AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Dim 21 Sep - 16:40

Tyliane & Kylian : We're both showing hearts risking it all, though it's hard.

Est-ce qu'un 'nous' pouvait encore être possible ? J'avais envie et besoin de croire que oui. Pourtant, je savais que si vraiment on trouvait le moyen de se laisser une nouvelle chance, rien ne serait jamais aussi simple que ça avait pu l'être par le passé. J'aurais toujours peur de faire un geste maladroit qui la braquerait. Et de son côté, il allait lui faire beaucoup de temps pour guérir de cette douloureuse épreuve qu'elle avait du traverser. Et traverser seule qui plus est. Parce qu'en me maintenant à distance comme elle l'avait fait, elle m'avait finalement fait fuir. Lâchement, je devais bien l'admettre. Mais c'était uniquement parce que je n'étais au courant de rien et ne comprenais pas du tout ce qui nous arrivait. J'aurais pourtant du voir les choses venir sans doute. Plutôt que de tout de suite m'imaginer que j'étais totalement responsable de ce qui nous arrivait. Je n'étais pourtant pas le centre du monde. Même si, soit, je pensais être celui de sa vie déjà. En voyant une nouvelle larme couler le long de sa joue, je voulu aller l'essuyer du bout de mes doigts. Pourtant, je n'en fis rien. Je ne tenais pas à faire la moindre bêtise aussi rapidement. D'autant plus que j'ignorais totalement où nous en étions tous les deux. Ce fut finalement elle qui risqua un geste lent et incertain, vers moi. Je gardais le regard posé sur son doux visage torturé, pendant qu'elle laissait errer ses doigts sur mes joues. C'était tellement étrange d'avoir un nouveau contact avec elle, aussi minime soit-il ... « Ky'... je ne suis rien sans toi... si tu savais comme tu me manques.. Je dors avec l'un des tes t-shirts que j'avais pris par erreur en partant... Je ne t'en veux pas pour ce qu'il s'est passé, je n'arrive pas à t'en vouloir, c'est après moi que j'en ai parce que je n'ai pas su le repousser et qu'à cause de ça, je t'ai fait souffrir mais... Mais... Je.. t'aime... »

J'eus un faible sourire attendri en apprenant qu'elle dormait avec l'un de mes tee shirt. « Tu ne peux pas t'en vouloir pour ça. Tu n'as rien fais de mal ... » Lui fis-je doucement remarquer. Même s'il m'était très douloureux de penser à cet homme, bien sûr. Sauf que ce n'était pas le moment d'en parler plus en détail. Savoir qui, où, quand et comment ... Non, ce n'était vraiment pas le moment d'en discuter. Je savais qu'il était trop tôt pour elle et que c'était un sujet bien trop douloureux et délicat. Autant pour elle qui risquait de revivre tout ça avec horreur, que moi qui risquait d'avoir bien du mal à encaisser les images que ça ferait certainement naître dans mon esprit. Je n'étais pas prêt non plus. « Je t'aime aussi tu sais ... Je n'ai jamais cessé de t'aimer. » Ajoutai-je d'une voix douce et certaine. Bien sûr que je l'aimais toujours. Comment pourrait-il en être autrement alors que je la considérais comme la femme de ma vie, depuis deux ans maintenant ? Je ne m'imaginais pas me marier avec une autre qu'elle. « Prends moi dans tes bras... je veux essayer s'il te plait... » Même si je craignais de la voir reculer à tout instant, je hochai lentement la tête et risquai enfin un geste vers elle. Je glissai un bras dans son dos, pour la rapprocher de moi avec douceur, avant de loger ma joue contre son cuir chevelu plutôt que trop près de son visage. Si je voulais bien la prendre dans mes bras, je ne voulais pas risquer de l'avoir trop intimement collée à moi. Ce qui pourrait bien la faire encore une fois fuir. Ce que, évidemment, je refusais. Lentement, j'enroulai enfin mes deux bras autour d'elle tout en conservant ma joue posée contre son crâne.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Dim 21 Sep - 17:14


   

we're both showing hearts
risking it all, though it's hard.

   


   

L'amour d'un homme est l'un des plus beaux cadeaux qu'une femme puisse recevoir en retour, elle se doit de tout lui donner et au moment venu de lui donner un enfant afin de combler cet amour. Aujourd'hui, tout était à reconstruire, il fallait que je prenne le dessus sur tout ce qu'il se passait, aller voir un psy, je ne pensais pas que ce soit une bonne chose, j'avais juste besoin d'une personne pour en parler, peut-être que tout dire était ce qu'il me fallait pour enfin passer à autre chose. Dans mon métier, combien de femmes avaient réussi à le faire certaines plus vite que d'autres, voilà c'était ça, il fallait que j'aille voir un groupe de femmes qui connaissaient mon problème et puis avec le soutien de Kylian, j'allais m'en sortir. Une nouvelle fois je faisais un pas vers lui en passant lentement mes doigts sur ses joues, ce contact même infime me prenait de l'intérieur et me faisait sentir les choses comme avant.  « Tu ne peux pas t'en vouloir pour ça. Tu n'as rien fais de mal ... » Je me demandais si c'était vrai, je m'en voulais de ne pas voir été à la hauteur, de ne pas avoir remarqué qu'il me droguait. Je m'en voulais d'avoir été à cette soirée, bien sûr je n'avais eu aucunes arrières pensées, j'étais fidèle et je ne voyais pas tromper l'homme que j'aimais mais voilà dans un sens, cela avait été le cas même involontairement. Maintenant j'espérais que cet homme finisse par croupir en prison, je ne lui souhaitais même pas la mort, j'avais pitié de lui tout simplement. « Je n'en suis pas si sûr que toi mon amour... » Je mis une main sur ma bouche, je n'avais pas le droit de l'appeler ainsi. Je ne savais plus quoi faire« Je t'aime aussi tu sais ... Je n'ai jamais cessé de t'aimer. » Mon regard se perdait dans le sien alors qu'un poids venait de partir de mes épaules, j'étais heureuse pas totalement mais je l'étais, cela me faisait du bien, bien plus que je ne l'aurais pensé. C'est à ce moment précis que je vins à prendre la décision d'essayer de faire une chose que je repoussais depuis quatre mois, je le voyais hésitant et je pouvais le comprendre. Ses bras m'entouraient lentement alors que je me collais à lui les bras le long de mon corps, ma respiration se voyait être saccadée. Je fermais les yeux pour reprendre le contrôle lentement alors qu'il enroulait ses bras un peu plus. Je tremblais légèrement mais je ne voulais pas le quitter, je ne voulais pas quitter ses bras qui m'avaient tant manqué. A mon tour je relavais les bras pour venir les glisser le long de son dos alors que je me mis à pleurer. Je me sentais bien, je n'avais plus envie de fuir, je n'avais pas envie qu'il me lâche « Ne me quitte pas... reste avec moi encore un peu » Je n'avais pas envie qu'il parte et aille la retrouver même s'il m'aimait encore, je ne savais pas ce qu'il allait faire et égoïstement je le voulais pour moi encore un peu. Mes mains attrapèrent son haut et le serrait pour ne pas le lâcher 
   
