AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Together we're invincible. Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, deborah, nate, jesse & yevgeniya
TON AVATAR : béatrice martin
TES CRÉDITS : shyia (avat) penny (gif signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 2567
POINTS : 3991
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (09.04.90)
CÔTÉ COEUR : amoureuse de rhys
PROFESSION : s'occupe de ses neveux à plein temps
REPUTATION : elle commence à être un peu mieux, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Together we're invincible. Caleb Sam 14 Mar - 21:51

Dragonfly out in the sun
You know what I mean, don't you know
Butterflies all out havin' fun
You know what I mean

On étale les brochures et on les regarde une à une. Le regard se perd tellement elles sont nombreuses et tellement elles donnent envie et c'est là que je regrette de ne pas avoir une semaine de vacances au lieu d'un week-end. Car il est clair que nous n'aurons pas le temps de tout essayer, malheureusement. Même un surhomme ne pourrait probablement pas. Cela dit, mes envies passent en dernier pendant ces quelques jours car c'est le demi siècle de Caleb que nous fêtons et rien d'autre. Le choix est sien, mais je sais que quoi qu'il choisira, j'en serai très satisfaite. Le sport ne m'a jamais dérangé et surtout, ne m'a jamais effrayé. Ainsi, je sais que je vais donner mon maximum pendant ce week-end, même si chaque soir je dois rentrer à quatre pattes à cause de la fatigue. Finalement, mon meilleur ami me rejoint concernant la balade avec les chiens de traîneau. Je me mords la lèvre d'excitation, incapable de contenir ma joie. Voilà encore pourquoi Caleb est le meilleur des meilleurs : il aime les mêmes choses que moi et ne semble même pas se forcer dans son choix. Nous courons à la réception et la femme nous indique que nous pouvons faire la balade si nous nous activons. Elle n'a pas besoin d'en dire plus. Nous nous regardons avec Caleb, comme si nous étions de nouveau de jeunes enfants prêts à faire la chasse aux oeufs de Pâque. Encore une fois, j'hoche la tête avec vivacité pour lui répondre et nous ne perdons pas une seconde de plus. Nous enfilons des vêtements plus chauds et me connaissant je m'enroule le cou d'une écharpe aussi longue que moi. Nous arrivons devant les chiens, principalement des husky de Sibérie et des alaskans husky et j'ai l'impression d'être dans un rêve. Ce genre de rêve dont on ne veut se réveiller sous aucun prétexte.
« Ooooooh Cal', j'en veux un ! Tu crois que je peux en ramener un avec nous ? »  
Demande-je avec une voix suraiguë que je ne contrôle pas alors que la niaiserie s'est emparée de moi à une vitesse inouïe. Bien sûr que non. Et même s'ils étaient à vendre, je doute que l'une de ses bêtes supporterait un trajet de 14h en voiture, sans oublier que chez nous… Il n'y a quasiment jamais de neige. Le maître-chien ou quelque soit son appellation nous donne son prénom et le nom des chiens, mais évidemment, je n'en retiens que deux sur la quinzaine de chiens présents. Je m'approche de celle dont j'ai retenu le prénom : Volga, et je lui offre quelques caresses avant de rejoindre Caleb qui décide de prendre une photo. Même si j'ai envie de faire une grimace idiote, j'en suis tout bonnement incapable car je n'arrive pas à me débarrasser de ce stupide sourire d'enfant découvrant le monde.
On nous explique comment tenir les chiens et toutes les règles à savoir. Ils sont trois ou quatre par traîneau, tout dépend de la carrure de celui qui doit les guider et nous sommes cinq adultes à participer. Vu ma taille, trois chiens sont largement suffisants. On continue à nous donner des instructions pendant un certain temps et quelques minutes plus tard la randonnée en chiens de traîneau débute enfin. Les horizons sont somptueux. Le genre de paysages qu'on ne voit qu'en photo normalement. Le vent est très froid, mais comme nous sommes équipés, disons que ça reste supportable. Les traîneaux se suivent tous et on perd facilement la notion du temps. Lorsqu'on s'arrête enfin pour admirer la panorama devant nous, j'ai l'impression que la randonnée vient de commencer. On nous accorde un gros quart d'heure de pause avant de reprendre et j'en profite pour courir vers Caleb. Une nouvelle fois, je lui saute dans les bras un peu gauchement, ne m'inquiétant pas qu'il me réceptionne car la neige se chargera de le faire dans le cas contraire. Et en effet, j'entraîne l'étudiant vétérinaire dans ma chute.
« Alors papi, pas trop éprouvant tout ça ? Dis… la prochaine fois, tu emmènes Nia avec nous et moi j'emmène Ena' et on reste au moins une voire deux semaines. Ok ? »  


