AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

samuel ∇ love like this.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: samuel ∇ love like this. Mar 27 Oct - 11:39

samuel ∞ sevan
Le quotidien de Sevan avait radicalement changé, ces derniers temps. Voilà qu’il se retrouvait à vivre son amour… mais caché. Au fond c’était assez excitant et assez drôle, en somme le début de leur histoire. En général, se cacher ça ne marchait qu’un temps et puis après il fallait envisager autre chose. Sevan avait promis d’arrêter de se poser trop de questions afin de rassurer Samuel qui devait être encore plus perdu que lui. Ils avaient dormi une ou deux fois ensemble, s’étaient fait plein de bisous et les choses s’étaient arrêtées là pour le moment. Ca ne dérangeait pas Sevan de prendre son temps, il voulait bien faire cet effort pour Samuel.
Être en couple c’était un certain réflexe à prendre. Ne plus draguer les beaux garçons qui passaient, ne plus coucher avec ces mêmes garçons… Le genre de choses auxquelles il faudrait penser, en particulier ce soir ! Effectivement, ils avaient décidé de sortir : la fratrie Bennett et Sevan. Une bonne soirée en prévision tant qu’il ne se sentait pas exclu parmi ce groupe soudé. Ca lui arrivait parfois… Il n’était pas de la famille et c’était bien le seul d’ailleurs à ne pas s’appeler Bennett, ce qui parfois était embêtant. De plus, lui il vivait ailleurs alors… Mais au moins, ce soir, il pourrait surveiller Samuel et l’empêcher de boire à outrance comme la dernière fois.
Ce soir, ils fêtaient leur meilleure recette depuis leur installation à Tenby. Une bonne partie de la ville s’était déplacée pour les voir et ils avaient récolté pas mal d’argent en un unique spectacle. De quoi relâcher un peu la pression !

Sevan avait chopé quelques petits gestes en sortant avec Samuel. Il avait pris l’habitude de l’embrasser, de lui prendre la main… Mais jamais en public. Ce soir-là serait un véritable défi pour lui : faire attention à ses gestes et ne pas oublier qu’ils n’étaient que des amis. Ce n’était pas vraiment douloureux car il savait qu’il comptait pour le dompteur mais que ce dernier n’était tout simplement pas prêt. Chaque chose en son temps… En tout cas ils risquaient d’être tous surpris lors des révélations. Enfin, si leur couple durait assez longtemps pour qu’ils en arrivent là ? Stop, interdiction de penser à ça.
Ils avaient choisi un pub pour passer la soirée. Sevan ne buvait en général pas mais il ferait un effort pour ce coup-là et se permettrait une ou deux bières. Il n’en fallait de toute façon pas beaucoup plus pour lui faire tourner la tête, lui qui n’avait pas l’habitude.

Assis sur une banquette, les conversations fusaient de partout. Sevan était calé entre Samuel et sa sœur et ne se sentait pour le moment pas de trop. Une question en particulier attira son attention – et visiblement celle de toute la fratrie. « Alors Sam, tu dois faire craquer pas mal de filles depuis qu’on est arrivés ici non ? » Lui lança sa sœur. Une question assez banale et qui n’aurait pas dérangé Sevan si elle n’avait pas été suivie par beaucoup d’autres questions concernant la vie amoureuse - voire sexuelle – de Samuel… Il commença alors à se faire tout petit et attendit impatiemment les réponses de son – petit – ami. Tout le monde s’y mettait : sa sœur et ses frères…
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mar 27 Oct - 12:36

ça change pas mal  le quotidien d’être en couple. Sam n’y était plus habitué puisqu’il était célibataire depuis pas mal de temps. Et puis, pour les quelques filles avec qui il est sorti, ça n’a jamais duré très longtemps. Il espère qu’avec Sevan ce sera différent. Il y a déjà un point qui diffère et pas des moindre : c’est la première fois qu’il vit son amour caché. ça lui fait bizarre, mais l’idée d’assumer son couple au grand jour le fait tellement flipper qu’il préfère que les choses restent ainsi pour le moment. Il se doute que cela changera un jour, mais il n’est pas encore prêt pour ça. C’est nouveau tout ça pour lui, alors il a besoin de temps. Ils y vont doucement pour que ça dure longtemps, c’est ce que veut croire le dompteur en tout cas.

Ce soir, ce n’est pas en tête à tête que les deux jeunes hommes vont passer la soirée, mais avec les frères et soeur de Sam. Ils ont décidé de sortir boire un verre tous ensemble pour fêter la recette exceptionnelle qu’ils ont fait ce soir. Le brun n’a pas l’intention de boire à outrance cette fois, il en va de sa réputation. Déjà, il a promis à Sevan de ne pas revomir devant lui, et en plus en tant qu’ainé il se doit de montrer l’exemple. Ou du moins de ne pas trop montrer le mauvais exemple… Entouré de Sevan et d’un de ses frères (un des jumeaux), une bière à la main, Samuel profite de ce moment de détente pour parler de tout et de rien avec sa fratrie. Jusqu’au moment où le sujet de sa vie sentimentale arrive sur le tapis, malheureusement.

“Pas tant que ça… C’est Will le tombeur pas moi !”

Se défend le brun dans un sourire en renvoyant la balle au plus grand de ses petits frères, qui ne tarde pas à répliquer.

“Arrête, c’est toi qui m’a tout appris !” Lâche-t-il dans un rire, alors Sam de son côté commence à être bien embarrassé par la situation.
“Peut être qu’il y a une fille en particulier qui te fait craquer alors ? Tu nous caches des choses ?”

Relance sa soeur dans un sourire malicieux. Le brun ne sait plus quoi répondre, jette un regard plein de détresse à Sevan, suffisamment furtif cependant pour ne pas paraitre suspect. N’empêche qu’il n’échappe pas à l’oeil de lynx de Juliet.

“Sevan, je suis sûre que tu sais des choses toi ! Va y lâche le dossier !”


Dernière édition par Samuel Bennett le Ven 30 Oct - 2:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mar 27 Oct - 14:32

samuel ∞ sevan
En fait il sort avec moi, voilà ce qu’aurait voulu répondre Sevan lorsqu’on lui demanda des détails. Malheureusement il ne pouvait pas… Le plus difficile c’était de faire bonne figure. Sevan n’avait pas imaginé qu’il se retrouverait dans ce genre de situations et c’était assez déplaisant. En cachant leur relation à sa famille, on pouvait imaginer que Samuel en avait honte. Et c’était assez normal, mais malgré tout un peu douloureux. Quoiqu’il en soit, Sevan avait promis… pas un mot avant que Samuel ne se décide à tout avouer de lui-même. Il espérait simplement que personne ne leur en voudrait pour ces quelques petits mensonges, mais ils étaient plutôt cools dans la famille. Lui qui buvait rarement se réfugia cependant dans sa bière dont il but plusieurs gorgées. Une excuse pour avoir un peu plus de temps afin de réfléchir à une réponse correcte... Cependant, rien de bien transcendant ne lui vint en tête et il dût donc faire avec. « J’ai plutôt à cœur de ne pas me préoccuper de sa vie sexuelle ! » dit-il avec un petit sourire, légèrement gêné lui aussi. « C’est un grand garçon hein… Mais il doit en faire craquer plus d’une, je suppose. » A en juger par les filles présentes ce soir qui le regardaient déjà pas mal… De toute façon on ne pouvait pas nier que Sam était un beau garçon. En plus sa place au sein du cirque lui donnait plein de responsabilités et ç’avait un côté assez sexy. « Il a tout pour plaire ce garçon. » dit-il pour conclure en tournant légèrement la tête vers l’intéressé. « Laissez-le vivre sa vie tranquille, le jour où il trouvera l’amour il vous le dira ! » Oups, ça c’était sorti tout seul ! Un léger pique incontrôlé, sonnant comme un reproche. Il regarda sa bière et but deux autres gorgées pour faire passer cette connerie. Il espérait que Sam ne lui en voudrait pas pour ça… « Je suis un peu jaloux moi, j’aimerais plaire autant ! » Il fit la moue. Plaire à Samuel, c’était le principal. D’autant que Sevan faisait son petit effet lui aussi mais on le prenait trop rapidement pour un gay… Ce qu’il était, certes. Mais il lui arrivait d’envier la virilité de son ami.

