AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

CLEMENT ∇ this is war.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: CLEMENT ∇ this is war. Ven 6 Mar - 0:00

clément ∞ nia
Clairement, les choses devraient être plus faciles maintenant. Elle s’était confiée à son grand frère, il avait fait la même chose et tous les deux avaient plus ou moins trouvé un terrain d’entente. D’accord, certains de ses mots résonnaient encore dans son esprit et n’y trouvaient pas vraiment leur place, Nia ne parvenait à accepter tout ce qu’il lui avait dit, mais elle semblait malgré tout soulagée d’un poids. Elle n’était plus seule, elle pouvait lui montrer sa détresse et ne plus avoir besoin de ce perpétuel masque, devenu trop lourd à porter. Cependant la nuit avait été difficile à supporter. Nia avait d’abord eu du mal à trouver le sommeil, s’était tournée et tournée encore dans son lit pour trouver la bonne position, avait longuement serré le t-shirt piqué à Caleb, s’endormant finalement sur les coups de trois heures du matin. Comme si ça n’était pas suffisant, un cauchemar avait rythmé sa nuit dans lequel elle revoyait Dan se jeter du haut d’une falaise… très gai en soit. C’était un cauchemar qu’elle avait fait souvent après sa mort mais qu’elle avait arrêté de connaître depuis environ un mois. Peut-être qu’elle pensait actuellement trop à lui et qu’il lui était revenu tout naturellement… quoiqu’il en soit, elle l’avait une nouvelle fois très mal vécu. Nia aurait volontiers passé le petit couloir qui la séparait de son frère mais elle n’avait pas osé. Ils avaient promis de s’aider, mais est-ce qu’ils incluaient les cauchemars dedans ? Elle n’en savait trop rien, son frère avait cours alors elle avait préféré rester toute seule.
Son réveil sonna à six heures, pour les cours. Elle avait les larmes aux yeux et une folle envie de rester dans son lit toute la journée… sauf qu’elle avait promis. Nia avait promis à son frère d’arrêter de sécher – sans savoir si elle en était capable. Alors elle se leva péniblement, prit sa douche dans l’espoir de se changer les idées. Triste et fatiguée, la journée allait être très longue.

Se rendre à l’école était peut-être la pire chose que l’on puisse lui demander ces temps-ci. Nia n’arrivait pas à se concentrer et pire ; elle avait l’impression que tout le monde la jugeait. Les élèves, comme les profs qui déploraient un certain changement dans son caractère. Elle n’était pas devenue rebelle et insolente, seulement… incomprise. Une attitude que beaucoup liaient à de l’insolence, effectivement, puisqu’ils ne faisaient pas l’effort de la comprendre. Passer une heure sur la même chaise, parfois deux, une heure enfermée, ça l’oppressait. Nia n’était bien que lorsqu’elle était dehors, allongée dans l’herbe à réfléchir. Malheureusement, elle avait promis…
Bientôt la fin des cours. Bientôt la fin de ce calvaire… qui recommencerait demain. Peu importait ; elle allait pouvoir rentrer et pleurer autant qu’elle le souhaitait, voire s’énerver contre son frère pour lui montrer clairement son mécontentement. Cinq minutes. Quatre. Trois… deux… Nia fut la première à quitter la salle non sans éprouver un immense soulagement. Ne pas mettre les pieds ici pendant quelques semaines ne l’avait certainement pas aidé… il était possible que l’adolescente se mette à souffrir de phobie scolaire. Vous savez, ce genre de phobie que les parents ne prenaient jamais au sérieux. Sa conscience au moins serait tranquille. Elle n’aurait plus l’angoisse que ses parents la voient dehors alors qu’elle devait être en cours ni que le lycée ne les appelle. C’était déjà ça de gagné…

