AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

little bit nervous ♣ Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: little bit nervous ♣ Nathan Ven 19 Déc - 1:50

Assise sur l'une des chaises de la salle d'attente du département de gynécologie/obstétrique, Evie observait tout autour d'elle, nerveuse. Les dernières fois, elle était venue ici avec Lonán puisque le futur papa adorait voir les échographies, mais cette fois-ci, ce n'était qu'un examen de routine, sans échographie, et elle lui avait assuré qu'elle pouvait venir seule. Elle était une grande fille après tout, elle pouvait bien survivre à un examen gynéco, à une prise de sang et à quelques questions posées par le médecin, non ? À vingt-six semaines de grossesse, elle ne pouvait désormais plus nier être enceinte et de toute façon, elle avait l'impression que tout le monde était au courant depuis des lustres. Il y avait des tonnes de magazines ici et là dans la salle, mais Evie n'était pas suffisamment concentrée pour lire, si bien qu'elle regardait plutôt les femmes qui se trouvaient avec elle. Elle les connaissait presque toutes de vue, évidemment, puisque tout le monde connaissait toujours tout le monde, à Tenby. C'était tout de même amusant de voir que le gynécologue qu'on lui avait assigné était plutôt spécialisé dans l'infertilité, surtout en sachant qu'elle était tombée enceinte en prenant la pilule contraceptive ... Néanmoins, elle l'aimait beaucoup et elle ne comptait pas changer de médecin.

Elle sursauta lorsqu'elle entendit son nom, se releva en récupérant le manteau qu'elle avait posé à ses côtés et son sac à main. Elle était nerveuse, bien sûr, puisqu'elle ne savait pas trop à quoi s'attendre pour cette seconde rencontre en peu de temps. Un peu plus de deux semaines auparavant, elle s'était retrouvée ici avec Lon' pour la deuxième échographie, mais elle était bien consciente que l'anxiété liée à cette journée-là n'avait pas grand chose à voir avec celle qu'elle avait en ce moment-même.

Elle rejoignit rapidement le bureau du médecin et lui sourit en déposant ses affaires sur le sol, juste à côté de la chaise. Elle prit d'ailleurs place lorsqu'il l'invita à s'asseoir, sourit. « Vous allez bien, docteur Porter ? » demanda-t-elle sans pouvoir lâcher ses mains alors qu'elle triturait ses doigts d'une manière qu'elle aurait aimé savoir subtile. « Qu'est-ce qu'on a au programme ? » demanda-t-elle finalement avec un petit sourire alors qu'elle n'avait pas vraiment pris la peine de bien s'informer à la réceptionniste lorsque cette dernière lui avait donné la date de son rendez-vous. Elle ne s'était pas rendue compte tout de suite des deux dates rapprochées du suivi et elle avait cru, pendant une fraction de seconde, qu'il y avait un problème avec le bébé. Lorsqu'elle lui avait dit que c'était tout à fait normal et que le docteur Porter désirait simplement la voir pour un suivi, comme il en avait l'habitude, Evie s'était sentie soulagée et elle n'avait pas cru bon de lui faire perdre son temps en posant davantage de questions.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 542
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Ven 26 Déc - 16:19



Little bit nervous

Aujourd'hui, c'était journée suivi de grossesse! Non pas qu'il arrangeait son programme par thème de visite, mais pour une fois, les rendez vous qu'il avait ce jour là était plus ou moins tous en rapport... Il allait en voir défiler des demoiselles sous hormones... Des joyeuses, des tristes, des épuisées... bref, chacune avec ses petits soucis et ses ressentis. C'était le genre de journée à la fois plaisante et épuisante qu'il appréciait, même si parfois, il devait faire face à des drames inattendus... comme sa première patiente du matin, à qui il avait dû annoncer que le coeur de son bébé ne battait plus... à 16 semaines, c'était quand même dur à encaisser... malheureusement, cette demoiselle était tombée malade et ça avait tout foutu en l'air... Il l'avait gardé un long moment dans son bureau pour discuter de l'après... Il avait aussi fait prévenir le mari, lui demandant de venir chercher sa femme, qui n'était clairement pas en état de rentrer seule... C'était leur premier et ce serait une épreuve, mais Nathan savait que ça faisait partie de la vie, même si c'était une tragédie à la propre échelle de chacun...

Il avait ensuite enchaîné des rendez vous bien moins tristes, avec des bonnes nouvelles même... ça lui avait remonté le moral. Arriva finalement le nom de madame Baxter. Il se faisait un point d'honneur de connaitre chacune de ses patientes, c'était vraiment important pour lui. Il alla la chercher et lui sourit en la laissant entrer dans le bureau. Il s'étonnait de ne pas voir Monsieur avec elle, mais se dit que ce n'était pas très grave en soi. Il l'invita à s'asseoir et ouvrit son dossier en souriant.

-"Ma foi, très bien et vous? Monsieur se porte bien également? Je m'étonne de ne pas le voir avec vous, même si au fond, ce n'est pas plus mal, ce genre de rendez vous ont tendance à mettre les futurs papas mal à l'aise."

La plupart des hommes n'avaient aucune envie d'entendre les questionnements intérieurs de leur femmes concernant des détails divers et variés, mais relativement peu glamour dans l'ensemble.

