AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Run Run Baby - Nathan & Drystan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 543
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Run Run Baby - Nathan & Drystan Dim 14 Déc - 22:26



Run Run Baby

La fin de journée était arrivée et il n'avait qu'une seule envie : aller se taper un bon jogging! Il avait parfois besoin de décharger la pression, suite à une journée de travail un peu plus difficile ou simplement parce qu'il avait un trop plein d'énergie à dépenser. C'était le cas en ce moment... Alors bon, il avait le choix entre une bonne séance de sport ou devoir sortir et chasser une belle nana pour une nuit de baise intensive... L'un dans l'autre, il pouvait faire les deux, mais au moins, avec le sport, il était sûr d'être satisfait!

Il se changea et récupéra son sac avant de quitter son bureau. Sur le chemin de la voiture, il envoya un texto à son meilleur ami pour lui proposer de se joindre à lui pour quelques kilomètres de plage. Ils faisaient souvent ça, c'était toujours bien pour se retrouver hors de boulot et plus simple pour discuter que quand ils sortaient boire un verre.

Il rentra se mettre en tenue de sport, embarqua le chien et commença par faire un petit tour pour que le chien puisse faire ses besoins avant l'exercice. En plus, il n'avait aucunement envie qu'il vienne à salir la plage et que lui doive ramasser... Les poubelles étaient pas légion sur le sable! Une fois le petit tour terminé, ils se rendirent sur la plage pour commencer doucement à courir. L'avantage, c'est que ça faisait autant de bien au maître qu'au chien et ça entretenait la complicité qu'ils partageaient. Nathan savait qu'il n'était pas assez présent parfois et que Baloo était un peu délaissé, alors il tentait de se rattraper comme il le pouvait... Il agissait vraiment comme si c'était un enfant!

Peu de temps après, il entendit un bruit de course derrière lui et sourit quand on lui tapa sur l'épaule.

-"Je cours trop vite pour toi peut être, vieil homme?"

Drystan n'avait qu'un an de plus que lui, mais ça faisait beaucoup rire Nathan de le lui faire remarquer! Il ralentit d'ailleurs légèrement pour pouvoir parler tranquillement sans s'essoufler.

-"La journée s'est bien passée? J'ai vu que t'avais eu du monde!"

En bossant dans le même couloir, c'était difficile de ne pas le voir!

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Jeu 18 Déc - 21:08

Drys' avait enchaîné les rendez-vous tout au long de la journée et il accueillit le texto de son ami avec bonheur alors que sa dernière patiente venait tout juste de quitter son bureau. Un jogging sur la plage ne pouvait franchement pas lui faire de tort et il accepta rapidement l'invitation avant de ranger les dossiers qui trainaient sur son bureau et dont il n'avait pas encore eu le temps de s'occuper. Tant pis, ça attendrait demain. « Docteur Bowen ? » Il s'apprêtait à quitter son bureau lorsque l'une de ses externes passa la tête dans l'encadrement de la porte pour l'interpeller. « Est-ce que c'est vraiment important ou bien ça peut attendre demain ? » demanda-t-il, las, alors qu'il mourrait d'envie de quitter l'hôpital et de retrouver son ami. « J'ai une question à propos de l'examen gyné ... » « Est-ce que ça peut attendre demain ? » demanda-t-il à nouveau alors qu'il s'approchait, définitivement prêt à quitter le bureau. La jeune femme ne répondit pas et hocha simplement la tête en baissant les yeux. S'il lui arrivait de questionner ses externes lorsqu'il avait l'impression qu'ils n'étaient pas au mieux de leur forme, Drys ne connaissait pas suffisamment cette nouvelle cuvée d'étudiants pour savoir si la réaction de la jeune femme était normale et il préféra s'abstenir. « Parfait. Rentre chez toi dans ce cas-là, je te vois demain matin. »

Il n'eut qu'à observer l'heure qui défilait pour savoir qu'il allait être en retard, d'autant plus qu'il n'avait pas sa tenue de sport avec lui. Il passa donc chez lui afin de revêtir un pantalon de jogging gris ainsi qu'un sweatshirt noir à capuche dont il releva les manches.

Il partit donc à pied de chez lui pour rejoindre la plage en courant, ne mit que quelques secondes avant de repérer son ami et le chien de ce dernier, un peu plus loin. Il accéléra donc afin de les rejoindre, donna une petite tape dans le dos de son ami en guise de bonjour. « Tu verras, bientôt ce sera ton tour. » Il se mit à rire, néanmoins heureux de retrouver celui avec qui il n'avait même pas eu le temps de discuter ce jour-là. « Une folle journée, ouais. D'ailleurs, je vais sûrement te refiler une patiente que j'ai vue aux urgences. Elle m'a dit qu'elle était enceinte, qu'elle l'avait perdu, mais l'examen gynécologique ne montre aucun signe de grossesse. J'hésitais à te l'envoyer à toi ou au psy. On ne sait jamais, elle est peut-être infertile. » avoua-t-il à voix plutôt basse afin de s'assurer de ne pas se faire entendre et ce, même s'il n'y avait personne en vue. Il haussa les épaules en se penchant un peu pour caresser le chien qui venait de revenir à leur hauteur et qui quémandait des câlins.

« Et toi, la tienne ? Beaucoup de patientes ? » demanda-t-il tout en continuant de courir, déjà beaucoup plus calme maintenant que le bruit des vagues parvenait à ses oreilles et que la beauté du paysage lui faisait oublier à quel point il avait passé une journée de merde.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 543
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Ven 26 Déc - 16:19



Run Run Baby

Il ne put s’empêcher de rire. Ils n'avaient qu'un an de différence, mais il aimait bien le taquiner comme ça. De toute façon, le beau gosse qui lui servait de meilleur ami lui rendait la pareille très souvent, donc c'était de bonne guerre.

-"T'en fais pas pour moi, j'ai encore le temps!"

Non mais de toute façon, tant que son charme fonctionnait sur les demoiselles, il n'aurait absolument pas à se plaindre de son apparence ou de son âge! Il s'informa de la journée de son collègue et haussa légèrement un sourcil.

-"Ouh la... Tu me refiles toujours tes cas tordus! Mais oui, autant qu'elle passe me voir avant de croire qu'elle est totalement syphonnée... Après tout, elle a peut être fait une grossesse nerveuse... J'en ai tellement vu que plus rien ne m'étonne je dois dire..."

Même des trucs purement incroyables des fois... mais bon, c'était le métier qui voulait ça! Il n'avait jamais regretté son choix d'études, ni de spécialisation et ce n'était pas pour demain qu'il penserait à changer! Le chien remarqua enfin que son tonton humain les avait rejoint, alors il déboula à toute vitesse pour lui faire la fête avant de repartir faire sa vie plus loin, tentant surtout de bouffer les vagues qui lui passaient sous la truffe. Drys lui demanda à son tour comment la journée s'était déroulée. Il eut un petit soupir avant de lui répondre.

-"Longue... surtout pour mes nerfs... J'ai du apprendre à une patiente que sa dernière insémination n'avait pas fonctionné... Son mari n'était même pas avec elle... Et je me suis fais traiter de macho arriéré voulant asservir la femme comme un animal par une féministe... Tout ça parce que je lui ai dis que le lait maternel restait la meilleure solution pour les premiers mois de vie... mais bon... Les joies du métier hein!"

Il plaisantait certes sur la question, mais sur le moment, il avait sommé la demoiselle de quitter son bureau pour se prendre une nouvelle salve de remontrance et avait finit par la foutre clairement dehors en lui disant d'aller se faire voir autre part. Il ne jugeait aucune de ses patientes, jamais, mais il essayait au mieux de les informer de leurs possibilités... Et heureusement qu'il était comme ça, parce que quand on se retrouve avec une gamine de 16 ans en face de soi et qu'elle veut fermement garder l'enfant, faut s'accrocher et vouloir aider son prochaine, parce que c'était pas simple au final...

