AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Mar 7 Avr - 16:52

Complètement immobile, les yeux grand ouverts, Juliette avait posé sur Devyn un regard surpris. La rouquine n'avait pas réfléchi avant de parler, mais elle ne s'était tout de même pas attendue à recevoir de la part de Devyn un regard aussi incendiaire. La réplique amusante de Malone se noya même sous les prunelles furieuses de Devyn et Juliette se mordit la lèvre en l'observant s'éloigner, déjà prête à la poursuivre afin de tenter de s'expliquer avec elle. Devyn était la soeur de coeur de Sohel et la rousse pouvait comprendre son désarroi tout à coup, même si cette histoire ne la concernait pas du tout. Pourquoi n'avait-elle pas su fermer sa gueule, aussi ? Pourquoi avait-il fallu qu'elle laisse échapper son exclamation étonnée à voix haute, alors que les amis de Sohel se trouvaient juste là, à ses côtés ? Parce qu'elle n'avait pas vraiment fait attention, en réalité. Le sourire qui étirait ses lèvres était bien trop crispé pour être réaliste, d'autant plus qu'elle n'avait pas vraiment la tête à juger les expressions faciales des gens afin de connaître l'état d'esprit de chacun d'entre eux. Depuis sa rupture, Juliette était malheureuse et si la petite aventure qu'elle avait eue avec le guitariste du groupe avait su lui faire oublier pendant un moment la fin désastreuse de son histoire d'amour, elle n'était pas tellement fière de ce qu'elle avait fait. En manque de compagnie, elle l'avait pourtant rappelé afin de lui demander de venir la rejoindre s'il était disponible et s'il en avait envie, tout simplement parce que sa présence était rassurante, enivrante aussi.

Silencieuse, Juliette s'était pourtant relevée de son siège afin de suivre celle qui l'avait insultée en la fusillant du regard et si elle avait d'abord voulu s'excuser et tenter de s'expliquer, la rousse était désormais en colère. Devyn n'avait absolument rien à dire puisque ce qui se passait dans la vie de Juliette ne la concernait pas du tout. Elle n'était plus avec son frère, elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait. « J'ai pas fait exprès. Je voulais pas que ça sorte comme ça, je suis désolée. » Parce que Malone était lui aussi un ami de Sohel et parce qu'elle devait l'avoir déçu tout à coup. C'était bien là le problème, elle finirait par décevoir tout le monde. Parce qu'on la prenait pour la petite fille presque parfaite excentrique, mais qui ne faisait jamais vraiment rien de travers. La petite fille énergique qui ne réfléchissait pas toujours avant d'agir, mais qui n'aurait jamais osé faire ça à Sohel. Et ses sentiments, à elle ? Elle s'était sentie trahie lorsqu'elle avait appris la vérité sur la gamine déjà âgée de deux ans parce qu'il n'avait même pas eu le courage de lui en parler avant qu'elle finisse par le découvrir d'elle-même à l'anniversaire de Grace. Elle avait mal réagi, bien sûr, mais qui ne l'aurait pas fait en pareille situation ? Devyn pensait-elle vraiment que son frère était parfait et qu'il n'avait rien du tout à se reprocher ? Juliette pouvait comprendre qu'il accepte le fait d'être père et qu'il veuille faire partie de la vie d'Agathe, mais elle n'était pas obligée de le suivre dans cette aventure. Surtout, elle n'avait pas envie de ça.

La rouquine fit la moue, commanda elle aussi un verre d'alcool fort avant de jeter un coup d'oeil à la brune qui s'était isolée dans son coin. « J'essaie juste de gérer comme je peux. Et franchement, je gère rien du tout. » Elle poussa un soupir avant de laisser son front venir s'appuyer contre le comptoir du bar pendant quelques secondes. La voix d'Eirian lui parvenait malgré tout et elle s'en voulut d'avoir écouté son amie - et sa mère. Elle n'aurait jamais dû venir. Lorsqu'elle redressa un peu la tête, ses prunelles se posèrent sur le visage visiblement concentré d'Anthony et un soupir s'échappa de ses lèvres. Il était séduisant, elle ne pourrait jamais le nier, mais pourtant, les regards échangés entre Eirian et lui la fit froncer légèrement les sourcils, jusqu'à ce que son verre soit déposé devant elle et qu'elle puisse enfin se noyer dedans.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Mer 15 Avr - 16:43

La voix de Daisy avait résonné dans la maison, lui criant qu'elle arrivait pour lui ouvrir et il passa dans l'entrée dès que ce fut fait. Laissant la jeune femme remonter pour finir de se préparer il alla s'asseoir dans l'un des fauteuil du salon et récupéra un magasine féminin, sur la table basse, qu'il reposa bien vite. Il ne critiquait pas les lectures des jeunes femmes pour autant il ne comprenait pas ce qu'on pouvait trouver d'intéressant là-dedans. Il passa la main dans ses cheveux et parcourut la pièce du regard à la recherche de quelques photos compromettantes avec lesquelles il pourrait la taquiner. Mais avant qu'il n'ai pu faire le tour des cadres Daisy était déjà prête et prenait ses clés de voiture pour partir.

Ils se faufilèrent jusqu'au bar déjà bien rempli où Daisy commanda une bière avant de lui demander ce qu'il voulait.

« Je vais prendre un Irish Coffey, s'il vous plait. »

Il détourna les yeux du barman pour les poser sur la scène où le groupe s'installait et regarda les membre d'un œil intéressé. Son regard se posa sur Eirian, d'abord, puisque c'était quand même elle qu'ils étaient venu voir et il la trouva plutôt sereine. Le petit discours du chef de la bande se termina et lorsque Eirian commença à chanter il se trouva bouche bée. Se retournant vers Daisy il se pencha à son oreille pour lui parler.

« Elle chante vachement bien, dis donc! »

Il vit à peine Lon' arriver mais descendit aussitôt de son tabouret pour le prendre dans une accolade. Il avisa la table de la famille Baxter au loin et leva la main pour saluer Evie.

« J'm'attendais pas à te voir là! Du coup, j'ai pas de fleurs pour toi, désolé. »

Il lui adressa un grand sourire et rapprocha un tabouret de leur coin puis paya le barman pour sa boisson avant de se tourner vers Lon' pour savoir ce qu'il voulait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3631
POINTS : 3293
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Ven 17 Avr - 19:00

Tu sirotes ton verre de soda d'un air absent, te rendant compte qu'il est bientôt vide. Ce n'est pas une mauvaise chose, tu te dis qu'une fois qu'il sera terminé, tu rentrera chez toi. Tu es venue uniquement pour afficher ton soutien à Eirian, et maintenant qu'elle t'as vu, tu as le droit de partir. Elle ne pourra pas t'en vouloir, un bébé mort, ça donne toutes les excuses possibles. Cependant, une fois chez toi, tu n'auras pas non plus quelque chose de percutant à faire. L'avantage d'être une garce sans cœur avait ce genre de conséquence, le 14 Février était un jour parfaitement normal pour toi. Peut être que si Andrew ne squattait pas la télé, tu pourrais te mettre le DVD de Gone Girl. Tu avais déjà vu le film trois fois depuis sa sortie mais tu ne t'en lassais pas. Sans doute les similitudes troublantes entre le couple vedette et celui que tu formais avec le mécano de Tenby... Hélas, tes projets s'envolent alors qu'une main se pose sur ton épaule. Tu demandes qui à le culot d'embêter quand un visage familier s'impose dans ton champ de vision... Nate. Avant que tu n'ais pu prononcer le moindre mot, ton cousin te prends dans ses bras. Vous êtes en public, alors tu ne te débats pas. Au contraire, tu lui rends son étreinte comme s'il était la dernière chose à laquelle tu pouvais te raccrocher. Il te relâche et se paye le culot de faire comme s'il venait de te rencontrer par hasard. « Penny ! Ca fait plaisir de te voir… Comment vas-tu ? » Tu as un petit sourire goguenard qu'il confondra facilement avec un sourire de plaisir. Aucune chance qu'il aille à un concert d'un groupe rival au sien sans sa Harlow si ce n'est pour vérifier que tu n'es pas en train de te suicider ou de te saouler à mort. Mais tu joues la comédie, comme toujours. Et puis au moins, il te sortira de ta solitude quelques instants. " Nate ! Moi aussi je suis contente de te voir. Je vais bien... Je crois. Tu sais, il y a des jours meilleurs que d'autres, je crois qu'aujourd'hui en est un." C'est la réponse 17. Tu l'as sélectionnée dans ta liste des réponses toutes faites à la fameuse question "Comment tu vas ?". Oui comment tu vas Penny ? Tu dois avouer que tu es fière du nombre de variantes que tu as pu trouver. A ton tour, tu poses des questions pénibles. " Et toi, comment vas-tu ? Comment ça se fait que Harlow ne soit pas avec toi ? C'est pas que la Saint-Valentin a été inventée pour toi mais presque !" Sous tes airs de "je te charrie", tu es sincèrement curieuse d'entendre la réponse. Comme le parfait romantique épris qu'il était, Nate lâchait rarement sa dulcinée. Mais pour le moment, ton cousin a le regard fixé sur la scène d'un air pensif. Finalement, avec l'air réjoui de quelqu'un qui vient de voir une souris traverser sa salle de bain, il s'exclame.  « Elle est vraiment douée ta collègue ! » Ah ça te réchauffe le cœur de voir comment il prend sur lui pour ne pas dire de saloperie et laisser éclater sa jalousie. Dans la famille Collins, toute l'humanité et la gentillesse étaient allées à Nate. Pas étonnant que tu n'en ais pas récupérée une miette. Tu lui adresses un nouveau sourire. " Je suis complètement d'accord. Je ne savais pas qu'elle avait ça en elle. Et tu sais que je ne fais pas de compliments à la légère ! " C'était la vérité, tu n'étais pas très "supportive" en temps normal. Mais Eirian t'avait donné envie de faire une entorse à tes principes. Et à vrai dire, peut être que Nate le méritait aussi. Tu ne t'étendais jamais trop sur le succès de son groupe alors qu'il avait été un soutien indéfectible dans ton immorale petite simulation des derniers mois. Tu te racles la gorge et dit du bout des lèvres. " Mais si je devais écouter un album en boucle, ça serait probablement le tien..." Voilà, c'était sorti. Il le méritait bien. Dans tes bonnes résolutions, tu étais en train de mettre en rouge " arrêter de se foutre de la gueule de ma seule famille restante "... Mais bon, ça ne t'empêchait pas de vouloir le torturer un peu. " Je t'offrirai bien un verre mais je me rends compte que ça fait longtemps que je n'ai pas dansé... Tu m'accompagnerai ?" Tu peux déjà voir le dilemme dans ses yeux. Faire danser sa cousine endeuillée ou ne pas faire d'infidélités à son propre groupe ?  

