AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

drifting away || Fiona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Emrys & Lexia
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1900
POINTS : 3804
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: drifting away || Fiona Lun 27 Juil - 1:22


Ce n’était absolument pas dans les habitudes de Fiona d’évoquer ce qu’elle ressentait mais puisque Priam s’était jeté à l’eau le premier, d’autant plus après avoir fait le premier pas pour revenir vers elle après tous les contacts qu’elle avait ignoré, la jeune femme ne pouvait pas reculer. Comment expliquer ce si long silence radio ? La peur d’aller plus loin tout simplement et voilà qu’ils en discutaient ouvertement comme s’ils parlaient de la pluie et du beau temps. Fiona fonctionnait plutôt au feeling, elle aimait que les choses se fassent naturellement sans avoir besoin d’être décodées ou analysées mais c’était comme si elle enclenchait un bouton blocage en présence de Priam qui ne l’empêchait pas de se lâcher en termes de délires ou autre mais bel et bien d’un point de vue attachement. Elle ne « s’autorisait » pas à vouloir plus avec lui et ce n’était pas qu’à cause de son amnésie mais surtout parce qu’elle avait du mal à faire confiance et à ressentir des choses. C’était souvent trop compliqué, trop prises de tête, ça cassait trop – à ses yeux - le côté délire d’une relation. Combien de fois n’avait-elle pas vu des amitiés se briser parce que deux personnes avaient tenté l’aventure et ne fonctionnaient plus ensemble ? Priam était-il seulement un ami pour elle ? Pas vraiment. Ça avait toujours été… différent, dès le début. Non. Elle n’avait que cette peur sourde de ne pas assez le connaître et de se faire berner mais hormis quelques désillusions que risquait-elle ? Pas grand-chose. Et tout ce qui se passait aujourd’hui lui prouvait le contraire de ses impressions : Priam était venu vers elle, déterminé à comprendre ce revirement de situation et surtout, à mettre des mots sur toute cette histoire. S’il n’en avait rien à faire, il n’aurait pas perdu son temps. Il était plutôt beau comme garçon, charmant surtout, d’un charme dangereux, comme un cadeau empoisonné rempli de son lot d’arsenic, dans le style à tuer lentement mais sûrement, en toute discrétion, sans qu’on le voie venir… Ce genre de charme dangereux et chargé de mystères, celui qui rendait Fiona méfiante. Il n’aurait eu aucun mal à séduire la plupart des femmes de son âge sans trop grande difficulté, mais il ne le faisait pas. Depuis qu’elle l’avait rencontré, la jolie blonde ne l’avait jamais vu fréquenter d’autres femmes dans le quartier et n’avait même jamais eu vent de quoique ce soit puisque tout finissait par se savoir à Tenby. Non. Priam ne se mêlait pas trop aux gens et en disait le moins possible sur son compte. En fait, Fiona pouvait même affirmer qu’il n’avait jamais été aussi franc et direct qu’aujourd’hui, même avec elle, à essayer de lui faire comprendre qu’il tenait à elle et espérait… plus entre eux. Les mots étaient sortis si naturellement de sa bouche que ses yeux rencontrèrent à nouveau les siens, surprise qu’il ait pu vraiment les prononcer à voix haute. Voilà. Il lui avait clairement dit ce qu’il voulait. Sans détours comme promis. Il l’avait dit. À ces simples mots, tout parut tellement plus simple aux yeux de la jeune femme. Toutes les questions, toutes les craintes et tous les doutes, s’envolèrent simultanément. Comment avait-elle pu rester sur le qui-vive si longtemps et essayer de fuir ? Elle devait lâcher prise. Au diable ces prises de tête sans fondements, elle voulait juste profiter du moment, profiter de tout et oublier le reste. Souffler. Respirer. Oublier. Arrêter le court du temps. Fiona choisit de ne pas lui retourner ses propos ; incapable de prononcer de tels mots, elle préféra une autre approche plutôt que de continuer à tergiverser. Une de ses mains glissa machinalement derrière la nuque de l’Irlandais comme pour rapprocher son visage du sien tandis que les lèvres de la jeune femme se posèrent sur les siennes. Y avait-il une meilleure réponse à la question qu’il lui avait posée ?

