : nephilim & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open. (trystan, lexia)
RAGOTS PARTAGÉS : 893
POINTS : 498
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 32ans (16/05)
CÔTÉ COEUR : pensée qui me fait battre le coeur plus vite, ça n'en est qu'à ce stade pour l'instant.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " on le connaissait pour son manque de discrétion avant qu'il ne finisse en chaise roulante. mais une baguarre dans un bar, c'est quand même loin de lui ressembler. mais qu'est-ce qui lui ai passé par la tête ? "



MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Mar 23 Fév - 11:26


La vie d'Elea semblait aussi compliqué que la mienne, à une certaine époque en tous cas, ce qui rend la discussion plus facile. En plus de ne jamais me juger, mon amie a toujours été une oreille très attentive. Je lui dois beaucoup. « Effectivement c’est compliqué, et personne ne devrait avoir à le découvrir de cette façon, mais l’essentiel est que tu sois au courant et que tu puisses faire partie de sa vie. » La jolie brune voit le bon côté des choses et même si j'ai eu du mal à y arriver, j'ai fini par voir la suite d’événements comme tel. C'est un soulagement, une boule dans la gorge qui s'en va pendant que je me confie à elle. Elle est là, le sera toujours et en cas de conseil, je sais qu'elle a déjà tout vécu avec son gamin de 9 ans. « Tu as raison. Pour le reste, tout s'est compliqué le jour où Shea a emménager ici et je ne suis pas sûr qu'un jour ça s'arrête. » dis-je en baissant la tête, faisant face à une réalité que j'aurais préféré éviter. Mais je remonte vite le regard pour me concentrer à nouveau. Car s'il y a bien une chose que je déteste, c'est monopoliser une conversation. Je décide de prendre des nouvelles de Jamie, que je n'ai d'ailleurs plus vu depuis très longtemps. « Tout se passe très bien. Il bosse bien à l’école et devient un petit champion en basket, enfin toutes les mamans disent ça de leur enfant j’imagine. » me dit Eléa en rigolant. Je rigole aussi, parce que cette phrase est trop vraie pour que je rajoute quelque chose. « Je crois que venir ici lui a été bénéfique, c’est plus petit, et il connait presque tous les enfants du coin. » C'est sûr que pour son âge, c'est mieux. Au moins, il ne sera jamais seul et les amis qu'il se fait dans l'enfance le suivront sûrement un bon moment. Autre avantages. Je souris, acquiesce à ce la jeune maman me raconte. « Il n’arrête pas de dire qu’il veut devenir policier comme Thomas quand il grandira, tu devrais le voir. » Elea est tellement agréable à écouter, aussi fier de son petit garçon. Et lui, il a l'air d'être le genre de gamin que j'aimerais Nathan devienne. Ca fait longtemps que je ne l'ai pas vu et intérieurement, je me dis qu'il faudrait vraiment que je remédie à ça. « Thomas est un fameux exemple ! Ce sera un bon policier le gamin. » Je ne savais pas que mes deux amis se connaissaient, mais je ne m'étonne pas pour autant. J'ai compris ma leçon, compris que Tenby est assez petit pour que même les personnes que tu ne voyais pas traîner ensemble traînent ensemble. C'est impressionnant, ça fait peur, mais c'est aussi pleins d'avantages.

Il semble qu'on en vienne à penser tous les deux monopoliser la conversation, ce qui m'arracha un sourire d'amusement. Elea s'est un peu emballé quand je lui ai parlé du restaurant, pensant même que tout le projet que j'avais en tête s'est déjà finalisé ici. Je la ramène sur le droit chemin pour éviter un égarement. Mais ça fait plaisir de voir la haute estime qu'elle a de moi. Je bois une gorgée de café sans pour autant oublié de l'écouter. « Je vois. C’est une bonne façon de se faire la main avant d’envisager d’avoir le tien. Enfin si c’est toujours un projet ? » Je fais un signe positif de la tête tout en affichant un sourire radieux en entendant ses dires. « Je veux dire, tu pourrais sans mal avoir ta propre clientèle, la preuve ce soir. » Les encouragements sont là, sont forts et me prouve encore plus que je devrais encore y réfléchir. Oui, j'adore l'endroit où je travaille, les gens avec qui je travaille mais rien ne vaut son propre restaurant. Des fois, j'ai envie de tout remballer et de retourner à ma normale, gérer mes affaires mais je pense à Nathan et l'idée s'en va directement. On a toujours parler de s'ouvrir au continent et même si Tenby, c'est petit, le pas reste quand même énorme. « C'est vrai. » dis-je en rigolant. Je me rend compte que je me vante, j'essaie alors de rattraper un peu le coup. « Je sais que ce n'est pas aussi fou que ce que j'ai ouvert à Londres mais j'ai cette horrible impression que c'est trop gros et que je fais finir par m'écraser. Et je ne suis pas d'humeur à faire face à des échecs .. » me confiais-je difficilement.


