AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Jeu 22 Jan - 7:48


« S’il te plaît, maman. » Les yeux de Kainoa étaient devenus quasiment suppliants. « Je te cause jamais de souci, non ? Et quand papa a besoin de moi, même s’il prétend le contraire, j’accours à chaque fois, à quelle que soit l’heure. Juste une fois, s’il te plaît. Si tu veux, dès que j’aurais mon diplôme et que je commencerai à travailler vraiment, je te le rendrai de la manière que tu veux. » Le jeune homme tentait de négocier avec sa mère, mais c’était loin d’être chose facile. Pourtant, lorsqu’il mentionna qu’il la remercierait en conséquence dès qu’il en aurait les moyens, les yeux de Maman Baxter s’éclairèrent. Intérieurement, Kainoa poussa un soupir désespéré. En ville, on racontait souvent que ses parents n’hésiteraient pas à tirer profit de sa réussite, que tout le monde pensait évidente. Lui-même n’était sûr de rien, mais visiblement, les commères n’avaient pas totalement tort. C’était sans doute pour ça qu’il s’était éloigné dès que possible de cet environnement malsain et qu’il aurait tellement voulu qu’Abbey en fasse de même.

Finalement, sa mère céda. Après l’avoir remerciée, Kainoa quitta la chambre de cette dernière, non sans avoir jeté un coup d’œil aux médicaments qu’elle refusait obstinément de prendre. Secouant la tête, il s’efforça d’oublier ça. Il avait essayé de la convaincre de se soigner, à plusieurs reprises, mais en vain. Descendant quatre à quatre les marches de l’escalier, il lorgna du côté de la chambre de sa petite sœur, mais elle n’était pas là. Elle était probablement à la librairie. Il lui avait quand même envoyé un sms, pour savoir si leur mère était en état de parler, si elle était relativement en forme. Et là, Kainoa était content d’avoir obtenu ce qu’il voulait, même s’il sentait qu’il allait le payer assez cher un jour ou l’autre. « Qu’est-ce qu’il faut pas faire pour avoir une voiture… » grommela le Gallois entre ses dents.

Il attrapa les clés de la voiture de sa mère et s’installa derrière le volant. C’était un vieux modèle, mais c’était encore une bonne bagnole, qu’Evie avait révisée quelques mois auparavant. Avant, quand il avait besoin d’une voiture (assez rarement, donc), il demandait à sa grande sœur. Mais depuis qu’elle était casée et presque maman, Kainoa éprouvait toujours des scrupules à la déranger. Il avait même préféré demander un service à sa mère, c’était pour dire ! Quelques minutes plus tard, Baxter conduisait la voiture dans Victoria Street. Il s’arrêta à quelques mètres de l’immeuble où vivait Mathys, à qui il avait déjà envoyé un sms pour le prévenir de son arrivée. Ils avaient prévu de faire une virée ensemble et c’était dans cette intention que Kainoa était allé emprunter la voiture familiale.

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Sam 24 Jan - 21:18

kainoa ∞ mathys
Quelques courbatures le surprirent à son réveil. Les dégâts causés par Leonidas semblèrent d’un coup bien plus intenses qu’ils ne paraissaient la veille. Mathys soupira doucement, se redressa avec quelques difficultés. Heureusement qu’Ana avait été là pour prendre soin de lui, et malgré cet accueil sanguinaire qu’elle lui avait offert. Oh, il l’avait bien mérité, rentrer aussi tard sans prévenir… c’était normal qu’elle ait eu peur. Alors il ne lui en voulait pas, d’autant que la jeune femme s’était étrangement confiée à propos de son passé : il avait ainsi pu la cerner un peu plus. La journée d’hier avait donc été un grand mal pour un bien puisqu’il avait pu se rapprocher de sa colocataire au prix de quelques coups malheureusement. Il cligna des yeux lorsque le soleil le surprit alors qu’il ouvrait les volets. Outch, ça faisait mal cette connerie, quand le soleil daignait pointer le bout de son nez. Un nouveau soupir, puis, manque de motivation, il se laissa retomber dans son lit, prêt à y passer la journée. Son portable le rappela cependant à l’ordre : Kainoa. Ils avaient prévu de sortir ce week-end… chose que Mathys avait totalement oubliée. Il avait tendance à tout oublier en ce moment, de toute façon. Pour ne pas le vexer cependant, il fit comme si de rien n’était et répondit qu’il l’attendait patiemment… en pyjama. Merde.

Mathys se releva en vitesse – et peu importait les douleurs que ces gestes brusques engendraient – pour filer dans la douche. Il n’y passa pas plus de cinq minutes, s’habilla tout aussi rapidement en sortant. Kainoa n’étant toujours pas là, il attrapa son portable pour parler un peu à Iwan. Si au départ il avait eu l’intention de taire cette sale histoire de bagarre, il s’était rendu compte qu’avec tous les témoins présents, ce ne serait qu’une question de temps pour qu’on en parle dans les rues. Il était persuadé que son amant lui en voudrait de ne pas le tenir au courant alors il l’en informa rapidement par texto. Les rues de Tenby étaient souvent animées par les ragots après tout… et ça, depuis le temps, il le savait bien. Mathys observa un instant sa lèvre encore un peu enflée dans la glace et chercha une explication plausible pour Kainoa. Non, décidément, il n’aimait pas dire que c’était à cause de son homosexualité. Et encore, s’il pouvait dire ça à son ami, il ne pourrait jamais le dire à son petit-ami. Le pauvre Iwan n’osait déjà pas sortir du placard alors si Mathys lui racontait ça… il se renfermerait un peu plus.

Quelques minutes plus tard, Kainoa se trouvait devant chez lui. Malgré les quelques courbatures et le fait d’avoir oublié ce rendez-vous prévu à l’avance, il était réellement heureux de le revoir. Ces derniers temps, Mathys n’avait pas vraiment pu se concentrer sur ses amis ni même sur sa relation avec sa mère. Les jours précédents avaient été consacré à Ana, Iwan, encore Ana, puis oh, Iwan. Il s’en sentait d’ailleurs coupable ! Mais les deux rivales lui demandaient, sans qu’ils ne s’en rendent réellement compte, beaucoup de temps et d’énergie. Qui plus est, Mathys voulait tellement que sa toute nouvelle relation se passe bien qu’il se donnait à fond là-dedans. Le petit avait été amoureux souvent, ça n’avait jamais été réciproque jusqu’à maintenant.
Le vendeur attrapa son sac et rejoignit Kainoa. Il ouvrit la portière et s’installa dans la voiture. « Avant que tu dises quoique ce soit, j’sais que j’ai une sale gueule ! » Il rit doucement bien qu’au fond ce ne soit pas très amusant. « Belle voiture. » fit-il remarquer à son ami. Passer son permis dans une petite ville comme Tenby ne lui avait pas paru nécessaire, alors Mathys ne l’avait pas. « Alors bro, comment ça va ? Ca fait un moment que je t’avais pas vu, et toi t’as plutôt bonne mine ! » La dernière fois ce devait être lors de l’avant-dernier rassemblement de Tenby, puisqu’il ne l’avait pas vu au défilé.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Dim 25 Jan - 3:13


Kainoa scruta l’entrée de l’immeuble où Mathys logeait. Il ne connaissait pas très bien son nouveau chez-lui. Chez sa mère, en revanche, c’était autre chose. Puisque c’était un peu sa maman adoptive, Kainoa avait souvent squatté leur maison et c’était précisément ce qui faisait qu’il était proche de Mathys. C’était un peu comme son deuxième frère. Un autre frère, mais sans les disputes qu’il connaissait malheureusement avec Anthony.