:
 

_________________


« high hopes »
You could be my unintended choice to live my life extended, you could be the one I'll always love, you could be the one who listens to my deepest inquisitions .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Mona + Sean.
TON AVATAR : Max Irons.
TES CRÉDITS : Isleys + Minori.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Ana-Sofia - Nia - Lexia)
À venir : Rhys - Gwen flash-back.
RAGOTS PARTAGÉS : 5222
POINTS : 5523
ARRIVÉE À TENBY : 05/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 y.o. (18.02.90)
CÔTÉ COEUR : Marié à Ana-Sofia.
PROFESSION : Vétérinaire.
REPUTATION : J'ai toujours trouvé qu'il avait la tête sur les épaules. Alors pourquoi diable un mariage aussi précipité avec une femme peu recommandable ?!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Together we're invincible. Caleb Dim 15 Mar - 8:57


« Désolé, je crois qu’on pourra ramener que des photos de ces magnifiques créatures ! » Caleb ne put s’empêcher de rire face à l’émerveillement tout innocent de sa meilleure amie. Il devait lui-même donner cet effet-là à cet instant précis. De toute façon, avec Lizzie, il était toujours à l’aise pour être lui-même. C’était sans aucun doute possible celle avec laquelle il se comportait parfois le moins en « adulte ». Oh, il ne se comportait pas comme un gamin dans le sens où il faisait la tête ou encore trépignait sur place pour obtenir ce qu’il voulait. Mais il leur arrivait de faire encore les enfants, tous les deux, comme avant. Ces moments de pause dans le monde compliqué des adultes étaient toujours un répit bienvenu.

En règle générale, Caleb avait une assez bonne mémoire des prénoms des animaux. Quand il allait au haras d’Oscar, par exemple, il connaissait la plupart des chevaux par leur prénom. Pour lui, c’était naturel ; il aimait tellement les animaux ! Mais là, c’était un peu plus compliqué, avec une quinzaine de chiens. Caleb se concentra sur ceux qui le tireraient. Ils étaient quatre, tous aussi magnifiques les uns que les autres. Il s’approcha et s’agenouilla pour caresser chacun d’entre eux. On lui disait souvent qu’il avait un don avec les animaux ; mais ceux-là semblaient particulièrement sympathiques. Le jeune homme se mit à rire quand l’un d’entre eux se mit à le gratifier d’un grand coup de langue. Il se releva pour écouter les instructions du propriétaire. C’était long et ça le gonflait un peu, dans le sens où il avait hâte de partir. Mais il savait que c’était important, aussi resta-t-il patient en s’efforçant d’ouvrir ses oreilles toutes grandes et surtout, de retenir ce qu’il entendait. Quand il termina (enfin), Caleb se prépara et adressa un clin d’oeil à sa meilleure amie. « J’ai l’impression de me faire traiter de gros parce que j’ai quatre chiens pour moi ! »

Cette impression se dissipa dès que les chiens s’élancèrent. En moins de trois secondes, Caleb fut captivé par la magie du moment. Les bêtes couraient, peut-être aussi ivres de vitesse que lui-même. Il n’y avait pas de mot pour décrire les paysages qui s’offraient à eux. L’étendue de neige semblait ne jamais s’arrêter et Caleb en avait le souffle coupé. Pendant la durée de la course, il eut l’impression de se retrouver dans un autre monde. C’était comme s’il se retrouvait dans un bulle avec ces chiens, sa meilleure amie sur laquelle il gardait un oeil et la beauté environnante. Pendant un moment, il ne pensa plus à rien d’autre. C’était comme si ses soucis s’étaient envolés avec le vent. Il faisait froid, mais il s’était suffisamment couvert et en plus, il avait toujours aimé cette sensation.

