AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Appel de Paige à Thelma.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Appel de Paige à Thelma. Dim 26 Avr - 14:06

Ses doigts glissaient sur l'écran de son téléphone, elle venait à peine de lui envoyer le dernier message qu'elle appelait déjà sa cousine. Si Shea était sa sœur, Thelma avait, elle-aussi, une place particulière dans son cœur et elle savait qu'elle pouvait compter sur elle. Même si parler de ses sentiments à l'égard de Caleb n'était pas la chose la plus facile, comme si le destin s'amuser à remuer le couteau dans la plaie. « Je sais pas ce que je dois faire... » fut les premiers mots qui réussirent à passer la barrière de ses lippes. « J'ai l'impression de perdre la tête : je l'aime autant que je le déteste, c'est vraiment possible, ça ? J'aimerai être une princesse comme dans les contes de fées.. Ou même une souris, elles ont une vie bien plus facile ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appel de Paige à Thelma. Dim 26 Avr - 15:45

Thelma avait gardé le téléphone dans sa main de façon à pouvoir décrocher à la première sonnerie. Rien qu'en ayant converser avec sa cousine par sms elle avait pu sentir qu'elle n'était pas bien. Enfoncée dans les coussins de son canapé elle n'eut même pas le temps de prononcer le "allô" de rigueur que déjà la voix de Paige s'élevait dans le téléphone. Le cœur de Thelma se pinça dans sa poitrine et elle hésita à se lever pour traverser la rue et prendre la jeune femme dans ses bras. « J'ai l'impression de perdre la tête : je l'aime autant que je le déteste, c'est vraiment possible, ça ? J'aimerai être une princesse comme dans les contes de fées.. Ou même une souris, elles ont une vie bien plus facile ! » L'interne eut un petit sourire avant de prendre la parole « Je pense que tu n'aimerait pas être une princesse regarde Cendrillon, Blanche-Neige, la belle au bois dormant. La première est une souillon, la belle-mère de la seconde est une psychopathe et la troisième est narcoleptique... » Elle s'arrêta un instant le tant que sa cousine digère ces quelques vérités « Il t'a blessée. C'est normal que tu le détestes. Il n'y a rien de facile dans cette situation. D'un côté tu le détestes pour ce qu'il a fait et c'est ton droit, mais de l'autre tu aimerais être avec lui. C'est à toi de te demander ce que tu veux vraiment. Tu vois? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appel de Paige à Thelma. Jeu 14 Mai - 1:36

Même lorsqu'elle est profondément blessée et sent que les larmes vont couler, Thelma réussit toujours à la faire rire. C'est indéniable. Elle énumère les points négatifs des princesses et ce, même lorsque ce n'est pas de leur faute. Elle trouve ça drôle, Paige. Elle a l'humour facile oui, mais l'important c'est qu'elle arrive à rire légèrement, non ? « Je te parlais de leur vie sentimentale mais bon ! » s'exclame-t-elle en riant du mieux qu'elle peut sans que cela soit très concluant. « Je sais pas ce que je veux.. Je sais, je suis la reine des chieuses mais.. Mais je sais que je l'aime et j'ai su.. Enfin, cru qu'il était le bon, tu sais.. Et c'est peut-être encore le cas, j'sais pas. C'est tellement difficile parce que normalement, quand on aime vraiment, c'est normal qu'on souffre ? Enfin, c'est Ozzy qui arrête pas de dire ça, comme si aimer voulait dire souffrir.. La personne qu'on aime est censée avoir un genre de pouvoir sur nous ? Je veux dire.. Cette personne arrive à nous faire éprouver autant de joies que de peines, à nous rendre heureuse autant que malheureuse, c'est ça, l'âme sœur ? C'est comme si on ressentait un million de choses à la fois sans vraiment tout comprendre, on subit juste. Caleb arrive à faire sortir le meilleur comme le pire de moi.. Ça veut dire que je l'aime plus que ce que je crois ou, au contraire, qu'on est pas faits pour être ensemble. » Une vraie pipelette qui ne s'arrête jamais de parler, voilà ce qu'est l'étudiante.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appel de Paige à Thelma. Lun 18 Mai - 18:47

Thelma sourit. Elle aime le son du rire de Paige et elle a toujours détesté la voir ou l'entendre pleurer. Lorsqu'elle était enfant ça l'agaçait, désormais ce son lui serre le cœur. Son chat vient la rejoindre dans le canapé et se pelotonne contre elle. Machinalement sa main vient se poser sur le pelage du matou pour le caresser sans cesser d'écouter sa belle. « Arrête c'est moi qui vais me mettre à pleurer. » Thelma émet un petit son, entre rire et larme. Elle ne peut s'empêcher de trouver le discours de sa cousine très juste et en même temps si triste. « Je sais pas Paige; Je pense que c'est une assez bonne description de l'amour. C'est pour ça que plein de gens ne se donnent pas la peine d'aimer parce que ça fait mal. Je me souviens d'une phrase de Caroll Lewis qui disait: Heart will certainly be wrung and possibly be broken. If you want to make sure of keeping it intact, you must give your heart to no one. Wrap it carefully round with hobbies and little luxuries. Lock it up safe in the casket or coffin of your selfishness. But in that casket - safe, Dark, Motionless, Airless -it will change. It will not be broken. It will become unbreakable, impenetrable... Irredeemable... To love at all is to be vulnerable. Je l'ai trouvé très belle et très vrai. Parfois il faut juste prendre le risque. Je ne pense pas que quelqu'un puisse te rendre pire ou meilleure que tu n'es, Paige. Tu es parfaite à mes yeux et aux yeux de milliers d'autres gens. Ceux qui ne t'acceptent pas telle que tu es, tu peux les jeter à la poubelle, ils ne te méritent pas. Tu n'as besoin de changer pour personne. C'est ça l'amour. C'est prendre une personne pour ce qu'elle est sans volonté de la changer parce qu'elle est déjà parfaite à nos yeux. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appel de Paige à Thelma. Lun 1 Juin - 18:27

