AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

BRIANNA - And you could have it all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Alors, nous avons : Abbey, Jean, Sam et Eirian...
TON AVATAR : Lily James
TES CRÉDITS : .Cranberry (ava)
TA DISPONIBILITE RP : Liam ; Cody (défi RP)
RAGOTS PARTAGÉS : 1511
POINTS : 769
ARRIVÉE À TENBY : 08/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans
CÔTÉ COEUR : Célibataire, merci bien
PROFESSION : Elle se cherche, disons
REPUTATION : ça a l'air d'être une fille bien, l'ainée Harris. Après tout, elle a pris soin de son père, puis de sa soeur mais... elle a l'air différente, depuis que sa soeur a fugué. On a du mal à la cerner.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 1:10



Brianna Harris
24 ans ♣ elle dansait à l'Australian Ballet et n'est pas certaine de pouvoir y retrouver une place ♣ Célibataire ♣ A Tenby depuis trois mois, même si elle y est née
ambitieuse, fière, impulsive, indépendante, passionnée, froide, hypocrite, sensible, créative


Mrs Lloyd veut connaître votre petite personne et vous invite donc à discuter autour d'une tasse de thé. Puisque cela tient lieu de présentation, n'hésitez pas à aborder toutes les thématiques, anecdotes qui vous semblent importantes pour comprendre le personnage. Les réponses peuvent être présentées sous forme de RP et chacune doit comporter un minimum de 50 mots. Vous pouvez effacer ce paragraphe avant de poster.


« Entrez, entrez. Installez-vous et faites comme chez vous, surtout ! Un thé, peut-être ? » Tout en vous tendant une tasse de thé, Mrs Lloyd fronce légèrement les sourcils pour vous demander : « Dites-moi, c'est la première fois que je vous invite chez moi, il me semble. Comment cela se fait-il ? Vous n'êtes pas bien intégré à notre communauté, peut-être ? Rassurez-moi tout de même, vous n'êtes pas quelqu'un d'important ? » Tout en vous proposant des biscuits d'un geste, elle ajoute en riant : « Ou bien, vous n'aimez pas les vieilles radoteuses dans mon genre ! »

Mrs Lloyd avait jugé bon d’inviter Brianna à boire le thé chez elle, quelques jours auparavant. Elle avait formulé cette idée à la réception qui avait suivi l’enterrement du père de la jeune femme, comme si elle pouvait avoir du temps à accorder à de telles obligations mondaines… Ou devrait-elle dire épreuve, puisque passer un moment à écouter, sourire et acquiescer aux anecdotes d’une vieille femme presque sénile ne l’enchantait pas le moins du monde. Brianna aurait largement préféré consacrer ce temps à poursuivre les moult procédures administratives que le décès de son père l’obligeait à régler : elle aimait à croire qu’au plus tôt elle en aurait terminé à la paperasse, au plus vite elle pourrait reprendre le cours de sa vie. Toutefois, si Mrs Lloyd croyait être la reine des hypocrites, Brianna pouvait largement prétendre au titre de meilleure disciple. Elle avait choisi avec soin sa tenue, optant pour une robe noire, des escarpins assortis et un chignon négligé – elle était encore en deuil, après tout, et celui-ci était loin d’être feint. Elle eut un sourire posé, soigneusement calculé, quand son hôte l’invita à entrer, la suivit jusqu’au salon, s’assit dans le fauteuil que la dame lui désigna. Les jambes serrées l’une contre l’autre, les mains posées sur les genoux, le dos droit, elle observa Mrs Lloyd se hâter autour d’un petit plateau soigneusement préparé pour leur petit tête à tête.

« Volontiers. » répondit-elle, à propos du thé.

