AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Mer 4 Mar - 15:18


Smells Like Teen Spirit


Plusieurs semaines étaient passées depuis l'incident médicamenteux qui avait manqué de peu d'arracher la vie à la jeune maman de sa propre initiative. Le parcours avait été long et épineux depuis. Gabriella avait fait ses preuves en voyant toutes sortes de médecins, en retournant travailler et elle semblait s'être enfin reprise en mains mais Ethan ne pouvait s'empêcher d'avoir quelques réserves. Il faudrait du temps ou du moins, beaucoup plus qu'il ne s'en était déjà écoulé, pour qu'elle retrouve la confiance d'Ethan mais cela finirait par se faire naturellement. Lorsqu'il la voyait, il se souvenait parfois de ce matin là. Il se souvenait de son corps inerte dans ses bras et de ce sentiment d'impuissance mais de peine aussi. Il n'en disait jamais rien mais n'en pensait pas moins, le regard absent et les muscles tendus. Quelques jours avant, ils avaient discuté durant le repas de la possibilité d'aller à un parc d'attraction suite aux demandes redoublées du petit garçon de sept ans et tout bien considéré, Ethan s'était dit que l'idée n'était pas si mauvaise. Petit comme grands, ils avaient besoin de se vider l'esprit et surtout de passer une journée amusante en famille comme cela ne leur était plus arrivé depuis bien longtemps. Afin que Jayden puisse s'amuser un maximum il avait invité un copain d'école après avoir demandé l'autorisation à sa mère et son tuteur. En réalité, cela ne pouvait pas mieux tomber. Pendant que les deux amis iraient faire les attractions les plus folles du parc, Ethan pourrait passer un peu de temps avec Gabriella et lui parler, lui demander comment elle allait aussi. Si elle devait garder la tête haute devant son fils afin de ne pas l'inquiéter, il n'en était pas de même devant lui. Entre eux par d'artifices ni même de mensonges, ils n'avaient jamais eu besoin de ça et Ethan ne cessait d'espérer que c'était toujours bel et bien le cas. Dans le salon, Ethan tentait tant bien que mal de gérer les deux piles électriques qui s'impatientaient. « Vous êtes prêts ? Vous voulez y aller ? » Réponses des plus positives, surexcitation de mise.  « On va faire un jeu.. Le dernier à la voiture est un oeuf pourri ! » Faisant semblant de s'apprêter à courir, Ethan laissa les garçons sortir en trombe de la maison dans des rires étouffés.  « Gaby c'est l'heure, tout le monde est prêt à partir ! » Cinq minutes plus tard et tout le monde était dans la voiture en route vers le parc d'attractions de Tenby. Cela faisait une éternité qu'Ethan n'y avait plus mis les pieds et  malgré son gout prononcé pour le risque et les sensations fortes, le grand huit n'avait jamais été dans la liste de ses hobbies. Non pas par peur, mais plutôt par ennui. Arrivés là-bas, le petit groupe était resté soudé l'espace de quelques minutes précieuses minutes. Le garçons trépignaient déjà d'impatience et tiraient tantôt à droite, tantôt à gauche les deux adultes qui les accompagnaient. Chaque nouveau stand, chaque nouvelle attraction leur donnait envie et Ethan ne savait déjà plus où donner de la tête. Les mains dans les poches, il marchait un peu en retrait veillant à ne pas perdre de vue ses compagnons. Gabriella avait l'air plus à l'aise, plus heureuse aussi. A la voir comme ça avec Jayden personne n'aurait pu deviner l'enfer dans lequel ils vivaient depuis la disparition d'un père et d'un mari. « Ca ! Venez on va faire ça ! » Sans attendre Jayden attrapait la main de sa mère puis la manche de la veste d'Ethan lorsqu'il fut près d'eux et les tira tous les deux dans la file suivi de près par son ami. L'attente ne fut pas très longue avant qu'ils ne soient tous installés côte à côte dans le manège à grande vitesse. « Oubliez pas de sourire pour la photo ! » Pas le temps d'ajouter quoi que ce soit que le wagon partait. Comme si ça suffisait pas évidemment, il fallait toujours que des caméras ou des appareils photos les prennent au moment où ils ne ressemblaient plus vraiment à grand chose. Le tour fut plutôt rapide mais agréable. Une première attraction pour se mettre un peu dans l'ambiance et commencer doucement avant de ne s'attaquer aux choses sérieuses. A peine le petit groupe était sorti que Jayden s'élançait déjà en direction des photos qui avaient été prises et qu'il était possible d'acheter pour garder un souvenir de ce moment mémorable. « Rien que pour la tête que tu fais dessus, il me faut cette photo! » Lança Ethan en regardant Gabriella avant de se mettre à rire et de préparer son portefeuille. Mémorable n'était pas suffisant pour décrire l'expression de son visage. « On peut aller s'acheter des glaces ? » « D'accord mais ne vous éloignez pas trop et restez ensemble surtout. Et ne vous goinfrez pas d'accord ? Sinon vous êtes bons pour les maux de ventre. » Donnant un billet un son neveu, il lui ébouriffait rapidement les cheveux comme il en avait l'habitude et le regardait s'en aller vers le stand de confiseries en tous genres.  

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 718
POINTS : 378
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Mer 4 Mar - 19:51