   

made by pandora.

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Dim 21 Sep - 18:14

Tyliane & Kylian : We're both showing hearts risking it all, though it's hard.

Comment pouvait-elle culpabiliser de ce qui était arrivé avec ce type ? Ce n'était pas comme si elle était responsable. Un viol ce n'était pas comme tromper. Ce que moi, par contre, j'avais fais. Et je regrettais ça plus que jamais d'ailleurs ... Mais de son côté, non, elle n'avait rien fait de mal. Lui en revanche ... J'espérais vraiment apprendre qu'il croupissait maintenant derrière les barreaux où que ça n'allait plus tarder à arriver. Mais en attendant, je devais prendre sur moi et être le plus présent possible pour Ty. Jamais plus je ne la laisserais filer. Je n'aurais pas du disparaître comme ça. Baisser les bras devant son silence et accepter qu'elle mette fin à notre relation à cause de ma trahison. Je l'avais trahis de la pire façon qui soit. J'avais foutu en l'air notre amour. « Je n'en suis pas si sûr que toi mon amour... » Je souris un peu sans pouvoir m'en empêcher, devant ce petit surnom qu'elle seule avait le droit d'utiliser. En même temps, c'était logique. Elle avait même tout les droits, à n'en pas douter. Je ne fis pas de commentaire. D'autant plus que je voyais bien à sa main soudainement posée sur sa bouche, que ça lui avait échappé. Ca ne me dérangeait pas pour autant. Clairement pas. Ca me faisait même un bien fou de l'entendre m'appeler ainsi. J'étais son amour. Je le serais toujours. Du moins, je voulais y croire. Déjà, elle tentait un effort à mon encontre, puisqu'elle m'invita à la prendre dans mes bras. Mais ça, c'était compliqué. En sachant combien elle était craintive. Pourtant, je n'allais pas me défiler. Ce n'était pas mon genre du tout ! a tel point, que je finis bel et bien par lui obéir. Avec des gestes lents et doux, je l'attirai à moi et posai ma joue contre son crâne.

Je sentais à ses gestes combien elle était incertaine et hésitante. Elle fit pourtant l'effort d'enrouler à son tour ses bras autour de moi. Même si elle tremblait, ça allait. Elle ne fuyait pas. Elle y arrivait. Je pu donc enfin me détendre un tant soit peu. J'étais soulagé. Elle venait quand même de réussir un pas vers moi. Je la laissais maintenant pleurer, sans me détacher d'elle ni rien. je voulais qu'elle se sente assez bien dans mes bras, pour se laisser totalement aller si c'était là ce dont elle avait besoin. « Ne me quitte pas... reste avec moi encore un peu » Sans la relâcher ni m'éloigner d'elle d'un seul centimètre, je remontai une main à ses cheveux pour les lui caresser avec tendresse et douceur. Je ne serrais pas davantage l'emprise de mon bras autour de lui. Je ne voulais pas la brusquer. « Je suis là Lili. Je ne te laisse pas.» Lui promis-je d'une voix douce en risquant même un petit baiser sur ses cheveux avant d'y reposer ma joue et fermer les yeux. Je me sentais tellement bien en cet instant, à l'avoir ainsi dans mes bras. A pouvoir profiter de cette douce étreinte. Je ne voulais penser à rien d'autre qu'à ça. Je me sentais enfin complet et bien, pour la première fois depuis quatre interminables mois. Comment vouloir mettre fin à ça ? Ce serait stupide de m'éloigner d'elle maintenant qu'on était en train de se retrouver. Soit, ce n'était encore pas grand chose sans doute. Mais c'était quand même un beau pas en avant.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Dim 21 Sep - 19:16


   

we're both showing hearts
risking it all, though it's hard.

   


   

Croire... plusieurs personnes m'avait dit de croire en ce qu'on me donnait mais comment croire en une chose que l'on pense détruit depuis trois mois... Je savais très bien qu'on viendrait à me dire qu'il n'est pas fait pour moi pour ce qu'il a fait mais j'avais fait pire et je l'aimais. Mon amour pour lui était ce qui m'avait permis de tenir, de ne pas faire n'importe quoi. Certes, je n'avais jamais songé à me faire du mal mais j'avais eu envie de tuer cet homme qui avait pris ce qui ne lui revenait pas. Je m'étais une fois retrouvée face à lui alors que j'avais dans mon sac mon arme de service mais étrangement, c'est le visage de Kylian que j'avais vu et même si nous n'étions plus ensemble, je ne pouvais lui faire ça et me retrouver moi en prison. L'homme avait été arrêté, je le savais ailleurs et parfois j'avais eu envie d'aller l'affronter mais la peut était là, j'avais peur qu'il recommence mais un jour j'allais le faire oui j'allais le faire et il verrai que je n'ai plus peur de lui. Cela allait prendre du temps mais grâce à Kylian allait m'aider à avancer, je n'en doutais pas et puis ma sœur allait être aussi là pour moi. Alors que je me retrouvais dans ses bras, j'avais l'impression de vivre, c'était étrange à dire car j'étais en vie, mon cœur battait mais sans Kylian elle n'avait plus de sens. Je ne voulais pas qu'il me laisse, j'avais besoin de lui et pourtant je savais très bien qu'il allait falloir qu'il la rejoigne et peut-être même allait-il lui faire l'amour, à cette pensée, j'eus un léger frisson « Je suis là Lili. Je ne te laisse pas.» Je fermais les yeux sous son baiser avant de les rouvrir pour regarder la salle ou nous nous trouvions, ce n'était pas vraiment un endroit idéal pour se retrouver. Je me reculais un peu pour venir planter mon regard dans le sien sans pour autant me détacher de lui, j'avais besoin d'être dans ses bras, j'avais besoin de le sentir contre moi comme pour exorciser tout ce qu'il s'était passé avant. « Merci pour ce que tu fais pour moi, j'en avais tellement besoin » Mon regard se posa sur ses lèvres pendant quelques secondes avant de remonter pour venir le planter dans le sien, mon cœur reprenait une allure normale, ma respiration était lente et régulière. « Si tu n'as rien à faire enfin je veux dire, si tu ne vas pas travailler ou chez toi, ça te dirai d'aller manger un bout ? Enfin on peut aller chez moi ou dans un resto ou n'importe où tant que c'est pas ici, enfin on est pas obligé de manger.. enfin... » Je me mordillais la lèvre sans pour autant le quitter du regard, j'avais peur qu'il refuse mais je pouvais aussi comprendre il avait peut-être autre chose à faire, quelque chose de mieux. « Si tu n'as pas envie je peux comprendre et je ne t'en voudrais pas c'est déjà beaucoup ce que tu as fait.. Mais je vais peut-être paraître égoïste mais j'ai envie de t'avoir pour moi sans être dérangé... Je me décollais complètement de lui tout en baissant le regard par crainte d'un refus. 
   
