AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Under the light of a thousand stars. - THELMA & KAINOA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Under the light of a thousand stars. - THELMA & KAINOA Mar 16 Juin 2015 - 18:36



« Si tu veux mon avis, t’as encore de la marge pour bien manger ! » Elle sourit à la remarque. C'est vrai qu'elle a de la chance de ce côté-là, en même temps elle court tellement dans tous les sens à l'hôpital qu'elle peut bien manger n'importe quoi ce sera éliminé dans la journée. Elle se lève et se dirige avec précaution vers le télescope. Elle est toujours beaucoup plus prudente avec les affaires des autres qu'avec les siennes, bizarrement. Elle repère la grande ourse et demande confirmation. En même temps la jeune femme est une buse en ce qui concerne les constellations. Ce n'est pas faute d'avoir voulu s'instruire mais rien à faire, il y avait toujours eu mieux à faire et elle n'a plus touché un livre d'astronomie depuis 10 ans. « Je m’en serais voulu de te faire passer une mauvaise soirée ! » Un sourire se dessine sur ses lèvres. « Elle ne pourra jamais être pire que celle que je m’apprêtais à passer. » Sa réponse a de quoi faire rire. C'est vrai que s'il n'avait pas été là elle serait peut-être morte de froid. Triste vie. « Rassure-toi, c’est bien la Grande Ourse. Tu savais qu’elle contient ce qu’on appelle le grand chariot ou la grande casserole ? C’est sans doute l’astérisme… Enfin, c’est-à-dire la figure dessinée par des étoiles brillantes… La plus populaire de l’hémisphère Nord. Les étoiles qui constituent cette figure sont les sept plus brillantes de la constellation et comme le nom l’indique, cette figure ressemble à une casserole. Tu la vois ?  » La jeune femme hoche la tête suivant des yeux ce que lui montre Kainoa. C'est vrai que cette constellation ressemble un peu à une casserole. Son père lui disait qu'elle ressemblait à un chariot mais la casserole est une meilleure description. « Et quand tu regardes les deux étoiles du fond du chariot, tu prolonges cinq fois cette ligne de fond… Tu permets ? » Alors là il venait de la perdre. Qu'est-ce que c'était que cette histoire de ligne de fond? Elle se déplaça légèrement et le laissa diriger le télescope. «  Et voilà, tu tombes sur l’étoile polaire. Elle indique le Nord, enfin, pas tout à fait, mais à peu de choses près. La lumière qu’on reçoit aujourd’hui a été émise à peu près au début du XIVème siècle, tu te rends compte ? Enfin bref, maintenant, on est dans la Petite Ourse, la polaire est l’étoile la plus brillante de cette constellation. » Elle posa son œil sur la lentille pour regarder de quoi parlait le jeune homme et releva la tête, partageant son enthousiasme. «  Je suis toujours étonnée de tout ce qui a été inventé ou découvert avant nous. J’aurais bien aimé être là lors des grandes découvertes. Ces gens ils étaient normaux avant d’entrer dans l’histoire. Et ils y resteront probablement pour toujours. » Son ‘toujours’ n’a pas tellement de sens quand elle y pense puisque les années vont passer. Certaines qu’elle va voir de ses yeux et d’autres auxquelles les prochaines générations assisteront. « Ça va ? » Elle baissa les yeux qu’elle avait levé vers le ciel pour les poser sur Kainoa « Oui, oui. Ça me donne un peu le tournis. » Un petit rire passa la barrière de sa bouche et elle campa ses pieds dans le sol. Seule face à l’immensité, il y avait de quoi se sentir dépassé même si elle aimait bien la sensation.

