AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Bonnie Wright
TES CRÉDITS : Lo
TA DISPONIBILITE RP : 0/2
Will - Deborah

à venir: Savie - Rosie
RAGOTS PARTAGÉS : 5872
POINTS : 1233
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
CÔTÉ COEUR : puisque jamais personne n'est tombé amoureux d'elle, Lawry cherche à se convaincre qu'elle est mieux seule, à passer de lit en lit
PROFESSION : lycéenne
REPUTATION : arrivée il y à 4 ans paisible et bienheureuse, ne causant jamais de problème et s'occupant de son pauvre père. Tenby semble avoir eu une bien mauvaise influence sur cette pauvre enfant!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Sam 31 Jan - 11:51

Siana ∞ Lawry
Your clothes may be Chanel, Gucci your shoes crocodile but baby you're never fully dressed without a smile [SIA]
J
e souffle le prénom de mon amie à plusieurs reprises. Elle finit enfin par se retourner et je lui indique l'horloge au dessus du tableau avec un clin d’œil et un large sourire. Moins de cinq minutes et la libération ! Certes vu les deux interrogations programmées demain et celle du vendredi Siana et moi avons prévu d'étudier cet après-midi mais il n'empêche que la fin des cours rime toujours autant avec un plaisir sans nom. Surtout lorsque je passe la fin de mon mercredi en compagnie de la jolie blonde car ce genre de moments entre filles sont bien moins souvent synonymes d'études que ce que l'on prévoit. Comme la cloche sonne je prends rapidement note de la définition que termine de dicter le professeur puis je remballe crayons, bics et feuilles de cours dans mon sac. Pour une demi journée passée au lycée mon sac est particulièrement gros mais il faut dire qu'entre les biscuits, le cadeau de Noël et les Cds qui traînent au fond de ma sacoche, les livres de cours n'ont plus trop de place. Prête ? M'enquis-je auprès de mon amie alors qu'il me semble que son sac est bouclé. Comme elle hoche de la tête nous sortons du lycée en parlant du cours de math auquel nous venons d'assister. Nous faire terminer par le cours auquel on doit être le plus concentrés ne fut pas une idée de génie de la part de ceux qui s'occupent de nos plannings mais au moins nous avons souvent l'occasion de finir plus tôt puisque ce prof est absent un cours sur trois.

Il est presque treize heures lorsque nous arrivons chez mon amie. Je ne dirais pas que je connais sa maison par cœur mais pour y être déjà venue plusieurs fois je pense m'y retrouver assez bien. Je retire mes chaussures et ma veste que je range dans le hall comme chaque fois puis pose mon sac de cours sur le canapé et m'étonne de ne pas y trouver ses frères allongés jouant à la console ou quelque chose comme ça. Je n'y connais rien en jeux vidéo mais vu le temps qu'ils passent dessus chaque fois que je viens j'imagine que cela doit être assez prenant...Déduisant qu'ils ne doivent pas encore être rentrés des cours j'en profite pour prendre des initiatives que je n'oserais même pas envisager en présence de personnes que je connais peu. Me glissant jusqu'à la cuisine je mets la table en chantonnant puis interpelle Siana au moment ou elle me rejoint. Tu veux que je fasse le dîner ou que je t'aide? Je lui offre un sourire puis jette un coup d’œil par la fenêtre pour observer son jardin en attendant une réponse. C'est alors que me reviennent les images du défilé ou nous étions toutes les deux ainsi que Clément. D'ailleurs c'est surtout un souvenir qui le concerne qui obnubile mes pensées pour l'instant. L'évènement date déjà un peu et pourtant je n'ai pas eu l'occasion de reparler de cette soirée avec mon amie. Il y a bien des choses à dire pourtant mais je n'avais pas envie de revenir là dessus, je préférais jusqu'à présent me laisser bouffer par une déception sans nom. Mais plus j'y pense plus je réalise que j'ai besoin de me confier à quelqu'un et Siana est bien la seule à qui j'ai envie d'avouer ce genre de choses. Mais pas tout de suite. Je détache mon regard du parterre de fleurs et me préoccupe à nouveau de la jolie blonde.

code by Silver Lungs

_________________

DON'T LET ME DROWN  
What doesn't kill you makes you wish you were dead got a hole in my soul growing deeper and deeper the loneliness is haunting me and the weight of the worlds getting harder to hold up © BMTH & okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Sam 31 Jan - 18:48


Siana poussa un soupir de soulagement en entendant la sonnerie du lycée retentir. Elle avait beau aimer l’école et s’y donner à fond, elle était quand même bien contente d’avoir son mercredi après-midi pour se détendre. En plus, Lawrence venait chez elle, de quoi la réjouir ! Le visage de l’adolescente s’éclaira d’un sourire tandis qu’elle fourrageait rapidement ses affaires dans son sac. Elle aurait bien le temps de ranger après. Plusieurs élèves piaffaient d’impatience, écoutant à peine les dernières instructions de leur professeur de mathématiques. Monsieur Pierce. En se redressant et en adressant un clin d’œil à Lawrence, Siana se demanda une fois de plus pourquoi elle était maudite au point d’avoir son père comme prof. Elle fit signe à son amie de l’attendre dehors, parce qu’elle voulait répéter à son père ce qu’elle faisait dans l’après-midi. Non pas parce qu’elle tenait à le tenir informé de ses moindres faits et gestes (s’il savait !), mais plutôt parce que c’était à la maison et qu’elle ne voulait pas qu’il soit surpris par la présence d’une des copines de sa fille – quoi que, il était très cool sur ce point-là. « Papa, Lawry vient à la maison, t’as pas oublié, hein ? » « Bien sûr que non, ma chérie. Je dois passer l’après-midi à la mairie. Vous voulez que je vous dépose ? » « S’il te plaît. Il fait vachement froid. Sinon, j’allais appeler ton fils aîné. »

Quelques minutes plus tard, Siana remerciait son père et, se précipitant à l’intérieur de la maison, balança quasiment son sac à l’autre bout de la pièce. « Bienvenue chez moi ! » Sa mère n’allait certainement pas rentrer avant le début de la soirée. Quant à ses frères, ils n’étaient pas là. Probablement en vadrouille – à moins que Ceinwein ne soit en cours ? Mais dans ce cas, Delan aurait dû être dans les parages. Haussant les épaules, la jeune fille décida de ne se préoccuper que d’elle et de la jolie rousse. Ça faisait un moment qu’elles n’avaient plus passé de temps ensemble, en-dehors des murs du lycée. Probablement depuis l’élection de mister et miss Tenby, en fait, c’est-à-dire… Tellement longtemps que la blondinette n’arrivait pas à mettre une date précise là-dessus. Siana avait laissé son amie aller poser ses affaires et la fille Hardy finit par la rejoindre dans la cuisine en sifflotant, mettant la table, visiblement à l’aise. Le visage de Siana s’éclaira d’un sourire. « Hmm… Je sais pas trop ce qu’on peut faire. Des crêpes ? » La petite blonde ouvrit le réfrigérateur, scrutant son contenu comme si sa vie en dépendait. « Qu’est-ce que tu veux manger, toi ? Après tout, t’es mon invitée. »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 


Dernière édition par Siana E. Pierce le Mar 3 Fév - 2:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Bonnie Wright
TES CRÉDITS : Lo
TA DISPONIBILITE RP : 0/2
Will - Deborah

à venir: Savie - Rosie
RAGOTS PARTAGÉS : 5872
POINTS : 1233
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
CÔTÉ COEUR : puisque jamais personne n'est tombé amoureux d'elle, Lawry cherche à se convaincre qu'elle est mieux seule, à passer de lit en lit
PROFESSION : lycéenne
REPUTATION : arrivée il y à 4 ans paisible et bienheureuse, ne causant jamais de problème et s'occupant de son pauvre père. Tenby semble avoir eu une bien mauvaise influence sur cette pauvre enfant!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Dim 1 Fév - 17:41