   

made by pandora.

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Dim 21 Sep - 21:09

Tyliane & Kylian : We're both showing hearts risking it all, though it's hard.

Comment avais-je pu baisser les bras aussi rapidement, alors que j'étais toujours aussi fou d'elle et que ça ne changerait jamais ? Soit, je n'étais au courant de pas grand chose à ce moment là et j'avais tiré mes propres -horribles- conclusions. Mais tout de même, j'aurais pu me montrer plus patient que ça. Je n'aurais pas assez d'une vie pour regretter tout ça correctement ! Me racheter n'allait vraiment pas être facile ! Au moins pouvais-je tenter de rattraper un tant soit peu mes erreurs, en étant au moins là pour elle, comme elle le méritait ! Je la rassurai d'une voix douce, sur le fait que j'étais là. Je ne comptais pas filer tant qu'elle aurait besoin de moi. Filer tout court en vérité. Semblant réaliser où nous nous trouvions encore, elle se recula un peu et regarda autour de nous. Je la laissai faire, un mince sourire aux lèvres. « Merci pour ce que tu fais pour moi, j'en avais tellement besoin » Je souris et grimaçai à la fois. Elle n'avait vraiment pas besoin de me remercier. C'était un acte normal que je faisais là et que j'aurais du faire voilà une éternité ! « Je fais seulement ce que j'aurais du faire il y a quatre mois. » Lui fis-je doucement remarquer. Même si je ne doutais pas que je n'allais pas pouvoir me racheter aussi simplement. Au moins tentais-je d'agir comme j'aurais du le faire quand tout avait commencé à mal tourner. J'aurais du me montrer doux et patient plutôt que de me braquer à mon tour en la voyant prendre la fuite dès que j'osais l'approcher. « Si tu n'as rien à faire enfin je veux dire, si tu ne vas pas travailler ou chez toi, ça te dirai d'aller manger un bout ? Enfin on peut aller chez moi ou dans un resto ou n'importe où tant que c'est pas ici, enfin on est pas obligé de manger.. enfin... »

Je souris encore une fois de façon attendrie, devant tous ces bafouillages de sa part. de toute évidence, elle avait un peu de mal à s'exprimer. Mais tant qu'elle ne m'apparaissait plus aussi effrayée que ça avait parfois pu être le cas quelques semaines plus tôt, ça m'allait parfaitement. Je ne voulais plus la voir effrayée devant moi. Plus jamais ça. J'allais pour lui répondre, quand elle reprit encore une fois la parole. « Si tu n'as pas envie je peux comprendre et je ne t'en voudrais pas c'est déjà beaucoup ce que tu as fait.. Mais je vais peut-être paraître égoïste mais j'ai envie de t'avoir pour moi sans être dérangé... » Sérieusement, elle pensait que je pouvais ne pas avoir envie de prolonger ce moment avec elle ? D'autant plus que l'idée de quitter le poste de police pour me retrouver dans un endroit sympa avec elle, était vraiment plaisante. j'avais envie et besoin de la retrouver. Même un tout petit peu. Ce serait déjà énorme pour moi, après ces mois à ne plus l'avoir. Avec lenteur, je vins m'emparer de l'une de ses mains alors qu'elle s'était décollée de moi. Je me contentais de la serrer avec douceur, regard rivé sur son visage. « arrête de culpabiliser Lili. Il n'a rien d'égoïste dans ton comportement. » Lui fis-je remarquer sur un ton un brin amusé. « Viens. Allons manger un bout pas trop loin. » Proposai-je finalement en me relevant sans libérer sa main. Libre à elle de la garder pour se relever ou de l'abandonner pour se débrouiller par elle même.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Dim 21 Sep - 22:01


   

we're both showing hearts
risking it all, though it's hard.

   


   