Trois paires de pas atténués s’éloignèrent. Sans doute les deux enfants s’enfuyaient-ils à toute vitesse, accompagnés d’Ethan, dans l’excitation du moment. Soudain, le plancher craqua à nouveau dans le hall d’entrée. Son frère lui signalait leur départ pour le parc d’attractions. « J’arrive ! » Gabriella attrapa sa veste et descendit les escaliers, ravie à l’idée qu’ils fassent cette petite sortie en famille, la première depuis un bon moment. Jayden avait longuement insisté pour aller dans ce parc et avait même invité un ami pour l’occasion. La jeune maman prit une inspiration tremblante, priant pour que la maudite boule d’émotions qu’elle sentait dans sa poitrine disparaisse, elle ne voulait penser à rien d’autres qu’à passer du temps avec son fils principalement aujourd’hui, mais elle savait que celle-ci demeurerait, comme toujours lorsque les yeux trop profonds d’Ethan la fixaient de cette manière. Cette sensation ne s’envolerait pas, pas alors que chacune de ses cellules hurlaient son besoin de lui. Gabriella chassa cette pensée, décidée d’être à mille lieux de se focaliser sur autre chose que la bonne journée qui les attendait. Elle ferma la porte de la maison derrière elle et les rejoignit finalement dans la voiture, direction le parc d’attractions.  La jeune femme n’avait plus été dans des montagnes russes et autres jeux depuis longtemps, ça devait remonter à sa vingtaine, lorsqu’elle était encore dans une période de douce folie avec Emrys et qu’ils venaient parfois passer une journée entre amis dans le parc. Aujourd’hui, lorsqu’on lui parlait encore de folie, celle-ci n’avait malheureusement plus rien d’innocente. Arrivé au parc et les entrées en main, le petit groupe s’avança vers les premiers stands. Gabriella observa d’un œil bienveillant et heureux son fils qui courait dans tous les sens, aussi fou que son ami à l’idée de s’amuser et de tout essayer. « Vous inquiétez pas, on aura le temps de tout faire ! » Se surprit-elle à s’enthousiasmer à son tour. Elle ne chercha finalement plus à les calmer et se laissa entraîner par son fils ainsi qu’Ethan et l’ami de Jayden dans une file d’attente pour un jeu à sensations. Ça faisait longtemps qu’elle n’avait plus ressenti une telle légèreté, une telle allégresse. Elle profitait vraiment en compagnie de sa famille. Après un petit temps d’attente, ils prirent place dans le jeu, instant qu’Ethan choisit pour rappeler le merveilleux passage photographique auxquels ils auraient tous droit. Gabriella esquissa un sourire puis se cala dans son siège lorsque l’attraction démarra. Le tour se déroula rapidement et au moment du fameux flash, la jeune maman afficha une grimace digne de ce nom, lèvres ultra étirées qui formaient une figure bizarre, dents extra white toutes visibles, digne des meilleures pubs pour dentifrices… ratées. Elle ne savait pas ce que ça donnerait mais elle s’amusait déjà de découvrir le résultat. Loin de tout le sérieux qu’on lui connaissait, Gabriella s’amusait au moins autant que les deux jeunes garçons. Aussi pressée qu’eux à la sortie du jeu, elle emboîta le pas de son fils en direction des photos. Un éclat de rire sincère s’échappa alors de sa gorge, la joie s’infiltrait dans son corps tandis que le fil d’Ariane de son existence lui revenait enfin entre les mains après des mois de perte de contrôle. Elle posa une main sur l’épaule de son fils et lui remit quelque peu sa veste toute négligée en place tandis qu’Ethan découvrait à son tour le résultat et ne voulait absolument pas repartir sans cette photo. « Ta tête à toi est tout aussi mémorable. Pas vrai les garçons ? » Répondit-elle en tirant la langue pour le narguer. Évidemment, Jayden riait bien lorsque sa mère et son oncle se charriaient de la sorte. Mais les deux jeunes avaient déjà une autre idée en tête : des glaces ! Tonton Ethan leur donna de quoi s’en acheter et leur conseilla de ne pas trop s’empiffrer pour s’épargner l’estomac avant les prochaines attractions, peut-être plus fortes. Gabriella, qui n’avait pas vu son fils aussi content depuis un bon moment, ne put réprimer un nouveau sourire. « Cette journée était vraiment une bonne idée. » Souffla-t-elle à l’intention de son frère. Après avoir pris la photo en question, ils rejoignirent rapidement  les deux garçons à côté du stand de bonbons. Pure gourmandise ou simple envie du moment, elle copia son fils et se prit une glace également. « T’en veux une aussi ? » Se tourna-t-elle vers Ethan, qui était le véritable cachalot de la famille quand il s’agissait de manger. « Alors qu’est-ce que vous voulez faire maintenant ? » Demanda ensuite la jeune mère toujours autant dans la bonne humeur, songeant qu’ils auraient tout le temps de manger leur glace dans la prochaine file d’attente. Jayden et son ami les entrainèrent en direction de la maison hantée du parc. Alors que les minutes s’éternisaient un peu dans la file et que les deux jeunes s’impatientaient, Gabriella attira discrètement l’attention des deux garçons tandis qu’Ethan regardait des ailleurs, sans doute perdu dans ses pensées l’espace d’un instant. Une seconde après, un peu de glace se retrouva sur la joue de son frère. On ne savait pas qui, quoi, ni comment. Enfin lui surtout. Les trois autres tournèrent aussitôt la tête et firent comme si de rien n’était, se retenant de pouffer avec la plus grande peine avant d’éclater de rire. C’était bien entendu Gabriella l’auteur de ce crime ethanesque. Plus enfant que les deux garçons encore. Les 'chamailleries' entre la mère et l'oncle promettaient une source intarissable de fous rires pour eux.

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Jeu 5 Mar - 13:09

A les voir, on pouvait presque se demander qui étaient vraiment les enfants . Il retrouvait la Gabriella de leur enfance, joueuse et réceptive. Elle était loin leur dispute où la maison avait littéralement tremblé sous la violence de leurs mots mais aussi de leurs gestes. Ne trouvant aucune réponse pertinente à ce qu’elle venait de dire, il se contenta de faire une grimace désapprobatrice. Regardant les garçons s‘éloigner, Ethan ne put réprimer bien vite un nouveau sourire détendu. « Oui, on en avait tous besoin je pense. » Peut-être même Gabriella et Ethan plus que Jayden d’ailleurs. Ils tentaient de le préserver au mieux et même si cela ne marchait pas toujours complètement, il y avait certains détails dont il n’était pas conscient et c’était tant mieux. Il méritait d’avoir une vie d’enfant heureuse, drôle comme tous les autres petits garçons. Une enfance à laquelle Ethan et Gabriella n’avaient pas eu droit mais qu’ils avaient rêvée bien souvent serrés l’un contre l’autre durant des nuit d’été paisibles. Une fois au stand avec les deux piles électriques Ethan se déconnecta complètement du reste, dévorant des yeux absolument tout ce qui était présenté devant lui. Ce n’était un secret pour personne, s’il y en avait bien un dans la famille capable de dévorer tout ce qu’il voyait il s’agissait de lui. Et face à la question de sa sœur, le Jefferson ne répondit que par une moue bien significative qui disait long : comme si j’allai ne pas en prendre. La seule difficulté était de se décider sur le ou les gouts qu’il voulait. « Une glace italienne vanille chocolat s’il vous plait. » Il en bavait déjà. Prochaine direction une fois qu’ils furent tous servis ? La maison hantée. Ethan n’avait jamais été fan d’horreur que ce soit en film ou en attractions mais il avait toujours apprécié d’y emmener quelques filles qu’il cherchait à charmer pour la simple et bonne raison qu’elles finissaient toutes d’une manière ou d’une autre blotties dans ses bras (a). Il n’était pas d’un naturel peureux et était bien trop souvent déçu par les attractions et autres animations de type horreur à son gout. Perdu dans ses pensées en regardant tout et n‘importe quoi autour de lui, avançant au fur et à mesure dans la file d’attente, c’est ne fut que lorsqu’il sentit quelque chose de glacé contre sa joue qu’il revint au moment présent, avec les autres. Amenant sa main jusqu’à sa joue, c’est sans grande surprise qu’il y sentit de la glace. Il s’empêcha de soupirer puis regarda tour à tour les trois suspects potentiels. Evidemment, aucun d’eux ne semblait être concerné et jouait la carte de l’innocent qui n’avait rien vu, rien entendu.  « Riez, on verra bien qui le fera encore une fois dans le maison hantée ! » Les menaça-t-il faussement avant de chatouiller les deux garçons « Bande de crapules ! » Leurs rires se mêlant au sien il s’arrêta finalement en se tournant vers sa sœur. « Quant à toi la vengeance attendra mais elle n‘en sera pas moins exemplaire. » Lui promit-il du bout des lèvres avant de détourner le regard puisque la file avançait. Ils y étaient. Une chance d’ailleurs puisqu’ils étaient les derniers à entrer avant la prochaine fournée. Les portes s’ouvrirent dans une musique assez flippante et des espèces de grincements de parquet qui l’étaient tout autant. Ethan étant le dernier à rentrer, il sentit juste derrière son dos les portes se refermer brutalement et se verrouiller. Ils étaient plongés dans le noir complet mais aussi le silence. La petite troupe s’entassait sans bouger et attendait jusqu’au moment où un jet de lumière aveuglant les éblouis et qu’un cri strident à s’en percer les tympans résonne. Les mûrs tremblèrent et le sol se mit à bouger à son tour. Tout autour d’eux, des cris, des bruits de tronçonneuse, de chauve-souris,.. Le déluge total. Puis les bruits s’estompèrent et une voix informatisée leur présenta plusieurs couloirs à emprunter qui furent mis en évidence par des jeux de lumière. Afin de faire flipper encore un peu, cette même voix leur conseilla de faire attention à tout ce qu’il y avait autour d’eux.. S’ils voulaient en sortir en un morceau. Le groupe que formaient Ethan, Gabriella, Jayden et Travis s’était concerté pour savoir quel couloir emprunter et leur choix s’était finalement fait sur le seul n’ayant pas été pris d’assaut par les autres. A peine furent-ils engagés qu’un squelette édenté leur fonça droit dessus alors qu’en fond sonore, on pouvait entendre un rire psychopathe et malsain. Surpris, il prit quelques instants pour reprendre ses esprits. Les enfants étaient toujours aussi survoltés mais loin d’être effrayés. Poussant sur le côté le squelette qui pendait toujours du plafond, Ethan regardait les trois autres « Allez on avance les aventuriers ! » Les garçons à l’avant , toujours avides de plus de sensations, Ethan lui resta un peu en arrière aux côtés de Gabriella. La suite s’annonçait déjà.. Intéressante.
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 718
POINTS : 378
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Jeu 5 Mar - 14:38