D’un geste de la main, toutefois, elle s’empressa d’empêcher cette femme trop britannique d’ajouter sucre et lait à la boisson. De l’eau chaude, des feuilles infusées : elle pouvait se permettre d’ingérer ça, mais pas ces fioritures caloriques que la dame comptait y rajouter. Elle enroba son geste, peut-être un peu brutal, d’un sourire aimable alors qu’elle amenait soigneusement la tasse vers elle. Mrs Lloyd ne se laissa pas décontenancer et poursuivit, alors que Brianna soufflait sur le liquide chaud. Elle secoua doucement la tête pour refuser les biscuits, sourit en réponse à la remarque de

« La première fois ? Certainement… Mais vous avez dû connaître mon père. Il était professeur de musique au collège et lycée, et très apprécié. Je crois que tout Tenby a envoyé des fleurs pour décorer sa tombe… » Elle se pinça légèrement les lèvres et n’eut aucun mal à paraître peinée. « Je ne suis que sa fille aînée, vous savez… J’ai quitté Tenby depuis trop longtemps pour être un visage familier mais mes racines font que je n’y suis pas tout à fait une étrangère. » acheva-t-elle simplement.

Quant à savoir si elle était quelqu’un d’important… Pas ici. Sa vie n’était pas ici de toute façon. Elle était juste là par obligation, pour un temps. Cela ne l’empêchait pas de vouloir faire bonne impression.


« Je crois déceler un drôle d'accent chez vous, à moins que mes biscuits soient trop secs... Rappelez-moi d'où vous venez, déjà ? Cela fait longtemps que vous vivez à Tenby ? »

Les traits du visage de la demoiselle se figèrent un peu, alors que Mrs Lloyd poursuivait. Brianna ne savait pas trop comment prendre cette question, surtout qu’elle venait de lui préciser que sa famille vivait à Tenby depuis… Des années déjà. C’était ici que ses parents avaient choisi de faire leur vie, de fonder leur foyer. C’était ici qu’elle était née et avait grandi. Sans nul doute, son hôte essayait juste de lui faire sentir qu’elle n’était qu’une étrangère, malgré les souvenirs qu’elle pouvait avoir du coin. Peu décidée à laisser cette remarque gratuite l’atteindre, la blonde sourit posément. C’était difficile, de rester polie et aimable avec cette femme, quand elle aurait juste voulu lui balancer au visage le contenu de la tasse qu’elle gardait entre les mains. Enfin, elle était habituée à sourire quand chaque muscle de son corps la faisait souffrir, elle pouvait bien endurer cette vieille femme encore un peu.

« Vous le savez, mon père est décédé il y a peu. Je suis revenue ici il y a trois mois à peine, à l’annonce de son cancer… » Et pour ce qu’elle savait être les derniers jours qu’elle pourrait jamais passer en sa compagnie. « Cela faisait un moment que je n’avais plus remis les pieds à Tenby, je vous l’avoue. La dernière fois, c’était pour Noël, il y a trois ans déjà. » Elle sourit un peu en se remémorant ces vacances, les rares qu’elle avait pu avoir en presque sept ans de carrière. « Je vis à Melbourne depuis mes seize ans. C’est comme ça que j’ai pu réaliser mon rêve en intégrant l’Australian Ballet à 18 ans. Mais je reconnais que cela m’a éloigné de ma famille et de mes racines… Même si on m’a toujours dit là-bas que j’avais un fort accent britannique, ce n’est pas impossible que les Australiens aient déteint sur ma façon de parler ! » conclut-elle posément.


Après quelques commentaires sur vos origines et la beauté de la ville de Tenby, Mrs Lloyd pose une main sur la vôtre et vous interroge à nouveau : « Ah si vous saviez quel bien cela me fait d'être en compagnie de quelqu'un d'aussi... frais que vous ! A votre âge, j'avais des rêves plein la tête, et je n'ai pu en réaliser qu'une infime partie ! Mais plutôt que de vous endormir avec mes histoires, parlez-moi des vôtres, de projets, ou même, de vos rêves les plus fous... »

Brianna sirota son thé tout en écoutant vaguement Mrs Lloyd lui expliquer dans tous les sens qu’elle aurait aimé voir l’Australie, puis commenter le charme de Tenby. Tout doucement, la danseuse s’impatientait… Elle prenait sur elle pour ne pas vérifier l’heure sur sa montre, se retint quelques fois de soupirer. Venir ici était vraiment une erreur, elle aurait été bien mieux chez elle. Ses yeux bleus étaient partis explorer la décoration de la pièce quand un contact la ramena vers son hôte. La vieille avait posé sa main sur la sienne, comme ça, sans crier gare, avant de l’inviter à parler de ses projets.