La liberté était un mot que j'avais oublié depuis quelques mois car je me sentais prisonnière de ce qu'il s'était passé mais aujourd'hui ce mot reprenait lentement son sens alors que je venais de me libérer d'un poids énorme mais je savais aussi que le chemin allait être dur pour que tout rentre dans l'ordre mais maintenant j'avais de nouveau une bonne raison de me battre et de faire en sorte que ça fonctionne. Je me reculais maintenant pour venir poser mon regard sur Kylian venant à le remercier, cela me faisait du bien et je ne pourrais le remercier comme il se doit pour le moment. Certaines personnes ne pourrait réellement comprendre que je lui pardonnais mais comment ne pas faire autrement.« Je fais seulement ce que j'aurais du faire il y a quatre mois. » J'eus un léger sourire à sa remarque, je savais qu'il s'en voulait de tout ça, je le connaissais mais il n'avait pas le droit de s'en vouloir pour cela, j'étais responsable de cette situation, je n'avais pas parlé, je ne m'étais pas confiée sur ce qu'il s'était passé, la peur avait pris le dessus sur l'amour que je lui portais. J'osais maintenant lui proposer de partir, de quitter le poste pour aller dans un endroit plus calme où l'on était sûr qu'aucuns de mes collègues viennent nous déranger alors qu'on pourrait être entrain de parler de ce qu'il s'était passé cette nuit où tout à basculer. Je devais lui dire qu'il se trouvait en prison et le geste que j'avais failli commettre, je voulais qu'il soit au courant de tout pour ce geste pour le reste, je n'en étais pas sûr qu'il désire le savoir mais si tel était le cas, je lui en parlerai pour notre bien.  « arrête de culpabiliser Lili. Il n'a rien d'égoïste dans ton comportement. » peut-être disait-il vrai mais ça l'était quand même un peu mais je m'en fichais complètement « Viens. Allons manger un bout pas trop loin. » je le regardais se lever alors que ma main était toujours dans la sienne puis je me redressais à mon tour sans le lâcher, mon regard croisait une nouvelle fois le sien, j'aimais me perdre en lui, j'aimais ce contact sans l'être, c'était étrange comme sensation. « On y va, je vais juste chercher mon sac et on pourra partir » Alors que je lui tenais la main, j'ouvris la porte de la salle, les regards se posèrent sur nous, beaucoup avait l'air de s'interroger sur ce qu'il se passait, j'eus un sourire pour les rassurer avant de lâcher la main de Kylian pour aller chercher mon sac dans mon casier. Très vite, je me retrouvais une fois de plus à ses cotés, je n'avais pas envie de le laisser seul longtemps surtout ici. « On y va » Je repris sa main lentement avant de quitter le poste et de le suivre « Kylian... Tu n'as pas peur que quelqu'un te voit avec moi par rapport à ta copine ? » Je ne voulais pas qu'il ait des soucis à cause de moi alors je préférais être sûre.
   
   

made by pandora.

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Lun 22 Sep - 17:51

Tyliane & Kylian : We're both showing hearts risking it all, though it's hard.

Selon moi, il n'y avait vraiment pas à me remercier pour ce que j'étais en train de faire, tant c'était normal et d'une évidence capitale. Ce n'était pas uniquement parce que j'étais amoureux d'elle, que j'agissais ainsi. Mais aussi parce que je pensais vraiment que c'était tout à fait normal ! Alors elle n'avait vraiment pas besoin de me remercier. Ce que je tentais de lui faire entendre. Je lui fis également remarquer que son comportement n'était en rien égoïste. C'était tout à fait normal d'avoir besoin d'être épaulée alors qu'elle venait tout juste de se confier à moi. Normal qu'elle ait besoin de moi pour être un tant soit peu apaisée. Même s'il était certain que ça n'allait pas être simple du tout. Je n'étais peut-être pas la personne la mieux placée pour ça, en sachant que je l'avais trahit. Tout à fait contre mon grès bien sûr. Mais tout de même ... Je l'avais fais ! Malgré tout, je tentais d'être là pour elle. En acceptant, pour commencer, d'aller manger un bout avec elle quelque part. Ce n'était pas comme si j'avais à me forcer pour ça, bien sûr ! C'était même tout le contraire. J'étais heureux de cette sensation d'être en train de la retrouver un tant soit peu. « On y va, je vais juste chercher mon sac et on pourra partir » Je souris et hochai positivement la tête, avant que nous ne quittions la salle ensemble. Je fus un peu perturbé par les regards sur nous. Mais fis en sorte de ne rien en montrer.

« Je t'attends. » Confirmai-je avec un mince sourire, l'attendant bien sagement tandis qu'elle s'éloignait pour aller récupérer ça. Heureusement, elle fut bien vite de retour. Et même si je fus surpris de sentir sa main glisser à nouveau dans la mienne, je ne bronchai pas. Au contraire, je resserrai doucement l'emprise de mes doigts autour des siens. C'était un geste tout à fait simple et banal, dont j'avais malheureusement perdu l'habitude depuis quatre mois et qui m'avait terriblement manqué. Ce fut donc main dans la main, que nous quittâmes ensemble le poste de police. « Kylian... Tu n'as pas peur que quelqu'un te voit avec moi par rapport à ta copine ? » Je fronçai les sourcils à cette question et posai le regard sur elle pendant un petit moment. « Sérieusement Lili, depuis quand est-ce que je donne l'impression de me soucier de l'avis des gens ? » Demandai-je sur un ton presque amusé. Soit, le fait est que Holly était du genre effroyablement jalouse. Mais notre relation n'était pas faite pour durer de toute façon. Je n'étais resté avec elle que par peur d'être totalement seul. La solitude était un sentiment qui m'effrayait vraiment. « Où est-ce que tu veux qu'on s'arrête manger ? Dans un truc en intérieur ou on s'achète un truc et on va s'installer sur un banc ? » Lui demandai-je après un moment de marche en silence, regard à nouveau posé sur son visage qui m'avait beaucoup trop manqué.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Lun 22 Sep - 20:17


   

we're both showing hearts
risking it all, though it's hard.

   


   