_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: drifting away || Fiona Lun 27 Juil - 18:00


Simple égoïsme ou curiosité de voir jusqu’où est-ce qu’ils pourraient aller tous les deux, Priam avait finalement joué carte sur table comme il aurait dû le faire depuis longtemps. Il lui avait clairement dit qu’il avait envie d’essayer. Peu importe l’issue que cela aura, peu importe qu’ils se retrouvent dans une impasse et doivent mettre fin à leur histoire, mais au moins ils auront essayé quelque chose. Le jeune homme s’attendait cependant à ce qu’elle lui dise non, qu’elle n’avait pas envie d’essayer quoi que ce soit et qu’il représentait un danger pour elle. En soi elle n’avait pas tort, il représentait bien un danger pour elle comme pour lui-même ; il avait beau être clean depuis quelques temps, il avait encore du mal à se contrôler et tôt ou tard son envie, plus forte que sa volonté d’aller de l’avant, prendra le dessus et ils se retrouveront tous les deux face à un nouveau problème. Il avait déjà pensé à ça lorsqu’il se faisait des scénarios dans sa tête sur son avenir avec Fiona, et malheureusement même son imagination qui était pourtant débordante ne trouvait pas de fin heureuse à construire. Mais il était hors de question qu’il laisse ça l’influencer et qu’il vive dans le regret de ne pas avoir essayé. Après qu’il lui ait demandé à son tour ce qu’elle voulait elle, il retint sa respiration pendant quelques secondes comme si ça allait aider. Il avait juste peur de sa réponse. Peur parce que ça devait être la première fois qu’il se montrait aussi sincère envers quelqu’un. Peur du rejet aussi, il n’en avait pas l’air comme ça mais c’était l’une de ses plus grosses craintes, être rejeté. C’était encore une énième raison pour laquelle il préférait se faire passer pour quelqu’un d’autre plutôt que de montrer qui il est vraiment, au moins s’il n’est pas accepté, il n’aura qu’à blâmer le personnage et non lui-même. Aussi contradictoire que cela puisse être, il avait tendance à se renfermer et à ne laisser personne entrer dans sa vie, du moins pas suffisamment pour qu’on ne s’intéresse à lui de trop près. C’était la première erreur qu’il avait commis avec Fiona, il l’a laissé s’approcher un peu trop près et ce qui devait arriver arriva. Il ne savait pas s’il le regrettait, étant fort dans le doute pour le moment, mais s’il s’avère qu’elle lui réponde qu’elle ne voulait rien de plus avec lui, alors oui il le regretterait et l’encouragerait à être encore plus méfiant avec les gens. Il tournait la tête de temps en temps pour ne pas avoir à la regarder en face, et les rares fois où son regard croisait le sien, il essayait de faire comme si ça ne lui faisait rien alors qu’il mourrait d’envie de détourner les yeux. Les évènements qui suivirent s’enchaînèrent à une telle vitesse qu’il lui fallu quelques secondes avant de réaliser ce qui se passait. Sans qu’il ne comprenne comment, Fiona l’embrassait et lui, trop secoué par les évènements, resta une seconde sans bouger en se retenant de nouveau de respirer. Lorsqu’il comprit enfin ce qui se passait, il lâcha prise à son tour et rendit le baiser à la jolie blonde. Toute sorte d’émotions  se mélangeait en lui au moment où les lèvres de la jeune femme rencontrèrent les siens. Joie, surprise, incompréhension, peur. Surtout de la peur à vrai dire. Est-ce que ça voulait dire qu’elle voulait la même chose que lui ? Si oui, pourquoi ne pas le dire concrètement ? Elle voulait peut-être seulement lui faire un baiser d’adieu comme on en voyait au cinéma, pour ne pas qu’il soit trop déçu. De la pitié. Il ne voulait pas de sa pitié mais juste une réponse. Son esprit commença à s’emballer en se posant encore milles questions, mais au lieu de se prendre la tête en solitaire, il préféra faire terre ces interrogations en prolongeant son baiser avec la jeune femme. Lorsqu’il mit fin au baiser avec la jeune femme, il eut un petit sourire sur son visage qui exprimait bien assez sans qu’il n’ait besoin de rajouter quoi que ce soit. « Rassure-moi, ça veut bien dire que tu veux la même chose, pas vrai ? » S’enquit l’Irlandais pour être bien sûr qu’ils étaient sur la même longueur d’onde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Emrys & Lexia
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1900
POINTS : 3804
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: drifting away || Fiona Mer 12 Aoû - 11:34