Au moment de leur pause, l’étudiant vétérinaire se sentait toujours déconnecté du reste du monde. Rapidement, Lizzie courut vers lui pour sauter dans ses bras. Surpris par son empressement, Caleb l’attrapa au passage, mais ne parvint pas à conserver son équilibre. Il tomba à la renverse dans la neige, sa meilleure amie sur lui. Il se mit à rire, tirant la langue à la blondinette. « Si, t’as oublié d’emmener mon fauteuil roulant ! » Il n’avait presque pas envie de se redresser. C’était rigolo d’être dans la neige. « Non mais sérieusement ? Je suis carrément partant ! Je suis sûr que Nia adorerait. Elle est plus frileuse que moi, mais des vacances ensemble nous feront du bien… Et à ton frère aussi, j’en suis sûr. »

La balade en traîneau était vraiment exceptionnelle et Caleb ne regrettait pas le moins du monde d’y avoir participé. Il savait que Lizzie le laisserait choisir les activités parce qu’ils étaient là pour son anniversaire, mais il ne voulait pas non plus lui imposer quelque chose qu’elle n’aimerait pas. Visiblement, là, il avait fait un bon choix. Le plaisir qui se lisait dans les yeux de sa meilleure amie le réjouissait au plus haut point. Et une fois qu’ils furent de retour à leur point de départ, commençant à retourner à l’hôtel, il ne put s’empêcher d’exprimer son enthousiasme. « C’était juste génial ! J’crois qu’on va avoir du mal à repartir… Tu voudrais faire quoi demain ? Le snowboard, ça te dirait ? »

:
 

_________________

On peut donner bien des choses à ceux que l’on aime. Des paroles, un repos, du plaisir. Tu m’as donné le plus précieux de tout : le manque. Il m’était impossible de me passer de toi, même quand je te voyais tu me manquais encore.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, deborah, nate, jesse & yevgeniya
TON AVATAR : béatrice martin
TES CRÉDITS : shyia (avat) penny (gif signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 2567
POINTS : 3991
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (09.04.90)
CÔTÉ COEUR : amoureuse de rhys
PROFESSION : s'occupe de ses neveux à plein temps
REPUTATION : elle commence à être un peu mieux, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Together we're invincible. Caleb Dim 15 Mar - 17:40

Dragonfly out in the sun
You know what I mean, don't you know
Butterflies all out havin' fun
You know what I mean

« Même si t'es gros, t'en fais pas tu auras quand même le lit du haut ce soir »  
Lui souffle-je en rigolant un peu avant que les chiens ne se mettent à courir. On peut dire que ces bêtes ont de l'endurance et savent ce qu'elles font. C'est simple, elles suivent le premier traîneau, celui de leur maître, l'homme qu'elles connaissent, celui avec lequel elles vivent depuis des mois voire des années. Le froid mordant ne les arrête en aucun cas et je suis de plus en plus admirative face à tout ce que je vois. Que ce soit la vue de rêve ou les chiens et leur vigueur. C'est fantastique et jamais en prévoyant ce petit voyage, j'aurais cru possible de vivre une telle aventure.
Nous marquons une pause et alors je saute aussitôt sur le garçon. Dans la joie et la bonne humeur, évidemment. Nous nous écrasons dans la neige, ou plutôt, Caleb s'écrase dans la neige et je m'écrase sur lui. A ce moment là, ma barre de sex appeal est au plus bas, mais je m'en moque tellement que s'en est déroutant.
Heureuse, je propose au garçon de nouveaux plans pour de prochaines vacances, mais sur le moment j'oublis un détail important et je m'en mords la lèvre. Evidemment, ce serait génial qu'Enael puisse m'accompagner étant donné que depuis peu, il accepte de mieux en mieux ma relation avec le Donovan, mais un détail empêcherait mon frère de se joindre à nous. La neige. La blancheur de la neige. Le garçon qui peut à peine tenir dans une pièce avec des murs blancs se retrouveraient sans doute à faire une crise comme jamais auparavant s'il était dans un paysage enneigé. Tant pis. Ce rêve était merveilleux, même s'il n'a duré que quelques secondes. Je reste interdite, ne désirant pas plomber l'ambiance pour la deuxième fois de la journée, car même si Caleb est au courant de l'état de santé de mon grand frère, je ne vois pas trop l'intérêt de le lui rappeler à chaque fois que nous sommes ensemble. Je suis la seule à pouvoir prendre soin d'Ena'.