Sans chercher à comprendre ce que je faisais, je venais de saisir la main de Kylian alors que nous sortions de la salle d'interrogatoire. Les regards sur nous en disaient longs, je savais que pas mal de personnes étaient au courant de notre rupture et je n'étais pas bête, j'avais entendu les murmures disant qu'il était en couple. Je me retournais vers Kylian pour lui dire que j'allais chercher mon sac « Je t'attends. » Je lui souriais avant de partir rapidement récupérer mon sac et ma veste. Je n'avais pas envie de le laisser trop longtemps seul, je n'avais qu'une envie, passer un peu de temps avec lui. Je ne savais pas ce qu'allait être la suite, si l'on avait encore le droit à un avenir, le choix ne m'appartenait pas ou plus...Une fois à ses côtés, je repris sa main pour sortir du bâtiment malgré tout je me faisais du soucis pour lui, je ne voulais pas lui créer des problèmes et pourtant dans d'autres circonstances, je n'aurais pas réagi de la sorte mais aujourd'hui avec Kylian, je ne pouvais que me posait des questions. Je ne voulais que son bonheur et non l'inverse même si cela devait dire de me mettre en retrait. Je savais qu'il m'aimait mais était-ce suffisant pour lui avec ce que je venais de lui dire. « Sérieusement Lili, depuis quand est-ce que je donne l'impression de me soucier de l'avis des gens ? » Certes mais les échos que j'avais eu de sa nouvelle petite amie, n'était pas pour me rassurer. Je n'avais pas peur qu'elle vienne me sauter dessus pour avoir des explications mais je ne voulais pas que Kylian se prenne la tête. « Je sais que tu t'en fou mais je sais que ta copine n'est pas vraiment heureuse quand elle te vois avec une autre femme alors si elle sait que tu étais avec ta fia.. ton ex fiancée elle risque de te prendre la tête » Je baissais mon regard en disant la fin de la phrase, il fallait que je me mette en tête que nous n'étions plus rien l'un pour l'autre, enfin on s'aimait encore mais c'était la seule chose qui nous reliait pour le moment. Nos fiançailles n'existaient plus par ma faute. Je relevais le regard pour regarder autour de nous avant de poser mon regard sur Kylian silencieusement, il m'avait terriblement manqué, son visage m'avait manqué, ne plus pouvoir y déposer de doux baisers dessus était une torture chaque jour mais arriverai-je un jour à le faire de nouveau, je ne savais pas. « Où est-ce que tu veux qu'on s'arrête manger ? Dans un truc en intérieur ou on s'achète un truc et on va s'installer sur un banc ? » Je ne savais pas vraiment ce que je voulais mais peut-être valait-il mieux être que nous deux sans se retrouver dans un lieux fermé au cas où la conversation viendrait à porter sur ce qu'il avait pu se passer et puis je devais lui dire ce que j'avais failli commettre. « Peut-être vaut-il mieux acheter un truc et manger quelque part à l'abri du monde, enfin si ça te dis, on sera peut-être plus libre de parler de certaines choses.. » Je serrais un peu plus sa main alors que mon regard se perdait sur l'horizon, je me demandais comment il allait réagir à tout ça, je ne voulais pas lui faire de mal mais cela était peut-être simplement le meilleur moyen de tourner complètement la table.
   
   

made by pandora.

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Lun 22 Sep - 23:16

Tyliane & Kylian : We're both showing hearts risking it all, though it's hard.

Si jusqu'à présent je n'avais jamais été le moins du monde gêné quand je me trouvais au poste de police pour voir ou récupérer au passage Ty, cette fois ci c'était quand même différent. Pour la simple et bonne raison que vu les regards qui se trouvaient posés sur moi, je pensais pouvoir comprendre par là que tout le monde ou presque était au courant. Au courant de notre rupture. Et peut-être même du fait que de mon côté j'étais en couple avec une autre femme depuis. Sans doute se demandaient-ils, du coup, pour quelle raison j'étais ici. Et même si je m'en foutais des qu'en-dira-t-on, je ne supporterais quand même pas d'entendre des tas de ragots à mon sujet. Et moins encore concernant Lili directement. Déjà que sa situation n'était pas simple du tout en elle même. Pourtant, elle semblait maintenant s'inquiéter pour moi et de ce que je pourrais bien ressentir si on parlait de moi, vis à vis de ma petite amie. « Je sais que tu t'en fou mais je sais que ta copine n'est pas vraiment heureuse quand elle te vois avec une autre femme alors si elle sait que tu étais avec ta fia.. ton ex fiancée elle risque de te prendre la tête » Décidément, les nouvelles allaient vraiment très vite. Donc, tout le monde savait que Holly était du genre jalouse ? Chouette. D'un côté, c'était davantage sa réputation que la mienne qui était ainsi mise à mal ! La mienne l'était un peu moins finalement.

« Cette relation n'était pas faite pour durer et j'ai été très honnête avec elle sur ce point. » Soupirai-je doucement. Au moins les choses étaient claires. Je ne voulais pas que Lili se mette à culpabiliser à l'idée que je laisse tomber Holly par rapport à elle. Surtout que ce serait bien étrange en sachant qu'elle était là la première et que c'était d'elle et uniquement d'elle que j'étais amoureux depuis longtemps. De toute façon, même si je n'avais pas un tant soit peu retrouvé Tyliane, pour moi il était certain que je ne serais pas resté avec Holly encore bien longtemps, aussi sympa soit-elle. Une fois dehors, je l'interrogeai pour savoir où elle souhaitait que nous allions pour manger un bout. « Peut-être vaut-il mieux acheter un truc et manger quelque part à l'abri du monde, enfin si ça te dis, on sera peut-être plus libre de parler de certaines choses.. » Je posai un regard dubitatif sur elle, comprenant donc par là qu'elle allait peut-être entrer dans le détail. Mentionner certaines choses qui pourraient bien ne pas me plaire. Ce qui serait tout à fait logique si ça concernait le viol qu'elle avait subit et cet homme qui avait osé lui faire une chose pareille. Je ne pouvais pas bien le prendre ! « Va pour ça alors ! » Confirmai-je avec un sourire, avant de l'entraîner du côté d'un stand pour y acheter de la nourriture. Je pris pour elle et pour moi, avant de récupérer sa main et me diriger du côté d'un parc pas trop occupé à cette heure ci. Voir pas du tout en fait. « Ca te va là ? » Demandai-je d'une voix douce.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Mar 23 Sep - 15:35


   

we're both showing hearts
risking it all, though it's hard.