_________________

Party Hard

Happy Birthday  Nate !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse and yevgeniya
TON AVATAR : alex turner
TES CRÉDITS : balaclava - cosmic dust
RAGOTS PARTAGÉS : 7121
POINTS : 3937
ARRIVÉE À TENBY : 26/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 yo (09.06.88)
CÔTÉ COEUR : whore
PROFESSION : musician
REPUTATION : c'est vrai ce qu'on entend ? il aurait fait une OD, et aurait mis une femme enceinte...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Dim 19 Avr - 17:08


Penny est réceptive à l'étreinte et ce simple fait suffit pour me redonner le sourire. Elle a l'air d'aller bien. Ou pas trop mal. Et c'est à peu près ce qu'elle me dit à voix haute. Ce serait un bon jour. Je pose une main qui se veut réconfortante sur son épaule et j'hoche la tête, heureux de cette nouvelle bien moins triste que les précédentes. Puis, elle me retourne la question, remarquant évidemment l'absence d'Harlow. C'était prévisible. Ceux qui me connaissent en couple savent bien que je ne suis pas du genre à ne rien faire en une soirée aussi spéciale. Comme le souligne la blonde, la Saint-Valentin pourrait être inventée pour moi, mais avec tous les événements récents : que ce soit la perte de la petite Cassie, la maladie d'Harlow ou encore les réparations de Debbie que j'avais dû faire il y a quelques mois… Mes plans ne furent pas en mesure de se réaliser et j'ai dû abandonner l'idée de passer un week-end romantique à Rome. Je ne me voyais pas rester aussi loin de Penny et j'imagine qu'Harlow n'aurait pas apprécié que je dépense autant d'argent pour nous. Mais oui, au final, je passe la Saint-Valentin sans mon amoureuse, et tout le monde peut s'en apercevoir. Même Abbey. L'idée qu'elle puisse me voir ici, sans la compagnie de la brunette en ce soir normalement réservé aux amoureux me laisse inquiet. Va-t-elle s'imaginer quelque chose ? Va-t-elle seulement remarquer ma présence ? Et si oui… Alors quoi ?
« Ça fait plaisir à entendre alors. Moi, ça va… Oui comme tu le dis… J'avais prévu une sortie, mais Harlow est malade, malheureusement. Je lui ai quand même proposé de venir, mais elle est clouée au lit. » 

Et maintenant que je constate que Penny va bien, je commence à me sentir coupable d'avoir laissé l'anglaise toute seule à la maison. Je vérifie mon téléphone une nouvelle fois, mais il n'y a aucun appel manqué. C'est qu'elle n'a pas besoin de moi alors et je peux rester auprès de la Collins quelques temps.
Egoistement, j'aimerais que Penny ne soit pas d'accord avec ma dernière réflexion. Qu'aussitôt, elle me sorte que la musique n'est pas si bien que ça, qu'Eirian n'est en réalité pas si douée et éventuellement que les basses commencent à lui faire mal au crâne… Mais non, elle appuie mes dires, ce qui est assez surprenant de sa part. En effet, les compliments de la part de la blonde sont rares, aussi rares qu'une jeune femme à la descente de Depardieu quand il s'agit de vin rouge… Mais visiblement, ils existent. La moue boudeuse que j'affiche est difficile à feindre et mon visage s'illumine d'un sourire d'enfant béat quand finalement c'est sur The Unamed que son compliment se tourne.
« T'es adorable, merci, Penny. » 

Et moi qui croyais qu'elle ne s'intéressait pas à la musique. A ma musique. Mon coeur est réchauffé par de telles flatteries et je risque d'avoir une crampe d'ici peu si je continue à sourire comme un demeuré. Pourtant sa dernière offre me fait frissonner. Ce n'est pas la danse en elle-même qui pose problème : j'adore danser, mais bien le fait de danser sur le groupe d'un autre. Je me pince les lèvres, considérant l'option pour finalement abdiquer et donner mon bras à Penny.
« C'est parti. » Dis-je en essayant de dissimuler ma mauvaise foi.

C'est dégouté et contrarié que je m'éloigne du bar afin de danser avec ma cousine. La sensation est similaire à une brulure sur des plaques de cuisson, mais j'essaye de sourire et de ne pas laisser Penny voir mon aversion. Au milieu de la foule, je reste concentrer sur le rythme de la musique et je jette quelques coups d'oeil à la scène, à l'affût du moindre faux pas, de la moindre fausse note, quelle soit vocale ou instrumentale. Je baisse la tête et cache ma joie dès que j'en entends une, même si secrètement, j'aimerais qu'il y en ait plus.  
C'est la fin du morceau et rapidement la fin du concert. C'est ça, d'arriver en retard. Alors on s'arrête et on applaudie, comme le feraient de bons fans.
Enfin, je me penche vers Penny pour lui souffler à l'oreille.
« Je commence à avoir la gorge sèche, je vais me prendre un whisky, tu veux quelque chose ? » 


_________________


We are often told during times of bereavement that time heals all wounds. That's crap. In truth, you are devastated, you mourn, you cry to the point where you think you'll never stop - and then you reach a stage where the survival instinct takes over. You stop. You simply won't or can't let yourself "go there" anymore because the pain was too great. You block. You deny. But you don't really heal.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3631
POINTS : 3293
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Dim 26 Avr - 22:37