Il pouvait voir que la jeune femme était bien nerveuse et il lui sourit pour la rassurer.

-"Détendez vous, le stress n'est pas bon pour le bébé! Et ne vous inquietez pas, je n'ai rien de grave à vous annoncer, c'est simplement qu'aujourd'hui, c'est de vous dont on va se soucier."

Parce qu'il fallait bien avouer que c'était les bébés dont on se souciait le plus, mais si maman n'était pas en forme, ça n'allait pas!

-"Donc, on va faire un examen général, une prise de sang pour vos vitamines, rien que votre médecin traitement ne puisse faire, mais après, nous allons parler de vos volontés pour l'accouchement et je répondrais à toutes les questions que vous pouvez vous poser. Je sais que ce n'est pas toujours facile et vous vous dites surement que vous réfléchissez trop, mais je suis la pour vous aider aussi à ce niveau là!"

Après tout, c'était pareil pour tout le monde, quand on ne savait pas à quoi s'attendre, on flippait! Il faisait souvent l'analogie avec la découverte du sexe... chaque personne a sa version et parfois, c'est encore pire d'en parler aux copines!

-"Alors dites moi, comment vous sentez vous pour le moment? Rien de nouveau depuis l'échographie?"

C'était la première chose à demander et à savoir à ses yeux.

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Mar 6 Jan - 4:03

Elle avait prit place devant lui, se mordit légèrement l'intérieur de la joue alors qu'il ouvrait son dossier pour parcourir rapidement du regard ce qui s'y trouvait. Elle sourit pourtant lorsqu'il lui renvoya la question, hocha doucement la tête. « Je vais bien. Un peu fatiguée, avec les fêtes qui approchent, mais c'est normal, non? Lonán va bien, aussi, mais je lui ai assuré que je pouvais venir toute seule aujourd'hui. » Un sourire avait étiré les lèvres de la jeune femme aux derniers mots qu'elle avait prononcés et elle se détendit un peu plus grâce à l'enthousiasme marqué du médecin. Il n'avait pas l'air trop préoccupé par ses précédents résultats, devait-elle donc considérer que tout allait bien ? Le gynécologue sembla lire dans ses pensées - à moins qu'il sache assez bien interpréter les petits gestes nerveux qu'elle faisait avec ses mains ou le sourire qu'elle se devait de forcer un peu étant donné qu'elle se mordait l'intérieur de la joue - puisqu'il lui demanda de se détendre. Elle se mordit la lèvre, hocha la tête avec un petit sourire alors qu'elle libérait les bras de la chaise de l'emprise de ses doigts.

« Pardon. J'angoisse depuis ce matin à cause de ce rendez-vous. » laissa-t-elle échapper non sans lui offrir un sourire timide. Elle avait stressé pour rien, bien sûr, puisque le médecin la rassurait maintenant en lui précisant qu'il n'y avait absolument rien d’alarmant. Elle préféra tout de même lui demander ce qui était prévu pour la suite puisque la secrétaire n'avait pas vraiment pris la peine de l'informer au téléphone et qu'elle n'avait pas osé poser trop de questions pour ne pas lui dérober le temps précieux qu'elle n'avait sûrement pas. Un examen général qui consistait sûrement en un examen gynécologique, une pesée, une prise de tension artérielle ? Evie plissa le nez et fit la moue lorsqu'il parla d'une nouvelle prise de sang; elle n'avait jamais aimé les aiguilles. Elle savait bien que ce genre d'examen était nécessaire et elle s'y pliait sans protester, mais elle n'appréciait pas la chose pour autant, si bien qu'elle détournait le regard à chaque fois. Il lui parla aussi de ses volontés pour l'accouchement et elle se mordit la lèvre en hochant doucement la tête. Elle avait tenté d'y réfléchir, mais elle avait bien compris que ce genre de questionnement l'angoissait davantage et elle avait abandonné l'idée en se disant qu'elle aurait sûrement la chance d'en discuter avec un professionnel justement.

Il y avait tellement de choses auxquelles elle devait réfléchir et elle avait l'impression de ne pas vraiment savoir comment tout organiser et se préparer à la venue d'un nouveau-né. Lonán l'aidait beaucoup, mais plusieurs questions demeuraient encore sans réponse dans sa tête et Lonán n'y pouvait absolument rien.

« Hum ... » débuta-t-elle en réfléchissant davantage à ce qui s'était passé ces derniers jours. « J'ai eu un étourdissement il y a quelques jours ... Mais c'est tout. Et j'étais fatiguée. » Elle avait dû s'asseoir pendant quelques minutes le temps de retrouver ses esprits, mais ce léger malaise lui rappelait celui qu'elle avait fait des mois auparavant. Son collègue l'avait emmenée de toute urgence à l'hôpital et Savannah lui avait alors confirmé qu'elle attendait un enfant. C'était pire il y a quelques mois, bien sûr, puisqu'elle avait dû rester à l'hôpital pendant un moment étant donné qu'elle avait perdu conscience ce jour-là, mais elle n'était jamais vraiment rassurée maintenant lorsqu'elle était victime d'étourdissements. « Sinon, tout va bien. Il se tient plutôt tranquille ces jours-ci, mais il bougeait beaucoup il y a une semaine. » ajouta-t-elle avec un petit sourire tendre, visiblement amoureuse des sensations provoquées par le petit bout qui se trouvait dans son ventre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 542
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Ven 9 Jan - 21:51



Little bit nervous

Cette patiente lui était sympathique et elle formait un couple vraiment mignon avec son homme. Il était content quand il voyait des couples unis dans la perspective du bébé à venir, c'était quelque chose de vraiment beau à ses yeux. Elle lui annonça qu'elle allait bien, même si elle était un peu fatiguée à l'approche des fêtes. Il sourit et hocha doucement la tête.

