AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Anonymous
Invité

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment EmptyLun 19 Jan - 15:58

Joyce & Madison
Mother - Daughter Moment

« Madison Lannister ! Puisque tu veux jouer les malignes, tu vas venir faire l’équation au tableau ! » Sitôt, je roulai les yeux au ciel, comme je le faisais si souvent, peut-être même un peu trop souvent au goût de certains enseignants. Pourquoi fallait-il qu’on vienne m’embêter, à dix minutes de la sortie des classes ? Honnêtement, je n’avais rien demandé, et je n’avais pas parlé une seule fois pendant le cours. Enfin, je n’avais pas nécessairement écouté non plus, me contentant d’écrire plusieurs bêtises dans mon cahier de mathématiques et dessiner des caricatures de personnes qui m’horripilaient, de soleils et de palmiers, mais j’avais quand même était prise en grippe, et cela m’agaçait. Sachant que si jamais j’envoyais promener le professeur de mathématiques, j’allais certainement me retrouver en retenue après les cours et que je ne pouvais pas me le permettre, puisque j’avais une compétition dans moins de deux semaines qui exigeait que je sois la plus présente possible au ranch, je finis par me lever, et je me rendis à l’avant, effectuant cette fameuse équation. À mon grand étonnement, au grand étonnement de l’enseignant et finalement, de probablement toute la classe, sans que je puisse vraiment expliquer pourquoi, je la réussis, ce qui eut pour effet de clouer le bec à ce vieux grincheux qui n’eut pas d’autre choix que de me laisser partir de la salle de classe une fois que la cloche sonna, l’air toujours renfrogné tandis que pour ma part, je quittais avec un sourire à la fois fier et satisfait.

Voici comment la journée se termina au lycée de Tenby. Pour de nombreux élèves, c’était la fin de la journée, tout court, mais pour moi, celle-ci venait tout juste de commencer, d’une certaine façon, ou du moins, la meilleure partie de celle-ci venait de commencer. Inutile de mentionner que je ne me fis certainement pas prier pour aller déposer mes livres dans mon casier pour prendre la direction de la sortie, sautant dans le premier bus disponible qui me conduirait jusqu’au ranch où j’irais m’entraîner pour les deux prochaines heures. Sitôt arrivée sur place, je me précipitai limite aux vestiaires – en prenant la peine de saluer les gens qui s’y trouvaient, quand même – pour me changer afin d’enfiler ma tenue de cavalière, et sitôt, j’allai retrouver celui que je considérais comme mon meilleur ami sur terre, à savoir mon étalon Wildfire. J’allai à sa rencontre avec un grand sourire, et après avoir passé un moment à le caresser gentiment, je le scellai, puis j’allai commencer mon entraînement sur la piste de courses, travaillant ainsi sans relâche pendant ces deux fameuses heures que je ne vis même pas passer, au bout du compte, tellement que je ne remarquai pas ce qui se passait autour de moi, me contentant simplement de galoper avec cet étalon que j’aimais tant, à faire ce sport que j’aimais tant et duquel rien ni personne ne saurait me détacher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: Re: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment EmptyDim 28 Juin - 17:23