« En tout cas tu expliques très bien. Je n’ai pas tout compris mais je pense avoir saisi l’essentiel. » Elle aimait bien être là même si il faisait froid. Elle récupéra le pull qu’elle avait laissé par terre en se levant quelques minutes plus tôt et l’enfila. Les manches étaient trop longues et elle flottait dedans mais au moins elle avait plus chaud. « On continue ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5934
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Under the light of a thousand stars. - THELMA & KAINOA Mer 17 Juin 2015 - 2:34




Comme prévu, Kainoa se laissait déjà emporter dans son petit discours. Au son de sa voix, à sa manière de s’exprimer, à sa façon de lever la tête vers le ciel, il était clair que le domaine qu’il avait choisi le passionnait véritablement. Si ça n’avait pas été le cas, Kainoa aurait sans doute baissé les bras depuis bien longtemps. Il n’aurait probablement pas supporté une telle sélectivité dans les études, qui poussait parfois les plus intelligents d’entre eux dans leurs retranchements. Il n’aurait certainement pas supporté non plus une masse de travail aussi considérable, l’obligeant à réduire à côté tout ce qui pouvait s’apparenter à un loisir et même à décliner gentiment certaines propositions que lui faisaient ses soeurs, parce qu’il ne pouvait pas faire autrement que de rester enfermé dans un observatoire astronomique. Il n’aurait pas plus supporté les sacrifices à faire, ni les boulots cumulés dès qu’il avait un tant soit peu de vacances. Pourtant, parce qu’il ne perdait pas de vue son objectif, Kainoa savait que ça en valait la peine et il restait concentré. Il arrivait à peine à croire que, si tout se passait bien, il finirait ses études l’année prochaine et qu’enfin, il pourrait se lancer dans la vie active, perspective qui l’enchantait autant que ça l’effrayait.

Pour l’heure, il se contentait d’un des plus grands plaisirs de sa petite vie, à savoir observer les étoiles, sans contraintes, sans directeur de recherches pour lui souffler à l’oreille quoi faire… Et surtout, il était absolument ravi de partager un tout petit peu ses connaissances avec Thelma. Elle était probablement l’interlocutrice idéale, attentive, se posant des questions intéressantes. Et s’il avait un peu craint de l’ennuyer ou de la perdre dans des détails peu judicieux, le jeune homme découvrait avec surprise qu’au contraire, elle semblait apprécier ce qu’il lui montrait. Il aurait presque cru que ce n’était pas possible, tellement il avait l’habitude d’être seul, autant en révisant comme un forcené que quand il prenait des moments plus tranquilles, comme ceux-là. Profondément soulagé de constater que Thelma n’avait pas fui à toutes jambes, Kainoa se faisait un plaisir de lui énoncer ce qu’un amateur apprenait en tout premier en ce qui concernait l’astronomie. Tandis qu’elle relevait la tête et lui partageait ses pensées, le Gallois ne put qu’approuver d’un vigoureux hochement de tête. « Et moi donc ! Tu te rends compte que des hommes comme Galilée étaient harcelés par l’Inquisition ? Si seulement ces prétendus chrétiens avaient su qu’ils persécutaient des génies ! Leur apport à notre connaissance de l’univers est peut-être minime comparé à ce qu’on sait aujourd’hui, mais il a marqué un tournant dans l’histoire scientifique. » Il fallait être courageux, à l’époque, pour oser proposer des théories différentes des dogmes enseignés par l’Eglise. Pourtant, l’humanité serait restée plongée dans l’ignorance si des hommes aussi doués, surtout par rapport aux avancées de leur époques, ne s’étaient pas montrés un tant soit peu braves.

« J’adore cette sensation » murmura-t-il à l’adresse de sa compagne d’infortune. « On est là, tout petits… Et on a encore tellement de choses à découvrir. Je trouve ça très motivant ! » La jolie Anglaise avait récupéré le pull-over que Kainoa lui avait prêté, tandis qu’elle le remerciait, ajoutant un compliment qui ne pouvait que lui faire plaisir. « Merci beaucoup ! » Mais quand elle en redemanda, ce fut encore mieux, c’était comme une preuve qu’elle appréciait d’en savoir plus. Intérieurement, Kainoa se promit de lui demander un jour de lui expliquer en quoi insistait son métier (ou son futur métier). Non seulement il était toujours avide d’apprendre, mais en plus, ça lui ferait peut-être plaisir d’en parler… Mais pour le moment, le futur astrophysicien poursuivit avec plaisir l’espèce d’exploration entreprise avec sa nouvelle amie, lui montrant les incontournables comme Jupiter, la plus grosse planète du Système solaire, la géante gazeuse, ou encore M51, aussi appelée la galaxie du Tourbillon, un couple de deux galaxies en cours de collision, dans la constellation des Chiens de chasse, particulièrement visibles au printemps. Puis, quand il eut l’impression que c’était suffisant pour le moment, il se tut, tout simplement, profitant du calme environnant. Il aimait bien cet endroit. « Si un jour j’en ai l’occasion, je te montrerai la nébuleuse d’Orion. La période d’observation favorable est l’hiver, et quand le ciel est très sombre, mais ça vaut vraiment le coup ! »

