AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Dim 7 Juin - 0:42



Elle sourit à Lizzie qui la salue. Rachael avait oublié qu'elle devait être là, décidément. Elle resta souriante malgré tout. Elle n'était pas là pour gagner mais s'amuser en préparant les meilleures pâtisseries qu'elle pouvait. Enfin si elle pouvait gagner le concours et permettre aux élèves de pouvoir partir en Grèce, elle ne dirait pas non et serait même fière mais bon, si elle ne ne gagnait pas, elle n'en ferrait pas une crise comme Penny qu'elle voyait déjà s'affairer.

Maintenant que chacun avait salué ses connaissances, il fallait commencer à s'activer. Si tous les deux se débrouillaient, ils auraient le temps probablement de tout faire. Rachael l'espérait en tout cas car contrairement à d'autres concurrents, ils ne s'étaient pas vraiment entraînés. Elle venait plutôt comme ça à la chance et à l'instinct. Après tout, ça marchait bien pour ses pizzas alors pourquoi pas pour ces pâtisseries. En suivant la recette elle devrait y arriver.

Elle parla des loukoumades avec une telle envie, que Caleb en rit. Elle se demanda si c'était une bonne chose mais qu'importe, elle était pressée de les manger. Et lorsqu'il lui proposa d'en faire plus tard autant qu'il voulait, elle acquiesça. « Oh oui, ça me dit bien. On pourra tout dévorer. » Elle sourit toujours, clignant des yeux. Alors que les autres s'affairaient déjà à leur fourneaux, Chael' regarda Caleb. Elle ne savait pas s'il était préférable de faire la même recette en même temps ou chacun la sienne. Il décida pour elle et lui en fut reconnaissant intérieurement. « Oui, je pense aussi. Parce que sinon, on va perdre pas mal de temps. » Elle regarda les recettes devant elle, choisissant ce qu'elle pensait être le plus facile pour elle. Caleb était pâtissier, il serait mieux se débrouiller qu'elle avec le difficile enfin elle le pensait. « Je pense que le plus pratique c'est que tu fasses le Gala-kto-boú-reko. Après tout, c'est toi le pâtissier, moi j'en fais que de temps en temps. » Elle sourit montrant toutes ses dents. « Enfin je pense que tu y arriveras mieux. Pendant ce temps, je ferrais les melomakarons vu qu'on a dit qu'on finissait par les loukoumadès. Je pense que je devrais les réussir. Si ça te vas bien sur.» Elle tendit la recette du galaktoboureko à Caleb tandis qu'elle commençait déjà à regarder la sienne et prendre les ingrédients dont elle avait besoin. Elle ne savait pas si elle allait réussir mais avait confiance en elle même. Et puis, au pire, c'était seulement pour s'amuser et elle pourrait peut être en apprendre plus sur Caleb qu'elle ne connaissait après tout pas vraiment. « Au fait, je ne t'ai jamais remercié pour avoir envoyé les dessins de Matthy. Il était tellement excité lorsqu'il a eu la nouvelle du stage. J'espère que ça lui permettra vraiment d'apprécier son potentiel. Encore merci. » Elle sourit de nouveau. Rachael avait toujours trouvé les dessins de son frère magnifique. Bon elle n'était peut être pas très objective mais le fait qu'il puisse faire un stage était selon elle une bonne voie. Le seul hic était qu'il serait aux USA mais bon, elle savait que c'était le seul moyen pour lui de s'épanouir réellement bien qu'elle détestait savoir que c'était sans elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Mona + Sean.
TON AVATAR : Max Irons.
TES CRÉDITS : Isleys + Minori.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Ana-Sofia - Nia - Lexia)
À venir : Rhys - Gwen flash-back.
RAGOTS PARTAGÉS : 5222
POINTS : 5523
ARRIVÉE À TENBY : 05/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 y.o. (18.02.90)
CÔTÉ COEUR : Marié à Ana-Sofia.
PROFESSION : Vétérinaire.
REPUTATION : J'ai toujours trouvé qu'il avait la tête sur les épaules. Alors pourquoi diable un mariage aussi précipité avec une femme peu recommandable ?!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Dim 7 Juin - 4:14


Chacun a regagné sa place et commencé à ses préparations. Caleb ne prête pas la moindre attention à ce qui se passe autour de lui, pas tellement parce qu’il n’en a pas envie, mais plus parce que dès qu’il se met derrière les fourneaux, il est dans un autre monde. C’est comme s’il y avait une bulle autour de Rachael et de lui-même : tout le reste, il ne le voit pas, du moins, pas pour l’instant. Il est déjà concentré, c’est assez naturel, chez lui. Et la raison est simple : il aime ça. Il a toujours aimé cuisiner, c’est quelque chose qu’il tient de sa mère. Pour lui, plus qu’un travail à effectuer, c’est un véritable plaisir. Et il se dit qu’au moins, ce sera l’occasion d’apprendre à connaître un peu plus la petite soeur que Matthew aime tellement.

« Oh, tu sais… Je suis peut-être pâtissier et encore, c’est pas ma vocation principale, mais j’avais jamais testé les recettes grecques avant. » Mais bon, c’est pour aider des lycéens, alors c’est volontiers qu’il s’y essaye. Quand il était encore à l’école, il aurait bien voulu que des gens fassent ça pour eux. « Ça me va très bien qu’on fasse comme ça. » Caleb prend le papier que Rachael lui tend (c’est la recette) et il la remercie. « Je suis sûr que tu vas réussir, Matt me dit que du bien de ta cuisine. » Sans plus tarder, il s’y plonge. Il l’a déjà regardée, bien sûr, il a fait des essais, mais c’est censé être encore meilleur aujourd’hui, alors il va faire de son mieux. Suivant les instructions, il mélange du sucre, des oeufs, de la semoule, du lait, du jus de citron, des gousses de vanille et du sel dans une casserole. Puis il porte le tout à ébullition, sans cesser de remuer - il sait à quel point c’est important. Quand le tout va commencer à bouillir, il va baisser le feu et continuer à mélanger pendant dix minutes avant de retirer la casserole.

Pendant ce temps, celle qui l’accompagne aujourd’hui a commencé sa propre préparation, à savoir les melomakarons. En tout cas, ça sent déjà bon et Caleb a hâte de goûter à tout ça. Pendant quelques instants, il a presque oublié qu’elle est juste à côté de lui. Pourtant, il est parfaitement capable de faire de la pâtisserie et de parler en même temps. Il faisait souvent ça, quand Lucy était encore sa collègue de travail. « Oh, me remercie pas… » Le jeune homme esquisse un sourire. Il est fier de son pote, heureux de ne pas avoir hésité plus que ça avant d’envoyer ses dessins à une maison spécialisée. « Il a du talent et il le mérite. J’ai fait ce que je croyais devoir faire et je le regrette pas. » Tout en discutant, il continue à mélanger, un peu songeur, presque nostalgique. « Tu sais que c’est ce qu’on aime en commun, ton frère et moi ? Les Comics. »

_________________

On peut donner bien des choses à ceux que l’on aime. Des paroles, un repos, du plaisir. Tu m’as donné le plus précieux de tout : le manque. Il m’était impossible de me passer de toi, même quand je te voyais tu me manquais encore.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Dim 7 Juin - 17:48


Quand O’Ma est stressé il essaye de jouer sur l’humour. Même quand il ne l’est pas, il est toujours en train de rire et ce n’est pas parce que sa comparse est complètement tourneboulée par un saladier qu’il va se taire. On ne tirera rien de bon de lui, sinon. Déjà avec lui balançant des vannes on est même pas sûrs qu’il réussisse à ne pas tout cramer alors sans on court à la catastrophe, c’est sûr. Il ne relève pas que Penny est presque rentrée dans son jeu, d’après ce qu’il a pu voir la jeune femme est plutôt du genre à se braquer et ce n’est pas ce qu’il veut.