Les grilles du lycée n’étaient plus très loin et le fait d’avoir à les passer la soulagerait encore plus. C’était psychologique… la sensation d’être dans une prison. Un obstacle cependant lui barra la route. Sans doute trop pressée à l’idée de retrouver son lit, elle ne remarqua pas un garçon et lui rentra bêtement dedans. Assez violent comme impact, elle eut un certain mal à rester sur ses deux pieds. En se reculant un peu, la jeune femme reconnut son ami Clément. Enfin, ami… il l’avait été. Il avait été un ami de son frère aussi, ami un peu trop proche au goût de Nia, jalouse. Si sa jalousie ne s’était pas vraiment exprimée lorsque Dan était encore là, depuis qu’il était décédé on pouvait dire que l’adolescente se défoulait sur le pauvre garçon. Selon elle, il avait passé bien plus de temps que Nia avec son frère et c’était quelque chose qu’elle n’arrivait pas à accepter. Alors depuis quelques temps elle lui menait la vie dure, à Clément, oubliant parfois qu’elle l’avait adoré il y a… longtemps. « Non mais ça va pas la tête ?! Tu peux pas regarder devant toi quand tu marches ?! » La mauvaise foi à l’état pur… C’était Nia qui lui était rentrée dedans mais hors de question de l’avouer. Elle lui lança un regard dur, de mauvaise humeur : résultat d’une mauvaise journée et d’une mauvaise nuit. Pauvre Clément… il tombait mal. « Tu crois que sous prétexte que tes notes sont meilleures que les miennes, t’as le droit de te comporter comme ça avec moi ?! Pour qui tu te prends ?! T’as pas encore compris pourquoi les gens ils ne t’aimaient pas ici, hein ? Bah remets-toi en question ! » Il fallait bien comprendre que ce n’était que de la méchanceté gratuite… Nia n’était pas de ce genre-là, pourtant c’était plus fort qu’elle, avec Clément. Elle voulait lui faire comprendre sa douleur et lui en faire ressentir une autre, même si moindre par rapport à la sienne. Alors elle balançait tout et n’importe quoi – quitte à dire des conneries. A force de lui dire ce qui lui passait par la tête, elle finirait par lui balancer les raisons de sa soudaine haine envers lui…
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : black roses. (ludi).
TES DOUBLES : laze..
TON AVATAR : logan lerman.
TES CRÉDITS : captain. (+) blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : open.
2/4.
(liam, lawry, dylan) + callum.
RAGOTS PARTAGÉS : 3828
POINTS : 722
ARRIVÉE À TENBY : 29/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.03.1997).
CÔTÉ COEUR : amoureux de Lawrence qu'il essaye d'oublier entre les draps d'autres filles.
PROFESSION : étudiant en double cursus arts et photographie, employé à la boutique d'antiquité et se cherche un travail rapportant plus.
REPUTATION : le pauvre petit.. s'il a perdu sa mère il y a quelques années, voilà que son père l'abandonne. ce n'est pas si surprenant qu'un gamin aussi attentionné finisse ainsi.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: CLEMENT ∇ this is war. Ven 6 Mar - 1:36