-"En dehors de ça, ça allait, j'avais pas mal de monde parce que j'ai intercalé trois visites en urgences, mais bon, j'étais pas surbooké... J'ai même eu pitié de toi, tu peux me dire merci pour les trois cafés et le muffin de 14h, ta secretaire était aussi débordée que toi!"

M'enfin, malgré tout, ils géraient bien le truc, tous les deux, il y avait simplement des journées plus longues que d'autres, rien de plus...

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Lun 5 Jan - 21:28

« C'est à ça que je pensais, moi aussi. Elle m'a dit qu'ils avaient tenté d'avoir un enfant depuis deux ans, son mari et elle. Jusqu'à ce qu'elle tombe "enceinte". » Il avait relevé les doigts afin de dessiner des guillemets dans l'air, poussa un soupir sans néanmoins cesser de courir. Il dut néanmoins ralentir la cadence afin de caresser le chien derrière les oreilles, le regarda détaler une nouvelle fois en riant. Drystan avait toujours aimé les chiens, mais il considérait qu'il n'aurait jamais suffisamment de temps à accorder à un animal aussi énergique avec tout le travail qu'il abattait à l'hôpital. Nathan gérait très bien les deux, mais il n'avait pas besoin de se jeter corps et âme dans le boulot pour oublier le fait que son ex-femme était partie à l'autre bout du monde avec ses enfants, lui. Même après plus de quatre ans, Drystan avait encore du mal à s'y faire et heureusement qu'il était bien entouré afin de réussir à supporter la vie sans ses princesses.  

Il lui retourna la question afin de savoir comment s'était déroulée sa journée puisque Nathan ne lui avait pas non plus donné l'impression de se tourner les pouces ce jour-là. Il ne put s'empêcher de rigoler lorsqu'il lui parla de la féministe qu'il avait reçue dans son bureau, envoya une légère tape dans le dos de son ami afin de lui signifier qu'il compatissait à son malheur. « La prochaine fois, tu lui diras que c'est mieux pour le gosse de rester avec la mère jusqu'à ses cinq ans et qu'elle devrait arrêter le travail si elle tient au bien-être de son enfant. » Il se mit à rire. « Quitte à ce qu'elle te croit macho, autant le faire jusqu'au bout ! » Drystan adorait sa profession et il ne l'échangerait pour presque rien au monde, mais parfois, il devait avouer que Nathan avait raison et que les patientes se donnaient véritablement le mot pour les emmerder tous les deux. Elles ne le faisaient pas toujours exprès, bien sûr, mais elles leur donnaient parfois beaucoup de fil à retordre, bien malgré elles. Les histoires sanglantes de viol ou d'avortement illégal étaient d'ailleurs celles qui lui causaient beaucoup de problèmes puisqu'il se devait de remplir des tonnes de papiers, de parler à la police dans certains cas, d'empêcher les policiers d'entrer dans les chambres de ses patientes aussi, quitte à utiliser la force.

Le rythme de course des deux hommes leur permettait de discuter sans s'essouffler et Drys' arqua un sourcil surpris lorsque son ami lui fit savoir que c'était grâce à lui s'il avait pu bénéficier de quelques tasses de café et d'une pâtisserie dans la journée.

« Je te revaudrai ça ! C'était très apprécié en tout cas. La pauvre, d'ailleurs, j'ai eu des rendez-vous toute la journée et j'ai dû caser deux visites aux urgences. Je n'ai pas eu le temps de remplir mes dossiers et ils se sont empilés sur son bureau en un temps record. » Il sourit, néanmoins heureux de voir qu'ils étaient parvenus à traverser cette dure journée sans trop de soucis. « Ça fait du bien de sortir en tout cas ! Merci pour l'invitation. Mes muscles se sont ramollis, va falloir que j'arrange ça ! » blagua-t-il en forçant un peu son biceps, tel un adolescent.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 543
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Ven 9 Jan - 0:21



Run Run Baby

Il eut quelques explications supplémentaires sur le cas "grossesse fantôme" et hocha légèrement la tête.

-"Ouh... Oui, c'est du cas pour moi ça, je confirme... Tu sais, j'ai déjà eu le cas d'une pauvre femme qui a fait 7 fausses couches précoces et deux grossesses nerveuses alors qu'elle avait pas trente ans. Je t'assure que tu te dis que ce genre de femmes veut vraiment des enfants...Elle est enceinte du deuxieme maintenant! Tout ça à cause d'un petit souci génétique qu'on avait pas décelé avant. Après, les femmes qui ont ça sont super instable et c'est normal..."

Vu l'orientation de son travail, il avait plus tendance à voir des femmes malheureuses que des futures mamans épanouies et parfois, c'était dur pour lui... Il arrivait certes à se détacher et rester neutre, bien que toujours compatissant, mais il y avait des soirs ou ça le déprimait profondément. Même après dix ans de pratique, il ne se faisait pas à voir l'ombre du chagrin passer dans les yeux de ces femmes quand il leur annonçait que leurs espoirs et leurs rêves s'écroulaient... Peut être était ce parce qu'il faisait le parallèle avec sa propre expérience? C'était surement ce petit détail qui le rendait si humain dans son travail.

Il éclata de rire à la réaction de Drystan sur la féministe. C'est vrai qu'il aurait pu... mais il en avait eu marre de l'entendre couiner en fait.

-"Peut être bien mais elle avait une voix suraïgue et elle a réussi à me filer mal au crâne en un temps record... J'l'ai d'ailleurs envoyé se faire voir... Je plains d'avance ce bébé qui verra une nourrice dès ses trois mois pendant que sa maman surbooké combattra notre système hautement patriarcal et machiste... Elle devrait partir pour Londres, elle comprendrait ce que c'est d'être traité comme un numéro tiens!"

Il se moquait un peu, mais bon, il n'était pas anti-féministe, c'était même un grand défenseur de la question mais quand il avait quelqu'un de totalement obtus face à lui, ça le saoulait franchement. Après, c'était vraiment rare qu'il foute une patiente hors de son cabinet, ce n'était pas arrivé plus de cinq fois dans sa carrière... et il y avait eu deux fois où c'était parce qu'il était au bord de se faire violer... Bah ouais, c'était pas du flan de dire que certaines femmes avaient le fantasme de se faire sauter par leur gynéco... C'était traumatisant! Être occupé à examiner une patiente puis se faire faire des propositions douteuses, au mieux!

Ils continuèrent leur course et il informa son meilleur ami que c'était lui qui l'avait fourni en café. Il rit doucement et hocha la tête.

-"C'est vrai qu'elle en pouvait plus la pauvre, elle à eu le même traitement de faveur que toi! en plus elle est toute mignonne cette petite! Mais la prochaine fois que t'as une journée comme ça, hésite pas à me balancer des visites... Tu fais pas que des suivis de grossesse donc bon... Une prescription de pilule, c'est pas obligatoire que ce soit toi quand tu as des visites par dessus la tête, non?"

C'était pas comme si ils devaient examiner chaque patiente qui passait et heureusement, sinon, ils ne toucheraient plus une femme... Et ce serait une grande perte pour eux deux! Après tout, ils étaient deux célibataires encore très bien faits pour leurs ages et ce serait dommage de ne plus croquer la pomme! Il sourit aux remerciements de son collègue.

-"Avec plaisir! J'avais pas envie de sortir ce soir, alors je me suis dis que courir en bonne compagnie, c'était très bien aussi! Si tu veux qu'on se fasse une soirée pizza après... comme repas diététique après l'effort, tu vois le genre?"

Il rit à sa bêtise et enchaina.

-"A moins que toi, tu n'aie rendez vous avec une plantureuse jeune femme que tu feras hurler toute la nuit?"