(c) AMIANTE

_________________

LA MORT DES AMANTS


I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - pas pour le moment.
RAGOTS PARTAGÉS : 710
POINTS : 315
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Jeu 25 Fév - 12:38

Prisonnière d’elle-même, Eléa ne cherchait plus à lutter contre son cerveau, ni contre tous les souvenirs marqués au fer rouge qui l’habitait depuis des années. La jeune maman avait appris à vivre avec son passé et à continuer d’avancer en construisant de nouvelles fondations solides à Tenby pour l’avenir. Rafael devrait en faire de même à un moment ou un autre. Les événements s’étaient déroulés selon certaines circonstances et il ne pourrait pas les défaire, en revanche, le restaurateur pouvait prendre un nouveau départ et préparer la suite de la meilleure façon possible à son niveau pour le futur de son fils. Le monde prenait une tout autre dimension lorsque l’on devenait parent, l’enfant devenait la priorité, de nouvelles responsabilités à la clef. Toutefois, Eléa n’avait pas besoin de lui dire tout ceci, Rafael avait l’air d’en avoir déjà pris conscience. Lorsqu’il ajouta tout de même que la situation était devenue plus compliquée depuis l’arrivée de la mère de son fils et qu’il n’était pas sûr que cette complexité finisse par disparaître, il piqua sa curiosité au vif. Qu’entendait-il par-là ? « Pourquoi penses-tu ça ? » S’autorisa-t-elle à demander afin de comprendre le fond de sa pensée. La conversation dévia finalement sur Jamie. Eléa pouvait se montrer intarissable sur son fils, aussi elle s’arrêta après avoir donné quelques nouvelles de lui à Rafael. Il approuvait le choix de modèle que s’était choisi le petit garçon, connaissant visiblement Thomas, ce qui n’était pas une grande surprise, presque tout le monde se connaissait au moins de nom à Tenby. « Oh de toute façon, à cet âge-là, il changera encore d’avis plusieurs fois. Dans quelques mois, son modèle sera sûrement le dernier héros sorti en dessin animé. Tu verras, avec le tien, dans quelques années. » Répondit la jeune mère toujours aussi amusée à les imaginer en reparler dans quelques années. Rafael et elle ne se donnaient pas tout le temps des nouvelles régulièrement mais leur amitié remontait à plusieurs années, signe que celle-ci reposait sur des bases solides et pas de celles à se disloquer aussi facilement, d’autant que maintenant qu’ils se retrouvaient au même endroit, à Tenby, des occasions plus nombreuses s’offriraient à eux pour qu’ils se revoient plus fréquemment. Installés dans le salon de la jeune femme, ils discutaient des projets à venir de Rafael concernant la restauration. Eléa n’avait pas oublié le rêve de son ami d’ouvrir son propre établissement un jour, ce qu’il avait fait déjà fait à Londres d’ailleurs, elle avait juste été étourdie quelques secondes pour ne pas s’en rappeler instantanément, mais il est vrai que ce n’était pas une nouveauté. Il devait juste oser se relancer, à moins que Rafael ne veuille surtout passer plus de temps avec son fils d’abord, sachant que les horaires en restauration étaient assez décalés et exigeants, et qu’une fois que Rafael serait son propre chef, il pourrait moins facilement se soustraire à certaines responsabilités ou bien au contraire mieux les aménager, tout dépendait du point de vue et des conditions de travail aussi. « Tu as raison de te donner le temps dont tu as besoin, rien ne sert de tout précipiter si tu ne le sens pas. » Elle marqua une légère pause et trouva ensuite un petit clin d’œil à ajouter. « N’empêche, si tu veux mon avis, tu es bien trop ancré sur terre pour t’écraser. » Souffla-t-elle d’une voix taquine, un compliment un peu métaphorique, formulé sous forme d’humour, mais un compliment tout de même. Eléa termina son café et proposa ensuite de resservir Rafael, ne voulant pas écourter l’échange aussi vite. Elle était bien contente de retrouver son vieil ami.

