AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Jeu 19 Fév - 14:39


Concert de la saint-valentin.
Sujet commun


Il est bientôt l'heure de monter sur scène. Les instruments sont déjà placés et branchés, le son réglé. Il n'y a plus qu'a lever nos fesses des tabourets pour commencer à jouer.
Le bar se rempli timidement, la soirée est encore jeune. Je fini ma bière d'une traite et pose une main dans le dos d'Eirian assise à côté de moi et me penche pour lui parler tout bas. Ce sera sa grande première sur scène, le baptême du feu alors je la briefe encore un peu.

"Souviens toi de ce que je t'ai dis; tout se passera bien donc tu n'as pas de raison de stresser. Et puis si quelque chose doit mal se passer ne le montres surtout pas. Tant que tu agis comme si tout se passe comme prévu le publique ne remarquera rien, si tu leur montres ton stress ils vont s'en rendre compte et ça c'est mauvais. Tout est dans la confiance en soi, c'est ce que les gens aiment, même si elle est fausse."

Au loin Demian m'interpelle d'un geste de la main et me fait signe que dans cinq minutes nous sommes censés commencer. Quelques personnes entrent encore, couples ou célibataires en chasse. Je guète discrètement l'entrée en espérant voir Aiden la franchir. J'ai vraiment envie qu'il assiste à notre concert car j'espère secrètement que ça le fera craquer et qu'il acceptera de remonter enfin sur scène en rejoignant notre groupe. Ce type est sacrément doué et il serait un atout non négligeable.  
Je me lève de mon tabouret, donne une tape amicale sur l'épaule d'Anthony, notre guitariste, pour l'encourager à finir rapidement son verre.

"Allez les gars, c'est parti. C'est une soirée importante pour le groupe alors je compte sur vous pour donner le meilleur de vous même." J'encourage en bon leader.

J'ouvre la marche vers la scène et quelques personnes applaudissent déjà en nous voyant monter dessus. Derrière le bar un des barman s'occupe de tamiser les lumières et d'allumer les deux pauvres projecteurs dirigés vers la scène. Rien de grandiose mais ça reste une scène de bar...  Aleksy est déjà derrière son synthétiseur et Anthony vérifie une dernière fois le branchement de ses pédales.
Je m'approche d'Eirian.

"Dégage un peu plus ton décolleté..."
Je lui murmure à l'oreille, peut être un peu froidement "30% du succès d'un groupe se fait sur le fan service et particulièrement un soir de saint valentin où les mecs frustrés s'accumulent... Soit un peu sexy s'il te plait."

Pas que je veuille la traiter comme un bout de viande, mais je veux mettre toute les cartes de mon côté pour lancer mon groupe. Et une chanteuse au physique d'Eirian est clairement un atout à mettre en avant.
J'attrape ma basse et ajuste la sangle avant de m'approcher de mon micro. Je scrute la salle qui continue de se remplir.

"Bonsoir tout le monde. Nous sommes les Desiderium. Merci d'être là ce soir."
Je lance un regard complice à Anthony en prononçant le nom du groupe auquel il n'avait pas complètement adhéré lors du choix. "C'est une soirée très spéciale pour nous car c'est le premier live de notre nouvelle chanteuse, Eirian. Elle est incroyable alors s'il vous plait encouragez là."

Je marque une pause le temps de laisser passer les quelques applaudissements et joint un clin d'oeil à la blonde. J'ai complètement confiance en elle, à vrai dire c'est moi qui l'ai recruté. Nous ne cherchions pas forcément une voix féminine à ajouter au groupe mais quand je l'ai entendu chanter lors d'une soirée karaoké j'ai immédiatement été l'aborder pour la convaincre de se lancer dans l'aventure avec nous.  Jusqu’à présent je n'ai pas regretté cette décision.

"Notre première chanson s'adresse d'abords aux cœurs délaissés en cette soirée de saint-valentin." Je présente.

Je me tourne vers le batteur qui lance le décompte et ainsi la première chanson commence...

crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Jeu 19 Fév - 20:00

Eilian referma son manteau en frissonnant. Il n’avait qu’une rue à traverser et pourtant, sur le seuil de sa porte, il se disait qu’il aurait mieux fait de rester à l’intérieur. D’ailleurs est ce que Ci’ ne lui en voudrait pas d’être sorti avec quelqu’un d’autre qu’elle le soir de la St Valentin? Il haussa les épaules, tant pis. Ils n’étaient pas officiellement en couple et même si le brun aurait préféré l’avoir dit à Lon’ depuis longtemps, il n’était, pour autant, pas aussi sûr de lui que ce qu’il aurait aimé l'être. S’ils officialisaient leur relation, il s’exposerait au grand jour. Quelque part il se sentait coincé et il détestait cette sensation. Il savait, désormais pour quelle raison il n’avait jamais officialisé avec aucune de ses conquêtes. La peur d’être coincé autant que la peur d’être déçu si jamais ça se finissait. Ici, c’était pareil.

Alors en ce soir de St Valentin il avait décidé d’aller voir le concert qui se déroulait au Three Mariners. Eirian, qu’il connaissait depuis quelques mois, désormais, chantait dans le groupe qui allait monter sur scène et il avait hâte de voir ce que ça allait donner. Si ça lui plaisait il irait peut-être même jusqu’à leur proposer de passer leur démo dans l’une de ses émissions. Cadeau de St Valentin. Ça n’irait peut-être pas bien loin, cependant certains auditeurs venaient d'un peu partout, récemment ils avaient même rajouté une fonction d’écoute par internet sur le site de la radio. Si Tenbreak FM n’était toujours qu’une radio locale, il avait regardé les chiffres et ceux qui écoutaient la chaîne via leur ordinateur venait de partout dans le Royaume-Uni. Il avait été surpris mais avait finalement décidé de reconsidérer l’offre qu’on lui avait faite d’étendre les ondes de sa radio à une échelle bien plus grande que « locale ». Il l’avait tellement reconsidéré qu’il avait convoqué toute la petite famille de Tenbreak FM pour leur annoncer la nouvelle, non sans avoir d’abord demandé son avis à Lon’. Ce dernier restant, et de loin, son meilleur ami et celui à qui il faisait le plus confiance pour le conseiller. Même ses collaborateurs les plus proches, ceux qui l’avaient pourtant secondé pour créer la radio ne l’avait su qu’après Lonán. O’Ma lui faisait une confiance aveugle.

Il se décida finalement à traverser la rue pour aller sonner chez Daisy. Il ne l’avait pas prévenu mais il espérait qu’elle soit encore chez elle afin qu’ils puissent aller au concert ensemble. Ça faisait un moment qu’ils n’avaient pas parlé tous les deux et leurs conversations en duo lui manquait. Il aimait beaucoup Eirian qui restait une jeune femme qu’il appréciait pour sa vivacité d’esprit, autant que pour son côté fragile mais il arrivait, cependant, qu’il bride certaines de ses paroles qu’il n’aurait pas hésité à confier à l’autre blondinette. Privilège d’être l’une de ses plus vieilles amie, il ne savait pas trop. Mais il y avait certaines choses qu’il ne pouvait lui confier qu’à elle ou à Lon’. Le pourquoi ne l’intéressait pas.

« Daisy ouvre. On se les gèle dehors ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Abbey, Jean, Sam et Brianna
TON AVATAR : Tamsin Egerton
TES CRÉDITS : Tearsflight (ava) + Penny (gif profil)
TA DISPONIBILITE RP : Antho (retour + St Valentin)
RAGOTS PARTAGÉS : 8551
POINTS : 1271
ARRIVÉE À TENBY : 19/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans (15 juin)
CÔTÉ COEUR : En couple avec le fils Baxter, son ami d'enfance
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball
REPUTATION : Encore en observation : pour certains, c'est une petite nouvelle, d'autres la voient comme la soeur de Léoline, ou encore, la gamine Kleefin qui courait partout gamine avec ses nattes blondes