Quand Mathys apparut enfin, Kainoa éprouva un choc. Il avait entendu parler de la bagarre et c’était pour ça qu’il avait autant insisté pour qu’ils fassent cette sortie prévue depuis longtemps. Il s’inquiétait pour Mathys et il avait envie de passer du temps avec lui. Mathys ouvrit la portière, s’installa côté passager et Kainoa l’observa pendant deux secondes. « Disons que… Si on voulait aller pécho aujourd’hui, c’était loupé. » Bien sûr, c’était une façon de parler. Il y avait bien longtemps que Kainoa ne s’était plus amusé à aller « pécho », vu qu’il avait quelqu’un depuis des années. Pour ne pas mettre son ami mal à l’aise, il s’abstint de tout commentaire tandis qu’il vérifiait dans son rétroviseur qu’aucune voiture ne venait derrière. Puis il enclencha son clignotant et s’engagea sur la chaussée. « Merci. Je l’ai empruntée à ma mère. C’était tout un truc, mais comme tu peux le constater, j’ai quand même l’étoffe d’un winner ! » Après avoir tourné la tête vers le brun pour lui adresser un sourire, Kainoa se concentra à nouveau sur la route. Ils étaient déjà sortis du centre ville. « Tu veux qu’on aille quelque part en particulier, en fait ? Heatherton ? Swansea ? On n’a pas fait le plein de bouffe… » Oui parce que c’était un détail capital. S’ils devaient aller loin, autant s’assurer qu’ils ne mourraient pas de faim !

« Je vais bien, merci. C’est vrai que ça fait un moment qu’on n’a pas passé du temps que tous les deux ! Je t’avais aperçu au défilé, mais Grace m’a présenté son copain et ensuite je me suis installé avec Evie, son mec s’est fait astiquer par Myrtle White… Enfin, comme tout le monde. » Ah, les rassemblements à Tenby ! C’était toujours la même histoire, au fond. Un ramassis de commères. Une occasion pour les langues de se délier. Kainoa le savait parfaitement et pourtant, à chaque fois, il tombait dans le panneau. « Mais parle-moi plutôt de toi… Antho m’a raconté ce qui se disait dans la rue. J’ai essayé de te joindre hier soir, mais t’étais sur répondeur. Je suis passé chez toi, mais t’étais pas là. Tu veux bien me dire ce qui s’est passé exactement ? » Kainoa s’inquiétait encore plus qu’il ne préférait le montrer.

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Dim 25 Jan - 14:18

kainoa ∞ mathys
La taquinerie de son ami le fit sourire. C’était ça qu’il aimait chez Kainoa : il n’hésitait pas à faire des blagues débiles et c’était absolument ce qu’il fallait à Mathys pour se changer les idées. « Tu n’as pas besoin de pecho et techniquement je n’en ai plus besoin non plus… alors c’est pas grave. Justement, ça fera repoussoir. » Il lui fit un clin d’œil. Mathys n’avait parlé à Iwan de presque personne car ce dernier ne voulait pas, Kainoa ne pouvait donc pas savoir que son ami était amoureux et à priori en couple. Lui était exclusif, en tout cas. « Même avec un sac sur la tête t’aurais l’étoffe d’un winner. J’sais pas comment tu fais, c’est très énervant. » Il haussa les épaules, observa Kainoa avec un petit sourire. A peine deux secondes qu’il était dans cette voiture et ça semblait déjà aller bien mieux : ce type savait y faire ! Sa bonne humeur était communicative il fallait croire.
Mathys attacha sa ceinture puis sembla réfléchir sur la destination à adopter. « Quoooi ? T’as pas fait le plein ? Ah ouais… va falloir qu’on s’arrête un coup alors ! J’pourrais manger… euh… une chèvre ? » Oui, il disait souvent n’importe quoi quand il était avec Kainoa. Ne pas avoir à réfléchir, c’était plutôt une très bonne chose. Ils avaient peu de conversations sérieuses, pourtant Mathys savait que, si problème il y avait, il pouvait compter sur ce meilleur ami. « Heatherton ça me parait bien sinon. » Il voulait bien aller n’importe où de toute façon tant qu’ils passaient un peu de temps ensemble.

« Ah merde, je t’ai vraiment pas vu… j’ai croisé Evie pourtant. » Evie qui n’avait pas mis longtemps à découvrir que son ami couchait avec Iwan… enfin. Depuis le défilé, il s’était embrouillé avec Bébé Baxter, comme il l’appelait souvent. Ca s’était un peu arrangé mais leur relation avait bien failli exploser… ça ne quittait plus Mathys depuis. « Comment elle va, d’ailleurs ? J’avoue qu’elle a été vache avec son copain. Enfin avec tout le monde d’ailleurs. » Il se retint d’avouer que le passage de Lon sur scène avait ravivé une plaie qu’il pensait fermée. Certes, il n’avait presque plus de sentiments pour Evie mais se sentait toujours envieux par rapport à ce type. Il avait une chance insolente tandis que toutes ses relations à lui se cassaient la gueule. Mathys ne savait pas les entretenir, on pouvait le voir avec Siwan ou Evie. Kainoa dévia bien rapidement sur le sujet délicat. Bien qu’en ayant toujours vécu ici, Mathys s’étonnait toujours de la vitesse à laquelle se propageaient les ragots. C’était quelque chose de typique à Tenby, aussi, s’il s’était fait casser la gueule hier, il fallait croire que tout le monde était déjà au courant. Il avait sans doute bien fait de prévenir Iwan lui-même, tiens. Le garçon haussa les épaules, regardant par la vitre. « Ouais je suis rentré tard hier. Ma colocataire a tenu à me soigner alors je n’ai pas eu le temps de regarder mon portable. Pardon bro. » C’était mignon que Kainoa s’inquiète. Mathys avait effectivement l’impression qu’en ce moment, il s’inquiétait pour tout le monde et que l’inverse n’était pas vraiment réciproque. Ca lui apportait un certain réconfort de voir qu’Ana, Kainoa, et visiblement Iwan vu ses sms, le soutenaient. Quant à sa mère… oh, il valait mieux qu’elle ne sache pas tout simplement ou elle serait morte d’inquiétude. « J’saaaais pas, c’était un peu bizarre. » Il n’allait pas dire, tout comme il n’avait pas dit aux autres, que tout ça était dû à son homosexualité. Il avait un peu honte de ça, puis de s’être fait casser la gueule juste pour avoir maté des fesses. Ca lui rappelait un peu le lycée tout ça. « Je bossais et puis il s’est énervé. Tiens, tu savais qu’en ce moment la patronne m’avait confié les reines ? C’est cool. Enfin je m’égare. Je suis peut-être un pro sur street fighter tu vois mais quand c’est dans la vraie vie… ça devient plus compliqué. »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Lun 26 Jan - 2:36