Après des jours à tergiverser et encore de longues secondes d’hésitation aujourd’hui à force de retourner la question dans tous les sens, Fiona s’était finalement lancée à son tour pour leur donner une chance. Si Priam ne lui avait pas parlé aussi ouvertement, elle n’aurait sans doute pas songé à cette option mais il n’avait pas tort. Depuis l’agression dans les bois, il s’était tenu à carreaux et avait essayé de se rattraper de toutes les façons possibles. Même si la jeune femme avait mis assez longtemps pour baisser sa garde à nouveau et arrêter de s’en méfier toutes les deux secondes, elle devait admettre qu’un autre sentiment avait bien aidé à ce qu’elle continue de le voir. Elle s’était mis des barrières, son amnésie n’étant qu’un prétexte supplémentaire à repousser l’évidence. Qu’est-ce qu’ils risquaient à s’accorder une chance et à essayer ? En cas d’échec, leur lien ne serait plus jamais pareil mais il n’était déjà pas très conventionnel de toute façon. Fiona et Priam étaient adultes, ils pourraient gérer toute cette histoire, ce n’était pas comme s’ils étaient encore deux adolescents lycéens qui angoissaient à l’idée de faire foirer leur première amourette. Néanmoins, il fallait bien admettre que plusieurs éléments jouaient en leur défaveur, à commencer par la méfiance extrême de Fiona à l’égard de l’Irlandais. Ce serait à voir, seul le temps pourrait lui apporter des éléments de réponse qu’elle n’avait pas encore. Après toutes ces hésitations, elle s’était donc jetée à l’eau et l’avait embrassé en guise de réponse. Elle n’était pas douée avec les mots et n’aurait fait que s’enfoncer si elle avait essayé de s’ouvrir à lui de la sorte comme il l’avait fait juste avant. Fiona n’avait pas envie de se prendre la tête, vivre le moment présent serait déjà un bon point. Ça ne devait sûrement pas être assez clair pour lui pourtant ou alors Priam avait juste besoin de l’entendre de vive voix lui aussi. C’est pourquoi, lorsqu’ils se détachèrent enfin, il lui demanda si elle voulait bel et bien la même chose que lui. « Tu crois ? » Rétorqua la jolie blonde pour le plonger dans l’incertitude une fraction de secondes supplémentaire. Le sourire qui étirait ses lèvres montrait clairement qu’elle le charriait encore. Sur ces entrefaites, un cavalier sur son cheval entra dans la piste intérieure du manège pour commencer à exercer sa monture. La météo dehors s’était gâtée. Ainsi, d’autres cavaliers ne tarderaient sûrement pas à quitter la piste extérieure pour échapper à la pluie. Foutu temps gallois. Priam et Fiona ne seraient plus du tout seul à l’intérieur. « Je vais chercher mes affaires puis on quitte le haras ? » Proposa-t-elle, ne voulant pas qu’on la surprenne avec lui. La jeune femme n’avait pas l’intention de s’en cacher mais les ragots filaient vite dans le milieu équestre et elle préférait éviter d’attiser de telles curiosités pour aujourd’hui au moins. Et puis, Priam se sentirait certainement plus à l’aise dans un autre endroit que celui-ci. Sur ces mots, Fiona se leva pour délaisser la petite tribune et retourner dans l’écurie principale. Accompagnée de l’Irlandais, elle traversa la distance qui séparait la piste de l’écurie à grande vitesse pour éviter de finir trempée sous la pluie. La jolie blonde se dirigea ensuite vers son armoire où elle troqua ses bottes d’équitation contre des baskets légères avant de prendre son sac puis de se tourner vers Priam. « On prend ta voiture ? » Celle de l’Irlandais serait sûrement un choix plus judicieux étant donné que la jeune femme venait au haras plus souvent, autant laisser la sienne ici le temps de revenir. Fiona ne les voyait pas partir séparément, ça aurait été un peu bizarre après ce qui venait de se passer.