-"Oui, bien sur! Sans compter que ça fatigue de porter un bébé. L'important est de ne pas vous épuiser, ça va de soi, mais il serait dommage que vous ne profitiez pas des fêtes!"

Tant qu'elle ne s'amusait pas à faire un repas pour 20 personnes des toasts au dessert toute seule quoi... C'est bien pour ça qu'il avait parlé de s'économiser.

Elle parut étonnée, comme une petite fille prise en faute, quand il lui demanda de se détendre. Pensait-elle être discrète? Parce qu'elle ne l'était pas du tout. Mais après tout, il n'y avait rien de plus normal à ça. Elle s'excusa d'ailleurs pour son attitude, lui expliquant qu'elle angoissait depuis ce matin. Il remarqua effectivement qu'il ne l'avait pas du tout informée à l'avance et se traita d'imbécile... Ils étaient pas mal chargés avec la fin d'année, mais bon, le mal était réparé et il allait la bichonner aux petits oignons.

-"Ce n'est rien, ne vous en faites pas, maintenant, vous allez vous détendre et tout va bien se passer, vous allez voir."

Il lui exposa ensuite ce qui allait se passer durant la visite, les examens qu'il allait lui faire, la prise de sang, une échographie si elle le demandait. Mais surtout, elle allait pouvoir lui confier absolument tout ce qui l’inquiétait à propos de la fin de sa grossesse et de son accouchement. Nathan partait du principe que l'information était primordiale et qu'une femme bien informée était une femme détendue quand arrivait le moment de donner la vie. Donc, c'était son boulot, à la fois d'informer, d'accompagner et aussi d'aider à la naissance finalement.

Il finit par lui demander si elle n'avait rien noté d'anormal depuis la semaine précédente, après tout, c'était le plus important pour le moment. Il nota ce qu'elle venait de lui dire et hocha doucement la tête.

-"J'espère que vous vous êtes reposée ensuite? Vous devez vraiment vous économiser. Ce n'est pas si rare, les étourdissements, mais si ça se reproduit, vous ne devez surtout pas le prendre à la légère, d'accord? Il ne faudrait pas vous mettre en danger par négligence."

Il sourit tout de même pour la rassurer, parce que la suite était rassurante. C'était simplement qu'il ne voulait pas qu'elle se surmène, et c'était un peu préoccupant si elle avait des étourdissements qui se produisaient de nouveau.

-"C'est une bonne chose que le reste aille bien. Et les mouvements du bébé, c'est assez aléatoire, l'important c'est que vous en profitiez pour tisser un lien avec lui. Que le papa en profite aussi, il ne faut pas qu'il hésite à lui parler par exemple."

Il sourit et se leva avant de la faire venir sur le fauteuil d'examination, il sortit le nécessaire à prise de sang et lui sourit doucement.

-"On va faire le pire en premier, je pense que vous n'y verrez pas d'inconvénients? Si vous voulez, je mets l'appareil à écho comme ça, vous vous concentrez sur bébé pendant que je m'occupe de ça?"

Ce n'était pas très conventionnel, mais il avait remarqué que la jeune femme n'aimait vraiment pas ça, alors il lui proposait une alternative pour ne pas qu'elle stresse, elle était déjà assez angoissée comme ça!

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Mer 21 Jan - 17:51

Les paroles du médecin l'inquiétèrent tout de même un peu lorsqu'elle lui parla de ses étourdissements, hocha finalement la tête en fronçant légèrement les sourcils. « Je me suis reposée, oui ... C'est ... Une baisse de tension ? » demanda-t-elle en se rappelant les mots que Savannah lui avait dit lorsqu'elle avait fait un malaise au travail, des mois auparavant, et que la blonde s'était occupée d'elle aux urgences. Les baisses de tensions n'étaient pas si rares pendant la grossesse - du moins, c'était ce qu'avait pu lire la mécanicienne sur internet - mais la sensation d'étourdissement n'était jamais très agréable. Il ne lui donnait toutefois pas l'impression d'être trop inquiet, ce qui rassura tout de même la future maman. « Si seulement vous pouviez le voir. Il s'en donne à coeur joie ! Il adore le sentir bouger. Moi aussi d'ailleurs. » avoua-t-elle avec un petit sourire ravi, les yeux brillants. Evie n'était pas vraiment certaine d'avoir connu une aussi belle sensation dans sa vie que celle de sentir son bébé bouger dans son ventre et elle était vraiment heureuse de pouvoir partager un peu de ce moment tout particulier avec Lonán. L'amour qu'elle pouvait lire dans le regard de son amoureux lorsqu'il caressait tendrement son ventre n'avait pas de prix et elle n'aurait échangé sa place pour rien au monde.

