AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Struggling to make things right - NEREA & JONATHAN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Struggling to make things right - NEREA & JONATHAN. Ven 20 Fév - 7:23


Jonathan éclata franchement de rire quand Nerea affirma qu’elle n’avouerait pas à son frère une relation avec un de ses potes à lui, sinon ce dernier risquait de dire adieu à la lumière du jour. Il connaissait tellement ça ! Il n’avait jamais rencontré le frère de la brunette ; mais il s’agissait du syndrome grand frère, bien connu de tous et plus particulièrement des petites soeurs en ayant un ou plusieurs. C’était classique, sans doute international. Et ils avaient beau tous savoir que leurs petites soeurs n’étaient plus des enfants, ils auraient invariablement la même réaction - celle de vouloir réduire en bouillie celui qui approchait un peu trop leur soeur chérie. Et avec trois petites soeurs, Jonathan savait qu’il aurait du boulot ! C’était peut-être encore plus vrai en ce qui concernait Brunehilde et Cassandre, avec lesquelles il avait pas mal d’années de différence. Par exemple, à ses yeux, Cassandre serait toujours sa petite princesse. Elle avait neuf ans et il ne se faisait donc pas trop de souci pour elle jusqu’à présent, mais il se doutait bien qu’il arriverait un jour où il aurait envie de s’arracher les cheveux - et d’arracher ceux du gars qui oserait lui faire du mal. Il n’était pas quelqu’un de violent, à la base, au contraire ; il avait été élevé de façon très « civilisée », bonnes manières ancrées jusqu’au plus profond du cerveau. Mais dans ce genre de situation, qu’il n’avait pas encore connu, Jonathan n’était pas sûr de pouvoir répondre de lui-même. « Tu m’étonnes, c’est toujours comme ça ! »

Aussi bizarre que ça puisse paraître vis-à-vis de quelqu’un qu’il ne connaissait pas douze heures auparavant, le fils Mulatier était heureux de se dire qu’il serait amené à revoir Nerea. Ce n’était pas pitié qu’il avait décidé de l’engager quelques heures par semaine - bon, peut-être un peu. Il la trouvait triste, son histoire : une famille aux revenus modestes, un grand frère qui s’efforçait de payer les factures, elle-même cherchant du boulot après le lycée. Lui-même ne connaîtrait probablement jamais ça, sauf immense revers financier - mais ce serait quand même très étonnant, vu comment ses parents s’amusaient à mettre de l’argent de côté. S’il pouvait aider Nerea, il en était heureux. Et puis, il sentait qu’il allait vite s’attacher à ce bout de femme, spontanée, sincère, profondément gentille, tellement différente des hypocrites de la haute qu’il avait l’habitude de fréquenter et qui l’ennuyaient tellement. « C’est noté. J’ai pas d’allergies particulières et il me semble que Fiona non plus, mais je te tiens au courant. »

Jonathan était amusé par l’idée d’aller se marier à Las Vegas avec Nerea, même s’il n’avait jamais vraiment pensé au mariage à son âge. Les seules fois où il avait daigné en parler, c’était à cause de ses parents. Ils voulaient décidément le caser avec une fille issue du même milieu qu’eux - enfin, son père surtout. Mais pour lui, il était hors de question de se laisser faire sur ce point-là. Il avait l’impression que même si la jeune femme en question était adorable, canon, intelligente et bourrée d’autres qualités, il aurait quand même du mal, parce qu’il aurait eu la sensation qu’on le forçait à se passer la corde autour du cou. Avec Nerea, ils évoquaient cette idée avec légèreté, c’était juste plaisant de rigoler avec elle. Le repas avait été très agréable. « Non mais tu vas pas être grosse juste avec un dessert… T’es parfaite comme ça. » Jonathan ne lui glissait pas un compliment pour tenter de la séduire et il était quasiment certain qu’elle le savait ; il voulait juste lui dire ce qu’il en pensait. Il savait parfaitement qu’avec les filles, il ne fallait jamais plaisanter sur ce sujet-là.

Finalement, les deux jeunes gens commandèrent un thé gourmand chacun, le Français ayant décidé de suivre Nerea. Peu de temps après, Jonathan se délectait de petits gâteaux, particulièrement du moelleux au chocolat au coeur fondant. C’était juste un délice ! Puis il sortit une de ses cartes magiques pour régler la note. « Merci pour la soirée, c’était vraiment sympa… Je te raccompagne chez toi ? Ah oui, est-ce que je pourrais avoir ton numéro de téléphone, s’il te plaît ? Comme ça, je te contacterai d’ici deux ou trois jours… »

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Struggling to make things right - NEREA & JONATHAN. Lun 9 Mar - 15:36

« Oui c'est mieux que tu me tiennes au courant pour Fiona. Je m'en voudrai toute ma vie si ma cuisine vous conduit à l'hôpital. » Nerea était bien loin d'avoir le niveau des chefs de ce restaurant, mais elle se débrouillait plutôt pas mal. Jusque là, sa famille n'avait jamais eu à se plaindre de ce qu'elle leur préparait à manger. C'était mieux que de manger des plats cuisinés ou alors de commander à manger. Au moins, lorsque c'était elle qui préparait la nourriture, elle pouvait choisir elle-même les ingrédients et leur faire des plats équilibrés. Elle reporta son attention sur la conversation et cette dernière dériva sur les rumeurs et ragots qui parcouraient Tenby de long en large. Il fallait que Jonathan soit prudent. Du fait qu'il soit nouveau en ville, il était la cible des vautours avides de connaître la raison de sa venue dans la ville. Ils ne le lâcheraient pas tant que son secret ne serait pas découvert. Certains allaient être déçus qu'il ne soit venus là que pour retrouver sa petite amie. Il n'était pas rare que les habitants se fasse des films, comme ce serveur qui les imaginait ensemble.