_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: drifting away || Fiona Sam 5 Sep - 4:29


C’était bête mais n’étant plus sûr de rien il préférait tout de même demander, juste pour être rassuré. Son sourire s’élargit lorsqu’il entendit la réponse de la jeune blonde qui ne pouvait que le ravir. Pour la première fois depuis des mois il avait enfin les réponses qu’il espérait, du moins une partie. Cette  incertitude en lui aurait dû s’étouffer au moment où Fiona lui confirma qu’elle était aussi partante pour commencer quelque chose, mais il n’y arrivait pas. Il avait peur de cet avenir qui allait se dessiner entre eux ; il n’était plus seul à présent, et même s’il ne voulait pas trop se projeter dans l’avenir pour profiter du moment présent avec la jeune femme, il ne pouvait pas s’empêcher de se poser toutes sortes de questions. Il affichait un sourire pour masquer ses inquiétudes, mais intérieurement il y avait une véritable machine qui s’était mis en marche et qui ne voulait pas se calmer, comme une petite voix qui lui demandait de s’en aller et de laisser la blondinette tranquille. Priam était bien conscient qu’elle ne serait jamais réellement en sécurité en la sachant à ses côtés, pas seulement à cause de ses vieux démons qui pourraient ressurgir à tout moment – et qui viendront sûrement le hanter tôt ou tard – mais à cause de ces mensonges et de ces non-dits. Comment le prendrait-elle si elle apprend un jour la vérité sur ses mensonges ? Eprouverait-ielle toujours ce qu’elle ressent pour lui, ou ses sentiments changeraient du tout au tout ? Non, c’était débile, les sentiments ne pouvaient pas changer comme ça en un claquement de doigts. Mais qu’est-ce qu’il en savait lui, il n’avait jamais éprouvé de tels sentiments à l’égard de qui que ce soit. Et était-il obligé de tout lui dire ? Au bout de combien de temps était-il bon de lui parler de tout ce qui se passait dans sa tête ? Perdu dans ses pensées, il se contentait de la contempler en masquant son regard inquiet derrière une moue timide. « Allons-y. » Dit-il lorsqu’il vit Fiona se lever, il ne capta que la dernière partie de la phrase mais se leva tout de même sans hésiter. Tandis qu’il marchait, il restait silencieux et surtout distant, ne sachant pas très bien quoi faire. Maintenant qu’ils venaient de s’embrasser, devait-il lui tenir la main ? Ou aurait-il dû lui proposer d’aller récupérer ses affaires à sa place pour jouer le type galant… ? Oui mais il ne savait même pas où était ses affaires, ce n’était pas logique. L’Irlandais espérait tellement qu’elle ne ressente pas la gêne qu’il éprouvait, voulant se montrer fort face à elle. Il n’était pas le genre macho, mais par principe, il voulait quand même renvoyer une image d’homme fort qui savait se contrôler et qui était sûr de lui, surtout maintenant. Il la laissait faire sans rien dire, toujours en regardant autour de lui comme un enfant qui curieux. Alors c’était donc ça le haras d’Oscar ? Il n’était pas spécialiste en haras personnellement, mais il n’aimait pas cet endroit. Il le trouvait moche et surtout, pouvait ressentir la présence d’Oscar partout. Normal, étant le propriétaire des lieux, mais même. Il poussa un soupire avant de revenir sur terre en entendant la voix de Fiona. « Hein ? Oui, oui on prend ma voiture. » Ouvrant la marche pour se diriger vers sa voiture, il réduit la distance qu’il y avait entre eux sans pour autant lui prendre la main. Il ne savait pas où est-ce qu’ils allaient, mais n’importe où serait mieux que cet endroit pour être honnête. « Et sinon, tu viens souvent ici ? Enfin… pour t’occuper des chevaux je veux dire. » Logique, elle venait dans un haras pour s'occuper de chevaux et pas quelque chose d'autre, ou quelqu'un d'autre... Cette question qu’il n’avait pas pu garder pour lui fini par sortir, mais maintenant qu’ils étaient… ensemble… il avait tous les droits de lui poser cette question, non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Eléa, Gwen, Emrys & Lexia
TON AVATAR : Claire Holt
TES CRÉDITS : ava - tearsflight ; signa - anaëlle ; gif profil - tumblr
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 : Josh
RAGOTS PARTAGÉS : 1900
POINTS : 3804
ARRIVÉE À TENBY : 17/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : It's not the fall that kills you, it's the sudden stop
PROFESSION : Aromathérapeute (spécialiste en pharmacie)