Nate et toi, vous échangez des nouvelles par rapport à vos vies respectives comme si vous vous étiez pas vus pendant quelques temps alors qu'il n'en est rien. Beaucoup de gens à Tenby ont pris des nouvelles de toi après le deuil mais personne ne l'a fait à une fréquence aussi importante que ton cousin. A dire vrai, vous vous parlez tous les jours ou presque... Il t'apprend néanmoins que Harlow est clouée au lit avec une grippe. " Oh je suis désolée de l'apprendre, Nate. J'espère que ce n'est pas trop grave et qu'elle se remettra vite. Je pourrai peut être passer la voir demain, je finis ma journée tôt. Je pourrai lui apporter un peu de soupe. Et comme ça, je pourrai aussi la remercier pour les délicieux cookies qu'elle m'a fait l'autre jour." C'est un laïus parfaitement rôdé, un de ceux que la Penny parfaitement intégrée à la petite communauté de Tenby sort sans même réfléchir. Si quelqu'un emménage, on lui apporte des muffins. Si quelqu'un est malade, on lui apporte de la soupe. Il y a des codes et tu les connais tous. Néanmoins, s'occuper de Harlow ne sera pas forcément une corvée. Tu as une grande admiration pour la jeune femme. Ne serait-ce parce qu'elle arrive à supporter Nate. "Et en attendant, je peux essayer de rendre ta Saint-Valentin au moins un peu amusante. Comme tu peux le voir, je suis un peu à court de compagnie moi aussi." Andrew et toi, vous avez beau être des duettistes très doués, votre seuil de tolérance semble définitivement atteint. Vous n'arrivez plus trop à simuler ce truc de couple, même si normalement la Saint-Valentin aurait été un moment privilégié pour vous livrer à vos mascarades. De toute façon, tu as prévu de te débarrasser de lui bientôt donc tu n'as plus envie de t'embarasser de sa compagnie. C'est bien plus fun de jouer les miséreuses auprès de Nate pour qu'il soit aux petits soins. D'ailleurs, après quelques échanges à propos de la musique d'Eirian et de l'album du groupe de Nate, il cède à ton caprice presque sans hésiter. T'offrant son bras comme un parfait gentleman, il t'emmène loin du bar et vous vous mêlez à la foule qui se tient devant la scène. Il y a encore peu de gens qui dansent mais tu n'as aucun complexe à lancer la tendance. Il faut dire que Nate est un excellent danseur et qu'il n'est pas difficile de s'amuser avec lui. Bien que tu as l'impression que ton cousin affiche un sourire un peu crispé... Vous vous remuez sur une chanson, deux chansons, et tu perds le compte. Toi qui est sous pression en ce moment, avec tous tes mensonges, tu apprécies cette agréable diversion durant laquelle tu ne prémédite rien du tout. Il te suffit de lever tes bras et de te laisser porter... Du coup, quand le groupe commence à dire en revoir, tu es aussi surprise que déçue. Tu n'avais pas l'impression que le temps était passé aussi vite. Surtout que tu n'avais pas décidé de rester tout le concert. Nate et toi, vous faites une ovation pour Eirian, et tu sais que pour une fois, tu fais preuve de plus de sincérité que lui. Mais bon, vu les efforts qu'il a fait, tu ne peux te permettre aucun sarcasme. D'ailleurs, il continue à te dorloter, te proposant un verre à la fin de la danse. " Oh oui, je veux bien boire quelque chose. Attends, je viens avec toi au bar, mes pieds me font mal, j'ai envie de me rasseoir." Vous vous frayez un chemin dans la foule une nouvelle fois et rejoignez le comptoir. La soirée est bonne pour le bar, beaucoup de petits groupes se sont formés autour de celui-ci. Tu reconnais quelques figures notoires de Tenby mais ce soir tu ne tapes l'incruste. Tu dois paraître réservée, au moins pour quelques temps. Tu restes donc avec Nate, tapant ton verre de coca contre son verre de whisky. " Joyeuse Saint-Valentin, cousin."


_________________

Party Hard

Happy Birthday  Nate !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Lun 4 Mai - 16:53

Occupé à regarder la scène, ni O'Ma, ni Daisy ne le virent arriver près d'eux. Mais Eilian finit par tourner la tête et par le voir. Dès que ce fut le cas, il descendit de son tabouret et vint prendre son ami dans une solide accolade. Lon' sourit de plus belle en rendant son étreinte à son meilleur ami et prit une mine ravagé lorsqu'ils s'éloignèrent et qu'Eilian lui avoua ne pas avoir prévu de fleurs parce qu'il ne s'attendait pas à le voir ce soir. « Tu me brises le cœur, chaton. Moi qui pensait que tu passerais la nuit à m'attendre avec des roses et du chocolat, te morfondant du temps que je mets à te rejoindre » Pour faire un peu plus dramatique, Lonán posa une main sur son coeur et fit mine d'essayer une larme inexistante. Il se tourna ensuite vers Daisy et l'étreignit quelques secondes avant de poser un petit bisous sur sa joue. « Salut Daisy. Comment ça va ? »

Eilian lui jeta un regard après avoir payé le barman pour sa consommation, l'air de lui demander ce qu'il voulait. L'irlandais haussa les épaules, réfléchissant avant de finalement se décider. « Whisky coca, s'il vous plaît », indiqua-t-il au barman, sortant quelques billets sans pour autant les donner immédiatement au barman. Il avait appris depuis longtemps à ne jamais donner l'argent avant d'avoir eu la consommation. Cela avait tendance à rallonger le temps de livraison de manière assez importante. Brièvement, plus inconsciemment qu'autre chose, il jeta un coup d’œil en direction d'Evie et vit que cette dernière était excellemment bien entourée. Il soupira un peu et se tourna vers le barman en lui faisant signe. « Un double, en fait ! », ajouta-t-il avant de se tourner vers O'Ma en haussant les épaules. « Pardonnez-moi de jouer les invités surprises, mais mon plan est tombé à l'eau, finalement. » Oui, à l'eau, on aurait presque pu dire ça. Il sourit néanmoins doucement à son acolyte et fit un signe de tête en direction d'Evie. « Ne lui dites rien surtout. Elle est si heureuse de pouvoir venir soutenir son frère pour ce concert. Elle s'en voudrait si elle savait que je lui avais organisé un rendez-vous surprise. »

Quand elle le lui avait demandé, les yeux pleins d'espoirs, il n'avait pas eu le cœur à le lui refuser. Elle avait tant besoin de faire quelque-chose pour signifier à Anthony qu'elle restait sa sœur et qu'elle restait présente pour lui dans les moments importants, malgré ce qu'il s'était passé quelques semaines plus tôt. Il n'avait pas eu le cœur à lui avouer qu'il leur avait préparé quelque-chose et qu'il allait juste le mettre de côté pour la laisser passer du temps avec sa famille. De toutes les manières, sa famille passait toujours en priorité, il le savait et n'avait nullement envie d'entrer en compétition avec eux.

Le serveur revint avec son verre et l'irlandais paya avant de s'en saisir et de lever son verre en regardant tour à tour la blondinette et le brun. « Bonne St Valentin mes chéris ! », dit-il en leur souriant sincèrement. « Que notre amour dure éternellement et que nos moments d'intimités demeurent encore cette année. A la radio comme au bar », dit-il en levant son verre tour en tour en direction de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Casanthony
TES DOUBLES : Le doux et tendre Miro
TON AVATAR : Wyatt Nash
TES CRÉDITS : Tag (avatar) & Irish Coffee aka notre charmante et schizo Penny Collins (gif) <3
TA DISPONIBILITE RP : Eirian - TC ;
Cassandre - Être sobre...;
Leo - Les copains d'abord ;
B+T - Hôpital ;

RAGOTS PARTAGÉS : 3798
POINTS : 1157
ARRIVÉE À TENBY : 16/03/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : En couple avec Eirian, sa belle amie d'enfance.
PROFESSION : Ancien dealer, il a pris sa retraite après être sorti d'une cure forcée. Il est le nouveau gérant du Three Mariners.
REPUTATION : « J'avais l'habitude de le voir courir les jeunes femmes, mais maintenant, je suis forcée de constater qu'il semble s'être amélioré... Il est en couple depuis plusieurs mois déjà, ça stabilise forcément un homme… » Mrs Lloyd


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Mar 19 Mai - 5:23


Les relations entre Eirian et Eli avaient toujours été tendues. Le bassiste prenait les choses très au sérieux, alors que la chanteuse cherchait avant tout à s'amuser. Entre deux, Anthony ne s'en était jamais vraiment mêlé. Nonchalant, l'attitude de son pote Eli ne le dérangeait pas vraiment. En général, il hochait simplement la tête pour le contenter, marmonnant une fois sur deux un « ouais, okay » pour le faire taire. Parfois, il inversait les mots. Et Eli n'y voyait que du feu. Le guitariste, lui, n'y portait plus vraiment attention par la suite. Lorsque les choses s'envenimaient, lui et Aleksy se contentaient de jouer les premiers accords d'une des chansons de leur répertoire musical. Ça suffisait, généralement, à calmer les choses puisqu'Eli, qui s'était autoproclamé leader du groupe, prenait alors conscience qu'il perdait de son précieux temps. Temps que lui et les autres pourraient plutôt utiliser pour répéter. Et c'est d'ailleurs ce qu'il ordonnait aux autres membres dès qu'il l'eut réalisé.