Il n'avait aucune jalousie, ni concurrence avec Drystan, ils étaient complices depuis tellement longtemps... et en se retrouvant, c'était revenu, plus encore depuis le divorce de son ami. Il savait d'ailleurs qu'il avait du mal à dépasser ça, malgré les années qui passaient... Mais il comprenait, il n'y arriverait pas non plus si on lui avait enlevé ses enfants...

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Sam 24 Jan - 5:11

« Sept fausses couches, carrément ? » Les sourcils légèrement froncés, Drystan secoua la tête, visiblement un peu découragé. Après tout, Drystan avait toujours voulu des enfants, mais si son ex-femme avait fait plusieurs fausses couches d'affilé, il aurait obligatoirement réévalué les options qui s'offraient à eux afin de ne pas mettre la vie de sa conjointe en danger. Ce fut au tour de Drystan de se mettre à rire lorsque son ami vida son sac et il ne put s'empêcher de se moquer gentiment de lui en haussant les épaules. « C'est pour ça que je me retrouve aussi blindé de rendez-vous ! Ils me refilent tous ceux que tu fous à la porte de ton bureau ! » Malgré la journée folle qui venait de se terminer, Drystan était vraiment heureux de pouvoir compter sur Nathan pour libérer un peu toute cette pression accumulée. En tant que médecin, il avait appris à tolérer la pression puisque les grosses journées avaient toujours été de mise, mais c'était tout de même franchement agréable de pouvoir compter sur un ami pour se détendre un peu en courant au bord de l'eau.

Le médecin sourit en secouant légèrement la tête lorsque son ami lui proposa de lui refiler certains de ses rendez-vous la prochaine fois, amusé. « C'est ça. Je garde celles qui sont enceintes jusqu'aux yeux et je te refile les célibataires de Tenby ? » demanda-t-il en riant avant d'ajouter finalement, plutôt comme une évidence : « C'est vrai qu'elles sont généralement trop jeunes, celles qui veulent commencer à prendre la pilule. Je te les refilerai, dans ce cas-là ! » Nathan et Drystan ne s'étaient pas liés d'amitié pour rien; ils avaient pas mal de points en commun tous les deux lorsqu'ils s'étaient rencontrés à l'université et depuis le divorce de Drystan, tous deux ne se gênaient plus pour retrouver leurs vieilles habitudes. Si Nathan connaissait à peu près tout de la vie de Drystan, il ignorait pourtant l'identité de la femme avec laquelle il avait trompé sa femme, tout simplement parce qu'il la connaissait aussi et qu'elle se voulait être l'une de leurs collègues. Le gynécologue avait tenté de l'épargner en gardant le silence sur ce qui s'était passé, d'autant plus qu'elle était elle aussi mariée, qu'elle avait une fille suffisamment âgée pour comprendre - une fille qui venait d'ailleurs lui demander de lui prescrire la pilule contraceptive alors qu'elle refusait d'en parler à sa mère - et que sa famille avait une place assez réputée à Tenby. Il avait préféré détruire la relation amicale qu'il avait avec Sam en laissant sa femme croire qu'il l'avait trompée avec elle et il regrettait désormais son choix, d'autant plus maintenant qu'il retrouvait un peu cette complicité perdue avec elle.

« J'adore les repas diététiques ! Et puis, faut bien que le sport serve à quelque chose, ça a le mérite de nous déculpabiliser ! » Il haussa les épaules avec un petit sourire.

Son ami lui parla ensuite d'un possible rendez-vous galant et il ne put s'empêcher de sourire alors qu'il passait une main dans ses cheveux, plutôt par habitude que par réel signe de nervosité. « Du tout. Je peux te réserver toute ma soirée. Et même ma nuit, si tu as vraiment envie de jouer les ados ! » Il lui donna une légère tape dans le dos pour le taquiner, ne put néanmoins s'empêcher de lui retourner la question. « Et toi ? Pas de place pour une femme particulière dans ta vie chargée de médecin ? » demanda-t-il en guettant sa réaction. Ils se connaissaient trop bien et ils parvenaient souvent à détecter les mensonges et les omissions volontaires chez l'autre, l'un des désavantages de passer autant de temps ensemble, que ce soit au niveau personnel ou professionnel !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 543
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Sam 24 Jan - 23:50



Run Run Baby

Il pouvait comprendre l'étonnement de son ami face au nombre... Lui même avait été mal à l'aise... Surtout quand il avait du l'annoncer...

-"Sept... et elle n'en a constaté que trois... Mais ça ne change rien au fait que c'est effrayant parfois... Je crois que je le supporterais pas en tant que compagnon... même une seule, je sais même pas si je pourrais l'encaisser."

Bien qu'il soit persuadé qu'il ne serait jamais confronté à cette situation, vu son absence totale de femme, il savait que ça le mettrait dans un état peu enviable... il serait dévasté et aurait énormément de mal à le gérer...

Il éclata de rire aux paroles de son ami. Genre il lui refilait toutes ses patientes. Il le poussa légèrement pour se venger.

-"Genre ça arrive souvent! Non Monsieur! même pas dix fois sur toute ma carrière! Je m'occupe de toutes les femmes! Sauf celles qui essayent de me violer ou de me donner des leçons de gynécologie... enfin, pour celles là, ça dépend... Mais soit, j'en ai pas dégagé plus de 10 je te dis."

Bah oui, quand même... Pour le foutre hors de lui, il fallait y aller franco... comme l'affreuse bonne femme du matin. Quand il proposa de décharger son confrère, l'autre décida de se moquer de lui, le faisant de nouveau rire.

-"Il y a des femmes enceintes célibataires! Et puis, j'aime bien les femmes enceintes, elles sont toujours demandeuses... Clairement tout pour me plaire quoi!"

Tant qu'à sous entendre qu'il pourrait se faire ses patientes, autant aller jusqu'au bout! Et il n'avait absolument rien contre les femmes enceintes! En consultation ou au lit d'ailleurs... La suite lui fit hausser un sourcil et sourire en coin.

-"Oh, t'as arrêté les jeunettes? Mon dieu, qui êtes vous? Franchement, on a pas encore 40 ans, on peut encore les prendre à peine majeures!" Il secoua la tête en rigolant. -"Mais toute façon, je te laisse tout ce qui passe potentiellement nos portes, moi, je touche pas aux patientes... et encore moins aux jeunes... leur apprendre où est leur clitoris, ça va bien deux minutes... Et oui, si tu te poses la question, c'est du vécu."

A force de se taper plein de monde, on a plein d'anecdotes à raconter... des drôles et des moins drôles aussi... Mais bon, il n'était clairement pas le seul à avoir plein de choses à raconter là dessus... une fois, ils avaient fait ça avec Evana... Ils avaient passé deux heures à rire... Comme c'était déjà arrivé avec Drystan d'ailleurs! Son ami était dans sa vie depuis tellement longtemps que pas grand chose ne pourrait l'étonner... Et vice versa d'ailleurs, mais malgré tout, il ne cherchait pas à tout savoir de lui. S'ils n'avaient aucune zone d'ombre l'un pour l'autre, ils seraient un couple marié et potentiellement malheureux, alors ils faisaient comme ça venait et c'était très bien comme ça. Il proposa une soirée "entre mecs" à son ami et ricana.

-"Oh, parce que tu te trouves grosse maintenant? T'as besoin de te déculpabiliser? Ou peut être que justement, tu culpabilises de ta perfection!"

Il adorait le titiller, voire clairement l'emmerder... et il le lui rendait bien d'ailleurs! Il s’intéressa tout de même au fait qu'il ne lui ferait pas annuler une soirée ou quelque chose du genre.

-"Oooh! Une nuit complète avec le sexy Docteur Bowen, j'en ai de la chance, j'en connais qui tuerait pour ça!"

Non, il se moquait à peine... Mais bon, passer une nuit avec son pote, c'était quelque chose de très bien en soi! Après tout, ça arrivait pas si souvent que ça, alors pizza, bières et films, c'était cool! Même si là tout de suite, il lui tendait une sale embuscade le con... Vraiment vilaine... parce que d'habitude, il n'avait aucun nom qui lui venait en tête... hormis Evana, mais là... Il pensait à Evana mais à une autre brune aussi... Il secoua légèrement la tête.

