AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

We need to talk! I miss you - Siana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We need to talk! I miss you - Siana Ven 25 Sep - 11:47


Devyn. Devyn ! Soudain, tout était plus clair dans l’esprit de Siana. Désormais, elle comprenait mieux ce que son cousin tentait de lui expliquer. Pourtant, elle avait encore du mal à gérer l’information. Elle devait bien l’avouer (ne serait-ce qu’à elle-même), elle n’y aurait jamais songé. Elle n’aurait jamais pensé à Noäm et Devyn ensemble. Ceci dit, avant de tomber sous son charme, elle-même ne se serait jamais non plus imaginée avec Romeo. Des tas de couples improbables se formaient tous les jours et ils ne fonctionnaient pas forcément plus mal que les autres. Et à chaque fois, Siana revenait sur son propre exemple, le seul cas pour lequel elle pouvait parler en toute connaissance de cause. Elle avait commencé à sortir avec Romeo peu après la nouvelle année 2014 - ça lui semblait tellement loin, pourtant, elle s’en souvenait comme si c’était hier. Et bientôt, quand ils officialiseraient leur relation, elle savait qu’un bon paquet de personnes se précipiterait pour lancer les paris. Certains, peut-être même la majorité d’entre eux, ne miseraient pas un kopeck sur eux deux. Mais ils se trompaient tous. En restant ensemble aussi longtemps, Romeo et Siana avaient déjà prouvé que c’était bien plus qu’une simple idylle. Ils avaient affronté des difficultés que beaucoup n’imagineraient même pas. Si elle avait pensé que ça n’en valait pas la peine, aurait-elle été prête à braver l’opinion de tous et à aller aussi loin avec lui ? Et si lui avait pensé que ça n’en valait la peine, aurait-il pris tous ces risques et accepté de se cacher pendant aussi longtemps ? Non. Non, la petite blonde était bien placée pour savoir que dans le domaine de l’amour, il ne fallait surtout pas se fier aux apparences. Dire que si, à la base, elle avait écouté sa raison, elle n’en serait jamais arrivée là avec son petit ami… Et ce qu’elle voulait, c’était que tout le monde, et plus particulièrement ceux qu’elle aimait si profondément, puissent goûter au même bonheur qu’elle. Bien entendu, si elle le pouvait, elle épargnerait aussi à Noäm toutes les difficultés qu’elle-même avait traversées ; malheureusement, c’était tout bonnement impossible. Chaque relation amoureuse apportait son lot de désagréments et de disputes… Mais si on n’essayait pas, comment être fixés ?

De toute manière, avant même qu’il lui ait révélé le nom de son amoureuse, Siana avait décidé de soutenir Noäm. Après tout, de tous les membres de sa famille, il était largement le plus compréhensif, alors c’était la moindre des choses. Et de toute manière, elle aimait beaucoup Devyn. Elle ne la connaissait pas depuis très longtemps, mais elle la considérait, elle aussi, comme une amie - peut-être pas autant que Laze qui vivait avec elle, mais quand même. Et, bien entendu, elle ne put s’empêcher de s’enthousiasmer une fois l’effet de surprise passé. « Bien sûr que j’le pense, gros bêta ! » lança-t-elle en donnant une tape sur l’épaule de son cousin. Elle pouvait clairement lire le soulagement dans ses yeux, et son coeur se serra quand elle pensa aux appréhensions qu’il avait. « De toute façon, je serai toujours de ton côté. Surtout si c’est pour une fille aussi géniale, je suis sérieuse. Tu as mon approbation, mon enfant… » Tant qu’elle n’avait pas l’âge de sa mère et qu’elle n’était pas mariée… Siana ne pouvait que se réjouir du bonheur de Noäm, ainsi que de celui de Devyn. Ils faisaient partie des personnes le méritant le plus au monde. « De quoi t’as peur exactement ? De la réaction de Laze, mais est-ce qu’il y a autre chose ? C’est aussi parce que t’es plus jeune qu’elle ? Au pire, ton frère me fera pas croire qu’il a jamais dragué une fille plus âgée que lui… Mais bref, on a dit qu’on parlait pas de ses conquêtes, surtout pas à table, d’ailleurs. » Et dans le domaine de la différence d’âge, la fille Pierce n’était pas bien placée pour dire quelque chose. Son petit ami avait six ans de plus qu’elle ; mais au fond, ce n’était pas aussi énorme qu’on aurait pu le penser. Plongée dans ses pensées, Siana attrapa enfin un sushi.