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Ven 27 Fév - 5:05

Assise au comptoir avec sa bière à peine entamée, Eirian pourrait presque croire qu’elle n’est là que pour prendre un verre. Du moins, jusqu’à ce que Eli s’approche pour lui parler à l’oreille. Son petit discours a le don de raviver le trac et la nervosité qu’elle s’est efforcée de tenir à l’écart depuis qu’ils sont arrivés au pub. Elle est bien consciente que, ce soir, elle sera le centre de l’attention de la grande majorité des personnes qui auront fait le déplacement. Un peu anxieuse, elle jette un œil aux personnes déjà présentes, cherche à mettre un nom sur les visages familiers mais espère tout de même ne pas trop en trouver. D’accord, il y a certaines personnes qu’elle a invitées et espère voir ce soir – Daisy, Edern ou même Penny. Elle sait qu’ils auront plaisir à la voir sur scène, et que, même en cas de spectacle catastrophe, ils sauront l’aider à dédramatiser la situation. Mais tous les autres, vaguement connus ou carrément anonymes, ne se gêneront surement pas pour y aller de leur petit commentaire. Etrangement, cette perspective lui rappelle soudainement la soirée de l’élection de Miss Tenby, dont elle garde un souvenir amer malgré sa victoire. Elle se demande si des vautours comme cette Myrtle White viendront ce soir ; certainement… Pour un peu, elle dirait presque à Eli d’aller se faire voir avec son concert. Être dans ce groupe, répéter une fois par semaine, ça lui suffit amplement. Pourquoi diable devraient-ils se donner en spectacle ? Avoir même d’autres ambitions ? Sauf qu’elle ne pourrait jamais les planter à quelques minutes du début alors elle se contente de serrer un peu plus son verre entre ses mains dans l’espoir de calmer une angoisse qui, elle l’espère, s’évaporera dès les premières notes. Elle n’a même pas besoin de forcer un sourire pour rassurer le bassiste ; il est déjà en train de s’occuper d’autre chose. Alors qu’elle délaisse la silhouette du leader du groupe, la blonde croise le regard de Romeo, derrière le bar, auquel elle adresse un bref sourire avant de lui demander un truc fort. Plus fort que la bière qu’elle s’est sagement commandé. Juste de quoi lui donner un peu de courage, en somme. Se fichant pas mal de ce qu’il a pu mettre dedans, elle le remercie avant de descendre le contenu d’une traite.

Elle aimerait bien s’attarder un peu plus, mais déjà, Eli sonne le départ avec des paroles d’encouragement qui lui feraient presque lever les yeux au ciel. Elle aurait bien aimé qu’il se contente de ça, plutôt que de lui servir un conseil personnalisé pas forcément bienvenu. Eirian se lève toutefois sans rechigner, échange deux-trois mots avec Aleksy, un bref regard avec Anthony. Elle retrouve un peu plus l’envie qui l’a animée, au départ ; l’expérience sera amusante et marquante, peu importe le succès du concert ou même, de son rôle de chanteuse. Elle suit donc le reste du groupe sur scène, le cœur un peu plus léger, sourit en entrant sur la petite scène qui doit les mettre à l’honneur. Il y a quelque chose de grisant à entendre les applaudissements, certes timides, des gens dans la salle. C’est encore un peu intimidant, mais elle se dit que cela pourrait lui plaire. Elle s’efforce de ne pas regarder les silhouettes qu’elle devine aisément et préfère se concentrer sur les musiciens qui vérifient les derniers réglages. Et puis Eli revient à la charge, lui ordonnant de dégager son décolleté. Cette fois-ci, elle n’hésite pas à tourner la tête vers lui alors qu’il continue son discours, l’achevant sur ce qui ressemble plus à une attaque directe qu’à un encouragement quelconque. Elle n’a pas le temps de lui répliquer tout ce qu’elle rêve de lui dire qu’il s’est déjà éloigné. Furieuse, elle le regarde attraper sa basse et juge bon de détourner la tête alors qu’il se retourne. Si elle croise ses yeux, quelque chose lui dit qu’elle ne pourra pas contenir la colère qu’il a réussi à réveiller en elle. Mieux vaut prétendre qu’il ne s’est rien passé. Sûrement qu’il a dit ça pour évacuer sa nervosité. Elle ferme les yeux quelques secondes, s’efforce d’évacuer tout ça loin de son esprit en respirant calmement. Le résultat est correct, suffisamment en tout cas pour qu’elle parvienne à sourire sans presque aucune arrière-pensée quand Eli la présente au public, pas assez pour qu’elle puisse se montrer réceptive à son foutu clin d’œil. De toute façon, tout va très vite et les applaudissements résonnent toujours à ses oreilles quand les notes de la première chanson démarre. Ce qu’elle a tant redouté n’arrive pas : sa voix n’a pas disparu, pas plus qu’elle n’a loupé le moment de se lancer, ni même qu’elle n’a oublié les paroles. Elle a juste réussi à se lancer comme des dizaines de fois avant, sans aucun public autre que ceux qui l’accompagnent sur scène. Et c’est bien plus grisant de chanter ce soir que toutes les autres fois.

_________________

Falling in love with you
Like a river flows surely to the sea Darling so it goes, some things are meant to be take my hand, take my whole life too for I can't help falling in love with you© by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Irish Coffee
TES DOUBLES : Spencer, Thomas, Rhys, Lenny & Trystan
TON AVATAR : Emma Stone
TES CRÉDITS : ©emmastonedaily & lolipops
TA DISPONIBILITE RP : ♦ Libre 0/3
En cours : Gwen - Lloyd
A venir : Emrys -
RAGOTS PARTAGÉS : 3632
POINTS : 3293
ARRIVÉE À TENBY : 20/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 ans (20/02)
CÔTÉ COEUR : Il n'y est plus.
PROFESSION : Serveuse au Blue Ball.
REPUTATION : Elle a un peu perdu de son éclat ces derniers temps, non ?


MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Lun 2 Mar - 14:33

Tu arrives parmi les premières au Threen Mariners, un bon quart d'heure avant le début du concert. Non pas que tu sois une folle de la ponctualité ou même pressée de fêter la Saint-Valentin, une fête que tu trouves particulièrement débile mais tu aimes faire bonne impression. Ce sont les petits détails qui comptent. Et n'importe quel habitant de Tenby pourra dire que la petite Collins est toujours à l'heure. De toute façon, tu as bien fait d'arriver tôt car les musiciens sont déjà sur scène. A part Eirian, tu ne les connais pas. Un type est en train de lui murmurer à l'oreille, alors pour le moment, elle ne te voit pas. Tu hausses les épaules et te diriges vers le bar. L'avantage de ne plus feindre une grossesse, c'est que tu peux maintenant picoler allègrement. Avant, tu ne trouvais aucun attrait à l'alcool mais depuis Andrew Green, tout avait changé. Ces derniers temps, tu n'y allais pas de main morte. Cependant, ce concert de Saint-Valentin s'annonçait particulièrement fréquenté, alors tu allais devoir revoir tes mauvais instincts à la baisse. Il n'y a personne au bar, tu te retrouves donc avec Romeo quelques instants en tête en tête. Rien ne doit traduire le fait que vous vous connaissez bien alors tu prends un air détaché pour lui parler. " Pour ne pas que les moutons entendent le bruit de la fermeture éclair." Une introduction des plus étranges mais vivre dans la clandestinité était contraignant parfois. Lors de votre dernière discussion, tu n'avais pas pu terminer ta blague si exceptionnelle sur le peuple écossais et le port du kilt. Cela aurait été dommage que cette chute se perde dans les méandres de l'oubli. Tu lui adresses ensuite un petit sourire moqueur. "  Je ne t'ai pas vu à la soupe l'autre jour. Qu'est-ce qui s'est passé ? " Connaissant l'oiseau, son explication s'annonçait des plus intéressantes mais vous êtes interrompus par un type venant demander deux bières. Aussitôt, tu abandonnes tes airs de conspiratrice pour t'exclamer d'une voix forte. " Un coca, s'il vous plaît." Oui, c'étai la Saint-Valentin, si tu ne pouvais pas picoler pour oublier, tu pouvais au moins t'autoriser 7 petits morceaux de sucres bien caloriques.