-"Tu sais bien que non. Mais je vois Evana après demain si tu veux tout savoir et toute particulière qu'elle est, ce n'est pas comme ça que tu l'entends... Mais si je décide un jour de la demander en mariage parce que c'est à la fois ma meilleure amie et mon meilleur coup depuis que je suis là, tu seras mon témoin, juré!"

Il détournait la question... Il avait déjà parlé d'Evana à Drys... Et il n'ignorait pas qu'il la voyait souvent et qu'elle n'était pas le plan cul régulier de base à ses yeux... mais malgré lui, il demeura pensif... Sameen... Une jeune femme perdue qu'il avait vu en consultation quelques jours auparavant... à qui il pensait beaucoup... Il se secoua en espérant qu'il n'aurait rien remarqué et siffla pour rappeler Baloo qui s'était un peu éloigné.

-"Puis j'ai mon bébé chien, pourquoi voudrais tu que je me trouve une femme, hein?"

Et hop, mécanisme d'auto défense qu'il n'employait jamais, d'habitude... Sauf quand ils parlaient du pourquoi il était comme il était... là, il l'utilisait pour une question banale... Drystan allait sentir qu'il lui cachait un truc... Merde... Il avait envie de se foutre des baffes, là, tout de suite.

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Ven 6 Fév - 4:44

« Effrayant, tu dis ? » Drystan poussa un soupir et passa une main sur son front pour en dégager la sueur. « Je ne sais pas comment je l'aurais pris, moi non plus. » S'il avait eu la chance d'avoir deux belles filles en santé, Drystan devait admettre qu'il ignorait comment il aurait pu réagir si son ex-femme lui avait avoué qu'elle avait fait une fausse couche alors qu'ils attendaient tous deux un enfant. Mal, sûrement. Il avait beau en connaître la majorité des causes et les conséquences qui en découlaient par la suite, il savait que la situation n'aurait pas été plus simple à accepter pour lui, d'autant plus qu'il avait toujours voulu avoir des enfants. Il avait eu le bonheur d'être papa, contrairement à son ami, mais il devait également gérer le départ de ses filles et quatre ans plus tard, il ne réussissait toujours pas à l'accepter. Il savait que ça ne servait à rien de demander la garde des fillettes puisqu'aucun juge sensé n'allait retirer deux gamines à leur mère. Clara et Hailey avaient besoin d'une présence féminine et Drystan aurait aimé protester en affirmant qu'elles avaient également besoin d'une figure paternelle dans leur vie; c'était malheureusement sans compter sur le nouvel amoureux de leur mère.

Il se mit à rire aux paroles de son ami, haussa simplement les épaules afin de lui laisser le bénéfice du doute. Après tout, Nathan était lui aussi un excellent médecin et Drystan était persuadé qu'il cherchait avant tout à soigner chacune de ses patientes, en priorité. « Je ne sais pas si tu as eu vent du cas que j'ai eu il y a plusieurs semaines ? Elle a détruit la moitié de mon bureau en balançant tout par terre et quelques semaines après, elle était aux urgences parce qu'elle avait tenté d'avorter elle-même du foetus. T'es visiblement pas le seul à te retrouver avec des folles. » lâcha-t-il à son tour en riant de plus belle. Heureusement, l'histoire s'était plus ou moins bien terminée; Ana-Sofia avait eu beaucoup de chance et même si Drystan avait tenté de lui faire comprendre qu'elle aurait pu en mourir, il devait néanmoins admettre qu'il était soulagé de la savoir remise sur pied. C'était bel et bien lui qui avait signé son autorisation de sortie de l'hôpital quelques jours après l'évènement et il ignorait les raisons qui le poussaient à s'intéresser à elle, à avoir envie de la protéger, en quelque sorte.

Les femmes enceintes célibataires ne l'intéressaient pas, ou du moins, ne l'avaient jamais vraiment intéressé auparavant. Jusqu'à ce qu'il revoit Sam dans son bureau, plusieurs mois plus tôt. Elle n'avait d'ailleurs eu qu'un seul rendez-vous avec lui puisqu'elle ne s'était pas sentie à l'aise lors de l'examen gynécologique, mais maintenant qu'ils s'étaient de nouveau rapprochés, Drystan devait avouer que ses courbes de femme enceinte ne le laissaient pas totalement indifférent. Il préféra néanmoins taire cette information puisqu'on avait longtemps cru - et on croyait sans doute encore - que Sam était la femme avec qui Drystan avait trompé son ex. Ce n'était pas le cas, bien sûr, mais il devait taire encore davantage le prénom de sa véritable maitresse d'une nuit afin de ne pas briser son couple, son mariage et sa famille.

« À peine majeures ? T'es dégueulasse. »

Drystan se mit à rire puisque de toute façon, lui-même se faisait un point d'honneur à respecter cette même règle. « Attends, tu me trouves gros ? » répliqua-t-il, faussement vexé alors qu'il bombait fièrement le torse. « J'ai pris un peu de ventre, c'est vrai, mais je vais me remettre à courir toutes les semaines. Faudrait pas que je gâche ça ! » Par ça, il entendait bien évidemment son corps tout entier et il joignit la parole au geste en désignant sa propre personne d'un léger signe de la main. « Qui tueraient, carrément ? Tu pourrais pas me donner des noms, par hasard ? » Un sourire aux lèvres, innocent, le médecin finit par hausser les épaules avant de poursuivre sa course, tout en accélérant un peu la cadence. Drystan poussa un soupir lorsque son ami lui précisa qu'il ne voyait personne d'autre que la jeune femme qu'il fréquentait - sexuellement parlant - depuis longtemps déjà. Il avait cru obtenir des informations un peu plus croustillantes à ce propos; ce n'était pas parce que sa propre vie sexuelle se résumait à pas grand chose que c'était également le cas pour celui qui courait à ses côtés et qui avait définitivement gagné une place particulière au sein de son groupe d'amis. « Si je n'ai qu'un seul conseil à te donner : ne te marie jamais. Ça coûte cher et le divorce, encore plus. » C'était sans compter la pension alimentaire qu'il se devait d'offrir à son ex malgré le fait qu'elle ait un aussi bon salaire que le sien. Il poussa un nouveau soupir, fronça néanmoins les sourcils à la prochaine phrase de son ami. « Parce qu'à ta place, je ne ferais pas confiance aux crocs de ton chien lorsqu'il est question de fellation ? » proposa-t-il en s'arrêtant finalement de courir pour caresser la fourrure de l'animal, amusé par sa propre réplique. « Elle s'appelle comment ? » Parler de la vie amoureuse - ou sexuelle - de son ami lui permettait au moins d'oublier la sienne, désastreuse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 543
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Sam 7 Fév - 19:09



Run Run Baby

Une chose surprenante entre eux était la "facilité", qu'ils avaient de passer des sujets sérieux à plus légers et vice versa et c'était au final une très bonne chose, parce qu'ils devaient parfois faire face à des choses très dures et ils arrivaient globalement à les évacuer... Pas que ça ne leur tenait pas à coeur, mais ils devaient se protéger pour ne pas souffrir plus que de raison.

La discussion dériva vers un autre point et il haussa un sourcil avec l'anecdote que lui raconta son ami... Ouh la... Il avait de la chance lui, au fond... Parce que ça, il avait jamais vraiment eu... Enfin, des patientes désespérées, oui, mais qui lui foutait le bordel dans son cabinet, non...

-"Ah ouais, quand même... Non, j'étais pas au courant... J'avoue que c'est du lourd là... Tu crois qu'on devrait sortir un guide anonyme d'avortement tardif sans risques? On s'en ferait du fric... Blague à part, c'est triste d'en arriver là... Elle a perdu l'enfant ou pas finalement?"