« Vous êtes bien curieuse, Mrs Lloyd ! » répliqua Brianna sans détour avant de rire doucement.

Incertaine sur la façon de répondre, elle détourna un peu le regard, s’accordant ainsi le temps de réfléchir. La seule chose qu’elle voulait, à présent qu’elle avait enterré son père, c’était de repartir d’ici au plus vite. Elle voulait retrouver cette vie qu’elle avait dû abandonner pour se rendre au chevet de son père. Melbourne lui manquait, ses amis et connaissances lui manquaient mais, plus que tout, c’était la danse qui lui manquait. L’inactivité dans laquelle elle était plongée ici lui rongeait doucement les nerfs, d’autant plus qu’elle avait déjà pris trop de poids, malgré une alimentation raisonnable et des entrainements quotidiens. Elle soupira finalement et se tourna à nouveau vers Mrs Lloyd.

« Je ne sais pas trop, à vrai dire. Je suis encore trop secouée par la perte de mon père pour prévoir quoique ce soit… » s’excusa-t-elle simplement, espérant que cette réponse suffirait.

En vérité, Brianna n’était rongée que par une seule crainte : celle de ne plus pouvoir réintégrer la compagnie qu’elle avait dû quitter, de ne jamais pouvoir briller sur scène alors qu’elle était passée si proche de son heure de gloire… Pas simplement parce que son niveau aurait pu baisser en trois mois ou qu’elle aurait quelques kilos superflus à perdre. Mais parce que le destin semblait s’acharner à vouloir l’empêcher de quitter Tenby. Et la Galloise avait bien du mal à digérer cette contrariété-là.


« Et dites-moi, au risque de paraître trop curieuse, je me demandais... Côté cœur, c'est comment ? Vu votre sourire, je suis certaine qu'il n'y a aucun soucis à avoir de ce côté-là, cela dit. » achève-t-elle en riant.

Brianna fut un peu décontenancée par la question suivante : ne venait-elle pas de dire, à plusieurs reprises, qu’elle venait juste de perdre son père ? Mrs Lloyd croyait-elle vraiment qu’elle avait la tête à ça ?! Enfin, peut-être que la vieille dame supposait que son invité avait laissé quelqu’un derrière elle, qu’elle l’imaginait avoir une relation de longue date… Ou alors, elle voulait juste se mêler, une fois de plus, de ce qui ne la regardait pas. Mais la blonde était décidée à ne pas laisser cette vipère la décontenancer ; elle était donc décidée à répondre à chacune de ses questions, le plus clairement et posément possible :

« Mon sourire ne cache personne, Mrs Lloyd. Je ne dis pas qu’il n’en a pas déjà fait craquer certains, juste que je n’ai personne en ce moment. »

Elle lui adressa un nouveau sourire bref, avant de porter la tasse à ses lèvres pour boire une gorgée du liquide chaud. Brianna ne fit aucun commentaire sur son statut de célibataire ; elle ne se considérait pas comme un cœur à prendre, ni comme une princesse en attente d’un héros quelconque. Elle n’avait toujours placé qu’une chose avant le reste, et c’était sa carrière. Elle doutait que son métier laisse suffisamment de place dans sa vie pour y caser une relation stable et durable. Même si, au fond, si elle n’avait personne, c’était surtout parce qu’elle ne réussissait à supporter personne jamais longtemps. Sûrement que la réciproque était également vraie. Toujours est-il qu’elle ne s’imaginait pas engagée à quelqu’un, et encore moins amoureuse comme les héroïnes qu’elle rêvait d’interpréter sur scène.