   


   

« Cette relation n'était pas faite pour durer et j'ai été très honnête avec elle sur ce point. » Mon regard venait de se baisser sur le chemin que nous avions emprunté, ses mots résonnaient en moi comme une bouffée d'air pure, c'était étrange comme sensation. Bien sûr, je savais que cela pouvait avoir des répercutions sur la jeune femme et le futur mais avait-elle, une fois pensé à ce que moi j'avais ressenti alors qu'elle me prenait l'homme que j'aimais. Je ne comprenais pas ce genre de femme qui ose être ainsi mais bon, le monde était fait de personnes différentes que ce soit par la taille, la couleur de peau mais aussi par le reste. Mon regard se posa sur le profil de Kylian, c'était tellement bon de le regarder, j'en avais presque oublié les traits de son visage. Je lui avais dit qu'il valait peut-être mieux qu'on soit tranquille pour manger mais surtout pour discuter, je ne savais pas s'il avait besoin d'entendre ce qu'il s'était passé ce fameux soir mais il y avait au moins une chose qu'il devait savoir, je ne pouvais pas lui mentir ou lui cacher cela car si j'avais pensé à faire ce geste, un jour où l'autre, je pourrais le commette.« Va pour ça alors ! » Un sourire s'afficha sur mes lèvres alors que je le suivais près d'un petit stand, je le laissais commander pour nous alors que je ne le lâchais pas du regard bien que je me sentais de plus en plus libéré, j'avais encore l'impression d'avoir cette camisole qui me maintenait afin de m'empêcher d'être totalement heureuse. Une fois notre commande en main, je suivis l'homme que j'aimais vers un endroit tranquille « Ca te va là ? » Je regardais autour de nous avant de faire un oui de la tête, je m'installais tout en le regardant prendre place à son tour « Oui c'est parfait comme ça » Je lui souriais alors que je glissais une main dans mes cheveux délicatement pour venir les attacher afin d'être un peu tranquille. Pouvoir profiter de ce moment sans se soucier du reste était une chose que je n'avais pas fait depuis quatre mois. Je n'avais plus envie de regarder le passé, je ne voulais voir que mon avenir, un avenir meilleur ou j'aurai tourné la page. C'est sûr que cela n'allait pas se faire un deux jours, il allait me falloir du temps mais je devais le faire comme je le ressentais moi et pas comme les autres pourraient le vouloir. « L'homme est en prison... » Aller savoir pourquoi j'avais sortie cela mais c'était fait. Peut-être avais-je voulu ça pour mettre un point final à tout ça, pour ne pas revenir là-dessus et écrire une nouvelle page du livre de ma vie, notre vie. Mon regard se perdit une fois de plus dans le sien, il y avait des choses qui m'avaient manqué chez lui, je ne pouvais pas dire le contraire mais avais-je le droit d'en abuser, c'était assez complexe. Dans un sens je le voulais car je l'aimais mais il y avait aussi cette femme qui me revenait en tête. « Faut que je te dise une chose, tu sais que je n'aime pas te mentir ou te cacher des choses en règle général car je t'ai quand même cacher par honte ce qu'il avait fait mais j'ai voulu le tuer quelques temps après, il était devant moi et j'avais mon arme de service » je baissais la tête honteuse de ce que je venais de lui dire « Si je n'ai rien fait c'est pour toi parce que j'ai pensé à toi et même s'il n'y avait plus de nous, je ne pouvais pas te faire ça » Je laissais échapper un long soupire avant de relever la tête pour venir planter mon regard dans son regard si perçant et ténébreux « c'est idiot hein ?! » Je vins à sourire même s'il n'y avait pas vraiment lieux de le faire m'enfin bon, je n'avais rien fait et je retrouvais l'homme dont j'étais amoureuse même si rien n'était certains... donc que demander de plus..
   
   

made by pandora.

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Mar 23 Sep - 19:10

Tyliane & Kylian : We're both showing hearts risking it all, though it's hard.

J'avais beau avoir fais une chose vraiment horrible en trompant la femme que j'aimais, je n'étais pas pour autant un enfoiré de première. Loin de là même. Du coup, Holly savait très bien que j'étais toujours amoureux de mon ex fiancée. D'ailleurs, quand j'avais commis la bêtise de coucher avec elle la première fois, elle connaissait également son existence. Une part de moi lui en voulait d'ailleurs, de ne pas m'avoir repoussé. Mais une autre songeait que de toute façon, y'avait pas à dire, tout ça était vraiment de ma faute. Et celle de personne d'autre ! Je ne pouvais m'en prendre qu'à moi même, bien entendu. Mais il y avait quand même un peu de mon inconscience qui protestait en ce sens là, je devais bien l'admettre. Et le fait est que j'avais beaucoup de mal à savoir laquelle de ces voix était la plus forte. Je savais seulement que j'étais bien incapable de gérer et de faire tout à fait face à ce que j'avais fais. Une belle connerie que je regretterais certainement jusqu'à la fin de mes jours, voilà ! Et qu'elle ne me pardonnerait sans doute jamais, non plus. De toute façon, je n'aurais même jamais le culot insensé de lui demander de me pardonner ! De toute façon, pour l'instant, nous nous installions dans un parc pour de discuter sans doute de cette histoire, mais pas vraiment de mes actes à moi. Enfin j'osais l'espérer en tout cas. Je ne savais pas trop comment lui exposer le fait que je regrettais vraiment amèrement mon choix stupide de ce soir là. Quoi que ça n'avait évidemment rien d'un choix tout à fait réfléchi. Je n'avais pas pris la peine de réfléchir à quoi que ce soit. Sinon, je n'aurais jamais fais une chose pareille. La question ne se posait même pas !

« L'homme est en prison... » Eh bien ! Ca, c'était ce qui s'appelait aller droit au but ! Elle ne faisait pas dans la dentelle elle non plus. Mais c'était très certainement parce qu'elle se doutait que j'en arriverais à lui poser la question, tôt ou tard. En effet, j'étais bien curieux de savoir si cet enfoiré courait encore en liberté ou était maintenant derrière les barreaux. En tout cas, j'étais heureux et soulagé d'apprendre qu'il croupissait bel et bien en prison. Voilà une bonne nouvelle, effectivement. Aucun risque, donc, qu'elle le croise de nouveau dans la rue ou ailleurs. Pareil pour moi. Parce que j'ignorais si j'aurais assez de sang froid pour ne pas faire une grosse connerie. En tout cas, apprendre ça m'arracha un faible soupir de soulagement. Avant qu'elle ne reprenne la parole, interrompant ainsi momentanément le fil de mes pensées. « Faut que je te dise une chose, tu sais que je n'aime pas te mentir ou te cacher des choses en règle général car je t'ai quand même cacher par honte ce qu'il avait fait mais j'ai voulu le tuer quelques temps après, il était devant moi et j'avais mon arme de service » J'écarquillai un peu les yeux devant cette soudaine annonce. D'un côté, ça n'avait vraiment rien de surprenant. Non, ce qui l'était beaucoup plus par contre, c'était la suite de ses révélations. Le fait qu'elle n'avait pas fait ça, vis à vis de moi. Elle n'avait donc jamais eut vraiment de cesse de penser à moi. Voilà une nouvelle qui était quand même bonne à entendre. Même si je ne culpabilisais que plus encore, d'avoir été aussi absent dans sa vie ! « Tu sais ... D'un côté c'est pas plus mal que tu ne m'ais pas dis ça plus tôt. Sans quoi, je crois que c'est moi qui serais actuellement en prison. » Avouai-je sans aucune hésitation, sourcils légèrement froncés. « Mais je suis soulagé que tu n'ais pas fais cette bêtise ... Coupable d'avoir été absent ... Mais soulagé à la fois. » Ajoutai-je ensuite en douceur, sans la quitter un seul instant du regard. C'était tellement étrange mais tellement bon surtout, de l'avoir de nouveau si proche de moi. « Est-ce que ... C'était la première fois ? Qu'il faisait ça ? » Finis-je par lui demander, curieux de savoir si elle était ou non son unique victime.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Mar 23 Sep - 21:29