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : nephilim & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open. (trystan, lexia)
RAGOTS PARTAGÉS : 893
POINTS : 498
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 32ans (16/05)
CÔTÉ COEUR : pensée qui me fait battre le coeur plus vite, ça n'en est qu'à ce stade pour l'instant.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " on le connaissait pour son manque de discrétion avant qu'il ne finisse en chaise roulante. mais une baguarre dans un bar, c'est quand même loin de lui ressembler. mais qu'est-ce qui lui ai passé par la tête ? "



MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Dim 28 Fév - 22:21


Les souvenirs sont marqués au fer rouge et même si on tente tout et n'importe quoi pour les oublier il y aura toujours une partie de la tête qui en décidera autrement. Et je sais de quoi je parle. Je ne compte même plus le nombre de mois durant lesquels j'ai voulu effacer Shea de ma mémoire mais je n'ai jamais réussi. J'ai abandonné mais je n'ai pas pu avancer comme si rien n'était. C'est là que mes soucis ont commencés et complètement en confiance, je décide d'en parler avec mon amie. « Pourquoi penses-tu ça ? » me demande-t-elle, tout naturellement. C'est ce que j'aime avec elle, la conversation peut suivre son court tout naturellement même sur des sujets plus ou moins sensibles. « J'ai l'impression d'enchaîner les bêtises depuis qu'elle est partie de l'appartement mais je n'avais jamais eu le coeur brisé donc bon, c'était nouveau. » dis-je en baissant les yeux, honteux. « Je sortais déjà pas beaucoup de base, tu sais bien, et je l'ai encore moins fais après. J'ai fais des journées complètes pendant un mois. J'étais exténué. Quant à ma cuisine, je n'avais jamais été aussi peu inventif. » ajoutais-je en grimaçant face aux mauvais souvenirs. Je bois une gorgée de café pour faire passer le coup et ainsi continuer la soirée dans la bonne humeur. « Puis je suis arrivé ici à la recherche de mes réponses. On quitte pas un appartement et une relation de cinq ans sans rien dire. C'est là que je l'ai vu enceinte et que j'ai su qu'elle était avec quelqu'un d'autres. J'ai presque regretter d'être venu. » Je n'ai jamais autant maudis quelqu'un de ma vie. « Et la je l'ai rencontré. Elle est belle, jeune, intelligente .. Je suis bourré et je rentre chez elle. Je te laisse deviner la suite. » finis-je par dire en souriant à moitié. Je la laisse alors diriger ses pensées et la laisse comprendre ce que j'ai voulu dire. J'ai tout fais de travers et j'ai laissé l'homme que j'étais partir en fumée pour une seule femme. Pathétique.

Je déteste monopoliser la conversation, surtout après le long discours que je viens de lui faire. Je fais alors dériver la conversation sur Jamie, son petit garçon. Aussi adorable que sa maman. « Oh de toute façon, à cet âge-là, il changera encore d’avis plusieurs fois. Dans quelques mois, son modèle sera sûrement le dernier héros sorti en dessin animé. Tu verras, avec le tien, dans quelques années. » dit-elle après que nous ayons fini de parler de Thomas. Mon ami est quelqu'un de bien, et prends soin de moi quand ça ne va pas. C'est le genre de pote avec qui tu aime sortir mais aussi avec qui tu aime simplement traîner à la maison avec une bonne bière. Ca ne m'étonnais pas de Jamie mais redescend sur terre quand Elea me confie qu'il aura changer de modèle la semaine prochaine. Je rigole joyeusement et bois une autre gorgée de café. « Merci du conseil, je retiens. » J'ai voulu rajouter des remarques comme quoi j'aimerais être son modèle mais je m'abstiens, évitant à la jolie brune les mauvais souvenirs que peuvent lui rappeler le père du petit garçon.