C'est aussi un peu comme ça que les choses s'étaient passées ce soir-là. Et comme d'habitude, le bassiste s'était mal exprimé. Et comme d'habitude, Eirian avait perdu patience, n'en pouvant plus de se faire traiter comme un très sexy morceaux de viande. Comme s'ils ne s'étaient pas suffisamment pris la tête lors du test de son, il avait fallu qu'Eli en rajoute en montant sur scène. Suite à cela, Anthony avait voulu bien faire en complimentant sa belle amie, mais cette dernière l'avait à peine écouté. «Merci. Mais c'est plutôt lui que tu devrais convaincre… » Il savait bien de qui elle parlait, mais lorsqu'elle pointa Eli, le grand blond tourna tout de même, par automatisme, la tête dans sa direction. Ainsi, il était retourné un moment à son instrument avant d'en rajouter. Il aurait peut-être dû se taire, vu la façon dont elle avait répondu. Et il aurait mieux fait de tourner sa langue sept fois avant de parler. Il haussa donc doucement les épaules, un sourire aux coins des lèvres, avant qu'elle ne détourne les yeux.

C'est à ce moment qu'Eli présenta le groupe. Le batteur donna alors le signal aux autres membres, en frappant l'une de ses baguettes contre l'autre et chacun suivit. Ils entamèrent les accords de la première chanson, puis ceux de la deuxième et ainsi de suite. Tout semblait allé comme prévu, si on oubliait les quelques fausses notes d'Eirian. Le public ne sembla pas lui en tenir rigueur, au contraire. Cependant, le grand blond n'avait pas réellement conscience de tout ce qui se passait autour de lui. S'il pouvait parfois donner l'impression de fixer un ou une telle dans la salle, en vérité, il n'y voyait rien. Il s'était donné quelques points de repère, pour donner l'impression au public qu'il les regardaient tous, chacun leur tour, directement dans les yeux. Et pourtant, il ne voyait qu'une grande pièce sombre, où il lui était impossible, grâce à l'éclairage, de distinguer le moindre visage.

Concentré, presque en transe, Antho se permit de fermer les yeux par moment. Il se laissait alors bercer par la voix de la chanteuse et les harmonies qu’elle avait créé au préalable avec Aleksy, leur pianiste. Le public semblait apprécier cela également. Ils leur faisaient même le plaisir de chanter quelques bribes des refrains avec la Kleefin, à l’occasion. Cela semblait lui donner des ailes et elle brillait. Elle était plus détendue et ça se sentait. Ça se voyait également. Elle bougeait plus aisément, elle dansait. Anthony se plaisait à la rejoindre par moment, partageant, entre deux solos, quelques instants de complicité.

L'instant d'après, sans même qu'ils n'aient vu le temps passé, Eirian se retrouva à saluer le public. Anthony débrancha son instrument, qu'il vint déposer sur le support à guitares. Eli, la batteur et lui défirent rapidement une partie de la scène, avant d'en descendre. Son amie ayant quitté la première, il s'empresse alors de la rejoindre au bas du petit escalier. « Hey, Kleefin». Il lui sourit et passa une main dans ses cheveux blonds, avant de reprendre. « Je t'offre un verre? »



 

_________________


You're the sunshine in my life
the one who makes me smile & Everytime I look at the picture, I see what I could be & I can't help but smile. There's only you and me & I swear the fireworks were crazy. It all means nothing without u. Oh it's true. You're the sparkle in my eyes.unbreakable


Dernière édition par Anthony Baxter le Jeu 11 Juin - 5:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Sam 23 Mai - 23:38

« Enchantée de te connaître, Thelma. » fit doucement Evie avec un sourire qu'elle aurait voulu davantage sincère. En réalité, la jeune femme avait beaucoup de mal à rester concentrée sur ce qui se passait autour de la table étant donné que son attention s'effritait pour voyager jusqu'à Lonán qui était toujours loin et qui semblait refuser de la rejoindre, par jalousie ou par instinct, elle n'aurait su le dire. Il avait toutes les raisons du monde d'éviter la famille Baxter depuis ce qui s'était passé à l'hôpital, mais Evie détestait cette situation puisqu'elle se retrouvait au coeur de tous leurs problèmes. C'était sa famille à elle qui posait problème, pas celle de Lonán, et à bien y réfléchir, la future maman aurait sans doute préféré que les rôles soient inversés. Elle releva les yeux vers l'animateur de radio alors que ce dernier venait tout juste de lui tourner le dos et elle poussa un soupir découragé avant de reporter son attention sur le guitariste du groupe. Elle sentit son coeur se serrer douloureusement à l'idée de ne plus jamais pouvoir lui adresser la parole sans obtenir de sa part un regard noir et des insultes, se mordit la lèvre en le détaillant doucement de ses prunelles azurées, profitant de la concentration d'Anthony pour l'observer bien malgré elle. Ainsi absorbé par la musique, son frère semblait vraiment à sa place, plus séduisant que jamais. Fière de lui malgré elle alors qu'elle aurait pu jurer à quiconque qu'elle le détestait, deux semaines auparavant, pour tout ce qu'il avait osé lui balancer à la gueule, Evie savait qu'elle l'aimerait toujours. Il était son petit frère, celui qu'elle avait bercé parfois lorsqu'il pleurait alors qu'elle n'était pourtant pas bien plus âgée que lui, celui auprès duquel elle se blottissait souvent la nuit pour le rassurer lorsqu'il était encore trop petit pour comprendre que les monstres qu'il voyait dans les dessins animés n'existaient pas.

Ana la tira de ses pensées lorsqu'elle s'adressa à Kainoa, mais Evie ne fut pas suffisamment attentive pour comprendre ce dont il s'agissait. Elle préféra plutôt arquer un sourcil et demander gentiment à son frère s'il voulait bien aller lui chercher une boisson, déposant devant lui les sous qui lui seraient nécessaires.

« Une limonade, s'ils en ont. Sinon, choisis pour moi, je te fais confiance. »

Elle sourit et finit par baisser les yeux, perdue dans ses pensées, jusqu'à ce que le groupe arrête de jouer. Lentement, elle posa ses prunelles sur la silhouette de son frère, sentit qu'elle se devait de faire quelque chose pour lui montrer qu'elle était là pour lui et qu'elle serait toujours là. Lentement, difficilement surtout, Evie repoussa la chaise sur laquelle elle s'était installée pour se relever, déposa un baiser sur le front de sa petite soeur. « Je reviens. » Elle ne lui laissa pas le temps de répondre avant de s'éloigner, persuadée qu'Abbey avait déjà compris où elle allait; sa soeur avait un don tout particulier pour ça et l'inverse était également vrai. La future maman se fraya un chemin à travers la foule venue encourager le groupe, jeta un coup d'oeil en direction de Lonán avant de bifurquer plutôt là où se trouvait le plus jeune de ses frère. Lorsqu'Evie s'approcha, Anthony discutait avec Eirian et la jeune femme dut prendre tout son courage pour ne pas tourner les talons et quitter prestement le bar. « C'était parfait. Félicitations. » Elle ne jeta qu'un bref coup d'oeil à son frère avant de croiser le regard d'Eirian, la suppliant silencieusement de lui laisser quelques minutes en compagnie d'Anthony.

Lentement, Evie se retourna vers lui et lui prit délicatement le bras pour l'empêcher de fuir, relâchant aussitôt son bras alors qu'elle appréhendait déjà sa réaction. « Antho, s'il te plait. » Elle plongea son regard dans le sien, prit une grande inspiration avant de poursuivre. « Ça fait longtemps que je t'ai pas vu comme ça. T'étais beau à voir. » Elle esquissa un sourire qu'elle aurait voulu léger, mais qui ne parvenait qu'à laisser transparaitre la frayeur qu'elle avait de dire un mot de travers, celui qui l'éloignerait de son frère pour toujours. « J'ai compris que ça ne servait à rien d'essayer de m'expliquer, que tu ne comprendrais jamais mon geste et ... Je ne suis même pas certaine d'avoir bien fait. Parfois, on agit de manière impulsive et on regrette. Et franchement, si tu me détestes toute ta vie à cause de ça, je donnerais tout ce que j'ai pour être en mesure de revenir en arrière. Mais c'est pas possible, Antho ... Tu pourras me pardonner, un ... ? » jour. Encore une fois, les larmes glissaient sur ses joues sans qu'elle n'ait pu les retenir et elle détesta d'un coup cette sensibilité accrue qui accompagnait sa grossesse. Elle n'avait pas envie qu'il la prenne en pitié, elle voulait simplement qu'il lui pardonne.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MODO ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
TA DISPONIBILITE RP : ouvert.