   
   Madison & Joyce
   Mother - Daughter Moment

L
a matinée avait été plutôt riche en émotions et j’avais encore beaucoup de mal à m’en remettre. Je ne m’attendais pas à ce que Luka me saute au cou lorsque je lui annoncerais qu’il avait une fille de quinze ans mais je ne pensais pas qu’il réagirait si brutalement, sa réaction m’avait beaucoup affecté. Je me demandais bien comment j’allais pouvoir annoncer la nouvelle à Madison, je savais que ce  ne serait pas facile et elle m’en voudrait sûrement de la tournure qu’allaient prendre les choses. Après ma rencontre avec Luka, je n’avais pas eu la force de rentrer directement chez moi, heureusement que j’étais de repos car je ne me sentais pas d’attaque à enchaîner une garde de nuit ou  même une journée de travail après ce qu’il venait de se passer. A mon avis, j’avais bien choisi mon jour, heureusement que j’y étais allée un jour où je ne travaillais pas. Avant de daigner rentrer à la maison, qui était vide, j’étais allée boire un verre dans un bar, mais pas d’alcool car j’aurai été capable de boire plusieurs verres et de me mettre dans un sale état. Après avoir bu un verre, j’étais allée marcher un peu dans les rues avant de me décider à rentrer un peu avant de choisir d’aller retrouver Madison à son entrainement d’équitation le soir après les cours. De plus avec mon boulot cela faisait un moment que je ne l’avais pas vu monter à cheval, chose qu’elle faisait vraiment très bien, on voyait qu’elle aimait cela plus que tout. Durant l’après-midi, je m’étais un peu reposée, enfin j’avais essayé de dormir, en vain puisque je m’étais repassée à maintes reprises la scène de la matinée dans la tête en me disant que si j’avais annoncé les choses différemment ça se serait mieux passé, mais au final peu importe comme j’aurai dit les choses, le dénouement n’aurait pas été différent, Luka m’en voulait d’avoir mis autant de temps à lui annoncer la nouvelle et puis c’était tout. Je m’étais levée du canapé où j’avais comaté et pensé un long moment avec difficulté. J’étais allée me recoiffer un peu dans la salle de bain avant de reprendre mes affaires pour prendre la direction du centre équestre pour retrouver ma fille qui serait déjà en train de s’entrainer. J’avais pris la voiture pour m’y rendre, d’ailleurs je m’étais perdue donc le trajet avait été plus long que prévu. Au bout d’un certain temps, je parvenais enfin à arriver, je me garais et sortais de la voiture, j’allais ensuite m’accouder le long des barrières qui entouraient le terrain d’entrainement. Lorsque Madison me vis, je lui fis signe puis je restais là à attendre qu’elle termine, je n’avais surement pas bonne mine et je ne doutais pas une seule seconde que Madison allait voir que quelque chose n’allait pas.

WILDBIRD
 


Dernière édition par Joyce K. Lannister le Mar 5 Jan - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: Re: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment EmptySam 4 Juil - 15:47

Joyce & Madison
Mother - Daughter Moment

En mon sens, la beauté de l’équitation, c’était le fait de tout oublier pendant un instant, et se concentrer que sur le moment présent. Je me doutais bien que chaque sport fournissait le même genre de sensation, mais pour moi, c’était encore plus. J’adorais être en symbiose avec mon étalon, sentir ses mouvements sous mes jambes, avoir l’impression que notre complicité atteignait parfois la perfection. Après, cela n’avait pas toujours été ainsi; lorsque j’étais arrivée à Tenby et qu’on m’avait assigné Wildfire, j’avais craint pendant un moment que je ne pourrais pas m’y faire; j’avais toujours été habituée au même cheval quand j’étais à Miami, et puis, Wildfire était reconnu pour avoir du caractère, comme moi en fait. Finalement, nous avions appris à nous connaître, tous les deux, et maintenant, notre complicité était particulièrement riche, et je l’appréciais beaucoup. Lors des entraînements, ce n’était que lui et moi, et celui-ci ne fit pas exception à la règle.