Frustrée de ne pas pouvoir plus parler à Romeo plus tranquillement, tu te retournes vers la scène pour regarder Eirian. C'est sa soirée, c'est elle que tu es venue soutenir. Bien que tu restes persuadée qu'elle ne doit guère en avoir besoin. La Keeflin est le genre de personne parfaitement horripilante, qui en plus d'être belle comme le jour cumule talent et gentillesse. Franchement, si elle n'était pas ta collègue adorée, tu la détruirai tout simplement par pure jalousie. Heureusement pour elle, elle est ton amie, où ce qui s'en rapproche le plus pour la garce manipulatrice que tu es, et tu lui adresses un sourire éclatant en levant les deux pouces, pas certaine qu'elle t'ait vraiment vue. Le type qui semble être le leader  s'approche du micro et ouvre le bal. "Bonsoir tout le monde. Nous sommes les Desiderium. Merci d'être là ce soir." Des applaudissements polis retentissent, y compris les tiens.  Tu te  rends compte que tu es bien trop snob pour être une véritable groupie de bar. A une époque de ta vie, tu avais pensé que tu serais toujours jeune dans ta tête mais les choses avaient bien changées. Maintenant, tu buvais du vin rouge en jouant aux échecs et tu fantasmais sur des hommes barbus. C'était ça l'âge adulte, plus capable de te déchaîner sur de la bonne musique... "C'est une soirée très spéciale pour nous car c'est le premier live de notre nouvelle chanteuse, Eirian. Elle est incroyable alors s'il vous plait encouragez là." Tu es bien d'accord avec lui. Et finalement, tu trouves la ressource nécessaire en toi pour applaudir de toute tes forces Eirian, poussant même un petit sifflement; en somme tu lui fais une véritable petite ovation. Le présentateur fait une dédicace niaise et les premières notes de musique retentissent. Tu reprends une contenance et jette un regard à ta blonde. Elle a l'air un peu stressée, ce genre de stress que vous ressentez toutes les deux quand votre patron entre dans les cuisines du Blue Ball d'un pas vif. Mais dès que le premières notes s'enchaînent, elle semble partir ailleurs. La concentration sans doute. Puis elle commence à chanter, d'une voix pure. Une voix proprement fascinante à vrai dire. Tu ne sais pas si c'est parce que tu la connais et que tu manques d'objectivité mais tu adhères directement. Il y a un grain spécial dans la voix de la galloise, quelque chose qui la démarque.  Tu te laisses emporter, un sourire aux lèvres. Comme tu l'avais deviné, Eirian avait effectivement du talent. Tu te demandes ce que ton cousin en penserait. Tu lui en parlera à l'occasion. Et surtout, tu te rappelles bien qu'il ne faudra jamais faire un concours de karaoké avec Eirian.

_________________

Party Hard

Happy Birthday  Nate !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Lun 2 Mar - 15:50

La Saint-Valentin
« Arrêtez-vous pendant une seconde. Appréciez la beauté. Sentez la. Imprégnez-vous en. Parce que ça ne durera pas toujours. La romance va s’envoler. Des choses arriveront. Les gens changeront. L’amour mourra. Mais... peut être pas aujourd’hui. ».
La Saint-Valentin. Voilà bien une fête qui ne signifiait plus rien pour Devyn depuis quelques temps. A dire vrai, à l’approche de cet événement, elle ressentait une nausée violente qui grandissait en elle, chaque jour d’avantage. Pourtant, elle avait su garder la face devant tous ses amis. Parce que c’est ce qu’elle avait toujours fait : jouer au caméléon. Pour elle, c’était le moyen le plus efficace de ne pas se laisser démasquer par la population locale. A Tenby, on cherchait toujours la faille, le petit élément qui déclencherait une nouvelle rumeur, fondée ou non. La jeune femme en avait plus que marre de se retrouver dans cette situation inconfortable où tous ses gestes étaient épiés et analysés. Cette sensation d’étouffement, elle ne voulait plus la ressentir. Aussi, lorsqu’on lui avait proposé de sortir ce soir, elle avait clairement refusé dans un premier temps. Puis, elle s’était laissée convaincre malgré elle. Grave erreur ! Elle n’était absolument pas prête à affronter les regards inquisiteurs qui la dévisageraient peut-être, recherchant les traces sur ses poignets. Heureusement qu’elle avait appris à porter des manches longues ! En se regardant dans la glace, un rictus presque mauvais apparut sur ses lèvres. Elle ne supportait toujours pas son image. Pas depuis que son petit-ami l’avait trompée, quittée et abandonnée. Cette amertume, elle la ressentait toujours au fond d’elle-même, même si elle continuait de succomber à l’innocence par instant, en se laissant aller dans les bras de Malone. C’était son seul moment de réconfort. Toutefois, cela ne pourrait pas durer ; L’accouchement de Grace était prévu et elle savait que dès que leur fille viendrait au monde, tout s’arrêterait aussitôt. A cette pensée, Devyn replaça ses cheveux raides derrière ses épaules et tapota sur son collier. Décidément, elle allait avoir besoin de beaucoup se détendre. A se toiser de la sorte, on jurerait qu’elle se méprise. Et c’était le cas. Elle grimaça et se détourna de son reflet, s’asseyant sur le lit. Elle regarda la paire de chaussure qu’elle avait choisie, des talons noirs très simples malgré leurs dix centimètres de hauteur. Ca allongerait ses jambes, probablement. Comme pour empêcher la foule de s’attarder sur ses avant-bras, elle avait opté pour un pantalon moulant, imitation cuir, et elle portait un haut blanc qui laissait apparaître son ventre plat. Il était doté de longues manches, évidemment. Elle décida de laisser ses cheveux détachés. Enfilant ses chaussures, elle passa rapidement à la salle de bain où elle termina de se maquiller. Le résultat n’était pas si mal, même si elle ne se vanterait probablement pas de son corps. Pas dans cet état. Elle se parfuma légèrement et rejoignit le salon où l’attendaient déjà les deux garçons. « Je suis prête ! » Dit-elle en esquissant un sourire amusé, tout en attrapant son sac à main. Malone et Laserian avaient dû l’attendre, comme à chaque fois qu’ils sortaient. Et cela la faisait rire lorsqu’ils avaient l’air de perdre patience. Ni une, ni deux, ils s’éclipsèrent de la maison dans la voiture de Laze et ils foncèrent sur le lieu de rendez-vous. C’était la boîte de Demian, mais le propriétaire passait visiblement du temps avec Blondie. Cela rassura Devyn qui préférait éviter les empoignades entre lui et Malone au sujet du futur bébé. Sans plus tarder, elle se dirigea vers le bar. « Une vodka blanche avec du Schweppes, s’il vous plaît. Merci ! » Lança-t-elle au barman, peu enclin à boire un jus d’organe pour l’occasion. Ses amis voulaient qu’elle s’amuse, alors elle commencerait pas s’enivrer un peu plus qu’à l’accoutumée. D’ordinaire, la demoiselle ne buvait pas ou rarement. Ce soir, elle sentait que tout serait différent. Elle se retourna alors pour regarder le groupe de musique qui fit son entrée et, accompagnant les autres membres de la soirée, elle applaudissait en même temps qu’eux, tout en prenant le temps de siroter son verre. Oui, cette soirée promettait d’être renversante, elle n’en doutait pas une seule seconde.

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Mar 3 Mar - 19:23


Kainoa rangea son téléphone portable dans sa poche, ne pouvant s’empêcher de ressentir plus qu’une pointe de déception. C’était la Saint-Valentin, mais il ne pourrait pas la passer avec son amoureuse. En effet, cette dernière s’était rendue au chevet de sa grand-mère malade, à Cardiff. Bien sûr, Kainoa comprenait totalement qu’on puisse s’investir auprès de sa famille. Lui-même aurait veillé des heures pour soigner son frère ou ses soeurs - probablement même ses parents, même s’il avait du mal à l’admettre en théorie. Seulement, il ne pouvait s’empêcher de se dire que les parents de la plus belle des rouquines s’étaient arrangés pour que leur fille passe la Saint-Valentin loin de lui. Ils n’arriveraient probablement jamais à accepter le fait que leur fille fréquente un gars aussi pauvre que lui. Il n’y pouvait pas grand-chose pour le moment, mais quand il aurait terminé ses études, il espérait secrètement, fortement, qu’il en soit autrement. Il aurait bien voulu rejoindre Silver à Cardiff ; mais c’était le soir du concert du groupe d’Anthony, il ne voulait pas le louper. Au départ, il était censé s’y rendre avec sa petite amie, ses soeurs et probablement Lon’. C’était son rôle de soutenir son petit frère. Kainoa était tellement content qu’Antho s’investisse dans quelque chose qui lui plaisait… Silver avait insisté pour qu’il reste et il avait fini par rendre les armes, un peu facilement peut-être. Alors il s’y rendrait avec ses soeurs, simplement, ainsi que son beau-frère, sans doute.