O’Ma dispose ses ingrédients sur le plan de travail, montre docilement les amandes qu’il a spécialement acheté et manque de s’étrangler. Derrière le paquet, en caractère 10, gras, il y a marqué « with salt ». Sans se départir de son calme apparent, ni de son sourire il hésite : le dire à Penny ou ne pas le dire à Penny ? Au vu de la tronche qu’elle tire et de la phrase qu’elle vient de sortir il décide que lui dire serait une TRES mauvaise idée. Le problème c’est qu’il n’a absolument pas le temps d’aller chercher autre chose. L’Américain se penche sur sa feuille et regarde les quantités de sel qu’il faut pour la recette. Si on admet qu’il faut environ 300 pièces il faut au moins… 50 pincées de sel. Cinquante pincées de sel ça correspond à quoi comme poids ? O’Ma essuie une goutte de sueur qui vient d’apparaitre sur son front et fait appel à son portable. Une pincée est égale à 4 grammes… Il faut donc 200g de sel. Il note consciencieusement le grammage et relève le nez de sa fiche. Tant pis pour le sel, il réduira la quantité de moitié, ça devrait aller. Heureux de sa trouvaille il délaisse la recette des cantuccini pour se consacrer à celle des amaretti. La main tremblante il approche ses doigts du thermostat du four et est déconcentré par Penny. «  Les amandes sont parfaites... Au fait tu es déjà allé en Italie ? » Un peu décontenancé par la question il se demande ce qu’il est censé lui dire. « Non, jamais. J’ai entendu dire que c’était un très joli pays. Je n’ai jamais beaucoup voyagé. Et toi ? Tu y es déjà allé ? » finit-il par dire. Il termine de régler le thermostat du four et commence enfin à mélanger, consciencieusement les ingrédients. « Tu fais quoi dans la vie ? » finit-il par demander sans vraiment y penser. Il s’est juste rendu compte que malgré toute leur réunions, ils ne sont jamais réellement parlé.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©sawyer & emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3703
POINTS : 3366
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Sam 13 Juin - 23:27

Tu continues à casser le chocolat, t'absorbant peu à peu dans la recettes des cannolis, te repassant mentalement les étapes de la recette. Tu hésites à commencer à préparer la garniture maintenant car tu as du mal à manipuler la ricotta et tu sais que si tu mets trop tôt la crème dans la pâte, elle va ramollir. A trop surveiller ton binôme, tu oublies le propre planning que tu t'es fixée. Mais le surveiller, tu ne peux pas t'en empêcher. D'ailleurs, tu jettes un nouveau regard furtif dans sa direction. Ce que tu vois te plaît, il a l'air absorbé, concentré. Peut être un peu trop ? Non, tu ne dois pas raisonner comme ça. Tu ne peux pas devenir paranoïaque en plus d'autoritaire et stressée. Sinon, tu allais te retrouver en HP et sans passer par la case présentation des gâteaux. Après tout, c'était peut être Eilian qui avait raison. Tu devrais peut être te calmer. Finalement, pour le moment, il n'avait rien fait d'autre qu'être sympa. Tu lui adresses un sourire encourageant.

Tu as fini de casser le chocolat, maintenant tu dois le râper. C'est une tâche laborieuse mais qui ne demande pas beaucoup de concentration. En fin de compte, c'est pas mal que tu prépares tous les ingrédients dans des saladiers séparés et que tu mélanges tout au dernier moment, histoire que les petits gâteaux soient les plus frais possibles. En tout cas, au regard de la tâche ingrate que tu es en train d'accomplir, tu peux discuter un peu. " Je suis pareille que toi. A vrai dire, je n'ai jamais quitté le Pays de Galles. Sauf quand je suis allée en... à Londres." Tu te mords la lèvre en regardant O'Ma tripoter le four. Décidément, tu n'es pas dans ton état normal aujourd'hui. Tu avais failli dire que tu étais allée en Croatie avec Andrew. Sans compter le fait que ta confession fait un peu pitié. C'était un peu la honte de ne jamais être nul part. D'être si pauvre que tes premières vacances, tu les as eu à 24 ans...  Tu continues à bavarder pour cacher ta gêne. " Mais c'est vrai que ça doit être génial à visiter. Surtout la Toscane... Peut être que si on pique la caisse, on pourra y aller." Faire semblant de vouloir aider les lycéens à partir en vacances était une des pires choses que tu avais simulé dans ta vie. Tu considérais que ces petits cons étaient suffisamment gâtés comme ça. Tu pouvais être certaine que quelque soit leur destination, ils ne décolleraient même pas de leurs téléphones pour regarder où ils étaient. Mais bon, tu avais veillé à ce que personne ne sache rien de ta répulsion pour les créatures de moins de 18 ans et ta blague sonnait aussi anodine que possible. " Je suis serveuse au Blue Bell. D'ailleurs, si on gagne, je t'offres un repas là-bas à mes frais !" Bon tu étais retournée à la compétition, mais c'était plus fort que toi. Sur le ton de l'humour, ça passait sûrement mieux. Du moins, tu l'espérais. Tu commences à retourner la question à Eilian. " Et toi... Tu fais quoi ?... " mais soudain quelque chose te frappe. " ça ne sent pas un peu le brûlé ?"

_________________

I loved you dangerously

More than the air that I breathe. Knew we would crash at the speed that we were going. Didn't care if the explosion ruined me. Baby, I loved you dangerously. You took me down, down, down, down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Mar 16 Juin - 21:54



Elle prépara le four, montant le thermostat à 7 tandis qu'il lui avouait ne jamais avoir testé les pâtisseries grecques et donc qu'il ne serait peut être pas plus doué qu'elle. « Il faut bien un début à tout tu sais. Et puis, si tu y arrives bien, ça deviendra une grande passion. Ou pas d'ailleurs. » Elle sourit. Ce ne serait peut être pas une grande passion pour le jeune homme mais on ne pourrait pas dire qu'il n'a pas essayé. Et puis, ils devraient se faire des loukoumades plus tard. Ca, ça allait devenir leur passion, ou tout du moins celle de la jeune femme, accro au miel et à tout ce qui peut se manger.

Elle rit lorsqu'il lui parla de son frère. Matthew&la cuisine de Rachael, c'était une grande histoire, surtout en ce qui concernait les pizzas. C'était d'ailleurs l'aliment qu'il devait préférer dans le monde et surtout dans la cuisine de sa sœur. « Oui, il est surtout un grand fan de mes pizzas. Bon, je me débrouille aussi sur les desserts mais bon, je fais toujours les mêmes donc ça m'aide pas pour les autres. » Elle haussa les épaules, après tout, elle faisait surtout ce qu'elle avait envie de manger sur le moment.