MessageSujet: Re: drifting away || Fiona Dim 27 Sep - 15:41


Fiona continuait d’éprouver une certaine inquiétude en sa présence, pas parce qu’elle ignorait dans quoi elle se lançait, on ne pouvait jamais prédire l’avenir de toute façon. Pourtant, il y avait quelque chose en Priam qui l’attirait autant qui la forçait à se méfier, elle n’arrivait pas à se défaire de cette impression même si ses barrières avaient quelque peu cédé aujourd’hui devant lui. Acceptait-elle de se jeter pieds joints dans une histoire qui la dépassait à cause de sentiments ressentis pour la première fois depuis longtemps ou par une envie d’en découvrir plus sur lui ? Certainement les deux même si la première option se dégageait davantage que la seconde. Fiona n’était pas sûre d’en apprendre plus sur lui parce qu’elle n’était plus une simple amie, elle espérait cependant qu’il se dévoilerait un peu plus sans toujours se montrer sur la défensive. Certes, l’Irlandais avait mis sa fierté de côté pour venir la retrouver aujourd’hui malgré la prise de distance de Fiona, elle ne pouvait pas lui retirer ça mais ça ne rattrapait pas tous les comportements bizarres et changeants qu’il avait eu ces derniers mois. Le goût du mystère était une arme séduisante… Et elle s’était finalement laissé charmer. Un nouveau baiser échangé et ce nouveau tournant de leur histoire se cristallisait définitivement. Voyant que Priam n’était pas très à l’aise au sein du haras, Fiona proposa de quitter les lieux pour poursuivre cette entrevue ailleurs, une idée qu’approuva bien évidemment l’Irlandais. La jeune femme rassembla ses affaires et lui emboîta le pas jusqu’à sa voiture. Priam profita de ce moment pour lui demander si elle venait souvent ici. Sa réponse n’allait pas lui plaire, Fiona savait qu’il n’aimait pas trop qu’elle traîne au manège, notamment étant donné ses liens étroits avec le propriétaire, mais tant pis, elle n’allait pas changer toutes ses habitudes pour lui. Elle venait avant tout pour se détendre en compagnie des chevaux et se vider la tête. « Pratiquement tous les jours, ça me calme. » Expliqua-t-elle brièvement. La jolie blonde prit ensuite place dans la voiture et attendit que Priam fasse de même avant de quitter les lieux. L’après-midi s’écoula sous de bons auspices, à faire plus ample connaissance et à profiter tout simplement de cette relation naissante. Fiona ne s’était plus sentie aussi légère depuis longtemps… aussi légère tout en éprouvant quelque chose de différent.

FIN DU SUJET



_________________

We'll find a way
And everytime I try to fly, I fall without my wings, I feel so small. I guess I need you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: drifting away || Fiona

Revenir en haut Aller en bas

drifting away || Fiona

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-