« Oui, voilà. La prochaine fois que je voudrais sortir, je dirais à Silver de pas s’inquiéter, on ira ensemble et elle sera rassurée que j’aie un repoussoir… » Kainoa tira la langue à Mathys. Il le connaissait bien, c’était son frère de cœur. Il savait qu’il ne fallait pas lui montrer ce qu’on appellerait communément de la pitié. Mathys préférait largement qu’on dédramatise la situation avec des blagues débiles et c’était précisément ce que Kainoa s’employait à faire. Ou du moins, il essayait. Faire de l’humour pour que son ami se détende. « Ah bon, tu trouves ? C’est gentil… Dommage que ma mère pense pas la même chose que toi ! Qui sait, si j’me balade avec un sac sur la tête devant elle… » Il se mit à rire, avant de dépasser une voiture qui traînait devant eux. Il était pressé de mettre un peu plus de distance entre leur petite ville et eux. Pas parce qu’il en avait assez de Tenby, mais plutôt parce qu’il sentait que ça ferait le plus grand bien à Mathys de s’éloigner pour souffler un peu. S’évader, penser à autre chose. « Bon, on va s’arrêter dans un supermarché en-dehors du centre ville. Est-ce que tu voudras descendre ou… Tu préfères éviter un max de croiser nos chers habitants de Tenby si bavards ? »

Même si Kainoa n’avait plus vu son ami depuis un moment, il avait l’impression qu’ils s’étaient quittés hier. Pas parce qu’ils n’avaient aucune nouvelle à se donner l’un à l’autre, mais plutôt parce qu’entre eux, rien ne changeaient. Ils pouvaient ne pas se voir pendant plusieurs semaines, ne pas avoir de conversation profonde pendant tout ce temps, mais dès qu’ils se retrouvaient, c’était toujours la même chose. « Evie va bien, merci ! Elle t’a dit qu’elle allait avoir un petit gars… ? Apparemment, c’est un warrior. Il bouge beaucoup… Il l’empêche même de dormir, on dirait. En tout cas, j’ai hâte qu’il naisse ! » Leur conversation oscillait entre propos légers et paroles plus sérieuses. Kainoa avait vaguement appris qu’un abruti avait cassé la gueule de celui qui était comme son frère, mais il ne connaissait pas les détails. « Non, t’excuse pas, t’inquiète… C’est juste pour te dire que je pense à toi. » Il gara finalement la voiture dans le parking du supermarché. « C’est bien que ta patronne te fasse confiance, mais euh… Pourquoi il t’a cassé la figure, exactement ce type ? Et d’abord, c’était qui ? » Avec un sourire, il sentit qu’il devait encore dérider un peu son ami. « En plus, même si t’es un pro sur street fighter, tu me bats toujours pas, hein, bro ! »

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Mer 28 Jan - 18:05

kainoa ∞ mathys
« La prochaine fois que tu devras sortir avec moi, ce sera le moment où tu devras me la présenter bro ! » Il ne connaissait pas beaucoup cette fille à priori, si ce n’était son prénom… et qu’elle avait plus ou moins une relation avec Kainoa. Ce dernier n’était pas très bavard quand il s’agissait de lui, d’autant que la famille Baxter semblait connaître pas mal de rebondissements ces derniers temps. Et mine de rien, même si Mathys ne le disait pas, il voulait savoir à quoi ressemblait, autant physiquement que moralement, cette Silver. Certes, il n’était peut-être pas le mieux placé pour faire ce genre de requêtes… car lui-même entretenait une relation qu’il s’efforçait de cacher à tout le monde, mais ça Kainoa n’était pas forcé de le savoir. Concrètement, il aurait adoré présenter Iwan à tout le monde mais le libraire était réticent à cette idée. Il le serait encore plus s’il savait pourquoi on avait frappé son amant… alors ça risquait de prendre encore un moment. « J’peux te fournir le sac si tu veux… je dois bien avoir ça chez moi ! » Il évita malgré tout de lui lancer un défi à la con, plutôt au courant de l’état dans lequel se trouvait leur mère. Au fond cette sortie leur changerait les idées à tous les deux puisqu’ils en avaient probablement tous les deux besoin. « Hey, je suis le chevalier sans peurs et… bref, j’suis un chevalier quoi ! Alors j’affronterais avec toi tout Tenby s’il le fallait ! » Mathys fit un petit sourire. Les commères avaient déjà bien parlé après tout, c’était un peu tard pour se préoccuper de ce genre de détails. « En plus, j’vais être grognon si tu prends que des trucs que j’aime pas ! Et j’te connais, c’est une combine pour que je paie que dalle. Là tu rêves mon pote ! »

Mathys appréhendait un peu la venue au monde de ce bébé. Bien sûr qu’il était heureux pour son amie – toujours meilleure amie ? – mais il était inquiet. A la seconde où il avait appris, il avait su également qu’il n’aurait plus vraiment de place dans sa vie. Elle avait déjà sa famille, son copain, et maintenant elle aurait son bébé. Mathys n’était même pas certain d’avoir le droit de passer du temps avec ce futur petit garçon… mais il avait toujours été parano. Il s’était toujours cru facilement remplaçable. « Oui elle m’a dit que ce serait un p’tit gars. » A qu’il aimerait bien apprendre à faire des conneries… un p’tit gars, quoi ! Heureusement que Mathys n’avait pas tellement la fibre paternel et qu’il n’était pas prêt pour ces choses, car ça ne risquait pas de lui arriver. Il détacha sa ceinture et poussa un soupir lorsque son ami insista. C’était légitime après tout qu’il veuille en savoir plus mais Mathys n’était pas franchement ravi de satisfaire sa curiosité. Il avait vraiment honte de toute cette histoire et honte également de tout ce qu’il était. Il regarda Kainoa un instant, avant de soudainement trouver le pare-brise plus intéressant. « Un client. J’ai pas été… pas été correct avec lui. Si on veut. » Il se mordit la lèvre avant de grimacer : cette saleté d’habitude le faisait souffrir désormais. Reposant ses yeux sur son ami, sa mine était bien loin d’être aussi gaie que tout à l’heure. « Je tiens pas vraiment à ce que s’ébruite. Je l’ai pas dit à grand monde et je ne le ferais pas, d’ailleurs. On va dire que… enfin ce mec était homophobe. Voilà. » Mathys ne cachait plus son attirance pour les hommes et en avait toujours été très fier. En ce moment il se remettait salement en question. Gêné par cette confession, il sortit en vitesse de la voiture en tentant de reprendre un air normal. « Bon allez j’ai la dalle moi ! »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Jeu 29 Jan - 7:40