En fait, ce fut à un tel point que je ne vis pas nécessairement le temps passer, et je fus presque surprise, au moment où je passai non loin de la clôture où les gens avaient l’habitude de s’agglutiner pour regarder les chevaux et leurs cavaliers, de voir ma mère qui y était accoudée et qui me faisait un signe de la main. Par réflexe, je lui répondis tout de suite par le même genre de signe, accompagné d’un petit sourire, puis je fis un tour supplémentaire, histoire de ralentir la cadence de Wildfire. Je ne me voyais certainement pas freiner brusquement devant ma mère, puisque non seulement, elle serait recouverte de poussière provenant du sol, mais de plus, cela pouvait être potentiellement dangereux. Une fois que mon étalon fut au petit trot, je fus en mesure de m’approcher de la clôture, histoire d’aller à la rencontre de ma mère. Aussitôt, sans réfléchir, sans même vraiment la regarder, je lui dis : « Salut maman ! » Il n’y avait absolument aucune gêne dans mes paroles. En effet, je déplorais grandement ceux qui avaient limite honte d’être vus avec leurs parents. Ma mère était la seule personne que j’avais au monde depuis que j’étais née, jamais je ne pourrais la considérer comme une calamité, absolument jamais. J’en étais très proche, et franchement, cela ne me faisait pas honte, mais pas du tout. Puis, cette proximité me permit, une fois que je l’eus considérée plus attentivement, de me rendre compte qu’elle me paraissait fatiguée, dépassée. Les sourcils froncés, je lui demandai alors : « Bah alors maman, que s’est-il passé ? On dirait que tu t’es prise une raclée ! » Cela, dans le cas présent, ne faisait pas vraiment de sens, puisque si mes souvenirs étaient bons, elle était en congé aujourd’hui. Qu’avait-elle pu faire pour paraître si abattue ? Franchement, je n’avais aucune idée, mais pour le moment, je m’en montrais inquiète, ça, je ne pouvais certainement pas le nier.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: Re: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment EmptySam 11 Juil - 21:27





   
   Madison & Joyce
   Mother - Daughter Moment

J
e ne savais pas trop comment réagir vis-à-vis de la remarque que venait de me faire ma fille, à vrai dire je ne pensais pas paraître si mal que ça, je me pensais avoir cette facilité à cacher mes émotions quand je le voulais mais visiblement pas quand il s’agissait de ma fille et de son père. Finalement, je finissais par esquisser un léger sourire car c’était tout de même un peu amusant la façon dont Madison m’avait dit cela. « Pas littéralement mais c’est un peu ça oui… » Je soupirais me demandant si j’allais avoir la force de tout expliquer à Madison à propos de ce qu’il s’était passé durant la matinée avec son géniteur. J’inspirais un grand coup avant de dire à Madison que j’avais à lui parler, je devais trouver la force de le faire, je ne pouvais pas la laisser dans l’ignorance des évènements du jour. « Ecoute Madison, je dois te parler… » Je baissais la tête, me sentant mal tout à coup. Je savais qu’en ce moment même ma fille devait se poser des tonnes de questions, cherchant à savoir de quoi j’allais lui parler, qu’est-ce que j’avais à lui dire. Je m’en voulais de ne pas avoir le courage de lui parler maintenant mais selon moi ce n’était ni l’endroit ni le moment, je n’étais pas tout à fait prête, il me fallait encore un peu de temps. « Je vais t’attendre dans la voiture… » Je tentais un petit sourire qui j’espérais allait la rassurer un peu. « Prends ton temps pour te changer et faire tout ce que tu as à faire, je ne suis pas pressée. » Je fis un petit signe à Madison avant de tourner les talons et me diriger lentement jusqu’à la voiture garée sur le parking assez en retrait afin que le bruit des moteurs n’effraient pas les chevaux. J’allais ainsi attendre tranquillement que Madison me rejoigne cherchant comme lui annoncer ce que j’avais à lui dire. Devais-je être directe ou bien devais-je y aller doucement, tâter le terrain afin d’anticiper à la réaction de ma fille ? Je ne savais trop rien de tout ça. J’étais restée seule dans la voiture un petit moment, puis dès lors que Madison fut là, je finis par lui annoncer que je ne lui parlerais qu’à la maison. « Bon, je pense que c’est mieux d’attendre que l’on soit à la maison pour que je te parle…on aura qu’à se commander des pizzas et des énormes pots de glace, ça te va ? » Vu ce que je lui proposais, obligatoirement elle allait sentir que quelque chose n’allait pas, que je n’allais pas bien et que j’avais besoin de ce genre de soirée entre fille pour me réconforter. Pour l’instant j’étais la seule à aller mal mais quand Madison saurait la vérité, il faudrait que je sois forte pour être là pour elle, elle aurait besoin de moi.