Pendant ce temps, Rachael avait commencé la pâte des melomakaronas. Elle avait déjà tamisé la farine avec la levure et le bicarbonate.
Et s'élançait à mélanger l'huile, le cognac, le jus et le zeste d'orange dans un grand bol. Elle remercia son futur nouvel ami de ce qu'il avait fait pour son frère. Chael' était vraiment contente que ça ai marché. Matthew méritait vraiment de faire ce qu'il voulait réellement de sa vie et espérait que ça allait se concrétiser pour lui. Elle savait que vivre à des milliers de kilomètres de lui serait dur mais savait aussi que c'était la seule manière pour qu'il soit vraiment heureux. « J'avoue que je n'avais jamais pensé à le faire. Je pense que c'est ce qui le rendra le plus heureux s'il arrive à trouver un travail là dedans. » Elle ignorait pourquoi Caleb avait fait ça mais il devait sûrement penser tout comme elle qu'il était doué pour avoir envoyé ses dessins. Au moins, ce n'était pas qu'une illusion. Parce qu'après tout, elle, elle n'était pas douée en dessin donc dès qu'il s'agissait de savoir griffonner un peu, elle trouvait ça super.

Le Donovan lui avoua alors que les comics étaient quelque chose qu'ils avaient en commun son frère et lui. « Je ne savais pas vraiment. Enfin il me parle de toi mais bon, on a chacun nos petits secrets. » Elle sourit. Il était vrai quand y pensait, elle ignorait tout du « pâtissier ». Elle le savait ami avec son frère mais ils ne se connaissaient pas vraiment. « C'est qui ton super héro préféré alors ? Histoire de voir si c'est le même que Matthy. » Elle ne connaissait pas grand chose en comics. Elle connaissait les principaux, principalement parce qu'ils étaient devenus des films maintenant mais serait incapable de faire la différence entre un Marvel et un DC Comics bien que son frère ai tenté déjà de lui expliquer plus d'une fois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Mona + Sean.
TON AVATAR : Max Irons.
TES CRÉDITS : Isleys + Minori.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Ana-Sofia - Nia - Lexia)
À venir : Rhys - Gwen flash-back.
RAGOTS PARTAGÉS : 5222
POINTS : 5523
ARRIVÉE À TENBY : 05/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 y.o. (18.02.90)
CÔTÉ COEUR : Marié à Ana-Sofia.
PROFESSION : Vétérinaire.
REPUTATION : J'ai toujours trouvé qu'il avait la tête sur les épaules. Alors pourquoi diable un mariage aussi précipité avec une femme peu recommandable ?!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Mer 17 Juin - 3:08


D’une manière assez naturelle, Caleb continue à remuer le mélange. Il faut qu’il prenne bien, qu’il épaississe. Quand la consistance devient comme de la crème, il retire la casserole du feu, ajoute deux cuillères à soupe de beurre, mélange et laisse refroidir. Il sait qu’il doit remuer régulièrement pour éviter qu’une croûte ne se forme. Parallèlement, il a aussi beurré le moule et disposé la moitié de la pâte filo, qu’il faut aussi beurrer au fur et à mesure à l’aide d’un pinceau. Puis il verse la crème et recouvre de l’autre moitié la pâte filo qui a été beurrée aussi. Il faut ensuite retirer la pâte qui dépasse du moule, avant de pratiquer des petites incisions carrées et de vaporiser légèrement avec un peau d’eau.

Caleb se contente de suivre les instructions de la recette. Théoriquement, la préparation est censée lui prendre quarante-cinq minutes. C’est plutôt rapide, pour de la pâtisserie. Et puis il voit encore moins le temps passer, parce qu’il discute aussi avec sa compagne pour la journée. Ils ne se connaissent certes pas très bien, mais ils ont au moins quelqu’un en commun, Matthew. Et quand Rachael le remercie d’avoir envoyé les dessins de son frère dans une boîte spécialisée, son sourire s’élargit. Il l’a fait parce qu’il croit sincèrement dans le potentiel de son pote. « C’est sûr que ça change du droit » souffla-t-il, soudain un peu songeur. « J’ai deux passions dans la vie : les animaux et la cuisine. Si j’avais choisi autre chose pour une raison ou pour une autre, j’aurais bien voulu qu’on me pousse dans la voie que j’aime, même juste pour un stage. »

Le four est préchauffé à 200°C et le jeune homme enfourne la tarte au lait. Pendant ce temps, il prépare le sirop. Un kilo de sucre, 500 ml d’eau, un bâton de cannelle, une cuillère à soupe de jus de citron, une tranche de citron et une orange non traitée en tranches. Il fait chauffer tous les ingrédients dans une casserole, tout en écoutant Rachael lui parler. « T’inquiète pas, j’me doute que vous avez bien d’autres sujets de conversation que moi ! » affirme-t-il en riant. « Waouh, ça une question digne de débat » fait-il quand elle lui demande qui est son super-héros préféré, en souriant. « Du côté des Marvel, j’ai toujours eu un gros faible pour les Avengers, bien avant le film qui date de 2012. Et du côté des DC Comics, Green Lantern. Avec Wonder Woman, j’avoue. »

_________________

On peut donner bien des choses à ceux que l’on aime. Des paroles, un repos, du plaisir. Tu m’as donné le plus précieux de tout : le manque. Il m’était impossible de me passer de toi, même quand je te voyais tu me manquais encore.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Dim 21 Juin - 19:51

« Je suis pareille que toi. A vrai dire, je n'ai jamais quitté le Pays de Galles. Sauf quand je suis allée en... à Londres. » O'Ma esquissa un sourire. Concentré comme il était-il n'avait même pas remarqué que Penny avait failli s'emmêler les pinceaux. O'Ma voyageait pour son travail ou les urgences, en général c'était pour signer des papiers. De la paperasse, toujours de la paperasse. Pas qu'il n'aimait pas ça fait partit de ce qu'il avait construit, il avait appris à apprécier décortiquer le jargon imbuvable des avocats et autres juristes. « J'ai vécu à New-York jusqu'à mes 22 ans, à peu près, et puis... Je suis arrivé ici, à causes de quelques divergences d'opinions pour faire court. » Il malaxait sa pâte et se demandait ce qu'il se serait passé si son père lui avait appris qu'il mariait cette femme avant qu'il ne l'apprenne dans un magazine people. Dire qu'ils n'avaient jamais été proche aurait été un euphémisme mais oublier d'inviter son fils à son mariage... O'Ma ne l'en aurait jamais cru capable malgré son ressentit envers l'homme qu'était son père. Il chassa son souvenir de sa mémoire et se concentra sur sa préparation. « Mais c'est vrai que ça doit être génial à visiter. Surtout la Toscane... Peut-être que si on pique la caisse, on pourra y aller. » Eilian éclata d'un rire franc. Il avait quelques doutes sur le fait que les quelques pâtisseries qu'ils allaient vendre allaient pouvoir leur payer un voyage en Italie, les gros donateurs étaient, en général, ceux qui permettaient aux élève de partir à moindre coût. Le concours de pâtisserie pourrait, éventuellement, financer une classe mais il avait du mal à croire que plusieurs niveaux pourraient partir à l'issue de la journée. C'est pour cette raison que depuis des années il faisait un chèque au Collège/Lycée. Il partait du principe que si ne partait pas il valait mieux que quelqu'un profite de tout cet argent. Il ne répondit mais observa la blonde à la dérobée, à la place.