Parce que bon... se retrouver aux urgences pour s'être raté... C'est comme pour une tentative de suicide, c'était pas le but initial... Enfin, ça donnait sujet à débat, mais soit, sur ce coup là, il gardait ses nymphos et autres féministes... C'était chiant, mais pas aussi angoissant, parce que bon, un cas comme ça, on ne pouvait que se soucier de la suite...

La discussion allait bon train... Ils allaient vraiment sortir toutes leurs préférences sexuelles là? Après, c'était une discussion basique entre mecs qui ne se cachaient rien là dessus... Parce que bon, à force de sortir et draguer ensemble, ils auraient pu dresser un portrait robot de la femme parfaite de l'autre. Il éclata de rire quand Drys le traita de degueu.

-"Bah quoi? On est medecins, pas flics! Je leur demande pas leurs cartes d'identités... Puis bon, après plein de verres, on fait plus trop attention... Mais j'avoue que je me suis retrouvé con quand je me suis réveillé dans le lit d'une gamine de 19 ans... Donc, je fais un poil plus attention maintenant! Mais viens pas me dire que ça t'es jamais arrivé?"

Le plus drôle, ce jour là, c'était d'avoir croisé le père de la demoiselle en s'en allant... Il ne savait toujours pas lequel des deux s'étaient senti le plus mal à l'aise...

-"Tu le reconnais toi même! Ce serait dommage que les tablettes de chocolat du Dr Bowen deviennent la tartine de nutella de l'ancien docteur sexy!" Il ricana clairement. Oh que c'était vilain tout ça! -"Tu doutes de ton charme? Sinon, il y a Kathy, la petite qui s'occupe des scanners, qui est à fond sur toi! Il parait qu'elle a manqué de frapper une infirmière qui disait que t'avais mater ses seins... Bref, rien d'anormal en soi!"

Par contre, qu'est ce que c'était amusant d'écouter les ragots de couloirs... On en apprenait des choses en écoutant un peu ce qui se racontait d'ailleurs! Il avait trois enfants, deux vies ailleurs et un nombre de maîtresses incalculables au sein de l’hôpital, selon la rumeur... ça l'avait toujours fait rire. Par contre, le fait que Drystan tente de le cuisiner sur sa vie sentimentale, ça le faisait moins rire... Bien sur, Nathan tenta de noyer le poisson en parlant d'Evana... Pourtant, il pensait à une autre jeune femme... Il ne l'assumait pas, mais il pensait bien souvent à elle... Trop souvent à son gout... Le commentaire sur le mariage le fit rire.

-"Tu me chanteras plus la même chose si tu veux un jour te remarier! Puis... Je vois pas avec qui je pourrais me marier... Sauf avec Evana, mais vu que ce serait pas un mariage d'amour, aucun risque de coûteux divorce!"

Bon... Il était pas crédible hein? Puis il savait que son ami aurait des difficultés à se ré-engager avec une autre femme... Il le comprenait d'ailleurs... Il avait beaucoup souffert et souffrait encore de l'absence de ses filles, alors bon, c'était pas demain qu'il referait sa vie en allant jusqu'au mariage... Concernant Nathan, il ne savait pas s'il se marierait un jour... Même si l'idée de passer la bague au doigt d'Evy n'était pas déplaisante, ça ne risquait pas d'arriver... Il suggéra d'ailleurs que son chien suffisait à son bonheur. Il fit des yeux ronds à la réponse du brun... Il était choqué là...

-"Mais... Mais c'est toi le dégueulasse! Vieux pervers! C'est mon bébé, je vais pas lui faire des choses! Outre le fait que ça soit un animal et que je n'ai aucune tendance zoophile..." Il attrapa les oreilles de son chien pour l'embêter et le regarda dans les yeux. -"T'entends ce qu'il dit comme vilaines choses, Tonton Drys? Tu devrais le mordre pour ça!"

Il se redressa en rigolant et s'étira un peu avant de regarder vers la mer. Il se perdit un peu dans ses pensées et ne se rendit compte de la question de son collègue qu'au moment ou il y répondit mécaniquement.

-"Sameen."

Il lui fallut une bonne minute pour capter que le prénom avait franchit ses lèvres... Il rougit et tourna la tête vers l'autre, l'air effaré et choqué d'avoir pu lui répondre aussi naturellement.

-"Tu... N'as strictement rien entendu... D'ailleurs, j'ai pas parlé... Putain Drystan, tu fais chier!"

C'est pas qu'il s'en prenait à lui, il était juste super gêné d'avoir lâché le morceau... Il était pas énervé, mais il savait que son ami allait en savoir plus... D'ailleurs, il osait pas le regarder là... Ni rien ajouter pour pas s'enfoncer encore plus...

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Dim 1 Mar - 4:22

« Elle l'a perdu, oui. C'est sans doute mieux pour elle, mais aussi pour le bébé. » ajouta-t-il avec un soupir, bien malgré lui. S'il avait généralement tendance à faire confiance à ses patientes et à se dire qu'elles prendraient en maturité avec la venue au monde de leur enfant, il ne pouvait pas en dire autant d'Ana. La jeune femme avait paniqué lorsqu'elle avait appris qu'elle attendait un enfant et que les symptômes qui la tourmentaient n'étaient pas liés à une indigestion comme elle avait d'abord semblé le croire et elle avait même détruit tout ce qui se trouvait à portée de main en les envoyant balader ici et là. Si Drystan avait d'abord cru qu'elle était simplement sous le choc et qu'ils pourraient en parler calmement lorsqu'elle aurait pu y réfléchir à tête reposée, il regrettait désormais de ne pas avoir discuté avec elle plus tôt des options qui se dressaient sur son chemin. « Elle n'était pas prête pour ça et j'ai eu l'impression que ça s'était mal terminé avec le père du bébé. » Il haussa les épaules alors que la vie de couple de ses patientes ne le concernait pas vraiment, jusqu'à ce qu'elle mette en jeu leur bien-être et celui des bébés qu'elles portaient.

« Mais elle va bien. Elle a été prise en charge juste à temps, aux urgences. »

Il poussa un soupir et sourit lorsque la discussion dévia sur un sujet un peu plus léger. Son ami lui raconta d'ailleurs une anecdote qui lui était arrivée et Drystan secoua la tête en levant les yeux au ciel. « De coucher avec une fille de dix-neuf ans ? Ça m'est déjà arrivé oui ! Quand j'avais entre vingt et vingt-cinq ans ! » le taquina-t-il en riant alors qu'il ne se rappelait plus très bien de toutes les filles avec qui il avait bien pu coucher jusqu'à ce jour. Certaines ne devaient sans doute pas avoir bien plus de vingt ans, mais il n'était pas nécessairement fier d'avouer ce genre de chose à Nathan et ce, même si son ami n'était pas du genre à le juger étant donné qu'il avait sans doute déjà fait pire. Il faillit pouffer de rire lorsque Nathan parla de la jeune femme qui s'occupait de la salle de scanners, arqua un sourcil surpris néanmoins alors qu'il ne s'était pas attendu à ça. Après tout, en tant que gynécologue, il ne requérait pas souvent d'imagerie du genre et il n'avait donc pas la chance de la côtoyer beaucoup, si bien qu'il avait même parfois l'impression de ne plus trop connaître le personnel de cette salle. Surtout les nouveaux, en fait. Les rumeurs ne l'étonnaient pas venant de la part des infirmières puisqu'une majorité de femmes ne pouvait pas faire autrement qu'aimer potiner et lancer des ragots sur les médecins et le personnel médical qu'elles côtoyaient pourtant à tous les jours. Évidemment, Drystan finissait toujours par entendre ce qui se disait dans les couloirs, que ce soit de la part de sa secrétaire, de ses collègues ou tout simplement des bruits de couloir.  