Arrête de parler maintenant, c’est mieux… Il laissa effectivement les autres reprendre la conversation et blaguer sur la vie sexuelle de leur aîné… Sevan n’aurait pas aimé être à sa place mais il n’était pas en mesure de lui sauver la vie pour le coup ! A la place il termina sa bière et se fit tout petit dans son coin, retenant quelques réflexions par-ci par-là.
« Bon les gars, m’en voulez pas, je vais aller prendre l’air un coup. » Non pas qu’essayer de caser Samuel avec la fille au bar ne l’intéressait pas, disons qu’il préférait quitter l’assemblée avant de réellement péter un câble… Sevan ne se connaissait pas spécialement jaloux mais il n’avait jamais eu vraiment de copain et par conséquent… Par conséquent il semblerait qu’il se découvre un nouveau côté pas très agréable. « Je reviens dans deux minutes promis. » Juste histoire de se changer les idées dehors et le temps d’espérer qu’ils changent de sujet avant qu’il ne revienne.
Se faire passer pour célibataire, théoriquement, ça ne semblait pas compliqué. Mais dans les faits… Il n’était pas sûr de pouvoir le faire très longtemps, si la fratrie Bennett prenait tant à cœur de caser le plus âgé. Il quitta donc ce petit monde pour se rendre dehors et respirer un peu. Juste ce qu’il faut pour ne pas gueuler aux autres qu’il était casé AVEC LUI.

Pendant ce temps, les verres se vidaient. Et comme ils avaient très sincèrement envie de caser leur frère avec cette fille… Ou une autre, d’ailleurs. « Tiens, Sam, tu vas nous chercher à boire ? On est à court ! »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mar 27 Oct - 15:40

Samuel a un petit coup de stress quand sa sœur commence à questionner Sevan. Si ça ne tenait qu’au blond, il aurait sans doute dit la vérité, qu’il sort avec Samuel. Le dompteur s’en veut de lui faire subir ça, et en même temps se sent bientôt incapable de faire éclater leur histoire au grand jour là, maintenant. C’est pas qu’il a honte de Sevan, mais plutôt qu’il a peur du regard des autres sur le fait qu’il sorte avec un garçon. Un garçon de presque dix ans de moins que lui qui plus est, mais ça c'est qu'un détail... C’était peut être bête, mais pour le moment il arrivait pas à passer au dessus de ça. Il laisse donc le blond répondre, un peu gêné, surtout lorsqu’il fait remarquer que Sam a tout pour plaire.

“Si tu continues mes chevilles vont exploser je crois !”

Fait-il remarquer dans un léger rire avant de boire une gorgée de bière, qu’il avale de travers en entendant la dernière phrase du jeune homme. Il se doute que la situation qu’il fait vivre à Sevan n’est pas très agréable pour lui, et il culpabilise de ça. Il ne pas lui en vouloir quand il lui lance ce genre de remarque en tout cas. Heureusement, il est le seul à réellement comprendre le sens de cette phrase.

“T’as pas à être jaloux, t’es canon toi aussi je te signale !”

Fait remarquer Juliet dans un sourire. Sevan aurait sans doute préféré que cette phrase vienne de Sam, mais il a été pris de court. Et puis, il sait sans doute ce que le brun pense de son physique de toute façon, c’est ce qui compte. Sa culpabilité monte d’un cran quand Sevan décide de sortir prendre l’air. Sam se rend compte à quel point ça doit être désagréable comme situation pour le blond, peut être même plus que pour lui. Il aimerait juste faire taire ses frangins… Ou plutôt, changer de sujet. Le dompteur songe à rejoindre son amant dehors, mais il n’en a pas le temps puisque Will lui demande d’aller chercher à boire.

“ça marche !”

Accepte l’ainé sans hésiter, heureux de pouvoir s'éclipser lui aussi, et espérant que lorsqu’il reviendrait, la fratrie aura changé de sujet. Il commande deux pichets de bières au comptoir, afin de pouvoir remplir tous les verres vides de la table et même plus. Attendant d’être servi, son esprit s’égare, songe à Sevan et à comment il pourrait améliorer la situation afin qu’elle soit moins pénible pour lui. Mais il n’a pas le temps de trouver une solution qu’une parfaite inconnue s’approche de lui et vient poser ses mains autour de son cou avant de l’embrasser. Pris de court, le brun n’a pas le temps de l’esquiver, et n’arrive à se défaire de son emprise qu’après quelques secondes. La fille regarde alors derrière elle, arbore un sourire satisfait en tournant à nouveau la tête vers Samuel.

“J’avais besoin de me débarrasser d’un relou qui voulait pas me lâcher… Merci de ton aide !”

Lâche dans un petit sourire mesquin avant de se barrer. Sam avait juste envie de lui en foutre une pour l’avoir utilisé sans lui demander son avis, mais il n’en fait rien. ça se fait pas de taper les filles... Et puis heureusement, Sevan n’était pas là pour voir ça. Alors il décide d’oublier ce fâcheux épisode tout simplement. Ses pichets arrivent d’ailleurs, et il revient donc à la table les mains pleines.

Ce qu’il ignore, c’est ce qui se passe dehors pendant ce temps là. Un groupe de minettes ont repéré que Sevan semblait ami avec le beau Samuel, alors elles profitent qu’il soit seul à l’extérieur pour se rencarder sur le brun. Elles abordent donc le blond sans aucune gêne, sans doute parce qu’elles ont un petit coup dans le nez.

- Hey salut ! Dis, on aurait besoin de ton aide si tu veux bien… Ma copine a carrément craqué sur ton pote, le beau brun là, et du coup on se demandait s’il était célibataire ? Explique clairement la première.
-...Parce qu’il avait pas l’air d’avoir de copine mais comme on l’a vu embrassé l’autre pouf tout à l’heure, on se posait la question… C’est pas sérieux entre eux pas vrai ? Ajoute sa copine.
-Arrêtez les filles, vous me foutez la honte…” Souffle la dernière d'une petite voix, n'assumant pas trop le franc parlé de ses copines.