La conversation revient sur moi et mes folles idées. Je n'y fais pas toujours attention parce que j'ai souvent besoin d'avoir de gros projets. Pourtant, mon amie fait en sorte que j'y pense pour de vrai à celui là et c'est vrai qu'avoir son propre restaurant à Tenby, ce serait énorme. Ce pourrait même être le début d'une franchise et la pensée de retrouver mon restaurant à travers le monde me réjouit amplement, m'arrachant un énorme sourire, presque débile. « Tu as raison de te donner le temps dont tu as besoin, rien ne sert de tout précipiter si tu ne le sens pas. » J'ai le temps, c'est vrai. Pour le moment, j'ai surtout besoin de m'habituer à mon nouveau rôle et mon boulot. Quand j'aurais tout gérer, je pourrais prendre le temps pour les formalités et pour faire des allés retour pour la capitale anglaise. La Fawkes me fait un clin d'oeil et continue ses encouragements. « N’empêche, si tu veux mon avis, tu es bien trop ancré sur terre pour t’écraser. » Elle, encore une fois, balaye toutes mes inquiétudes d'une seule traite. Je ne sais pas ce que je ferais sans une amie comme elle, toujours à t'encourager à poursuivre tes rêves. J'ai l'impression de ne pas être à la hauteur. Elle propose de me resservir du café et je tends ma tasse en guise de réponse. J'avais trop besoin de parler avec mon amie pour m'imaginer partir dans les minutes qui suivent. « Tu sais que tu es la meilleure ? » lui dis-je sans hésitation. « Et toi ton boulot, tout va bien ? » finis-je par lui demander. J'aime beaucoup le métier de la jeune femme mais je me demande des fois comment elle fait pour faire face à autant de crises. C'est sûrement la femme la plus patiente que je connaisse.

(c) AMIANTE

_________________

LA MORT DES AMANTS


I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - pas pour le moment.
RAGOTS PARTAGÉS : 710
POINTS : 315
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Dim 20 Mar - 14:13