Billie, Spencer, Mona.
RAGOTS PARTAGÉS : 4547
POINTS : 5444
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 22ans. (04.11.1994)
CÔTÉ COEUR : mona ♥
PROFESSION : avocat chez carter&carter, râleur à temps partiel.
REPUTATION : " tout lui réussi. il a un bon travail, de l'argent, plein d'ami, une petite amie, une magnifique petite fille et il voyage beaucoup. je suis sûre qu'il y a un truc qui cloche, ce n'est pas possible d'avoir une vie aussi calme pour un jeune homme de 22 ans et ce, même s'il a énormément mûrit. "


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Dim 24 Mai - 1:36

Je crois qu'au fond, je comprenais la petite Juju; même s'il restait le fait qu'elle est fait du mal à un de mes meilleurs amis, je comprenais le sentiment qui l'avait traversé quand elle a passé un coup de fil à Antho. La jeune fille était blessée, elle avait mal et elle a fait ce qui, selon la moitié de la population mondiale, l'aiderait le plus pour se sentir mieux ne serait-ce qu'une seconde. J'avais fais la même chose quand Cheyenne m'a laissé tomber sans un mot; Dev, Hope .. Je ne comptais même plus. Mais au fond, ça n'aide pas vraiment. Je tentais de partager le même sentiment que mon amie mais c'était difficile, je m'obligeais à être objective et à ne pas prendre parti. Tout ce cirque était parti d'un mal entendu, Juliette n'avait sûrement pas lâché ça dans le but de nous blesser. Elle avait simplement du oublier qui nous étions sur le moment. Je soupirais, saisissais mon verre et me retournais vers la scène, observant les membres d'un groupe concentré qui se donnait au maximum.

« J'ai pas fait exprès. Je voulais pas que ça sorte comme ça, je suis désolée. » La voix de Juliette parvint difficilement à mes oreilles mais je comprenais l'entièreté de sa phrase. Je tentais de sourire un minimum et lui donnait une petite tape à l'épaule en guise de réconfort. « Baaaaah .. Ce n'est pas comme si tu l'avais fais exprès hein. » dis-je ironique. Je m'obstinais à le penser puis me disais qu'avec la nature humaine, on ne sait jamais. Oubliant le groupe qui jouait en face de nous, mes yeux se mirent à fixer le sol. « J'essaie juste de gérer comme je peux. Et franchement, je gère rien du tout. » Un petit rire m'échappa. Je n'avais pas besoin de lui faire comprendre que je ne gérais rien non plus, elle le savait très bien. C'est pour cela que je m'obstinais à rester objectif, parce que Juliette m'a toujours compris, m'a toujours soutenu et surtout, ne m'a jamais détesté. Même après ce que j'ai fais à son amie. C'était mon amie. Peut être pas au même niveau que Soso mais quand même. Et puis je n'avais pas à me mêler de leur vie privée. Je ne voudrais pas qu'on s'occupe de la mienne alors je n'allais pas faire de même. « Je comprends. » commençais-je. « Tu sais Juju, je ne te déteste pas. Au contraire. C'est juste que c'est difficile de trouver un juste milieu dans ces histoires. J'ai horreur d'être la Suisse. » finis-je en rigolant. Je détestais les conflits et je détestais encore plus me retrouver au milieu d'un. Alors je gère, comme je peux. « Et puis tu sais, tu es une grande fille ! Dev a un peu de mal mais au fond, tu n'as pas de compte à lui rendre. » dis-je en me retournant vers le bar. Je passais ma main dans le dos de la jeune fille mais la retirais vite. « Bon, des shots, ça te dis ? Histoire de se marrer un peu. » dis-je en commandant au serveur. Je n'attendais guère son avis, je savais qu'elle allait me suivre.

_________________


sunshine on a rainy day
this thing I started feeling in my heart, when I first saw you, has become bigger and bigger until I could recognize that it was pure love. you are a very complete woman and your beauty is whole. you are beautiful before my eyes and beautiful to my heart. so I want to give my love and that you give me yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Sam et Brianna
TON AVATAR : Tamsin Egerton
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8551
POINTS : 1271
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Encore en observation : pour certains, c'est une petite nouvelle, d'autres la voient comme la soeur de Léoline, ou encore, la gamine Kleefin qui courait partout gamine avec ses nattes blondes


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Lun 25 Mai - 0:48

Eirian est la première surprise par la facilité avec laquelle elle évolue sur scène, emportée par des sensations toutes nouvelles. Sûrement que sa prestation n’est pas parfaite mais la blonde s’en fiche pas mal ; elle s’amuse et c’est tout ce qui compte. Sur scène, la dynamique du groupe est bien différente que lors de leurs répétitions , certainement parce qu’ils n’ont pas droit à l’erreur et que celles qui peuvent arriver doivent, paradoxalement, être immédiatement oubliées. Mais la véritable différence, ce qui allume une étincelle nouvelle chez la chanteuse, c’est bien le public. Il a beau être épars et sûrement majoritairement composé de proches venus encourager les membres du groupe, il est bel et bien là, à l’écoute et c’est ce qui pousse, très vite, la Kleefin à se risquer à se prêter au jeu. Si les débuts se font timides, les gens, un peu partout dans la salle, se montrent réactifs et la demoiselle gagne peu à peu en assurance. Au final, elle est tout aussi déçue qu’eux lorsqu’elle doit annoncer le dernier morceau. Les minutes se sont envolées si vite qu’on pourrait croire qu’ils sont tombés dans une sorte de vide temporel. Finalement, après les dernières salutations à leurs fans d’un soir, le silence retombe déjà sur scène, les projecteurs s’éteignent mais Eirian, elle, a toujours l’impression de voler au-dessus du décor. Même le rangement de la scène, cet étrange balais bien organisé où elle a peiné à trouver sa place lors du montage, ne parvient pas à la faire descendre de son petit nuage. Elle a même l’impression de ne pas autant gêner que plus tôt dans la journée lorsqu’elle tente de se rendre utile et c’est avec plaisir qu’elle récupère le matériel qu’Eli daigne bien lui confier pour le descendre hors de la scène. Là, dans le petit espace derrière l’estrade, séparé du reste de la salle par quelques rideaux, elle attend bien sagement le reste du groupe, sans réussir à se défaire de son sourire. Elle voudrait tous les embrasser, ses camarades de scène, même la bassiste qui l’a agacée plus tôt dans la soirée mais elle prend sur elle et préfère se contenter de sautiller sur place en lançant que c’était génial. Même leur leader auto-proclamé, dont elle a rapidement cherché le regard, le défendant de trouver quelque chose à redire, l’admet volontiers et, alors qu’ils rangent le matériel et les instruments à l’abri en attendant la fin de la soirée, la discussion est légère et animée des rires de chacun. Rapidement, Aleksy s’éclipse pour pouvoir libérer la baby-sitter et Eirian l’étreint pour lui souhaiter une bonne soirée. Avec le départ de leur claviériste, la chanteuse réalise que c’est bien fini : leur première – et peut-être unique – représentation s’achève déjà. Le vague à l’âme, elle n’a pas très envie de sortir de sa bulle pour retourner avec tous les autres, dans la salle. Aussi s’attarde-t-elle encore un peu, prétextant d’échanger quelques mots avec le batteur. Mais, alors que leurs pas les portent doucement vers la sortie des coulisses improvisées, c’est finalement la voix d’Anthony qui finit de la retenir. Elle laisse volontiers l’autre musicien filer pour se tourner vers le guitariste et lui adresse un large sourire en attendant qu’il lui parle. Rapidement, elle fronce les sourcils lorsqu’il l’invite à boire un verre et le sonde un instant du regard avant de rire doucement :

« Tu sais que nos boissons sont offertes ce soir quoiqu’il arrive ? »

Amusée, elle mordille sa lèvre inférieure tout en le fixant pendant quelques secondes. Si elle fait mine de réfléchir, la blonde veut juste plaisanter un peu en le faisant patienter et elle met vite fin au suspense :

« Mais c’est d’accord, j’aimerais bien prendre un verre avec toi. » avoue-t-elle, un sourire toujours sur les lèvres.