Kainoa avait simplement pris des nouvelles de sa copine. Après ça, il commença à se préparer et quelques minutes plus tard, il était prêt. Vu qu’il passait la Saint-Valentin loin de Silver, il n’avait pas spécialement envie de se faire beau. Il s’était contenté d’enfiler quelque chose de convenable, d’arranger plus ou moins ses cheveux et de se brosser les dents. Anthony était déjà parti ; à l’heure actuelle, il devait être dans les coulisses, à se préparer. Eirian aussi était là-bas, en tant que chanteuse et c’était la première fois qu’elle serait sur scène. Kainoa était un peu triste, certes ; mais ça allait sûrement passer, une fois qu’il serait en bonne compagnie. Après être sorti de son appartement, il se décida à attraper sa bicyclette pour se rendre à la maison familiale des Baxter. Il faisait froid ; mais il avait l’habitude de pédaler et il s’était bien couvert. Heureusement que ce n’était pas une grande ville ! En quelques minutes, il était arrivé devant la maison où il avait grandi. Soulagé, il laissa sa bicyclette à l’endroit habituel et se dirigea vers la porte d’entrée. « Abbey ? » Quelques instants plus tard, sa petite soeur avait déboulé et il l’attrapait dans ses bras. « Bonsoir. T’es encore plus jolie que d’habitude ! Tu comptes larguer ton grand frère pour un autre gars, ce soir ? » plaisanta-t-il. Rapidement, ils se mirent en route pour le Three Mariners, le bar du coin. Ce n’était pas loin ; aussi décidèrent-ils de s’y rendre à pied.

Eli, le bassiste, commençait déjà à présenter leur groupe, les Desiderium. Kainoa repéra immédiatement son frère et il leva le pouce dans sa direction, même s’il ne le voyait probablement pas. Il s’installa à une table avec sa petite soeur, tout en guettant sa grande soeur qui devait arriver. Ils avaient entamé leur première chanson et l’étudiant se sentait un peu visé, en tant que « coeur délaissé en cette soirée de Saint-Valentin ». Il resta presque bouche bée devant Eirian, la jolie blonde, l’amie de Daisy et celle qui entretenait une relation un peu particulière avec Antho. Il ne l’avait jamais entendue chanter et elle avait un talent indéniable.

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : stephanie sigman
TES CRÉDITS : penny (gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 5099
POINTS : 3140
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.09.89)
CÔTÉ COEUR : casada con caleb
PROFESSION : narcotraficante
REPUTATION : la cualquiera mexicana


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Mar 3 Mar - 21:19


La Saint-Valentin… Plus j'y pense et plus cette fête est déprimante. Surtout depuis que je suis célibataire en fait. Ma première Saint-Valentin sans Alejandro après plus de cinq ans de relation. Oui, c'est assez attristant de ne pas avoir quelqu'un avec qui passer la soirée, mais il en faut plus pour m'abattre, c'est bien connu. Alors au sortir de la douche, je vais dans ma chambre et j'enfile quelque chose de confortable. Pas les vêtements que j'ai l'habitude de mettre quand je sors. En d'autres termes : rien de trop aguicheur. Je passe un jean bleu foncé délavé au niveau des cuisses, un skinny jean plutôt vu la façon dont il me colle à la peau, et un top assez ample aux manches trois quarts et largement échancré dans le dos de couleur moutarde. J'arrange mes cheveux en de grosses boucles naturelles et je passe par la case maquillage. Après une longue observation dans le miroir, j'opte pour un trait fin de liner et rien de plus. Ce soir, je ne suis pas à la chasse. Ce soir, je préfère laisser les couples ayant un certain potentiel se former plutôt que chérir une hypothétique aventure d'une nuit. Ce soir, je serais juste dans un bar, essayant de passer un bon moment malgré la musique britannique que je n'apprécie pas. Je me chausse d'une paire de ballerine plate – peu importe si j'ai froid – et d'une veste noire empruntée à Mathys sans sa permission et je file en route pour le Three Mariners. Le concert semble déjà avoir commencé alors que je me fraye un chemin jusqu'au bar. Romeo est là. Parfait. Après un court échange en espagnol malgré les décibels battant leur plein, je demande une Corona et je m'installe sur l'un des tabourets pour boire tranquillement en écoutant la première chanson.
Ce que je pensais être une cacophonie se révèle être finalement plutôt plaisant. Les sonorités ne sont pas trop mauvaises, la voix est loin d'être vilaine, les paroles ne sont pas trop niaises et chacun des membres du groupe est un plaisir pour les yeux. Malgré moi je me retrouve même à tapoter de la jambe en même temps que la musique. Je sirote quelques gorgées de ma boisson et je décide de me mettre à l'aise en enlevant ma veste, demandant même au barman de la poser derrière le comptoir pour ne pas me la faire voler.

Maintenant que cinq minutes se sont écoulées, je réalise que je suis tout bonnement incapable de rester assise sur une chaise toute seule toute une soirée, alors je parcours la salle du regard jusqu'à ce que mes iris repèrent une cible intéressante. Kainoa, assit à une table à l'autre bout de la salle aux côtés d'une jolie brune. Sans y réfléchir plus longtemps, je glisse de mon tabouret pour me rendre vers le garçon. D'un pas pressé, j'avance et je profite du monde pour passer mon chemin jusqu'à l'ami de Mathys. Quand j'arrive à son niveau, c'est par derrière que je le surprends. Surexcitée de constater que je vais avoir quelqu'un à taquiner pour la soirée, je me penche sur lui, passe mes bras autour de son cou et embrasse furtivement sa joue.
« ¡ Hola querido ! » murmure-je à son oreille.
Aussitôt, je me déplace pour leur faire face. Prendre un homme par derrière, quel coup bas, mais qu'est-ce que c'est amusant. Sauf si… N'a-t-il pas mentionner avoir une copine plusieurs fois ? Et si… Et si la brune à ses côtés est sa chère et tendre ? Une seule façon de le savoir : sa réaction. J'adresse un sourire béat à la demoiselle et je m'approche d'elle pour la saluer d'une bise sur la joue.
« Salut ! Je suis Ana-Sofia. » Je me recule et je regarde les deux jeunes qui n'ont visiblement pas eu le temps de se servir à boire. « Vous voulez boire quelque chose ? C'est la maison qui offre. »

_________________

Varium et mutabile semper femina

There are worse things I could do, than go with a boy or two. Even though the neighborhood thinks I'm trashy, and no good, I suppose it could be true, but there are worse things I could do. I could flirt with all the guys, smile at them and bat my eyes. Press against them when we dance, make them think they stand a chance, then refuse to see it through, that's a thing I'd never do. But to cry in front of you, that's the worst thing I could do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Mer 4 Mar - 1:44

La Saint-Valentin. Cette fameuse fête qui rend la moitié de la planète heureuse, et envoie l’autre moitié dans un petit aperçu de ce que devaient être les enfers. Dans ses plus jeunes années, Daisy avait toujours idéalisé ce « jour des amoureux », où la plupart des gens voyaient la vie en rose bonbon. À présent, elle la voit pour ce qu’elle est : un moyen particulièrement efficace de vendre des chocolats, des peluches et de la lingerie à un prix épouvantable. Loin d’être amère, elle ne reproche à personne de vouloir se conformer à la tradition de passer la soirée en tête à tête avec l’être aimé, au contraire; il ne lui semble cependant pas tout à fait nécessaire de le faire sur un lit de pétales de roses, avec six bouquets de fleurs et une peluche trop grosse pour pouvoir passer la porte d’entrée. Les cupidons joufflus qui sont affichés un peu partout la font sourire, et elle a même décoré un peu la boutique pour le grand jour, mettant en avant une sélection de titres « parfaits » pour passer une soirée romantique comme il se doit. Quant à elle… Elle a fait le plein de petits bonbons à la cannelle, mais attend les réductions d’après St-Valentin pour se jeter à corps perdu dans les boîtes de chocolat à la moitié du prix d’origine. Si elle a quelque chose de prévu, c’est simplement parce qu’il y a un concert en ville, et que sa colocataire ainsi qu’un de ses amis font partie du groupe. Jamais elle n’a eu la chance d’entendre Eirian chanter, mis à part sous la douche peut-être, et elle a plus que hâte de voir comment sa coloc’ adorée va s’en sortir –probablement extrêmement bien, elle n’en doute pas une seule seconde.