Sous le couvert de leurs sourires, personne n’aurait pu deviner ce qui avait déjà émaillé cette famille à l’équilibre fragile. Gabriella était bien consciente qu’ils auraient simplement pu aller de l’avant et être à nouveau heureux si elle ne s’enfermait pas autant dans le passé. Elle avait essayé de bien se rattraper après avoir failli mettre fin à ses jours sur une impulsion même si la possibilité d’une rechute n’était pas définitivement à exclure après ces deux années de hauts et de bas incessants. La vérité était qu’elle ne savait pas comment elle aurait tenu si longtemps sans Ethan dans leur vie. Il était devenu le fil conducteur de leurs existences à Jayden et à elle, la stabilité qui maintenait cette famille en un seul morceau. Mais combien de temps encore pourraient-ils reposer sur lui si elle ne se reprenait pas rapidement ? Ethan ne pourrait pas toujours mettre sa propre vie entre parenthèses, à être derrière eux pour s’assurer que Gabriella ne flancherait pas une énième fois. Elle en était tout autant consciente aussi. Aujourd’hui cependant, l’heure n’était pas aux pensées tristes et sombres. Ils avaient tous besoin d’une journée où les maîtres mots n’étaient que rires et amusement. Les deux garçons semblaient passer un bon moment et n’arrêtaient pas de courir dans tous les sens. Gabriella et Ethan n’étaient pas en reste de leur côté non plus. Tout comme le petit groupe, son frère se laissa tenter par une glace puis ils se rendirent tous dans la file d’attente de la maison hantée où, pour passer le temps et amuser la galerie, la jeune maman profita de la distraction d’Ethan pour le surprendre avec de la glace sur la joue. Le rire de Gabriella se joignit à ceux de Jayden et Travis mais son frère n’était pas dupe. Il prit un air faussement fâché et rit comme eux avant de se  tourner vers elle et de lui promettre une vengeance dont elle se souviendrait. « Je n’en attends pas moins de toi. » Rétorqua Gabriella soudainement d’humeur espiègle. La file reprit et ils se retrouvèrent rapidement dans la maison hantée. Jayden ne semblait pas du tout effrayé par le décor bien au contraire. Il n’avait que sept ans et pourtant la jeune maman avait l’impression que le temps filait à une vitesse folle. Son fils changeait tellement vite… et elle était déjà passée à côté de beaucoup de choses en deux ans. Ça aurait pu être pire si Ethan n’était pas venu vivre chez elle pour lui permettre de continuer à voir Jayden puisqu’elle ne l’avait plus sous sa responsabilité. Le garçon avait été bien content d’avoir son oncle à la maison, heureux de cette présence masculine et ignorant l’étendue exacte des problèmes de sa mère. Maintenant que Gabriella y songeait plus sérieusement, elle ne l’entendait pas souvent parler de son père, du moins pas avec elle. S’en souvenait-il encore bien ou gardait-il tout pour lui ? Elle n’aurait même pas su dire ce que son fils ressentait par rapport à toute cette situation, parce qu’elle ne passait jamais suffisamment de temps avec lui que pour aborder ces sujets si sérieux. Et puis, de son côté, Gabriella ne voulait pas forcer les choses et laisser le temps faire son œuvre pour rétablir la complicité qu’elle avait avec son fils auparavant. Ce n’était pas encore gagné. Elle était cependant contente de voir combien Ethan et lui étaient proches. Sortant de sa rêverie, lorsque Jayden lui agrippa la main pour lui montrer une sorte de zombie en guise de décor dans la pièce où ils étaient, elle tendit l'oreille. Une voix lugubre s’éleva en office d’introduction. Elle les menaça plus ou moins de vivre les pires horreurs s’ils osaient franchir les portes de cette maison puis fut suivie d’échos de cris de bêtes et d’une musique lancinante. Un jeu de lumières et des tremblements dans la pièce les mirent davantage dans l’ambiance puis les portes s’ouvrirent de l’autre côté, donnant accès à plusieurs couloirs possibles. Le petit groupe décida de s’engager dans celui évité par les autres et s’avança à l’intérieur. Gabriella avait beau savoir que ce n’était que des mannequins en plastique, du maquillage ensanglanté et des répliques d’animaux, elle se laissait toujours facilement surprendre, non par peur mais par véritable surprise. Première apparition : un squelette descendu du plafond. La jeune femme esquissa un pas de côté, puis ria de sa propre frayeur avec les trois autres, faisant surtout comme si de rien était. « Vous n’avez pas trop peur ? » S’enquit-elle, plus pour la forme qu’autre chose, puisque les deux jeunes fonçaient tête baissée. Parfait ! Au moins, ils auraient toutes les surprises avant et au moindre cri, Gabriella saurait à quoi s’attendre. Le petit groupe continua d’avancer. Sur leur gauche, un cercueil fermé s’ouvrit soudain à leur passage, un vampire ensanglanté et en apparence assoiffé de sang sorti pour les saluer, une voix préenregistrée les avertissant de ses intentions. Finalement, la maison n’avait pas l’air si effrayante. Un peu plus loin, alors qu’ils arrivèrent dans ce qui semblait être une salle à manger, décor halloweenesque aménagé, des hologrammes fantomatiques de couples dansèrent autour de la table et s’évaporèrent autour d’eux. C’était bien fait mais il en faudrait plus pour leur faire peur. Soudain, alors que Gabriella suivait toujours Jayden et son ami, Ethan en retrait par rapport aux trois autres et dont elle se méfiait des intentions – il pourrait profiter du moment pour se venger – la lumière se coupa tout à fait (comme c’était prévu dans le jeu) et ils se retrouvèrent dans le noir le plus complet. Le petit groupe arrêta son exploration et des voix lugubres s’élevèrent dans l’obscurité. Des ombres apparurent ensuite dans la pièce pour donner une atmosphère un peu plus angoissante à la situation. « Jayden ? » Appela la jeune maman pour savoir à quelle distance était parti son fils exactement. Qui avait dit que c’était une bonne idée d’aller manger une glace avant de se faire des frayeurs encore ?