Un zombie. Voilà ce qu'il était devenu. Il se levait le matin, se préparait, allait en cours, rentrait le soir chez William et Lawrence, hors de question de voir son géniteur plus longtemps qu'une heure même s'il mourrait d'envie de courir le voir pour qu'il le soutienne, qu'il l'aide. Il mangeait aussi, assez pour se nourrir, parfois il rendait visite à Lucy et Caleb à la pâtisserie, goûtait à une de leurs nouvelles confections rien que pour leur faire plaisir sans en avoir pour autant envie et finissait par dormir après avoir fait machinalement ce que faisait un adolescent ordinaire. Il ressemblait à un pantin désarticulé, un robot même. Il était perdu et ne trouvait rien de mieux que de sombrer dans un mutisme. Ses notes ne chutaient pas mais elles n'augmentaient pas non plus, heureusement qu'il s'était battu pour avoir de très bonnes notes. La fierté de son père.. Il la recherchait, l'avait trouvé mais la perdait à chaque fois qu'il parlait de son envie, de son rêve d'intégrer une Université d'arts. Devenir un photographe professionnel, pouvoir faire des cours du soir pour s'améliorer en dessin, voilà ce qu'il voulait faire. Mais il ne pouvait pas. Pas sans le soutien de Camille, soutien si fragile, si léger. Pratiquement inexistant en ce qui concernait ses rêves. Devenir médecin ou avocat, un métier important. Voilà ce que son père désirait le plus.
Il n'avait pas le soutien de celui qui lui avait donné vie, n'avait plus ses amis : Dan avait abandonné toutes raisons de vivre, Emily l'évitait comme s'il avait la peste, Link était beaucoup trop loin, Lawrence lui en voulait de l'avoir embrassé sous le coup de l'alcool et Nia.. Nia semblait le haïr pour une raison qui lui était inconnue. Seuls Siana, Caleb et Lucy étaient là pour lui. Pour le soutenir, l'aider même s'il savait qu'il ne se confierait jamais à Siana, pas parce qu'il n'avait pas confiance en elle, seulement, il ne désirait pas qu'elle ait des problèmes avec Lawrence. Il ne se confiait donc qu'à Caleb comme la dernière fois au cinéma. Et parfois à son meilleur ami à l'aide d'internet. Mais malgré ça, il ne semblait pas aller mieux. Il avait enchaîné deux pertes, deux décès de ses proches. D'abord sa précieuse mère qui n'était plus qu'un souvenir qui persistait dans son cœur et dans son esprit, et voilà que c'était au tour de Daniel de l'abandonner. Et il s'en voulait tellement de ne pas avoir remarqué qu'il n'allait pas bien, qu'il n'y avait plus d'espoir pour lui et qu'il devait l'aider. Il avait été un pilier si important lors de son arrivée ici, il était devenu aussi important que Lincoln, il était devenu comme un meilleur ami lui aussi.
Il fallait qu'il arrête de ressasser le passé, qu'il traverse le couloir jonché de déchets du lycée, qu'il arrête de tout se mettre sur les épaules. Elles devenaient trop lourdes. Il avait changé, il n'était plus le gamin souriant et insouciant qu'il avait été un jour. Il était froid et mesquin. Il était tellement en colère contre tout le monde et contre lui surtout. Beaucoup trop dans ses pensées pour remarquer Nia devant lui avant que l'impact -qu'il aurait pu éviter- ne se fasse. Et l'ancien Clément lui aurait souri, il aurait prit la chose avec un calme surprenant et lui aurait dit que ce n'était pas sa faute. Après tout, les accidents arrivaient, l'erreur était humaine. Mais il n'était plus lui-même. Alors si elle s'énervait, il ferait de même. Il riposterait. Elle avait été son amie et le rejetait d'une manière brutale et douloureuse, il ne se ferait pas faire. Il avait essuyé trop de pertes pour qu'on lui reproche des choses dont il n'était pas le coupable. « C'est toi qui ne regardais pas ! » s'écria-t-il en soufflant alors qu'elle ne se souciait guère de lui, tout ce qu'elle était capable de faire était de lui cracher tout ce qui lui passait par la tête, tout ce qui pourrait lui faire mal. Et elle réussissait. Bien sûr qu'il n'était pas apprécié, tout le monde lui en voulait pour tout ce qu'il faisait comme s'ils n'avaient jamais fait d'erreurs, comme s'ils étaient de parfaits petits humains dans un mode tout rose. Mais ce n'était pas le cas. Et Nia ressemblait vraiment à une bipolaire, anciennement adorable avec lui et maintenant aussi garce qu'une fille superficielle. « C'est bon ? T'as fini de péter un câble pour rien ou tu veux continuer à faire ton intéressante ? »

_________________


UN BAISER, ET CE FUT TOUT.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire. La nuit, la vie est moins pire. J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fout de nos raisons, la nuit se pose moins de questions.©️.blasphemy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: CLEMENT ∇ this is war. Dim 15 Mar - 16:26