« Comme si c'était mon genre de mâter les seins de mes collègues, franchement ! » Il haussa les épaules d'un air innocent alors qu'il tentait bel et bien de ne pas laisser ses envies empiéter sur ses responsabilités médicales. Il détestait d'ailleurs lorsque ce genre de ragots circulait à son sujet puisqu'il se demandait parfois si ses regards s'avéraient déplacés sans même qu'il ne s'en rende compte et ce, même s'il avait toujours mis un point d'honneur à demeurer professionnel, coûte que coûte. Il éclata de rire lorsque son ami parla de remariage et Drystan lui envoya un léger coup sur l'épaule pour le taquiner. « Jamais de la vie. Je passe la moitié de ma paye en pension alimentaire alors qu'elle gagne sans doute aussi cher que moi. C'est désespérant. » Il rigola d'ailleurs davantage lorsque Nathan le traita de dégueulasse à son tour, haussa simplement les épaules en riant, relevant un doigt en direction de l'animal. « Tu me mords, t'es mort. Tu pourras pas dire que je t'ai pas averti ! » Il ne put s'empêcher de rire alors qu'il savait bien que le chien de son ami n'avait jamais eu de vilaines intentions, profita de ce moment d'absence de la part de Nathan pour le questionner sur cette femme qui avait capturé son coeur. Le prénom de la demoiselle quitta d'ailleurs les lèvres de son ami en quelques secondes et Drystan arqua un sourcil surpris. « Je croyais que tu couchais pas avec tes patientes ? Évidemment, ça inclue le fait de tomber amoureux de l'une d'entre elles ! » Il n'avait pas eu besoin de chercher bien loin pour comprendre le lien qui existait entre Nathan et la jeune femme puisqu'il voyait généralement passer les noms avec les dossiers, même s'il ne prenait pas toujours la peine d'y jeter un coup d'oeil. Sameen n'était pas un prénom qu'il pouvait qualifier de commun, encore moins dans une petite ville comme Tenby.

« Elle est comment ? » demanda-t-il avec un sourire, amusé de voir son ami aussi mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 543
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Jeu 12 Mar - 0:43



Run Run Baby

Les anecdotes de rencontres étranges étaient légion quand même et mieux valait les assumer d'ailleurs... En même temps, depuis le temps, Nathan cultivait son art de vivre et il n'était vraiment pas du genre à regarder en arrière... La seule exception durable dans sa vie était Evana et ça lui convenait parfaitement comme ça. S'il devait faire du sentiment avec toutes les nanas, il avait vraiment pas fini... Donc il était salaud et il ne le cachait surtout pas. Celles qui s'accrochaient étaient prévenues d'avance que ça allait juste le saouler, donc bon... C'était pas comme s'il n'était pas grandement explicite sur la durée des relations qu'il désirait. Il n'était pas du genre beau parleur mensonger. Il draguait, oui, faisait du charme, oui, mais il ne mentait jamais à une femme pour la mettre dans son lit...

Il rigola quand son ami se défendit de mater les collègues. Il savait très bien que Drystan appliquait la même politique que lui, à savoir de ne coucher ni avec ses patientes, ni avec ses collègues... ça attirait bien trop d'emmerdes!

-"Non bien sur, tu n'es pas du tout du genre à laisser trainer tes yeux voyons! Je ne sais pas qui a bien pu dire ça!"

La bonne blague! Bien sur qu'ils avaient parfois les yeux baladeurs, mais bon, c'était surtout que ça aimait bien cancaner dans les couloirs... Puis y avait les frustrées, qui étaient les pires commères qu'on puisse trouver...

-"Après tu sais comment sont les gens, on est deux gynécos célibataires et relativement bien fait, on se tape forcément nos patientes... entre nos doubles vies, nos maîtresses et nos comptes qui débordent en suisse!"

Sans rire... Ils avaient bien assez de ce qu'ils avaient... et comme Drystan le signalait, pourquoi chercher une nouvelle femme quand l'ancienne le plumait déjà autant qu'elle le pouvait! Et lui n'était pas prêt de franchir le pas... avec qui d'ailleurs? Fallait pas croire qu'il allait passer la bague au doigt d'une femme pour le plaisir de le faire! Il eut un reniflement méprisant quand Drys menaça le chien.

-"Si tu le tue, on t’appellera Madame Bowen, t'es prévenu aussi."

Non, on ne touchait pas Baloo et le menacer était dangereux en soi... mais bon, il n'allait quand même pas taper Drystan...Pour le moment... Parce que là... Il venait de lui faire cracher ce qu'il ne voulait pas dire et ça l'embêtait vraiment! et il en rajoutait ce con! Il allait lui faire bouffer un peu de sable... Beaucoup en fait...

-"C'est pas une patiente et je ne couche avec! et je ne suis pas amoureux d'elle non plus!"

Non mais... Il avait pas envie de lui lâcher la grappe tiens? Comme ça, juste pour voir? Sans rire, il l'emmerdait pas sur ses conquêtes lui... Ça mettait surtout le plus jeune très mal à l'aise parce que tout ça était très loin de ses habitudes et que ça le perturbait, donc, il ne savait pas comment en parler... Ni même s'il voulait en parler... mais bon... Il allait devoir passer à table, surtout qu'il insistait...

-"Perdue, vulnérable, adorable... au fond, j'en sais strictement rien, je ne la connais pas... Je l'ai juste laissé pleurer dans mes bras... Et j'arrête pas de penser à elle, ça me saoule. Elle est belle... très belle même... Mais voila, c'est pas pour ça que ça va faire quelque chose... Je ne la reverrais surement pas."

Et encore moins comme patiente, vu que la jeune femme était vraiment mal à l'idée de se faire examiner... ça le rendait un peu triste au fond... Enfin... C'est surtout qu'il n'avait aucune idée de ce que ça donnerait dans l'avenir et ça lui faisait très bizarre...

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Sam 28 Mar - 15:18

« Mon compte déborde surtout dans celui de mon ex, si tu veux tout savoir ! Elle me soutire du fric, t'as même pas idée ! » Il poussa un soupir en haussant les épaules, un peu énervé à l'idée de verser autant d'argent à son ex-conjointe alors qu'il aurait adoré pouvoir prendre ses filles avec lui plus souvent plutôt que de devoir lui payer une pension alimentaire. Comme le juge l'avait signalé lors du divorce, les petites filles avaient besoin de leur mère, mais Drystan était persuadé qu'elles nécessitaient tout autant la présence d'un père et il détestait devoir lui fournir de l'argent alors que c'était elle qui l'empêchait de les voir. Le gynécologue n'était tout de même pas à plaindre puisqu'en tant que médecin spécialiste, son salaire était bien plus élevé que celui des gens de Tenby en général; or, devoir le partager avec son ex-femme le rendait franchement maussade, puisqu'il n'était pas totalement certain que la somme qu'il lui versait tous les mois - alors qu'elle était elle-même avocate et qu'elle gagnait autant d'argent que lui, sinon plus - était réellement dédiée aux filles. Leur achetait-elle parfois de nouveaux vêtements ou de nouveaux jouets en leur expliquant que c'était un cadeau de leur père ? Il se permettait d'en douter. Nathan était déjà au courant de la relation catastrophique qu'il entretenait avec son ex, mais le médecin avait parfois un peu de mal à taire ses sentiments hostiles à son égard en sachant à quel point la blonde se plaisait à profiter de lui et de son argent.