Rafaël ne tarda pas à lui expliquer pourquoi il pensait que tout s’écroulait dans sa vie depuis le départ de Shea. C’était la première fois qu’il avait eu le cœur brisé. Eléa en avait fait l’amère expérience de son côté lors de son divorce mais la présence de son fils l’avait forcée en quelque sorte à se redresser plus vite. Elle le vivait néanmoins au quotidien, lorsque des couples venaient la voir en consultation. Une séparation n’était jamais facile à vivre. Pour oublier sa peine, Rafael s’était longuement investi dans son travail mais il n’en avait pas été plus productif pour autant, au contraire, sa créativité en avait pris un coup. Eléa avait déjà aussi assisté à ce genre de comportement. Chacun avait une façon différente de réagir, cependant certains traits de caractère revenaient dans les histoires de rupture : certains prenaient le problème à bras le corps pour essayer d’avancer, d’autres essayaient par tous les moyens d’oublier et vivaient dans le déni de ce qui s’était passé jusqu’au moment où ils n’avaient d’autres choix que de se réveiller quant à la situation. Toutefois, Eléa n’était pas ici pour jouer à la conseillère conjugale par déformation professionnelle, mais pour prendre des nouvelles de son ami et l’écouter. Aussi, le laissa-t-elle poursuivre ses confidences. Il lui racontait qu’il était venu ici pour obtenir des réponses puisqu’il soulignait très justement avoir droit à des explications. On ne claquait pas tout du jour au lendemain sans raison et surtout sans les donner. Rafael en avait malheureusement pris un coup en apprenant que Shea était enceinte et qu’elle était en plus avec un autre… Avait-elle eu plus facile à rebondir ? Était-elle déjà avec cette personne avant de quitter Rafaël ? Eléa ne se risquerait pas à demander de telles choses, elle ne se permettrait pas de juger, pourtant elle pouvait comprendre que son ami ait été anéanti par la tournure des événements. Cinq ans d’une vie mis au placard aussi vite… et d’une telle façon. La claque. Et lui ne pouvait pas totalement tirer un trait sur elle puisqu’elle était aussi la mère de son fils tout comme Eléa ne pourrait jamais priver Jamie de revoir son père quand celui-ci sortirait de prison – un détail que tout le monde ignorait à Tenby à l’exception de Thomas. Rafaël avait alors rebondi à sa façon, encore un point sur lequel elle pouvait comprendre, puisqu’elle aussi avait connu deux trois relations de quelques semaines seulement sans oser s’engager à nouveau après son mariage raté. Elle avait du mal à redonner sa confiance tout comme elle voyait que Rafaël avait dû mal à accorder à nouveau la sienne, mais ni lui, ni elle, ne pouvaient indéfiniment reporter les erreurs commises par les partenaires du passé sur les possibles rencontres à venir. « Tu en as traversé de ces moments ! J’imagine qu’un tel revirement de la part de Shea a dû être difficile à comprendre et à vivre surtout… C’est surprenant. J’espère que tu as eu droit à des explications par rapport à tout ça. » Le bébé forcément oui puisqu’il en était le père, mais sa nouvelle relation aussi, les raisons qui l’avaient poussé à partir. La jeune maman souhaitait pour lui qu’il avait obtenu quelques réponses à ses questions, il n’y avait rien de plus frustrant que de ne pas réussir à comprendre les motivations d’une rupture et dans le cas présent, d’un départ pur et simple. « Il n’est pas simple de se remettre de ça, de se détacher si en plus tu ne l’as pas voulu, c’est normal qu’il te faille du temps pour tout clarifier dans ta vie. Rencontrer de nouvelles personnes n’est pas non plus une mauvaise idée du moment que tu ne cherches pas à retrouver exactement ce que tu avais, c’est impossible et ce ne serait pas sain. L’important maintenant, c’est de penser à toi. Et à ton fils bien sûr. » Ajouta-t-elle d’une voix rassurante. L’erreur de beaucoup de personnes était de se relancer dans une nouvelle relation trop tôt pour essayer de remplacer la déception qu’elles ont connue, or souvent, ça s’effritait parce que c’était différent ou qu’elles n’étaient tout simplement pas prête et n’avaient pas encore fait le deuil complet de leur ancienne histoire. Rafaël semblait encore beaucoup tenir à Shea, quant à son aventure, Eléa ignorait si elle avait connu un lendemain ou non. « Vous vous êtes revus après ça ? Je veux dire celle que tu as rencontrée après. » La jeune maman essayait de découvrir où en était son ami exactement. La conversation dériva ensuite sur leurs enfants respectifs justement. Eléa expliqua que son fils avait des envies changeantes et que celui de Rafaël n’y couperait certainement pas dans quelques années. Ils parlèrent ensuite de leurs projets à venir. La jeune maman ne doutait pas un instant que son ami ouvrirait son propre restaurant à Tenby un jour, quand il se sentirait prêt et bien installé dans sa nouvelle vie ici. Elle l’encouragea dans cette voie et lui resservit une tasse de café dans l’espoir qu’il ne reparte pas dans l’immédiat, maintenant qu’elle pouvait avoir véritablement de ses nouvelles. La jolie brune esquissa ensuite un sourire gêné lorsqu’il lui adressa un compliment. Elle trouvait juste comme allant de soi sa façon de réagir mais Rafaël semblait bien plus à l’aise qu’au moment d’avoir quitté le restaurant. « N’importe quoi. » Souffla-t-elle en riant. Il lui demanda alors comment ça se passait sur le plan professionnel pour elle. « Oui. J’avais un peu peur en quittant Londres de ne pas retrouver une certaine ‘clientèle’, enfin pas que je souhaite que les gens aient des problèmes de couple, mais qu’ils puissent me faire confiance même si j’étais nouvelle dans le coin… Et finalement, tout va bien de ce côté. Pour certains, les thérapies relancent leur couple, pour d’autres, ils prennent d’autant plus conscience de leurs attentes différentes, quoiqu’il en soit, ça leur permet d’avancer, et c’est l'essentiel, leur donner les clefs pour débloquer leur situation. » Malgré les crises auxquelles elle était parfois confrontée, Eléa n’avait jamais regretté avoir choisi ce métier. Elle était généralement de bonne écoute et de bon conseil pour orienter une situation de façon positive. Cette expérience lui avait d’ailleurs servi dans sa vie personnelle pour mieux appréhender ses propres problèmes.