Je sors de mes pensées quand le garçon se relève et m'aide à me relever à mon tour. Les couches de vêtements que nous portons n'aidant pas à la tâche, je m'esclaffe et je soupire de soulagement une fois sur mes deux jambes. Nous reprenons la route et beaucoup trop tôt, nous nous rendons compte que la balade est déjà terminée. Avant de quitter les chiens, je fais de grosses papouilles à la dénommée Volga et avant que tout le monde s'impatiente, je laisse la place aux hommes venus chercher les chiens pour les nourrir.
« Oui, ça va être difficile ! Le snowboard, c'est parfait à condition que tu ne filmes pas mes cascades dignes de celles d'un enfant de dix ans. D'acc ? »  
On arrive à l'hôtel et les odeurs du restaurant frappent violemment mes narines. Mon estomac n'attend pas une seconde de plus pour montrer son enthousiasme à l'idée de recevoir de la nourriture. Une fondue, bien sûr. Quoi d'autre de plus typiquement suisse qu'une bonne fondue savoyarde après une journée à la neige ? Pourtant, nous nous faisons violence et nous montons jusqu'à la chambre où nous nous douchons chacun notre tour. Lui en premier et je profite de ce temps pour déballer nos affaires. Une fois propre et changée, les jambes engourdies, je jette un coup d'oeil au brun.
« C'est une question idiote et surtout, une question rhétorique, mais… T'as faim ? Parce que j'ai entendu dire que c'est la tradition de manger une fondue dans ce pays et surtout qu'ils en servaient de très bonnes ici. » je le regarde, amusée et je lui tends la main.  « On y va ? »

_________________


« high hopes »
You could be my unintended choice to live my life extended, you could be the one I'll always love, you could be the one who listens to my deepest inquisitions .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Mona + Sean.
TON AVATAR : Max Irons.
TES CRÉDITS : Isleys + Minori.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Ana-Sofia - Nia - Lexia)
À venir : Rhys - Gwen flash-back.
RAGOTS PARTAGÉS : 5222
POINTS : 5523
ARRIVÉE À TENBY : 05/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 y.o. (18.02.90)
CÔTÉ COEUR : Marié à Ana-Sofia.
PROFESSION : Vétérinaire.
REPUTATION : J'ai toujours trouvé qu'il avait la tête sur les épaules. Alors pourquoi diable un mariage aussi précipité avec une femme peu recommandable ?!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Together we're invincible. Caleb Lun 16 Mar - 7:39


La balade en traîneau avait été formidable, les paysages à couper le souffle et les chiens géniaux. Caleb était content d’avoir commencé par ça. Au moins, ils avaient découvert un peu les alentours. En rentrant à l’hôtel, il ne tarissait pas d’éloges à ce sujet, ne cherchant même pas à contenir sa joie. Il se préoccupait déjà de ce qu’ils feraient le lendemain. Après tout, le temps leur était compté. Ils ne disposaient pas d’une semaine entière pour faire ce qu’ils désiraient, aussi le choix de leur activité était-il important. Caleb hésitait entre le snowboard et le ski, mais il ne mit pas très longtemps à prendre une décision. Il avait déjà essayé les deux et préférait la sensation de glisse avec une planche qu’avec deux skis. Il proposa alors ça à Lizzie et ne put s’empêcher de faire une moue déçue quand elle lui imposa une condition : ne pas la filmer. « Oh, dommage ! Moi qui espérais ramener de bons souvenirs, bien marrants… » Il en aurait, c’était certain, mais il espérait simplement amadouer sa meilleure amie. Bon, elle aurait peut-être changé d’avis quand ils s’y mettraient, non ? Les deux premières heures pouvaient être difficiles, mais à la fin de la journée, c’était un peu mieux. « Mais bon, d’accord » abdiqua-t-il, presque de mauvaise grâce. Après quoi il adressa un clin d’oeil malicieux à la blondinette.