Elle termine de relever ses cheveux en un chignon sommaire quand Eilian frappe à la porte, se plaignant qu’il fait froid dehors. « J'arrive ! » Levant les yeux au ciel, elle s’empresse d’aller lui ouvrir et de le faire entrer, pendant qu’elle file se changer dans sa chambre. Quelques minutes plus tard, ils sont sortis et c’est Daisy qui prend le volant jusqu’au Three Mariners. Elle n’y est pas allée très souvent, et met quelques minutes à se souvenir exactement de l’emplacement du bar. En entrant, elle repère directement Kainoa avec Abbey, et leur envoie la main avant de se diriger vers le comptoir, où elle commande une bière. « Tu veux quelque chose, O'Ma ? » Se hissant sur un des tabourets près du bar, elle se rend compte qu’ils sont arrivés juste à temps : l’un des membres du groupe prend la parole, présentant Eirian comme la nouvelle chanteuse. Joignant ses applaudissements à ceux des autres spectateurs, elle se retrouve tout simplement bluffée lorsque son amie entame le premier couplet. Même après plusieurs mois de vie dans le même logement, elle ne cessera jamais de la surprendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Casanthony
TES DOUBLES : Le doux et tendre Miro
TON AVATAR : Wyatt Nash
TES CRÉDITS : Tag (avatar) & Irish Coffee aka notre charmante et schizo Penny Collins (gif) <3
TA DISPONIBILITE RP : Eirian - TC ;
Cassandre - Être sobre...;
Leo - Les copains d'abord ;
B+T - Hôpital ;

RAGOTS PARTAGÉS : 3799
POINTS : 1157
ARRIVÉE À TENBY : 16/03/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : En couple avec Eirian, sa belle amie d'enfance.
PROFESSION : Ancien dealer, il a pris sa retraite après être sorti d'une cure forcée. Il est le nouveau gérant du Three Mariners.
REPUTATION : « J'avais l'habitude de le voir courir les jeunes femmes, mais maintenant, je suis forcée de constater qu'il semble s'être amélioré... Il est en couple depuis plusieurs mois déjà, ça stabilise forcément un homme… » Mrs Lloyd


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Jeu 5 Mar - 5:56


Anthony avait passé l'après-midi avec Abbey, sa petite soeur. Il avait eu envie de lui faire plaisir... Résultat, ils avaient été choisir un chat ensemble. Oui. Un chat. Ledit chat était censé changer les idées de la jeune femme, suite aux récents péripéties de la famille Baxter. Ils ne s'étaient toutefois pas rendus ensemble au Three Mariners, comme le grand blond se devait d'arriver à l'avance. Elle passerait peut-être ce soir, cependant, si son nouvel ami ne la retenait pas à la maison. L'idée qu'elle délaisse les garçons pour passer ses soirées avec son animal domestique, plaisait bien à Antho, d'ailleurs. Ainsi, il ne lui en voudrait pas trop s'il ne la voyait pas débarquer au bar.

En attendant, suite au soundcheck, Anthony et les membres du groupe étaient assis au bar à boire un verre, attendant de pouvoir monter sur scène. En général, Antho n’était pas bien bavard avant une prestation, plutôt calme même. Il buvait donc tranquillement son verre lorsqu’Eli s’approcha d’Eirian pour la briefer. Le jeune homme avait voulu bien faire, pourtant il semblerait que ça ait eu l’effet inverse puisque la chanteuse s’empressa de se commander un verre de fort. Anthony sourit. L’instant d’après, il reçu une tape sur l’épaule de son pote. C’était déjà l’heure. « Allez les gars, c'est parti. C'est une soirée importante pour le groupe alors je compte sur vous pour donner le meilleur de vous même. » Il hoche la tête, termine son verre puis suit Eli et les autres. Tout juste derrière Eirian, le guitariste termine rapidement le set up de son pedalboard dès son entré sur scène.

Malgré les applaudissements et le bruit d'ambiance, Anthony parvient à entendre des bribes de conversation relativement au décolleté d'Eirian, entre autre. « Soit un peu sexy s'il te plait. » que le bassiste lui demande. Anthony sourit, amusé alors que la galloise, elle, bouille intérieurement, des fusils pleins les yeux. Il fait finalement quelques pas dans sa direction. « T'en fais pas, Eirian... T'es parfaite comme ça. » S'interrompant un instant, il accorde les cinquième et sixième corde de sa guitare qui étaient beaucoup trop graves pour être juste. « Et puis, les hommes aiment bien qu'on laisse un peu place à l'imagination. Laisse leur croire le temps d'une chanson qu'ils auront peut-être la chance de t'enlever ton haut... » Le plectre entre les dents, il ajuste encore les deux dernières cordes puis reprend l'accessoire entre son pouce et son indexe, joue rapidement deux ou trois accords pendant un centième de seconde, puis reprend la parole. Enfin satisfait ! « En autant qu'il termine sur le plancher de ma chambre... »

Anthony retourne ensuite à sa place, alors qu’Eli s’adresse directement au public afin de présenter le groupe. Desiderium. « C'est une soirée très spéciale pour nous car c'est le premier live de notre nouvelle chanteuse, Eirian. Elle est incroyable alors s'il vous plait encouragez là. » Le grand blond n’était peut-être pas d’accord pour le choix du nom de groupe, mais il approuvait totalement ses dires sur la jolie chanteuse.

   

_________________


You're the sunshine in my life
the one who makes me smile & Everytime I look at the picture, I see what I could be & I can't help but smile. There's only you and me & I swear the fireworks were crazy. It all means nothing without u. Oh it's true. You're the sparkle in my eyes.unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : JANE◊SMITH
TES DOUBLES : Jean McKinnon ; Sam Powells ; Eirian Kleefin ; Brianna Harris
TON AVATAR : Zoey Deutch
TES CRÉDITS : ava par Lloyd <3 ; gif profil © ? tumblr
TA DISPONIBILITE RP : Baxter et Thomas - Miro - Bal de St Valentin
RAGOTS PARTAGÉS : 5901
POINTS : 1521
ARRIVÉE À TENBY : 12/03/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans
CÔTÉ COEUR : célibataire romantico-rêveuse
PROFESSION : employée à la librairie Blackwell's
REPUTATION : elle est gentille, intelligente, dommage qu'elle ne se soit pas donné la peine de réussir !


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Ven 6 Mar - 14:48

Une fois de plus, c’est en célibataire qu’Abbey allait célébrer la Saint Valentin. Il y a encore un  an, cette idée lui fichait le bourdon mais les récents événements l’aidaient à relativiser. Il y avait bien pire que de passer cette fichue fête sans amoureux, ou que de ne pas avoir de petit-ami ; elle aurait pu se retrouver orpheline, par exemple, si elle était arrivée simplement dix minutes plus tard dans la salle de bains, ce soir-là… Elle s’efforçait de ne plus penser à cette soirée, de chasser les images de sa tête, elle assurait toujours à ses ainés que ça allait bien, parfaitement bien. Mais elle rentrait la boule au ventre à la maison, elle détestait ces joints, dans la cuisine, qu’elle devinait brunis par le sang malgré tous ses efforts pour le nettoyer, elle ne supportait plus les cadavres de bouteille et l’attitude nonchalante de son père, qui continuait à agir comme si rien de grave n’était arrivé. Elle qui d’ordinaire se retrouvait toujours à flâner et rêver devant les vitrines décorées, les chocolats et autres comédies romantiques dont on faisait l’étalage au début du mois de février, n’était à présent sure que d’une chose : elle avait bien d’autres choses à faire que de trouver l’amour. Ou plutôt, il n’y avait pas de place dans sa vie pour qui que ce soit. L’idée ne l’effrayait pas autant qu’elle l’aurait pensé. En fait, elle était juste résignée. Tant pis pour ses rêves de prince charmant ; elle avait passé l’âge après tout.

Cela ne l’empêcha pas de se réjouir à l’idée de passer l’après-midi avec Anthony, lorsque celui-ci lui avait proposé, invoquant qu’elle avait besoin de se changer les idées. Elle n’était pas certaine s’il faisait allusion au 14 février et à ce que cette date représentait, ou à tout ce qu’il s’était passé avant. Dans tous les cas, elle était reconnaissante qu’il ait pensé à elle et au fait qu’elle puisse ne pas aller bien. Comme à chaque fois qu’elle était loin de la maison, son humeur se fit plus légère et ses soucis s’envolèrent avec les heures et surtout, le cadeau qu’il lui fit. C’est avec une joie enfantine qu’elle avait choisi un petit félin après avoir longuement envisagé et discuté de toutes les possibilités que lui offrait l’animalerie du coin. Sans doute qu’il aurait mieux valu prendre un animal au refuge tout proche, mais le tout s’était un peu décidé sur un coup de tête, alors qu’elle s’extasiait comme une gamine devant la vitrine du magasin – comme un peu trop souvent, d’ailleurs. Elle avait donc opté pour un chaton tout noir, qui attendait toujours d’être baptisé et qu’il fallait encore amadouer. La boule de poils avait en effet préféré passer le reste de l’après-midi sous le lit de la demoiselle plutôt qu’à jouer avec elle ou à la câliner. Tant pis, ça viendrait, lui avait-on dit à la boutique. Et sûrement que lui laisser le loisir d’explorer sa chambre – où elle l’avait laissé, craignant bien trop qu’un des soi-disant adultes responsables du lieu ne fiche son nouveau compagnon à la porte – tranquillement était préférable. Alors, elle s’était donc préparée pour la soirée. Le groupe d’Anthony se produisait ce soir, sur la scène du Three Mariners et bien sûr, tout le reste de la fratrie avait décidé d’aller le soutenir !