WILDBIRD
 


Dernière édition par Joyce K. Lannister le Mar 5 Jan - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: Re: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment EmptyMar 18 Aoû - 0:46

Joyce & Madison
Mother - Daughter Moment

Je n’étais pas nécessairement du genre à être sensible aux émotions des gens, sauf quand celles-ci étaient évidentes comme un éléphant qui se balade dans un magasin de porcelaine. Dans le cas présent, je ne savais pas si c’était parce que c’était ma mère, ou parce que justement, c’était très difficile à rater, mais son expression, son comportement ne me disait rien qui vaille. Toutefois, parce qu’elle était ma mère justement, et qu’elle savait que je détestais plus que tout qu’elle tourne autour du pot, elle sut apparemment que je ne voudrais pas attendre pour qu’elle me dise ce qui se passait, puisque sitôt, elle affirma avoir à me parler. Moi, sans me faire prier, je lui répondis : « Quoi ? » en m’attendant avoir une réponse à ma question toute simple, purement rhétorique, comme ça se passait d’habitude. Cependant, rien ne se déroula comme d’habitude; ma chère mère, celle avec qui j’avais passé toute ma vie, avait décidé de se défiler. Se défiler, il n’y avait pas pour moi meilleure expression pour décrire ce qu’elle fit au moment où elle affirma qu’elle allait m’attendre dans la voiture. Renfrognée, je n’eus pas le temps de protester, puisqu’elle en ajouta une couche en me disant de prendre mon temps, ce qui rendait le tout encore plus louche. Me concernant, loin de moi l’idée de prendre mon temps pour terminer mon entraînement. En temps normal, j’aurais fait exprès de prendre de longues minutes, voire une demi-heure, mais là, c’était hors de question. Sitôt qu’elle eut quitté en direction de là où la voiture était garée, j’emmenai Wildfire jusqu’à son box, lui retirai sa selle, le brossa comme je le faisais à chaque fois et pour terminer le tout, je lui donnai une carotte, puisque je savais mieux que quiconque qu’il adorait en manger et malgré que cet entraînement s’était interrompu de façon un peu brusque, il l’avait quand même méritée. Ensuite, je me rendis finalement à la voiture et tout naturellement, je m’installai du côté passagers. Je n’étais malheureusement pas encore en âge de passer mon permis, et de toute façon, je me doutais bien que la dernière chose que ma mère voudrait, ce serait de me laisser le volant et paniquer parce que je prendrais certainement un malin plaisir à allumer les dômes de police qui sont dessus en cas d’urgence, sirène incluse, évidemment. Sitôt assise, je ne pris même pas le temps de boucler ma ceinture et je lui dis : « Alors maman, qu’est-ce qui se passe ? » mais une nouvelle fois, je me heurtai à un mur qui fit un peu plus mal que les précédents, dans le sens où elle reporta le moment jusqu’à la maison. Sur le coup, les pizzas et pots de glace me laissèrent complètement indifférentes, et plutôt que d’en réclamer un au goût de Oreo, comme je le faisais habituellement, je me frustrai, et je lui dis, d’un ton de voix un peu plus fort que précédemment : « Maman ! Combien de temps tu vas me faire mariner comme ça ! C’est pas juste ! Je ne dis pas que je ne veux pas de glace ou de pizza, mais bordel, je déteste quand tu me fais tourner autour du pot de la sorte ! » Puis, telle une gamine, je me calai dans mon siège, et je croisai les bras sur ma poitrine, lui laissant alors l’opportunité de ne rien dire jusqu’à la maison. Ce serait peut-être mieux ainsi, finalement, parce que si jamais elle trouvait encore une excuse bidon pour ne pas me dire ce qui la chicotait tant, je ne savais pas si je serais capable de demeurer dans un état calme bien longtemps, parce que oui, en mon sens, pour le moment, j’étais encore calme. Énervée, certes, mais pas de là à faire une grosse crise, même si je ne niais pas que cela pourrait arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: Re: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment EmptyMar 5 Jan - 19:18