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: We need to talk! I miss you - Siana Ven 2 Oct - 14:57

Siana était maintenant dans le secret. Elle savait que je sortais avec Devyn. Elle semblait prendre plus ou moins bien la nouvelle. J’avais sur le moment un peu peur de sa réaction. Nous étions un couple improbable, le genre de ceux sur lesquels personne ne pariait. Pourtant j’étais totalement sous le charme de la jeune femme. Elle avait longtemps été un coup de cœur, une fille qui me plaisait par son caractère, sa façon d’être mais que je ne pouvais pas vraiment approcher. Maintenant je pouvais dire que c’était ma petite amie. Enfin pas encore devant tout le monde. Nous devions prendre notre temps. Y aller doucement pour ne pas nous faire plus de mal que nécessaire. J’avais aussi une grande appréhension de l’annoncer à Laserian. Comment mon frère allait-il réagir ? C’était un énorme point d’interrogation dans mon esprit. J’avais beau me faire des scénarios : impossible de prévoir. J’allais devoir lui faire face. Mais au moins je pouvais compter sur le soutien de ma cousine qui s’extasiait déjà pour cette relation. Je grimaçais lorsque son poing s’enfonçait dans mon épaule. J’étais terriblement soulagé. « Hé ! Tu étais sympa jusque là ! » Je plongeais mon regard sur mon assiette. Mon cœur commençait à se calmer. J’avais eu une montée d’adrénaline lorsque j’avais prononcé le prénom de la jolie brune. Je haussais un sourcil et la dévisageais. « Mon enfant ? J’ai l’impression que c’est ma grand-mère qui me parle… » J’avais un grand sourire sur mon visage. « Merci… En tout cas. » J’étais tellement soulagé. C’était un super sentiment de se sentir soutenu. J’avais envie de la remercier encore et encore. Mais ce serait un peu trop… Je commençais à manger. La boule dans mon estomac avait totalement disparu, laissant place à la faim. Siana me posait des questions. « Et bien... En fait je n’en sais rien. » C’était la vérité. Je ne savais même pas de quoi j’avais vraiment peur. La différence d’âge ? Je réfléchissais quelques secondes avant de lui répondre. « Non je m’en fiche. Enfin… Je crois ! Ce n’est pas comme si elle avait trente ans ou douze. » Je me mordillais les lèvres. « Et puis je suis un garçon. Ce n’est pas vu pareil. » Je nous servais un verre et buvais. Ce n’est pas comme si quelqu’un pouvait croire que Devyn m’avait influencé. Dans les mœurs, on pense souvent à l’inverse. Je grimaçais. « On devrait vraiment suivre cette règle. » Je ne voulais pas parler des conquêtes de mon frère. Surtout pas en mangeant. J’avalais une énorme crevette. « Tu lui en as parlé à Laze ? » Etait-il au courant de sa relation ? Ca pourrait peut-être m’aider à me préparer…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We need to talk! I miss you - Siana Sam 3 Oct - 3:30