Siana ∞ Lawry
Your clothes may be Chanel, Gucci your shoes crocodile but baby you're never fully dressed without a smile [SIA]
J
e ne sais pas exactement ou devait se rendre le père de Siana mais en tout cas il n'a fait que nous déposer devant chez eux avant de repartir. Je l'ai remercié pour le trajet en voiture et le fait qu'il accepte que je squatte un peu chez lui mais à par cela nous n'avons pas beaucoup parlé. Il faut dire que je suis un peu mal à l'aise avec les personnes que je ne connais pas vraiment. Ensuite, après ce que sa fille m'a raconté à son sujet, j'ai un peu de mal à être objective à son sujet. D'un coté sa vie privée ne me regarde en rien seulement je ne peux m'empêcher de faire le lien avec les agissements de ma mère. Si Mr Pierce trompe sa femme il prend le risque de causer du mal à ses enfants, à son épouse. Et c'est, à mes yeux, à peu près impardonnable. Parce que je sais à quel point ça peut faire mal et détruire ce qu'on s'efforce de construire quand on fonde une famille. Mais puisque mon amie semble normale avec son père je décide de ne pas l'interroger sur la question. Si elle veut se confier à ce sujet elle sait très bien que je suis prête à l'écouter et peut-être même à la conseiller si j'en suis capable. Nous nous retrouvons dans la cuisine où je lui propose de l'aider à cuisiner. Tandis qu'elle fouine dans son réfrigérateur je mets la table et acquiesce lorsqu'elle me propose de faire des crêpes. Comme elle ne voit pas mon signe de tête j'attrape une poêle posée sur le rebord de l'évier et me dandiner dans toute la cuisine en la faisant aller de haut en bas. Vivas las crêpas! Schöne crééépes! Bonnes crêpes! chantonnais-je en riant. Je n'ai pas vraiment de talent pour les langues ni les imitations on est d'accord mais au moins Siana a compris. J'aide mon amie à transporter œufs et lait du frigo au plan de travail puis mélange les ingrédients qu'elle verse dans le plat. Nous préparons la pâte avec une certaine concentration et un silence étrangement sérieux. Finalement, lorsque nous entamons la cuisson j'offre un sourire ironique à mon amie, signe de mauvaise augure elle le sait. Taquine je demande: Alors pour quand le bébé? Je fais bien entendu référence au défilé où je lui avais déclaré qu'elle ferait une très jolie maman. Je crois bien que le commentaire ne lui avait pas fort plut. Elle m'avait répliqué qu’elle avait le temps avant cela et je ne peux pas lui donner tort. Mais si la remarque l'avait dérangée je ne pouvais que la lui rappeler, ne pas taquiner une amie me parait insensé. Et puis d'ailleurs, si je ne l'avais pas fait avec le jeune français ce même soir je n'aurais pas un beau souvenir auquel penser avant de m'endormir. Je n'aurais pas de raison de culpabiliser lorsque je passe du temps avec Dylan sans ne rien lui en dire. Plus sérieusement ça se passe comment avec ton chéri? m'enquis-je finalement. Sa relation étant plus ou moins secrète je n'ai pas trop l'occasion de lui poser la question pourtant cela m'inquiète. Je lui en ai déjà parlé plusieurs fois mais je cherche à ne pas la brusquer de peur de la perdre. Elle aime Roméo c'est incontestable et j'imagine plus que je ne sais vu mon manque d'expérience, qu'elle refuserait de m'entendre si je lui disais tout ce que j'en pense. A vrai dire elle doit savoir quel est l'opinion de ceux qui sont au courant de leur relation. Comme j'en parlais avec Nerea il y a quelques jours, le plus important c'est incontestablement leur bonheur mais s'il met mon amie en danger, je préférerais tout de même pouvoir la mettre en garde. Alors parfois, lorsque j'en ai l'occasion, je lui répète d'être prudente mais j'ai l'impression d'être bien peu influente et surtout bien peu compétente dans ce domaine. Qu'est-ce que j'y connais après tout? Je suis l'éternelle célibataire, la vierge effarouchée qui n'a jamais intéressé personne. Alors non, en amour je n'y connais rien par contre l'expérience de mon père dans les forces de l'ordre me donne accès à des enquêtes qui pourraient se rejouer dans le cas de Siana et son amant s'il fallait que les choses tournent mal. Mais ça n'arrivera pas. Ils sont heureux et c'est tant mieux pour eux deux.

code by Silver Lungs

_________________

DON'T LET ME DROWN  
What doesn't kill you makes you wish you were dead got a hole in my soul growing deeper and deeper the loneliness is haunting me and the weight of the worlds getting harder to hold up © BMTH & okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Mar 3 Fév - 2:46


Siana se mit à rire de bon cœur quand Lawrence commença à chantonner et à se dandiner dans la cuisine. Son amie avait le don de la détendre et de la rendre joyeuse, quel que soit le nombre de soucis qui s’accumulaient dans son esprit. Rien que pour ça, elle était heureuse de l’avoir dans sa vie. La rouquine était une véritable perle, dévouée, présente, adorable. Au lycée, c’était celle avec laquelle elle s’entendait le mieux. Elle ne la voyait pas assez souvent en-dehors, à ses yeux. Sans compter ses devoirs, Siana passait pas mal de temps avec ses frères et avec Laze (oui, bon, elle pouvait le ranger dans la catégorie de ses frangins, après tout !), avec Rachael qui habitait fort heureusement juste à côté et bien entendu, avec Romeo. Souvent, le week-end, au moins une nuit et une journée, elle était chez son petit ami. Le coup du « je vais dormir chez une copine » marchait encore assez bien avec ses parents et Siana n’osait pas imaginer leur réaction s’ils se rendaient compte un jour qu’elle leur avait menti un nombre incalculable de fois. En semaine, il arrivait aussi à Romeo de passer chez elle. La jeune fille réalisait soudain qu’elle n’avait plus vu Lawrence hors des murs du lycée depuis la fameuse élection de Miss et Mister Tenby – un événement débile qui n’avait servi, en réalité, qu’à cuisiner les pauvres candidats à propos de leur vie privée, plus ou moins chaotique selon les uns et les autres. Elle n’arrivait pas à comprendre comment elles n’avaient pas pu s’organiser quelque chose entre-temps. Et si c’était uniquement de sa faute ? Siana était bien contente d’avoir sa confidente auprès d’elle pour un après-midi entier. Un après-midi entre filles, entre grignotage, secrets et « révisions ». Lawrence illuminait déjà sa journée avec sa spontanéité. Elle était tellement facile à satisfaire ! Visiblement, tant qu’elles étaient ensemble, à peu près tout lui convenait et la fille Pierce sentit monter en elle une bouffée d’affection pour cette rouquine. « Va pour des crêpes, alors ! » Lentement, Siana sortit les ingrédients : de la farine, du beurre, des œufs et du lait. Puis elle rassembla tout le matériel de cuisine dont elles auraient besoin (pas grand-chose, au final). Puis les deux adolescentes se mirent toutes les deux au travail. Il n’y avait rien de plus facile à faire que des crêpes. Quand elle avait la flemme de préparer autre chose mais que ses frères lui réclamait un dessert, c’était ce qu’elle choisissait, des crêpes – ou alors, des moelleux au chocolat au cœur fondant. Dans la cuisine, la petite blonde se sentait toujours dans son élément. Si en plus elle était bien accompagnée, c’était encore mieux ! « Pitié, pas avant longtemps » répondit-elle à Lawrence qui la taquinait à propos d’un éventuel bébé. « Et jamais d’allusions de ce genre devant mon cousin Laze, hein ? Il risque de te prendre au mot et de me torturer pendant des heures avec des questions et des sermons sur les précautions à prendre. » Il lui en avait déjà parlé de but en blanc, quand Grace avait fêté son anniversaire. Siana avait rarement été aussi mal à l’aise de sa vie – c’était même pire que si c’était sa propre mère qui évoquait ça ! Secouant la tête comme pour chasser ce souvenir embarrassant, la blondinette avait attrapé deux poêles et les lycéennes s’étaient déjà attelées à la cuisson. « Plus sérieusement… Ça se passe bien, merci. Enfin, disons, mieux qu’au début… Ça fait pas mal de temps maintenant qu’on est ensemble et… C’est plus… Je sais pas comment l’exprimer… Tranquille ? Serein ? »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 


Dernière édition par Siana E. Pierce le Jeu 5 Fév - 5:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Bonnie Wright
TES CRÉDITS : Lo
TA DISPONIBILITE RP : 0/2
Will - Deborah

à venir: Savie - Rosie
RAGOTS PARTAGÉS : 5872
POINTS : 1233
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
CÔTÉ COEUR : puisque jamais personne n'est tombé amoureux d'elle, Lawry cherche à se convaincre qu'elle est mieux seule, à passer de lit en lit
PROFESSION : lycéenne
REPUTATION : arrivée il y à 4 ans paisible et bienheureuse, ne causant jamais de problème et s'occupant de son pauvre père. Tenby semble avoir eu une bien mauvaise influence sur cette pauvre enfant!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Mer 4 Fév - 20:56

