AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

When my world is falling apart and there's no light to break up the dark, that's when I look at you. - DONOVAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: When my world is falling apart and there's no light to break up the dark, that's when I look at you. - DONOVAN Dim 7 Juin - 20:35

caleb ∞ nia
Ils avaient, en moins d'une heure, parlé de tout ce qui les tracassait ces temps-ci. En tout cas, à peu près tout. Et c'était un très bon début ! Les deux Donovan semblaient plus proches maintenant qu'ils avaient promis de ne plus faire semblant l'un envers l'autre. Ne plus cacher la joie, la peine, la culpabilité, les larmes... Être honnête. C'était avec un peu de difficultés certes qu'ils se pliaient à la règle, mais ils ne s'en sortaient pas si mal. Disons qu'ils avaient accompli un petit bout de chemin, et qu'à deux, ce petit bout se transformait en une énorme avancée.
Cependant Nia avait toujours la sensation de ne pas faire assez pour lui. De ne pas lui rendre de la bonne façon tout l'amour et le soutien que Caleb lui donnait. Alors aujourd'hui, elle voulait lui montrer quelque chose, laisser les mots de côté pour une fois. Elle avait attrapé ses béquilles et s'était un peu difficilement hissée dessus – Nia n'avait pas tellement l'habitude de ces trucs – sans manquer le regard inquiet de Caleb. S'il avait pu, ou plutôt si elle aurait voulu, il l'aurait prise sur son dos. Mais Nia tenait son semblant d'indépendance à cœur. Elle commença donc à marcher, à son rythme, vers le fond du parc. Il y avait certains lieux à Tenby qu'elle appréciait plus que d'autres, certains lieux qui l'apaisaient plus que d'autres également. En général elle les gardait pour elle-même, afin d'être tranquille et seule mais cette fois-ci, Nia souhaitait le partager avec son grand frère.

Nia dût faire attention où elle mettait les pieds, sa béquille glissant parfois. Ils arrivèrent finalement dans un lieu assez à l'écart, entouré par plein de buissons qu'il avait fallu traverser, et animé par le doux son que provoquait un cours d'eau. Nia n'y avait jamais vu personne d'autre, et tant mieux d'ailleurs. A chaque fois qu'elle venait ici, c'était pour calmer sa tristesse ou sa colère, alors autant dire qu'il ne faudrait personne pour venir entraver ses plans. Elle jeta ses béquilles en avant avec un petit sourire avant de se poser dans l'herbe. « Tadaaa. » Ca pouvait paraître banal à tout le monde. Mais pour la jeune femme c'était vraiment significatif. Allongée dans l'herbe, elle le regarda d'en bas. « J'étais ici quand le lycée t'a appelé. Tu vois... pas vraiment en danger. » Elle haussa les épaules. « Quand Dan est mort, c'est ici que je suis venue en première. J'ai tellement hurlé... Personne n'a entendu. Ou bien les gens ont fait semblant de pas entendre, j'en sais rien. J'ai l'habitude de lui parler, quand j'suis là. Je sais pas pourquoi. Je devrais le faire plutôt au cimetière mais ici... j'me sens plus proche de lui. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Mona + Sean.
TON AVATAR : Max Irons.
TES CRÉDITS : Isleys + Minori.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Ana-Sofia - Nia - Lexia)
À venir : Rhys - Gwen flash-back.
RAGOTS PARTAGÉS : 5222
POINTS : 5523
ARRIVÉE À TENBY : 05/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 y.o. (18.02.90)
CÔTÉ COEUR : Marié à Ana-Sofia.
PROFESSION : Vétérinaire.
REPUTATION : J'ai toujours trouvé qu'il avait la tête sur les épaules. Alors pourquoi diable un mariage aussi précipité avec une femme peu recommandable ?!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: When my world is falling apart and there's no light to break up the dark, that's when I look at you. - DONOVAN Lun 8 Juin - 1:36


La présence de sa petite soeur, une glace et une bonne conversation. Il était étrange de se dire qu’à la base, les choses n’étaient même pas censées se dérouler ainsi. C’était seulement parce que Nia s’était blessée que Caleb s’était retrouvé dans son ancien lycée, seulement parce que ses copines avaient parlé qu’il s’était mis à l’interroger, seulement à la suite de ça que Nia avait aussi voulu en savoir un peu plus sur les relations de Caleb avec d’éventuelles filles. Le jeune homme ne croyait ni au destin, ni à la fatalité. Mais en tout cas, il était content que les choses se soient passées ainsi et pas autrement. C’était toujours un peu difficile pour lui d’entendre sa petite soeur parler de garçons, mais il préférait encore largement qu’elle se tourne vers lui, plutôt que vers quiconque d’autre - hormis leur mère, peut-être. Et il était content aussi d’avoir réussi à lui parler des sentiments qu’il éprouvait toujours pour Paige. S’ils n’avaient pas évoqué Jayden, Caleb n’aurait jamais pu le lui avouer tranquillement, au détour d’une conversation tout à fait banale. Non, maintenant, l’abcès était crevé ou du moins, chacun savait à quoi s’en tenir sur une éventuelle relation amoureuse pour l’autre.

Maintenant que tout avait été dit, la conversation s’achevait. Il était inutile de remuer le couteau dans la plaie plus longtemps. Soudain plus enthousiaste, Nia avait proposé à Caleb de l’emmener quelque part. Ça l’intriguait, mais il la suivait, bien sûr qu’il le ferait. Alors qu’elle se déplaçait à l’aide de ses béquilles, il restait près d’elle, au cas où elle trébuchait. Oui, ça marchait au sens propre comme au sens figuré. Finalement, les Donovan arrivèrent dans un endroit un peu isolé. Une espèce de petit jardin, enfoncé au milieu des buissons. Avec un ruisseau d’eau. Calme. Paisible. Tranquille comme tout, à l’image d’un paradis - d’un jardin d’Eden, en fait. Enchanté, Caleb parcourut des yeux le petit coin. Il avait toujours aimé la nature. C’était là qu’il se sentait à l’aise et souvent, il pouvait partir des heures en forêt, pour réfléchir, faire le point, souffler un peu, s’évader. Il emmenait souvent Nia et Dan avec lui en promenade, quand ils étaient plus petits. Et maintenant que Nia était là, avec lui, Caleb se demandait si finalement, il n’avait pas un peu transmis cet amour pour la nature à sa petite soeur. Lui aussi y trouvait une certaine sérénité. « C’est magnifique » souffla-t-il, se laissant à son tour tomber sur l’herbe, à côté d’elle. Quand il avait appris que Dan s’était donné la mort, Caleb n’avait pas eu le privilège de s’isoler. Il était resté auprès de sa mère pendant des heures entières, n’ayant d’autre choix que de se retenir de toutes ses forces pour soutenir un être aussi effondré. « Je te comprends tellement. » Pour le coup, Caleb avait envie de rester un petit moment. C’était tellement… Loin de tout. Lentement, il passa les bras autour de sa petite soeur et l’attira contre lui. Puis il l’embrassa sur le front. Deux êtres unis dans la peine, unis pour un avenir meilleur.

_________________

On peut donner bien des choses à ceux que l’on aime. Des paroles, un repos, du plaisir. Tu m’as donné le plus précieux de tout : le manque. Il m’était impossible de me passer de toi, même quand je te voyais tu me manquais encore.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

When my world is falling apart and there's no light to break up the dark, that's when I look at you. - DONOVAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-