Aussi clairement que s’il s’agissait d’elle-même, Siana pouvait ressentir le soulagement de Noäm. Ses traits s’étaient détendus, il avait poussé un profond soupir, un sourire avait éclairé son visage et il s’était mis à manger avec appétit. En l’observant, Siana sentit son coeur se serrer légèrement. Pour qu’il ait appréhendé sa réaction à ce point, Noäm devait vraiment se faire du souci… Après tout, elle était quand même une personne relativement ouverte d’esprit (du moins osait-elle l’espérer) ; de quoi pouvait-il avoir eu peur ? Qu’elle désapprouve cette relation ? En-dehors du fait que ça ne lui ressemblait pas, ç’aurait probablement été l’hôpital qui se foutait de la charité. En effet, elle avait révélé certaines choses à son cousin au sujet de Romeo, notamment sur la mauvaise réputation qui le suivait en ville. Et ce n’était pas pour autant qu’il ne la soutenait pas. Comment aurait-elle pu agir autrement avec lui ? Et puis, de toute manière, Siana était à peu près certaine que, même sans sa propre histoire, elle aurait défendu celle de Noäm du mieux qu’elle pouvait. Tout ce qu’elle voulait, c’était qu’il soit heureux, peu importait la fille qu’il choisissait (enfin, avec certaines limites quand même). Et la fibre romantique qu’elle possédait définitivement l’aurait forcément poussée à s’en réjouir. « Fais comme si c’était Grand-Mère, alors, ça te donnera un peu plus confiance » plaisanta-t-elle, suite à ses propos.

Il la remerciait encore, ce qui la touchait. Il devait vraiment craindre les répercussions de sa relation sur autrui. Et, dans ce sens-là, la blondinette ne pouvait que le comprendre. Mais dans son cas, c’était sans doute pire. Et plus le moment fatidique approchait, celui où, aux yeux de tous, elle officialiserait sa relation avec son copain, plus elle sentait une masse d’émotions contradictoires l’envahir. Elle attendait ça depuis plus d’un an et demi, mais ça ne rendait pas les choses plus faciles pour autant. « J’t’en prie » murmura-t-elle. « Puis je te jugerai jamais, tu le sais bien. » Il pourrait bien faire les pires bêtises au monde qu’elle l’idéaliserait toujours autant. De toute manière, elle avait toujours eu tendance à placer sur un piédestal les membres de sa famille, particulièrement les hommes. C’était ce qu’elle avait fait avec son père et l’atterrissage n’en avait été que plus difficile. En pleine réflexion, Siana attrapa à nouveau un sushi. Elle mangeait très lentement et ça, c’était bien connu de ses proches. D’ailleurs, elle n’allait sûrement pas tarder à lui refiler son plat, elle n’avait pas beaucoup d’appétit.

Elle le remercia de lui avoir servi un verre d’eau, puis le porta à ses lèvres. « Je crois que tu te fais du souci pour rien. Enfin, j’espère » souffla-t-elle avec douceur. C’était peut-être elle qui était trop optimiste et elle ne voulait pas lui donner de faux espoirs ; mais elle ne voyait pas très bien pourquoi ce serait mal vu qu’il sorte avec Devyn. Après tout, on était en 2015, plus au dix-huitième siècle : même si ce couple était pour le moins inattendu, il fallait savoir mettre de côté les clichés. « Oui, bien sûr que j’en ai parlé à Laze… Bon, ok, j’avoue, j’ai pas osé lui dire en face, je voulais pas voir sa tête. Je lui ai dit par sms que j’avais un copain. Je sais, c’était pas l’idée du siècle, mais bon, qu’est-ce que tu veux, quand je panique, je fais n’importe quoi… » Ce sujet de conversation lui coupait définitivement l’appétit. Elle n’était pas assez idiote pour croire qu’un jour, Laze apprécierait Romeo. Et elle n’éprouvait pas la moindre envie de raconter à Noäm comment Laze avait découvert l’identité de son petit ami - plutôt mourir plutôt que d’avouer qu’il l’avait surpris dans sa chambre, même s’ils ne faisaient que regarder un film en mangeant. « Il sait qui c’est et… Il approuve pas. J’crois qu’il s’y fera jamais vraiment, mais… Mais il fait des efforts, pour moi. » Siana déglutit péniblement. Mais puisque Noäm en était aux confidences, autant qu’elle y aille aussi, non ? « D’ailleurs, je voulais te prévenir… On va bientôt officialiser notre relation. Alors prépare-toi à la bombe nucléaire dans la famille… »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: We need to talk! I miss you - Siana Mar 6 Oct - 21:39