Siana ∞ Lawry
Your clothes may be Chanel, Gucci your shoes crocodile but baby you're never fully dressed without a smile [SIA]
U
ne relation c'est fait pour deux seulement y'a des salopes qui ne l'ont pas compris. Tu ne peux pas ne serais-ce que l'espérer. L'espoir fait vivre. Ouvre les yeux ils sont tellement heureux ensemble! Tu sais, les mecs bourrés...Puis les mecs tout simplement en fait. Ils profitent de la situation mais ça ne veut strictement rien dire, ne te fais pas d'illusions. Dylan? Tu veux dire la reine du lycée? Oui si elle le plaque pour le capitaine de l'équipe de base-ball peut-être qu'il reviendra vers toi! Voilà à peu près ce que j'imagine qu'on pourrait me répliquer si je me confie sur la soirée du défilé. Comment je lis trop de livres? Je regarde trop de films? Je cherche surtout un peu de sincérité. Évidemment que mes proches auront plutôt tendance à me répliquer que...Tu es une fille formidable et jolie en plus, logique qu'il succombe à ton charme! S'il embrasse une autre fille quand il est en couple avec Dylan il pourrait faire pareil s'il était en couple avec toi, tu le sais? Peut-être qu'il ne sort avec elle que pour la popularité! Peut-être qu'il était vraiment fort bourré. Tu es jeune tu trouveras quelqu'un d'autre ne t'en fais pas! C'est bien gentil de me rassurer mais je m'en fous royalement de ces commentaires là. A dire vrai, ceux plus crus ne m'aideront pas beaucoup plus car je me les inflige déjà seule et ils ne mènent à rien. A me rendre un rien plus raisonnable peut-être mais ce n'est pas comme si j'avais une grande influence sur ce subconscient qui régit mes sentiments sans que je ne puisse poser la moindre condition. J'y pense encore. Je sers les poings instinctivement puis étire les doigts et ce à plusieurs reprises tout en cherchant désespéramment quelque chose à quoi me raccrocher qui me ferra oublier ces réflexions. Siana réagit à mes remarques et questions sur un futur bébé puis sur son petit ami. Portant toute mon attention sur ses réponses je sucre en même temps les crêpes déjà cuites. Je ne risque pas de lui faire la moindre allusion sur quoi que ce soit de toute façon il m'exaspère! M'enfin, tu as déjà dû le remarquer... déclarais-je avec un sourire. Nous ne nous sommes pas vu très souvent mais les quelques fois ou nous avons eu l'occasion de discuter, la situation a viré à la crise. Je n'aime pas ses airs égocentriques et immatures. Certes il a un certain charme et une bonne humeur contagieuse mais à l'usure il est plus exaspérant qu'autre chose. D'un autre coté je pense qu'il ne m’apprécie pas non plus ce qui le rend plus agressif qu'avec d'autres ce qui explique sans doute que Siana l’apprécie contrairement à moi. Ou peut-être mon amie et moi n'avons-nous finalement pas des gouts aussi semblables qu'à première vue...Après tout elle s'est attachée à un mec plus vieux qui baigne dans des trafics peu recommandables. Je ne pense pas que j'aurais pu faire de même, peut-être suis-je juste trop sage à succomber aux charmes d'un jeune français un peu gauche et trop sérieux pour certains. Les opposés s'attirent dirons-nous et c'est surement ce qui explique notre amitié. Je suis ravie de l'apprendre, vous devez être trop mignons...il serait temps que tu me le présente! ajoutais-je en prenant un ton sérieux et en pointant mon index sur elle comme si j'étais sa mère ou une autorité quelconque pressée de jauger l'homme sur lequel elle a jeté son dévolu. Riant je roule deux crêpes avant de lui en tendre une. Tu ne m'as jamais raconté comment vous vous êtes rencontrés... déclarais-je en en prenant moi même conscience. M'asseyant sur son appui de fenêtre comme si je me préparais à écouter attentivement une longue histoire, j'offre un regard intéressé à mon amie.

code by Silver Lungs

_________________

DON'T LET ME DROWN  
What doesn't kill you makes you wish you were dead got a hole in my soul growing deeper and deeper the loneliness is haunting me and the weight of the worlds getting harder to hold up © BMTH & okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Jeu 5 Fév - 5:18


« Hmm, j’avais cru comprendre. » Lawrence ne semblait pas particulièrement apprécier Laserian. Certains le qualifiaient de nombriliste, mais pour Siana, il n’était pas comme ça. Ce n’était pas seulement son cousin, c’était comme un frère pour elle. Il avait vécu plusieurs années chez eux et forcément, elle s’était attachée à lui plus que de raison. Dès qu’il s’agissait de Laze, la fille Pierce n’était décidément pas très objective. Elle était capable de balayer ses défauts d’un seul geste et de ne voir chez lui que ce qu’il y avait de bon. Remarque… Ce n’était peut-être pas bien difficile, parce qu’il était absolument génial avec elle. Un peu trop protecteur, certes, mais elle lui vouait une véritable adoration, sans bornes. Elle n’écoutait personne parler en mal de lui, un peu comme si ça ne l’atteignait pas. Son cousin était l’une des personnes qu’elle aimait le plus au monde, alors, forcément… Et c’était justement pour ça qu’elle appréhendait sa réaction quand il saurait qui était le copain de l’adolescente. Forcément, il le connaissait au moins de vue, étant donné que Nerea était sa meilleure amie. Et Siana était certaine que ça ne lui plairait pas qu’elle soit avec Romeo, rien qu’à cause de sa réputation, de son âge ou de ce qu’il savait ou pensait qu’il faisait. Laze était capable d’être bien plus protecteur que ses frères et rien qu’en y pensant, la petite blonde sentait une crainte sourde s’insinuer en elle. Les deux jeunes hommes seraient-ils capables de s’apprécier un jour ? Elle était déjà déchiré entre sa meilleure amie et son copain, elle n’avait pas envie de connaître la même sensation avec son cousin, ce serait trop horrible ! C’était précisément pour cette raison que Siana tenait absolument à ce que Lawry ne fasse pas la moindre mention de Romeo devant Laze. « Mais j’veux dire… Même s’il est à trente mètres, parle même pas de mon copain. Je lui ai avoué que j’en ai un, il a déjà du mal à encaisser, peut-être aussi à cause de son âge… Je lui ai pas dit qui c’était, il va péter les plombs ! »

Toutes ses craintes étaient résumées en quelques mots. Continuerait-elle à redouter ce genre de choses pendant longtemps ? Ce ne serait pas arrivé si la lycéenne était tombée amoureuse d’un adolescent, de quelqu’un de son âge et qui avait une bonne réputation – ou même aucune réputation du tout, mais pas celle de Romeo. Mais voilà, c’était le fils Hernandez qu’elle aimait et Siana était convaincue que ça ne changerait pas du jour au lendemain. « Te le présenter ? J’aimerais bien, mais… Pas avant que j’aie dix-huit ans, je pense… On s’affiche toujours pas en public, c’est trop risqué pour lui. Donc d’ici… Six mois ? Mais promis, à ce moment-là, tu le connaîtras. » La jeune fille adressa un sourire à la jolie rouquine, puis elle sortit du placard de quoi garnir leurs crêpes : caramel au beurre salé, Nutella, confitures… Elle installa le tout sur le bar et s’assit sur l’un des tabourets en hauteur, invitant son amie à faire de même. La fille Hardy lui demandait comment elle avait rencontré son copain. Siana n’eut pas un instant d’hésitation. « C’était à une soirée, l’année dernière. Le genre de soirée où mes parents n’auraient jamais voulu me voir traîner. Tu vois Emma, au lycée ? C’était elle qui m’avait emmené là-bas. Et c’est Romeo qui est venu vers moi. Ensuite, on s’est revus plusieurs fois et aujourd’hui… On est toujours ensemble. Bon, c’est pas un conte de fées, mais c’est de mieux en mieux ! »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Bonnie Wright
TES CRÉDITS : Lo
TA DISPONIBILITE RP : 0/2
Will - Deborah

à venir: Savie - Rosie
RAGOTS PARTAGÉS : 5872
POINTS : 1233
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
CÔTÉ COEUR : puisque jamais personne n'est tombé amoureux d'elle, Lawry cherche à se convaincre qu'elle est mieux seule, à passer de lit en lit
PROFESSION : lycéenne
REPUTATION : arrivée il y à 4 ans paisible et bienheureuse, ne causant jamais de problème et s'occupant de son pauvre père. Tenby semble avoir eu une bien mauvaise influence sur cette pauvre enfant!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Jeu 5 Fév - 21:07