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Jeu 5 Mar - 15:46

Des vampires, des zombies.. Rien qui ne sortait véritablement de l’ordinaire lorsqu’il s’agissait d’horreur. Toujours les mains dans les poches, le plus agé de la troupe ne s’inquiétait nullement de ce qui l’attendait. Les effets n’étaient pourtant pas si mal. Ayant beaucoup voyagé il en avait vus des attractions du même genre et celle-ci ne faisait sans doute pas partie des plus mal faites. Celle qui avait le plus à s’inquiéter ici était la jeune mère de famille. Personne n’avait eu à le dire mais Ethan savait pertinemment qu’elle était l’initiatrice de cette glace qui avait « malencontreusement » finie sur sa joue. Si on disait que faute de preuve chaque individu était considéré comme innocent , dans la situation présente Ethan se fichait pas mal de cette notion. Travis n’aurait pas osé, Jayden aurait manqué de discrétion il n’y avait donc plus qu’elle. Le chemin les avait menés jusqu’à une salle à manger des plus étranges avec des hologrammes qui les traversèrent puis s’effacèrent, des sons et des projections. Un peu en hauteur, un mannequin assenait un coup de hache à un espèce de pantin désarticulé duquel de l’eau giclait sur leurs quatre têtes en guide de sang. Et tout d’un coup, plus rien. Le noir complet mais pas le silence. Des voix continuaient de dire tout et n’importe quoi d’un ton menaçant pour la plupart et effrayé pour d’autres. Les bras tendus devant lui, il avançait lentement mais surement veillant à ne pas foncer dans quoi ou qui que ce soit. Il ne parlait pas mais retenait son souffle. Il n’avait pas peur mais ce noir complet ne lui apportait aucune confiance bien au contraire. L’obscurité pouvait cacher tellement de choses, même avec l’oreille tendue il avait du mal à seulement situer son emplacement mais celles de ses compagnons. Puis la voix de Gabriella s’éleva au dessus de tous les autres bruits. Elle appelait Jayden mais n’eut pour réponse qu’un cri fantomatique préenregistré. A en juger, elle ne devait pas se trouver très loin de lui bien au contraire. Quelques pas sur sa gauches et peut-être en avant lui suffiraient sans doute à la rejoindre… Et lui mettre la frousse de sa vie. Ce n’était pas par méchanceté évidemment, simplement pour s’amuser et aussi officieusement pour se venger de ce qu’elle lui avait fait dans la file d’attente. Il se fiait non seulement à ce qu’il pensait avoir entendu mais aussi au parfum de Gaby, reconnaissable parmi tout ce débarra. Prenant quelques instants pour savourer d’avance ce qui allait arriver , il approcha son visage de ce qu’il devinait être l’oreille de la jeune femme et murmura seulement tout en l’attrapant par la taille : « Bouh ! » La réaction ne se fit pas attendre : sursaut, cri, hystérie complète. Sous la surprise de cette réaction inespérément exagérée, le Jefferson sursauta légèrement à son tour avant d’éclater de rire au point de s’en plier en deux. Elle l’avait bien cherché et ne pouvait s’en prendre qu’à elle-même. Il admettait que c’était plutôt mesquin de s’être servit de ce contexte particulier pour le faire -ou malin, selon le point de vue- mais le jeu en valait largement la chandelle. « On ne gâche pas de la glace de cette façon ! Retiens la leçon dorénavant jeune inconsciente. » Un panneau indiquant une sortie de secours très réaliste -hormis le détail qu’il n’y avait plus dessus un bonhomme en train de courir mais un fantôme- s’alluma au dessus d’une sortie qui avait pour seule obstacle un espèce de rideau déchiqueté et plein de sang. Derrière sur le mur du couloir on pouvait voir des ombres de toutes sortes qui donnaient déjà froid dans le dos. « Que l‘aventure continue. » Laissant à nouveau les enfants passer d’abord Ethan posa sa main dans le dos de sa sœur et se dirigea vers cette même sortie quand tout d’un coup, sorti de l’ombre, un acteur déguisé en meurtrier fou débarqua en hurlant pleins poumons. Le premier reflexe du Jefferson face à cette interruption incongrue fut de se mettre entre sa sœur et ce cinglé dans l’optique de la protéger et ce, même si le danger n’était pas véritable. Ce n’est qu’après coup qu’il se rendit compte que son geste était tout à fait ridicule et qu’il se sentit des plus mal à l’aise. Glissant sa main derrière sa nuque tout veillant à fuir le regard de Gabriella , il esquissa juste un sourire maladroit avant d’ajouter : « Euh.. Rejoignons Jay et Travis sinon on va finir par les perdre. » Que de signes qui ne trompaient personne. Sans attendre de réponse, il passait l’obstacle du rideau et s’engageaient dans ce couloir sombre et étroit. Et sans qu’ils ne s’y attendent, un tapis roulant se mit en marche le faisant presque tomber à la renverse. Nouveau rire sadique préenregistré. « Tu crois que ça dure combien de temps ce truc ? » Demandait-il à sa sœur en arrivant à la fin du tapis où il était ravi de retrouver un sol stable. Devant eux se dressait maintenant un labyrinthe dont les murs étaient plus grands qu’eux et avec tout ça, toujours les mêmes jeux de lumières et les bruits flippants. Le cadre parfait pour un rendez-vous romantique.
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 718
POINTS : 378
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Jeu 5 Mar - 16:32