« Vous avez bien raison, si seulement j'avais trente ans de moins... Enfin, je divague. Vous ai-je parlé de ma fille ? Elle vit à Cardiff et étudie... » Vous vous perdez bientôt sous les détails de la vie de la fille de Mrs Lloyd et plusieurs photos encadrées que la petite vieille se plaît à vous commenter, jusqu'à ce que finalement, elle se rassoie pour vous demander : « Et vous alors, vous diriez que vous êtes proche de votre famille ? »

Mrs Lloyd orienta rapidement la conversation sur sa fille. Brianna eut le temps de terminer son thé, que la vieille dame lui montrait encore des photos de la remise de diplôme de sa progéniture, puis de son mariage, des premiers petits-enfants… Subir ce déballage de souvenirs était une véritable épreuve pour la danseuse. Dans les albums que la grand-mère lui montrait, elle voyait ceux qui se trouvaient dans la bibliothèque, sur lesquels elle s’était encore endormie la veille ; les cadres que l’hôtesse montrait avec fierté renvoyaient l’image fugace de son père qui en faisait de même avec ses invités, quand il parlait de sa fille ainée. A cet instant, et face à toute la peine que cette conversation éveillait en elle, la blonde n’aurait désiré qu’une chose : se retrouver seule avec son chagrin. Mais la vieille préféra plutôt l’interroger au sujet de sa famille. Décidément, Brianna se demandait si elle ne cherchait pas simplement à la torturer… Elle reposa sur le plateau la tasse qu’elle avait désormais terminée et serra plutôt ses mains l’une dans l’autre, avant de regarder droit dans les yeux son interlocutrice pour lui répondre sans aucun détour :

« Mon père a été enterré il y a cinq jours, je trouve votre curiosité sincèrement mal placée… » Elle secoua doucement la tête, haussa les épaules. « Vous étiez même à son enterrement, il me semble. Tout le monde a été surpris par la façon dont la maladie l’a terrassé. C’est pour lui que je suis revenu à Tenby, pour être à ses côtés jusqu’à la fin… » souffla-t-elle simplement avant de se pincer les lèvres, baisser un peu le regard.

Elle exagérait un peu ses gestes, dans l’espoir de faire culpabiliser Mrs Lloyd, ou peut-être, tout simplement, de lui offrir le spectacle qu’elle recherchait en l’invitant à boire le thé. Brianna excellait dans l’art de se représenter, après tout. Peut-être qu’elle aurait pu verser une petite larme, mais elle était bien trop fière pour pleurer devant cette mégère.

« Je pense que j’ai toujours cru qu’il serait là pour toujours. Encore plus quand on sait que ma mère est elle-même décédée d’un cancer du sein quand j’avais 14 ans. On imagine que la foudre ne peut pas frapper deux fois au même endroit, qu’un malheur aussi similaire ne peut se produire à nouveau. »

La mort de sa mère l’avait rapprochée de son père, cela va sans dire. Il aurait pu sombrer, la laisser le seconder, prendre la place de sa femme au sein de la famille. Mais il n’a jamais flanché, l’a même encouragée à poursuivre son rêve. Sans lui, Brianna savait parfaitement qu’elle n’en serait pas là. C’était aussi parce qu’elle lui devait tant qu’elle n’avait pas hésité une seconde à tout lâcher pour être à ses côtés.