Siana ∞ Lawry
Your clothes may be Chanel, Gucci your shoes crocodile but baby you're never fully dressed without a smile [SIA]
J
e suis désolée que l'ambiance soit chaque fois tendue entre lui et moi mais c'est au delà de mes forces...déclarais-je avec une moue de chat Potté. Oui, un peu comme dans le dessin animé. Je suis certainement moins mignonne et convaincante mais l'idée est là et Siana sait que bien que, malgré que cela soit théâtral et excessif, c'est ma façon d'être sincère sans tomber dans le mélo-dramatique. C'est un peu comme lorsque je critique Clément pour sous-entendre que je l’apprécie. C'est un peu comme lorsque je ris avec William des privations qui lui sont imposées dans le seul et unique but de dédramatiser ce qui nous ferrait rechuter l'un et l'autre. La franchise pure et dure très peu pour moi, je suis bien trop sensible pour cela, du genre à fondre en larmes quand mon père me dit qu'il est fier de moi ou à me travailler les méninges des semaines lorsqu'une amie me fait une remarque. Alors dire les choses mais sans l'assumer tout à fait c'est le seul moyen que j'ai trouvé pour aborder mes sentiments sans craindre une crise de sentimentalisme larmoyant. Je prends la place de mon amie derrière les fourneaux tandis qu'elle fouine dans ses placards en quête  de décoration pour nos crêpes. Juré craché ! Assurais-je en faisant mine de jurer tel un pirate. Adressant un sourire complice à la demoiselle je complète : Je fais attention de ne jamais en parler ou je reste très évasive...Mais si tu dis qu'il réagirait mal en apprenant son identité, peut-être que c'est parce qu'il a des raisons de ne pas apprécier ton Jules...Je cherche à rester hypothétique mais il est évident que j'entre aperçois un sujet sur lequel Laserian et moi pourrions être en accord. D'autant que si moi je ne connais pas suffisamment Romeo que pour le juger, le cousin de mon amie semble en savoir assez que pour le juger et pas en bien ce qui ne me laisse rien présager de bon. Siana étant extrêmement proche de son cousin je vois enfin une lueur d'espoir : lui, peut-être qu'elle l'écoutera s'il la met en garde. Pourtant ce n'est pas le sujet pour l'heure et comme je viens de le promettre, je ne prononcerais jamais le prénom de Romeo devant lui ou un autre. Simplement peut-être que si la situation s'envenime je verrais en Lazerian un soutien inattendu...

Comme je lui demande de me présenter son chéri Siana reste étonnée un moment avant de me rappeler qu'ils ne se voient jamais en public pour ne pas causer de problèmes à Romeo. Ma requête était plus ironique que sincère de toute façon. Vu la différence d'âges et vu que notre seul point commun est, à première vue, la jolie blonde chez qui je passe l'après-midi, nous n'aurions sans doute pas grand chose à nous raconter. Mais je dois bien admettre que mon coté curieux ne se contente plus des descriptions et des anecdotes que me fournit mon amie. Je voudrais le juger de mes propres yeux et me forger une autre opinion qui confirmerait ou non les rumeurs qui courent à son sujet et qui ont tendance à influence mon jugement alors que je voudrais ne pas tenir compte de ces ragots de bonnes femmes. Puisqu'elle m'invite à m'asseoir comme elle je prends un tabouret et l'interroge sur leur première rencontre avant d'entamer ma crêpe. La lumière dans les yeux de Siana et le sourire qui étire ses lèvres font plaisir à voir surtout lorsqu'on sait qu'ils sont amenés par la simple idée d'aborder son amant. Je fais non de la tête lorsqu'elle me demande si je connais une dénommée Emma mais ce n'est pas bien grave, je vois malgré tout de quel genre de soirées elle veut parler. Je ne suis pas une grande fêtarde et je n'ai pas eu l'occasion de participer à beaucoup d'évènements depuis mon arrivée à Tenby cependant Bath m'a donné quelques exemples sur lesquels m'appuyer durant cette description. Bientôt un an alors? C'est vraiment mignon et puis, j'imagine qu'une relation avec quelques turbulences rend l'attachement encore plus fort... Votre situation ne doit pas être facile à vivre mais au moins vous savez que vous pouvez surpasser bien des épreuves!

code by Silver Lungs

_________________

DON'T LET ME DROWN  
What doesn't kill you makes you wish you were dead got a hole in my soul growing deeper and deeper the loneliness is haunting me and the weight of the worlds getting harder to hold up © BMTH & okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Ven 6 Fév - 6:20


Siana se contenta de hocher la tête quand Lawrence affirma que c’était au-delà de ses forces d’apprécier Laze. Elle ne voulait pas se mêler de leurs histoires, même si ça ne lui faisait jamais plaisir de voir deux personnes qu’elle aimait ne pas s’entendre. « Ben tant que vous m’embêtez pas… Et puis j’suis sûre qu’un jour, ça s’améliorera ! » C’était une jeune fille naïve, qui avait encore tendance à idéaliser beaucoup de choses. Elle n’était pas débile, pourtant, elle voulait simplement que tout se passe au mieux et son espoir allait toujours dans ce sens. Mais en disant qu’un jour, Laze et Lawry finiraient par s’entendre un peu mieux, elle n’avait certainement pas à l’esprit la même chose que son amie. Pour l’instant, elle se contentait d’apprécier le fait que la rouquine lui promette de ne pas évoquer Romeo quand Laze était dans la même pièce. « Merci ! »

En s’installant avec tout ce qu’il fallait pour bien dégustes les crêpes, Siana écoutait l’adolescente lui suggérer vaguement que si Laze pétait les plombs en apprenant l’identité du copain de sa cousine, c’était qu’il y avait peut-être une bonne raison. Elle voyait très bien où Lawrence venait en venir et elle ne put s’empêcher de se mordre la lèvre inférieure, signe d’inquiétude chez elle. Il fallait avouer que c’était l’un de ses principaux sujets d’angoisse depuis le retour de Laze. Son cousin était clairement l’un des hommes les plus importants de sa vie et elle aurait du mal à supporter qu’il désapprouve nettement sa relation. Et en même temps, elle ne pouvait pas renoncer à son copain. C’était impossible. Comment concilier l’attachement inconditionnel à son cousin et l’amour qu’elle éprouvait définitivement pour Romeo ? Siana ne voulait pas avoir à choisir. Elle ne pourrait pas. Rien que l’idée lui rendait triste et comme elle était très sensible, elle avait peur de pleurer devant Lawrence. Est-ce que ça durerait encore longtemps, tout ça ? Elle aurait dû s’y attendre en sortant avec quelqu’un qui avait une mauvaise réputation que son Romeo, mais une amélioration était-elle possible ? « Je… J’imagine que si. » Presque machinalement, la petite blonde attrapa le pot de Nutella et l’ouvrit. Prenant une cuillère, attrapant une crêpe, elle y étala méticuleusement de la pâte à tartiner, plus préoccupée qu’affamée. « Bon, je sais que mon copain est loin d’être un enfant de chœur et qu’au début, c’était pas terrible… Mais… Franchement, c’est beaucoup mieux entre nous. » Elle savait que la fille Hardy tentait de la raisonner ou, plus encore, de l’inciter à rester prudente. Siana commençait à y être habituée. Et elle appréciait le tact dont sa confidente faisait indéniablement preuve. Elle lui adressa donc un petit sourire, un sourire qui se voulait reconnaissant.