« C’est promis. Je suis sûr que tu vas l’aimer. » Malgré les difficultés qu’ils avaient connues ces temps derniers, Kainoa savait que Silver était une jeune femme fantastique. Il n’était pas toujours très loquace, mais le premier soir où il avait déprimé, c’était vers Mathys qu’il s’était tourné. Son frère de cœur n’avait posé aucune question. Il s’était compté d’être là et de le distraire au plein sens du terme, ce que Kainoa avait vraiment apprécié. C’était ça qui était génial avec Mathys. Même s’ils ne se parlaient pas pendant un moment, quand ils se retrouvaient, c’était comme si rien n’avait changé. De toute façon, le fils Penrod faisait partie de la vie de Kainoa depuis tellement d’années ! « Bon, tu descends, mais juste parce que j’ai pas envie que tu fasses la tronche jusqu’à Heatherton. » Kainoa savait que la nouvelle de son ami se faisant casser la figure s’était déjà bien répandue à Tenby. La preuve, c’était qu’Antho avait été au courant très rapidement. Et Siwan ? Est-ce que Siwan l’avait appris, elle aussi ? Si c’était le cas, elle devait se faire un sang d’encre. Et sinon, ils n’avaient plus qu’à prier pour qu’elle le sache le plus tard possible.

Le fils Baxter n’avait pas très bien compris tout ce qui s’était passé entre sa grande sœur et son ami. Il savait seulement qu’ils s’étaient brouillés pendant un moment, mais il n’était pas au courant des détails et il n’avait rien demandé. En général, il préférait que les gens viennent d’eux-mêmes lui confier leurs soucis plutôt que de leur tirer les vers du nez. « Je sais pas exactement quel sera mon rôle pour ce petit gars, mais j’ai l’impression que je serai obligé de jouer le tonton raisonnable. On dirait que c’est ce que tout le monde s’attend à ce que je sois. Pourtant, j’ai envie de lui apprendre des trucs de gars, des trucs débiles, rien de grave, mais des bêtises, aussi… Mais j’imagine que je vais surtout lui apprendre à se concentrer sur l’école. C’est à peu près la seule chose que je sache faire, après tout. »

Ils venaient d’arriver dans le parking du supermarché situé hors du centre ville. Scrutant les environs, Kainoa constata avec soulagement qu’il ne semblait pas y avoir trop de monde. Ce n’était pas l’heure de pointe. Il écouta son ami lui répondre, visiblement gêné. « Alors c’était vraiment un sale type. » Voilà la seule chose qu’il avait trouvée à répondre. « J’me doute que t’as pas spécialement envie d’en parler… Mais au cas où… N’hésite pas. » Finalement, il ouvrit la portière et se précipita à l’extérieur. « Premier arrivé ! » Après s’être rué dans le supermarché, il reprit son souffle en riant. Puis il parcourut les rayons avec son frère de cœur, attrapant ce qui lui plaisait : bonbons, chips et chocolat.

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Ven 20 Fév - 21:35

kainoa ∞ mathys
Mathys sourit doucement à son ami. « Si elle a choisi un garçon comme toi, c’est certain que je vais l’aimer. Parce que t’es un mec bien, puis je suis sûr que t’as bon goût en matière de filles ! » Il le savait déjà à vrai dire, depuis le temps. Mathys connaissait parfaitement les goûts de ce frère de toujours et tout était réciproque. Une amitié sans failles – ou presque, certainement – qui lui remontait toujours le moral quand il fallait. Qui d’autre que ce garçon pour lui faire passer une excellente journée, après une soirée qui laissait clairement à désirer ? « De toute façon mon ami… je suis certain que même avec cette tête, j’attire plus les filles que toi ! » Le vendeur ne se vantait pas vraiment, il n’en avait ni le moral ni le caractère, mais il voulait taquiner Kainoa. Sans doute pour ça qu’il s’empressa de lui tirer la langue… Ces deux-là parfois retombaient clairement en enfance. La plupart du temps même… « Je fais la tronche si je veux… et puis je sais bien que tu ne peux rien me refuser ! » C’était encore une fois réciproque ; Mathys pourrait faire tout ce que lui demandait son ami et même si cela devait lui faire courir un quelconque risque. Concrètement s’étaient-ils déjà fait la tête ? Une ou deux fois peut-être et toujours pour des broutilles ; ces deux-là semblaient réellement soudés.

« Pourquoi est-ce que tu devrais faire un choix ? Tu peux être sérieux à des moments puis lui apprendre des conneries à d’autres… C’est un peu ce que tu fais avec moi, considère-moi comme un gamin ! » Il fit un large sourire. Il était attendrissant Kainoa, à s’inquiéter de ce genre de choses. Le genre de questions que Mathys ne pouvait pas se poser, n’y trouvant qu’une seule réponse : je n’aurais aucun rôle. « Elle sera une mère géniale et toi un tonton en or. Sérieux, te prends pas la tête. Sois… comme tu veux être, simplement. Il t’aimera ce gosse, et lui crier dessus de temps en temps ne t’empêche pas d’avoir une complicité avec lui. » Il frappa l’épaule de son ami. « Puis arrête un peu, t’as plein de talents ! Tu pourras lui apprendre un tas de trucs ! Genre… draguer. Enfin, ça attendra un peu tu vois, parce que les bébés ont pas trop de conversation, mais ça viendra ! »

Mathys finit par lui avouer pourquoi il s’était fait frapper. Autant dire que ce n’était pas facile à dire, que ça remettait en cause toute sa façon de vivre et qu’il se remettait donc lui-même en question. Bien heureusement, Kainoa n’était pas du genre envahissant. Il avait probablement remarqué le malaise de son ami et n’avait pas souhaité poursuivre sur un sujet aussi grave. Bien sûr, il finirait par lui en dire un peu plus, le Mathys, par lui faire part de ses quelques doutes, mais plus tard. Quand il se sentirait prêt. Pris de court, il mit un instant avant de réagir tandis que Kainoa sortait en trombe de la voiture. Voulant faire de même il se cogna contre le véhicule et grimaça, se mettant ensuite à courir pour le rejoindre. « T’as triché ! T’AS TRICHEEEE ! » Et peu importe qu’on les regarde ! Il s’arrêta juste près de lui en riant, attrapa à son tour les choses qui lui plaisaient, dont son péché mignon : des marshmallows.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Mathys Penrod le Sam 28 Fév - 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Sam 21 Fév - 3:40