Kainoa, toujours aussi ponctuel, débarqua à l’heure qu’il lui avait donné. Elle fusa pour le serrer dans ses bras dès qu’elle entendit sa voix, déposa un baiser sur sa joue. Souvent, elle regrettait le temps où ils étaient tous ensemble, ici, et où leurs discussions, cris et rires à tous animaient un peu les lieux. Aujourd’hui, la maison lui semblait triste et froide. Alors, elle était toujours aussi contente quand l’un de ses frères ou sa sœur passait ainsi et redonnait un semblant de vie à cet endroit. La dernière des Baxter rougit un peu au compliment de son ainé et haussa les épaules modestement  :

« Merci mais… J’ai pas fait grand-chose. Et puis, j’ai envie de passer la soirée avec vous tous alors, je compte pas te laisser en plan ! » acheva-t-elle avec un clin d’œil.

Elle savait que les plans de Kainoa avec Silver avaient été bouleversés ; elle comptait donc bel et bien lui changer les idées ce soir. Elle attrapa sa veste, s’assura que la porte de sa chambre était fermée puis partit avec lui jusqu’au bar. Sur le chemin, elle lui raconta bien sûr tous les détails à propos du fabuleux cadeau qu’Anthony lui avait fait, si bien qu’elle ne vit pas le temps passer.

Ils s’assirent à une table alors que le groupe allait démarrer et Abbey se laissa aller un instant à observer les musiciens, son regard alternant bien sûr entre son frère et… Eli, toujours aussi craquant. Un sourire rêveur gagna ses lèvres quand il parla, réalisa-t-elle avec une pointe de gêne. Alors, elle détourna le regard pour applaudir le groupe afin de les encourager. La jeune femme garda d’abord le silence, profitant de la musique, se laissant entrainer par la voix de la chanteuse et les mélodies. Elle applaudit à la fin de la première chanson, en profita pour guetter l’arrivée d’Evie. La deuxième chanson démarrait à peine qu’une paire de bras vint glisser le long du cou de Kainoa et la demoiselle tourna la tête pour découvrir, non pas leur sœur, mais une brune inconnue qui déposait un baiser sur la joue d’un Kainoa visiblement gêné. Surprise, Abbey chercha le regard de son frère pour comprendre ce qu’il se passait mais il semblait l’éviter soigneusement ; et puis, la femme qui l’avait abordé s’était déjà assise sur la banquette de l’autre côté de la table. Elle tourna donc la tête vers elle, lui sourit poliment, n’eut d’autre choix que de lui rendre sa bise avant de se présenter à son tour :

« Euh… Abbey, la sœur de Kainoa. Enchantée… » assura-t-elle, un peu gênée tout de même. « Une bière pour moi. » commanda-t-elle à la brune à l’accent espagnol.

Elle profita du fait qu’elle était partie leur chercher à boire pour se tourner vers son frère et lui demander, sans détour :

« C’est qui ? Une amie à toi… ? » proposa-t-elle, curieuse d’en savoir plus sans toutefois être convaincue par cette possibilité.

_________________

Why can't you just kiss me?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Ven 6 Mar - 16:34

On ne pouvait pas dire que l'aînée Baxter était une adepte de la fête des amoureux - elle ne l'avait jamais été - et c'était donc tout naturellement qu'elle avait proposé à Lonán de l'accompagner au concert du groupe de son frère, ce soir-là. Elle avait vraiment envie de le voir jouer et ce, même si elle avait dans l'idée de ne pas aller lui parler afin de ne pas l'énerver. C'était sa soirée à lui et si elle n'avait pas envie de le mettre en colère, elle comptait néanmoins être là, en retrait. Elle s'était bien doutée que son amoureux avait préparé quelque chose pour la St-Valentin puisque c'était son genre à lui de préparer une soirée pour elle, mais elle n'avait pas osé le lui demander, l'invitant plutôt à l'accompagner au concert. Elle avait toujours privilégié sa famille, bien sûr, mais elle n'avait pas envie d'abandonner Lonán ce soir-là. Surtout pas ce soir-là. Elle avait acheté une petite boîte de chocolats pour son frère afin de le féliciter de sa performance - ses préférés - et si la jeune femme ne comptait pas les lui remettre en mains propres, elle avait néanmoins glissé un petit message à l'intérieur. Je t'aime. Evie. Elle avait laissé un peu de place sur le papier afin d'écrire quelques mots lorsque le concert serait terminé et elle glissa la petite boîte de chocolats dans le fond de son sac à main. Elle aurait tellement aimé pouvoir le serrer dans ses bras afin de lui souhaiter bonne chance, afin de lui dire qu'il allait être parfait, mais elle savait qu'elle devait lui laisser de la marge, du temps aussi, pour qu'il parvienne enfin à lui pardonner.

Elle avait enfilé une jolie robe noire pour l'occasion, une robe qui moulait son ventre à la perfection, mais qui passerait plutôt inaperçue. Ce n'était pas le moment d'attirer l'attention sur elle et elle avait simplement noué un pendentif autour de son cou et glissé un blouson sur ses épaules avant de hocher la tête lorsque Lonán lui demanda si elle était prête. Elle n'avait maquillé que très peu son visage et la brune avait préféré laisser ses cheveux tomber librement sur ses épaules. Enfiler ses bottines était devenu une activité complexe et elle mit un peu de temps avant d'y parvenir, sourit lorsqu'ils furent enfin dans la voiture. « Merci de m'accompagner. » murmura-t-elle doucement avant de s'étirer un tout petit peu pour lui voler un baiser.

Lorsqu'ils poussèrent la porte du bar ce soir-là, le groupe était déjà sur scène et semblait prêt à commencer. Eilian et Daisy se trouvaient déjà au bar, mais la jeune femme avait repéré Kainoa, Abbey et ... Ana ? un peu plus loin, si bien qu'elle déposa un baiser sur la joue de Lonán avant de lui laisser le choix de la suivre ou non le temps qu'elle aille saluer son frère et sa soeur, lui promettant d'un sourire qu'elle le rejoindrait vite. Elle se dirigea vers la table où s'étaient installés Abbey et Kainoa, vint difficilement entourer de ses bras le cou de son petit frère alors qu'il lui tournait le dos, plaquant un baiser sur sa joue. Elle fit de même avec Abbey, mais lui offrit plusieurs bisous sur la joue pour la taquiner un peu. « Je suis contente de vous voir. » fit-elle simplement avant de se tourner vers la jeune femme qui les accompagnait. « Ana ! Tu sais si Mathys va nous rejoindre ? » demanda-t-elle avec un sourire doux, caressant délicatement les cheveux de sa petite soeur du bout des doigts. Les premières notes de musique se firent entendre et la future maman releva la tête pour jeter un coup d'oeil à Anthony, puis à Eirian. La chanteuse avait une jolie voix et Evie sourit avant de reporter son attention sur le petit groupe. « Comment vous allez ... ? » interrogea-t-elle en déposant cette fois un baiser sur le crâne de sa soeur, ses prunelles rivées sur la silhouette de son frère, qui lui faisait face.


Dernière édition par Evie Baxter le Sam 7 Mar - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Sam 7 Mar - 0:33


Kainoa se laissait peu à peu imprégner par l'ambiance des lieux. La musique n'était pas trop forte pour ses oreilles, les membres du groupe se débrouillaient tous plutôt bien et il éprouvait de la fierté pour son petit frère. Et puis, comme c'était un début de soirée, personne n'était encore assez ivre pour que ça dégénère - pourvu que ça continue ! En temps normal, Kainoa n'aimait pas spécialement les bars. Pendant un bref instant, il pensa à son père ; c'était sans conteste l'un de ses endroits favoris. Mais il n'était pas là ce soir et, aussi bizarre que ça puisse paraître, c'était une bonne chose. Ils étaient là pour soutenir Anthony, pas pour lui faire honte ; et la dernière des envies de Kainoa était bien d'avoir à traîner son père hors du bar pour le ramener de force à la maison familiale parce qu'il avait bu un verre de trop. Tout ce qu'il voulait, c'était passer un moment tranquille en bonne compagnie. Si Silver était là, ç'aurait été encore mieux, il lui aurait organisé un petit truc après le concert ; mais il était inutile d'y penser.