Il haussa néanmoins les épaules avec un sourire lorsque Nathan promit de le tuer s'il touchait à son chien. « Tu sais bien que c'est pas mon genre non plus. » Il avait franchement besoin de se calmer, de penser à autre chose et la course n'était plus tout à fait suffisante pour lui permettre d'apaiser ses nerfs à leur de peau, comme à chaque fois qu'il se laissait aller à réfléchir à ce qu'était sa vie, à sa relation avec son ex ou à celle qu'il entretenait encore avec ses deux petites filles. S'envoyer en l'air une fois de temps en temps après le travail ou lors de ses jours de congé ne lui permettait pas vraiment d'oublier qu'il avait deux fillettes à l'autre bout du monde, deux gamines qu'il aurait bien aimé pouvoir éduquer lui-même plutôt que de les laisser entre les mains de son ex-femme et de son nouveau copain, tout aussi véreux qu'elle. Nathan avait tout de même raison lorsqu'il lui affirmait que ça lui ferait du bien de sortir un peu, de voir du monde et de s'abandonner dans les bras d'une femme, mais l'effet salvateur de l'après-sexe s'évanouissait bien vite lorsqu'il se retrouvait de nouveau seul dans ses draps. Comme s'il n'était pas suffisamment paradoxal, il ne parvenait pas à s'attacher réellement à une femme en se rappelant de tout ce qui s'était passé avec l'ancienne. Il était celui qui avait réduit à néant leur mariage, bien sûr, mais ils s'étaient dirigés droit dans le mur depuis des mois avant que le coup final soit véritablement asséné. Si son ami n'était pas un modèle de vertu en ce qui concernait les femmes et les relations amoureuses en général, Drystan avait justement beaucoup de chance de l'avoir à ses côtés depuis des années puisqu'il avait su le sortir de sa léthargie afin de l'obliger à voir du monde, à draguer et à oublier un peu son ex-femme le temps de quelques soirées. Le gynécologue allait bien mieux depuis un an ou deux et il savait que Nathan avait joué un grand rôle pour ça; il lui en était d'ailleurs reconnaissant.

Néanmoins, la vie amoureuse de son ami fut abordée et il en oublia jusqu'à ses sombres pensées alors qu'un sourire véritablement amusé venait étirer ses lèvres. « T'es sûr que c'est pas ta patiente ? Je t'en voudrais pas, hein ! On ne choisit pas toujours de qui on tombe amoureux ! » Bien sûr qu'il le taquinait d'autant plus en voyant à quel point son ami semblait gêné par la situation.

« Attends ... Tu veux dire que tu n'as VRAIMENT pas couché avec elle ? Je te reconnais plus. » débuta-t-il en lui offrant une tape dans le dos pour le rasséréner un peu. « Franchement, t'as peur de quoi ? Ça a l'air d'être une fille bien, pour une fois. Laisse-lui une chance. » Il avait haussé les épaules, un peu surpris de lui donner ce genre de conseils alors qu'il ne réussissait pas lui-même à recommencer à neuf avec une autre femme. Or, Nathan et lui n'avaient plus vingt ans, ils se devaient d'agir en conséquence et si ça voulait dire que son ami allait enfin se caser avec quelqu'un, alors soit. « Je te l'ai dit, évite simplement le mariage. » ajouta-t-il en riant avant de le pousser un peu pour le faire rire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 543
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Sam 25 Avr - 21:47



Run Run Baby

Nathan avait envie de s'enterrer dans le sable... Mais très très profond... Ce n'était pas tant que Drystan se foute de lui le problème... Après tout, ça, c'était habituel et il le lui rendait bien... Non, le véritable souci était qu'il pense encore à cette jeune femme... C'était inadmissible pour ses principes... Totalement contre nature par rapport à sa façon d'être... Il prenait, il baisait, il jetait... Et il s’accommodait très bien de ça. Il avait Evana comme relation régulière, comme meilleure amie, soutien, bref, comme petite amie intérimaire d'une certaine façon... et ça lui suffisait! S'attacher, c'est souffrir. Et il savait qu'avec Evana, ça viendrait bien trop tôt, vu son état de santé... Alors il ne pouvait ni envisager, ni admettre qu'il avait envie de revoir Sameen...

Il aurait pu se dire qu'au moins, ça faisait réellement sourire son ami, mais non, il était bien trop occupé à se prendre la tête avec lui même. Parce que, comme le soulevait Drystan, à la base, c'était une patiente, sauf que la seule chose qui pouvait la définir comme tel était le fait qu'elle ai pris rendez vous avec lui... Parce que sinon, il était psy plutôt que gynéco... Elle avait perdu sa qualité de patiente au moment ou il s'était présenté en sortant de son bureau. A partir de ce moment là, elle était une femme comme les autres...

-"Ce n'est pas ma patiente. Je ne l'ai pas examinée."

Il n'examinait certes pas toutes ses patientes lors du premier rendez vous, mais là... Il n'y aurait pas de suivant. Donc, Sameen Campbell n'était pas une patiente et c'était une femme comme les autres! Du moins, il essayait de s'en persuader... Parce qu'elle était bien trop dans ses pensées...

-"Et je ne suis pas amoureux!"

Sous le charme, il pouvait encore l'admettre, mais amoureux? Ce n'était simplement pas possible. Il avait même oublié à quoi ça ressemblait de l'être. Il aimait Evana, mais c'était encore bien différent. Il posa un regard légèrement choqué sur son collègue.

-"Non. Je n'ai vraiment pas couché avec. Je lui ai juste offert un café et un muffin."

C'était peut être ça le souci... Une femme lui plaisait hors d'un contexte de recherche de partenaire... Ce qui était totalement inhabituel... Il barricadait bien assez son esprit en temps normal... Il soupira quand l'autre en rajouta une couche.

-"Mec, arrête ton char, je ne l'ai vu qu'une seule fois et je n'ai pas son numéro... Autrement que dans son dossier, mais vu que ce n'est pas une patiente, je n'ai pas son numéro, tu vois?"

Ce serait trop facile sinon. Elle n'était pas une patiente à ses yeux, donc il n'irait pas chercher son numéro dans le dossier. Et puis de toute façon, il ne l’appellerait pas! Pourquoi faire? Elle n'était pas "open"... Et il le comprenait parfaitement, mais il ne voulait pas de relation durable, alors ça ne servait pas à grand chose.

[color=darkblue]-"Il n'y aura pas de mariage parce qu'il n'y aura pas de relation parce que je ne la reverrais pas, donc, pas la peine d'épiloguer sur la question! Surtout que toi, t'as bien plus besoin de quelqu'un pour te réchauffer le lit que moi!"[color]

Enfin... C'était pas vraiment vrai... Mais il avait du mal à l'admettre... Il sourit un peu mais bon, c'était pas la meilleure idée de remuer tout ça.

-"Ca fait tellement longtemps que je suis seul que j'arriverais même pas à faire fonctionner une relation je pense... Ou à adapter mes habitudes... Je sais même pas si je pourrais être fidèle tu vois? Alors mieux vaut éviter le carnage... C'est une fille bien, mais toute fragile et qui a certainement pas besoin d'un salopard auprès d'elle."

C'était triste comme constat, mais quelle nana pourrait l'encaisser comme il était? Cette fois, un seul nom lui vint en tête, et il n'était même pas sûr qu'elle tiendrait le coup à plein temps.

-"Ma vie n'est pas si mal, je me suis habitué aux quelques désavantages que ça comporte."

L'infâme solitude... N'avoir personne à la maison le soir quand on rentre... Pas de foyer, pas de famille... C'était pas pour rien qu'il avait pris un chien... Mais au moins, un chien ne l'abandonnerait pas, ne le tromperait pas... Il pouvait rendre heureux un animal et en retirer tout autant de bonheur sans en souffrir... Il y avait pire dans la vie...