Les lèvres de Kainoa s’étirèrent en un sourire. Entendre Mathys parler comme ça lui faisait beaucoup de bien. Quelques semaines auparavant, il avait été rongé par les doutes, se remettant lui-même en question. Mais finalement, l’erreur de Silver avait été mise derrière eux et tout ce que le jeune homme espérait, c’était que l’histoire ne se répète pas. Mais pour le moment, il ne pensait pas que ce serait le cas. Il appréciait simplement le fait d’avoir retrouvé sa petite amie, de pouvoir à nouveau la serrer dans ses bras et lui parler sans penser à ce qui s’était passé. Leur relation n’avait jamais été un long fleuve tranquille ; mais d’une certaine manière, Kainoa savait depuis des années déjà que c’était avec elle qu’il voulait finir. Mathys l’avait déjà croisée, à l’époque du lycée, quand ils se voyaient un peu plus - tous les jours, en fait. Mais il était vrai qu’ils n’avaient jamais fait de sortie ensemble et la rouquine ne lui avait pas été présentée « officiellement ». Le fils Baxter réfléchissait déjà à un moyen de remédier à ça. En réalité, il ne voyait pas Mathys si souvent que ça… La vie d’adulte les avait entraînés dans un tourbillon et au fond, les moments qu’ils passaient ensemble étaient réduits. Pourtant, à chaque fois qu’ils se voyaient, c’était toujours la même chose et si Kainoa avait dû mettre un nom sur l’amitié, il aurait choisi celui de Mathys sans hésiter. C’était peut-être ça, la véritable amitié : ils n’étaient pas inséparables, mais les choses ne changeaient pas entre eux. C’était quelque chose de constant, une relation dans laquelle ils pouvaient tous les deux puiser un certain réconfort. Ils étaient tous les deux capables d’avoir des discussions matures, tout comme ils pouvaient se taquiner et s’amuser comme les deux enfants qu’ils avaient été. C’était même leur spécialité, en quelque sorte et là encore, ça ne loupait pas. Le fils Penrod affirmait que même avec le visage meurtri, il attirait plus les filles que Kainoa et celui-ci lui répondit avec une grimace comique. « Tu veux qu’on vérifie, peut-être ? » Bien entendu, c’était une plaisanterie. Ils avaient tous les deux quelqu’un et il était hors de question de s’amuser à ce genre de choses. Kainoa avait simplement rebondi, feignant d’être profondément blessé dans son orgueil masculin. De toute manière, il était quasiment certain que Mathys avait raison. L’étudiant avait beau savoir qu’il n’était pas horrible à regarder, il savait aussi, pour avoir grandi avec lui, que Mathys avait beaucoup de succès auprès de la gente féminine. Et c’était quelque chose qu’il comprenait assez aisément, quand on regardait la bouille adorable. En plus, il savait s’habiller beaucoup mieux que Kainoa et il avait un charme certainement indéniable. Plusieurs fois, des filles lui avaient dit que son ami était trop mignon et ça le faisait sourire, surtout quand il connaissait le penchant de ce dernier pour les hommes.

« C’est vrai, ça… Peut-être que je peux être les deux à la fois ! » Le visage de Kainoa s’était éclairé. Il se disait toujours que tout le monde s’attendait probablement à ce qu’il écope toujours du rôle du « sérieux de service » et au fond, ce n’était sans doute pas faux. Mais s’il pouvait être et le tonton sérieux et le tonton avec lequel on pouvait faire des gentilles bêtises, c’était encore mieux, non ? En revanche, il se mit à rire quand Mathys évoqua l’art de la drague. Non, par contre, pour ça, il n’était pas certain d’être doué. Il n’avait jamais fréquenté d’autre fille que Silver. Enfin, Lizzie était son amoureuse d’enfance, mais c’était quelque chose de bien différent. « Je crois que pour draguer, Antho sera un bien meilleur prof que moi. »

Finalement, les deux amis arrivèrent en riant dans le supermarché. Ils avaient fait la course et attiré le regard de pas mal de personnes intriguées ; mais au fond, Kainoa s’en fichait pas mal. Il était avec Mathys et ils s’amusaient, c’était l’essentiel. En quelques minutes, ils avaient ramassé autant de cochonneries que s’ils allaient camper pendant une semaine et ils passèrent rapidement à la caisse. « Tu veux que je te laisse un peu d’avance pour gagner, cette fois ? »

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Sam 28 Fév - 17:27

kainoa ∞ mathys
« Ouais j’aurais volontiers voulu vérifier si j’avais pas un copain et que t’avais pas de copine. » Bon d’accord, copain… ce n’était concrètement pas officiel mais Mathys avait décidément du mal à le garder pour lui. Il était amoureux, il voulait que tout le monde le sache ! Seulement Iwan ne semblait pas de cet avis et voulait attendre encore un peu. Peut-être était-ce pour se préparer à son coming-out mais de plus en plus, Mathys commençait à croire que les sentiments d’Iwan pour son ex petit-ami n’étaient pas totalement effacés. C’était douloureux à imaginer mais il ne pouvait décidément pas lutter contre les démons du passé, tout le monde avait les siens, lui y compris. Il était juste triste de devoir partager le cœur d’Iwan avec un homme qu’il ne connaissait pas et qu’il ne voulait absolument pas connaître. Jamais, ou la jalousie de Mathys ne serait que décuplée, tant il avait peur de voir un beau jeune homme, parfaitement dans les goûts de son libraire adoré, intelligent et qui réussissait sa vie. Il fallait avouer que depuis hier soir le vendeur s’était pas mal remis en question : il ne faisait que de se trouver des défauts et n’avait plus franchement confiance en lui ni en ses principes. Cette sortie avec Kainoa était réellement une très bonne idée dans le fond : elle lui empêchait de penser à ce genre de choses et de déprimer. Oh, il aurait dû l’appeler quand sa sœur Evie lui avait mis un beau râteau. D’ailleurs, il n’était même pas certain que son ami ait été au courant de cette histoire… il valait peut-être mieux qu’il n’en sache rien.

Mathys eut un petit sourire. « Bien sûr que c’est vrai, tu sais bien que j’ai toujours raison… » Il ne le pensait pas vraiment, bien heureusement, mais le taquinait simplement. « J’pense que tu te poses trop de questions… le bébé est pas encore là, et puis le temps qu’il fasse ses premières bêtises tu peux largement cajoler ! » Il tourna un instant la tête vers son ami, une question indiscrète au coin des lèvres. Ils ne se gênaient jamais entre eux de toute façon ! « Et un bébé à toi, ça te tente pas ? Avec ta copine… mh ? » Il n’imaginait pas vraiment Kainoa avec un bébé à lui mais Mathys en serait vraiment très content ! Peut-être jaloux aussi, car il aimerait avoir cette possibilité. M’enfin, il n’avait déjà pas vraiment une relation sérieuse alors. « Mouais, j’sais pas si je confierais mon gosse à Antho. » Il haussa les épaules. C’était peut-être le Baxter avec lequel le courant passait le moins bien, peut-être parce que ce dernier était toujours en train de charrier Mathys sur sa mère… Il ne le détestait pas, n’avait au final pas tellement d’avis. « Surtout pour draguer ! Je t’apprendrais à toi, un jour. » Il lui tira la langue, pourtant pas franchement meilleur dragueur que son ami.