Dernière édition par Samuel Bennett le Ven 30 Oct - 2:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mar 27 Oct - 16:11

samuel ∞ sevan
L’air frais lui fit un bien fou. Dans une situation comme celle-ci, il aurait en temps normal sorti son téléphone pour appeler Samuel et lui demander un peu de réconfort. Mais ce soir-là ce n’était pas possible… quelle idée de sortir tous ensemble aussi ! Il aurait préféré ne pas venir, quitte à se mettre encore plus à l’écart. Le blond espéra un instant que Samuel le rejoigne dehors, mais les secondes défilaient et il n’arriva pas. Il se fit à l’idée, puis se cala contre la vitrine pour réfléchir. Est-ce que tout cela valait vraiment le coup ? Ils ne sortaient ensemble que depuis quelques jours et les choses se compliquaient déjà. Malgré tout… c’était Sam, et pour Sam il avait dit qu’il prendrait tous les risques. « Bien sûr que ça vaut le coup… » murmura Sevan pour lui-même en s’insultant intérieurement d’imbécile pour penser à des choses pareilles. Parfois il regrettait de ne pas être fumeur parce que bon sang, une clope ça lui ferait le plus grand bien pour le coup.
Les deux minutes s’écoulèrent très vite. Trop vite. Sevan n’était pas prêt à retourner vers eux et à les entendre parler de Samuel et d’une fille ou d’une autre. Il décida donc de prendre quelques minutes de plus pour être certain qu’il ne craquerait pas avant la fin de la soirée – quitte à sortir plusieurs fois d’ailleurs.

C’était vraiment étrange comme sensation, la jalousie. Il s’était toujours montré très proche de Samuel et pourtant, n’avait jamais eu peur de le perdre. Maintenant qu’ils s’étaient rapprochés au maximum, il avait cette angoisse totalement paradoxale. Il n’avait pas honte de ça car ce sentiment prouvait bien à quel point Sevan pouvait tenir au dompteur, mais pour lui c’était physiquement et moralement épuisant. Ce n’était que le début, en plus de ça… Serait-il jaloux à chaque fois que Samuel approcherait une fille, un garçon ? Il n’espérait pas devenir de ceux qui fouillaient dans les portables et étaient incapables d’avoir confiance. Non, bien sûr qu’il faisait confiance à Sam, il n’y avait aucune chance que ça arrive ! Les circonstances étaient particulières après tout, on forçait Sevan à l’imaginer avec quelqu’un d’autre que lui.
Probablement que ce serait plus simple quand ils s’assumeraient ensemble. Moins de vautours. Mais ça n’était pas prêt d’arriver hein ? En attendant, patience…

Très vite, Sevan n’eut même plus besoin d’imaginer son amant avec quelqu’un d’autre. Comme si pour lui jouer un mauvais tour, le hasard avait voulu que tout s’enchaîne très vite ce soir… Aussi, s’il avait échappé à cette scène de baiser dans le bar, on tint tout de même à l’en informer par un incroyable hasard.
En effet, trois filles vinrent à sa rencontre, le forçant à se décoller de la vitrine et à revenir sur terre. Amical de nature, il leur offrit un beau sourire car à priori il n’y avait aucune raison pour les envoyer balader. Enfin, pas encore…

« Hey salut ! Dis, on aurait besoin de ton aide si tu veux bien… Ma copine a carrément craqué sur ton pote, le beau brun là, et du coup on se demandait s’il était célibataire ?
-...Parce qu’il avait pas l’air d’avoir de copine mais comme on l’a vu embrassé l’autre pouf tout à l’heure, on se posait la question… C’est pas sérieux entre eux pas vrai ?
-Arrêtez les filles, vous me foutez la honte… »


Il avait très vite compris qu’elles parlaient de Samuel. Comme dit précédemment, il plaisait énormément… peut-être un peu trop. Ses sourcils se froncèrent en entendant que son AMANT avait embrassé une autre fille. Pardon ? Aurait-il cédé aux moqueries au point de lui faire une vacherie du genre alors qu’il avait le dos tourné ? Son visage se referma presque aussitôt, et s’il ne s’agissait pas de filles… sans doute se serait-il montré violent. Pas de problèmes, il pouvait toujours frapper sur Samuel ! « Il est pris. Okay ? C’est inutile d’essayer de le draguer, il est pris. » PAR MOI. Non, garde ton calme. Il ne faut pas le dire… Pas le droit.
Sevan bouillonnait de l’intérieur. Heureusement qu’il n’avait pas vu ça ! Les filles semblèrent déçues et ne même pas y croire.

« Je suis sûre que tu mens ! »

Mais Sevan la regarda tellement mal que les trois se dissuadèrent. Il fallait se faire à l’idée, les filles ! Il était pris. Mais par qui ? Oh, bah même Sevan se posait la question maintenant.
D’un pas décidé il rentra dans le bar et se dirigea vers leur table. Son expression ne trompait personne, Juliet fit le commentaire la première. « Ca va pas ? » Bien sûr que non ! Bon sang, lui qui s’était dit qu’il faisait confiance à Samuel. Peut-être qu’il serait bien de ceux qui fouillaient le portable, finalement.
Il ne répondit pas à la jeune femme et attrapa plutôt Samuel par le col pour l’extirper de la banquette et l’emmener plus loin. Beaucoup plus loin pour que la famille n’entende pas. Il le relâcha et croisa les bras. « Ca y est, t’as de nouveau changé de bord ? C’est gentil de me prévenir surtout ! »
Vous trouvez qu’il y allait fort ? Au contraire, il se contenait là !
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Sevan O'Domhnaill le Ven 30 Oct - 2:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mar 27 Oct - 21:27

Si Samuel est d'abord heureux de pouvoir passer la soirée avec sa fratrie et Sevan, il se rend rapidement compte que ce moment ne va peut être pas si agréable que ça... En tout cas, s'ils continuent à parler de la vie sentimentale et sexuelle du brun, ni Sevan ni Sam ne risque de passer une bonne soirée... Caché sa relation avec le blond est finalement bien plus compliqué que ce qu'il a pu imaginer. Il ne s'attendait pas à ce qu'on s'intéresse autant à son cas faut dire...

Les deux amants s'eclipsent finalement, mais chacun de leur côté puisque l'ainé est missionné par les plus jeunes pour aller chercher à boire. Il aurait préféré être avec son beau blond pour s'assurer qu'il tient le coup, mais finalement il est plutôt content de ne pas être en sa présence quand l'autre idiote vient l'embrasser. C'est pas des manières ça franchement ! Enfin bon, le brun préfère oublier cet incident sans grande importance à ses yeux, et va finalement retrouver sa table. Une fois la bière posée, il songe à aller rejoindre Sevan dehors, mais le voit finalement rentrer. Il heureux qu'il revienne à la table, jusqu'au moment où il voit l'expression sur son visage. Sam le connait assez bien pour ne pas avoir besoin de traduction : il y a un truc qui va pas. Qui va pas du tout même. Pressentiment confirmé lorsque le blond attrape Sam par le col pour l'emmener plus loin, sous les regards étonnés des autres. Une fois isolés, Sevan reprend la parole, en des termes assez violents. Pour qu'il soit dans un état pareil et qu'il fasse ce genre de réflexion, il est forcément au courant de l'incident avec l'autre blonde de tout à l'heure. Sam n'a aucune idée de comment c'est possible, mais il faut croire que ça l'est, malheureusement.