Même si je n’en avais pas l’air, je me faisais très rapidement du souci et m’inquiétais pour les personnes que j’aimais. J’étais le genre à vivre dans le merveilleux monde des bisounours et à vouloir tout mettre en œuvre pour qu’ils trouvent un terrain d’entente. Ce n’était pas aussi simple que ca en avait l’air. En tout cas, j’étais soulagé que Siana ne soit pas contre l’idée de me voir sortir avec Devyn. Je n’avais pas besoin de me monter la tête. Même si la fibre romantique de ma cousine était certainement la plus développée de toute la famille. Je grimaçais lorsqu’elle me dit de lui faire confiance, de faire comme si c’était grand-mère. Je levais ensuite les yeux au ciel. « Je vois déjà la ressemblance. Tu as des rides là. » Je lui montrais le coin des ses yeux et son front en riant. Trêve de plaisanterie. Je prenais le temps de la remercier pour ses merveilleux conseils. Elle vivait plus ou moins ma situation alors avec qui d’autre aurais-je pu échanger à ce sujet ? Sevan ? Il se serait fait un plaisir de sauter partout dans la maison en hurlant sans vraiment aider. Et puis je n’étais pas certain qu’il la connaisse. Non Siana était définitivement le meilleur choix. « Je sais. C’est pour ça que je n’ai pas hésité avant de t’appeler… Enfin un petit peu. Mais je préférais savoir ce que Sevan faisait à manger avant. » Je lui tirais la langue. Siana touchait enfin à son assiette alors que j’avalais la mienne à une vitesse phénoménale, maintenant que j’étais libéré du poids sur mon estomac. Je faisais une pause pour nous servir de l’eau. « Je pense aussi. » Je lui faisais un sourire. Oui je m’en faisais trop c’était certain.

Je m’intéressais ensuite à sa propre situation. Où en était son couple, mais surtout qu’est-ce que le reste de la famille savait… Bon je n’avais pas entendu d’échos ou hurler, je supposais que c’était toujours un vilain secret. Je l’encourageais et je voulais être là aussi pour elle. Mais elle ne me facilitait pas toujours la tâche. Je m’intéressais donc à la réaction de mon frère. Je souriais, retenant un petit rire. « Il faut croire que Laze est plus impressionnant qu’il n’y parait. » Nous avions tous les deux peur de sa réaction pour la même raison. Elle avait eu peur de paniquer. Nous n’étions vraiment pas cousin pour rien. Il savait donc qu’elle avait un petit ami. Bon après, rien de plus normale pour une adolescente de cet âge. Ce que je voulais savoir c’est s’il connaissait son identité. La réponse ne tardait pas à arriver. « Laze n’approuvera jamais qui que ce soit qui s’approche trop près de toi. » L’autre tendance de la famille était de surprotéger les plus jeunes et surtout les femmes. « Il s’y fera. Et si ce n’est pas le cas, j’irai lui parler. Il faut juste qu’il digère un peu la nouvelle. » Laserian n’était pas idiot. Il ne prendrait pas le risque de perdre Siana. D’ailleurs la jeune femme m’annonçait qu’ils allaient officialiser… Mais je sentais que ce n’était pas une si bonne nouvelle que ça. Je tentais de montrer un peu d’enthousiasme. « Une bombe tu exagères. C’est super. Tu dois être à deux doigts de mourir de stress mais c’est ce que tu voulais non ? » j’essayais de la rassurer, de lui montrer que moi aussi j’étais de son côté. Je souriais. « Je ferais en sorte qu’il ne se fasse pas manger par tout le monde. » avec mes petits bras musclés. Je n’allais pas tenir très longtemps mais tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We need to talk! I miss you - Siana Mer 7 Oct - 5:35