   

we're both showing hearts
risking it all, though it's hard.

   


   

L'avenir était incertain tandis que mon passé était révolu, je ne pouvais pas revenir en arrière mais je pouvais faire en sorte que le présent me soit plus agréable. Pour cela il fallait que je fasse table rase de mon désespoir, de mon mal être permanent, quatre mois a me morfondre sur mon sort, à me détester pour ce que j'avais fait à Kylian mais aussi pour avoir laissé ce type faire ce qu'il avait fait. Apprendre à aimer la vie n'allait pas être simple, ne plus avoir peur de ressentir la moindre chose pour quelqu'un ou tout simplement de ne plus avoir peur qu'on me touche même pour me saluer. Cela allait prendre du temps et du temps j'en avais aujourd'hui, tout comme cela pouvait aller plus vite grâce à Kylian. Il venait de promettre d'être là pour moi et je savais qu'il disait vrai. Ma vie sans lui n'avait plus de sens mais on allait apprendre à deux à retrouver ce qui nous manquait depuis quatre mois même si dans un sens il avait encore tout avec sa petite amie. Je le croyais quand il disait qu'elle n'était rien pour lui et cela me soulagea égoïstement. Alors que nous étions bien installés, je ne pus faire autrement que sortir que l'homme était en prison, certes je l'avais dit alors que la conversation n'avait pas lieu d'être mais il le fallait c'était comme si j'avais besoin de lui dire pour le rassurer. Je ne pouvais pas dire que cela m'avait soulagé mais au moins je savais qu'il n'allait pas recommencer du moins tant qu'il était en prison. Je continuais de prendre la parole, je me sentais honteuse d'avoir failli commis ce geste, des personnes souffraient certainement plus que je ne pouvais souffrir et jamais elles n'avaient osé faire ce genre de choses. « Tu sais ... D'un côté c'est pas plus mal que tu ne m'ais pas dis ça plus tôt. Sans quoi, je crois que c'est moi qui serais actuellement en prison. » Je levais mon regard dans le sien, je savais qu'il disait vrai, Kylian était un homme d'honneur quoi qu'il puisse dire ou faire. Certes il avait fait des choses que certains ne pouvaient pas comprendre mais il restait un homme droit dans le reste. C'était peut-être pour cela qu'il était aimé que ce soit dans le travail ou le reste. « Mais je suis soulagé que tu n'ais pas fais cette bêtise ... Coupable d'avoir été absent ... Mais soulagé à la fois. » j'eus un léger sourire car j'étais aujourd'hui tout autant soulagé de ne pas avoir commis l’irréparable. « Tu n'as pas à te sentir coupable » J'attrapais sa main venant enlacer mes doigts aux siens, mon regard était posé sur nos mains jointent« Est-ce que ... C'était la première fois ? Qu'il faisait ça ? » Je relevais rapidement le regard vers lui tout en serrant un peu sa main d'instinct « Oui c'était la première fois, mais c'était un fervent amateur de prostitués et de films ou photos pornographiques, d'après ce qu'il a dit, il avait envie de voir ce que cela faisait... du moins c'est écrit comme ça dans le dossier » Je n'avais pas quitté son regard comme pour me donner du courage de lui parler de cela, je ne savais pas ce qu'il voulait savoir d'autre mais j'étais prête à lui dire ce que Kylian voulait entendre. « Pourtant la façon dont ça s'est passé, j'ai eu l'impression qu'il avait préparé son coup bien que je ne sois pas sûr qu'il avait choisi sa victime... » Je respirais lentement alors que mon pouce caressait le dos de sa main nerveusement.
   
   

made by pandora.

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Mar 23 Sep - 22:07

Tyliane & Kylian : We're both showing hearts risking it all, though it's hard.

Quoi qu'elle dise et quoi qu'elle fasse, je n'aurais sans doute jamais tout à fait de cesse de culpabiliser. Parce que même si sur le coup j'avais eus une raison pour laquelle je l'avais trompé, je savais déjà que ce serait impardonnable. Qu'en faisant ça, je mettais sérieusement en danger notre relation. Mais soit, je pensais que tout était déjà terminé, vu son brutal éloignement et sa façon d'être en ma présence. Si j'avais su que quelque chose clochait sérieusement, il était certain que je n'aurais jamais fais une chose pareille. Mais soit, ce n'était pas une excuse. Et j'avais presque envie de dire qu'elle ferait mieux de ne jamais me pardonner, parce que je ne le méritais foutrement pas ! Mais je ne pouvais pas non plus accepter l'idée qu'elle renonce à nous, pour une raison ou pour une autre. Parce que malgré tout je l'aimais toujours. Et je doutais sérieusement que cela puisse un jour changer. Elle était la seule femme de laquelle j'avais été amoureux. J'avais pourtant quarante ans ! « Tu n'as pas à te sentir coupable » Je souris faiblement à cette affirmation de sa part. Contrairement à elle, j'étais tout à fait certain d'être en droit de me sentir coupable. Voir, d'avoir intérêt de ressentir ça. Parce que j'avais une part de responsabilité dans son mal être de ces trois derniers mois. J'aurais vraiment du être là pour la soutenir, au lieu de tout foutre en l'air comme je l'avais fais, en la blessant et la trahissant très sérieusement. « Mais je doute de pouvoir changer ça. » Lui soufflai-je doucement, avec un bien mince sourire sur les lèvres. Avant de poser les yeux sur sa main qu'elle venait de glisser autour de la mienne. Ce contact aussi léger soit-il, était vraiment plaisant et sacrément rassurant, même pour moi. J'espérais qu'il en allait de même de son côté ...