Abbey et lui étaient arrivés depuis à peine cinq minutes qu'il sentit des bras entourer son cou par-derrière. Il sut immédiatement que ce n'était pas sa grande sœur parce que, depuis un moment déjà, quand elle l'enlaçait par derrière, il sentait son ventre proéminent contre son dos. Mais il n'eut pas le temps de se retourner qu'il reçut un léger baiser sur la joue. Ana-Sofia. Bien sûr, il aurait dû s'en douter ! Kainoa n'était peut-être pas bilingue, mais il comprit qu'elle l'avait appelé chéri. Elle ne manquait décidément pas d'aplomb, même en public ! « Bonsoir, Ana. » Le jeune homme avait aussitôt senti la gêne l'envahir, principalement en raison de la présence de sa petite sœur. Embarrassé, il tenta d'éviter son regard. Ana s'était déjà approchée d'Abbey pour lui coller une bise ; elles se présentèrent l'une à l'autre et la Mexicaine leur proposa à boire. Abbey demanda une bière. « Moi aussi, s'il te plaît » souffla-t-il. Et ça lui suffirait largement pour la soirée - à cause de son père, Kainoa n'était pas très porté sur l'alcool.

Ana avait à peine tourné les talons qu'Abbey manifesta sa curiosité. En même temps, vu qu'elle ne la connaissait pas, c'était tout à fait normal... Mal à l'aise, Kainoa se trémoussa légèrement. C'était peut-être l'un des derniers sujets qu'il avait envie d'aborder avec sa petite sœur, mais il savait qu'il n'y échapperait pas. « Euh... Non, c'est pas une amie à proprement parler. Tu vas rire, mais en fait je la connais pas tellement. C'est la coloc' de Mathys, je l'ai rencontrée en allant lui rendre visite. » Il omit volontairement de lui préciser qu'Ana était en sous-vêtements et qu'elle prenait un malin plaisir à le provoquer depuis. « Elle est un peu, euh... Tactile. Désolé, fais pas attention. » Kainoa en venait presque à être heureux que sa petite amie ne soit pas là. Il n'avait pas envie de se faire trucider sur place parce qu'une femme s'amusait à être trop collante avec lui et qu'il n'arrivait pas à faire en sorte qu'elle arrête. Il lui avait demandé gentiment, mais ça n'avait pas marché. Que pouvait-il faire d'autre ? Arrêter d'aller voir Mathys ? Non, ça c'était hors de question. Changer de numéro de téléphone ? Hmm, ça lui paraissait un peu extrême. Être méchant ? Ça ne lui ressemblait tellement pas... « Et je sais pas si c'est utile préciser que ma copine l'a jamais vue » marmonna-t-il plus ou moins dans sa barbe.

Heureusement, l'arrivée d'Evie lui permit de ne pas s'enfoncer dans son embarras. Elle l'enlaçait aussi par derrière et il la reconnut immédiatement. Un sourire éclaira le visage de l'étudiant quand elle lui donna un bisou sur la joue. Sa grande sœur s'installa en face de lui, à côté d'Abbey. Son ventre avait encore pris du volume et Kainoa se pencha au-dessus de la table pour y poser sa main. « Salut vous deux ! » Puis il se rassit, le sourire aux lèvres de voir ses deux sœurs. « Ça va, merci, juste un peu fatigué... Lon' est dans les parages ? » Ana allait sans doute bientôt revenir avec les boissons et Kainoa priait presque pour qu'elle ne se montre pas trop collante ; sinon, il serait obligé de s'expliquer aussi avec Evie.

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Sam 7 Mar - 17:19


Plus la soirée passait, plus Thelma avait eu envie de l’écourter. Pour faire plaisir à sa mère elle avait mis la robe qu’elle lui avait offerte, quelques mois plus tôt, à l’occasion de la fin de son externat. Pas qu’elle ne la trouva pas adapté mais il est vrai qu’elle ne l’aurait probablement pas remise pour sortir dans un bar, si sa mère n’avait pas insisté. D’ailleurs cette dernière n’était pas au courant du projet de fin de soirée de ses enfants.

Thelma, en superbe enfant indigne avait déposée dans le jus de papaye de sa mère une dose de somnifère assez forte pour qu’elle ne se réveille pas avant 3h du matin, d’ici là, la jeune femme espérait être déjà de retour, au pire elle servirait un mensonge éhonté à sa mère. Du style ‘‘ Tu devais être vraiment fatiguée, à peine la fin du repas mangé que tu dormais déjà.’’. Ce qui, n’était pas tellement un mensonge, si on excluait le fait que les médicaments l’auraient bien aidée. Elle ramena le plaid du canapé sur les épaules de Moera et se fit la réflexion, pour la n-ième fois, que sa mère paraissait bien moins effrayante lorsqu’elle était endormie.

Ils n’avaient pas abordé le sujet Mrs Lloyd, durant le repas. Leur mère leur en voulant sans doute un peu de l’avoir laissé avec cette étrangère qui avait probablement fait une remarque, que Mrs Thompson avait trouvée déplacée, sur son accent. Thelma espérait juste qu’elle ne les avait pas mis, Oscar et elle, en porte à faux vis-à-vis de la vieille dame, qui, bien qu’indiscrète, restait sympathique. Elle soupira et se tourna vers son frère en lui souriant.

«  Je crois qu’elle dort. On va pouvoir y aller. »

Si ça n’avait tenu qu’à elle, Thelma serait resté bien au chaud, calé dans son fauteuil préféré, pour regarder The Holliday, avec pour seule compagnie un énorme pot de glace et un seau de pop-corn. Mais le fait est que Maman Thompson avait débarqué et, afin d’être débarrassé d’elle, elle avait accepté avec une joie non dissimulée la proposition qu’Oz lui avait faite de passer la soirée au Three Mariners. D’après lui un groupe de Tenby y jouait le soir même.  

La jeune femme enfila des bottes, fit une retouche maquillage et récupéra manteau, écharpe et bonnet sur la patère de sa chambre.  

« Elle devrait dormir jusqu’à ce qu’on rentre, normalement. J’ai vérifié les dosages. Oz’… On est des enfants indignes. Qui va jusqu’à droguer sa génitrice pour avoir la paix. »

Elle tourna la tête vers Moera, qui dormait du sommeil du juste, avec un regard contrit tout en serrant son écharpe autour de son cou. Si on lui avait dit, quelques mois plus tôt, qu’elle préférerait sortir plutôt que de rester chez elle, elle aurait pris son interlocuteur pour un fou.

« On prend ta voiture ou on y va à pied ? »

Elle savait que le bar était situé aux abords du centre-ville. Pas bien loin non plus mais les nuits étaient fraîches en ce moment et elle n’avait pas spécialement envie de tomber malade. Elle en côtoyait déjà assez au quotidien. Et bien que ça lui plaise d’être utile aux gens elle n’avait aucunement l’intention de récupérer leurs microbes. Elle croyait dur comme fer à ce proverbe français qui disait ‘‘ Ce sont les cordonniers les plus mal chaussés.’’ .  Cependant si Oscar buvait trop, ils seraient bien obligés de rentrer à pattes. Ne s’étant pas encore décidée à passer son permis, Thelma, elle, naviguait soit à pieds, soit en taxi.  

Le bar était bondé. Elle s’en était douté mais malgré ça elle ne pouvait pas se résoudre à faire demi-tour, chez elle attendait sa mère droguée aux médicaments par ses soins et elle culpabiliserait probablement plus sur son canapé, à l’entendre ronfler, qu’ici.  Quoiqu’avec tout ce monde elle finirait probablement aux urgences, en tant que patiente. Question de point de vue, d’autres, comme elle, auraient probablement déjà pris la fuite mais après avoir profondément inspiré elle décida de débloquer l’entrée et entra dans la pièce. Elle lança un sourire à son frère et remarqua Kainoa assis à une table. D’ici il y avait peu de chance qu’il la voit lui faire un signe mais elle ne savait pas trop si elle devait s’approcher. Haussant les épaules elle se dirigea vers sa table où elle le trouva en compagnie de deux jeunes femmes, l’une enceinte jusqu’aux yeux, qu’elle devina être la sœur dont il lui avait parlé et l’autre ressemblant tellement à la première qu’on ne pouvait guère avoir de doutes sur leur lien de parenté.