"Arrête tes conneries..." Commence le brun, ayant du mal à laisser Sevan dire une telle chose. Il enchaîne ensuite avec l'explication, pour essayer de calmer le blond. "Y a eu cette fille là, elle m'a embrassé par surprise quand j'attendais ma commande au bar. Je l'avais pas vu venir mais je l'ai repoussée dès que j'ai pu !" Se justifie Samuel, passant nerveusement une main dans sa nuque. Ça le fait chier cette histoire, et surtout de voir Sevan dans un état pareil à cause d'une idiote qu'il ne connaît même pas. En tout cas, il espère que c'est bien à cet épisode que l'acrobate fait référence car il serait en train de s'enfoncer profondément tout seul si ce n'était pas le cas. "Y a que toi qui compte pour moi, d'accord ? Faut bien que tu te mettes ça dans la tête." ajoute finalement le dompteur. Il a envie de lui caresser la joue, de l'embrasser même ou de le prendre dans ses bras pour lui prouver ce qu'il vient de dire, mais il n'en fait rien. Il y a trop de monde autour, ça le bloque complètement. Il espère donc que ses mots auront suffi à convaincre son amant. Il n'aime pas le voir souffrir ainsi à cause de lui...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mar 27 Oct - 22:16

samuel ∞ sevan
Dans d’autres circonstances Sevan se serait sans doute laissé convaincre par les mots de son petit-ami. Mais après ce début de soirée plutôt désastreux… disons qu’il avait un peu de mal et que cet événement lui restait en travers de la gorge ainsi que toutes les réflexions qu’avait pu faire la fratrie. C’était bien simple : Sevan avait envie de rentrer chez lui et de tous les laisser en plan. Ils se poseraient forcément des questions, surtout après qu’il ait empoigné Samuel de la sorte. Mais peu importait… Il y avait peu de chances pour qu’ils les imaginent tous les deux ensemble hein ? Ils n’avaient pas laissé suffisamment d’indices pour qu’on puisse faire le rapprochement. A partir de là tout était permis. Le regard de Sevan ne changea pas malgré les explications de Samuel. Le pauvre… Il allait lui en faire baver juste parce que ses frères et sa sœur s’étaient montrés un peu trop curieux ! Clairement, il était de mauvaise humeur et il lui faudrait bien un ou deux câlins, baisers, pour qu’il se calme. Malheureusement… bah non, Samuel ne voulait pas montrer son affection en public. « Cette soirée est définitivement pourrie. Putain Sam, ça fait même pas une semaine qu’on sort ensemble et tu trouves rien de mieux à faire que d’embrasser une meuf ! Tu veux leur prouver que t’es capable de te faire quelqu’un ? Eh bah t’as qu’à leur dire que je suis dingue de toi, au point de te faire une crise de jalousie pour de la merde ! » Oui, Sevan n’avait écouté que ce qu’il souhaitait… Samuel ne niait pas, c’était déjà ça.

La fatigue, les répétitions incessantes, cette soirée absolument ratée, mettaient à rude épreuve les nerfs de Sevan. Il avait envie de le frapper, de pleurer, de rentrer… Peut-être qu’il en faisait beaucoup pour pas grand-chose au final mais c’était le genre de Sevan : tout exagérer. En général il était toujours de bonne humeur et on le connaissait rarement sous un mauvais jour, alors forcément ça devait faire assez bizarre. C’était d’ailleurs parce qu’il était rarement mal qu’il ne savait pas se contrôler et se contenir quand c’était le cas.
Il avait réellement imaginé la relation parfaite. Il s’était dit que de se cacher ça serait romantique, comme dans Roméo et Juliette. Mais au final, Samuel n’osait même plus lui faire de câlin pour le consoler. Pourquoi ? Ils les avaient déjà vus s’enlacer ! Qu’il ne l’embrasse pas c’était déjà plus compréhensible.

C’est beau de rêver. Il lui faudrait quelques jours encore et quelques disputes pour réaliser qu’une relation devait forcément comporter des moments négatifs et qu’elle ne pouvait même vivre sans. Au fur et à mesure il apprendrait à réagir en fonction et à doser davantage ses mots et ses gestes. Pour l’heure, voici leur première dispute, et c’était vraiment tout sauf simple…
Sevan soupira. « J’suis désolé, je m’emporte. » C’était déjà bien de le reconnaître. « Mais j’ai pas envie de retourner là-bas et de les entendre parler de toi et de cette fille. Ou de toi et de n’importe quelle autre fille. Bingo, t’as gagné le jackpot : un mec jaloux. Alors à moins de me bourrer la gueule… je crois que je vais rentrer Sam. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mer 28 Oct - 0:40

Samuel n'avait pas imaginé une seconde que la soirée puisse tourner aussi mal, et du coup il est un peu pris de court. Il est tiraillé entre sa peur du regard des autres et le mal que tout ça peut faire à Sevan. Il n'a pas envie de le voir souffrir, encore moins par sa faute. Après, cette inconnue l'aurait sans doute embrassé qu'il soit en couple ou non, donc il se serait certainement retrouvé dans cette situation pourrie même s'il assumait son amour pour Sevan... En tout cas, les faits sont là et il n'a pas d'autres choix que de gérer la crise. Ou du moins essayer... Il n'a pas l'habitude d'être en couple, alors on peut pas dire que ce genre de situation ça le connaît. Et puis c'est sans doute la première fois qu'il voit le blond dans un tel état, c'est plutôt déstabilisant. En plus, l'acrobate ne semble pas vouloir l'écouter. Ou alors il remet une fois de plus sa parole en doute... Dans les deux cas, la situation semble bloquée...

"Écoute un peu ce que je te dis putain ! J'en ai rien à foutre de cette fille, et eux non plus, ils ont même pas vu ce qu'il s'était passé !"

Sam devrait garder son calme, mais c'est pas évident quand il a l'impression que Sevan ne fait aucun effort pour arranger les choses. Et puis il faut dire que Samuel n'est pas vraiment plus doué ; la situation lui échappe complètement. Sevan semble ensuite se calmer un peu. Ou reconnaître qu'il s'est emporté en tout cas, un bon début.

"Je suis désolé que ça se passe comme ça Sevan...

S'excuse-t-il à son tour,plus calmement, sans vraiment savoir pourquoi puisqu'au final, il est loin d'être le seul responsable de la tournure qu'on pris les événements. N'empêche qu'il est réellement déçu que la soirée se termine ainsi. Il a le sentiment que Sevan vit bien plus mal que prévu le côté secret de leur relation. Le  dompteur craint que le blond n'ait pas la patience qui lui est nécessaire pour pouvoir vivre pleinement cette histoire, et ça le désole. C'est sans doute de sa faute, il devrait se bousculer un peu pour assumer et se foutre de l'avis des autres. Mais rien que l'idée d'en parler à ses proches le bloque complètement. Il faut dire que leur histoire d'amour est encore toute récente aussi...

"Je vais rentrer avec toi." Lui fait savoir Samuel, se voyant mal le laisser partir seul après ce qu'il s'est passé. Et puis de toute manière, il n'a pas vraiment envie de retrouver sa fratrie et devoir affronter toutes leurs questions...

"Sauf si tu m'as assez vu pour ce soir et que tu préfères que je te laisse seul..."