Sans relever vraiment la taquinerie qu’il lui faisait à propos de sa ressemblance avec leur grand-mère, Siana se contenta de tirer à nouveau la langue à Noäm. De toute façon, elle préférait largement que la conversation redevienne plus légère. Il l’avait suffisamment fait stresser, en lui suggérant qu’il avait bel et bien quelque chose à lui demander et en la faisant languir pendant un petit moment avant de se décider à cracher le morceau. Et encore, s’il avait été comme ça avec elle, la jeune Pierce osait à peine imaginer le résultat avec les autres… « En vrai, j’étais un entraînement » affirma-t-elle en riant. Certains auraient pu en être offensés, mais pas elle. Au contraire, elle pouvait même se sentir flattée, quelque part, puisque c’était forcément une marque de confiance. Mais c’était aussi, en quelque sorte, le choix le plus judicieux qu’il ait pu faire. Après tout, ses cousins disaient souvent en riant que Siana était capable de s’enthousiasmer pour tout et pour rien. Il ne lui suffisait de pas grand-chose, contrairement à ce qu’on aurait pu penser d’une fille ayant reçu une éducation un peu à la « bourge ». C’était sûrement en partie pour ça, que Noäm s’était tourné vers elle en premier : non seulement ils s’étaient toujours alliés pour des causes communes plus ou moins intéressantes, mais en plus, elle était sans l’ombre d’un doute celle de la famille dont on redoutait le moins la réaction.

Et il fallait croire que celui qui les faisait le plus flipper, à tous les deux, c’était bel et bien Laze. Ce n’était peut-être pas si étonnant que ça, après tout. Il représentait une figure d’autorité dans la famille, il l’avait toujours été. C’était le grand frère de Noäm, mais c’était aussi comme ça que la petite blonde le considérait… Après tout, il avait vécu plus de dix ans chez eux ; forcément, ça forgeait des liens. « Ah non mais tu rigoles… Moi, je l’ai toujours trouvé impressionnant, même en grandissant. Pourtant, c’est un vrai Bisounours avec moi, sans doute plus qu’avec toutes les filles du monde. » Et surtout, il ne fallait pas se leurrer, son approbation était importante pour Siana. Elle avait toujours voulu qu’il soit fier d’elle et aimait lire ça dans ses yeux. Seulement… Seulement, du côté de son copain, elle avait oublié depuis bien longtemps l’idée d’obtenir son accord. C’était déjà quelque chose de très difficile en soi et elle avait toujours su que présenter un homme à son cousin équivaudrait quasiment à lui livrer sa tête sur un plateau. Mais si en plus, il s’agissait de Romeo… Laze avait été très clair la dernière fois. Comment aurait-elle seulement pu lui expliquer qu’il avait changé ? Qu’il ne fallait pas s’arrêter aux apparences ? Et qu’il était beaucoup plus gentil avec elle qu’avec le commun des mortels en général ? Elle le savait, que c’était peine perdue, comme avec Rachael. Alors elle espérait simplement que le temps fasse son effet, ne serait-ce qu’un peu - elle ne demandait pas non plus la lune, elle n’était pas stupide à ce point. Un jour, ils finiraient peut-être par remarquer, à l’image de Nerea, que Romeo s’était bel et bien rangé. Ils finiraient peut-être par comprendre qu’ils étaient heureux ensemble, aussi improbable que leur couple soit, à la base.