« Bonsoir ! Il y a beaucoup de monde ! Vous connaissez le groupe ? »

Elle ne s’adressait à aucun d’entre eux en particulier mais il fallait bien commencer quelque part et puis la musique lui plaisait. Il fallait dire que la jeune chanteuse avait une très jolie voix. Si Thelma n'avait pas l'oreille très musicale elle savait néanmoins apprécier la bonne musique. Elle se demanda un instant s’il fallait qu’elle se présente aux jeunes femmes et après un instant d’hésitation finit par leur tendre la main à l’une puis à l’autre.

« Je m’appelle Thelma. »

L’entrée en matière était succincte mais avait le mérite d’être faite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : stephanie sigman
TES CRÉDITS : penny (gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 5099
POINTS : 3140
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.09.89)
CÔTÉ COEUR : casada con caleb
PROFESSION : narcotraficante
REPUTATION : la cualquiera mexicana


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Sam 7 Mar - 20:29


Je me présente enfin à la brunette qui accompagne Kainoa et j'essaye de ne pas trop montrer mon envie de savoir qui elle est alors qu'intérieurement, je rêve de savoir s'il s'agit de la petite-amie de ce dernier ou non. Et n'oublions pas que nous sommes à un concert célébrant la fête des amoureux, quoi de plus normal que de s'y rendre en compagnie de sa chérie ? Si c'est elle, je dois probablement m'attendre à une réflexion aiguisée de sa part, ou pire encore, qu'elle en vienne aux mains. C'est comme ça que ça se serait passé de mon temps si une fille avait osé approcher d'aussi près Alejandro quand nous étions ensemble. Enfin, pas de cris, pas de gifle, simplement une petite qui prend la parole et qui se présente à son tour, visiblement mal à l'aise. Serais-je parvenue à gêné les deux jeunes gens en moins de cinq secondes ? Cela dit, mon sourire s'agrandit quand j'apprends qu'elle n'est que sa soeur et non sa copine. Quel homme ! Déjà qu'il semble avoir toutes les qualités du monde, il sort en plus sa soeur à un concert. C'est donc elle la petite soeur ? Son joli minois ressemble de façon assez déconcertante à celui d'Evie. J'aurais dû y penser plus tôt. Autant Kainoa n'a pas cessé de me parler de son petit frère, Evie quant à elle, s'est rendue plusieurs fois à la maison, mais jamais je n'avais eu l'occasion de rencontrer la petite dernière.
La soeur et le frère me disent ce qu'ils veulent boire et c'est en adressant un petit clin d'oeil taquin au garçon que je me retourne pour aller chercher leurs bières.
J'arrive au bar et demande deux bières pressions au barman. Quant à moi, c'est une nouvelle Corona que je commande. C'est une pinte dans chaque main et la fine bouteille coincée dans le décolleté que je reprends la direction des enfants Baxter. Alors que je parviens à leur niveau, je constate que l'aînée Baxter est elle aussi arrivée dans la place. Non, mais sérieusement, c'est une réunion de famille ? J'adresse un sourire aimable à la grande soeur, mais j'avance doucement pour ne rien renverser et c'est victorieuse que je tends son verre à Abbey. Je pose la bouteille qui me rafraichissait la poitrine sur la table et c'est quand Evie s'adresse à moi que je suis distraite dans ma noble tâche de serveuse. Je regarde la brune pour répondre à sa question légitime, mais tout ce que je vois quand je me tourne vers elle, c'est son ventre imposant. Si imposant. Ce ventre rappelant que si je n'étais pas intervenue dans l'urgence, j'en serais à un peu plus de cinq mois de grossesse. Un secret bien gardé que je ne partage qu'avec Mathys et ce foutu gynécologue. Cette pensée dégoûtante m'arrache un tremblement incontrôlable et je renverse quelques goûtes sur le genoux du garçon alors que j'entreprends de lui passer son verre. Si j'avais voulu le faire exprès, je n'aurais pas pu.
«  ¡Ay! Perdón! Désolée ! »
Il attrape son verre et je me baisse aussitôt pour prendre une serviette en papier trônant sur la table et lui tamponner le genoux avec, innocemment – s'entend – encore pas mal déboussolée par la question de l'aînée et surtout par la taille de son ventre. Je me relève sans attendre, l'incident n'ayant pas fait de dégâts majeurs et j'essaye de reprendre un peu de contenance face à Evie.
« Non, je crois qu'il a… d'autres projets. » dis-je encore un peu confuse.
J'aurais pu dire qu'il allait probablement voir Iwan, mais je me souviens que le libraire n'est toujours pas sorti du placard et pour cause, il est le placard. Alors dans un élan de bonté, je me retiens et je ne parle pas de ses préférences sexuelles.
Je me recule et j'attrape ma boisson pour me faire un peu plus petite et pour me faire oublier le temps de quelques secondes. Je m'en veux de m'être laissée déstabilisée aussi facilement : surtout devant Kainoa, que j'essaye d'impressionner par ma propre confiance en moi. Je me mords la lèvre et je ne peux pas m'empêcher de regarder le garçon pour voir s'il a perçu ma panique ou non. C'est là que nous nous retrouvons face à une vague de nouveaux arrivants dans la bar, dont une certaine Thelma qui avec son introduction, me pousse à me demander si elle connaît un des Baxter ici présents ou si elle essaye juste de faire la conversation avec des inconnus.
« Hola, Thelma…»  réponde-je, tout sourire. « Ana-Sofia. » fis-je brièvement pour me présenter à mon tour. « C'est vrai qu'il y a du monde ! C'est Romeo qui va être content de sa recette, ce soir. Il y a du monde, mais dis-moi, Kainoa… Tu n'attends personne d'autre ? »
Que je sache si je dois m'attendre à l'arrivée de sa copine dont il me rabâche tant les oreilles.

_________________

Varium et mutabile semper femina

There are worse things I could do, than go with a boy or two. Even though the neighborhood thinks I'm trashy, and no good, I suppose it could be true, but there are worse things I could do. I could flirt with all the guys, smile at them and bat my eyes. Press against them when we dance, make them think they stand a chance, then refuse to see it through, that's a thing I'd never do. But to cry in front of you, that's the worst thing I could do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin Dim 8 Mar - 19:53

La Saint-Valentin ou une fête que Paige aimait autant qu'elle la détestait. Ce serait la première fois en deux ans qu'elle se retrouvait seule pour cette fête et elle avait décidé d'en profiter. Pas pour draguer, elle ne voulait pas trouver un prétendant et n'était pas du genre à aimer les coups d'un soir, trop romantique pour s'abaisser à ce genre de pratiques. Elle voulait simplement boire et elle n'avait pas préféré appeler Fiona, la laissant tranquille. Elle ne voulait pas non plus déranger Tyliane ou sa sœur alors elle avait simplement décidé d'y aller seule. Devant son miroir, elle ne savait pas du tout quoi mettre ; si elle devait opter pour une robe sexy ou pour un truc plus.. confortable. Elle opta finalement pour un jean slim et une chemise serrée. Elle ne voulait pas attirer les regards même si elle ne se trouvait pas assez attirante pour avoir cette capacité. Elle s'attacha les cheveux en queue de cheval, qu'importe si les gens trouvaient cela ringard. De toute façon, elle y allait pour profiter du concert et pour boire un verre ou deux. Elle ne préférait pas se retrouver bourrée. Éméchée, elle était intenable et très différente. Beaucoup plus extravertie et.. Libérée voire dévergondée.
Elle décida d'y aller à pieds, un peu de marche lui ferait du bien. La sensation qu'elle éprouvait disparaîtrait peut-être avec un peu de chance. Malheureusement, la chance ne la touchait jamais. Un souffle las s'échappa de ses lippes rosées. Elle avait quand même fait l'effort de se maquiller même si son objectif de la soirée était simplement d'écouter de la bonne musique. Elle mit ses mains dans ses poches et se dirigea vers la porte du pub le plus fréquenté de Tenby. Elle y allait souvent passer ses soirées, qui ne le faisait pas ? Même les jeunes devaient squatter ce bar continuellement. D'ailleurs, en pénétrant dans l'enceinte du bar, elle y vit quelques bouilles beaucoup trop jeunes. Elle faisait pareil plus jeune, elle-même n'avait pas l'âge légal pour boire de l'alcool et alors ? Les fausses cartes d'identités servaient à ça, après tout. Elle croisa le regard de sa cousine et lui fit un signe de la main suivi d'un sourire avant de s'installer au comptoir pour commander un bon remontant même si elle finit par choisir son cocktail préféré : un mojito.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin

Revenir en haut Aller en bas

SUJET COMMUN ♣ Concert de la Saint-Valentin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-