Gabriella continuait d’avancer dans le noir pour essayer de rattraper son fils. Jayden était surexcité en présence de son ami et il pouvait ne pas s’arrêter avant longtemps. La jeune femme l’appela par son nom mais seule une voix de fantôme lui répondit. Mal à l’aise dans l’obscurité, elle regarda autour d’elle si aucune ombre ne s’approchait pour tenter de lui faire peur. Au moment où la jeune maman se crût à l’abri, des mains l’attrapèrent par la taille et une voix susurra près de son oreille pour la surprendre. Un cri de terreur s’échappa de ses lèvres, Gabriella s’agita dans tous les sens comme un poisson privé de son oxygène qu’on venait de sortir de l’eau avant de se rendre compte de sa réaction ridiculement excessive. Ce n’était qu’Ethan qui lui avait joué un mauvais tour. « C’est toi l’inconscient ! Tu veux me faire faire un arrêt cardiaque ou quoi ? » Répliqua-t-elle, d’une voix mi-effrayée, mi-soulagée, en lui donnant une tape dans l’épaule. Puis se rendant compte de l’ambiguïté de sa phrase dans sa situation, sachant que ce triste scénario avait failli arriver de sa propre initiative, elle retrouva bien vite son sourire pour cacher son malaise passager et chasser cette pensée. Il faut dire que la jeune maman l’avait bien cherché puisqu’elle avait ouvert les hostilités devant les garçons. Ils continuèrent leur progression vers une porte de secours. Alors que Jayden et Travis avaient déjà franchi le rideau ensanglanté, un acteur déguisé bondit sur les deux adultes. Sans qu’elle n’ait le temps d’esquisser le moindre mouvement de recul, Ethan s’interposa en mode vaillant chevalier entre le zombie vivant et elle. Euh… Wtf ? Elle ne courait pas vraiment un si grand danger… Était-ce une façon de se faire rattraper après le coup qu’il venait de lui faire ? « Ta tête… » En profita-t-elle pour le charrier. Ce n’était pas si souvent que son frère se retrouvait dans une situation embarrassante. Pas le temps cependant de se poser davantage de questions. Comme le dit si bien Ethan pour noyer le poisson, il ne fallait pas perdre les deux zigotos de vue. La jeune maman lui emboîta le pas sur les traces des deux enfants et ils se retrouvèrent sur un tapis qui les menait vers une sorte de labyrinthe sur fond de rire démoniaque. « Je ne sais pas, mais ça commence à être long ce jeu. » Ils auraient leur dose de maison hantée pour la journée. À moins qu’elle ne dise ça à cause de ce qui venait de se passer... Gabriella appela de nouveau son fils, cette fois Jayden lui répondit, il s’était déjà enfoncé dans le labyrinthe avec son ami. « On ne les retrouvera jamais là-dedans… » Lâcha-t-elle à Ethan, en levant les yeux au ciel. C’était parti pour la chasse aux garçons sur fond de décor horrifique. Instinctivement, elle prit la main de son frère pour ne pas qu’ils se perdent eux aussi et qu’ils accélèrent le pas pour rattraper les deux enfants dans ce dédale. « Tu prendrais par où ? » Souffla alors la jeune mère pour lui donner le choix à un carrefour de chemins, devant une statue effrayante. Il avait généralement plus de chance et de flair qu’elle. À ce que Gabriella entendait, au son des voix d’enfants et de parents inquiets, le labyrinthe était la destination finale de tous les couloirs qui se rejoignaient tous dans le dédale pour finir le jeu. Ethan et elle s’engagèrent sur la droite en courant et croisèrent bien vite le chemin d’une actrice déguisée en sorcière diseuse de « mauvaises » aventures. Elle fascinait les enfants en leur racontant des histoires sur cette maison et en leur donnant des bonbons, signe que la sortie n’était plus très loin. Elle veillait aussi discrètement à ce qu’aucun d’eux ne deviennent hystériques de peur et à leur indiquer la bonne voie pour sortir si tel était le cas. En gourmands qu’ils étaient, Jayden et Travis s’étaient arrêtés près d’elle. Gabriella lâcha la main d’Ethan et s’approcha dans leur dos pour secouer affectueusement les deux amis. « Alors comme ça, on ne nous attend pas ? » Elle les taquinait bien sûr. « Allez, direction la sortie. » Travis, qui se vantait de l’avoir déjà trouvée avec son fils, les mena par deux trois chemins entrecroisés et ils arrivèrent effectivement à la fin du labyrinthe. Soulagée que l’attraction soit enfin terminée, Gabriella n’était pas mécontente de retrouver la lumière du jour. « C’était quelque chose ce jeu. » Conclut sur la maison hantée en souriant. Les deux enfants ne comprendraient pas l’exacte portée de ses propos mais Ethan oui. Il était tellement évident que les deux adultes évitaient soigneusement tout sujet sérieux depuis leur arrivée dans le parc.

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Lun 30 Mar - 20:00

Ils échangèrent un simple sourire sans toute fois chercher à continuer sur ce sujet. Cela avait beau faire quelques semaines, pour Ethan il était toujours trop tôt pour en rire. Ils continuèrent sur leur lancée arrivant au magnifique awkward moment de la journée qui bien sur, était pour la pomme d’Ethan. Détournant la regard de cet individu mal fagoté à sa sœur, il se contenta d’hausser les épaules et de lui répondre avant de lui tirer la langue comme le ferait un gosse : « Si tu le prends comme ça, ne compte plus sur moi pour te sauver des méchants. » Evidemment il plaisantait. Ce n’était pas comme s’ils couraient réellement un risque dans cette maison hantée de parc d’attractions. Ils n’étaient pas dans ça de Stephen King après tout (a). Arrivés face au labyrinthe, Ethan tenta de se mettre sur la pointe des pieds pour essayer de voir au dessus du mur qui se dressait face à eux pour apercevoir Jayden mais ce ne fut pas suffisant. Les organisateurs de cette attraction avaient sans doute anticipé cette possibilité et avait de sorte à ce que même un adulte ne puisse pas s’en sortir aussi facilement. « Je suis d‘accord avec toi, essayons d‘en finir au plus vite. » Approuva-t-il en faisant quelques pas en direction de sa sœur qui se tenait devant l’entrée et de respirer un grand coup. Il sentait déjà que ce labyrinthe allait vite l’agacer s’il ne trouvait pas vite la sortie et surtout, s’il ne retrouvait pas Jayden à la sortie. Manquerait plus que Travis et lui se soient perdus là-dedans et qu’ils ne parviennent pas à trouver le bon chemin.. Ou qu’ils se cachent pour que Gaby et lui les trouvent, ils en étaient bien capables. Rechignant à s’engager dans le couloir devant eux, Ethan laissa avec plaisir les commandes à sa sœur qui le prit par la main pour entamer la dernière étape qui se dressait entre eux et le retour au parc d’attractions. « Droite. Faut toujours prendre à droite. » A chaque fois que les gens prenaient à gauche dans les films d’horreur, ils se retrouvaient généralement avec une hache plantée dans le crâne ou une tronçonneuse dans l’estomac. Avec dégout, l’agent immobilier resta quelques secondes le regard fixe sur la statue qui se dressait face à eux. Enfin, il espérait que c’était une statue. Ses yeux d’un blanc globuleux avaient l’air de le suivre et il lui semblait presque voir son thorax se soulever à chaque inspiration. C’est au pas de course qu’ils reprirent croisant un nouveau personnage qui lui, était bel et bien vivant et qui en plus, se trouvait en présence de deux garçons qui se remplissaient les poches de bonbons. Ethan reconnaissait bien là son neveu qui ne perdait jamais une occasion de manger des sucreries. Il avait beau lui faire la morale parfois juste pour par abus de conscience en tant que tuteur, il le comprenait parfaitement pour avoir été exactement pareil à son âge. Gabriella s’approchant des deux garçons pour les prendre par surprise, Ethan lui, retrouvant son âme d’enfant piqua un ou deux bonbons dans le petit chaudron que la sorcière avait accroché à son poignet. Il ne fallait pas le lui proposer deux fois et encore, il s’était trouvé très raisonnable. Ainsi le Jefferson franchit la porte de sortie avec quelques secondes de retard sur ses compagnons, plissant doucement les yeux. Le ciel qui n’était pourtant pas plus dégagé qu’à leur arrivée l’aveuglait complètement pour le coup mais ce ne fut pas pire que la petite joute de Gabriella que les garçons ne semblèrent pas relever. Pour cause, ils ne devaient pas forcément comprendre ayant vécue leur propre aventure de leur côté. « Effectivement, j‘ai trouvé ça très intéressant. » Il soutint le regard de sa sœur l’espace de quelques secondes avant de reporter son attention sur les deux amis. « Et vous, ça vous a plu ? » De vifs hochements de têtes et des sourires jusqu’aux oreilles comme seules réponses, ils ne tardèrent pas à demander ce qu’ils allaient faire maintenant. Visiblement, ils n’avaient pas envie de faire une pause sur cette si belle lancée. « On pourrait faire le Poséidon ? » Proposa Ethan en faisant référence à un manège dont les rails étaient dans la quasi-totalité dans l’eau ce qui incluait qu’on se faisait éclabousser et parfois même tremper tout au long. « Il fait bon, ça nous rafraichira à la perfection. » Les garçons semblèrent partant et c’est alors qu’il se tourna vers Gabriella pour avoir son approbation ou son refus. Les cartes étaient entre ses mains.  
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 718
POINTS : 378
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Ven 17 Avr - 12:00