Ils étaient arrivés à l’hôtel et ils passèrent tour à tour à la douche. Caleb eut le droit d’y aller en premier et il resta quelques minutes sous l’eau chaude, repensant avec plaisir à leurs bons moments et à tout ce qu’il pourrait raconter à sa petite soeur. Il s’habilla confortablement et laissa sa place à Lizzie. Pendant ce temps, il s’écroula à moitié sur le lit et attrapa son téléphone portable pour appeler sa petite soeur. Jusqu’ici, il lui avait simplement envoyé un texto la veille pour lui dire qu’ils étaient bien arrivés en France. Il profita alors des quelques minutes qu’il avait devant lui pour téléphoner à Nia et lui donner de leurs nouvelles. Il n’avait prévenu personne d’autre qu’il partait - enfin, si, Lucy et son patron, pour la pâtisserie.

Lorsque Lizzie sortit de la douche, elle lui posa une question à laquelle elle connaissait déjà la réponse. Rien que quand elle parlait, Caleb en avait l’eau à la bouche et son sourire s’était élargi largement. Il se leva d’un bond et attrapa la main qu’elle lui tendait. « Tu me connais trop ! » Quelques minutes plus tard, ils étaient attablés et Caleb tenait difficilement en place tellement la faim le tenaillait. Mais quand leurs plats arrivèrent, il se sentit largement récompensé. Il ferma les yeux pendant quelques instants, appréciant pleinement le goût du fromage. « C’est juste extra. » Il rouvrit les yeux, ne pouvant s’empêcher de sourire niaisement. « Merci encore, Sweetie, pour ce week-end… » Il allait falloir qu’il trouve un moyen de la remercier mieux que ça. « Tu penses pas qu’après, la patinoire sera encore ouverte ? On est fatigués, mais comme on repart bientôt… Autant en profiter, même si on passe que quelques minutes, non ? »

:
 

_________________

On peut donner bien des choses à ceux que l’on aime. Des paroles, un repos, du plaisir. Tu m’as donné le plus précieux de tout : le manque. Il m’était impossible de me passer de toi, même quand je te voyais tu me manquais encore.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : weedy
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, deborah, nate, jesse & yevgeniya
TON AVATAR : béatrice martin
TES CRÉDITS : shyia (avat) penny (gif signat)
RAGOTS PARTAGÉS : 2567
POINTS : 3991
ARRIVÉE À TENBY : 18/02/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (09.04.90)
CÔTÉ COEUR : amoureuse de rhys
PROFESSION : s'occupe de ses neveux à plein temps
REPUTATION : elle commence à être un peu mieux, non ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Together we're invincible. Caleb Lun 16 Mar - 16:05

Dragonfly out in the sun
You know what I mean, don't you know
Butterflies all out havin' fun
You know what I mean