Leur chariot fut vite rempli dans le super marché. Ils avaient de quoi passer une bonne journée en tous les cas ! La remarque de son ami le fit grimacer. Au moins, il ne se préoccupait pas du regard intrigué qu’on pouvait lui porter. « Cherche pas Kainoa, j’ai pas besoin de ta pitié ! » Il attrapa le sac de nourriture une fois qu’ils eurent payé – Mathys y mis bien évidemment de sa poche aussi – et commença à courir. « Heeeey t’as faim ? Parce que si t’en veux t’as intérêt à m’attraper hei… » Avant qu’il ne puisse terminer sa phrase, le garçon se vautra par terre. Il s’était pris un… un caddie, oui. « Hein… » Il se frotta la nuque.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Lun 2 Mar - 0:08


Kainoa ne put s’empêcher de sourire quand Mathys lui rétorqua qu’il se posait un peu trop de questions. Il savait que c’était la vérité ; on le lui avait souvent reproché, d’ailleurs. Et ce n’était pas seulement en ce qui concernait son neveu qui n’allait pas tarder à pointer le bout de son nez, c’était aussi dans tous les autres domaines de sa vie. Pour ses études, par exemple : il avait réfléchi pendant presque deux ans à ce qu’il voulait faire vraiment ! Un tas de choses l’intéressaient, en fait : l’ingénierie aéronautique, la chimie moléculaire, la biotechnologie… Après le lycée, il s’était orienté dans une filière scientifique et au final, au niveau master, il avait arrêté son choix. Pour l’instant, il ne le regrettait pas, c’était un domaine absolument passionnant. Il savait qu’il serait amené à voyager, une fois sa thèse soutenue et encore, probablement avant. Les télescopes du monde entier étaient ouverts aux astrophysiciens et à vingt ans à peine, Kainoa s’imaginait déjà au Chili, à Hawaï ou encore aux Canaries. Mais maintenant que l’échéance approchait, il appréhendait de plus en plus. Bien sûr, il lui restait encore du chemin à faire ; mais réussirait-il à se séparer de tout ce qui faisait son quotidien à Tenby et surtout, de ses proches ? Bien sûr, voyager était son rêve, depuis qu’il était tout petit. Il avait toujours voulu connaître autre chose que la misère dans laquelle ils s’étaient retrouvés à cause des fâcheuses circonstances de la vie. Mais alors que le moment de prendre son envol à proprement parler s’approchait, une sorte de boule d’angoisse se formait dans sa gorge. Il ne s’inquiétait pas tellement pour Evie : elle avait son petit ami et serait bientôt très occupée avec son bébé. Mais il se faisait du souci pour sa petite soeur. Elle avait grandi, elle se débrouillait bien, mais elle était tellement sensible, parfois et malheureusement, elle vivait encore au domicile familial. Mais la personne pour laquelle il s’inquiétait le plus, c’était définitivement Anthony. S’il devait partir, est-ce que son petit frère tournerait en mieux ? Kainoa ne changeait pas le monde, c’était certain ; mais d’une certaine manière, ça le rassurait un peu d’avoir son frère à côté de lui. Ce n’était pas toujours facile, mais s’il y avait un problème, il était là, prêt à intervenir, disposé à offrir son aide. Quelques mois auparavant, il se serait sans doute aussi inquiété pour Grace, mais ce n’était plus le cas. Demian prenait soin d’elle et la petite Mila allait bientôt naître. Mais et Siwan ? Et Mathys ? Eux aussi avaient connu pas mal de difficultés ces temps derniers… Comment être présent pour ceux qu’on aimait alors qu’on vivait à des milliers de kilomètres de distance ?

Cette question, Kainoa se l’était retournée dans la tête une bonne centaine de fois et pourtant, il n’avait pas vraiment trouvé de réponse. La seule chose qu’il voyait à faire, c’était de tenter de profiter un maximum de ceux qu’il aimaient tant qu’il était encore là. Comme aujourd’hui, avec Mathys. La journée commençait plutôt bien, ils avaient commencé à échanger des nouvelles et à discuter plus ou moins sérieusement de ce qui se passait pour l’un et pour l’autre. Et quand son frère de coeur lui demanda si ça ne le tentait pas d’avoir un bébé à son tour, comme Evie, Kainoa ne put s’empêcher de rire. « T’as envie de chouchouter un bébé, c’est ça ? Tu peux l’dire, hein… Non, plus sérieusement, pas pour le moment. Sa famille à elle a du fric, oui, mais moi il faut que je finisse mes études. Quand ma situation sera stable, là, oui, je commencerai à y penser… » La conversation se poursuivait, entre taquineries et jeux d’enfants. « Tu penses que j’ai besoin de toi pour apprendre à draguer ? Quoique… Ouais, t’as peut-être raison, je dois pas être un pro dans ce domaine… Tu m’excuseras, j’aborde pas les filles, ça fait tellement longtemps que j’ai une copine ! Mais du coup, ce qu’il faudrait m’apprendre, ce serait plutôt… Je sais pas, comment on rend heureux quelqu’un au quotidien. » Non qu’ils étaient particulièrement à plaindre, avec sa rouquine préférée - mais ce serait toujours plus utile pour lui que d’apprendre à draguer, du moins c’était ce qu’il pensait pour le moment.

En sortant du supermarché, les deux jeunes hommes s’étaient mis à s’amuser à nouveau. Le fils Penrod s’était élancé, tout en se retournant vers Kainoa et… Il se ramassa un caddie et tomba. Aussitôt, l’étudiant se précipita vers lui. « Mec, ça va ? » Puis, en constatant que son ami n’était pas mal au point, il se mit à rire. Se penchant vers lui, il lui tendit la main pour l’aider à se relever et ils regagnèrent tranquillement la voiture, les bras chargés de paquets. « Direction Heatherton ! »

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Mer 4 Mar - 0:14

kainoa ∞ mathys
Kainoa avait vu clair dans son jeu : Mathys avait une envie irrésistible de cajoler un enfant. Ca ne voulait pas dire qu’il en souhaitait un lui-même car il n’était absolument pas prêt pour ça mais s’il pouvait s’occuper un de de ceux des autres, il serait content. Il fit un peu la moue. « Okay, j’avoue. J’sais pas pourquoi mais en ce moment j’ai un trop plein d’affection à donner ! » Et il ne voyait pas assez Iwan pour lui en faire profiter ! « D’autant que je sais pas trop si Evie va me laisser voir son bébé… c’est un peu bête à dire je sais mais avec tout ce qu’il s’est passé… » Et surtout, on ne confiait pas son enfant à un ami qui avait longtemps été amoureux de vous, si ? « Je me contenterais de photos s’il faut ! » Il voulait de toute façon voir le petit bébé d’Evie alors si ça n’était qu’en photo, ce serait déjà très bien. Mathys écouta attentivement les explications de Kainoa lui disant qu’il n’était pas prêt financièrement, il hocha la tête. « C’est bien bro, t’es raisonnable ! Non mais c’est sûr, t’as raison. Puis surtout t’as le temps, faut pas écouter mes conneries. » Il redevint un peu plus sérieux. « Mais j’ai une autre question. Ouais question gênante, faut pas croire ! Si on oublie l’argent. Tu penses que cette fille pourrait être la mère de tes enfants ? » Il se renseignait, Mathys ! Bah quoi ? Il voulait en apprendre plus sur la relation que vivait son ami, et puis Kainoa n’était pas obligé de répondre s’il ne le souhaitait pas.
Le vendeur haussa les épaules. « Je suis pas sûr de pouvoir t’apprendre comment on rend les gens heureux. Je crois pas que mon copain le soit. Ma colocataire non plus. Ma mère encore moins. J’pourrais peut-être t’enseigner l’art de rendre les gens malheureux en fin d’compte. » Amer constat ; il ne connaissait personne de son entourage qui était heureux. Oh si, Evie, mais ce n’était clairement pas grâce à lui. Oh non, que Mathys arrête ou il allait se mettre à déprimer… Heureusement ils ne restèrent pas longtemps dans la voiture.