Enfournant sa première plaque de biscuits il demanda à Penny ce qu'elle faisait dans la vie tandis qu'il réglait le temps de manière tout à fait approximative. « Je suis serveuse au Blue Bell. D'ailleurs, si on gagne, je t’offre un repas là-bas à mes frais ! » O'Ma lèva la tête vers la jeune femme. Il était vrai qu'elle lui était familière mais il ne l'aurait jamais imaginé serveuse. Plutôt femme d'affaire ou quelque chose dans le style. Dans le rôle de quelqu'un qui dirige et qui matraque tous ceux qui n’exécutent pas ses ordres au pied de la lettre. « Tu ne sais pas à quoi tu t'engages! Je suis un gouffre! » L’américain se relève pour faire une nouvelle plaque d'Amaretti. « Et toi... Tu fais quoi ?... » Eilian tourna la tête un peu étonné par la question quoiqu'il fut vrai qu'il ne mettait plus tellement à profit sa voix pour les émissions il aurait pensé que les gens ne se demandaient plus ce qu'il faisait, sans prétention. « J'ai créé la radio locale, Tenbreak FM, il y a 10 ans. Maintenant je signe surtout des papiers mais si ça t'arrive d'écouter tu as déjà dû m'entendre avec Lonán McEinri? » Il a bien vu que Penny est concentrée sur autre chose que ses paroles pourtant il n'aurait jamais imaginé que ç'avait un quelconque rapport avec la cuisine. « Ça ne sent pas un peu le brûlé ? » O'Ma haussa un sourcil étonné avant de renifler. « Mais... » Arrêtant immédiatement ce qu'il faisait il se baisse pour regarder ses amarettis au four et se prend la tête en se maudissant. Ils sont devenus noirs, carbonisés, ça ne l’étonnerait même pas qu'ils ressemblent à des brique de charbon, il ne put s'empêcher de lâcher un juron. « MERDE. » Cherchant le responsable de cette bourde monumentale qui allait leur faire perdre un temps fou son regard se retrouva scotché à l'écran du four qui indiquait "grill". Il ouvrit le four, l'éteignant, par la même occasion, un souffle de fumée noire et chaude les enveloppa lui et Penny. Il se releva l'air penaud en toussant et regarda la blonde, désolé. « ... Si on perd, je te l'offre ce voyage en Toscane. » Et il y a de fortes chances qu'il casque.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : MissPiggy
TES DOUBLES : Aiden Holmes, Théodore C. Pembroke, Victor I. Cartwright et William T. Hardy
TON AVATAR : Luca Hollestelle [aka the freakles queen]
TES CRÉDITS : avatar: James signature: Rang
TA DISPONIBILITE RP : Toujours disponible pour RP
[présentement avec un délai de 10 jours pour répondre]
RAGOTS PARTAGÉS : 2321
POINTS : 666
ARRIVÉE À TENBY : 21/07/2014

Flying higher than the sky
ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (8 mai 1998)
CÔTÉ COEUR : Currently being fixed / feel trapped in her too-small closet
PROFESSION : Étudiante en cinéma / employée à la vidéothèque
REPUTATION : Elle vient de revenir de Paris. Quelle merveilleuse aventure elle doit avoir vécue! Elle semble plus heureuse, non?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Sam 27 Juin - 5:39

Laserian pouvait bien me dire de me calmer mais je n’avais pas l’intention de le faire. C’était la première chose importante et intéressante que j’avais la chance de faire depuis que ma condition respiratoire s’était détériorée : trois fois rien peut-être mais j’étais une puce qui n’avait pas intention de se calmer. J’avais fusillé du regard Laserian lorsqu’il m’affirma que l’on n’était pas à Masterchef. Si lui avait quelque chose de prévu dans ses semaines à venir… ma vie était triste sans boulot. Déjà que j’avais aucune idée de comment je ferais pour tenir la journée complète debout. Le pire qui pourrait se produire serait que mon souffle raccourcit manque complètement à l’appel pendant un moment. Quoique… est-ce que l’on pourrait avoir un peu plus de temps ?

Tout ça pour en revenir au fait que je lui demandais simplement de régler la température du four avant d’ouvrir les sacs d’épiceries qu’il trouverait intéressant de visiblement prétendre être l’idiot. Je n’allais pas survivre à cette journée s’il commençait à faire une telle chose : « Oui ! Gros béta… tu peux ouvrir le four et le faire préchauffer. Température sept, s’il te plait », grondais-je avec une toute petite voix déjà impatiente. Non mais… ce n’était pas très compliqué de me comprendre. Et voilà que j’étalais les ingrédients avec énergie sur le comptoir pour constater qu’il manquait les biscuits oreos dont nous avions besoin pour faire la base des petits gâteaux au fromage. Et voilà que ma tentative de faire une bonne impression s’effondrait alors que je constatais leur absence. Moi qui croyais être claire, je ressenti l’effet d’une certaine gifle lorsqu’il rajouta « De quoi… "ils" ? » et je me retournais avec un semblant de sourire triste. « Faudrait vraiment revoir notre communication, tu sais parce que j'suis pas devin, hein. Je sais que je suis doué dans beaucoup de choses mais j'ai pas du sang d'extraterrestre dans les veines. »

Reste calme Béatrix, me répétais-je en me disant que je mériterais sans doute le statut de sainte si j’en venais à traverser cette journée sans grimper aux rideaux et assassiner cruellement Laserian. Tout irait bien. Reprenant le contrôle sur ma frustration, j’articulais : « Les… biscuits… oréos… tu les as mangé ou quoi ? ». Je n’avais pas voulu être aussi bête que ça. Sauf que c’était sorti tout seule. Il me faudrait un plan B. Ça serait essentiel. Et on avait tant à faire que de faire une telle chose ne me plaisait pas. « [color=crimson]D’accord… on va se démerder sans…[color] » Calmement, on réussirait à s’en remettre tous les deux. On s’entendait peut-être comme des enfants de trois ans fatigués mais on réussirait à travailler. « Tu veux bien… t’occuper des pommes pour le crumble ? Il va falloir les couper éplucher et les couper… » déclarais-je en donnant l’ordre tout lentement comme s’il était un idiot.