Elle fit la moue lorsqu'il lui demanda de se relever pour venir s'installer sur la table d'examen, se mordit la lèvre en hochant doucement la tête. Si la jeune femme n'avait peur de presque rien, les aiguilles ne la rendaient jamais très brave, sans doute parce qu'elle n'avait jamais vraiment été malade. On l'avait bel et bien perfusée lorsqu'elle avait fait son malaise, mais elle était inconsciente lorsque l'aiguille avait percé sa peau et le petit cathéter qui avait été positionné sur le dos de sa main rendait la chose un peu plus aisée à supporter.

Elle prit place sur la table d'examen non sans accepter l'aide du gynécologue, se mordit l'intérieur de la joue en hochant la tête. Le pire en premier, oui. Elle lui tendit son bras, releva les yeux vers lui lorsqu'il proposa de poser l'appareil à échographie sur son ventre pour qu'elle puisse se concentrer sur les mouvements de son bébé plutôt que sur la prise de sang. Ce n'était pas l'envie qui manquait de revoir l'image de son petit garçon, mais elle secoua légèrement la tête en prenant une grande respiration. « Ça ira. » Elle était une grande fille, elle avait même décidé de venir ici toute seule aujourd'hui, elle pouvait bien réussir à ne pas s'évanouir lors d'une simple prise de sang, non ? Elle observa le médecin lorsqu'il installa le garrot autour de son bras, se mordit la lèvre avant de détourner les yeux lorsqu'il désinfecta le creux de son bras. Elle tenta de se détendre et de penser à autre chose puisqu'on lui avait déjà dit que les aiguilles faisaient beaucoup moins mal lorsque le corps était détendu. « C'est irrationnel comme peur, en plus. Ça ne fait même pas si mal que ça. » ne put s'empêcher d'ajouter la jeune femme avec une petite moue enfantine et en haussant les épaules lorsque le médecin posa un petit coton dans le creux de son bras à la fin de la prise de sang.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 542
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Dim 25 Jan - 0:34



Little bit nervous

Il ne voulait pas inquieter la demoiselle, mais il ne voulait pas non plus qu'elle se dise que ce n'était rien et faire tout et n'importe quoi. Parfois, il fallait simplement trouver la bonne dose de mise en garde pour que tout se passe au mieux.

-"Probablement, c'est relativement courant chez les femmes enceintes, il faut simplement faire attention, mais ce n'est pas non plus quelque chose qu'il faut craindre si c'est un événement ponctuel."

Il lui offrit un autre sourire pour vraiment la rassurer. Il ne fallait pas qu'elle commence à faire de la parano pour ça. Par contre, il fut content d'entendre que le futur papa soit tout fou et profite de tous les moments possibles pour créer un lien avec le bébé à naître. C'était bête, mais par l'intermédiaire de tous les compagnons des femmes qu'il suivait, il avait droit à des petites étincelles de leurs bonheurs d'être des futurs pères... Ce qu'il n'était pas et ne serait surement jamais... Mais soit, il ne devait pas dériver de ses pensées, qui devaient être totalement tournées vers sa patiente.

Il l'invita à venir s'installer sur la table d'examination et se leva pour aller préparer ce qu'il lui fallait pour la suite. Il l'aida à s'installer et lui sourit doucement en mettant ses gants. Il se retint de rire quand elle lui dit qu'elle était une grande fille alors qu'il lui proposait gentiment de lancer une echo. Il ne lui fit pas un grand speech sur le fait qu'il ne fallait pas avoir honte de ses peurs et se contenta de faire la prise de sang avec le plus de douceur possible. Il retira doucement l'aiguille et appuya le petit tampon sur le point d'entrée et l'invita à appuyer dessus alors qu'il allait ranger les échantillons dans un petit sachet à l'intention du labo.

-"Oh vous savez, quand j'étais petit, je ne voulais prendre aucun comprimé vert parce que j'étais persuadé qu'ils étaient pourris... ça a duré jusqu'à mes 14 ans... Ce n'est pas si irrationnel d'avoir peur des aiguilles. Au fond, c'est peut être plus le fait que quelque chose pénètre la barrière de votre peau plutôt que l'aiguille en elle même."

Il lui mit un petit pansement avec un coeur dessus et entreprit de vérifier ses autres paramètres. Tension, rythme cardiaque, bruit respiratoire, palpation du ventre, plein de joyeusetés en soi! Il lui sourit doucement et l'aida à descendre de la table.

-"Nous en avons fini avec la partie médicale et je vous assure que tout va bien! Maintenant, nous allons passer à la discussion où vous allez me confier toutes vos petites craintes, même si vous les jugez étranges et sans fondements. Et ne me mentez pas, vous en avez!"

C'était bien sur dit sur le ton de la plaisanterie, il n'était certainement pas entrain de l'engueuler. Il attendit qu'elle soit bien ré-installée dans sa chaise pour aller se rasseoir à son tour.