« Mes parents se sont installés ici peu avant leur mariage, parce que mon père a trouvé un travail au collège du coin. Ils se sont toujours impliqués dans la communauté et je sais que mon père laisse un grand vide derrière lui… Et pas qu’au sein de notre famille. » Elle se pinça les lèvres pour conclure : « A présent, il ne reste que ma sœur et moi. »

Sa sœur. Elles se connaissaient à peine et elles étaient à présent forcées à cohabiter, faire leur deuil chacune de leur côté. Brianna était incapable de soutenir sa cadette. Elles n’étaient déjà pas très proches enfants, la faute certainement à leur grande différence d’âge, mais le lien s’était distendu jusqu’à disparaître avec l’absence de la blonde. Elle partageait les mêmes parents, le même sang, les mêmes gênes – guère plus. La danseuse aurait pu s’en attrister un peu mais s’en contenter pour retourner en Australie. Sauf qu’elle avait découvert il y a deux jours à peine les dernières volontés de son père. Parmi celles-ci, il lui confiait notamment la garde de cette sœur, sa seule famille restante, cette étrangère.


« Mais dites-moi, il se fait tard ! Je n'ai pas vu le temps passer en votre compagnie... Je vais malheureusement devoir vous congédier, j'ai encore mille choses à faire. Sachez que ma porte vous est grande ouverte si vous voulez papoter un peu, à moins que mes histoires vous ait endormi ! » lance-t-elle avec entrain. « Comme vous m'êtes sympathique, laissez-moi vous mettre en garde : les gens par ici ne sont pas toujours aussi sympathiques que ce qu'ils prétendent. Ou du moins, pas par pur générosité. Ce que vous dites à certains un jour pourra se retourner contre vous le lendemain ! Enfin, pas d'inquiétude, vos secrets seront à l'abri avec moi. »

Mrs Lloyd mit fin à leur entretien alors que Brianna était encore perdue dans ses pensées. Un peu décontenancée, elle se leva à sa suite, se laissa raccompagner jusqu’à la sortie. Sur le perron, la doyenne jugea bon de la mettre en garde sur les ragots qui couraient souvent en ville. Elle aurait bien voulu lui rire à la figure, cet avertissement sonnant plus comme une mauvaise blague, quand on connaissait la réputation de celle qui le formulait.

« Ne vous inquiétez pas, Mrs Lloyd, je sais très bien garder mes secrets. » assura Brianna tout en enfilant son manteau. « Je vous remercie pour le thé et pour ce moment… sympathique. » acheva-t-elle, lui retournant son faux compliment.

C’est ainsi qu’elle prit congé de la vieille dame. Des secrets, bien sûr qu’elle en avait, des plus ou moins lourds, mais elle était résolue à tous les protéger. Ou plutôt, à faire suffisamment bonne figure pour qu’on la laisse tranquille, qu’on ne s’attarde pas sur la façon dont elle contrôlait soigneusement le contenu de ses repas, ne s’interroge pas sur ses sautes d’humeur, son irritabilité. Brianna, qui avait jusque-là un contrôle presque total sur son existence, la sentait partir dangereusement à la dérive. Son père avait faussé le jeu pour elle, l’empêchant de retourner paisiblement à la vie qu’il l’avait toujours encouragée à construire. Elle lui en voulait toujours pour lui avoir imposé cette épreuve qu’elle se sentait incapable d’accomplir : comment pourrait-elle élever sa sœur ?! Elle n’arrivait pas à garder un cactus en vie ! C’était peut-être pour cette raison que, pas plus tard qu’hier, elle s’était retrouvée à récupérer des pilules, le même genre que certains prenaient, déjà au Conservatoire. Rester maigre, être plus performant, plus longtemps, oublier la douleur ; jusque-là, elle s’était toujours refusée à tout risquer de foutre en l’air en y accédant de manière artificielle. Mais… Qu’est-ce qu’elle risquait de perdre à présent ? Elle ne savait même plus exactement ce qu’elle avait.