Trop euphorique à l’idée de passer une journée avec son ami, il avait fini par rencontrer le sol. Un petit sourire con s’installa sur ses lèvres lorsqu’il vit Kainoa accourir. « Naaaan j’suis à l’agonie ! Ca se voit pas ? » Il se redressa sans trop de mal. « Courir c’est plus de mon âge faut croire ! » Ah, l’âge… il avait l’impression d’avoir pris dix ans rien qu’en quelques semaines tant sa vie avait connu des changements ! Son indépendance, toutes ses emmerdes… non, il n’était plus un adolescent. Une fois sur pieds il se précipita vers la voiture, comme s’il n’avait pas retenu la leçon ! « Yeaaaah j’ai hâte qu’on arrive ! J’ai toujours voulu essayer le karting. Ca te tente pas ? Histoire que j’te mette ta pâté, comme à mario kart ! » Mathys lui fit un grand sourire. « Mais avant, j’ai vraiment faim. » Il posa toutes leurs cochonneries à l’arrière en prenant soin de garder un paquet de chips. Il le tendit à Kainoa. « Tu te laisses tenter, avant de conduire ? Allez, me dis pas que tu fais attention à ta ligne va ! » Il sourit.

Le trajet aurait pu être long… d’ailleurs il avait dû l’être pour le pauvre Kainoa qui avait dû supporter le grain de voix de Mathys pendant tout le long… que voulez-vous, il était heureux de retrouver son ami et ça se voyait ! Il poussa un soupir de soulagement en sortant de la voiture. Mathys avait besoin de bouger et de se dépenser. Il s’étira un bon coup. « On a failli mourir deux trois fois mais globalement t’es bon conducteur ! » qu’il dit pour le taquiner. En réalité Kainoa s’en sortait très bien. « On commence par quooooi ? »
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Mer 4 Mar - 3:52


Kainoa ne put s’empêcher de rire quand Mathys avoua qu’il avait envie de cajoler quelqu’un, comme son futur bébé. Ça lui arrivait, de temps à autre, mais assez rarement. Il était bien trop pris dans ses études pour l’instant, pour avoir le temps d’y penser trop souvent. Sinon, il allait simplement rendre une visite à sa petite soeur pour lui faire plein de câlins. Abbey resterait sans doute sa petite chouchoute à vie. Après tout, c’était sa seule petite soeur… Mais elle était grande, maintenant et il fallait avouer qu’un bébé, ce n’était quand même pareil. C’était sans doute aussi la raison pour laquelle il attendait avec impatience qu’Evie accouche. Il n’aurait sans doute pas le temps de le garder souvent ; mais de temps à autre, il accueillerait volontiers le bout de chou avec lui, pour quelques heures tout au plus. Il n’était pas certain de savoir se débrouiller, même s’il s’occupait pas mal de sa petite soeur avant. Mais il faudrait s’habituer aux couches, aux biberons, aux pleurs… Si la mission de tonton l’enthousiasmait, il savait en revanche qu’il n’était pas prêt à devenir père. C’était encore trop tôt ; un jour, certainement, du moins il osait l’espérer, mais pas avant quelques années. Quant à Mathys, il exprimait ses doutes vis-à-vis d’Evie et de son bébé. Aurait-il le droit de le voir ? Les sourcils de Kainoa se froncèrent un peu quand son ami parla de ce qui s’était passé entre lui et Evie. Il n’avait pas très bien suivi toute l’histoire, mais il avait compris l’essentiel : Mathys avait été amoureux d’Evie. Mais c’était du passé, tout ça, non ? Maintenant, Mathys avait quelqu’un et il semblait plutôt bien avec. Bon, leur situation était un peu compliquée dans le sens où ils n’osaient pas s’afficher en public, mais… L’amour était bel et bien présent, il le savait, il le sentait. Alors pourquoi remuer le passé ? « Tu penses vraiment ? Enfin, je veux dire… Je sais pas trop… Mais ça m’étonnerait quand même… Et puis s’il est avec moi et que tu passes, hein ? J’vais quand même pas te chasser. » En revanche, il se mit à sourire quand son frère de coeur souligna son côté raisonnable : il avait le temps avant d’avoir ses propres enfants. Mais quand il lui demanda directement s’il pensait que Silver pourrait être la mère de ses enfants, Kainoa baissa un peu la tête, gêné. Il n’avait jamais vraiment abordé le sujet avec Mathys ; mais avec il y avait déjà pensé, lui, c’était certain. « Oui. » finit-il par avouer. Au fond, il n’y avait pas vraiment de quoi être embarrassé. Ce n’était pas un sujet tabou et c’était quelqu’un qu’il connaissait très bien. Mais il n’alla pas plus loin ; à ses yeux, ce simple mot était largement suffisant et Mathys le connaissait suffisamment pour discerner qu’il disait la vérité. Comme pour dissiper un peu son léger malaise, Kainoa piocha avec plaisir dans un sachet de bonbons ouvert par son ami. Il grignota un peu avant qu’ils se mettent en route pour Heatherton. Là-bas, ils ressemblaient probablement à deux gamins excités qui avaient une envie folle de s’amuser. Mathys demanda par quoi ils commençaient. Kainoa n’hésita pas longtemps. « Ben tu parlais pas de karting, tout à l’heure ? Ou alors… Ben on peut se mettre au paintball, après. »