« Ben… Ben c’est ce que je m’étais dit aussi, qu’il aimerait jamais un éventuel petit ami. Mais là, euh… Disons que c’est pire. En plus, je crois que le fait qu’ils aient à peu près le même âge n’arrange rien… » Non, en réalité, l’étudiante en était certaine. « Oh, non, ne lui en parle pas, il risque de penser que tu prends parti… T’en fais pas, ça va aller, t’es adorable. » Du moins, elle essayait de se convaincre, non pas que tout se passerait bien, mais que les choses finiraient par se tasser, avec le temps. « T’as raison, il faut lui laisser du temps. Il doit avoir à peine réalisé que j’ai plus douze ans… » Siana termina un autre sushi, avant d’adresser un petit sourire à Noäm. Ça lui faisait du bien, d’en parler à son cousin - au moins avait-elle un appui de son côté, ce qui avait indéniablement quelque chose de réconfortant. Elle espérait seulement qu’il la soutiendrait toujours. « Si, bien sûr que c’est ce que je veux. C’est ce que je veux depuis… Depuis l’année dernière. » Inutile d’entrer dans les détails à ce sujet, la blondinette n’était même pas sûre d’avoir dit à Noäm depuis combien de temps elle gardait secrète sa relation. « Mais… Comme tu dis… Je suis à deux doigts de mourir de stress. J’ose à peine imaginer la réaction de mes parents. » Son sourire s’élargit néanmoins quand le lycéen lui affirma qu’il ferait sa part pour que Romeo ne se fasse pas manger. « Oh, il a les épaules larges, tu t’en rendras compte… Mais merci, j’apprécie. Vraiment. »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: We need to talk! I miss you - Siana Dim 11 Oct - 13:58

Je faisais une petite moue lorsque Siana m’affirmait qu’elle était un entraînement. Ce n’était pas faux. Je n’avais pas aussi peur de sa réaction que de celle des autres. Je savais qu’il y avait de grandes chances qu’elle me soutienne. Je tentais de me rattraper, me rendant compte que ca pouvait être assez peu… Délicat. « Parce que je savais que tu allais me soutenir. » Je lui faisais confiance. Assez pour qu’elle soit la première personne au courant. En dehors de Devyn bien entendu, ca aurait été bizarre sinon. Nous avions toujours été alliés. Ca n’allait pas changer. Nous parlions de Laze et de son côté impressionnant. Ce n’est pas le premier adjectif que j’aurai utilisé pour le décrire. Dragueur certainement ou protecteur. « Mouais… ca me fait pas cet effet. C’est surement parce que c’est mon frère. Et qu’il ne grogne pas quand je m’approche de filles. » Ironisais-je. Il allait parfois beaucoup trop loin avec Siana concernant les garçons qui lui tournaient autour. Je faisais preuve moi aussi de méfiance. Je ne voulais pas que ma cousine souffre, mais je n’allais pas l’étouffer pour autant. Mais maintenant la petite blondinette de la famille avait un amoureux. Catastrophe. J’interrogeais Siana sur cette relation et sur ce que Laze savait. Il n’approuverait pas de toute façon un petit ami. Peu importe de qui il s’agissait. Enfin pour le coup, elle avait fait fort quand même. Je grimaçais lorsqu’elle me disait qu’ils avaient presque le même âge. Je n’avais pas pensé à ce paramètre. « Ah oui… Je n’avais pas pensé à ça. » En même temps qui étais-je pour juger ? Il n’avait pas non plus trente cinq ans et Devyn avait quatre ans de plus que moi… Alors… Je lui proposais de parler à mon frère et d’essayer d’arranger les choses d’une façon ou d’une autre. « Mais d’un sens je suis déjà en train de prendre parti. Peut-être qu’il m’écoutera. » ou peut-être pas. En tout cas, une chose était certaine, il allait avoir besoin de temps. Je hochais la tête : elle comme moi étions encore deux enfants dans la tête de beaucoup de notre entourage. Difficile de leur faire comprendre que non. Je lui parlais de mettre sa relation au grand jour. J’avais cru comprendre qu’il en avait été question. Maintenant qu’elle était majeure et libre de ses choix. « L’année dernière… Sérieux ? Waw. Tu as du courage. » Je n’étais même pas certain de tenir plus de deux semaines. Je la rassurais en disant que je ferais en sorte d’aider son petit ami. J’ouvrais la bouche, faussement offusqué. « Mais ! Je suis plus impressionnant que j’en ai l’air ! » Je lui faisais un petit clin d’œil. « Tout ira bien. J’en suis certain. » C'était ses choix...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: We need to talk! I miss you - Siana Lun 12 Oct - 2:05