Elle écoute sa cousine comme si elle est en train de boire de l'eau. La citation qu'elle vient d'énoncer et ces quelques paroles viennent de raviver le cœur de Paige en étalant du baume au cœur sur celui-ci. Elle sait qu'elle devrait se jeter à l'eau mais la peur la tiraille et l'empêche d'avancer. Tout le monde lui dit ça, cependant, elle a juste l'impression horrible que la seule solution est de sauter d'un pont : au final, ce sera douloureux. Elle en a conscience. « Thelma.. J'ai fait une connerie.. » Ses larmes qui avaient cessé de couler se remirent à déferler comme une cascade sur ses joues rosies. « J'ai.. Je suis allée me changer les idées au bar après l'avoir revu et.. Et j'ai un peu trop bu.. » Elle a du mal à continuer son explication, ses hoquets l'en empêchent et elle sait que ce doit être insupportable. On croirait une enfant de quatre ans faisant une crise. Mais c'est loin de refléter la réalité. « J'ai embrassé un mec.. » Sa voix presque inaudible se brise en un énième sanglot. « A ce moment-là je voulais simplement lui rendre la pareille, me venger mais.. Mais je regrette tellement.. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appel de Paige à Thelma. Lun 8 Juin - 10:07

Thelma grimaça. Une connerie, quelle connerie? « J'ai.. Je suis allée me changer les idées au bar après l'avoir revu et.. Et j'ai un peu trop bu.. » Mauvaise idée. Thelma en sais quelque chose mais elle ne relève pas. Après tout Paige est majeure et vaccinée, elle est juste un peu déçue que sa cousine ne l'ai pas appelée avant.  « J'ai embrassé un mec.. » Thelma ouvre la bouche et ferme les yeux à l'entente des sanglots de la jeune femme. « A ce moment-là je voulais simplement lui rendre la pareille, me venger mais.. Mais je regrette tellement.. » L'interne se lève du canapé pour enfiler des chaussures. « Oh ma belle. C'est pas grave tu sais. Ça ne comptait pas pour toi. Alors ça ne comptera pas pour lui. Aucun échec ne vaut la peine que l'on renonce, Paige. Pas même un petit écart de rien du tout quand tu pense que c'est finit. La vie est un puzzle dont on assemble les pièces chaque jours. Tu as déjà vu quelqu'un poser les pièces au bon endroit du premier coup? If faut essayer, garder une vue d'ensemble. On nous rabat les oreilles avec la beauté des premières fois, pures et idéales. Il faut préférer les meilleures. Ecoute ton instinct, Paige. Si tu aimes Caleb alors fonce. Et si tu te prend une porte et que tu tombes, relève toi et continue ta route. Moi, je serais toujours derrière toi pour te tendre la main et te relever. Souviens-toi de ça. » La jeune femme se tut un instant le temps d'enfiler son manteau et reprit la parole. « Maintenant j'ai enfilé mon manteau sur mon vieux pyjama dégueu et des chaussures et j'ai un sac de maïs à pop corn. Alors si tu veux je traverse la rue et je viens te faire des câlins. » Ce n'était pas vraiment une question mais Thelma attendit tout de même la réponse de Paige avant de tourner la poignée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Appel de Paige à Thelma. Mer 17 Juin - 20:29

Elle venait de l'avouer ce qui la répugnait, ce qui faisait qu'elle se haïssait plus qu'elle n'avait jamais haï quelqu'un -si tant est que Paige soit capable de haïr quelqu'un. Ses sanglots ne mirent pas longtemps à redoubler, et elle n'eut pas le courage de porter sa main devant sa bouche pour couvrir le bruit que faisaient ses reniflements. Thelma savait que sa cousine avait la larme facile et elle avait déjà pleuré avant, pourquoi se cacher à présent ? Elle écouta attentivement les jolies paroles qui résonnaient dans le téléphone placé contre son oreille, sa cousine disait des choses justes, mettant du baume au cœur fragile de l'étudiante. S'il y avait bien quelqu'un qui arrivait toujours à faire retrouver le sourire à la brunette, c'était bien sa famille. Elle comptait plus que tout pour la cinéphile. Et un rire passa même la barrière de ses lippes tremblotantes alors que Thelma lui indiquait qu'elle pouvait traverser la rue pour un câlin si elle avait besoin et ce, sans même prendre la peine de mettre autre chose que son vieux pyjama dessous son manteau. « Alors viens vite me faire un câlin. » dit-elle en laissant bien sa phrase résonner avant de raccrocher lorsque celle qu'elle considérait comme sa deuxième grande sœur en fit de même. Et bien emmitouflée dans sa couverture, elle attendit que Thelma vienne la rejoindre. Au programme : câlins, pop-corns, films d'amour niais et boîtes de mouchoirs.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Appel de Paige à Thelma.

Revenir en haut Aller en bas

Appel de Paige à Thelma.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-