Sans le réaliser, elle s’est même approchée d’un pas et, alors qu’elle se retourne pour l’accompagner vers le bar, la blonde sent sa main effleurer la sienne. Un peu gênée par ce contact, elle la retire aussitôt et tente de faire la conversation avec le Baxter, commençant par le féliciter pour sa performance. Si elle est toujours restée cordiale avec lui, Eirian s’est efforcée de garder ses distances avec Anthony mais ce soir, elle est bien trop grisée pour même penser à ce qui les a séparés par le passé. Et c’est le cœur léger qu’elle discute avec lui tout en se remémorant la complicité qu’ils ont pu partager un peu plus tôt, sur scène. Ils regagnent rapidement le bar mais ils n’ont pas fait deux pas dans la salle qu’ils sont rejoints par Evie, venue féliciter son cadet. La Kleefin l’accueille avec le sourire et la remercie pour ses compliments – elle se sent comme une gamine dont c’est l’anniversaire et elle voudrait que ce moment de grâce, certainement béni par un soupçon d’adrénaline dans ses veines, ne s’arrête jamais. Déjà, elle s’apprête à ouvrir la bouche pour discuter un peu avec la brune mais un regard de celle-ci suffit à l’interrompre dans sa lancée. Incertaine, elle fixe tour à tour le frère et la sœur pour comprendre qu’elle n’est pas la bienvenue dans la conversation. La demoiselle ignore tout de ce qu’il peut bien se tramer chez les Baxter et, faute de pouvoir faire autre chose, elle adresse un coup d’œil désolé à Anthony et s’excuse aimablement malgré le malaise évident :

« Hum. A plus tard… ? »

Elle hausse les épaules d’un air désolé (visiblement, le verre sera pour plus tard) et s’éloigne sans attendre, un peu perdue par ce qu’il vient de se passer. A la recherche d’un peu de compagnie, elle parcourt les alentours du regard et repère rapidement Penny avec un homme qu’elle se souvient être son cousin, pour l’avoir rencontré lors de la réception en l’honneur de la mémoire de la petite Cassie. Sans attendre, elle se dirige vers eux et, une fois à leur hauteur, elle entre dans le champ de vision de sa collègue pour ne pas la surprendre avant de la saluer en la serrant dans ses bras.

« Penny ! » lance-t-elle avec une joie non feinte. « Je suis contente que tu sois venue ! Ça t’a plu ? » demande-t-elle, le regard brillant. Elle doit prendre sur elle pour se tourner vers celui qui accompagne son amie et ne pas lui sauter lui aussi au cou, préférant rester sobre lorsqu’elle s’adresse à ce presque inconnu : « Salut… Nate, c’est bien ça ? » lâche-t-elle, un peu hésitante.

Elle se demande vaguement s’il la replace et, désireuse de ne pas s’imposer entre eux s’ils ne souhaitent pas sa compagnie, elle trouve une place juste à leurs côtés, contre le comptoir, et essaie d’attirer l’attention de Romeo pour passer commande.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, ana-sofia, lizzie, deborah, jesse and yevgeniya
TON AVATAR : alex turner
TES CRÉDITS : balaclava - cosmic dust
RAGOTS PARTAGÉS : 7121
POINTS : 3937
ARRIVÉE À TENBY : 26/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 29 yo (09.06.88)
CÔTÉ COEUR : whore
PROFESSION : musician
REPUTATION : c'est vrai ce qu'on entend ? il aurait fait une OD, et aurait mis une femme enceinte...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Lun 8 Juin - 20:38


« Oh oui bien sûr, ça lui fera très plaisir de te voir. Surtout que tu le sais, tu es toujours la bienvenue chez nous. » 

Je souris chaleureusement parce que dire le contraire serait plus que déplacé étant donné que la Collins nous avais hébergé tout l'été dernier avant que nous ne décidions de prendre notre appartement et de la laisser tranquille. Après tout, le tour de son ventre ne cessait de s'élargir de jour en jour, et elle voulait sans doute avoir un peu plus d'intimité avec son petit-ami. Ce que les couples normaux font. Moi-même, je commençais à vivre mal le fait de ne pas être seul avec Harlow.
Sur ces belles paroles, nous partons danser le temps de quelques chansons durant lesquelles je serre les dents jusqu'à la fin du concert. Je les applaudis parce que tout spectacle mérite de savoir qu'il fut une réussite et même si je ne veux pas me l'avouer, ce concert n'était pas mal du tout. Que ce soit la forte présence de la chanteuse ou des musiciens qui l'entouraient même si au départ, il lui manquait un charisme certain. Cette aisance qui s'acquiert au fil des concerts et même des répétitions. On les acclame et certains dans le bar demandent un rappel, mais ce n'est pas mon cas. J'ai fait assez bonne impression jusque là et surtout, j'ai fait du mieux que je peux. Demander un rappel est hors de question. Les acclamer était bien assez difficile sans en rajouter. Alors tranquillement, avec ma cousine, on se dirige à nouveau vers le bar tandis que les membres du groupe quittent la scène. Deux minutes plus tard, nous sommes parvenus à attirer l'attention du barman et nos boissons sont sur le comptoir, le barman attendant d'être payé. Un coca pour la demoiselle et quelque chose de plus fort pour moi : un whisky. On s'assoit sur les tabourets et on trinque à cette St-Valentin que nous devons passer sans nos compagnons respectifs. La première gorgée m'arrache une moue, comme d'habitude, et j'attends avant la seconde. J'attends et je distingue la chanteuse, collègue de Penny et amie d'Harlow s'approcher dans notre direction. Elle salue Penny chaleureusement, mais garde ses distances avec moi, ce que je comprends.
« Oui, c'est bien Nate »  dis-je en hochant la tête, tout sourire. « Très bon concert ! Harlow tenait vraiment venir te voir sur scène, mais elle ne se sentait pas assez bien pour faire face à la foule et s'excuse platement. Je lui dirai que vous avez été super ! »

Parce que le charisme n'est pas utile que sur scène, mais également dans les moindres échanges pour les rendre un peu plus cordiaux, je ne me gêne pas pour en faire usage. Aussi, c'est de mon accent du Nord de l'Angleterre dont j'abuse un peu. Pour me démarquer, sans aucun doute. Même si la mauvaise foi ne fait que se disperser, je reste franc – plus ou moins. L'adjectif « super » est peut-être exagéré et « bien » serait plus approprié, mais je ne veux pas blesser la chanteuse qui visiblement s'est donnée à fond même si ça voix ne couvre qu'un seul octave. Et alors qu'elle s'assoit vers nous, je reprends une gorgée du liquide ambrée.

_________________


We are often told during times of bereavement that time heals all wounds. That's crap. In truth, you are devastated, you mourn, you cry to the point where you think you'll never stop - and then you reach a stage where the survival instinct takes over. You stop. You simply won't or can't let yourself "go there" anymore because the pain was too great. You block. You deny. But you don't really heal.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Casanthony
TES DOUBLES : Le doux et tendre Miro
TON AVATAR : Wyatt Nash
TES CRÉDITS : Tag (avatar) & Irish Coffee aka notre charmante et schizo Penny Collins (gif) <3
TA DISPONIBILITE RP : Eirian - TC ;
Cassandre - Être sobre...;
Leo - Les copains d'abord ;
B+T - Hôpital ;

RAGOTS PARTAGÉS : 3798
POINTS : 1157
ARRIVÉE À TENBY : 16/03/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : En couple avec Eirian, sa belle amie d'enfance.
PROFESSION : Ancien dealer, il a pris sa retraite après être sorti d'une cure forcée. Il est le nouveau gérant du Three Mariners.
REPUTATION : « J'avais l'habitude de le voir courir les jeunes femmes, mais maintenant, je suis forcée de constater qu'il semble s'être amélioré... Il est en couple depuis plusieurs mois déjà, ça stabilise forcément un homme… » Mrs Lloyd


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Jeu 11 Juin - 6:04



À la fin du concert, lorsque vint le temps de ranger un minimum, tous les membres du groupe aidèrent à leur manière. Ce n'est cependant qu'une fois qu'ils eurent terminé, qu'Anthony alla rejoindre la chanteuse en bas de la scène. Chacun semblait heureux de leur performance. Même Eli donnait l'impression de féliciter la Kleefin. Le guitariste n'entendait pas clairement ce qu'ils se disaient, mais il pouvait lire sur leur visage une certaine satisfaction. Sur le visage de la jeune femme, tout particulièrement. Elle ne tenait plus en place, d'ailleurs. Eirian discuta brièvement avec leur batteur. Lorsque ce dernier s'éclipsa finalement, la jeune femme se tourna vers Antho et elle lui sourit. Anthony en profita alors pour lui proposer un verre. « Tu sais que nos boissons sont offertes ce soir quoiqu'il arrive ? » Il hocha la tête. « Ouais... » Eirian le fixa en se mordillant la lèvre. Aimant avoir le dernier mot, le jeune homme s'apprêtait à lui préciser que même s'il avait bien voulu lui payer un verre en cas contraire, il lui en avait uniquement proposé un… Il n'avait jamais proposé de lui payer un verre. Verre qui serait effectivement offert par la "maison" d'ailleurs, mais elle accepta avant qu'il n'ouvre la bouche. Et il lui sourit à son tour, plongeant son regard dans celui d'Eirian… jusqu'à ce que celle-ci ne se déplace afin de l'accompagner jusqu'au bar du fond. Marchant côte à côte, la main douce de la galloise frôla la sienne. Et elle la retira si vite, que son ami eut à peine le temps de réagir. Il la remercia donc simplement lorsqu'elle le félicita ensuite, lui retournant les compliments avant qu'on ne viennent les interrompe.