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Lun 9 Mar - 19:44

kainoa ∞ mathys
La conversation entre les deux garçons avait dévié de manière assez étrange. Il leur arrivait d’être sérieux bien entendu mais ça durait rarement longtemps et c’était souvent sur des sujets un peu plus légers que le bébé d’Evie, les précédents sentiments de Mathys… ce genre de choses. Aussi, le garçon ne savait pas trop où se mettre d’autant qu’il n’avait jamais vraiment parlé de tout ça avec Kainoa. Bien sûr il se doutait que le bruit avait circulé dans la fratrie Baxter – bien qu’il préférait imaginer que ces derniers ne sachent rien – mais n’en était pas vraiment certain. Il n’allait en tout cas pas rappeler les faits au cas où Kainoa ne soit pas vraiment au courant. « Nan effectivement, vaut mieux pas que tu me foutes dehors ou bien je risque de m’en prendre à ta belle gueule ! On ne me vire pas, moi… surtout pas toi ! » Il sourit doucement, cherchant n’importe quoi pour plaisanter. Ce fut malgré tout assez difficile et il se rendit vite compte que ça ne marchait pas. Mathys finit par hausser les épaules. « On parle plus vraiment avec Evie. C’est triste. Puis elle sait que je suis pas le type le plus responsable au monde tu vois… du coup j’comprendrais. J’sais pas. Je lui demanderais ! Si j’ai le courage. » Il réfléchit un instant, lança un regard suppliant à son ami. « A moins que tu ne lui en touches un mot… ? T’sais… l’air de rien… » Il n’allait pas forcer Kainoa s’il ne voulait pas, mais après tout... qui ne tente rien n’a rien !
Le garçon eut un petit sourire en entendant celui qu’il considérait comme un frère avouer que cette fille pourrait être la bonne. Il hocha la tête sans se poser plus de questions. « Faut vraiment que tu me la présentes alors. Genre vite ! Quoique. Elle risquerait de me sauter dessus tu vois, j’voudrais pas te faire ça… » dit-il pour terminer de dédramatiser la situation. Il déconnait, il ne valait pas du tout un garçon comme Kainoa. La preuve ; ce dernier avait plus de chance que lui en amour. Du moins, à priori !

Mathys était excité comme une puce ; dès l’instant où il avait quitté la voiture le garçon n’avait plus pensé du tout à la sale soirée vécue la veille. C’était un peu de l’histoire ancienne, pour le moment en tout cas et ce grâce à Kainoa. Il fut ravi que son ami accepte l’idée du karting et l’attrapa par le bras pour le guider à l’intérieur du parc d’activités. Mathys et son sens de l’orientation… ils durent faire deux ou trois fois le tour avant de trouver le lieu recherché. De mauvaise foi, il annonça : « C’est pas ma faute si tu t’es trompé de chemin tu sais, t’as jamais eu un très bon sens de l’orientation ! » Il sourit largement, c’était plus drôle d’accuser son ami que d’avouer qu’il les avait perdus. Il le poussa à l’intérieur. « T’es prêt à te prendre une raclée bro ? » En réalité, Mathys n’avait jamais testé le karting et ne savait même pas conduire une voiture… ça risquait d’être drôle !
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd
TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Colton Haynes.
TES CRÉDITS : Pigfarts is real + Anaëlle.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Abbey - Hope - Spencer)
À venir : Faith - Lloyd - Fiona - Sameen.
RAGOTS PARTAGÉS : 5936
POINTS : 4850
ARRIVÉE À TENBY : 01/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans (13.04.91)
CÔTÉ COEUR : Fiancé à Spencer, ils attendent un heureux événement.
PROFESSION : Astrophysicien.
REPUTATION : Vous croyez que c'est parce qu'elle est enceinte qu'ils sont pressés de se marier ? Ça m'a l'air un peu précipité, tout ça...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA Mar 10 Mar - 2:02


« Je te mettrai jamais dehors, tu sais bien… » Ils avaient quasiment grandi ensemble… Kainoa ne pourrait pas faire ça à son deuxième frère, qu’il ait eu des sentiments pour Evie ou pas. Il ne fallait pas mélanger ! Ils n’avaient jamais abordé ce point-là ensemble. En réalité, c’était Abbey qui avait confié à Kainoa que Mathys était amoureux d’Evie, quelques mois auparavant. Kainoa avait été surpris, bien sûr, mais après tout, il n’y avait pas mort d’homme. Ils étaient assez proches, ce n’était même pas très étonnant, au fond. Il n’avait pas voulu en parler à Mathys, estimant que si son ami voulait le faire, il en avait la possibilité, mais sinon, il ne voulait pas le mettre dans l’embarras. De toute façon, leur relation était un peu particulière. Ils avaient beau se connaître très bien et depuis de nombreuses années, ils ne se sentaient pas forcément obligés tous les sujets délicats l’un avec l’autre. Kainoa n’était pas vexé que son ami ne lui confie pas tous ses secrets. D’ailleurs, ils ne se voyaient pas si souvent que ça. Mais ça ne les éloignait pas pour autant ; ils s’arrangeaient quand même pour un plan de temps à autre et à chaque fois, ils passaient un bon moment ensemble. Tous les deux, ils préféraient les conversations un peu plus légères, tout en sachant que l’autre était là en cas de besoin. Alors Kainoa se contenta de hocher la tête quand Mathys lui demanda s’il pouvait en glisser un mot à Evie. « Je vais essayer. Je sais pas si je suis le pro de l’air de rien, mais… J’vais faire de mon mieux. » Ils avaient aussi parlé de Silver, la petite amie du Baxter. Quand Mathys affirma qu’elle risquait de lui sauter dessus quand il la lui présenterait, il se mit à pouffer de rire. « Oui, bien sûr… » Il savait que son ami était beau parce que plusieurs femmes le lui avaient déjà dit. La dernière fois qu’il s’était baladé avec lui dans la rue, une inconnue avait même demandé le numéro du brun à Kainoa. C’était plutôt rigolo, au fond. Mais Kainoa savait qu’il ne risquait rien avec Mathys et Silver ; il avait suffisamment confiance en chacun d’entre eux. Non, c’était juste impensable, de toute façon. « Je la retiendrai pour que ton gars l’étripe pas, promis » poursuivit-il sur le même ton taquin que le vendeur.

Kainoa se laissa guider à l’intérieur du parc d’activités. Mathys était tout content et ça faisait vraiment plaisir à voir. Ils firent le tour plusieurs fois et finalement, Mathys lui reprocha son sens de l’orientation. Kainoa se mit à rire. « Hé, c’était toi le guide ! Mais bon, je sais, y’en a pas un pour rattraper l’autre… » Après avoir payé, ils se mirent presque à courir pour attraper un casque et prendre place dans les petites voitures. Il n’y avait pas beaucoup de monde, c’était pas mal du tout ! Après avoir relevé sa visière pour faire un clin d’oeil à Mathys, Kainoa se prépara à démarrer. Quelques secondes plus tard, ils étaient tous les deux partis. Le parcours n’était pas très compliqué, mais c’était suffisant. L’étudiant s’était mis à rire, presque sans pouvoir s’arrêter. Mathys l’avait dépassé et Kainoa s’amusa à le suivre de près. Finalement, à l’arrivée, il se redressa en esquissant une petite grimace. « M’ouais, je t’ai laissé gagner… »

_________________


LOST IN LOVE
I swear when our lips touch, I can taste the next sixty years of my life ⊹ Because I could watch you for a single minute and find a thousand things that I love about you.


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA

Revenir en haut Aller en bas

There comes a point in your life when you realize who really matters, who never did, and who always will. - MATHYS & KAINOA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-