Emportée par le rire communicatif des deux enfants, Gabriella ne tarda pas à se détendre un peu plus à la sortie de la maison hantée où imaginaire et fantaisie se superposaient dans ce labyrinthe à l’ambiance feutrée. Ironiquement, la jeune mère songea que sa dégaine de zombie au teint pâle aurait pu lui permettre d’y tenir un rôle de figurante il n’y avait pas si longtemps. Une morte vivante qui épousait son apparence avec plus de véracité qu’un acteur maquillé. Son cœur continuait de battre mais depuis la perte d’Emrys, elle n’avait plus été qu’une âme vidée de toute vie. Comment pouvait-on à ce point mourir de l’absence d’une personne ? S’éteindre un peu plus chaque jour qui passait ? Grâce à la présence de son frère et de son fils, elle avait petit à petit mis de côté ce manque, un manque progressivement remplacé par une affection nouvelle, différente, ressentie envers son frère. En se rendant compte de cet attachement inapproprié qu’elle cachait de plus en plus difficilement, Gabriella avait aussitôt resombré dans un état de folie. Folie parce que ce non-sens le démontrait parfaitement. Elle ne pouvait pas. Qu’en était-il donc quand ce n’était plus l’absence mais la présence d’une personne qui vous perturbait ? Quand cette personne devenait partie intégrante de votre quotidien et qu’il vous était quand même impossible de vous ouvrir complètement à elle ? Ces deux-années passées à ses côtés l’avait-elle à ce point rendu confuse ou lui avait-elle au contraire fait prendre conscience d’autre chose ? Gabriella était partie loin pour fuir ces élucubrations sordides, elle avait d’abord voulu quitter leur domicile avant de faire pire. Les dernières semaines écoulées avaient néanmoins changé la donne. Se prenant une claque dans la figure devant la gravité de ce qu’elle avait failli réussir à commettre sur un geste impulsif, la jeune maman s’était ressaisie et s’était évertuée à mettre de côté son égoïsme de douleur et d’incompréhension pour se concentrer sur son fils. Jayden avait aussi perdu un père et désespérait de retrouver sa mère. Quelle mère aurait-elle été si elle l’avait privé de son second parent ? Elle n’avait pas simplement ouvert les yeux le jour fatidique de son évanouissement provoqué. En lisant l’étendue de la peur et de l’inquiétude dans le regard de son frère, Gabriella était sortie d’un sommeil bien plus profond : celui dans lequel elle était plongée depuis deux ans. Le plus important dans toute cette histoire et surtout dans sa vie était Jayden, ça l’avait toujours été. Le reste viendrait après. Prise de conscience tardive ou non, la jeune femme essayait tant bien que mal depuis ce jour-là de se rattraper et de se reprendre. C’était encore loin d’être gagné mais les progrès se traduisaient déjà par cette journée en famille où chacun riait et se détendait loin des tensions et des problèmes, un moment qu’ils n’avaient plus partagé tous ensemble depuis longtemps. Gabriella ne tendit à nouveau l’oreille que lorsque son frère proposa de se rendre au Poséidon qui, comme son nom l’indiquait, était une des fameuses attractions aquatiques du parc d’attractions. Ils allaient encore finir trempés ! La jeune maman était heureuse de faire profiter des lieux à Jayden. Quand Ethan et elle étaient encore de jeunes adolescents, ils espéraient souvent y venir en été mais leurs parents adoptifs ne prenaient pas vraiment le temps de s’occuper d’eux, l’un trop amoureux de ses bouteilles et des femmes, l’autre vivant dans la dépression de cette situation de couple désastreuse. Gabriella afficha une fugitive grimace de répulsion en songeant qu’elle ressemblait à sa mère adoptive aujourd’hui et qu’elle faisait exactement subir la même chose à son fils en ne s’occupant pas vraiment de lui comme elle le devrait. À l’époque, Ethan et elle avaient heureusement pu profiter de la présence de leur frère aîné pour leur offrir de temps en temps une journée pleine de bons moments que ce soit dans ce parc d’attractions ou ailleurs. Et Jayden et elle avaient Ethan aujourd’hui. Mais pour combien de temps encore avec tout ce qu’elle lui en faisait voir et surtout avec tout ce qui s’ajoutait malgré eux ? Yeux dans les yeux, Gabriella se perdit un instant dans ses prunelles. Il savait. Mieux que quiconque, il savait tout ce qui venait de lui traverser l’esprit. Passé, présent, futur, ses peurs, ses inquiétudes, tout. Regard profond et mystérieux, sombre élégance, allure fière et assurée, charme naturel, il était tel qu’elle l’avait toujours connu. Au bout d’une seconde, Gabriella finit enfin par détacher son regard de lui. « Je vous préviens : gage au plus trempé de la bande ! » Approuva-t-elle alors l’attraction, en chassant toutes ses mauvaises pensées et en restant concentrée sur le moment présent de cette agréable journée. Elle aussi avait l’impression de retomber en enfance avec ses idées farfelues. Elle éclata de rire et se laissa alors guider par Jayden qui empoigna la main de sa mère pour l’entraîner plus rapidement vers la prochaine attraction. Peut-être était-elle trop lente à son goût ? Depuis le début de la journée, les deux garçons fonçaient comme deux piles électriques dans tous les sens. Et c’était loin d’être terminé. Une fois la file d’attente passée, ils prirent place dans le jeu de la rivière sauvage, Gaby tout naturellement derrière Jayden, contente de le retrouver un peu, un plaisir certainement partagé par son fils même si aucun d’eux ne le formulerait à voix haute. C’était parti pour une nouvelle aventure !