clément ∞ nia
« Tu veux continuer à faire ton intéressante ? » Le mieux aurait été qu’il ne parle pas, ne se défende pas et s’en aille très loin afin de stopper cette altercation à la racine. Mais non, Clément avait décidé de riposter – chose qui étonnait légèrement Nia d’ailleurs, qui n’avait pas l’habitude de le voir ainsi. Au fond d’elle, elle était fière que le petit Clément qu’elle connaissait ne se laisse plus marcher sur les pieds. Mais tous les ressentiments négatifs que Nia pouvait ressentir à son égard battaient à plate couture ces quelques petits points positifs. « Mon intéressante ? » Nia haussa un sourcil. Elle voulait lui hurler dessus encore et encore, lui jeter à la figure tout ce qu’elle pensait – et ne pensait pas non plus. Avec énormément de recul l’adolescente comprendrait que Clément n’était pas la cause de son malheur, qu’il n’avait rien fait si ce n’était être un ami de son frère et avoir, comme elle, commis une erreur. Tout l’entourage de Dan avait fait la même : ne pas voir qu’il allait mal à ce point. Puisque tout le monde était responsable et innocent à la fois, ce n’était vraiment pas une bonne raison pour se comporter ainsi. Oh, combien de fois Nia avait-elle voulu se blottir dans les bras de Clément pour pleurer ? Plusieurs, là d’ailleurs elle le voulait encore. Mais elle avait peur de se faire rejeter, peur que Clément ne veuille plus lui parler suite à la disparition de Dan. Et en réalité, vu le comportement de la jeune femme, il aurait toutes les raisons du monde pour la détester et ne plus vouloir lui parler.

« Tu crois que je fais mon intéressante ? C’est que t’as vraiment rien compris, abruti ! En fait, tu comprends jamais rien et c’est ça ton problème ! Tu sais quoi ? Rien que le fait de voir ta tête me met hors de moi. J’sais pas… c’est plus fort que moi ! » Jalousie ou stupidité, peut-être même un mélange des deux. Au fond, elle aurait voulu lui demander de lui raconter ses souvenirs de Dan, mais Nia était peut-être trop fière pour ça. « Tu es… comment dire ? Bizarre, et pas du tout à ta place ici. J’vois même pas ce que t’es venu faire à Tenby franchement, parce que tout le monde parle sur toi. Tu devrais aller à New-York ou j’sais pas, là-bas au moins tu passerais inaperçu et tu n’embêterais personne ! » Plus les mots sortaient de sa bouche – tels des balles de plomb que l’on tirait – plus Nia se sentait trembler. Ses phrases dépassaient clairement ses pensées, jamais elle n’avait souhaité le voir s’en aller… Elle trouvait juste tout et n’importe quoi pour ne pas avoir à parler de Dan. Partir aurait été la bonne solution mais Nia avait beaucoup trop fui déjà, et ne voulait pas fuir face à Clément. Déjà qu’il devait la haïr… En se sentant perdre toute contenance face à lui, Nia croisa les bras et détourna le regard.

Non, non. Ne craque pas. Il est stupide. Tu ne l’aimes pas. Tu ne l’as jamais vraiment apprécié… Essayer de se mentir ne servait à rien. Lorsqu’elle reposa les yeux sur Clément, elle avait les larmes aux yeux. Et merde. Il fallait l’attaquer de nouveau et lui lancer de nouveaux pics sinon c’était foutu. « Je te déteste… je te déteste Clément ! Pourquoi… pourquoi c’était avec toi qu’il passait tout son temps ?! Pourquoi t’as rien vu ?! » C’était bien facile d’accuser quelqu’un pour quelque chose que l’on avait fait soi-même également.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Nia Donovan le Mar 9 Juin - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : black roses. (ludi).
TES DOUBLES : laze..
TON AVATAR : logan lerman.
TES CRÉDITS : captain. (+) blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : open.
2/4.
(liam, lawry, dylan) + callum.
RAGOTS PARTAGÉS : 3828
POINTS : 722
ARRIVÉE À TENBY : 29/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.03.1997).
CÔTÉ COEUR : amoureux de Lawrence qu'il essaye d'oublier entre les draps d'autres filles.
PROFESSION : étudiant en double cursus arts et photographie, employé à la boutique d'antiquité et se cherche un travail rapportant plus.
REPUTATION : le pauvre petit.. s'il a perdu sa mère il y a quelques années, voilà que son père l'abandonne. ce n'est pas si surprenant qu'un gamin aussi attentionné finisse ainsi.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: CLEMENT ∇ this is war. Mar 9 Juin - 11:13