Ajoute le brun, conscient d'avoir déçu le jeune homme, et qu'il est même sans doute en colère contre lui. Il y a de quoi en même temps, il est  même pas foutu capable d'assumer leur relation devant tout le monde... Il est lâche, il s'en veut terriblement pour ça. Et il comprendrait facilement que Sevan éprouve le même sentiment à son égard.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mer 28 Oct - 1:01

samuel ∞ sevan
Samuel lui posait une colle. Il lui proposait de rentrer avec lui puis finalement demanda si sa présence était la bienvenue. Sevan n’était pas certain de pouvoir répondre à cette question… S’ils se retrouvaient seuls ils pourraient se réconcilier facilement et être proches, mais Sevan s’en voudrait de l’avoir arraché à sa famille. Et puis il n’était plus vraiment d’humeur à être câlin pour le coup. Mais d’un autre côté il ne se voyait pas dire non au dompteur. Ce garçon, c’était toute sa vie et il avait fui trop longtemps sa présence pour réussir à s’en passer maintenant. Il voulait rattraper tout ce temps perdu…
Sam eut tout à fait raison de hausser légèrement le ton en voyant que Sevan ne l’écoutait pas réellement. C’était comme ça qu’il fallait faire avec lui ! Son cerveau se déconnectait parfois ou pouvait être une vraie passoire : il se concentrait sur le plus important selon lui – et ici le plus douloureux. Il fallait croire que l’imaginer embrasser cette fille était une chose vraiment horrible pour lui… Même si au fond ils n’avaient pas parlé d’exclusivité ? « Qu’ils aient vu ou pas je m’en fous… s’ils parlent pas d’elle, ils parleront de celle qui te mate depuis tout à l’heure. Tu crois que je l’ai pas vue ? Je sais que t’y peux rien, mais maintenant… t’es à moi, et je peux même pas le montrer au monde entier. » Il poussa un soupir. Sevan se voulait indulgent et patient, il le serait autant que possible. Mais s’il était le seul à faire des efforts, ça n’irait pas ! « T’es pas vraiment gay Sam et j’ai l’impression que tu vas me filer entre les doigts en à peine deux secondes. Parce que tout ça c’est pas naturel pour toi. » Il aurait voulu en dire plus, mais ce n’était pas l’endroit pour ça. La musique était de toute façon trop forte et venait parasiter chacun de ses mots.

« Moi aussi ça m’énerve que ça se passe comme ça. Mais mets-toi à ma place. S’ils n’avaient fait que de parler de MA vie sexuelle, t’aurais réagi pareil. » Ou du moins il espérait… Il avait l’espoir en effet de ne pas être si horrible que ça… Mais en se refaisant toute la scène, en s’entendant parler… bah il se sentait coupable. Il eut un peu comme un flash et se rendit compte que peut-être il en faisait trop. Ils venaient à peine d’entamer leur relation et déjà il se comportait mal ! Sevan se mordit la lèvre, désireux de s’enfuir un bon coup et de prier pour que rien de tout ça ne se soit vraiment passé. « J’suis vraiment nul comme gars hein… » Et encore, il avait presque failli lui mettre une baffe… Sevan regarda son copain et ne tint plus une seconde de plus : il se serra contre lui. Une moue triste sur le visage, il préféra malgré tout préciser : « Relax, ils savent déjà qu’on se fait des câlins souvent de toute façon… » C’était un avantage qui rendrait les choses moins difficiles. Pouvoir être proche sans en faire trop. « On va rester ici. Je veux pas gâcher la soirée… Mais en rentrant ce soir, enfin si on est encore en état… J’aimerais bien qu’on en parle, de tout ça. » Il haussa les épaules et se recula finalement. « Faut juste les faire changer de sujet, ça m’arrangerait. D’accord ? »

La soirée n’était pas totalement gâchée… hein ? Du moins pas encore, mais qui sait combien d’autres femmes allait-il attirer, le beau gosse !
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mer 28 Oct - 2:21

Sam ne sait pas vraiment comment s’y prendre pour calmer Sevan et essayé d’arranger les choses, alors il agit à l’instinct. Il tente de rétablir la vérité, en haussant le ton sans même s’en rendre compte. Pour lui non plus c’est pas simple comme situation, et c'est pas évident de garder son calme face au blond. Ce n’était peut être pas le but, mais Samuel prend le discours de Sevan comme des reproches. C’est vrai qu’il a encore pas mal de doutes quant à sa sexualité, et c’est vrai aussi qu’il empêche Sevan de vivre leur amour au grand jour, mais ce n’est pas par plaisir qu’il est comme ça. Ce n’est pas par choix. Si Sevan semble avoir eu le déclic depuis un bon moment, ce n’est pas le cas de Samuel, et il vit difficilement la situation du coup.

“Et moi j’ai juste l’impression que t’as aucune confiance en moi…”

Souffle-t-il, peinant à masquer sa deception à ce sujet. Il n’en veut pas à Sevan pour ça, il peut comprendre en se mettant un instant à sa place, mais n’empêche que pour Samuel c’est blessant. C’est pas parce qu’il a déjà été attiré par des filles qu’il va sauter sur la première venue… On dirait que l’acrobate cherche les problèmes là où il n’y en aura sans doute jamais, et Sam a du mal à saisir pourquoi.

“Je dis pas le contraire.”

Répond simplement le brun quand Sevan lui demande de se mettre à sa place. Sam ne lui reproche pas le comportement qu’il a eu, il comprend sans mal que c’était gênant pour lui de prendre part à une discussion sur la vie sexuelle de son petit ami sans pouvoir dire à personne la vérité. Et c’est vrai qu’à sa place, le dompteur aurait sans doute pas apprécié non plus…

“C’est plutôt à moi de dire ça, je te fais vivre une situation horrible alors que tu le mérites clairement pas…”

Rectifie le jeune homme quand Sevan dit qu’il est nul. Sam est sincère, il ne pense pas une seconde que son petit ami est nul. Lui par contre, c’est sûr qu’il l’est. C’est entièrement de sa faute s’ils ont à vivre ce genre de moments gênants… Malgré le monde qu’il y a autour d’eux, Samuel ne repousse pas Sevan lorsqu’il se serre contre lui, au contraire même. Ce contact physique lui fait le plus grand bien, même s’il n’arrive pas à le vivre de manière totalement détendue à cause de leur environnement. Le blond décide ensuite de rester encore un peu ici finalement. Sam ne lui en aurait pas voulu d’écourter sa soirée, mais il est tout de même content de pouvoir rester encore un peu. En espérant que sa fratrie ne remettra pas de sujets embarrassants sur le tapis. Il leur fait confiance pour ça, ils ont bien dû se rendre compte qu’il y avait un malaise, et ils ont suffisamment de bon sens pour éviter par la suite les sujets qui fâchent.

“ça marche.”

Acquiesce Sam, un sourire timide inscrit sur le visage. Heureusement, il avait vu juste et les deux amants peuvent finalement profiter du reste de la soirée de manière à peu près normale, sans se prendre la tête. Ils restent même jusqu’à la fermeture du bar. Une fois tous dehors et après des au revoir, chacun reprend sa route : les jumeaux décident de continuer la soirée en boite, alors que Will ramène Juliet au cirque sur sa moto. Sam et Sevan se retrouve enfin seuls.

“Tu dors chez moi ce soir ?”

Question plus ou moins rhétorique. Sa caravane, c’est pas le grand luxe, mais bon comme Sevan vit en colocation, c’est plus compliqué d’aller chez lui. Enfin, Sam a pu constaté que son coloc semble plutôt cool quand même, mais Sevan n’est pas au courant de ça. Dans tous les cas, Sam espère bien passer le reste de la nuit avec le blond.