Sa moue déçue pourrait faire craquer n'importe qui, moi y compris, mais je me fais violence pour secouer la tête en signe de dénégation avec les lèvres pincées afin de me donner un peu plus de contenance. Pour le moment, mon amour propre et surtout ma dignité sont hors de danger, mais je ne donne pas cher de ma peau s'il me lance de nouveau ce regard demain, une fois sur les pistes avec le snowboard aux pieds. Comment lui refuser quoi que ce soit ? Il sait bien que je cède à tous ses caprices - ou presque - et que la réciproque fonctionne tout aussi bien.
L'instant douche se passe et je parviens à ne pas trop m'éterniser sous l'eau chaude malgré le bien fou qu'elle procure. Je m'habille et je retourne vers Caleb qui est déjà prêt à repartir. Même pas cinq minutes plus tard, nous nous retrouvons au beau milieu de ce mélange d'odeurs aussi fortes les unes que les autres. La table pour deux que nous partageons est posée contre le mur si bien qu'en attendant que la fondue nous soit servie, j'appuie ma tête contre la cloison pour me reposer quelques secondes. Un serveur pose le caquelon entre Caleb et moi et je me sens soudainement très réveillée. On le remercie, ou plutôt Caleb le remercie en allemand et le serveur s'éloigne. Sans attendre plus longtemps je pique un morceau de pain et je le trempe dans le fromage. L'explosion de saveurs est intense, mais qu'est-ce qu'elle est bonne ! Et surtout, qu'est-ce qu'elle nous change de notre Cheddar habituel.
Je dois certainement afficher le même sourire niais que Caleb, mais ce n'est pas bien grave. Au moins, on perçoit de loin que je partage un instant de pur bonheur avec mon meilleur ami.
« Mais de rien, ça me fait plaisir, vraiment ! Et comme ça, tu vois que ce n'est pas si mal d'avoir 25 ans. »
J'accompagne ma réplique d'un petit clin d’œil qui masque bien ma crainte quant à mon propre anniversaire. Parce que même si Caleb accepte son âge, je risque de ne pas vivre mon quart de siècle avec facilité. Tout ça parce que je suis toujours à l'école et présentement célibataire.
« J'adorerai ! Et je pense qu'elle doit encore être ouverte. C'est le week-end, ça doit sûrement fermer plus tard. »
D'autant plus que si demain je me ridiculise sur les pistes, je pourrais quand même avoir mon petit instant de gloire sur la glace. J'adore patiner et ce, depuis toujours. Je suis plus adepte du roller, mais les patins me conviennent aussi : il ne suffit que d'un certain temps d'adaptation.

On sort de table après avoir ingurgité des tonnes de fondue et nous suivons les panneaux qui nous mènent à la patinoire. En effet, elle est toujours ouverte et le restera pendant encore quelques heures, mais je sais d'avance que je ne tiendrai jamais jusqu'à la fermeture. Nous allons chercher des patins, nous enfilons nos gants et nous rejoignons la piste de glace. Objectif du jour : ne pas se faire mal au coccyx en perdant l'équilibre et en se ratatinant comme bon nombre de débutants le font. Je m'avance sur la patinoire, mais dans un premier temps je reste accrochée à la bordure en attendant que Caleb s'approche à son tour.
Les enceintes diffusent de la musique pop récente et c'est tout ce qu'il nous faut pour nous élancer. Je prends mon meilleur ami par le bras et nous commençons à avancer assez lentement.
« J'ai tellement mangé que j'ai l'impression que la glace va se fendre sous mon poids. » Avoue-je en rigolant
On fait un tour, puis deux à cette allure pour nous mettre dans le bain, dans l'ambiance, puis j'incite enfin le garçon à prendre un peu plus d'assurance et à gagner un peu de vitesse.
On reste encore là quelques temps et sans vraiment le prévenir je lâche le bras de Caleb pour faire une pointe, parcourir la piste à toute allure au moins une fois. Comme possédée par les patins ou bien par la musique, je me laisse entraînée, les cheveux qui s'envolent dans l'air, pendant quelques tours. Quand je reviens vers Caleb, j'ai l'impression que toute mon énergie a été vidé par ces quelques secondes à toute puissance. Je reprends le bras du garçon qui me surplombe de toute sa taille et on reprend, comme avant.
« Je crois que si tu ne veux pas avoir à me porter pour rentrer, va falloir y aller bientôt. Ca ne te dérange pas ? »


I love you:
 

_________________


« high hopes »
You could be my unintended choice to live my life extended, you could be the one I'll always love, you could be the one who listens to my deepest inquisitions .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Mona + Sean.
TON AVATAR : Max Irons.
TES CRÉDITS : Isleys + Minori.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Ana-Sofia - Nia - Lexia)
À venir : Rhys - Gwen flash-back.
RAGOTS PARTAGÉS : 5222
POINTS : 5523
ARRIVÉE À TENBY : 05/11/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 y.o. (18.02.90)
CÔTÉ COEUR : Marié à Ana-Sofia.
PROFESSION : Vétérinaire.
REPUTATION : J'ai toujours trouvé qu'il avait la tête sur les épaules. Alors pourquoi diable un mariage aussi précipité avec une femme peu recommandable ?!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Together we're invincible. Caleb Mar 17 Mar - 4:22