_________________

                     

       
« I can't keep quiet »
But no one knows me. No one ever will if I don’t say something, if I just lie still. Would I be that monster, scare them all away if I let them hear what I have to say. A one woman riot... I can’t keep quiet for anyone... anymore© .bizzle
       


Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©sawyer & emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3703
POINTS : 3366
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Mer 1 Juil - 11:29

« J'ai vécu à New-York jusqu'à mes 22 ans, à peu près, et puis... Je suis arrivé ici, à causes de quelques divergences d'opinions pour faire court. » Surprise, tu suspends quelques instants le geste répétitif que tu es en train de faire, méditant ce que tu viens d'apprendre. Déjà, tu trouves ça étrange que vous puissiez vous faire des confidences malgré l'atmosphère de tension que tu as crée. Ensuite, tu as une fâcheuse tendance à considérer tous les habitants de Tenby comme des ploucs mais New-York... ça te mouche. Tu essaies d'imaginer Eilian en citadin tandis que tu recommences à râper le chocolat. Bien sûr, tu es plus qu'intriguée par cette histoire de divergences d'opinion mais tu n'as pas l'audace d'une question. Ça ne te regarde absolument pas. Même si tu meurs d'envie de savoir comment on peut passer de la Grosse Pomme à... ici.  Tiens, peut être qu'après le concours, tu t'intéressera de plus près à cet O'Ma... Enfin, à son passé parce que là, on ne peut pas nier que tu scrutes le moindre de ses gestes tandis qu'il gravite autour du four. Mais il s'agite et se démène donc tu ne peux rien dire, il a l'air de s'être enfin mis au travail.

Vous continuez à plaisanter et ton binôme t'apprends qu'il est gourmand. Tu fronces les sourcils et décident de surveiller plus attentivement s'il ne mange pas vos ingrédients au lieu de les cuisiner. Vous êtes en train de parler de vos métiers respectifs et tu continues à te montrer distraite quand tu lui demandes stupidement ce qu'il fait.  « J'ai créé la radio locale, Tenbreak FM, il y a 10 ans. Maintenant je signe surtout des papiers mais si ça t'arrive d'écouter tu as déjà dû m'entendre avec Lonán McEinri? » Oui, bien sûr, tu le savais. Tu étais vraiment omnibulée par ce concours. Tu lèves un bras pour éponger ton front sans utiliser tes mains et émet un petit rire qui ne te ressemble absolument pas. " Mais oui, bien sûr, je suis bête..." Tout Tenby vivait au son de la voix des deux hommes depuis des années, en effet... Cependant, aucun de vous n'a l'occasion de s'attarder sur ta bévue car soudainement vous devez vous occuper d'un drame bien plus important.

Ça commence par une légère odeur de brûlé et une question paniquée de ta part. Puis, tu as l'impression de voir la scène au ralenti. Tu regardes O'Ma renifler à son tour tel un personnage de cartoon, les traits de son visage se décomposer quand il comprend que tu as raison... Mais rien de tout ça n'est comique. Tu as plus envie de pleurer que de rire quand il ouvre le four et sort une magnifique fournée de gâteaux carbonisés. Au moins, il ne se brûle pas dans l'opération. Une épaisse fumée noire vous enveloppe et vous vous retrouvez à jurer en cœur. Tu es mortifiée car tous les autres concurrents ont dû voir la fumée s'échapper. Plus personne ne vous prendra au sérieux maintenant. Tu croises le regard de ton coéquipier et tu as l'impression qu'il murmure quelques excuses mais tu ne l'entends pas. C'est comme si la colère faisait retentir un bip strident dans tes oreilles. " Mais ce n'est pas possible ! Ce n'est pas possible ! Qu'est-ce que tu as fais ?  Je t'ai vu mettre le minuteur pourtant !" Tu le toises, essayant de faire des exercices respiratoires pour ne pas perdre plus ton sang froid. Tu te pinces l'arête du nez, inspire. Expire. " C'étaient quels gâteaux ? Il faut les refaire tout de suite. On a mis 4 sortes dans notre programme, il faut qu'on présente 4 sortes !" Tu es à deux doigts de le chasser de ta cuisine quand tu te rappelles que c'est en fait la vôtre. Tu croises les bras, attendant une explication. " Franchement, ce n'est pas sérieux ! Autant me le dire tout de suite, si tu veux tout saboter"

_________________

I loved you dangerously

More than the air that I breathe. Knew we would crash at the speed that we were going. Didn't care if the explosion ruined me. Baby, I loved you dangerously. You took me down, down, down, down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Jeu 16 Juil - 19:49

Consterné. C’est le mot juste qui convient à l’ét at actuel d’O’Ma. Il est nul en cuisine c’est un fait avéré depuis des années et en s’inscrivant au concours il ne pensait pas que ce serait en équipe sinon il n’aurait jamais osé pénaliser qui que ce soit. Il aurait fait sa tambouille dans un coin et tout Tenby se serait accordé pour dire qu’il avait fait les pires gâteaux de l’univers. Point à la ligne, on change de page. Sauf que là, à travers l’épaisse fumée, il peut, pourtant, clairement voir le visage décomposé de Penny. Le fait est que la jeune femme a beau lui avoir lancé des piques depuis le début de la matinée, il se sent franchement désolé pour elle de s’être retrouvé avec un boulet comme lui et si il avait réussi à ne pas trop gaffer jusque-là il faut bien avouer qu’il a fait fort. « Mais ce n'est pas possible ! Ce n'est pas possible ! Qu'est-ce que tu as fait ?  Je t'ai vu mettre le minuteur pourtant ! » O’Ma se gratte l’arrière du crâne en se demandant si il doit avouer à Penny, maintenant, que les amandes non émondées sont salées et décide de remettre cette douloureuse partie à plus tard. « Je… Je crois que c’était le grill… Pourtant il me semblait avoir mis au bon Thermostat mais pas sur le bon mode, apparemment… » L’homme tente de se justifier un peu maladroitement même si il n’a aucun doute sur le fait que l’erreur doit être impardonnable pour Penny. D’ailleurs sa proposition de voyage en Toscane est complètement passé à la trappe et il se demande bien ce qu’il va pouvoir faire si elle refuse même un voyage pour le pardonner. « C'étaient quels gâteaux ? Il faut les refaire tout de suite. On a mis 4 sortes dans notre programme, il faut qu'on présente 4 sortes ! » La bouche tordue en une grimace peu flatteuse il voit bien que Penny panique. L’avantage, probablement le seul c’est que, se connaissant il a prévu le coup, il n’a mis qu’une plaque pour vérifier la cuisson en prendre les temps exact. Dans l’optique de la calmer il la prend par les épaules alors qu’elle croise les bras. « Franchement, ce n'est pas sérieux ! Autant me le dire tout de suite, si tu veux tout saboter » Il secoue la tête négativement. «  Mais non Penny. Je veux pas tout saboter. Il reste encore un tas de pâte alors je vais refaire mes plaques et tout va bien se passer il n’y a qu’une vingtaine de gâteaux qui sont foutus et j’en ai fait pour un régiment. » Il désigne le frigo qui contient le bol de préparation, lâchant un instant le regard de la blonde. « Je pense que tu l’as déjà remarqué mais je suis une terreur en cuisine. Pas parce que je fais des plats à tomber… » Quoique… Si les gens mangent de ses plats il est bien possible qu’ils finissent par tomber… Raides mort. « Mais parce que je suis le meilleur clients des pompiers de Tenby. Si la caserne tient encore debout c’est grâce à moi » Ou comment lui faire comprendre à demi-mot que ses incendies domestique font que les pompiers ne s’ennuient jamais.  « Je suis désolé, pour ça. Ça n’arrivera plus. »