Esquissant un sourire, Kainoa baissa les yeux vers la jeune femme. « Tu dois être fatiguée. » Non seulement elle s’était perdue et fait mal, mais en plus, ils avaient discuté pendant un certain moment. « Mon sac de couchage est déjà installé à l’intérieur de la tente. Prends-le, je vais rester dehors. » Il pouvait s’accommoder la couverture qu’il avait étalée par terre, non loin de son télescope. Il avait certainement moins froid qu’elle et de toute manière, même dans le cas contraire, il ne l’aurait pas laissée dormir dehors tandis qu’il était pelotonné plus confortablement dans sa tente. Se détournant de son instrument qu’il chérissait, Kainoa clopina jusqu’à l'entrée de la tente et montra à Thelma comment elle pouvait s’installer pour la nuit. « Ça m’a fait plaisir de partager un moment en ta compagnie » ajouta-t-il simplement.

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Under the light of a thousand stars. - THELMA & KAINOA Mer 17 Juin 2015 - 21:09




J’adore cette sensation. On est là, tout petits… Et on a encore tellement de choses à découvrir. Je trouve ça très motivant ! » Elle leva de nouveau les yeux vers le ciel et acquiesça doucement. Tout petits, insignifiants, même, au regard de tout ce qui les entoure. Les êtres humains sont partis des plus fragiles. Ils ont appris à ce défendre, c'est la loi du plus fort qui veut ça. Ils n'avaient pas besoin de parler pour observer et ça n'avait rien de dérangeant, comme ces silences gênant que l'on pouvait avoir avec des gens que l'on connaissait peu. C'était juste naturel. Elle complimenta sur sa manière de parler et se demanda si elle serait capable, elle aussi de vulgariser sa matière pour l'expliquer, un jour, peut-être.

Elle le regarde lui expliquer les planètes et les étoiles puis fini par étouffer un bâillement. Elle eut peur, un moment qu'il l’ait remarqué alors que ça n'avait rien à voir avec ce qu'il lui montrait mais plutôt au fait qu'elle était debout depuis tôt le matin et qu'il commençait à se faire tard. « Si un jour j’en ai l’occasion, je te montrerai la nébuleuse d’Orion. La période d’observation favorable est l’hiver, et quand le ciel est très sombre, mais ça vaut vraiment le coup ! » Elle esquissa un sourire. « J'aimerais bien ça, je crois. » Elle reposa les yeux sur le ciel et se demanda si elle était capable de retrouver ce qu'il lui avait montré à l’œil nu.

« Tu dois être fatiguée. » Thelma se tourna vers la tête et hocha la tête un peu honteuse. Il n'était pourtant pas si tard. « Oui, c'est vrai... » Elle regarda derrière la tente derrière elle et s'imagina couché sur les couvertures. « Mon sac de couchage est déjà installé à l’intérieur de la tente. Prends-le, je vais rester dehors. » Il lui fallut un temps pour digérer l'information. Puis avec un froncement elle évalua la taille de la tente et ouvrit la bouche un peu surprise mais Kainoa la devança. « Ça m’a fait plaisir de partager un moment en ta compagnie » Elle ferma la bouche. « Attend... J'vais pas te laisser dormir dehors! Je m'en voudrais et puis il y a de la place pour deux, non? » Elle n'attendit pas sa réponse et récupéra sa main pour le traîner dans la tente afin de lui faire une démonstration. « Tu vois? Il est hors de question que je te laisse dehors. » Elle posa la tête sur l'un des oreillers et ferma doucement les yeux. « Bonne nuit. » marmonna-t-elle avant de sombrer dans le sommeil.


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Under the light of a thousand stars. - THELMA & KAINOA

Revenir en haut Aller en bas

Under the light of a thousand stars. - THELMA & KAINOA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-