« C'était parfait. Félicitations. » Anthony soupira avant même de se retourner, sachant déjà très bien qui il trouverait derrière lui. Sa sœur aînée. Il l'avait reconnu à sa voix. Le regard d'Evie fuit rapidement le sien lorsqu'il se retourna, lui préférant celui d'Eirian, tout sourire. Et de ce regard échangé, la jeune femme comprit alors rapidement que la future maman souhaitait un moment en tête-à-tête avec son frère.« Hum. A plus tard… ? » Ce dernier n'étant absolument pas d'accord, cependant. Il avait eu très envie de serrer la main d'Eirian dans la sienne, afin de lui faire comprendre qu'il ne souhaitait pas resté seul avec l'autre Baxter, qu'il n'en avait pas envie. Anthony préférait largement prendre un verre avec elle plutôt que de se prendre la tête avec son aînée, mais il était déjà trop tard. La Kleefin s'était éloigné, le laissant seul avec Evie. Et cette dernière s'était à nouveau tourné vers lui, serrant doucement le bras du guitariste avant de le relâcher. « Antho, s'il te plait. » Antho avait froncé les sourcils lorsque sa sœur l'avait empoigné. Si elle n'avait pas été une femme, enceinte qui plus est, il l'aurait repoussé en retirant son bras violemment. Le connaissant, elle avait sans doute compris que ça ne lui plairait pas, que ça ne ferait que l'énerver davantage et elle avait heureusement relâché son emprise.

« Ça fait longtemps que je t'ai pas vu comme ça. T'étais beau à voir. » Evie avait reprit en le regardant droit dans les yeux, mais le grand blond n'avait soutenu ce regard qu'un bref instant. « Ouais… Merci…. » qu'il lui dit simplement. À la fois par politesse, mais aussi - et surtout - dans l'espoir que ça lui suffirait et qu'elle repartirait aussitôt. Alors qu'elle lui souriait, Antho avait détourné les yeux et la tête, cherchant plutôt sa belle Eirian parmi la foule. Lorsqu'il l'aperçu, elle étreignait une blonde jeune femme tout près du comptoir. Pendant ce temps, Evie continuait de lui déballer les mêmes conneries. Lorsqu'il reporta finalement son attention sur elle, elle avait les yeux et les joues humides. Elle avait fondu en larmes. Et le guitariste soupira à nouveau. Il ne manquait bien plus que ça… Il leva les yeux au ciel. Il n'avait pas envie de la consoler. Si elle voulait jouer à la victime, d'accord ! Cependant, Anthony n'embarquerait pas dans son jeu une fois de plus. Qu'elle lui donne le mauvais rôle si elle en avait envie, il s'en fichait. Il comptait même l'assumer jusqu'au bout. « T'as fini ? » Et même, si à quelque part, ça lui fendait le cœur de parler ainsi à sa grande sœur, il ne se voyait pas lui parler autrement. Surtout pas à ce moment précis. « Parce que j'avais l'intention de passer une belle soirée. Alors, si tu veux rejouer la scène de l'hôpital où tu me donnes le mauvais rôle et tout, on fera ça une autre fois ». Elle avait eu le culot de traîner son imbécile de petit-ami à l'hôpital lors d'un incident grave qui ne concernait que leur famille, elle le leur avait imposé et Anthony n'avait eu d'autre choix que de supporter leur présence à tous les deux malgré la gravité de ladite situation et l'incident qui l'avait lui-même impliqué quelques semaines plus tôt. Il aurait pu quitter les lieux dès le départ, évidemment, mais l'envie de rester auprès de sa petite sœur l'avait emporté. Et c'est ce qu'il avait fait malgré les disputes... Ce soir, ça devait être son soir. C'était, selon Eli tout spécialement, un grand évènement. Alors qu'est-ce qu'elle foutait là ? Elle ne pouvait pas être idiote au point de croire que ça lui ferait plaisir de la voir là? Il ne lui posa même pas la question, puisqu'il s'en fichait. Il n'était absolument pas question qu'il la laisse gâcher ce moment. Malheureusement, Anthony ne pouvait pas la faire sortir ou l'obliger à quitter les lieux, mais il n'avait pas l'obligation de rester près d'elle non plus. Et il avait bien l'intention de retrouver Eirian rapidement afin de partager un verre ou deux.

 

_________________


You're the sunshine in my life
the one who makes me smile & Everytime I look at the picture, I see what I could be & I can't help but smile. There's only you and me & I swear the fireworks were crazy. It all means nothing without u. Oh it's true. You're the sparkle in my eyes.unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Dim 14 Juin - 5:22

La jeune femme sourit timidement à Eirian lorsque cette dernière les laissa seuls et Evie ne put s'empêcher de féliciter son cadet malgré tout ce qui avait bien pu se passer entre eux avant ce soir-là. Encore une fois, elle tenta d'expliquer son comportement, mais elle avait la désagréable impression de ne faire que ça, s'expliquer avec tout le monde. Ce n'était pas facile pour elle de devoir prendre des nouvelles d'Anthony par l'intermédiaire de Kainoa et d'Abbey afin de laisser à son petit frère tout l'espace dont il avait besoin en espérant qu'il puisse un jour lui pardonner. Les larmes coulaient tout naturellement sur ses joues lorsqu'elle s'arrêta de parler et si Evie gérait généralement assez bien ses émotions, le surplus d'hormones la rendait excessivement sensible à toutes ces petites choses auxquelles elle n'aurait pas pris la peine de s'attarder en temps normal. Les yeux brillants de son frère lorsqu'il avait quitté la scène, par exemple, sans doute encore un peu fébrile. Ou bien cette haine ou cette déception qu'elle pouvait lire dans ses prunelles lorsqu'il posait plutôt le regard sur elle. Elle aimait Anthony de toutes ses forces, mais elle avait compris qu'il aurait besoin de temps, ce qu'elle était prête à lui offrir afin qu'ils puissent retrouver cette complicité qui les avait liés autrefois et qui s'était envolée en un clin d'oeil.

Elle hocha la tête lorsqu'il lui demanda si elle avait terminé, se mordit la lèvre avant d'essuyer ses larmes d'un revers de la main. Bien sûr, il avait autre chose à faire et elle n'en faisait pas partie. Attristée, la jeune femme faillit oublié dans son sac à main le cadeau qu'elle avait apporté pour lui et le petit mot qu'elle n'avait pourtant pas eu le temps ou le courage de compléter et qui ne comportait qu'un bref message : Je t'aime. Evie. Elle avait pris soin de choisir ses chocolats préférés et ce, même si elle savait qu'il jetterait probablement le paquet à la poubelle sans prendre la peine de lire le message qu'elle avait écrit pour lui. « C'est pour toi. Félicitations encore. » Plutôt que de laisser la boîte de chocolats emballée dans les mains de son frère, elle la déposa doucement sur le tabouret juste à côté de lui avant de tourner les talons et d'essuyer pour de bon les larmes qui menaçaient encore de couler sur ses joues. Elle repéra Abbey et les autres dans la salle, mais chercha plutôt Lonán du regard avant de se diriger vers lui, penaude. Si elle comptait bien laisser son frère tranquille pendant un temps, la séparation n'était pas aisée pour autant et elle ne sentait plus vraiment d'humeur à la fête.

Lonán lui tournait le dos lorsqu'elle s'approcha et elle se glissa dans ses bras malgré son ventre proéminent, déposant un délicat baiser sur la joue de son amoureux, à la commissure de ses lèvres. Elle salua Daisy et Eilian d'un simple sourire, pressa délicatement les doigts de Lonán entre les siens.