O'Ma s'est remis au boulot plus attentif que jamais, à le voir on a l'impression que la cuisine demande un effort surhumain et pour lui c'est presque ça. Finalement ce n'est pas tellement pour lui qu'il cuisine mais vraiment pour la blonde. Pas parce qu'il a peur de la décevoir ou d'être battu à mort à la fin mais plutôt parce que Penny a, pour une raison qui lui est encore inconnue, vraiment envie de gagner. Et malgré leur débuts un peu houleux. Sous la couche de peste elle lui est, un minimum, sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Dim 19 Juil - 16:49

« Tu as de la chance d'être si douée... Je suis douée de mes mains, mais j'arriverai jamais à faire de tels chefs d’œuvre. » Nerea est assez douée de ses mains, la preuve quand on regarde les éventails qu'elle a préparé, mais pour confectionner un vêtement c'est autre chose. Et puis, elle n'a pas réellement le temps puisqu'elle le divise entre Sohel, sa famille et son travail. Oui depuis qu'elle a officialisé sa relation avec le jeune homme, elle passe énormément de temps avec lui. Elle est aussi beaucoup avec Devyn même si pour le moment, elle n'a pas encore réussi à lui dire qu'elles sont sœurs. La voir amnésique lui mine le moral, mais aujourd'hui, elle a décidé qu'elle allait mettre de côté tout ça pour faire ce qu'elle fait le mieux quand elle ne va pas bien : cuisiner. Heureusement, Shea lui change les idées et ce n'est pas plus mal. Elle est vraiment bien tombé et elle espère réellement qu'elles vont gagner. Et si ce n'est pas le cas, la jeune femme sera déçue bien entendu, mais elle s'en foutra aussi puisqu'elle aura fait découvrir des spécialités de chez sa mère aux habitants de Tenby. « Si tu le dis. Nous sommes donc deux maîtres Jedi. » Nerea joint son rire à celui de la brune. Elles s'entendent bien toutes les deux et elle n'aurait pas pu espérer une meilleure partenaire que cette dernière. Peut être le partenaire de Rachael ? Elle l'a déjà vu quelques fois à la pâtisserie, alors, c'est certain qu'elle part avec un avantage de taille puisqu'il sait déjà cuisiner. Shea sort Nerea de ses pensées pour lui demander ce qu'elles font. Elles se renvoient la balle en disant qu'elles feront ce que l'autre ne sait pas faire. C'est la plus vieille qui prend alors la décision et ce qu'elle propose à la jeune femme lui convient parfaitement. « Super parfait. Je m'occupe des biscuits alors. Ma mère en a déjà fait et je connais la recette presque par cœur. » Cependant, elle prend le bout de papier au cas où. Elle ne veut pas rater. Elle aurait été toute seule, ça ne l'aurait pas dérangé de le faire sans recette sous les yeux. Mais là, Shea compte sur elle et donc, elle ne peux pas la laisser tomber. Nerea prend tout ce qu'elle a besoin et le dépose devant elle dans l'ordre dans lequel elle aura besoin des ingrédients dans la recette. Si dans la vie, la brune n'est pas spécialement une grande fervente du rangement, elle a ce qu'on appelle un bordel organisé, quand elle cuisine, elle est psychorigide. Toute chose à une place, chaque chose à sa place et chaque place à sa chose. Fière du résultat, Nene regarde autour d'elle pour répondre à la question que Shea vient de lui poser. Elle connaît la plupart des gens de vue puisqu'elle a toujours vécu ici. Après, il y a quelques personnes qu'elle connaît plus que d'autres. « Je connais presque tous les concurrents de vue au moins. » Elle pointe alors le couple qui participe pour l'Italie. « Eux, je ne leur ai jamais parlé. La blonde, c'est Penny je crois. C'est elle qui a perdu son bébé. Et le type, je connais pas son prénom mais il me semble qu'il travaille à la station de radio. Là-bas pour les USA, il y a Laserian, mon meilleur ami et colocataire aussi. La fille qui est avec lui c'est Béatrix ma patronne, amie et colocataire aussi. Ils s'entendent pas très bien si mes souvenirs sont bons. Pour la Grèce, c'est ma meilleure amie Rachael et Caleb, celui dont le frère s'est suicidé. Et enfin pour notre pays, il y a Lizzie, mais je crois que tu la connais déjà vu que tu vis avec son frère et que ton cousin, Oscar c'est ça ?, est très proche d'elle... Et la blonde, elle est nouvelle et je sais pas qui c'est. » Pendant qu'elle parle, Nerea montre les gens au fur et à mesure. Elle parle doucement de sorte que personne d'autre que Shea l'entende. Elle n'a pas envie d'être prise pour la fille qui raconte des ragots sur les autres. Elle énonce simplement des faits. Lorsqu'elle en vient à Lizzie, son visage se ferme un peu. Elle n'a pas oublié à quel point Oscar, qui semble sortir avec Lizzie maintenant, a brisé le cœur de Chael. Elle ne lui pardonnera pas de si tôt. Quand à la blonde qui accompagne Lizzie, elle ne fait pas le rapprochement avec la Hayley de Jonathan, celle qu'il cherche depuis quelques temps maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Dim 19 Juil - 22:01



Rachael continuait sa préparation tandis qu'elle continuait de parler avec Caleb. Elle le remerciait sincèrement ce qu'il avait fait pour son frère. Bien que ce soit dur de se dire qu'il allait être à des milliers de kilomètres, c'était une bonne chose pour lui. Et lorsqu'il lui dit dit que ça changeait du droit, elle acquiesça. « Complètement. Surtout que bon, ce n'est pas sa grande passion dans la vie. » Rachael savait que son frère se débrouillait en droit mais elle savait aussi que ce n'était pas ce qui pourrait l'épanouir. Il avait toujours voulu faire du dessin et avait laissé leurs parents lui dicter sa voix. S'il pouvait leur clouer le bec en ayant un travail en tant que dessinateur de comics, elle n'en serait que plus heureuse. Aussi bien pour lui que pour fermer le clapet à leurs géniteurs.

Elle sourit en l'entendant parler. Ca au moins c'était un vrai ami. Chael' elle, n'avait jamais pensé à envoyer certains de ses dessins. Elle aurait du y penser depuis longtemps pour montrer à leurs parents que son frère peut réussir même dans un métier qui ne leur convient pas. « C'est gentil. Je suis sure qu'il te remerciera s'il ne l'a pas déjà fait. J'espère vraiment pour lui que ça va aller plus loin qu'un stage même si ça signifie qu'il doit partir à des milliers de kilomètres. » Elle n'aimait pas penser à ça mais elle savait que si ça allait plus loin, il irait habiter bien loin de Tenby et elle avait du mal à l'accepter.

Rachael ne peut s'empêcher elle aussi de rire lorsqu'il lui dit qu'il était persuadé qu'il n'était pas leur sujet de conversation de tous les jours. Il était vrai que Caleb n'était pas leur principal sujet de conversation mais elle se rendait compte qu'elle ne le connaissait pas le moins du monde. Il fallait qu'ils remédient à ça. Elle était d'ailleurs bien contente d'être tombée sur lui pour le concours, au moins elle pourrait en apprendre un peu plus sur lui qui semblait être un gentil garçon pas comme Romeo.  