La jeune femme sourit à Jonathan lorsqu'elle émit l'hypothèse d'aller se marier avec lui à Vegas. C'était une belle ville pour un mariage et même si elle se trouvait beaucoup trop jeune pour ce genre de chose, l'idée ne lui déplaisait pas tant que ça. Franchement, elle aurait pu tomber sur pire que lui. Il était charmant, très agréable à regarder et en plus il était de bonne famille, tout ce qu'une fille pouvait espérait. Il était également bien loin du cliché du riche qui faisait tout pour écraser les pauvres. En somme, il était le mari et le gendre idéal. Nerea savait que si elle ramenait un garçon comme lui à la maison, sa mère serait ravie et Romeo bien, qu'il ferait la gueule parce qu'il était plus âgé, serait également content parce que cela voudrait dire que Nerea serait à l'abri du besoin, chose qu'elle n'avait jamais connu lorsqu'elle était enfant. Enfin, ce n'était pas d'actualité et Nerea rirait bien si le lendemain de leur dîner, on parlait d'eux dans les rues. Ça alimenterait les conversations pendant quelques temps avant que tout le monde passe à autre chose.

Une nouvelle fois, la jeune femme baissa la tête gênée. Bien que le compliment n'était pas là pour tenter de la draguer, ça elle en était sûre, elle ne pouvait pas s'empêcher de sentir se colorer ses joues de rouge. Elle n'avait pas l'habitude qu'on lui fasse ce genre de réflexion et elle devait dire que c'était plutôt agréable. « C'est gentil, mais ça me gêne... J'ai pas l'habitude. » Les seules personnes qui le lui avaient dit, étaient les membres de sa famille et ses amis. Ça ne comptait pas vraiment parce qu'ils n'étaient pas objectifs. Ils étaient obligés de le dire vu qu'ils appréciaient la jeune femme... Nerea préféra détourner son regard de celui de Jonathan encore quelques instants, le temps qu'on leur amène leur dessert. Le thé était délicieux et les gâteaux l'accompagnant étaient vraiment très bons. La brune n'aurait pas pu mieux rêver comme repas et elle se promit de remercier comme il se doit le français pour cette attention. Après ses excuses, il aurait tout simplement pu lui dire au revoir sans rien faire de plus. Il fallait donc qu'elle trouve quelque chose de bien pour le remercier.

« Moi aussi j'ai passé un très bon moment. C'était parfait merci encore. » Elle sourit et sortit dehors le temps que Jonathan règle la note. Une fois qu'il fut à ses côtés, il lui proposa de la ramener chez elle. « Non c'est bon merci. J'ai pris ma voiture pour venir. Je vais rentrer avec elle. C'est très gentil d'avoir proposé. » Nerea fouilla alors dans la poche de son manteau et en sortit un morceau de papier. Elle chercha dans son sac un stylo et gribouilla son numéro dessus avant de le tendre au jeune homme. Une fois que ce fut fait, elle se mit sur la pointe des pieds et l'embrassa sur la joue. Encore un geste qui alimenterait les conversations des commères de la ville. « Merci encore pour ce merveilleux repas. N'oublie pas de m'appeler. » Avec le sourire aux lèvres, la jeune femme se dirigea vers sa voiture et monta dedans pour rentrer chez elle. Elle espérait que Jonathan deviendrait un bon ami, parce qu'il était vraiment sympathique et qu'elle avait envie de le connaître plus.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Lylou + Kainoa + Caleb + Sean + Josh.
TON AVATAR : Chloe Bennet.
TES CRÉDITS : Sassenac (avatar) + Bat'Phanie + Irish Coffee ♥
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Cassandre - Cody - Appel Spencer)
A venir : Malone
RAGOTS PARTAGÉS : 5176
POINTS : 4119
ARRIVÉE À TENBY : 13/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : Dix-neuf ans (2.12.97)
CÔTÉ COEUR : En couple avec Malone.
PROFESSION : Elle travaille à mi-temps au cabinet des Carter et, autrement, elle fait beaucoup de baby-sitting volontaire.
REPUTATION : Un peu timide et très maladroite, mais polie et sympathique, stable dans sa relation amoureuse. Mais elle a l'air de compter un peu trop sur son petit ami, vous ne croyez pas ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Struggling to make things right - NEREA & JONATHAN. Mar 10 Mar - 1:31

SUJET FINI.

_________________

can't take my eyes off you
I had dreams before him, plans and other things... Now he is in my dreams, plans, goals and everything else. ▬ And if it's quite alright I need you baby.

:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Struggling to make things right - NEREA & JONATHAN.

Revenir en haut Aller en bas

Struggling to make things right - NEREA & JONATHAN.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-