-"Alors, dites moi tout, vous avez déjà des idées sur la façon dont vous voulez que se déroule votre accouchement? Les semaines le précédent et le suivant? La façon dont vous envisagez les premières semaines de vie de votre petit bout? Plus vous serez au courant, mieux vous serez préparée pour franchir ce cap qui va bouleverser votre vie. Je suis là pour que ce bouleversement rende votre vie meilleure et ne devienne pas une épreuve douloureuse, alors vous pouvez tout me dire, et s'il y a des points dont vous ne désirez pas que votre compagnon soit au courant, n'hésitez pas non plus, c'est normal et je respecterais votre volonté, cela va de soi."

Parfois, les femmes avaient hontes de ce qu'elles voulaient ou plus simplement, ne savaient pas comment le prendrait le papa... C'était parfois des bêtises, mais parfois, c'était plus gros, comme des différences d'opinions ou de convictions. Lui, il agissait dans l'interet de ses patientes et des bébés, rien d'autre.

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Lun 2 Fév - 21:06

Evie hocha la tête lorsque le médecin lui affirma que ses étourdissements passagers n'étaient pas si inquiétants, au fond, qu'ils se voulaient même être relativement courants pendant la grossesse. Il lui rappelait toutefois de porter attention aux symptômes et aux causes de ses étourdissements et Evie en déduit rapidement que ces derniers pouvaient possiblement dissimuler d'autres problèmes plus graves. Le stress n'était pas bon pour le bébé, on le lui répétait tout le temps, mais la jeune femme avait beaucoup de mal à gérer l'anxiété et la nervosité qui la prenaient d'assaut ces temps-ci, à quelques mois seulement de son accouchement. Puisque le gynécologue ne semblait pas s'inquiéter davantage, Evie prit une grande respiration et accepta elle aussi de se calmer un peu. « De toute façon, si quelque chose n'allait pas, vous le verriez avec la prise de sang, non ? » demanda-t-elle simplement alors qu'elle était désormais assise sur la table d'examen, les yeux rivés sur le médecin qui préparait ce dont il aurait besoin pour la suite. Elle détourna les yeux afin de ne pas voir l'aiguille percer sa peau, ferma même les paupières afin de se concentrer sur autre chose que sur le minuscule pincement au creux de son bras.

Si l'expérience n'avait pas été aussi désagréable qu'elle le croyait toujours au premier abord, Evie était néanmoins soulagée que ce soit terminé et elle appuya doucement sur le petit coton afin de faire cesser le saignement, comme il le lui avait demandé. Elle avait un peu honte de cette peur qui la suivait depuis toujours et qu'elle considérait totalement irrationnelle en sachant que ça ne lui avait jamais vraiment fait plus mal que ça. « Jusqu'à vos quatorze ans, carrément ... ? » demanda-t-elle avec un petit sourire alors qu'elle faisait exactement ce qu'il lui demandait et qu'elle finissait finalement par s'allonger sur la table d'examen pour qu'il puisse palper son ventre et s'assurer que le bébé était bien positionné. C'était Nathan qui lui avait tout expliqué la première fois qu'il lui avait fait cet examen-là et la brune mettait un point d'honneur à essayer de tout comprendre ce qu'il lui décrivait au sujet de sa grossesse, de son bébé ou des tests qu'il devait faire afin de s'assurer que la suite se déroulerait bien.

Elle eut un peu de mal à se redresser seule et elle saisit la main du médecin sans hésiter, visiblement heureuse et soulagée d'avoir terminé ce qui se voulait être la partie la plus difficile du rendez-vous.

La jeune femme sourit en observant pour la première fois le pansement qu'il avait mis dans le creux de son bras, amusée. Elle se sentit pourtant un peu nerveuse à l'idée de se rasseoir face à lui et de discuter avec lui de tout ce qui la faisait paniquer. Elle resta silencieuse un moment, reporta son attention sur le gynécologue lorsqu'il reprit la parole. Elle secoua d'abord lentement la tête à ses premières questions, écouta attentivement la suite alors qu'elle ne savait plus où donner de la tête. Il y avait trop de questions, trop de choses à penser et elle se mordit la lèvre en posant ses mains moites sur ses cuisses. « Je ne suis pas prête. » débuta-t-elle alors qu'elle prenait une grande respiration pour se calmer. « On n'a même pas encore trouvé un prénom. On ne vit même pas encore officiellement ensemble, je ... » Elle posa quelques secondes ses mains dans le creux de ses paumes avant de se ressaisir rapidement. « Ça me fait peur. L'accouchement aussi me fait peur. C'est dangereux, la péridurale ? Je ne sais pas si j'ai envie de l'avoir. » Elle se montrait soudain très sérieuse puisqu'elle ne connaissait en réalité que les avantages de l'injection et qu'elle n'était pas vraiment au courant des risques ou des conséquences. « Je pense bien que je veux allaiter aussi ... Je dois le faire pendant combien de temps ... ? » Toutes ses questions lui venaient d'un coup et elle ne put s'empêcher de lui demander, bien malgré elle, ce qui la préoccupait ces derniers temps. « À quel moment est-ce qu'on doit arrêter de ... faire l'amour ... ? Je ne suis pas stupide, je sais que ça ne peut pas faire de mal au bébé, mais j'ai lu quelque part que ça peut parfois déclencher un accouchement ... »

Un peu mal à l'aise, la future maman se mordit la lèvre, d'abord sans le regarder, avant de relever finalement les yeux vers lui. Il était là pour ça, non ... ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 542
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Sam 7 Fév - 16:03



Little bit nervous

Il lui sourit doucement pour l'apaiser. Il la sentait terriblement tendue et c'était bien normal, c'était son premier enfant et l'accouchement approchait doucement, donc quelque chose de totalement nouveau, l'inconnu total. Il hocha doucement la tête.