Elle lança alors le sujet sur les comics puisque c'était apparemment une de ses passions. Chael' n'y connaissait pas grand chose. Elle connaissait les principaux par rapport à son frère mais n'avait jamais fait plus attention que ça. Il lui parla alors d'Avengers, de Green Lanterne, beaucoup de choses qu'elle connaissait à peine. « Oh, j'ai jamais vu le film, ça ne m'a jamais tenté bien que Chris Evans soit Miiiiiamiii. » Elle ne pu s'empêcher de rire tandis qu'elle finissait sa préparation. Elle avait toujours trouvé cet acteur sexy bien qu'elle n'aime pas forcément voir un film parce qu'il était dedans. « On est toutes des Wonder Woman, tu ne peux que l'aimer. » Elle sourit de toute ses dents. Elle ne croyait pas vraiment qu'elles l'étaient toutes mais bon, elle aimait bien ce personnage qui pour une fois montrait une femme forte. Bon, ne lisant pas vraiment de comics, elle ignorait les autres personnages féminins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©sawyer & emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3703
POINTS : 3366
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Mar 21 Juil - 18:35

 « Je… Je crois que c’était le grill… Pourtant il me semblait avoir mis au bon Thermostat mais pas sur le bon mode, apparemment… » Un rire tant incrédule qu'hystérique t'échappe. Tu as envie de passer tes nerfs sur Eilian, tu l'avoues. Loin de t'attendrir son attitude penaude t'agace encore plus. Mais tu ne peux pas, pas tant qu'une petite voix dans ta tête te souffle : l'erreur est humaine. Après tout, ces fours étaient bien plus sophistiqués que les fours domestiques que vous connaissiez, normal qu'il se soit trompé. Cette voix de raison, tu ne l'écoutes pas ou pas complètement et tu trouves quand même le moyen de faire un reproche. " Mais tu aurais pu me demander si tu avais un doute, non ? On est une équipe..." Tu as prononcé les derniers mots sans joie, comprenant en effet que vous étiez coincés l'un avec l'autre jusqu'à la fin de cette mascarade. Le stress et la tension te bouffent. Tu as envie qu'il hausse la voix à son tour, histoire que vous engueliez une bon coup mais comme d'habitude, il ne fait pas ce que tu attends de lui. Il reste parfaitement calme, te prenant doucement par les épaules pour te parler alors que toi tu rêves de faire la même chose mais pour le secouer. « Mais non Penny. Je veux pas tout saboter. Il reste encore un tas de pâte alors je vais refaire mes plaques et tout va bien se passer il n’y a qu’une vingtaine de gâteaux qui sont foutus et j’en ai fait pour un régiment. » Un soulagement sans nom t'étreint et soudain tu as envie de lui sauter dans les bras. Tu es vraiment à fleur de peau aujourd'hui, passant par toutes les humeurs. Si ce n'était pas une si mauvaise plaisanterie, tu te demanderai si tu n'étais pas enceinte... Pourtant tu ne ris pas quand il fait un trait d'humour à propos de ses redoutables talents en cuisine. Tu es bien trop emplie de rancune à l'idée qu'il aurait pu mentionner ce menu détail lors de vos réunions préparatoires...

Il ne sait plus quoi faire pour se racheter et plantant son regard dans le tien, il te fait des excuses, ce qui t'interdit de continuer à l'engueuler pour l'avenir. « Je suis désolé, pour ça. Ça n’arrivera plus. » Il respire la sincérité et pendant une micro seconde, tu pourrais avoir pitié de lui. Mais ton regard s'égare sur la plaque calcinée et tu ne réussis à émettre qu'un claquement de langue. Mais même pour toi, ce n'est pas très charitable alors tu émets un espèce d'assentiment. " D'accord. Comme tu l'as dit, ce n'est pas grave. Alors n'en parlons plus. Mais fais attention pour le reste. S'il te plaît. J'aurai horreur qu'on doive refuser de servir les gens parce qu'on a pas assez. Et si tu as le moindre doute, tu peux me demander. Je ne te jugerai pas. " Ta voix est plus douce. Tu inspires un grand coup et tu te rends compte que l'orage est passé. " Je suis un peu à cran, certes, mais je vais faire des efforts aussi pour ça. Il faut que je prenne exemple sur toi et que j'arrête de stresser " Tu n'es pas assez naïve pour le croire complètement quand il t'affirmes que plus rien ne se passera alors tu te demandes brièvement si ces prunelles d'un marron lumineux ont un quelconque effet hypnotique ou si c'est encore tes foutues sautes d'humeur les responsables de ce revirement. Vous retournez cuisiner chacun de votre côté, en silence dans un premier temps car tu te retiens de lui demander tous les 5 minutes si tout va bien. Tu termines enfin ta garniture au chocolat, mélangeant les petits bouts que tu as râpés avec un zeste de citron. Tout est bientôt prêt au niveau des cannolis et ça te rassures un peu. Tu vas pouvoir t'atteler au Struffoli en attendant que la pâte ait bien reposé. Sauf que tout à coup, le silence te paraît soudain pesant et tu te rends compte que c'est de ta faute. Tu ne penses pas que Eilian boude mais il ne doit plus oser t'adresser la parole. Alors que votre échange avant l'accident était...sympathique. Finalement, à force de jouer à cauchemar en cuisine, tu obtenais plus de mauvais résultats qu'autre chose. Alors timidement, tu réengages la conversation. " Mais du coup, tu te nourris de quoi ?" Tu fais bien sûr référence à sa remarque sur les pompiers de Tenby, lui montrant par la même occasion que même si c'est à retardement, tu es sensible à son calme et son humour. D'autres t'auraient déjà probablement tuée en plus plutôt que t'obéir docilement. " Je veux dire, si tu es une telle terreur,  tu cuisines jamais ? Même pas pour toi ?


_________________

I loved you dangerously

More than the air that I breathe. Knew we would crash at the speed that we were going. Didn't care if the explosion ruined me. Baby, I loved you dangerously. You took me down, down, down, down.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Mona + Sean.
TON AVATAR : Max Irons.
TES CRÉDITS : Isleys + Minori.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Ana-Sofia - Nia - Lexia)
À venir : Rhys - Gwen flash-back.
RAGOTS PARTAGÉS : 5222
POINTS : 5523
ARRIVÉE À TENBY : 05/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 y.o. (18.02.90)
CÔTÉ COEUR : Marié à Ana-Sofia.
PROFESSION : Vétérinaire.
REPUTATION : J'ai toujours trouvé qu'il avait la tête sur les épaules. Alors pourquoi diable un mariage aussi précipité avec une femme peu recommandable ?!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Ven 31 Juil - 23:04