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Dim 14 Juin - 20:52

« Ok, ok. » lâcha le médecin en levant les mains afin de lui signifier qu'il abandonnait la partie et qu'il n'en rajouterait pas. Si son ami prenait la peine de lui préciser qu'elle n'était pas sa patiente, ou du moins, qu'elle ne l'était plus, Drystan n'était pas vraiment en mesure de réfuter ses dires ou de lui reprocher cette relation qu'il entretenait avec cette femme. Après tout, le gynécologue originaire de Tenby n'était pas un modèle de vertu puisqu'il avait lui-même couché avec une femme qui avait presque l'âge d'être sa fille, une jeune femme qui n'était autre qu'une ancienne étudiante. Il ne regrettait pas la soirée et la nuit qu'il avait passé avec Thelma, bien sûr, mais il n'aurait jamais dû profiter ainsi de l'ivresse de la jeune femme et ce, même si la brune avait souligné le fait qu'elle ne s'attendait à rien de plus qu'à une nuit dans ses bras lorsqu'elle l'avait entraîné entre les murs de sa chambre. Les explications de Thelma, après coup, avaient suffit à le rassurer puisque l'élève et le médecin avaient pu se croiser dans les couloirs de l'hôpital sans qu'il y ait un véritable malaise. Si le médecin faisait confiance à son ami pour ne rien raconter, il n'avait pas oublié les rumeurs qui avaient couru au sujet de Sam et lui lorsqu'il avait trompé sa femme et il ne comptait pas se retrouver encore une fois au sein de ces mêmes médisances, il en allait de sa carrière, mais aussi de celle de Thelma.

« Très bien. T'es pas amoureux. »

Drystan se mit à rire quelques secondes avant de donner une nouvelle tape dans le dos de son ami, persuadé que Nathan ne lui dévoilait pas toute la vérité. Tant pis ! Après tout, si les deux hommes ne se cachaient généralement pas grand chose, Drystan ne pouvait tout de même pas lui en vouloir d'omettre certains avancements importants de sa vie jusqu'à ce qu'il soit bel et bien sûr de ses sentiments; ce n'était pas étonnant en sachant que les deux amis étaient célibataires depuis longtemps.

« Un café et un muffin, hein ? » demanda-t-il en arquant un sourcil amusé, guettant la réaction de Nathan. « C'est bon, je te crois ! De toute façon, tu fais ce que tu veux, ce n'est pas moi qui vais te le reprocher. » Un nouveau sourire taquin vint étirer les lèvres du gynécologue alors qu'il haussait légèrement les épaules.

Nathan le faisait rire à tenter de s'expliquer et à essayer de lui faire comprendre qu'il ne ressentait absolument rien pour cette femme qu'il n'avait rencontré qu'une seule fois, selon ses dires. « Tu sais ce que je pourrais croire ? Que tu essaies de te convaincre bien plus que de me persuader moi. » Il haussa finalement les épaules puisque de toute façon, Drys' était persuadé que son ami tiendrait ça mort. De plus, le médecin n'avait pas couru depuis plusieurs jours déjà et si l'impression de légèreté qui accompagnait généralement le sport était agréable, il commençait à avoir faim. « Moi, j'ai davantage besoin d'une femme que toi ? Et qu'est-ce qui te fait croire ça ? » demanda-t-il, faussement offusqué par les propos de son ami alors que ce dernier savait pertinemment que Drystan n'était pas plus envieux que lui de trouver une femme parfaite qui saurait le rendre heureux. Sa dernière relation amoureuse s'était terminée abruptement et il vivait chaque jour avec la douleur de savoir ses deux petites filles à l'autre bout du monde, ce qui n'avait absolument rien pour l'encourager à poursuivre dans cette voie. C'était en partie sa faute, bien sûr, puisqu'il serait peut-être encore marié s'il ne l'avait pas trompée avec une autre; or, on ne pouvait pas dire que sa relation avec son ex-femme était au beau-fixe avant ça.

« Le vieil homme que je suis a besoin d'une bonne pizza. Et d'un match. Chez toi ? » Drystan caressa la tête du chien avant de lui lancer un morceau de bois qu'il venait de récupérer sur la plage, sans doute porté par les vagues.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller

TON PSEUDO : Dem'
TES DOUBLES : Zack Harper
TON AVATAR : Charlie Hunnam
TES CRÉDITS : Dem'/#KNL/Tumblr
TA DISPONIBILITE RP : En cours
- Sameen
- Siothrun
- Enaël
- Irina
- Deborah
- Jean

A venir
- Jaxon
RAGOTS PARTAGÉS : 543
POINTS : 286
ARRIVÉE À TENBY : 07/12/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 32 ans
CÔTÉ COEUR : Boh... C'est plus bas que ça l'interesse
PROFESSION : Proprio du three marineers et du magasin de fleurs
REPUTATION : Seanan ne se montre peut-être pas tant que ça à Tenby, mais... La réputation de sa famille biologique le précède. En plus d'avoir du sang Beauregard, il a aussi repris le Three Mariners. Forcément, les habitants de Tenby ne peuvent s'empêcher de trouver ça suspect et de se méfier au moins un peu de lui... Ajouté au fait qu'il n'a pas très bon caractère et qu'il semble vouloir enchaîner les conquêtes.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan Mar 16 Juin - 20:22



Run Run Baby

De fait, Drystan admettait que son meilleur ami lui disait peut être bien la vérité... Enfin... Nathan lui disait surtout sa vérité... mais pour l'instant, il n'était vraiment pas prêt à en admettre une autre... le gynéco était du genre conservateur avec ses habitudes...

-"Voila... Je ne suis pas amoureux."

Juste potentiellement obsédé... Ce qui était déjà un très gros problème en soi mais bon, il s'y ferait... ou pas... Il allait se faire tellement de nanas qu'il finirait bien par l'oublier! Ou alors il irait voir Evy tous les soirs... Elle était brune, elle aussi... Oh mais silence! C'est n'importe quoi de penser tout ça... C'était la faute de Drystan d'abord, il l'emmerdait avec tout ça! Mais du coup, il lui racontait l'histoire... Il fit la moue quand il souligna ce qu'il avait partagé avec miss Campbell.

-"Oui, ça n'engage à rien un café et un muffin... Puis elle avait besoin de parler... Elle aurait été un cas très intéressant je pense, mais son expérience est vraiment malheureuse..."

Il compatissait sincèrement avec la jeune femme qu'il avait consolé ce jour là... il voulait vraiment l'aider... Mais c'était pas vraiment simple non plus... parce que pour ça, il devait être proche d'elle et pourtant son travail ne le lui permettait pas... C'était chiant comme situation... Puis franchement, lui tripoter le vagin en pensant à elle d'une toute autre façon, c'était vraiment difficilement envisageable... Il grogna à la reflexion de son ami.

-"Tu peux pas la mettre un peu en veilleuse, je persuade personne de quoi que ce soit, j'explique, c'est tout."

Du moins, il se plaisait à le penser... que c'était juste... Rien de grave! juste une passade... Une bonne grosse passade sans conséquence pour son petit coeur et sa vie de célibataire... C'est pas pour rien qu'il tenta de passer sur Drystan et son célibat.

-"Parce que moi je dors souvent avec quelqu'un d'autre, alors que toi, c'est vachement plus rare! puis même, une nana pour prendre soin de toi par intérim, ça te ferait pas de mal je pense..."

Sans rire, ça faisait du bien d'avoir quelqu'un avec soi... Il se réfugiait assez souvent auprès d'Evy pour cette raison d'ailleurs... Parce que malgré son choix, il avait besoin d'une présence et que la jeune femme avait su se faire une place de choix dans sa vie... Enfin, il pouvait comprendre que Drystan cherche encore moins que lui, et il fallait le faire, une présence semi permanente... D'ailleurs, à sa place, il serait devenu fou... déjà que sa filleule lui manquait, il n'imaginait pas à quel point ça devait être douloureux pour son ami... Il sourit doucement et hocha la tête alors que le chien détalait après son morceau de bois.

-"Va pour chez moi avec une pizza, un match et de la bière!  et je t'autorise même à dormir à la maison! T'as vu comme je suis gentil?"

Il rigola légèrement et siffla pour rappeler le chien en reprenant le chemin de chez lui. Ca promettait d'être une très bonne soirée où l'un comme l'autre allait s changer les idées.

Sujet terminé

_________________

Don't you dare look at him in the eye as we dance with the devil tonight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Run Run Baby - Nathan & Drystan

Revenir en haut Aller en bas

Run Run Baby - Nathan & Drystan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-