Une petite citation rigolote (ou pas)

TON PSEUDO : c'marqué là à côté ; TON ÂGE : vieille et ridée ! ; TON PERSONNAGE EST : tout droit sorti de mon imagination démentielle ; CONNEXION : 7j/7 ; DOUBLE-COMPTE : Joker ! ; COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? je sais plus, c'était y'a longtemps ! ;UNE SUGGESTION POUR LE FORUM ? moins de comptes pour les admins, sérieux, y'a de l'abus ;

Code pour le bottin :
Code:
<span class="pris">Rose McIver</span> is Brianna Harris


Fiche ©️ Whispers down the lane
Bannière ©️ Poon



Dernière édition par Brianna Harris le Jeu 8 Jan - 16:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 1:12

trop d'abus ouais
rebienvenue, hâte de voir ce que tu nous réserves
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 1:42

Bienvenue! Rebienvenue! Rerebienvenue! Bref...
Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Alors, nous avons : Abbey, Jean, Sam et Eirian...
TON AVATAR : Lily James
TES CRÉDITS : .Cranberry (ava)
TA DISPONIBILITE RP : Liam ; Cody (défi RP)
RAGOTS PARTAGÉS : 1511
POINTS : 769
ARRIVÉE À TENBY : 08/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans
CÔTÉ COEUR : Célibataire, merci bien
PROFESSION : Elle se cherche, disons
REPUTATION : ça a l'air d'être une fille bien, l'ainée Harris. Après tout, elle a pris soin de son père, puis de sa soeur mais... elle a l'air différente, depuis que sa soeur a fugué. On a du mal à la cerner.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 1:56

Grace, ce forum est tout pourri, hein ?!
Merci ma mignonne

Luli, merciiiiiii Désolée de te perdre autant Je... vais pas promettre que c'est la dernière, j'avais déjà promis ça la dernière fois ! Donc, j'essaie juste de m'arrêter là, on va dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Casanthony
TES DOUBLES : Le doux et tendre Miro
TON AVATAR : Wyatt Nash
TES CRÉDITS : Tag (avatar) & Irish Coffee aka notre charmante et schizo Penny Collins (gif) <3
TA DISPONIBILITE RP : Eirian - TC ;
Cassandre - Être sobre...;
Leo - Les copains d'abord ;
B+T - Hôpital ;

RAGOTS PARTAGÉS : 3825
POINTS : 1175
ARRIVÉE À TENBY : 16/03/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 24 ans.
CÔTÉ COEUR : En couple avec Eirian, sa belle amie d'enfance.
PROFESSION : Ancien dealer, il a pris sa retraite après être sorti d'une cure forcée. Il est le nouveau gérant du Three Mariners.
REPUTATION : « J'avais l'habitude de le voir courir les jeunes femmes, mais maintenant, je suis forcée de constater qu'il semble s'être amélioré... Il est en couple depuis plusieurs mois déjà, ça stabilise forcément un homme… » Mrs Lloyd



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 2:04

Je vais l'aimez autant celle là, pour répondre à ta question d'hier.
Rebienvenue! I love you

_________________


You're the sunshine in my life
the one who makes me smile & Everytime I look at the picture, I see what I could be & I can't help but smile. There's only you and me & I swear the fireworks were crazy. It all means nothing without u. Oh it's true. You're the sparkle in my eyes♥️ .unbreakable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 4:12

rebienvenue
je connais pas la petite mais elle est très mignonne
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 4:55

Rebienvenue, j'ai hâte de découvrir ton nouveau personnage

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥️


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 4:59

ENCORE ?!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : THE.FAME
TES DOUBLES : andrew, nate, lizzie, deborah, jesse y yevgeniya
TON AVATAR : stephanie sigman
TES CRÉDITS : penny (gif)
RAGOTS PARTAGÉS : 5137
POINTS : 3157
ARRIVÉE À TENBY : 16/09/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 27 yo (26.09.89)
CÔTÉ COEUR : casada con caleb
PROFESSION : narcotraficante
REPUTATION : la cualquiera mexicana



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 10:56

Et voilà la nouvelle blonde
Bon bah… reBienvenue chez toi

_________________

Varium et mutabile semper femina

There are worse things I could do, than go with a boy or two. Even though the neighborhood thinks I'm trashy, and no good, I suppose it could be true, but there are worse things I could do. I could flirt with all the guys, smile at them and bat my eyes. Press against them when we dance, make them think they stand a chance, then refuse to see it through, that's a thing I'd never do. But to cry in front of you, that's the worst thing I could do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 13:00

re-Bienvenue darling !