En écoutant Rachael évoquer le fait que ses études ne passionnaient pas spécialement Matthew, Caleb ne put que hocher la tête en signe d'approbation. Lui-même n'aurait jamais daigné ouvrir un bouquin aussi énorme (et, à n'en pas douter, tout aussi ennuyeux) que le Code Civil. Un de ses amis d'enfance était un féru de droit, mais dans le cas de Matt, il aurait facilement deviné que ce n'était pas son choix premier. Ses souhaits n'avaient pas particulièrement pesé dans la balance ; après tout, Matthew était un Cartwright et à Tenby, tout le monde savait ce que cela signifiait. Appartenir à une famille aussi aisée et aussi en vue n'apportait, à tous les coups, pas que de bonnes choses. Ses parents n'auraient certainement pas approuvé un domaine d'études un tant soit peu fantaisiste, en-dehors des voies plus classiques. C'était un souci que Caleb n'avait jamais rencontré. Il appartenait à une famille aux revenus moyens et ses parents l'avaient toujours laissé libre de ses décisions. Devenir vétérinaire, c'était ce qu'il voulait depuis de nombreuses années. Mais il savait que, tant qu'il restait dans la légalité, ses parents auraient été fiers de lui, quel que soit son choix. De ce côté-là, il ne pouvait pas se plaindre et s'il pouvait apporter ne serait-ce qu'un peu de joie authentique à Matt, il n'en était que plus heureux. « Oh, il m'a déjà remercié... C'était avec plaisir ! »

Le jeune homme se souvenait parfaitement qu'à la base, c'était une passion partagée pour les Comics qui l'avait rapproché de son pote. Ils aimaient en discuter et débattre, se délectant des heures entières dans les magasins spécialisés de Swansea ou de Cardiff. Il ne put s'empêcher de rire quand Rachael évoqua Chris Evans ; à tous les coups, sa propre petite sœur aussi pourrait lui sortir des trucs pareils. « Si tu l'dis, j'veux bien t'croire ! » Il se baissa pour jeter un coup d'œil en direction de ses préparations, avant de sourire en entendant les propos de sa partenaire au sujet de Wonder Woman. « Si je dis peut-être pas toutes, tu vas pas me mettre la tête de force dans le four, hein ? » plaisanta-t-il. Il farfouilla dans le dossier qu'il avait constitué et "révisé" la veille pour leurs pâtisseries, une sorte de mini-cahier de recettes comme il les affectionnait particulièrement. Il fronça les sourcils, tournant à nouveau les pages, puis se figea. Déglutissant péniblement, Caleb se tourna vers la brunette, totalement confus, craignant de lui annoncer la mauvaise nouvelle. « Je suis vraiment désolé, je... Je sais pas ce qui s'est passé, mais... J'ai... Oublié la recette des beignets au miel... Mais c'est pas si grave, hein ? Enfin, euh... Je vais essayer de me débrouiller pour faire au mieux... »

_________________

On peut donner bien des choses à ceux que l’on aime. Des paroles, un repos, du plaisir. Tu m’as donné le plus précieux de tout : le manque. Il m’était impossible de me passer de toi, même quand je te voyais tu me manquais encore.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Savannah Cartwright
TON AVATAR : Kristin Kreuk
TES CRÉDITS : maknae (avatar) et solosand (signature)
TA DISPONIBILITE RP : Open!
GabrielSameen ♪ (William)
RAGOTS PARTAGÉS : 2182
POINTS : 2791
ARRIVÉE À TENBY : 17/06/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 28 ans
CÔTÉ COEUR : quand j'y pense, j'attrape la migraine
PROFESSION : Etudiante en stylisme, créatrice
REPUTATION : Tiens donc, la vie de l'ainée Taylor semble s'agiter un peu en ce moment. Il était temps ! Oh, il parait qu'un certain Rafael Olsen la cherche partout dans la ville, craint-elle quelque chose ? Ce n'est pas prudent, avec un bébé à charge et un petit ami parti au combat...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake! Sam 15 Aoû - 0:39

Je m'imagine dans une grande cuisine professionnelle, seule avec Nerea, sans aucune distraction, et je me concentre totalement sur la tache à accomplir. Si je mets de coté le monde extérieur ça m'aidera à rester concentrée sur la cuisine, à ne rien oublier. Parce qu'on oubli est si vite arrivé... comme un accident. Cette nuit une bonne vingtaine de scénarios me sont passés par la tete : panne de four, oubli d'ingrédients, malaise, fuite de gaz, concurrent vengeur, et bien d'autres hypothèses plus farfelues. Tout pourrait tourner au cauchemar en une seconde. Pour le moment nous tenons le bon bout puisque nous avons réussi à nous mettre d'accord sur ce que chacune fera, c'est un bon début ! « Je suis douée de mes mains, mais j'arriverai jamais à faire de tels chefs d’œuvre. » Je la regarde, interloquée par ce manque de confiance en elle. « Tu plaisantes ? Tu as vu ce que tu as préparé pour le stand ? Tu es super douée ! » dis-je, les yeux ronds. Cependant je me rends compte que c'est un compliment qu'elle a voulu me faire, je me reprends instantanément : « Mais merci, ça fait plaisir de voir que d'autres aiment ce que je fais. Au début je n'étais pas du tout destinée à devenir styliste, donc ça a été un changement de vie total ! » dis-je en commençant la préparation. D'abord je prends les ingrédients dont j'ai besoin tout en écoutant Nerea parler de nos concurrents. C'est toujours bon de savoir contre qui on se « bat ». Puis je pèse, je mesure, je range de sorte à ce que mon plan de travail soit niquel. Maniaque ? Non, juste méthodique. Mais je ne suis pas toujours comme ça... le bureau dans ma chambre est rangé une fois tout les mois et à peine trois heures après avoir tout remis en ordre, il est de nouveau jonché de patrons et de tissus. La cuisine, par contre, c'est autre chose ! Surtout la pâtisserie... d'après ce que je sais, c'est très précis. Une minute en trop dans le four, ou dix grammes supplémentaires, peuvent ruiner une préparation.

Nerea a la recette de sa maman, je me dis que c'est une chance puisque les recettes ancestrales sont toujours les meilleures. J'aimerais léguer à mon fils ou à ma fille un livre de recettes que ma mère ou ma grand-mère m'auraient transmises. Sauf que maman ne cuisine jamais et que grand-mère... c'est compliqué de lui demander ça. Alors je prends des recettes un peu partout, je les essaie et je les note dans un vieux cahier aux pages un peu jaunies, avec un commentaire à chaque page.

Les concurrents sont très différents... J'apprends que l'une d'elle a perdu son bébé il y a peu et je sors de ma bulle pour jeter un coup d'oeil à la blonde qui s'excite devant les fourneaux. Elle me fait un peu penser à une furie prête à exploser. Seulement, elle a perdu un bébé... je n'imagine pas la douleur qu'elle doit ressentir en ce moment. Chaque personne a une histoire bien singulière, je parcours la salle des yeux au fur et à mesure de la tournée de mon binôme pour mémoriser les visages et les prénoms qui vont avec. J'en connais quelques uns, comme Lizzie, Caleb et Rachael. Mais je ne suis pas à Tenby depuis longtemps donc cet événement est peut-être l'occasion d'élargir mon cercle de connaissances. « Je connais bien Lizzie, c'est la copine de mon cousin. Elle est vraiment adorable, presque trop gentille. Ca me fait mal de penser que certaines personnes pourraient abuser de cette gentillesse... » dis-je avant de retourner au récipient en face de moi. « Son frère est un de mes coloc d'ailleurs. Luka Mathesson, tu le connais peut-être ? »

_________________



what's happened in my life ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake!

Revenir en haut Aller en bas

[INTRIGUE 5 - SUJET COMMUN 1] - Let's bake some cake!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-