-"Oui, la prise de sang est notre meilleur indicateur en cas de problème, mais je ne suis pas inquiet, il ne doit rien y avoir qui pose problème."

Et puis, elle faisait attention à elle, et le reste des examens lui montrèrent qu'elle allait très bien. Il l'informait au fur et à mesure des résultats et c'était vraiment encourageant. Elle pourrait pas courir un marathon, vu son état, mais pour le reste, c'était impeccable. Il espérait que ça allait la calmer un peu sur l'ensemble de son état, même si la discussion à venir serait certainement génératrice de stress, elle aussi.

-"Hé oui... Ce n'est pas parce qu'on est médecin qu'on a pas une part certaine d’irrationalité en soi... Mais en tout cas, vous, c'est le plus rationnellement que je vous annonce que vous êtes en pleine forme, tout comme le petit bout!"

Il l'aida à descendre de la table, c'était pas le moment qu'elle se plante... Il n'avait aucune envie qu'elle accouche suite à un choc, ou pire, qu'elle perde le bébé... ce serait trop bête... Et les accidents bêtes, c'était trop... dangereusement destructeurs. Il la laissa se rasseoir et vint reprendre place face à elle.

Il espérait qu'elle n'aurait pas honte ou peur de poser certaines questions, parce que c'était vraiment important qu'elle sache et que chaque zone d'ombre soit éclairée de connaissance pour ne pas qu'elle redoute le moment venu. Il attendit qu'elle prenne la parole et fronça un peu le nez. Elle commençait par les doutes...

-"Vous avez encore du temps pour ça... mais ce n'est pas le jour de l'accouchement qu'il faudra penser à ce qu'il va se passer... Votre vie personnelle ne doit pas vous empêcher d'aborder sereinement votre accouchement. Construire son foyer, c'est long et pas facile, mais vous allez y arriver."

Il comprenait bien que la jeune femme ait du mal à se projeter alors qu'actuellement, ils n'étaient pas encore vraiment stables et si un accident, comme un accouchement prématuré, survenait, ils ne seraient pas prêt... Cependant, l'expression de ses peurs semblait l'aider à se centrer sur la conversation et ses enjeux. Il sourit doucement en écoutant sa question.

-"La péridurale comporte certaines risques oui... ça reste une anesthésie des membres inférieurs et vous devrez voir un anesthésiste pour être sûre que vous ne faites pas d'allergies si vous désirez l'avoir. Cela diminuera réellement la douleur de l'accouchement, mais si ça vous fait peur d'avoir recours à une méthode chimique pour contrer la douleur, je peux vous dirigez vers des cours de préparation à l'accouchement qui vous aideront à gérer la douleur efficacement."

Il devait avant tout ménager la sensibilité de sa patiente... Mais vu qu'elle lui demandait s'il y avait des risques, il lui répondait... S'il devait exprimer son propre avis, il lui dirait de ne pas le faire, mais c'était pas son boulot de donner son opinion personnelle. Par contre, ça l'était de l'aider à y voir clair.

-"L'allaitement est ce qu'il y a de meilleur pour votre bébé dans les premiers mois, mais si vous avez quelque soucis de ce côté là, vous pourrez alterner avec le lait en poudre. Pour ce qui est du temps "minimum", il n'y en a pas. C'est aussi en fonction de vous que vous devez voir. Sachez également qu'il n'y a pas que l'allaitement au sein, vous pouvez aussi avoir recours à un tire-lait pour faire des biberons de lait maternel, si le papa veut vous seconder pendant la nuit, par exemple. Mais dans tous les cas, plus longtemps vous y arriverez, mieux ça sera pour votre enfant, mais il ne faut pas vous en vouloir si vous devez changer de méthode en cours de route."

C'était des questions essentielles qu'elle soulevait et c'était une bonne chose qu'elle le fasse. Le fait qu'elle l'informe de son désir d'allaiter lui permettait aussi d'orienter son discours vers les bienfaits de l'allaitement, mais il ne voulait pas qu'elle culpabilise si ça se passait "mal", alors il l'informait quand même des alternatives.

La question suivante était particulièrement légitime et l'informa aussi du bon fonctionnement du couple de la demoiselle... Il sourit doucement, c'était mignon comme elle était gênée de demander ça mais il comprenait parfaitement qu'elle veuille le savoir.