« Je suis désolée. »

En un murmure, la jeune femme lui demandait pardon de l'avoir incité à l'accompagner ce soir-là, elle s'excusait aussi de l'avoir abandonné à leur arrivée et ferma les yeux quelques secondes pour profiter de l'étreinte des bras masculins autour d'elle. Le coeur lourd, elle avait envie de rentrer, mais elle savait qu'elle ne pouvait pas demander à Lonán d'abandonner ses amis alors qu'il venait tout juste d'arriver. « Ça vous a plu ? » demanda-t-elle finalement avec un sourire en posant ses prunelles, tour à tour, sur les silhouettes d'Eilian et de Daisy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3631
POINTS : 3293
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Mer 24 Juin - 19:22

« Oh oui bien sûr, ça lui fera très plaisir de te voir. Surtout que tu le sais, tu es toujours la bienvenue chez nous. » Tu souris tandis que ses paroles de ton cousin flottent dans ton esprit. Il semblait que vous en aviez parcouru du chemin tous les deux. Maintenant, vous avez l'air d'une vraie famille, prêt à vous entraider quoiqu'il puisse arrive. Ça n'avait pas toujours été le cas. Avant, tu trouvais Nate trop collant, trop présent, trop niais, trop narcissique. Il n'était qu'un vague boulet que tu appelais famille en espérant t'en débarrasser rapidement. Mais désormais, tu savais apprécier ses qualités alors qu'il se montrait d'un soutien sans faille face à tes malheurs imaginaires... Heureusement pour ton cœur de pierre, tu n'as pas le temps de lui débiter d'autres niaiseries, Eirian apparaissant en effet dans ton champ de vision. Tu es surprise mais ravie que la reine de la soirée prenne le temps de venir te voir un petit peu. Elle t'enserre d'une étreinte aussi chaleureuse que sa personnalité et pour la deuxième fois de la soirée, tu te surprends à te laisser faire de bon cœur. « Penny !  Je suis contente que tu sois venue ! Ça t’a plu ? » Un petit signal d'alarme retentit dans ta tête, comme à chaque fois que tu te rends compte que tu t'attaches trop aux gens mais tu l'ignores pour te concentrer sur ta collègue préférée. Tu te détaches d'elle pour lui adresser à ton tour un sourire. " Moi aussi, je suis contente d'être venue, c'était génial ! Je n'ai pas l'oreille très musicale, mais je pense que même moi peut reconnaître le talent quand je l'entends ! Et puis Nate m'a faite danser, alors on peut dire que c'était un exploit. " Tu sens Nate se raidir à tes côtés quand tu prononces le mot talent et tu hésites entre être agacée ou t'en tenir à ta résolution et ménager sa sensibilité.

Tes deux connaissances se saluent poliment, Nate faisant visiblement des efforts pour passer sa jalousie et féliciter Eirian comme il se doit. Tu ne sais pas si l'alcool, le désir de faire plaisir à la pauvre mère endeuillée que tu es ou simplement la politesse mais tu es contente. Eirian mérite tous les applaudissements ce soir. Une fois les banalités d'usage échangées, un silence poli s'installe tandis que la blonde s'installe à vos côtés pour boire quelque chose. Voyant cela, tu te recules sur ton tabouret, te tournant légèrement pour l'inclure dans votre cercle. Tu lèves ton verre, même s'il contient du coca, et lui adresses un clin d’œil. " A toi ma belle ! Et Joyeuse Saint-Valentin." Tu as l'impression que quelque chose se trame avec le guitariste blond mais tu ne peux pas interroger Eirian devant Nate. Mais tu n'y manquera pas au travail, dès lundi. En attendant, tu pars sur des terrains à peine plus neutres. " Comment tu te sens, après ton premier live ? Tu avais le trac ou pas du tout ?" Même si tu ne bois que du soda, tu es trop guillerette. Maintenant que le grand moment d'Eirian est passé, tu devrais peut être aller faire semblant de pleurer au toilettes ou quelque chose comme ça. Même si c'est parfois très facile de l'oublier, tu es toujours censée être en deuil... Et esseulée par l'absence de ton pseudo petit copain. Car seule toi connaissait Andrew pour de vrai et savait qu'il donnait vie à l'adage, mieux vaut être seule...

_________________

Party Hard

Happy Birthday  Nate !!


Dernière édition par Penny Collins le Sam 18 Juil - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Casanthony
TES DOUBLES : Le doux et tendre Miro
TON AVATAR : Wyatt Nash
TES CRÉDITS : Tag (avatar) & Irish Coffee aka notre charmante et schizo Penny Collins (gif) <3
TA DISPONIBILITE RP : Eirian - TC ;
Cassandre - Être sobre...;
Leo - Les copains d'abord ;
B+T - Hôpital ;

RAGOTS PARTAGÉS : 3798
POINTS : 1157
ARRIVÉE À TENBY : 16/03/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : En couple avec Eirian, sa belle amie d'enfance.
PROFESSION : Ancien dealer, il a pris sa retraite après être sorti d'une cure forcée. Il est le nouveau gérant du Three Mariners.
REPUTATION : « J'avais l'habitude de le voir courir les jeunes femmes, mais maintenant, je suis forcée de constater qu'il semble s'être amélioré... Il est en couple depuis plusieurs mois déjà, ça stabilise forcément un homme… » Mrs Lloyd


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Jeu 25 Juin - 6:44



Anthony n'avait déjà, à la base, pas bien envie de se retrouver dans la même pièce que sa sœur, mais lorsque cette dernière chassa la belle Eirian, cela ne fit que l'énerver un peu plus. Et même s'il la remercia pour ses bons mots, Antho n'en tint pas réellement compte. Si l'opinion d'Evie avait, jadis, été importante pour lui, il s'en fichait à présent. Tout ce qu'il espérait, c'était qu'elle le quitte rapidement pour aller retrouver Lon ou qui que ce soit d'autre, en fait. Tant que cette personne se trouvait être à l'autre bout de la pièce, cela lui conviendrait parfaitement ! Ainsi lorsque son aînée se mit à pleurer l'instant d'après, Antho ne fût pas particulièrement touché par les larmes qui perlaient sur ses joues. Même que les explications d'Evie et cette nouvelle crise de larmes ne firent que l'énerver encore davantage. Il prit sur lui afin de garder son calme, mais il l'écoutait à peine, plus occupé à chercher son amie d'enfance parmi la foule qu'autre chose.

Puis quand la future maman s'arrêta de parler, le guitariste se retourna finalement vers elle. S'il s'empressa de lui demander si elle avait terminé, ce fût à défaut de lui dire qu'il ne voulait plus l'entendre et qu'il n'avait absolument pas envie de lui parler. Et Evie hocha simplement la tête en guise de réponse avant d'essuyer ses joues mouillées par les larmes et de sortir un paquet cadeau de son sac à main. « C'est pour toi. Félicitations encore. » qu'elle lui dit en posant ledit paquet sur l'un des tabourets près d'eux. Le grand blond n'eut pas le temps de lui signifier qu'il n'en voulait pas puisqu'elle quitta aussitôt. Elle devait se douter que si elle le lui tendait ou lui laissait l'occasion de le faire, Anthony refuserait de le prendre. Il secoua alors la tête en regardant sa sœur s'éloigner puis il fini par prendre le paquet dans ses mains.

Le jeune homme passa une main dans ses cheveux en marchant à son tour vers l'un des comptoirs de l'établissement. Romeo était de service ce soir-là et il lui fit signe de s'approcher. « Tiens ! Bonne St-Valentin, dude... » Antho lui tendit la boîte cadeau, qu'il déballa en partie, découvrant en même temps que son ami le contenu dudit cadeau. « Fais pas cette tête. Tu vois, c'est des chocolats. Pas une demande en mariage. » qu'il ajouta pour le convaincre. « Gracieuseté de ma sœur Evie. Longue histoire… Mais prend la, j'en veux pas ! » Romeo haussa les épaules. Il ne devait rien y comprendre, mais il fini tout de même par lui en débarrasser. « Par contre, j'te prendrais bien un Hoursemen… Tu sais bien que j'sais pas choisir ! » Il sourit et jeta un bref coup d'œil aux alentours en attendant son verre. Lorsque le brun tatoué le lui apporta, Antho profita du fait que chacun semblait avoir reçu leur commande pour discuter brièvement avec son ami… Anthony avait voulu rejoindre Eirian, mais cette dernière était accompagnée. Il n'avait pas voulu la déranger ou s'imposer. Ainsi, il demanda à Romeo ce qu'elle buvait ce soir afin de lui envoyer ladite boisson de sa part, comme ils avaient été interrompus dans leur élan... « Dis-lui bien que ça vient du plus beau mec de la place, comme ça, ça évitera toute confusion, tu vois… Elle saura que ça vient pas de toi !» Il sourit, amusé, après avoir taquiné le barman, puis il pris place sur le tabouret alors que Romeo alla porter la boisson à la chanteuse.


_________________


You're the sunshine in my life
the one who makes me smile & Everytime I look at the picture, I see what I could be & I can't help but smile. There's only you and me & I swear the fireworks were crazy. It all means nothing without u. Oh it's true. You're the sparkle in my eyes.unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin

Revenir en haut Aller en bas

SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-