Comment cette amitié avait pu se détériorer aussi vite ? Ils étaient amis, très proches même. Il passait la plupart de son temps chez Daniel qui était son meilleur ami et croisait Nia pratiquement tout le temps. Il avait appris à l'apprécier et sous ses airs de fille pourrie gâtée se cachait une adorable jeune fille, courageuse et drôle. Elle le taquinait, le sortait de sa coquille d’asocial. Cependant, tout le monde avait simplement décidé de tourner le dos à Clément à la mort de Danny comme si c'était lui le coupable, comme s'il avait poussé celui qu'il considérait comme son frère. Et le regret ne faisait que le pourrir, le changer, le transformer en un ignoble gamin qui se foutait de tout. « Si voir ma gueule te dérange autant, pourquoi tu viens me parler ? Si ta vie est mieux sans moi alors arrête de venir me chercher ! » Il en avait marre, sa vie n'était qu'une suite d'événements désastreux qui ne faisaient que s'empiler encore et encore. Et il gâchait toutes les choses qui le rendaient heureux, blessait toutes les personnes qu'il aimait sincèrement. Quel con.. Elle avait raison, il devrait partir, cela ne ferait qu'améliorer les choses. Il n'était pas à sa place ici, à Tenby, un endroit détestable alors que tout s'écroulait autour de ses proches. Les mots de Nia étaient aussi tranchants que des lames de rasoir mais c'était simplement la vérité qui le blessait au plus profond de son être. « T'inquiète pas pour ça, je me casserai bien vite de cette ville de merde et t'auras plus à voir ma sale gueule tous les jours ! » Un cri, venant du cœur, venant de ses tripes. Qu'importe si les élèves les fixaient, ils pouvaient tous aller se faire foutre que Clément en aurait rien à carrer.
Remettant son sac comme il fallait sur son épaule, il essayait de ne pas perdre contenance devant elle, de garder ce masque qu'il s'était forgé à la sueur de son front. Il voulait lui montrer qu'il pouvait être un connard s'il le désirait, qu'il n'avait plus de cœur et que ses mots ne le touchaient aucunement, seulement.. Seulement la douleur était bien présente. Comme un feu que l'on avait allumé en lui et qui le tuait à petit feu. « Tu crois que t'es mieux que moi, Nia ? Hein ?! Tu te caches derrière ta fierté pour pas montrer que t'es à deux doigts de perdre pied ! Il est mort.. Il reviendra pas ! Et c'est pas en agissant comme une garce que tu arriveras à faire ton deuil ! » Un conseil qu'il devrait lui-même écouter mais il savait de quoi il parlait. Il avait perdu sa mère d'un cancer, son meilleur ami s'était suicidé et sans le savoir, il allait bientôt perdre une femme qu'il considérait comme une grande sœur qu'il n'aurait jamais. Il essuyait les pertes les unes après les autres. Au final, il se retrouvera sûrement avec un cœur de pierre, insensible, incapable de s'attacher à nouveau sans craindre de souffrir.
Nia ne tenait plus. Elle allait bientôt céder, expliquer implicitement pourquoi elle s'en prenait à lui comme ça, sans aucune raison alors qu'avant ils étaient amis comme cochons. Les larmes brûlaient les yeux du lycéen qu'il était, ses poings se serraient et se desserraient, et sa gorge était en feu. « Tu crois que je m'en veux pas ?! J'aurais voulu comprendre ce qu'il se passait, j'aurais voulu l'empêcher de faire une bêtise.. Mon Dieu Nia, c'était mon meilleur ami.. Tu crois pas que je me déteste assez comme ça ? »

_________________


UN BAISER, ET CE FUT TOUT.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire. La nuit, la vie est moins pire. J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fout de nos raisons, la nuit se pose moins de questions.©️.blasphemy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: CLEMENT ∇ this is war. Lun 22 Juin - 16:29