« Bon appétit ! » Elle mordit à pleines dents dans sa crêpe, bien décidée à ne pas laisser ses soucis lui couper l’appétit. « En gros, un an, oui… Ça passe vite ! » La blondinette réfléchit quelques instants aux paroles prononcées par son amie. Lawry n’avait pas tort. « C’est peut-être pas aussi mignon que tu le dis, mais… Oui, c’est vrai, on a traversé des genres de crises qui n’ont fait que nous rapprocher. Même si c’est pas l’histoire de Cendrillon, j’suis bien avec lui. » Siana posa les yeux sur son amie, réalisant soudain qu’elle ne parlait que d’elle-même. « Et toi, alors, qu’est-ce que tu me racontes de beau ? Ne crois pas que tu vas réussir  éviter le sujet de conversation… Ça fait un moment que tu m’as plus vraiment parlé de ton Watson. »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Bonnie Wright
TES CRÉDITS : Lo
TA DISPONIBILITE RP : 0/2
Will - Deborah

à venir: Savie - Rosie
RAGOTS PARTAGÉS : 5872
POINTS : 1233
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
CÔTÉ COEUR : puisque jamais personne n'est tombé amoureux d'elle, Lawry cherche à se convaincre qu'elle est mieux seule, à passer de lit en lit
PROFESSION : lycéenne
REPUTATION : arrivée il y à 4 ans paisible et bienheureuse, ne causant jamais de problème et s'occupant de son pauvre père. Tenby semble avoir eu une bien mauvaise influence sur cette pauvre enfant!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Sam 7 Fév - 14:58

Siana ∞ Lawry
Your clothes may be Chanel, Gucci your shoes crocodile but baby you're never fully dressed without a smile [SIA]
J
e termine tout juste d'exposer une petite hypothèse selon laquelle Lazerian doit avoir des raisons de ne pas apprécier Romeo, que je vois le visage de mon amie s’effondrer. Je regrette de suite mes propos. Enfin, non, pas vraiment. Je voudrais sincèrement retirer ce que j'ai dit, changer de sujet, la rassurer. Seulement la sécurité et le bonheur de Siana sont mes priorités pour l'heure et la confronter à ce genre de constats est aussi primordial que douloureux. Cependant je n'assume pas vraiment de la faire souffrir et je baisse instinctivement le regard sur ma crêpe que je roule puis coupe méthodiquement en petits rouleaux. Prenant le temps de les mâcher pour rester occupée un maximum de temps je relève mon regard lorsque mon amie me répond en déclarant qu'elle a conscience des défauts de son copain mais que leur relation s'améliore. Ne supportant plus de la voir aussi déconfite je décide de la rassurer avec un des rares arguments en faveur de Romeo. J'ai croisé Nerea il y a deux semaines et elle m'a dit la même chose que toi, il change, s'adoucit...et c'est grâce à toi! Je lui adresse un sourire rassurant mais qui se veut aussi le porteur d'excuses. J'ai horreur d'aborder ce sujet délicat et qui nous oppose souvent mais c'est parfois indispensable. Nous terminons toutes les deux notre première fournée et je m'attaque donc à la seconde tandis que Siana me raconte le début de leur relation. L'histoire est mignonne surtout racontée par la principale intéressée qui s'illumine dès qu'elle aborde le sujet. De toute façon Cendrillon elle est même pas capable de s'en sortir sans une bonne fée, nous on est des filles indépendantes, aucune comparaison à faire! déclarais-je en riant pour détendre l'atmosphère.

Alors que je fais glisser une crêpe de la poêle à l'assiette de mon amie cette dernière me demande des nouvelles de ma propre vie amoureuse. Je m'attendais à ce genre de question mais j'aurais apprécié pouvoir me défiler seulement elle cite un nom et je regrette soudain de lui avoir parlé de mon attachement à Clément. En me confiant à elle je savais que je pouvais compter sur sa discrétion et sa compréhension, je savais que je n'avais pas à craindre des chuchotements et des remarques pleines de sous entendus dès qu'il serait en approche. Je savais aussi qu'elle ne jugerait pas le fait que mes sentiments soient portés sur le petit ami de Dylan. Seulement le fait qu'elle soit au courant nous donne presque l'obligation d'aborder le sujet et je n'en ai plus très envie. J'y pense en permanence c'est plus fort que moi cependant ne pas en parler c'est une façon de rendre les choses vaporeuses, de les ramener au stade de songes ou presque. Les dévoiler à mon amie les rendront concrètes, réelles, indéniables, inévitables. Éternelles peut-être. Je verse un peu de pâte dans la poêle puis me rassieds le temps qu'elle cuise. Je joue nerveusement avec ma petite cuillère puis commence...Tu vois le soir du défilé...Quand on est sorti prendre l'air Watson et moi on était bien éméchés et... Je n'ai vraiment pas envie de le dire. A vrai dire le simple mot est coincé dans ma gorge. C'est idiot de réagir de la sorte, un baiser cela n'engage à rien surtout vu comme nous étions imbibés d'alcool. Mais c'est pourtant plus douloureux que de raison. Bah je ne sais pas quoi dire, il était très loin et il m'a embrassée. Après si je me souviens bien il a baragouiné deux trois trucs comme quoi il tenait à moi puis je suis partie et on en a plus trop reparlé. Je lève enfin les yeux vers Siana et lui adresse un sourire vague tout en haussant les épaules. On parle plus de rien du tout en fait...Je suis désagréable comme jamais dès que je le croise mais je ne comprends même pas pourquoi moi-même...

code by Silver Lungs

_________________

DON'T LET ME DROWN  
What doesn't kill you makes you wish you were dead got a hole in my soul growing deeper and deeper the loneliness is haunting me and the weight of the worlds getting harder to hold up © BMTH & okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Dim 8 Fév - 9:50


Siana n’avait même pas encore relevé la tête qu’elle pouvait déjà sentir toute la compassion éprouvée par Lawrence. Si son amie avait jugé bon, grâce à des sous-entendus, de l’avertir encore à propos de son petit ami, elle n’en demeurait pas moins sensible à l’effet de ses paroles sur la fille Pierce. Il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer que Siana était affectée rien qu’en évoquant la future réaction de son cousin. Ça devait lui briser le cœur, à Lawrence, de souligner encore une fois à quel point il fallait que la petite blonde soit prudente. C’était vraiment une amie en or et ça, Siana ne put s’empêcher de s’en faire la remarque encore une fois. Elle savait bien que la fille du détective ne faisait que se soucier de sa sécurité, de son bien-être et de son bonheur. Tentant de se mettre à sa place, Siana savait qu’elle aurait fait exactement la même chose qu’elle : aborder des sujets délicats, sensibles, mais nécessaires. Ça ne devait pas être évident de se dire que ses propos pouvaient être très mal pris, mais ça ne faisait que montrer à quel point Lawrence se souciait de son amie. D’ailleurs, Siana avait la drôle d’impression de semer sur son passage une incessante inquiétude, un tourment permanent pour ceux qui étaient au courant. Rachael, sa meilleure amie, la harcelait pratiquement à ce propos, surtout depuis cette fameuse nuit où elle était bêtement sortie et avait fini par l’appeler, à moitié en larmes. Lawrence aussi lui répétait régulièrement d’être prudente. Quant à Laze… Eh bien, il ne savait pas encore qui était le copain de sa cousine, alors il se contentait de dire qu’il lui casserait la figure s’il faisait du mal à l’adolescente. Andrew aussi savait qu’elle avait un petit ami, mais il ne connaissait pas non plus l’identité de ce dernier. Non, les deux seules personnes de son entourage direct qui savaient tout étaient Rachael et Lawrence. Nerea et Matthew, du côté de Romeo, s’inquiétaient, bien entendu, mais d’une manière différente. Et Siana ne savait tout simplement pas quoi faire pour rassurer ses deux amies. Le pouvait-elle seulement, d’ailleurs ? « T’as croisé Nerea ? En quelles circonstances vous avez discuté ? » La voix de la lycéenne s’était élevée, étonnée. Dans ses souvenirs, Lawry ne connaissait pas la sœur de Romeo et elle se demandait comment elles avaient pu faire pour en arriver là, à parler d’eux. Pourtant, malgré ces interrogations, Siana ne put s’empêcher de noter au passage ce que Nerea avait fait remarquer de bien. Oui, elle avait raison, Romeo était différent. Bon, ce n’était pas le jour et la nuit non plus, mais Siana avait vu de nettes améliorations et il loin de celui qu’elle avait connu à la base.