« Non mais je suis pas vexée » affirma-t-elle en riant. « Et t’as raison, bien sûr que j’allais te soutenir. » Il aurait vraiment fallu que Noäm y aille fort pour que Siana décide de ne pas rester de son côté. Non seulement c’était naturel de sa part, mais en plus… Même si ce n’était pas le cas, elle se serait presque sentie obligée de le faire - comme si, en quelque sorte, elle le lui devait. Avec lui, elle entretenait vraiment une relation différente de celle qu’elle avait avec Laze. « Non mais c’est sûr, toi avec ton frère, c’est pas pareil… » Ce n’était même pas comparable, sur ce coup-là. « Mais si t’étais une fille, crois-moi, t’en aurais bavé ! » Noäm n’aurait sans doute jamais pu se mettre entièrement à sa place. Bien entendu, en réalité, Laze pouvait être tout aussi protecteur avec son frère ; seulement, il l’exprimait d’une autre manière.

« D’accord, si tu veux lui en parler… Tu peux toujours essayer. C’est sympa de ta part. » Siana ne se faisait pas non plus trop d’idées à ce sujet, mais… Ça pouvait peut-être fonctionner, non ? Bien sûr, Laze ne deviendrait jamais l’ami de Romeo (il ne fallait pas non plus essayer de décrocher la lune), mais si au moins, il pouvait supporter de le voir sans que l’envie de le frapper le démange… C’était déjà pas mal, non ? « Puis c’est pas du courage… C’est… C’est autre chose, à ce stade. » S’ils avaient tenu aussi longtemps en maintenant leur relation secrète, en mentant à la majorité de leurs proches et en se privant des certains comportements d’un couple normal, c’était qu’il leur avait fallu bien plus que du courage. Parce qu’elle restait assez pudique sur ses sentiments, la blondinette n’aurait pas osé le dire à haute voix devant son cousin, mais c’était de l’amour, tout simplement.

Noäm essayait de la rassurer, encore. Siana lui adressa un petit sourire plein de reconnaissance. Qu’aurait-elle bien pu faire sans lui ? « Merci… » Se confier l’un à l’autre, ça faisait du bien. Et ça ne faisait que les rapprocher davantage. Mais maintenant qu’ils avaient fait le tour de la question, Siana n’éprouvait qu’une envie : changer de sujet. Se débrouiller pour trouver un truc plus joyeux, peu importait ce que c’était. « Bon… Parlons d’autre chose ! » s’écria-t-elle alors. Elle poussa son plat de sushis vers l’adolescent. « Tiens, c’est pour toi, j’ai plus faim… Et je sais que toi si. » Elle lui adressa un autre sourire, espérant qu’il n’allait pas la forcer à continuer à manger - elle avait horreur de ça. « Alors, qu’est-ce qu’on se prévoit pour les prochaines vacances ? » Plus petits, ils avaient toujours plein de plans, tous plus déments les uns que les autres ; en règle générale, ils ne pouvaient pas les mettre en application, parce qu’il y avait toujours un adulte pour s’y opposer. Maintenant qu’ils avaient grandi, l’éventail de possibilités était bien plus large.

Le reste de la soirée se déroula très bien, dans la bonne humeur, entre rires, plaisanteries et taquineries. Après manger, ils allèrent se promener un peu au bord de la mer. Mais comme elle avait froid, Siana commença à presser Noäm. Il la raccompagna finalement et, comme il fallait s’y attendre, les parents de la jeune fille l’invitèrent à l’intérieur. Ils bavardèrent encore quelques minutes, puis Siana fit un énorme câlin à son cousin, avant de le laisser partir. Sans s’attarder davantage, elle remonta dans sa chambre et se jeta sur son lit, le sourire aux lèvres. Avec le soutien de Noäm, elle avait l’impression d’aller un peu mieux.

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: We need to talk! I miss you - Siana

Revenir en haut Aller en bas

We need to talk! I miss you - Siana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-