-"Techniquement, il n'y a pas de contre-indication et vous pourriez continuer jusqu'au jour de l'accouchement. Mais comme vous l'avez lu, il y a, en effet, la possibilité que ça déclenche l'accouchement. Déjà, rassurez vous, ça ne risque pas d'arriver de façon prématurée. Il n'y a pas le moindre risque que vous accouchiez au début du huitième mois parce que vous faites l'amour, par exemple. Si ça vous tracasse, je vous dirais de diminuer la fréquence à partir de la moitié du huitieme mois et d'arrêter une grosse semaine avant la date prévue de l'accouchement. En fait, ce n'est pas le fait de faire l'amour, le problème, si je peux dire, c'est le fait d'avoir un orgasme. Ça provoque des contractions de votre uterus et parfois, ça peut déclencher le travail, mais pas de façon spontanée. Pour l'instant, vous n'avez pas à vous angoissez pour ça, je vous dirais même d'en profiter, car après l'accouchement, vous devrez vous en passez pendant au moins 6 semaines..."

Il espérait que cela la rassurerait, parce qu'il serait dommage qu'elle se prive en ayant peur de perdre les eaux trop tôt... Puis bon, il n'y avait pas de mal à se faire plaisir!

-"N'hésitez pas à me demander ce qui vous passe par la tête, même si c'est aussi intime que la question précédente, le plus important, c'est votre bien être, à tous les niveaux."

Il n'y avait rien de mieux qu'une future maman épanouïe.

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Sam 28 Fév - 5:58

Elle hocha la tête lorsqu'il lui affirma que tout allait bien pour elle et pour le bébé, un peu plus rassurée. Constamment effrayée à l'idée de faire quelque chose de mal ou à la pensée que sa grossesse puisse s'avérer difficile, Evie avait tout fait pour que ça se passe bien. Elle s'alimentait bien, elle surveillait les signes qui lui semblaient anormaux afin d'en parler au docteur Porter lorsqu'elle le voyait, elle tentait également de prendre soin d'elle. Or, les dernières semaines s'étaient révélées difficiles pour elle et pour sa famille et elle se devait d'admettre qu'elle avait rarement été aussi anxieuse. Le retour d'Anthony, son silence et sa rancune la stressaient au plus haut point, mais l'état de santé fragilisé de sa mère l'effrayait également, d'autant plus que sa petite soeur était seule avec elle et leur père souvent trop ivre pour comprendre ne serait-ce qu'un seul mot de ce qui pouvait bien se passer dans la maison des Baxter. Abbey avait beau tenter de lui cacher ce genre de choses, Evie avait compris lors d'une visite surprise à la maison que leur mère n'était pas totalement dans son état normal, mais l'avait-elle jamais été ? Ce n'était jamais facile de savoir comment elle allait et Evie était suffisamment occupée par ses propres doutes et par ses problèmes personnels pour s'inquiéter davantage de ce qui lui semblait être un état récurrent de bipolarité maternelle.

Bien sûr qu'elle avait des doutes, bien sûr qu'elle était effrayée et qu'elle angoissait beaucoup à l'idée de devenir mère. Elle avait hâte de prendre son bébé dans ses bras et de le serrer contre elle en le berçant pour l'endormir, mais elle savait que sa vie allait changer et elle n'avait pas vraiment eu le temps de se préparer pour ça. Elle essayait de le faire et Lonán l'aidait beaucoup pour ça puisqu'il adorait toutes ces petites choses qui concernaient de près ou de loin l'enfant à naître. Les petits pyjamas qu'il achetaient ensemble et qui lui donnaient l'impression d'être bien trop petits, le berceau pour lequel ils ne s'étaient pas encore décidés et la chambre qu'ils avaient vidée afin de la préparer en vue de l'arrivée du nouveau né. Nathan tentait néanmoins de l'encourager et de la rassurer et à vrai dire, il s'y prenait plutôt bien. Après tout, il avait raison lorsqu'il lui affirmait que ça prenait du temps et qu'ils allaient y arriver en avançant un pas à la fois. Tout n'avait pas besoin d'être parfait, les futurs parents finiraient certainement par s'adapter à leur nouveau train de vie, à cette nouvelle routine qui serait bientôt la leur. « Je sais. Mais ça fait quand même un peu peur. » avoua-t-elle finalement avec un sourire un peu plus doux, un peu moins forcé.

« J'aimerais bien avoir l'information pour les cours de préparation à l'accouchement, oui ... » Elle ne pouvait pas vraiment lui dévoiler chacune des peurs qui lui liait les entrailles en ce moment puisque de toute façon, il devait déjà les avoir entendues mille fois auparavant par des femmes toutes aussi tourmentées qu'elle à l'idée de donner naissance à un bébé. Evie gérait généralement assez bien la douleur, sauf pour sa peur irrationnelle des aiguilles, et elle en venait même à se demander comment elle avait pu ne serait-ce qu'envisager la péridurale. Ils allaient lui planter une grosse aiguille à la base du dos, directement dans la colonne vertébrale ? Ouch.