« J’adore avoir vingt-cinq ans » répliqua Caleb avec un immense sourire scotché aux lèvres. Bon, ce n’était pas tout à fait vrai. Il n’y aurait sans doute pas prêté d’attention particulière, sauf que sa meilleure amie se plaisait à le taquiner à ce sujet. Et le pire, c’était qu’il ne pourrait pas lui renvoyer la balle dans deux mois, pour la bonne raison qu’elle serait probablement déprimée. Les femmes étaient généralement plus sensible au fait de « prendre de l’âge », alors il vaudrait mieux qu’il se la joue discret là-dessus. En pensant à ça, une idée lui vint à l’esprit. Il pouvait peut-être lui offrir une espèce de retour en enfance ? Il ne savait pas encore très bien comment, mais si le fait de passer le quart de siècle l’attristait un peu, ils pourraient faire ensemble quelque chose qui leur rappellerait leur enfance. Bon, il avait encore quelques semaines pour y réfléchir. Il pourrait peut-être solliciter l’aide de Nia ou encore celle de Luka. « J’veux dire, ce que tu m’as offert est tellement extra que ça remplace tout ! »

Caleb mangea autant que possible, jusqu’à avoir l’impression que son ventre allait exploser. Ce n’était pas raisonnable, mais il s’en fichait, c’était trop bon, alors il avait voulu en profiter au maximum ! Il avait même pris des photos plutôt rigolotes, qu’ils pourraient montrer à leur retour à Tenby. Avec les animaux, la nourriture était l’un des objets de photographie préférés de Caleb. Il engloutit probablement plus du double de ce que la blondinette avait mangé et finalement, il s’adossa au dossier de sa chaise en poussant un soupir de satisfaction. Heureusement que c’était elle, sinon, une autre femme aurait pris peur ! En plus, il lui avait proposé d’aller à la patinoire, mais il n’était même pas sûr de tenir sur ses deux pieds. Finalement, après avoir fait une petite pause, les deux amis se rendirent ensemble à la patinoire. Ils choisirent des patins et des casques et Caleb s’avança précautionneusement sur la piste.

« Si la glace se fend, ce sera pas à cause de ton poids mais du mien » marmonna-t-il en se concentrant sur ses pieds. Il n’était pas forcément très doué, contrairement à elle. Mais l’ambiance était agréable et il n’y avait pas trop de monde. Et puis il se sentait un peu rassurée qu’elle soit auprès de lui, même si elle n’aurait pas réussi à le rattraper s’il tombait. Il commença lentement, prudemment. Il ne voulait pas risquer de se faire mal, parce qu’il tenait absolument à faire du snowboard. Au bout de quelques minutes à suivre Lizzie, il commença à prendre un peu plus d’assurance et elle le lâcha pour partir de son côté, avant de revenir. Il tendit légèrement son bras dans sa direction pour qu’elle le prenne. « Pourquoi, tu penses que je suis pas capable de te porter ? » Il lui adressa un sourire avant de se diriger vers la sortie de la piste. « Bien sûr que ça me dérange pas. Il faut être en forme pour demain ! » Ils étaient tous les deux assez fatigués et regagnèrent rapidement leur hôtel, bras-dessus, bras-dessous. Caleb prit à peine le temps d’aller se brosser les dents et d’enlever son T-shirt avant de  déposer un baiser sur la tempe de sa meilleure amie et de s’effondrer sous sa couette. « Bonne nuit, Sweetie ! Demain nous attendent de nouvelles aventures… »

:
 

_________________

On peut donner bien des choses à ceux que l’on aime. Des paroles, un repos, du plaisir. Tu m’as donné le plus précieux de tout : le manque. Il m’était impossible de me passer de toi, même quand je te voyais tu me manquais encore.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Together we're invincible. Caleb

Revenir en haut Aller en bas

Together we're invincible. Caleb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-