En riant à propos de la plaisanterie sur Cendrillon, Siana réceptionna l’autre crêpe cuite par la jolie rouquine et attrapa le pot de caramel au beurre salé. Après avoir bataillé pendant quelques secondes pour l’ouvrir, elle plongea sa cuillère à l’intérieur et tartina généreusement sa crêpe. Puis elle releva la tête pour regarder son amie. Elle ne voulait pas parler seulement d’elle-même et avait fini par poser une question sur Clément. La blondinette était relativement proche des deux jeunes gens et il aurait fallu qu’elle soit aveugle pour ne pas remarquer leur rapprochement. En revanche, elle ne s’attendait vraiment pas à ce que Lawrence lui avoua, c’est-à-dire qu’ils s’étaient embrassés le soir du défilé. « QUOI ? » Siana avait lâché sa cuillère, stupéfaire. Elle avait passé la soirée avec eux, à la base, puis elle avait rejoint son grand frère. Elle n’aurait jamais pensé que ces deux amis avaient partagé un baiser. « Bien sûr qu’il tient à toi, mais, euh… Et toi ? Qu’est-ce qu’il t’inspire exactement ? J’veux dire… T’as aimé ? » Tentant de reprendre ses esprits, Siana cherchait ses mots. « Je pense que je comprends… Ça doit être… Genre le sentiment de culpabilité ou un truc dans ce goût-là. Mais… Il va bien falloir que vous discutiez de ce qui s’est passé, non ? »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Bonnie Wright
TES CRÉDITS : Lo
TA DISPONIBILITE RP : 0/2
Will - Deborah

à venir: Savie - Rosie
RAGOTS PARTAGÉS : 5872
POINTS : 1233
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
CÔTÉ COEUR : puisque jamais personne n'est tombé amoureux d'elle, Lawry cherche à se convaincre qu'elle est mieux seule, à passer de lit en lit
PROFESSION : lycéenne
REPUTATION : arrivée il y à 4 ans paisible et bienheureuse, ne causant jamais de problème et s'occupant de son pauvre père. Tenby semble avoir eu une bien mauvaise influence sur cette pauvre enfant!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Lun 9 Fév - 16:50

Siana ∞ Lawry
Your clothes may be Chanel, Gucci your shoes crocodile but baby you're never fully dressed without a smile [SIA]
A
en croire l'expression sur le visage de Siana, elle ne m'en veut pas tant que ça. En fait je pense qu'elle réalise petit à petit que tous ceux qui la mettent en garde n'ont pas tort ou du moins pas autant que ce dont elle cherchait à se persuader. Je vois bien dans son regard que sa tristesse est moins due à la déception que je lui cause, qu'à la douleur qu'apporte le fait d'être confrontée aux vices de Romeo. Mon amie souffre et cela m'ennuie mais au moins je vois un petit progrès. Alors que par le passé elle se contentait de fermement nier les défauts de son petit ami, voilà qu'aujourd'hui elle les admet. Mon but n'étant pas de la pousser à la quitter mais plutôt de la pousser à agir en prenant ses précautions, je considère mon objectif atteint et suis donc enchantée à l'idée d'aborder un nouveau sujet. C'est dans cette optique que je ramène la conversation vers des eaux plus paisibles, joyeuses même puisque je lui apprends que la sœur de Romeo constate tout le bien que fait Siana à ce dernier. Il y a un peu moins de trois semaines je me suis foulée la cheville en faisant un jogging, ce n'est pas tout à fait exact je courrais à en perdre haleine pour oublier mes tracas du moment mais ce détail n'a guère d'importance. J'ai glissé sur une plaque de verglas, me suis ouvert le front et foulée la cheville. Nerea passait par là et elle m'a aidée à rejoindre l’hôpital...Terminant mes explications j'essuie mes mains grasses à cause de la crêpe sur une serviette puis soulève une mèche de cheveux qui retombe sur mon front pour dévoiler une petite cicatrice. Trois points de suture ! Déclarais-je avec une fierté toute ironique. J'adresse un sourire complice à mon amie puis fait sauter la crêpe dans la poêle. Elle ne retombe qu'à moitié dedans mais grâce à quelques réflexes dont je ne me croyais pas capable, je la rattrape avant qu'elle ne s'écrase au sol.

Mes amours. Le sujet vient sur la table et, inévitablement, je raconte à Siana le baiser échangé avec Clément. Je ne voulais plus en parler, je cherchais même à ne plus y penser ces derniers temps -effort vains on est bien d'accord- mais ne pas me confier à la demoiselle me parait tout simplement impossible. Alors j'explique tout en gardant un regard fuyant. Je crois bien que j'ai honte de ce qui s'est passé cette soirée là alors qu'en un sens je ne suis nullement responsable. Disons que je suis capable d'avoir apprécié le moment. La réaction de Siana est douloureuse à voir. De mon point de vue du moins car je prends son Quoi? comme lourd de reproche, de désapprobation et d'étonnement. Me focalisant sur la cuisson du repas pour ne pas avoir à affronter son regard je voudrais scander haut et fort que je n'y suis pour rien, que l'initiative venait de lui, qu'en prime nous étions saouls et incapables de réfléchir rationnellement. Sauf que les mots ne viennent pas. Tout d'abord parce que remettre la faute sur Clément ne serait pas correct ni même envisageable. Ensuite parce que je n'ai pas envie de me justifier. Je ne pense pas que quoi que ce soit suffirait à nous justifier plutôt. Rien de satisfaisant du moins...Moi? Je me tourne finalement vers Siana et m'appuyant contre le plan de travail j'hausse les épaules. Oh tu sais bien...Rien que je puisse pleinement assumer. Si je te dis que je n'ai pas apprécié je te mens. Mais si je te dis que ce fut un mélange insensé d’accomplissement, de plaisir, de passion, d'envie, de douceur, de Paradis j'admettrais quelque chose que je préfère refouler pour Dylan et puis parce que si je l'admets je vais souffrir encore plus d'en être privée, concluais-je en pinçant les lèvres. Je ne sais pas si c'est très compréhensible mais... Je cherche le mot puis hausse les épaules abandonnant l'espoir d'en trouver un suffisamment lourd de sens. Je lui ai aussi expliqué que depuis Clément et moi ne parlons plus trop. Je ne m'attendais pas à ce qu'elle réagisse là dessus, qu'y a-t-il à dire au fond? Notre amitié est en péril et j'ai bien peur que même si l'on parvenait à recoller les morceaux rien ne serait jamais plus pareil. Pourtant Siana cherche à comprendre alors que moi même je ne croyais plus pouvoir le faire. Oui, tu as peut-être raison...Je crois que je cherche à m'éloigner de lui parce que c'est trop douloureux de...de l'aimer alors que de un je ne peux pas et que de deux ce n'est pas réciproque. Chaque fois que je cherche à lui parler calmement je croise son regard ou j'entends sa voix et ça me ramène inévitablement à ma colère. Je ne contrôle même plus, c'est comme une forme d'immunité de mon subconscient!

code by Silver Lungs

_________________

DON'T LET ME DROWN  
What doesn't kill you makes you wish you were dead got a hole in my soul growing deeper and deeper the loneliness is haunting me and the weight of the worlds getting harder to hold up © BMTH & okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Mar 10 Fév - 10:52


Siana hocha la tête en signe d’assentiment, réalisant qu’elle était passée à côté du fait que sa confidente s’était foulé la cheville et ouvert le menton. Elle avait remarqué son pansement, mais, pensant que ce n’était rien de grave, n’avait posé aucune question. Pourquoi Lawry ne lui avait-elle rien dit ? Elle ne voulait peut-être pas lui avouer en même temps qu’elle avait discuté avec Nerea de Romeo ? Après tout, personne n’était censé être au courant de leur histoire d’amour et le cercle s’était déjà élargi à quatre personnes. Quoi qu’il en soit, Siana préféra ne pas poser de question à ce sujet. Elle se contenta de s’enquérir de l’état de santé de son amie, s’en voulant de ne même pas avoir vu qu’elle avait eu assez mal pour aller à l’hôpital. « Et tu vas mieux, j’espère ? Sinon, tu peux toujours montrer ça à ma mère, quand elle rentrera tout à l’heure. » La fille Pierce n’avait aucune notion de médecine, même si sa maman tentait régulièrement de l’y initier. Elle montrait clairement qu’elle voulait voir Siana suivre sa voie. Mais l’adolescente, elle, n’en avait pas spécialement envie. Ce qui la faisait rêver, c’était travailler dans le monde de la littérature. Pas forcément de vivre en écrivant, elle avait conscience qu’elle n’était pas assez douée pour ça. Mais dans une maison d’édition, peut-être. Ou alors, en faisant la cuisine. Ce n’était pas forcément un métier très en vue, mais si elle devenait chef cuistot, elle était certaine de se plaire. Mais voilà, ce n’était pas dans les souhaits de ses parents – plus particulièrement de sa mère. Ce qu’il lui fallait, c’était plutôt une carrière de médecin, d’avocat ou à la limite, de professeur.