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : knight/cha.
TES DOUBLES : malone & daniel.
TON AVATAR : tomSEXYausten.
TES CRÉDITS : nephilim & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : open. (trystan, lexia)
RAGOTS PARTAGÉS : 893
POINTS : 498
ARRIVÉE À TENBY : 23/08/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 32ans (16/05)
CÔTÉ COEUR : pensée qui me fait battre le coeur plus vite, ça n'en est qu'à ce stade pour l'instant.
PROFESSION : graphiste spécialisé dans la conception de sites internet et d'affiches pour la ville. professeur d'équitation pour les élèves qui en valent le coup.
REPUTATION : " on le connaissait pour son manque de discrétion avant qu'il ne finisse en chaise roulante. mais une baguarre dans un bar, c'est quand même loin de lui ressembler. mais qu'est-ce qui lui ai passé par la tête ? "



MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Lun 4 Avr - 1:02


Elea prends d'habitude les couples en thérapie mais là, c'est comme si j'étais dans ma propre thérapie. Il est de toutes façons difficile de faire une thérapie de couple quand on ne l'est pas. Ce qui a avec la jeune femme, c'est qu'il est tellement facile de se confier à elle que je lâche tout, d'un coup. Je lui raconte l'histoire depuis le départ de Shea jusque mon arrivée ici et je fais face à une oreille attentive, ce qui me fait du bien. « Tu en as traversé de ces moments ! J’imagine qu’un tel revirement de la part de Shea a dû être difficile à comprendre et à vivre surtout… C’est surprenant. J’espère que tu as eu droit à des explications par rapport à tout ça. » Je ne lui faisais pas dire ! J'ai passé des jours assis sur le fauteuil dans mon salon a tout analyser en détail pour espérer comprendre la raison qui a poussé la Taylor à emballer ses affaires et à partir je ne sais où. Le seul point positif à l'histoire c'est que j'ai trouvé mes réponses et que j'ai terminé ici, à Tenby, un gentil village où je commence à m'attacher aux gens. Je fais un signe de la tête pour répondre à sa dernière phrase, n'en rajoute pas plus pour éviter de tourner le couteau dans la plaie. « Il n’est pas simple de se remettre de ça, de se détacher si en plus tu ne l’as pas voulu, c’est normal qu’il te faille du temps pour tout clarifier dans ta vie. Rencontrer de nouvelles personnes n’est pas non plus une mauvaise idée du moment que tu ne cherches pas à retrouver exactement ce que tu avais, c’est impossible et ce ne serait pas sain. L’important maintenant, c’est de penser à toi. Et à ton fils bien sûr. » Sa voix se veut rassurante et l'effet est immédiat. Qu'est-ce qui m'a pris de garder ça pour moi ? J'aurais du venir vers Eléa depuis le début et peut-être que je me serais évité de longues heures de réflexion mais aussi de violence envers moi même et envers tous les principes que je m'étais fais respecté jusqu'aujourd'hui. Personne n'oublie une relation de cinq ans en quelques mois mais rencontrer des filles est normal, presque obligatoire. Je ne sais pas où ma relation, ou je ne sais pas comment l'appeler, avec Ariana me mènera mais au moins, je pourrais passer à autre chose en bonne compagnie. « Tu as trouvé les bons mots, comme d'habitude. » dis-je en me pensant chanceux d'être aussi bien entouré. « Vous vous êtes revus après ça ? Je veux dire celle que tu as rencontrée après. » Je fais un signe positif de la tête, presque honteux et comme si je venais de raconter mon plus grand secret. C'est gênant mais ça libère également d'un poids. « Quelques fois oui. » Pas besoin d'en dire plus, les sous entendus sont assez énorme pour que mon amie comprenne dans quoi je me suis embarqué. Seul souci, mais gros souci, c'est que ma situation me plait pour l'instant, comme la jeune femme mais je reste avec cette horrible impression de tromper Shea, alors que nous ne sommes même plus ensemble. C'est stupide, au point qu'après mûre réflexion, je décide de garder mes dernières angoisses rien que pour moi. L'avantage de se retrouver en tête à tête, c'est de facilement laisser la place à d'autres sujets de conversation, tandis qu'on attaque le bien être de nos enfants respectifs. Alors que j'ai fini ma tasse, Elea me serre une autre directement, signe d'encouragement à rester assis encore un petit peu. Je souris, amadoué par la brune.