Super choix de vava
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : knight.
TES DOUBLES : daniel & adriel.
TON AVATAR : tylerHOTposey ♥
TES CRÉDITS : shyia & annaelle & tumblr.
RAGOTS PARTAGÉS : 4617
POINTS : 5487
ARRIVÉE À TENBY : 26/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 25ans. (04.11.1991)
CÔTÉ COEUR : en couple avec Mona depuis un moment maintenant.
PROFESSION : avocat, fêtard, motard, musicien, photographe, il m'est assez difficile de rester en place et de me contenter d'un seul métier.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 13:03

    Tu rajoute une autre jolie fille à ta liste
    Je t'aurais bien dis encore mais c'est inutile reuh à toi

_________________

thanks for the memories
plonge au cœur de moi, au fond de mes abîmes, de mes abîmes, dis-moi ce que tu vois. plonge au cœur de moi. et quand tout me dessine, tout me dessine, je veux renaître en toi. ▬ viens, écris sur ma peau les mots que je n’ose pas. même au bord du KO si je tombe retiens-moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 13:32

Re-re-re-rebienvenue.

J'aime beaucoup le pseudo que tu as choisi. Je connais moins la célébrité par contre même si je la trouve très jolie
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : JANE SMITH
TES DOUBLES : Alors, nous avons : Abbey, Jean, Sam et Eirian...
TON AVATAR : Lily James
TES CRÉDITS : .Cranberry (ava)
TA DISPONIBILITE RP : Liam ; Cody (défi RP)
RAGOTS PARTAGÉS : 1511
POINTS : 769
ARRIVÉE À TENBY : 08/01/2015


ÂGE DU PERSONNAGE : 26 ans
CÔTÉ COEUR : Célibataire, merci bien
PROFESSION : Elle se cherche, disons
REPUTATION : ça a l'air d'être une fille bien, l'ainée Harris. Après tout, elle a pris soin de son père, puis de sa soeur mais... elle a l'air différente, depuis que sa soeur a fugué. On a du mal à la cerner.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 15:24

Punaaaaaaiiiiiiise, je sais pas ce qu'il s'est passé mais c'est la troisième fois que je dois recommencer cette réponse Ca me laissait pas poster

Antho, j'espère bien Merci

Nene, merciii Bah, alors en regardant les tumblr sur elle, Rose McIver a joué dans une série de Power Rangers (la jaune ), Once Upon A Time, des épisodes de Master of Sex, la suite de Veronica Mars, et puis une autre série en ce moment qui s'appelle iZombie, je crois

Sianounette, merci J'espère que Bribri sera à la hauteur de tes espérances alors (Arrow)

Femme Je sais que c'est mal, que c'est trop mais... c'est pas une raison pour m'accueillir comme ça

Ana, et oui, la voici J'ai fini par craquer... En même temps, entre la jouer ici ou ailleurs, c'est plus sympa ici Merci à toi

Aaron, merci mon bichon

Malone et oui encore une fille Désolée Pourquoi c'est inutile de me dire "encore", parce que Daisy s'en est chargé ? Merci en tout cas

Rach', merci beaucoup à toi Bah si tu veux la connaître, j'ai tout dit à Nene Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 15:55

Roh là là,
Ca me donne envie de faire un TC tout ça

Re-Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all Jeu 8 Jan - 16:40

Un cinquième ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: BRIANNA - And you could have it all

Revenir en haut Aller en bas

BRIANNA - And you could have it all

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Duck, duck, goose :: The early bird catches the worm-