Décidant de chasser ces pensées peu réjouissantes, la lycéenne se concentra à nouveau sur son amie et, par la même occasion, sur sa crêpe. C’était simple, une crêpe et pourtant tellement délicieux ! Mais Siana eut l’impression de n’avoir plus d’appétit quand Lawrence lui avoua que Clément l’avait embrassée à la soirée du défilé. Ce n’était pas qu’elle était dégoûtée, ni désapprobatrice, ni même surprise, au fond. Elle avait toujours su qu’il se passait quelque chose entre son amie et le Français, probablement avant même qu’eux ne s’en rendent compte. Non, le problème, c’était surtout qu’avec les confidences de la jolie rouquine, Siana s’inquiétait un peu. « Je comprends. Et je comprends aussi que ça veut dire que t’as aimé… » La petite blonde n’avait rien d’une philosophe ni de quelqu’un de très expérimenté, mais elle connaissait suffisamment son amie pour pouvoir s’exprimer avec certitude sur ce point-là, rien qu’en l’écoutant et en l’observant. Délicatement, elle posa une main sur celle de la jeune fille qui était son invitée. « C’est normal… Tu essayes de refouler tout ça et tu penses sûrement que le meilleur moyen de le faire, c’est de te tenir à distance de lui. Et t’as certainement raison, dans ce sens. Mais… Je pense que ça arrange rien du tout et que… Si vous en discutez pas franchement, ça va faire qu’empirer la situation. On n’améliore rien en fuyant, tu sais… » Siana réalisa alors qu’elle avait peut-être l’air moralisatrice. Pourtant, elle ne se sentait pas comme telle. Elle désirait simplement aider son amie, voilà tout. Lâchant son couvert, la blondinette délaissa sa crêpe pour tenter de capter le regard de la fille Hardy, osant finalement poser la question qui lui trottait dans la tête. « J’imagine que Dylan n’est pas au courant ? »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Bonnie Wright
TES CRÉDITS : Lo
TA DISPONIBILITE RP : 0/2
Will - Deborah

à venir: Savie - Rosie
RAGOTS PARTAGÉS : 5872
POINTS : 1233
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
CÔTÉ COEUR : puisque jamais personne n'est tombé amoureux d'elle, Lawry cherche à se convaincre qu'elle est mieux seule, à passer de lit en lit
PROFESSION : lycéenne
REPUTATION : arrivée il y à 4 ans paisible et bienheureuse, ne causant jamais de problème et s'occupant de son pauvre père. Tenby semble avoir eu une bien mauvaise influence sur cette pauvre enfant!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Mer 18 Fév - 17:50

Siana ∞ Lawry
Your clothes may be Chanel, Gucci your shoes crocodile but baby you're never fully dressed without a smile [SIA]
J
e lui en parlerais si ma cheville me fait toujours mal dans une semaine ou deux mais pour le reste ça devrait aller, c'est gentil de proposer répondis-je à la proposition de Siana selon laquelle sa mère pourrait m'ausculter si j'en avais envie. Ma chute remonte à un moment déjà et Madame Pierce n'aurait plus rien à constater seulement je comprends la proposition de mon amie, après tout elle ne sait pas que mes blessures remontent à si longtemps. Je ne lui en avait pas parlé car vu le peu que nous nous voyons je préfère chaque fois parler des choses qui importent vraiment ou bien délirer pour évacuer la pression. Quelques points de sutures ne m'avaient pas semblé primordiaux mais je réalise maintenant que je n'avais peut-être pas non plus envie de parler de Nerea. Après tout, parler d'elle impliquait de parler de Romeo et le sujet n'est pas des plus agréables, preuve en est avec le malaise ambiant d'il y a quelques minutes. De toute façon, la raison principale n'est autre que le manque de temps. Siana et moi ne passons plus que peu de temps ensemble et je ne suis même pas certaine que nous ayons eu une véritable conversation depuis le Défilé. Cela explique sans doute que je n'aborde ce baiser qui me cause tant de tracas, qu'un mois après l’événement. J'aurais pu téléphoner à mon amie mais je tenais à voir ses réactions en direct. Je sais à quel point on peut jouer de sa voix mais cacher ce qu'il y a dans son regard ou sur ses traits est une chose bien plus compliquée. D'ailleurs la jolie blonde ne cherche pas à camoufler ce qu'elle ressent. C'est surtout de l'inquiétude que je décèle sur son visage mais elle finit par troquer tout cela contre des airs réconfortant tous comme ses propos qu'elle veut rassurants. Très sincèrement, ses dires ne m'aident pas énormément car je sais que je ne trouverais pas le courage de suivre ses conseils, pourtant savoir qu'elle est présente pour moi et qu'elle ne me juge pas me font un bien fou. Comme il ne reste plus de pâte à crêpe j’éteins la plaque de cuisson et reviens m’asseoir auprès de mon amie. Je médite ses paroles tout en tartinant de la confiture sur ma part. Je n'ai pas vraiment la notion du temps et, alors que je relève le regard croyant que Siana vient tout juste de conclure, je réalise qu'elle me regarde avec insistance. Sans doute me suis-je perdue dans les tréfonds de mes pensées comme souvent. Je n'ai pas envie de le perdre. Me contenter de son amitié c'est tout ce que je peux faire mais c'est terriblement douloureux. Seulement le perdre pour de bon ça l'est encore plus... Alors, si j'avais un comportement logique j'adopterais l'attitude prônée par mon amie. Tu sais, je voudrais vraiment t'écouter et faire le premier pas, pouvoir en parler et m'excuser seulement je n'y parviens pas. Tout ce que je peux faire c'est l'agresser chaque fois qu'il m'approche...Il va finir par me détester et quand je m'en rendrais compte ce sera trop tard Ma plus grande crainte. Pourtant Siana aborde un sujet tout aussi délicat. Dylan. Je rougis mais réponds directement. Sincèrement je ne sais pas. Pas de mon fait en tous cas mais peut-être qu'il lui a avoué. Je n'ai rien dit pour ne pas causer de tort à Clément. Je crois qu'il vaut mieux qu'elle n'en sache rien puisque ce baiser n'engageait à rien et que nous étions bourrés. Mais d'un autre coté je ne sais pas si je voudrais savoir ou non à sa place...Et toi qui a l'expérience de "la vie de couple"?

code by Silver Lungs

_________________

DON'T LET ME DROWN  
What doesn't kill you makes you wish you were dead got a hole in my soul growing deeper and deeper the loneliness is haunting me and the weight of the worlds getting harder to hold up © BMTH & okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Jeu 19 Fév - 6:43


Une fois la sensation de choc passée, Siana ne retrouvait dans une situation où elle ne savait plus très bien quoi dire. Elle avait l’impression d’interpréter les choses à peu près comme il le fallait, ainsi que d’entrevoir l’unique solution au problème de ses deux amis - à savoir une communication franche. Oui, mais ça, c’était de la théorie. En pratique, elle se doutait bien que les choses étaient toujours plus compliquées qu’elles n’en avaient l’air. Rien n’était facile, surtout dès qu’il s’agissait de sentiments ; elle était bien placée pour le savoir. Résultat, la fille Pierce ne parvenait qu’à éprouver pour Lawrence qu’un mélange de compassion et de tristesse. Concrètement, que pouvait-elle faire pour l’aider ? Probablement rien, à part peut-être lui changer les idées. Elle se contenta d’observer son amie qui avait éteint la plaque de cuisson et était revenue s’asseoir en face d’elle, visiblement très déprimée. « Je sais pas quoi dire. » C’était une réflexion très intelligente et Siana se mordit aussitôt la lèvre inférieure. Elle ne s’était jamais retrouvée dans son cas et ne savait pas très bien comment la conseiller. De toute manière, à part Romeo, elle n’avait connu personne… Oh, Malone était bien son amoureux, avant, mais c’était il y a longtemps, ils étaient enfants et c’était un truc mignon tout plein, pas quelque chose à s’arracher les cheveux comme les histoires d’adolescents et d’adultes. Non, Lawrence se trouvait dans une situation bien différente. Si la petite blonde avait eu à s’exprimer là-dessus, elle aurait simplement dit qu’elle rejetait sans doute Clément à cause de ses sentiments pour lui - sentiments qu’elle ne pouvait vivre au grand jour. Elle ne voulait pas souffrir, voilà tout… Mais pour le coup, c’était un peu raté. « T’en veux pas, ça doit être un mécanisme de défense… On sait juste pas comment le désactiver. Il doit comprendre pourquoi t’es comme ça avec lui… » Siana n’avait jamais vu la jolie rouquine agressive, ceci dit, ça devait être quelque chose ! Elle avait soudain envie d’en parler avec le Français, mais elle ne savait pas si son amie le prendre très bien. Pourtant, tout ce qu’elle voulait, c’était éclaircir les choses pour le bien de tout le monde. Mais ce serait peut-être se mêler de ce qui ne la regardait pas. Incapable de prendre une décision à ce sujet, la jeune fille se promit d’y réfléchir plus tard. Elle ne voulait surtout pas que sa confidente lui en veuille à ce sujet… Mais c’était quand même pour l’aider, non ? Siana se sentait absolument désolée pour Lawry. Son coeur se serrait tandis qu’elle la regardait, toute rougissante, en plein dilemme, visiblement harcelée par des sentiments contradictoires. Alors, spontanément, Siana fit la seule chose qui était en son pouvoir à cet instant-là. Elle se leva, contourna la table pour s’approcher de la fille Hardy et ouvrit tout grand les bras pour l’y accueillir. Elle la serra tendrement contre elle, exprimant par là tout son soutien.