   
   Madison & Joyce
   Mother - Daughter Moment

J
e n'arrivais visiblement pas à parler à ma fille. Je me sentais terriblement mal à cause de ce qu'il s'était passé et maintenant je redoutais la réaction de Madison. J'avais peur qu'elle m'en veuille d'avoir échoué avec son père, je ne savais pas quoi faire, ni quoi dire. Je sentais bien qu'elle était agaçée que je ne lui dise rien, c'était compréhensible après tout. Certes elle ne savait pas que j'avais décidé de rencontrer son père aujourd'hui mais il ne m'était pas possible de garder ce secret et de toute façon même si j'avais voulu, ce n'était plus possible maintenant. Je soupirais, je ne supportais pas que Madison se comporte ainsi avec moi, je l'aimais plus que tout au monde, elle était ma raison de vivre mais je détestais ce langage qu'elle pouvait avoir quand elle était en colère ou contrariée. « Euh Madison, tu sais que je t'aime, mais surveille ton langage s'il te plait. » Je sentais les larmes me monter aux yeux, je ne savais pas si c'était de la colère ou bien de la tristesse, pour le coup j'étais complètement paumée là. Si seulement j'avais mon meilleur ami près de moi, il saurait m'aider, me conseiller. Je n'avais qu'à prendre mes décisions seule maintenant, en tentant de faire au mieux pour ne pas décevoir Madison. Je démarrais la voiture et fis quelques mètres avant de m'arrêter sur le bord de la route ne me sentant pas capable de continuer. Je me détachais et descendais de la voiture quelques secondes pour prendre l'air et reprendre un peu mes esprits, je ne voulais pas pleurer. Après m'être quelque peu calmé, je remontais dans la voiture. Il fallait que je parle à Madison, je ne saurais pas attendre de rentrer. J'inspirais un grand coup. « Madison, j'ai vu ton père aujourd'hui... » Je tremblais, probablement de colère du coup mais j'étais aussi triste pour ma fille. Nous étions venues à Tenby pour elle, pour qu'elle retrouve son père, et ça ne se pas si bien que ça, j'avais été stupide de penser que ça se passerait bien. « J'ai été la reine des connes de croire qu'il allait m'accueillir à bras ouvert quand je lui annoncerai qu'il avait eu une fille avec moi il y a 16 ans... Je suis désolée... » J'avais tenté jusque là de contenir mes larmes, mais là j'ai craqué et je me suis mise à pleurer comme une enfant. « Pardonne moi d'être une si mauvaise mère... »

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: Re: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment EmptyDim 14 Fév - 21:39

Joyce & Madison
Mother - Daughter Moment

 « Il ne veut pas me voir, c’est ça ? » fut la seule conclusion que je réussis à trier de tout cela quand ma mère m’expliqua que la rencontre avec mon paternel ne s’était pas déroulée aussi bien qu’elle aurait pu l’imaginer. Enfin, pour sûr, je me doutais bien que ce ne serait pas facile, parce que rien de tout cela n’était simple, tout était délicat, mais n’aurait-il pas pu faire preuve d’un peu plus de… bonté ? Enfin, je ne savais pas ce qu’il avait dit exactement, mais à voir la réaction de ma mère, à voir comment elle se rabaissait, je me doutais bien que ce n’était pas délicat. Et clairement, je ne pouvais pas rester indifférente par rapport à ce spectacle. Si cela n’avait pas été du fait que nous étions assises dans la voiture et que clairement, je ne pouvais pas m’asseoir sur le levier de vitesse pour prendre la personne à laquelle je tenais le plus au monde dans mes bras pour la rassurer, je me contentai de poser ma main sur son bras et lui dire:  « Hey non maman… Pleure pas ! » Il était vrai que la situation pouvait paraître un peu ridicule; c’était l’adulte qui pleurait et pas l’enfant, mais je m’en moquais bien. L’essentiel pour moi à ce moment précis était de tenter tant bien que mal de réconforter ma mère, même si cela signifiait de prendre sur moi et mes convictions pour arriver à dire:  « Tu n’es pas une mauvaise mère ! Ne dis pas une connerie pareille ! C’est ma faute, je n’aurais jamais dû penser qu’il voudrait me rencontrer un jour, c’était naïf… » Enfin, il n’y avait pas que ça, j’en étais consciente. Nous avions quand même mis pas mal du nôtre pour cela, nous avions quitté toute notre vie à Miami. J’avais changé d’école, de ranch, d’amis, tout pour cela, et ça n’entrait pas en ligne de compte ? Y penser fit en sorte qu’en me réinstallant dans mon siège, je finis par dire:  « N’empêche il aurait pu être plus ouvert, le sale con… » Évidemment, le « sale con » faisait allusion à mon géniteur, que je n’appréciais plus autant pour le coup, mais bon, c’était légitime que je sois frustrée contre lui, non ? Non seulement, il voulait pas aider de quelconque façon mais de plus, il avait fait pleurer ma mère. Définitivement, il ne devait pas être cool, probablement un coincé. Mais comment ma mère serait sortie avec lui s’il était comme ça ? Dans l’immédiat, je n’avais pas vraiment envie de me l’expliquer…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: Re: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment EmptyJeu 18 Fév - 22:13