clément ∞ nia
Nia agissait bêtement. Elle se renfermait un peu plus chaque jour dans cette peine immense qui la bouffait de l'intérieur. L'adolescente aurait dû faire le maximum pour garder ses alliés plutôt que de tous les faire sauter un à un, comme elle faisait avec Clément. Elle avait besoin qu'on l'entoure et pourtant elle court-circuitait toutes ses relations... Comme si toutes ces personnes étaient de trop – ce qui n'était pas vrai. Au fond, elle n'admettait simplement pas qu'elle avait besoin de ces gens-là. Elle n'admettait pas cette faiblesse qui la faisait paraître comme un petit agneau égaré, actuellement. En fait, Nia la rejetait même et tentait de s'en servir comme d'une force... Son comportement avec Clément était la preuve que ça ne marchait pas vraiment, et que ç'avait même l'effet escompté. Elle s'apprêtait à craquer et ça se voyait mais il fallait lui tenir tête, après tout il méritait qu'on lui parle comme ça. Ou pas... « J'te signale que je suis pas venue te parler, prends pas tes rêves pour des réalités ! Tu m'as bousculée, t'as cru que j'allais me laisser faire ? » Encore une fois c'était une bonne dose de mauvaise foi qui parlait à sa place. Dans quelques heures Nia allait regretter son comportement, vouloir s'excuser pour au final ne jamais le faire. Elle n'en aurait pas le courage. D'autant qu'elle avait tellement de choses à se faire pardonner auprès de Clément maintenant qu'il était sûrement trop tard pour entamer une quelconque démarche. « Eh bah tant mieux, barre-toi ! » C'était peut-être aussi pour ça qu'elle sabotait toutes ses relations. Voir partir quelqu'un de plus lui serait absolument insupportable et personne n'était éternel. Clément, comme tous les autres, finirait par vraiment s'en aller et la laisser à la traîne. Alors à quoi bon conserver les liens ?

Clément lui renvoya finalement la balle, lui gueulant qu'elle n'était absolument pas mieux que lui. Il avait raison. Il avait raison, mais elle s'énerva et lui lança un regard noir. Elle ne supporta pas quand il lui rappela que son frère était décédé et frappa son torse sans pouvoir se retenir. « Ferme-la putain ! Me prends pas pour une débile, je sais qu'il ne reviendra pas ! T'as tout faux Clément, tout va bien pour moi, sauf quand je croise ta sale tête. D'ailleurs tu m'en voudras pas hein, mais je vais y aller parce que je commence à avoir la nausée ! » Chaque insulte qui sortait de sa bouche devait être plus forte que la précédente. C'était sa façon de se protéger...
A priori une très mauvaise façon parce qu'elle finit au bord des larmes. Clément n'était pas méchant et au fond elle le savait, elle l'avait même toujours su. Nia se trouvait juste... dégueulasse, quand elle agissait comme ça. « Moi aussi je me déteste ! Je crois qu'on se déteste tous ! » Elle compatissait avec lui dans le fond. « Mais je te hais aussi ! Tu sais pas le nombre de fois où il a annulé des trucs avec moi pour que vous passiez du temps tous les deux ! Il avait pas l'droit... Il... » Les larmes se mirent à couler, elle mit ses deux mains devant sa bouche comme si elle avait dit la pire bêtise du monde. En fait oui, elle avait dit la pire bêtise du monde. Elle regarda désespérément le lycéen. « Clément... je... t'as raison, j'y arrive pas... » Inconsolable elle ne put résister à l'envie de se jeter dans ses bras. C'était totalement déplacé après tout ce qu'elle lui avait dit mais elle avait vraiment besoin de ça... « Mon dieu, j'suis désolée... j'suis qu'une garce... Pardon... T'en vas pas... » Il allait sans doute la repousser de toute façon.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : black roses. (ludi).
TES DOUBLES : laze..
TON AVATAR : logan lerman.
TES CRÉDITS : captain. (+) blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : open.
2/4.
(liam, lawry, dylan) + callum.
RAGOTS PARTAGÉS : 3828
POINTS : 722
ARRIVÉE À TENBY : 29/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans (13.03.1997).
CÔTÉ COEUR : amoureux de Lawrence qu'il essaye d'oublier entre les draps d'autres filles.
PROFESSION : étudiant en double cursus arts et photographie, employé à la boutique d'antiquité et se cherche un travail rapportant plus.
REPUTATION : le pauvre petit.. s'il a perdu sa mère il y a quelques années, voilà que son père l'abandonne. ce n'est pas si surprenant qu'un gamin aussi attentionné finisse ainsi.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: CLEMENT ∇ this is war. Dim 13 Sep - 11:37