La blondinette n’était même pas sûre de savoir quoi répondre, alors que son amie s’adressait à elle qui avait « l’expérience de la vie de couple ». Se détachant légèrement de Lawrence, elle haussa légèrement les épaules. Elle n’aurait pas dit qu’elle avait à proprement parler cette expérience… Mais il était vrai qu’elle l’avait sans doute un peu plus que sa camarade d’école. Sa relation durait depuis un bon moment déjà ; pourtant, Siana n’était pas certaine de savoir comment elle aurait voulu que les autres agissent si elle était à la place de Dylan. Se mordant à nouveau les lèvres, elle prit le temps de la réflexion. « Je pense que si elle t’a pas encore arraché les yeux, c’est qu’elle est pas au courant. » Elle s’interrompit - ça pouvait paraître un peu dur. « Bon, je connais pas assez Dylan et sa personnalité, mais… Je dirais que ça dépend. Si ce baiser n’était pas important, alors peut-être qu’il vaudrait mieux que je sois pas au courant. Ça me ferait sûrement plus de peine que ça n’en serait utile. » C’était vraiment elle, Siana, qui venait de sortir ça ? Elle trouvait la question tellement difficile ! « Mais si ce baiser représentait quelque chose pour mon copain, alors oui, je voudrais qu’il me le dise. Histoire qu’on prenne des décisions. En règle générale, je dirais qu’on préfère savoir, même si ça fait mal. » Un peu hésitante, elle plongea son regard dans celui de son amie pour finir. « Et je sais pas ce que ça voulait dire pour Clément… Tu me dis que ça n’engageait à rien, mais… T’es sûre qu’il pense la même chose ? »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : arwiie
TES DOUBLES : Faith S. Swanson
TON AVATAR : Bonnie Wright
TES CRÉDITS : Lo
TA DISPONIBILITE RP : 0/2
Will - Deborah

à venir: Savie - Rosie
RAGOTS PARTAGÉS : 5872
POINTS : 1233
ARRIVÉE À TENBY : 21/08/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 19 ans
CÔTÉ COEUR : puisque jamais personne n'est tombé amoureux d'elle, Lawry cherche à se convaincre qu'elle est mieux seule, à passer de lit en lit
PROFESSION : lycéenne
REPUTATION : arrivée il y à 4 ans paisible et bienheureuse, ne causant jamais de problème et s'occupant de son pauvre père. Tenby semble avoir eu une bien mauvaise influence sur cette pauvre enfant!



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry Dim 22 Fév - 20:37

Siana ∞ Lawry
Your clothes may be Chanel, Gucci your shoes crocodile but baby you're never fully dressed without a smile [SIA]
J
e ne sais pas si je voudrais savoir. Je l'ai dit avec une profonde sincérité mais en y repensant je crois que c'est faux. Je voudrais savoir. Je voudrais connaitre le moindre détail, comprendre le pourquoi du comment. Savoir s'il n'y avait vraiment rien de plus que des vapeurs d'alcool derrière l'acte de mon petit ami ou si autre chose avait motivé ce baiser. Je n'y connais strictement rien à la vie de couple c'est pourquoi je demande son opinion à Siana qui a bien plus d'expérience que moi, cependant avant d'entendre sa réponse je cherche à définir mon propre sentiment. Et la conclusion est tout autre que celle que j'ai exposée à mon amie. Que celle que j'applique au quotidien depuis le défilé: ne rien dire à Dylan ne me semble finalement pas être la meilleure solution. C'est douloureux à admettre mais je veux qu'elle soit au courant. Lui avouer rimera peut-être avec la fin de notre amitié mais je veux prendre ce risque au nom, justement de notre lien privilégié. Nous sommes devenues inséparables en peu de temps, nos proches ont même tendance à nous comparer à des sœurs. Si j'avais du ne pas être fille unique j'aurais voulu qu'avec mon frère ou ma soeur s'applique la même complicité qu'avec William. Soit aucun secret l'un pour l'autre. Alors voilà, nous n'avons aucun lien du sang mais depuis mon arrivée à Tenby je cherche à entretenir les relations les plus saines possible j'ai donc très peu de secrets pour mes proches et je refuse de leur cacher quoi que ce soit qui les concerne directement. Je termine mon verre et porte alors toute mon attention sur la réponse que Siana commence à formuler. Elle ne prend pas de gants pour m'exposer son avis. Vu comme elle m'explique qu'à ses yeux Dylan ne doit pas être au courant, j'en conclus qu'elle trouve ce baise regrettable. Je cherchais à me convaincre que s'embrasser n'est pas bien grave mais apparemment c'est suffisant que pour être considéré comme une tromperie. Nerveuse et mal à l'aise je fixe interminablement mon assiette vide tout en méditant les dires de mon amie.

Si cela n'avait aucune importante pour lui je ne voudrais pas savoir. Faire du mal inutilement à Dylan n'a aucun intérêt seulement cela avait de l'importance pour moi et avouer à mon amie que j'ai des sentiments pour Clément me soulagerait d'un poids énorme. Seulement cela signerait définitivement la fin de notre relation et peut-être même de celle que j'entretiens avec le jeune français. Je ne pourrais pas tenir à Tenby sans leur amitié. Si, par le passé, je n'étais attachée qu'à mon père, depuis que je suis ici je dépens beaucoup de mes amis et je ne m'imagine pas instant une journée sans Clément, Siana ou Dylan. Ils sont mes piliers, mes confidents, mes plus beaux délires et les seuls avec qui j'ai l'impression d'être totalement moi même. Même avec William je ne suis plus tout à fait moi, il n'y a qu'avec eux que je suis libre de mes actes et de mes propos. Les avoir à mes cotés et être présente pour eux sont les deux seules choses qui me paraissent vraiment importantes à Tenby, avec mon père bien entendu mais s'il n'y avait que lui nous aurions déménagé dans une autre ville. Après avoir encore pesé le pour et le contre je m'apprête à dire à Siana que je vais en parler à Clément et que ce sera à lui de choisir si on en parle ou non à Dylan même si je chercherais à le convaincre qu'il faut le lui dire s'il tend à refuser. Seulement mon amie reprend après une courte pause avec une question plus que surprenante. Une question qui ne m'a pas vraiment traversé l'esprit depuis cette soirée là. Euh...bah oui! répondis-je un peu hésitante pas parce que je doute de la réponse mais, au contraire, parce qu'en douter me parait déconcertant. Me reviennent pourtant en mémoire les bribes du monologue qu'il m'a fait tandis que nous marchions jusqu'au parking. L'alcool m'a fait oublier une bonne partie mais l'idée générale est gravée dans un coin de mon crâne. Je n'oserais même pas en douter. Il a baragouiné des trucs comme quoi il tenait à moi et qu'il ne regrettait pas ce baiser mais vu comme il était saoul je ne donne aucun crédit à ces paroles. Je hausse les épaules puis j'ajoute pensive: Tu le verrais me parler de Dylan...Enfin je suis sûre qu'il t'en parle tout autant et tout aussi bien, avec ces petites expressions françaises et ses étoiles dans les yeux! Il est fou d'elle c'est indéniable!

code by Silver Lungs

_________________

DON'T LET ME DROWN  
What doesn't kill you makes you wish you were dead got a hole in my soul growing deeper and deeper the loneliness is haunting me and the weight of the worlds getting harder to hold up © BMTH & okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry

Revenir en haut Aller en bas

Never fully dressed without a smile ♦ Siana & Lawry

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-