Pendant ce temps là, alors qu'elle regagne la moto de son frère pour rentrer, Juliet ne peut s'empêcher d'avoir une pensée pour Sevan, qui ne semblait pas vraiment dans son assiette ce soir. Alors elle ne réfléchit pas longtemps avant de lui envoyer un petit texto. "J'ai bien vu que tu n'avais pas l'air bien ce soir, j'espère que ce n'est rien de grave ? En tout cas, tu sais que je suis là si t'as besoin de parler ! ça me ferait même plaisir de pouvoir t'aider et passer un moment avec toi, alors n'hésite pas :) Rentre bien, bisous". Oui, elle l'aime sans doute un peu trop Sevan, même si elle essaye en général de ne pas le montrer puisqu'elle pense n'avoir aucune chance avec lui...


Dernière édition par Samuel Bennett le Ven 30 Oct - 2:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Mer 28 Oct - 13:08

samuel ∞ sevan
« Je te fais confiance, Sam… Si je devais sauter du haut de mon mât pour atterrir dans tes bras, je le ferais sans hésiter. Je me sens en sécurité avec toi. Mais j’y connais rien à l’amour ! Je sais pas comment ça marche, et j’ai un peu peur… Je me dis qu’il y a forcément mieux que moi, genre une fille quoi, et même si je sais que tu me tromperais pas… T’es un mec bien mais on sort ensemble depuis peu de temps et il me faudra du temps pour trouver ça naturel. J’suis heureux mais j’ai encore une tonne de questions dans ma tête. » Questions qu’il évitait de poser à Samuel pour ne pas l’inquiéter encore plus. C’était un peu raté hein ? Il fallait juste qu’ils apprennent à se redécouvrir tous les deux, à composer avec les défauts de l’un et de l’autre. Ils s’étaient déjà disputés, à propos du cirque essentiellement, mais ça n’était jamais pareil quand il s’agissait d’amour. Beaucoup d’autres choses entraient en jeu. Sevan se montrait jaloux et assez apeuré mais il avait un peu honte de l’admettre. C’était des côtés de lui qu’il ne connaissait pas et qu’il n’était pas bien sûr de vouloir connaître. Lui qui habituellement n’avait peur de rien et était le plus souriant des garçons… Attention, il ne fallait pas croire que cette histoire le changeait. Il restait le même et était heureux de sortir avec Sam mais il fallait le temps de s’adapter, ça leur prendrait bien quelques semaines. Personne n’était parfait après tout ! Et puis il valait mieux mettre les choses au clair maintenant : au moins Samuel saurait à l’avenir que Sevan était plutôt du genre jaloux et possessif… « Je comprends pourquoi ça te fait mal… tu as raison. Je te fais confiance… » Il avait toujours su le faire, pourquoi ce serait différent ? Samuel ne chercherait jamais à lui faire de mal.
Ils avaient tous les deux des torts dans cette histoire. Mais ils s’étaient mis d’accord pour se cacher pendant un temps alors c’était à Sevan d’assumer cette proposition – c’était lui qui avait promis qu’il pouvait attendre après tout. « Non, t’es pas nul toi. J’ai dit que j’attendrais, j’en suis capable. Du moment qu’on parle plus de ta vie sexuelle hein ? » Il sourit tristement. Une faveur qu’il lui demandait ! « Je me monte la tête pour rien, je sais. Alors on oublie tout ça et on essaie de sauver cette soirée. » C’était bien qu’ils arrivent à trouver des compromis entre eux et surtout qu’ils ne restent pas fâchés longtemps. Il fallait dire que ce câlin avait aidé à pas mal de choses ! Sans doute que ça aiderait encore beaucoup à l’avenir d’ailleurs.

Une fin de soirée bien meilleure que le début – c’aurait été difficile de faire pire de toute façon. Sevan n’avait bu que trois verres à peine et avait préféré s’arrêter en sentant sa tête lui tourner. Oui, ne buvant presque jamais… l’alcool lui montait plutôt vite à la tête. Il n’avait pas voulu se retrouver dans le même état que Samuel l’autre fois, car son réveil avait été plus que difficile !
Tous partis. Les voilà seuls et Sevan a l’impression d’enfin pouvoir respirer. Il sourit à la question de Samuel. « Ouais, je serais ravi de dormir chez toi. T’habites où déjà ? » fit-il, un peu comme s’ils ne se connaissaient pas. Il hésita un peu puis pris sa main pour rentrer.
Il ne regarda son portable qu’une fois qu’ils furent arrivés. Un message de Juliet ? Ils s’étaient pourtant vus toute la soirée, c’était assez étonnant. « Tiens, ta sœur m’a envoyé un message. » Puisqu’il n’avait absolument rien à cacher, il lui montra le message puis se posa sur le lit. « Elle est gentille de s’inquiéter pour moi. J’espère qu’elle a pas fait d’hypothèses sur nous… » Il y avait assez peu de chances mais sait-on jamais.
Il répondit vaguement par un Merci, t’es vraiment chou ! On se voit demain, bonne nuit, puis reposa son portable. « En tout cas j’suis content d’être rentré. Vraiment désolé pour la scène que je t’ai faite en début de soirée… c’était pas utile. Tu me pardonnes ? » Il lui fit les yeux doux.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Sevan O'Domhnaill le Ven 30 Oct - 2:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Jeu 29 Oct - 1:43

Samuel comprend sans mal le point de vue de Sevan, puisque pour lui aussi leur relation n'est pas encore naturelle. Il leur faudra sans doute un peu de temps à tous les deux pour s'habituer à cette situation, et tant que ce n'est pas le cas il suffit que chacun mette de l'eau dans son vin pour que ça fonctionne non ? Il faut que Sam prenne moins à coeur les doutes du blond pour commencer, même si ce n'est pas forcément évident pour lui.

"Tu sais, pour moi aussi c'est nouveau tout ça... Je suis heureux moi aussi, et je pense qu'il nous faut juste tous les deux un peu de temps pour nous habituer, et que tout ça nous semble naturel."

Sam n'a pas envie de se mettre la pression, ni à Sevan. Il est persuadé que dans peu de temps ils arrêteront de se poser un tas de questions, et qu'ils seront juste bien ensemble. Il a envie d'y croire en tout cas.

"Merci." Ajoute le dompteur dans un fin sourire quand Sevan répète qu'il lui fait confiance. Il n'y a jamais eu de problèmes de ce côté là depuis qu'ils se connaissent en même temps, alors ce serait le comble que ça commence maintenant ! Il est ensuite rassuré d'entendre le blond confirmer qu'il sera capable d'attendre avant de vivre leur relation au grand jour.

"C'est pas moi qui ait abordé le sujet je te signale, c'est pas ma faute si j'ai des frangins curieux !"

Fait remarquer Sam dans un sourire. Il les adore ses frères et à sa soeur, mais c'est vrai que ce soir ils lui en ont fait baver, et encore plus à Sevan. Évidemment, ce n'était pas volontaire, alors le brun ne leur en tient pas rigueur. Il espère quand même que ce genre de situation ne se reproduira pas ! Pour en être sûr, il est conscient qu'il n'y a qu'une solution : leur parler de son couple. Il va falloir qu'il arrive à surmonter son blocage par rapport à ça rapidement s’il veut éviter de mettre encore à rudes épreuves les nerfs de son amant.