   
   Madison & Joyce
   Mother - Daughter Moment

J
e n’étais même pas parvenue à lui répondre. Il ne m’avait pas exactement dit qu’il ne voulait pas la voir, simplement qu’il lui fallait du temps pour digérer la nouvelle. Simplement, je ne savais pas combien de temps cela prendrait avant qu’il parvienne à digérer la nouvelle. Je me sentais vraiment nulle, et je culpabilisais de ne pas avoir réussi à raisonner ma fille en lui expliquant que ce n’était pas nécessairement une bonne idée de retrouver son père, mais d’un autre côté je ne pouvais pas lui refuser cette demande qu’elle m’avait faite. D’autant plus que j’avais aussi accepté de retrouver Luka pour moi. Bien que Madison n’ait jamais été au courant, je n’avais jamais cessé d’aimer l’homme qui m’avait permis de l’avoir, mais aujourd’hui je n’aimais plus cet homme, il avait changé et il n’était plus le jeune homme que j’avais connu à l’époque. Probablement qu’il avait vécu des choses qui l’avaient rendu comme ça et puis je ne me rendais probablement pas compte que nous ne vivions pas dans le monde des Bisounours mais plutôt dans un monde pourri où rien ne se passe jamais comme on le veut, la preuve. Il allait falloir que je me relève de cette épreuve tout d’abord pour ma fille et puis aussi car je devais passer à autre chose, tenté de me reconstruire en oubliant Luka, du moins oublier ses sentiments enfouis que j’avais gardés en moi toutes ces années. De toute manière, il était évident qu’il n’y avait plus rien entre lui et moi, finalement vu ce qu’il était devenu ce n’était pas plus mal. Je ne disais pas qu’il n’était pas canon, qu’il n’avait pas un charme fou, simplement qu’il avait un caractère encore plus merdique que lorsque je l’avais connu, et c’était loin d’être un compliment, mais je ne pouvais pas le blâmer pour cela, j’avais moi-même un caractère bien pourri. « C’est pas vraiment ça… » Et lorsqu’elle me dit de ne pas pleurer, je ne pouvais pas dire si c’était fait exprès mais j’ai eu la sensation de pleurer encore plus. « Non c’est normal que tu aies voulu rencontrer ton père, c’est moi qui ait été trop stupide de croire que je pouvais lui annoncer ça comme si je lui annonçais que je m’étais acheté un chien la veille… » Je haussais les épaules à la remarque de ma fille. « Mais je peux comprendre qu’il soit un peu surpris et qu’il m’en veuille d’avoir attendu tout ce temps pour lui dire et surtout de lui avoir annoncé ça comme ça… Il n faut pas lui en vouloir à lui… C’est moi la sale conne en fait ! »

WILDBIRD
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty
MessageSujet: Re: JOYCE (+) Mother - Daughter Moment JOYCE (+) Mother - Daughter Moment Empty

Revenir en haut Aller en bas

JOYCE (+) Mother - Daughter Moment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP abandonnés-