Le dernier compliment est sorti tout seul, en guise de remerciements. Ce n'est pas la première fois que nous avons ce genre de conversation mais j'ai l'impression que aujourd'hui, je lui dois plus qu'une reconnaissance pour une conversation entre amis. Je me sens mieux, littéralement et juste parce que je me suis décidé à m'exprimer sur ce que je ressens. « N’importe quoi. » me répond-elle en rigolant. Je passe alors à la jolie brune, demandant comment se passe son travail. L'amour file à Tenby mais j'ai parfois l'impression qu'elle n'a pas énormément de boulot dans cette petite ville. « Oui. J’avais un peu peur en quittant Londres de ne pas retrouver une certaine ‘clientèle’, enfin pas que je souhaite que les gens aient des problèmes de couple, mais qu’ils puissent me faire confiance même si j’étais nouvelle dans le coin… Et finalement, tout va bien de ce côté. Pour certains, les thérapies relancent leur couple, pour d’autres, ils prennent d’autant plus conscience de leurs attentes différentes, quoiqu’il en soit, ça leur permet d’avancer, et c’est l'essentiel, leur donner les clefs pour débloquer leur situation. » Je comprends le point de vue, m'imagine à sa place. Il est difficile de souhaiter du malheur aux autres mais quand ce malheur est ta source de revenu, tu te retrouve toujours, parfois dans un moment de faiblesse, à souhaiter un peu plus de mauvaises choses dans ce monde. Je ne sais pas ce que je ferais si les êtres humains ne mangeaient pas. « J'aurais du venir te voir plus tôt. » ajoutais-je en rigolant. La blague est peut-être arrivée trop tôt. Trop tard de toutes manières. Puis avant mes soucis, tout allait correctement entre mon ex et moi. « Plus sérieusement, je trouve vraiment ton boulot exemplaire. Tu n'as pas l'impression, par contre, que c'est difficile pour toi de rencontrer quelqu'un ? Fin, je suppose que d'une certaine manière, tu analyse tout et tu t'attends donc forcément à un niveau supérieur pour une relation. » demandais-je complètement curieux par la suite. La psychologie, ça ne s'oublie pas et c'est peut-être à cause de ça qu'une aussi jolie fille qu'elle est encore célibataire, parce qu'elle analyse trop les réactions.

(c) AMIANTE

_________________

LA MORT DES AMANTS


I'm selfish, impatient and a little insecure. I make mistakes, I am out of control and at times hard to handle. But if you can't handle me at my worst, then you sure as hell don't deserve me at my best. © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - pas pour le moment.
RAGOTS PARTAGÉS : 710
POINTS : 315
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael Jeu 21 Avr - 22:11