“Ouais.” Confirme le brun quand Sevan propose d’oublier tout ça. Sam est content qu’il se soit calmé, et que les choses s’arrangent finalement vite. Sans doute que ce câlin a aidé aussi… Un nouvel argument pour convaincre le brun que ce serait plus simple s’ils arrêtaient de se cacher. La soirée se termine plus sereinement qu’elle n’a commencé, pour le plus grand bonheur de Samuel. La conversation ne tourne plus autour de lui ou de sa vie sexuelle, et c’est bien mieux ainsi. Après avoir bu quelques bières, ils se voient obligés de partir puisque le bar ferme ses portes. Chacun repart alors de son côté, et le brun se retrouve donc en tête à tête avec son petit ami. Il lui propose naturellement de venir dormir chez lui, et sa réponse le fait sourire.

“Dans une caravane à la sortie de la ville. C’est petit mais douillet !”

Explique-t-il, se prenant au jeu du blond. Ils prennent donc le chemin du cirque, et arrivent finalement chez Sam. Il est alors surpris d’apprendre que Sevan a reçu un message de sa petite soeur. Etrange, puisqu’ils étaient ensemble toute la soirée… Il se permet de le lire puisque le blond le lui montre, et son étonnement ne fait que grandir.

“ça m’étonnerait…” Songe le brun concernant les éventuelles hypothèses que Juliet aurait pu faire à leur sujet. Il se pose sur son lit, à côté de Sevan, et ne peut s’empêcher de l’interroger.

“Elle t’envoie souvent des messages comme ça ?”

Demande-t-il par curiosité, et avec une pointe de jalousie qu’il tente de dissimuler. Il sait bien qu’il n’a pas à être jaloux de sa soeur, et il n’admettra jamais que c’est le cas d’ailleurs, mais n’empêche que ça lui fait quelque chose de savoir qu’elle se préoccupe ainsi de Sevan. C’est à lui de prendre soin du blond, pas aux autres.

“Bien sûr. T’es trop craquant pour que je puisse t’en vouloir de toute façon !” Fait remarquer le dompteur dans un sourire face aux yeux doux que lui fait son petit ami, avant de déposer un baiser sur ses lèvres. Avec ses yeux là, Sam pourrait sans doute tout lui pardonner ou presque ! En tout cas, il ne lui en veut pas d’avoir réagi ainsi ce soir, et estime qu’il a sa part de responsabilité là dedans de toute façon.

“J’essayerai de leur parler de nous deux bientôt, promis.” Ajoute-t-il pour rassurer Sevan et lui faire comprendre qu’il ne devrait plus avoir à subir ce genre de moments embarrassants. Et puis, sa jalousie se calmera sans doute si Sam est catalogué comme “en couple” aux yeux de tous, pas vrai ?


Dernière édition par Samuel Bennett le Ven 30 Oct - 2:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Jeu 29 Oct - 23:35

samuel ∞ sevan
Leurs échanges devinrent plus légers en fin de soirée. C’était assez agréable d’ailleurs comme changement : à croire que le câlin avait eu un effet plus que bénéfique ! De cette façon, Sevan s’amusa à faire comme si c’était un premier rendez-vous, et lui demanda où il habitait. Il apprécia beaucoup le fait que Samuel se prenne au jeu et rit doucement en entendant sa réponse. « Une caravane, carrément ? Ca doit être chouette ! On sera obligés de se serrer comme ça… » Il fit un petit sourire taquin. Cette éventualité le réjouissait plutôt… Ils avaient déjà dormi dans le même lit, les nuits de cauchemars par exemple. Mais jamais en tant que couple et c’était bien la première fois qu’il allait dormir avec un petit-ami d’ailleurs. En général, il ne dormait qu’avec des coups d’un soir et au matin ils s’en allaient. Quelque chose qui l’embêtait toujours un peu mais qui était préférable car il ne se voyait pas petit-déjeuner avec des inconnus… Il n’avait rien à leur dire, après tout.

Arrivés à sa caravane, il lui fit part sans aucun mal du texto envoyé par Juliet. Il haussa les épaules à sa question : maintenant qu’il y pensait elle lui en envoyait effectivement pas mal dans le genre. Il se souvenait l’avoir vue assez triste quand il avait annoncé son déménagement – mais tout le cirque avait été sonné à ce moment-là alors n’y avait pas vraiment fait attention. « Ca lui arrive. Tu sais, je préfère ça plutôt qu’elle me déteste ! » Il faisait référence au tout début de leur relation. C’avait tout de suite collé avec Samuel mais pas avec sa frangine, à cause justement d’une certaine jalousie. Comme quoi ce sentiment ne donnait jamais rien de bon mais n’était pour autant pas insurmontable ! Il était plutôt content qu’elle soit parvenue à changer d’avis sur lui, et puis il lui devait beaucoup de choses dans le fond. « Jaloux ? » qu’il dit avec un petit sourire pour l’embêter un peu. C’était plutôt chouette de savoir qu’il n’était pas tout seul dans ce cas-là même si ça promettait quelques disputes plus tard. « Bon, plus sérieusement, ouais. Elle m’envoie souvent des messages dans le genre. Tu veux voir ? » Il n’avait rien à cacher, après tout. D’ailleurs, Sevan faisait tellement confiance à Samuel qu’il pourrait lui laisser ses codes internet, son portable pendant une journée entière et ce genre de choses.
Le premier baiser de la soirée ! Ca faisait un bien fou, encore plus que le câlin. Sevan y répondit avec plaisir puis l’attrapa finalement par le col pour réclamer un autre baiser plus passionné. Gourmand, lui ? « Moi je suis craquant ? Mh tu me manges alors ? » Il lui fit un clin d’œil. Clairement, la bonne humeur était revenue. C’était tellement bien d’être tout seul avec lui. Tellement mieux. « Il faut que tu prennes ton temps. Je sais que j’ai pas l’air, mais je peux attendre. Je veux que toi et moi ce soit génial tout le temps, alors faut pas te forcer. Pour le meilleur et pour le pire ! » Il sourit doucement et embrassa sa joue.

« Ca te dérange pas si je prends une douche ici ? J’ai pas eu le temps ce matin. » Bien sûr que non, ça ne devait pas le déranger. Ce pour quoi il fila rapidement dans la salle de bains. Pendant ce temps, Juliet lui envoya un autre message. Elle disait vouloir lui parler ce soir et que c’était vraiment important. Sans doute voulait-elle lui parler de ses sentiments naissants… manque de chance, le timing n’était vraiment pas le bon et certainement qu’elle devrait remettre ça à plus tard.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Ven 30 Oct - 12:19

Samuel est heureux de voir la bonne humeur et la légèreté revenir entre Sevan et lui en fin de soirée. Cette petite crise n’aura pas duré longtemps, et cela rassure le brun. ça le rassure de voir qu’ils peuvent se pardonner rapidement après s’être pris la tête pour des bêtises. Il se prend au jeu du premier rendez vous au moment de rentrer. C’est vrai qu’ils n’ont pas eu la chance de connaitre cette étape dans leur relation, alors mieux vaut tard que jamais non ? (a) “C’est l’avantage…” Confirme le dompteur dans un regard lubrique et un fin sourire aux coins des lèvres. Il fait malin en apparence, mais intérieurement c’est bien différent. Cela va être la première fois qu’ils partageront le même lit depuis qu’ils sont en couple, et c’est un peu flippant pour le brun. Enfin, d’un côté il est très heureux et même impatient, mais de l’autre il se dit que cette situation risque de leur donner des envies à tous les deux qu’il n’est pas sûr d’être capable d’assouvir pour l'instant. Il n’a jamais fait ça avec un homme, alors il a peur d’être nul, et de décevoir son amant… Enfin bon, ils n’en sont pas là, alors il verra bien le moment venu. Pour l’instant, ils prennent le chemin du cirque pour retrouver la caravane du dompteur.