Les mots de Nia étaient aussi affutés que la lame d'un couteau que l'on avait aiguisé avec attention. Il n'arrivait pas à savoir si ses mots n'étaient qu'une façade pour garder contenance ou si elle les pensait vraiment. Ce qui était sûr, c'est qu'il n'avait plus sa place à Tenby et que changer d'air après le lycée lui ferait le plus grand bien. Malheureusement.. L'argent lui manquait et son paternel voulait qu'il débute tout de suite ses études après avoir obtenu ses examens avec brio. Selon le français, il n'avait rien à lui demander après être parti il y a quelques mois en France pour son boulot, il n'était plus présent dans la vie de son fils autant qu'il était absent de la maison. Un fantôme. Et Clément n'arrivait pourtant pas à le détester, au moins, il n'aurait plus à supporter Aldaric Daire comme psychologue et futur beau-père. C'était déjà ça de gagné dans cette descente lente et douloureuse vers la noirceur du trou béant dans son cœur. Et Nia devait se sentir aussi seule, coupable et déboussolée qu'il l'était. Et cette pensée ne pouvait que lui donner envie de lui crier dessus pour la réveiller, il avait été ainsi pendant de longs mois, même pendant des années avant de comprendre que sa mère ne désirait pas le voir sombrer ainsi, elle voulait le voir heureux, le voir réaliser ses rêves et il savait que Dan voulait la même chose pour tous ses proches : ses parents, son frère, sa sœur, son meilleur ami, sa petite-amie.. Même si cette pensée était douloureuse et atroce à la fois parce que tourner le dos à sa douleur voudrait dire tourner le dos au passé, aux personnes perdues et aux souvenirs ancrés en eux, il le fallait.
Elle continuait avec ses paroles sèches et cruelles, agrémentant ses paroles de coups dans son torse quand il lui fit remarquer que son frère était mort et qu'il ne reviendra jamais. Il n'avait pas été très fin sur ce coup-là, regrettait même ce qu'il venait de dire mais la franchise était la meilleure façon de faire comprendre à une personne qu'elle était toujours un peu dans le déni, quitte à le faire brutalement, c'était mieux que de ne rien faire du tout. Et si il y avait bien une personne -autre que Caleb- qui comprenait ce que ressentait Nia, c'était Clément qui avait perdu sa mère et son meilleur ami. Il savait que Nia n'était pas méchante au fond, sa douleur parlait à sa place, il avait agi de la même façon assez longtemps pour comprendre qu'elle ne faisait ça que pour calmer l'immense douleur au creux de son cœur. Perdre quelqu'un était si douloureux que les personnes en deuil pensaient souvent que s'éloigner de leurs proches pour ne pas risquer de perdre quelqu'un d'autre était la meilleure solution. Personne ne voulait connaître cette douleur, surtout pas plusieurs fois mais il ne pouvait pas s'empêcher d'être touché par les propos acerbes de la lycéenne. Après tout, ils étaient proches avant. Malheureusement, tout ne pouvait plus être comme avant même lorsque les yeux de la jeune fille se mirent à briller alors que des larmes perlaient et menaçaient d'inonder ses joues d'une minute à l'autre, même lorsqu'elle se jeta dans ses bras à la recherche de réconfort, à la recherche d'un apaisement qu'il lui était impossible de donner, il n'était pas magicien et ne pouvait ni faire revenir son frère, ni calmer sa souffrance. Il entoura le corps frêle de son amie sanglotante de ses bras, la serrant fermement. « Je suis désolé, Nia.. Tellement désolé.. » Il était désolé d'avoir gâché des moments familiaux, désolé de pas avoir remarqué la détresse de Dan, désolé d'avoir été un spectateur de son mal-être incapable de le sauver, désolé de ne pas pouvoir apaiser la tornade et le feu dans son palpitant, désolé pour tellement de choses qu'il ne pouvait dire plus.

_________________


UN BAISER, ET CE FUT TOUT.
Alors j'enfile une veste et un verre de vodka et tant pis si j'empeste la trouille et le tabac. Je danse jusqu'à rire. La nuit, la vie est moins pire. J'ai moins peur, à vrai dire, des vampires que de ton souvenir. Et on s'en fout de nos raisons, la nuit se pose moins de questions.©️.blasphemy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CLEMENT ∇ this is war.

Revenir en haut Aller en bas

CLEMENT ∇ this is war.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-