L’amour était un sentiment particulièrement compliqué, ce n’était pas nouveau, mais les gens avaient tendance à le complexifier encore plus. Le fait d’avoir parlé de ce qui lui était arrivé et de s’être ainsi ouvert semblait avoir fait beaucoup de bien à Rafaël. Plus à l’aise, il confia même à Eléa qu’il avait commencé à fréquenter une autre fille puisqu’il admit même l’avoir revue à plusieurs reprises par la suite. La jeune maman comprit ce à quoi cette relation ressemblait : le restaurateur appréciait la compagnie de cette femme sans pour autant vouloir s’engager trop vite. Pas besoin de détails supplémentaires. « Si ça peut aboutir sur du concret pour vous, tant mieux. » Se montra-t-elle contente pour lui. Elle était bien placée pour savoir combien se remettre d’une blessure amoureuse prenait du temps et combien redonner sa confiance était difficile. Ainsi, Eléa lui conseilla simplement de ne pas se fermer à de nouvelles perspectives tout en donnant désormais la priorité à son fils et à lui-même. La conseillère conjugale avait parlé en tant qu’amie et non pas en tant que professionnelle en la matière, d’autant qu’elle avait appliqué ses propres conseils pour elle puisqu’elle avait vécu un schéma à peu près similaire. Ne souhaitant pas s’attarder sur ces mauvais moments du passé, elle chassa bien rapidement ces pensées-là tandis que la discussion en revenait à leurs enfants puis à leurs projets respectifs. Rafael la questionna ensuite sur son travail et la taquina après l’avoir écoutée en affirmant qu’il aurait dû venir consulter plus tôt, une remarque qui arracha un petite sourire à la jeune femme, habituée à ce que ses quelques amis ou mêmes des membres de sa famille s’imaginent venir à une séance juste pour voir l’autre côté du miroir de sa vie, quand elle travaillait. Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensaient, comme l’indiqua d’ailleurs la question suivante de son ami, vivement intéressé par son travail, Eléa ne se servait pas de son métier pour sur-analyser ses propres relations amoureuses, au contraire, elle essayait de faire fi de tout ce côté professionnel et de s’appuyer surtout sur son instinct et son feeling avec la personne rencontrée. Elle n’était pas plus exigeante qu’une autre juste parce qu’elle décodait certains comportements plus facilement. La jeune maman ne pouvait évidemment pas gommer des années d’expérience en la matière mais elle essayait de ne pas se prendre la tête dans sa vie privée lorsqu’il s’agissait de se lâcher un peu plus, sauf quand la relation prenait une tournure un peu plus sérieuse. Si Eléa avait « difficile » de rencontrer quelqu’un comme Rafaël le soulignait, c’était surtout à cause de ce qu’elle avait vécu. « Disons que depuis mon divorce, j’ai un peu de mal à me remettre aussi facilement avec quelqu’un ou à redonner ma confiance. Des fois, tu crois connaître une personne, mais tu te trompes. » Qui mieux que lui pour comprendre ce qu’elle voulait dire alors qu’il venait de lui raconter une expérience similaire précédemment ? « Contrairement à ce que beaucoup de gens de mon entourage pensent, non je ne réfléchis pas beaucoup plus qu’une autre avant de m’engager, en tout cas ce ne serait pas à cause du travail que j’exerce, mais à cause de ce que Jamie et moi avons traversé. » Résuma-t-elle la situation de ce qu’avaient vécu son fils et elle. « Tu sais, je ne décortique pas tous les comportements d’une personne quand je suis en sa présence, ce serait extrêmement fatiguant pour elle comme pour moi, et je n’espère pas spécialement plus dans une relation que le respect mutuel et la confiance qui sont les bases fortes de tout engagement. Pour tout t’avouer, j’ai bien rencontré deux ou trois personnes depuis ma séparation mais je n’ai toujours pas pu me remettre dans une histoire sérieuse. Comme dit, mon fils reste ma priorité en ce moment et je ne me sens pas d’inclure une autre personne dans notre famille dans l’immédiat, pas après ce qui s’est passé. Ça prendra du temps. » Se confia-t-elle à son tour pour replacer la situation dans son contexte. Alors non, Eléa n’était pas plus difficile qu’une autre, elle avait longtemps été mariée à un homme qu’elle pensait être d’une certaine façon pour finalement se rendre compte que la réalité était tout autre. Au contraire, elle pouvait se servir de son expérience personnelle dans son métier, parce qu’elle savait ce que ça faisait de vivre une séparation douloureuse. Et cette empathie naturelle, aucun diplôme de psychologie ne pourrait la remplacer et les couples qui venaient en consultation sentaient bien que la personne qui était en face d’eux savait très bien de quoi elle parlait quand elle leur adressait quelques conseils, une empathie qu’elle n’avait partagée pas de la même façon au début de sa carrière, puisqu’elle avait toujours baigné dans un amour serein avant toute cette histoire. Trois ans depuis ce fameux divorce.  « Alors tu vois, on se ressemble un peu sur ce plan-là toi et moi… » Conclut-elle en guise de plaisanterie sur le sujet afin de retrouver une atmosphère un peu plus légère à nouveau. Elle ne voulait certainement pas que leur conversation se termine sur une triste note.

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: If you don't like surprises, well, too bad | Rafael

Revenir en haut Aller en bas

If you don't like surprises, well, too bad | Rafael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-