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Sam 2 Mai - 12:23

Stoïques alors que les deux enfants s’impatientaient en énumérant déjà toutes les prochaines attraction qu’ils feraient et dans quel ordre, les secondes semblèrent des heures. Elle n’allait pas bien. Ce n’était peut-être que sur le moment, que cette minute là mais c’était déjà trop. Ils ne se connaissaient que trop bien pour ne pas savoir tous les deux qu’ils n’avaient pas besoin de plus pour se comprendre. Incapable de prononcer le moindre mot  ou d’effectuer le moindre geste, c’est Gabriella qui brisa le moment en détournant les yeux. Le Jefferson l’imita et laissa le groupe prendre un peu d’avance, profitant de ces quelques secondes de calme pour reprendre son souffle et ses esprits. Ils devaient rester positifs peu importe ce que cette journée au parc d’attractions leur rappelait ou plutôt ne leur rappelait pas et qui leur avait manqué. Jayden s’amusait, riait pour la première fois aux éclats depuis longtemps et cela n’avait pas de prix. Une journée qui lui était dédiée, une journée pour lui faire croire que tout allait mieux dans le meilleur des mondes et qu’il n’avait plus rien à craindre. Croire, oui. Il n’avait absolument aucune idée de ce qui avait failli se passer quelques semaines auparavant et il fallait que ça dure. Il fallait qu’il pense que sa mère allait beaucoup mieux et qu’elle recommençait à vivre normalement. Un espoir auquel Gabriella et Ethan n’avait pas eu droit au même âge lorsque leurs parents s’étaient déchirés sous leurs yeux. Effaçant ses mauvais souvenirs de sa mémoire, Ethan reprit le chemin de Poséidon et rejoignit le reste de la bande dans la file d’attente. Avec la chaleur qu’il faisait il y avait foule et ils passeraient certainement un bon moment à attendre ce qui ne sembla pas perturber plus que ça les garçons dans leur bonne humeur. Souriant en coin et hochant la tête à certains moments afin de ne pas être trop effacé de la conversation, l’attention d’Ethan resta néanmoins accaparée par la mère de famille. Il avait beau essayer de le cacher , son inquiétude se lisait sur son visage par moments d’inattentions. Finalement la file fut faite bien plus vite qu’Ethan ne s’y attendait et ils prirent enfin place dans le manège : Jayden et Travis devant, Gabriella et Ethan derrière côte à côte.  « Je ferai tout mon possible pour que tu sois la plus trempée de nous quatre. » lâcha-t-il en la regardant avec un sourire sadique au coin des lèvres. Le décompte avait commencé et avant même qu’Ethan n’ait eu le temps de quitter sa sœur des yeux, il se retrouvait collé à son siège dû à la vitesse. Les grandes portes s’ouvrirent et ils virent enfin le soleil, le ciel mais pas pour très longtemps puisque la première descente les attendait déjà. Devant eux, les garçons criaient à pleins poumons , bras levés et surexcités. Ils avaient déjà pris un peu l’eau mais rien en comparaison de ce qui allait les attendre au prochain looping. Les wagons avançaient doucement jusqu’au point où ils s’immobilisèrent complètement en plein milieu de l’eau. Problème technique ou effet voulu ? Ethan n’en avait aucune idée. Sa seule réaction fut de regarder à nouveau Gabriella et d’exploser de rire en voyant son état après cette première descente.  « Pas trop chaud ça va ? Tu veux que je te rafraichisse ? » A peine sa phrase fut-elle terminée qu’il se penchait sur le côté pour attraper de l’eau au creux de sa main et en lancer sur elle. Il n’y avait pas de doute : c’était encore plus amusant de se dire que si elle obtenait le gage qu’elle avait elle-même proposé, il aurait sa part de responsabilité là-dedans. Après tout ils n’avaient émit aucune règle , tous les coups étaient donc permis (a). Il s’arrêta seulement lorsque le wagon avança à nouveau prenant de plus en plus de vitesse.  « GRAND HUIT ! » Entendit-il seulement une passager à l’avant hurler. Pas le temps d’assimiler l’information qu’ils montaient déjà et se retrouvaient la tête à l’envers prenant au passage évidemment plein d’eau en pleine figure. C’est à peu près à ce moment là que sa main agrippa naturellement celle de sa sœur. Il avait les yeux grands ouverts regardant ce qui se tramait en bas mais ressentant quand même une certaine anxiété au creux de son estomac. Il aimait les sensations fortes et avec cette attraction il ne pouvait qu’être servi. Le moment où ils arrivèrent à la fin du grand huit à toute vitesse fut le pire : un chemin bien droit, plein à craquer d’eau qui les éclaboussa tous de la tête aux pieds en guise de final. Enfin à l’arrêt, les barres de sécurité se levèrent et permirent donc aux passagers de se lever et de sortir de leurs sièges. Ethan secoua d’abord la tête afin de se débarrasser de toute l’eau qu’il pouvait puis regarda les gens autour de lui.. Tous dans le même état déplorable. Ses vêtements le collaient , secs à certains rares endroits complètement trempés à d’autre. Une chance qu’il avait laissé ses affaires à l’entrée dans un casier pour épargner son téléphone et son portefeuille. Leurs affaires récupérés, le groupe se reforma à la sortie.  « Votre impression les gars ? » Ils échangèrent un regard complice et se mirent à parler tous les deux en même temps , mimant tous les virages qu’avaient pris les wagons et l’excitation qui en ressortait.  « Alors, verdict. Qui est le plus trempé ? »  
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : Boston
TES DOUBLES : Fiona, Gwen, Lexia & Dylana
TON AVATAR : Jessica Alba
TES CRÉDITS : ava - brisounours, gif profil - lovelypenny, signa - emi burton.
TA DISPONIBILITE RP : 0/2 - Thomas.
RAGOTS PARTAGÉS : 718
POINTS : 378
ARRIVÉE À TENBY : 03/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 ans
CÔTÉ COEUR : Divorcée, elle n'accorde plus très facilement sa confiance lorsqu'il s'agit de s'attacher. Il semblerait pourtant qu'un flic ait réussi à dérober son coeur.
PROFESSION : Conseillère conjugale, elle essaie de s'appuyer sur son expérience pour rabibocher le coeur des autres.