Elle écouta attentivement ce qu'il lui disait à propos de l'allaitement, hocha la tête alors qu'elle avait en effet déjà lu que c'était la meilleure chose possible pour le bébé dans les premiers mois. Evie était heureuse de voir qu'elle s'était bien renseignée et elle prit néanmoins bonne note de ses conseils concernant le tire-lait puisque c'était de toute évidence une bonne option afin de se partager les réveils au milieu de la nuit, surtout au début. Elle baissa les yeux lorsque sa prochaine question fut posée, un peu gênée de devoir lui demander ce genre de choses alors qu'elle n'aurait sans doute pas dû l'être. Il lui avait bien dit qu'elle pouvait lui poser toutes les questions qui lui venaient en tête, qu'elles lui semblent ou non importantes, n'est-ce pas ... ? Elle releva la tête lorsqu'il répondit calmement à sa question, sans rire, sans lui donner l'impression de la juger pour ses questionnements intérieurs grandiloquents.  Elle se mordit la lèvre lorsqu'il lui donna quelques dates plus ou moins précises, hocha la tête lorsqu'il lui confirma qu'ils devraient faire abstinence plusieurs semaines d'affilé après l'accouchement. Bien sûr, elle s'attendait à ce genre de réponse puisqu'elle devrait certainement laisser à son corps le temps de se remettre de la naissance du bébé, mais elle en prit également bonne note. « Une semaine, ça va, alors. On pourra gérer ça. » ajouta-t-elle à demi-mot, un petit sourire aux lèvres alors qu'elle s'efforçait de blaguer un peu pour lui montrer qu'elle se sentait déjà beaucoup mieux.

« Je pense que ça ira pour le moment. Je vous reverrai au moins une fois avant l'accouchement, de toute façon, non ? » demanda-t-elle à nouveau, un peu inquiète tout à coup à l'idée qu'on la laisse gérer seule la fin de sa grossesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 542
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan Sam 14 Mar - 22:43



Little bit nervous

Le bien fondé de ces visites de suivi était une nouvelle fois confirmé. Mademoiselle Baxter avait besoin de se rassurer sur certaines choses, d'en savoir plus sur d'autres et clairement, c'était pas quand elle venait pour son écho trimestrielle avec monsieur sous le bras qu'elle était le plus encline à la confidence. Enfin, elle aurait surement pu en discuter avec son petit ami dans la salle vu qu'ils étaient un couple soudé et que le jeune homme se sentait concerné par la grossesse de sa compagne, mais ce n'était pas le cas de tous les hommes... C'était parfois même triste, ce qu'il avait pu entendre dans son cabinet... Mais bon, le cas présent était bien plus réjouissant, alors ce n'était pas la peine de penser au reste. Chaque patiente méritait toute son attention.

Il hocha doucement la tête quand elle accepta de plus amples informations sur les cours de préparation à la grossesse. Il ouvrit le tiroir de son bureau et en sortit un catalogue et d'autres prospectus utiles dans le cadre de leur conversation, après tout, ce n'était que des brochures. Il les lui donna en souriant.

-"Voila, vous trouverez tout ce qu'il vous faut la dedans et n'hésitez pas à me téléphoner si vous n'arrivez pas à vous décider ou s'il vous faut d'autres informations."

Il y avait tellement de choix que ce n'était pas bien compliqué de ne pas savoir ce qu'il était possible de faire. Mais c'était tellement important que les futures mamans se sentent bien avec leurs corps qu'il avait accumulé toutes les connaissances possibles là dessus pour pouvoir au mieux les conseiller dans leur accompagnement. Un autre aspect de son travail, c'était rassurer, sur tous les points... dont sur le plan sexuel. Le nombre de femmes enceintes qui avaient peur d'avoir des rapports... Il pouvait comprendre, mais c'était tellement dommage de se priver en croyant que c'était mauvais... Au moins ici, la demoiselle lui posait la question. Il lui adressa un sourire complice quand elle en conclut qu'ils pourraient gérer une petite semaine d'abstinence.

-"Oui... Après, il y a plein d'autres manières de se faire des calins... pour après par contre, je vous conseille d'attendre que je vous donne le feu vert, histoire de ne pas avoir de soucis... Puis votre corps devra se remettre et malgré tout, l'arrivée d'un enfant, ça change le rapport aux nuits, vous verrez ça..."

C'était une minorité de couples qui arrivaient à reprendre "rapidement" une activité sexuelle relativement soutenue avec un bébé dans le coin... c'est que ça dormait bizarrement ces petits choses! Il lui sourit doucement et lui rédigea une petite liste récapitulative des points abordés au cours de la séance. Il lui nota d'ailleurs la date de leur prochain rendez vous et lui tendit le tout en souriant.

-"Une fois au moins oui, je vous ai fixé le rendez vous, mais n'hésitez surtout pas à m'appeler si quelque chose vous angoisse ou si vous désirez un rendez vous supplémentaire. L'important, c'est votre bien être à l'approche du grand jour!"

Il se rendait le plus disponible possible pour les femmes sur la fin de leurs grossesses, il jugeait que c'était essentiel pour le bon déroulement des choses. Il raccompagna la jeune femme à la porte de son bureau, lui souhaitant de bien se porter et lui rappelant qu'elle ne devait pas hésiter à le contacter. Il lui serra la main et la laissa partir en lui souriant avant de passer à son rendez vous suivant.

Sujet Terminé

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: little bit nervous ♣ Nathan

Revenir en haut Aller en bas

little bit nervous ♣ Nathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-