Une fois à l’intérieur, Sevan lui fait part d’un message envoyé par sa soeur. Étonné par tant d’attention pour le blond, Sam lui demande si elle lui envoie souvent des textos de ce genre. “C’est sûr, c’est mieux comme ça…” Confirme le brun à la remarque de son petit ami. Il sait que les débuts entre Sevan et sa soeur n’ont pas été des meilleurs, alors le dompteur est heureux que ça aille mieux maintenant. Mais là, c’est peut être un peu trop “mieux” à son goût quand même… “Non...” Lâche-t-il ensuite dans un haussement d’épaules. Bon, c’est pas tout à fait vrai, mais il veut pas admettre qu’il peut être jaloux de sa petite soeur. Elle n'intéresse pas Sevan de toute façon pas vrai ? Lui il est plutôt attiré par les mecs en général non ? Cette histoire met le doute à Sam, mais il tente de cacher au mieux cette légère inquiétude, essayant de se convaincre lui même qu'elle est infondée. “Non c’est bon, je te crois…” Répond il ensuite, n’ayant pas vraiment envie d’en voir plus. Il se demande juste si sa soeur se montre aussi attentionnée avec tout le monde, ou si c’est juste avec Sevan. Dans le deuxième cas, ce serait quand même étrange, et pas très sein.

Les deux amants se rapprochent ensuite, et échangent un premier baiser des plus agréable, auquel Sevan répond avec passion, ce que le brun ne peut qu’apprécier. “Avec plaisir !” Répond il dans un sourire avant d’embrasser langoureusement le beau blond. Il préfère répondre avec légèreté à cette question, sans trop penser au sous entendu clairement sexuel qu'elle pouvait comporter, qui ne le met pas très à l’aise. Sam lui fait ensuite savoir qu’il va essayer de pas laisser le secret peser trop longtemps sur leur couple.

“Merci”, ajoute le dompteur en entendant la réponse de Sevan. En réalité, après le début de soirée qu’ils ont passé, Sam a toujours des doutes sur le fait que le blond pourra continuer longtemps à vivre ainsi. Enfin si, il pourrait, ce soir il n’a rien dit à personne concernant leur relation d’ailleurs, mais Sam n’a pas envie de revivre ce genre de moments… Cela les fait souffrir tous les deux bêtement. Il va donc tâcher de prendre sur lui pour ne pas que cette situation s’éternise.

“T’as même pas besoin de demander !” Lui fait remarquer le brun en guise de réponse concernant la douche. Alors que son petit ami est dans la salle de bain, Sam en profite pour enlever ses fringues et se mettre en boxer pour être plus à l’aise avant de s’étaler sur le lit. L’idée de rejoindre Sevan sous la douche lui traverse l’esprit, et lui fait même envie, mais il n’ose pas. Si ça avait été une fille, il l’aurait sans doute fait sans même réfléchir, mais là c’est différent. Il n’a aucune expérience avec des hommes, et du coup il flippe. Il flippe de pas être à la hauteur, de pas assurer, de décevoir son amant. Le pauvre Sevan, il n’a pas choisi le petit ami le plus simple, il a même sans doute pris le pire boulet... C’est ça aussi de convertir un hétéro !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this. Ven 30 Oct - 17:02

samuel ∞ sevan
Sevan avait peut-être bien espéré que Samuel le rejoindrait sous la douche. Disons que cette idée lui avait traversé l’esprit… Puis il s’était ensuite dit que le garçon n’oserait pas ou qu’il n’en aurait peut-être même pas envie. C’était assez compréhensible, et s’il avait du mal à être patient quant à l’annonce de Samuel, il le serait parfaitement pour tout ce qui concernait le sexe. Coucher avec un homme c’était vraiment un pas à franchir et tout le monde n’en était pas capable. Il espérait bien sûr que Sam puisse le faire avec lui un jour mais cette décision devait venir de lui – tout comme l’idée du coming-out bien entendu. Il ne le forcerait pas et même s’il faisait quelques allusions coquines parfois… Ce n’était pas pour le pousser à quoique ce soit. D’ailleurs, peut-être qu’ils devraient aussi parler de ça. Du fait qu’il avait également tout son temps et que Sevan n’irait pas voir ailleurs s’il n’arrivait pas à se décider tout de suite. Dormir dans les bras l’un de l’autre ce serait déjà génial de toute façon, il n’en demandait pas plus à Samuel pour l’heure ! Et puis, au pire des cas… ça ne dérangeait pas Sevan de faire la fille… A bon entendeur surtout !
Un peu perdu dans une tonne de pensées, Sevan ne vit pas le temps défiler alors qu’il était sous l’eau. Il redescendit sur terre et sortit après dix bonnes minutes – qu’il n’avait pas vues passer. Il attrapa une serviette, se sécha rapidement et enfila son boxer. De toute façon il n’avait pas de pyjama et ne dormait jamais autrement qu’en sous-vêtements, alors pas le choix hein ?

Les cheveux encore un peu mouillés, il finit par sortir de la petite salle de bains. « Me voilààà. Je t’ai manqué ? » Il sourit en le voyant ainsi étalé sur le lit. Lui aussi était en boxer et mon dieu qu’il était bien foutu ce type. Sevan avait plusieurs fois éprouvé des complexes en le regardant. Bien sûr, avec son métier le blond était pas mal musclé, mais il n’en restait pas moins… un gamin, en fait. Voilà, il avait le corps d’un gamin, conformément à son âge, et Samuel celui d’un adulte. Chacun grandissait à son rythme. « J’ai laissé mes fringues à côté, je les reprendrais demain. » lui signala-t-il avant de le rejoindre dans le lit. Il hésita un peu puis finalement se cala dans ses bras. Assez confortable... mais aussi très bizarre. Il n’avait vraiment pas l’habitude de simplement « faire des câlins » comme ça. Autant dire que ce n’était pas si mal que ça !
Il se redressa juste deux secondes pour attraper son portable, s’apprêtant à l’éteindre histoire que personne ne les dérange. Là il remarqua le nouveau sms de Juliet et fronça les sourcils. Il se redressa cette fois jusqu’à s’asseoir dans le lit et relu plus attentivement le message pour s’assurer qu’il n’avait pas été trop vite. « Ta sœur voudrait me voir. Son message est très… bizarre. » Il se mordit la lèvre. « Mais ce soir je suis tout à toi. J’espère qu’elle va pouvoir attendre demain… » Sevan s’en voulait un peu de l’envoyer balader mais il n’avait vraiment plus envie de bouger… Il voulait profiter de Sam après cette plus ou moins mauvaise soirée. « Si ça se trouve elle a rencontré quelqu’un et elle voudrait m’en parler avant toi. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: samuel ∇ love like this.

Revenir en haut Aller en bas

samuel ∇ love like this.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-