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Jeu 7 Mai - 23:04


Instant volé d’un bonheur bien trop rarement ressenti, ce moment resterait gravé dans la mémoire de Gabriella. La jeune femme ne s’était plus sentie aussi légère, aussi déconnectée de sa bulle depuis longtemps. Profitant du moment en compagnie de son frère et de son fils, la jeune maman se laissa entraîner par la ferveur des deux enfants qui se précipitèrent dans la file du Poséidon. Ils enchainaient attraction sur attraction à une vitesse déconcertante sans même prendre le temps de souffler afin de tirer le meilleur de cette journée. Un grain de malice traversa la tête de la jeune femme qui proposa un gage à celui qui finirait le plus trempé du jeu. Elle se doutait bien qu’Ethan manigançait déjà des manœuvres pour que la proposition se retourne contre elle. Levant des yeux complices vers lui, son sourire s’effaça quelque peu lorsque Gabriella remarqua qu’il détournait un regard inquiet d’elle. Il ne pouvait pas s’en empêcher. Même dans un moment comme celui-ci, il n’arrivait pas à totalement déconnecter de leur quotidien. Alors que les deux garçons avançaient dans la file, elle lui adressa un regard rassurant qui lui intimait de ne pas s’en faire alors qu’ils passaient tous un bon moment. Au terme de l’attente, la jolie brune emboîta le pas de Jayden dans l’attraction et s’installa tout naturellement derrière son fils tandis que son frère prenait place à côté d’elle. Comme elle l’avait deviné, il lui promit de bien la tremper tandis que la barre de sécurité se baissait sur eux. « Je n’en attendais pas moins de toi. Sache que je ne me laisserai pas faire. » Répondit la jeune mère sur un ton tout aussi joyeux. Pas le temps de s’éterniser sur les politesses d’usage entre eux. Le manège démarra aussitôt alors que les cheveux de Gabriella se soulevèrent en raison de la vitesse. La jeune maman s’accrocha à la barre de sécurité comme si les sensations s’en trouveraient limitées mais ça ne changeait strictement rien. Sur les sièges devant eux, les garçons hurlaient et profitaient à fond de l’attraction. Gabriella n’était plus habituée à de tels mouvements. Elle décida néanmoins de s’amuser aussi du moment et leva les bras à son tour. Soudain, le train s’arrêta dans l’eau. Était-ce histoire que tout le monde retrouve ses esprits avant l’enchainement de loopings qui les attendait ? La jeune femme n’eut pas le temps de pousser plus loin sa réflexion qu’Ethan en profita pour l’arroser d’eau. « Ehhh ! C’est pas toi qui aurais besoin d’un rafraichissement ?! » Réagit-elle en prenant à son tour de l’eau dans les mains, sous le regard amusés des deux enfants qui se retournèrent sur eux. Pour le coup, on pouvait bien se demander qui étaient les plus jeunes dans le groupe, surtout qu’ils n’étaient pas censés pouvoir sortir les mains hors du wagon. Ethan et Gabriella faisaient fi de ce genre de détails du moment que ce n’était pas Jayden qui s’en écartait. Deux grands gamins. Le jeu redémarra enfin et s’engagea dans un premier looping. La jeune maman avait l’impression que son estomac se retournait. Heureusement, ils n’avaient rien mangé de conséquent avant de monter dans cette attraction. D’ailleurs, elle se promit d’en choisir une calme pour tout le monde après celle-ci. En termes de sensations, le Poséidon rencontrait un succès mérité. Gabriella leva ses bras dans les airs et ferma les yeux pour ressentir un sentiment de liberté. Bizarrement, elle avait un peu la même sensation petite lorsqu’elle s’allongeait dans l’herbe, la tête à l’envers et que son regard s’inondait dans le ciel bleu à perte de vue. Les cris des gens dans le jeu la ramenèrent aussitôt à la réalité. Ils terminèrent le premier looping et le manège poursuivit sa route à grande vitesse dans une partie qui trempa la plupart des passagers. Un nouveau looping suivit et enfin un chemin droit sûrement dans une partie moins surélevée car l’eau éclaboussa fortement l’ensemble des personnes y compris les derniers épargnés. Gabriella était complètement trempée et certainement la pire du groupe… quoique. Difficile à dire. Aucun d’entre eux ne s’en étaient sortis indemnes. A la sortie du jeu, après avoir récupéré leurs affaires, Ethan recueillit leurs impressions. Jayden et Travis partagèrent leur surexcitation et leur enthousiasme tandis que son frère et elle acquiescèrent silencieusement dans un sourire. Très vite, le Jefferson remit l’histoire du gage sur le tapis. Comme quoi, il était bien aussi espiègle que Gabriella. « Impossible à dire. » Souffla la jeune femme en faisant une petite moue perplexe. Ils étaient tous aussi trempés les uns que les autres pour dire vrai. « Et si on laissait Jayden et Travis trancher ? » Les enfants pouvaient se désigner l'un et l'autre, voir même l'oncle ou la mère. « Dites, ça vous dirait de faire une pause, s’installer quelque part et manger un bout ? » Proposa ensuite la jeune mère pour que toute la bande puisse souffler de toutes ces sensations et retrouver ses esprits. Il fallait garder quelques bonnes attractions pour la suite de la journée s’ils ne voulaient pas tout avoir fait en si peu de temps. Pour le moment, tout se passait à merveille. Les deux enfants s’amusaient dans l’insouciance tandis que les deux adultes évitaient soigneusement tout sujet fâcheux et profitaient aussi de cette journée. Mais pour combien de temps encore ?

_________________



The walls are tumbling down
I swore I'd never fall again, but this don't even feel like falling, gravity can't forget to pull me back to the ground again. Cuz' you're the risk that I'm taking.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella Sam 20 Juin - 20:29

Ethan hocha simplement la tête pour approuver. S 'il avait le droit de vote, il désignerait forcément Gabriella et ce, même si elle n'était pas la plus trempée des trois. Tricherie ? Non, simplement un nouveau sale coup comme il aimait les lui faire. Cela faisait bien longtemps qu'ils n'avaient plus été aussi à l'aise l'un avec l'autre, aussi complices. Depuis la mort du mari de Gabriella et son pseudo pétage de plomb qui lui avait fait perdre la garde de Jayden, Ethan marchait sur des œufs avec elle. Il voulait la préserver autant que possible avant de la bousculer à nouveau avec ses blagues et ses petites attaques plutôt gentils lorsqu'on y pensait. Tout comme Ethan était sur que Gabriella l'aurait désigné lui, d'ailleurs. Ils ne pouvaient pas faire autrement : chien et chat, ils étaient incapables de se laisser en paix plus de quelques minutes. La tentation de se chercher, toujours plus fort, toujours plus loin était bien plus alléchante. Les garçons se concertèrent quelques instants avant ... de tomber en désaccord pour se désigner l'un l'autre. Le Jefferson haussa les sourcils en les regardant faire et finit par trancher dans un sourire qu'il voulait bienveillant tout autant qu'amusé : « Disons que personne n'a perdu. Ca convient à tous le monde ? » Les garçons hochèrent simplement la tête alors que leurs yeux s'agrandissaient lorsque Gabriella mentionnait qu'ils pouvaient prendre un peu de temps et manger un petit quelque chose pour se caler avant de nouvelles aventures complètement folles. Des estomacs sur pattes, et combien Ethan pouvait les comprendre. Il était exactement comme eux. « J'ai vu une pizzéria là-bas et de l'autre côté il y a hamburgers frites. Qu'Est-ce que vous préférez ? » A quoi bon poser la question ? Les garçons se précipitèrent en parfaite harmonie dans la direction des hamburgers. Il aurait du s'en douter. « Bon, je crois qu'on a plus qu'à les suivre. » Commenta-t-il seulement en quittant des yeux les garçons qui prenaient de l'avance pour aller lire les menus proposés pour regarder Gabriella. Un instant il lui offrit un sourire puis rejoignit Travis et Jayden. Une fois leurs commandes faites, ils s'installèrent à une table à l'ombre et commencèrent à déjeuner. Le repas tout comme le reste de la journée se passa dans les rires, la bonne humeur et surtout les discussions. A la fin de la journée après des innombrables passages par les pires attractions du parc, les garçons étaient complètement extenués. A l'arrière de la voiture, ils s'installèrent et bouclèrent leurs ceintures péniblement avant de s'endormir comme deux marmottes. Arrivés à bon port, Ethan éteint le contact et décrocha sa ceinture proposant à Gabriella de s'occuper de Jayden pendant que lui se chargeait de Travis puisque le petit garçon dormait vraisemblablement à la maison. Une fois les enfants mis au lit, Ethan et Gabriella se retrouvèrent dans le couloir, immobiles. La regardant en silence il ne sut vraiment quoi dire. La remercier ? De s'être reprise en mains, d'avoir offert cette journée plus que parfaite à Jayden. Cela lui semblait complètement stupide. Et puis, il se disait que Gabriella savait ce qu'il en était réellement. « C'était une bonne journée, hein ? » Demandait-il seulement , les bras croisés et adossé au mur. Il espérait que toutes les suivantes y ressembleraient. Sans le parc d'attractions évidemment parce que pour son cas il avait eu sa dose. « Allez, je vais dormir moi aussi cette journée m'a extenué. Bonne nuit Gaby. » Murmura-t-il afin de ne pas risquer de réveiller les garçons qui dormaient juste à côté avant de s'effacer dans sa chambre et de se laisser tomber sur son lit. Le sommeil ne tarda pas à le gagner, sourire aux lèvres, alors qu'il se remémorait les rires et les grands sourires de Gabriella et de Jayden durant la journée.

FIN DU SUJET
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella

Revenir en haut Aller en bas

Smells Like Teen Spirit ▿ Gabriella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-