Finalement, après un moment de silence, je me lançai à l'eau et lui posai une question pourtant douloureuse. Enfin ça le serait tant qu'il était question de cette sombre histoire en même temps. Mais dans le fond, je pensais qu'il valait mieux en parler une bonne fois pour toute, pour pouvoir passer à autre chose sans laisser de choses mal guéries derrière nous. Je refusais de gâcher encore une fois les choses entre nous. « Oui c'était la première fois, mais c'était un fervent amateur de prostitués et de films ou photos pornographiques, d'après ce qu'il a dit, il avait envie de voir ce que cela faisait... du moins c'est écrit comme ça dans le dossier » Je crispai un peu les mâchoires sans pouvoir m'en empêcher. Je tentais difficilement de refouler toutes les images douloureuses pour moi, qui voulaient franchir la barrière de ma conscience. Je n'étais pas trop fan de ce qui me venait en tête en cet instant. Ce qui était bien logique dans le fond. N'empêche que si j'avais eus cet homme sous la main, il est certain que je n'aurais pas été en mesure de garder le contrôle. Je soupirai doucement en fermant les yeux, pour tenter de canaliser les émotions négatives qui me gagnaient. Je grimaçai un peu quand elle souffla quelques paroles de plus. Putain. C'était le genre de chose qui pouvait arriver à n'importe qui, n'est-ce pas ? Ca n'avait rien à voir avec le karma ou autre connerie du genre, non ? Non, bien sûr que non. je pensais n'avoir rien fais pour mériter ça. Et elle, encore moins. « L'essentiel, c'est qu'il croupisse maintenant en prison ... » Finis-je par souffler doucement, en passant le bout de mes doigts de ma main libre, sur sa main à elle. « Et que tu ailles bien. » Ajoutai-je en relevant les yeux pour les poser sur elle et afficher un léger sourire, le plus confiant possible. « En tout cas, ça va aller. Tu es une femme forte. Tu te sors de tout ... »

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Mar 23 Sep - 22:53


   

we're both showing hearts
risking it all, though it's hard.

   


   

Dans mes rêves d'enfants, je n'avais jamais imaginé qu'il était possible de faire autant de mal à une femme, qu'une femme pouvait se sentir aussi sale après un acte d'une telle sauvagerie. Je ne comprendrais jamais qu'un homme puisse trouver autant de plaisir à faire ça. Je ne savais pas ce qui était pire au fond, être l'auteur d'un tel acte ou être la victime.. Certes ce n'était pas une chose facile à gérer mais pour faire cela, il fallait vraiment avoir un grain m'enfin je ne savais rien de ce type et je n'avais pas envie d'en savoir plus. Pour moi, il n'avait jamais existé, il n'était rien de plus qu'un sal*p enfermé pour j'espère des années.  « Mais je doute de pouvoir changer ça. » Rien n'était évident et tout comme moi, il allait devoir passer à autre chose, il allait devoir faire en sorte qu'il n'y ait plus rien qui puisse se mettre entre nous tout comme j'allais le faire au fur et à mesure que je reprendrais le contrôle de ma vie. Je répondais à certaines de ses interrogations sans pour autant le quitter des yeux, j'arrivais étrangement à parler calmement sans craquer, ce n'était pas facile mais j'y arrivais pour notre bien. Je pouvais voir les mâchoires de Kylian se crisper à la suite de mes réponses et cela me faisait mal. Quand il ferma les yeux, je ne pus que baisser la tête doucement, c'était étrange de ressentir deux sentiments complètement contradictoire mais c'était ce qu'il se passait en moi. Parfois dans la vie, on était obligé de passer par des épreuves plus ou moins grave et c'était à notre tour. Maintenant, c'était à nous de faire en sorte que plus rien ne se passe comme dans le passé. « L'essentiel, c'est qu'il croupisse maintenant en prison ... » Oui il disait vrai, aujourd'hui il était en prison et même s'il s'en était pris à moi, j'étais rassuré qu'il ne recommencerait pas avant un petit moment, du moins j'espérais jamais. Je souriais à ses gestes, je n'avais pas peur même si mon cœur battait à la chamade mais pour le moment tout se passait bien « Et que tu ailles bien. » Mon regard restait sur nos mains pensivement avant de relever lentement mon regard en sentant celui de Kylian sur moi. « En tout cas, ça va aller. Tu es une femme forte. Tu te sors de tout ... »  Peut-être au travail c'était le cas, mais là seule je savais que je n'y arriverai pas, j'avais besoin d'aide et pas de n'importe qui ça je le savais très bien. Je me redressais un peu venant poser ma main libre sur sa joue lentement . « Je n'y arriverai pas seule cette fois-ci... je ne suis pas forte... » Je m'approchais fébrilement de Kylian « J'ai besoin de toi pour y arriver » sans contrôler mes gestes je déposais un baiser rapide à la commissure de ses lèvres avant de me reculer rapidement pas par dégout mais pas crainte. Je baissais la tête par tout ce qu'il venait d'arriver.. « Je... je suis désolé.. »
   
   

made by pandora.

   

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian) Mer 24 Sep - 21:03

Tyliane & Kylian : We're both showing hearts risking it all, though it's hard.

Entendre tout ça, était vraiment douloureux et me donnait même de belles envies de meurtre pour le coup. Mais bien sûr, je n'en ferais rien. Tout comme elle, je préférerais largement ne pas terminer derrière les barreaux. Tant qu'on pouvait l'éviter ... Mais ça ne m'empêchait pas de vraiment avoir ces envies, tout au fond de moi. Mais pour l'heure, je tâchais quand même surtout de penser au fait qu'elle avait besoin de ma présence pour aller de l'avant. Et pour le moment, de rien d'autre. Je tâchais donc de garder mon calme tant bien que mal. C'était clairement la meilleure chose à faire ! Ne serait-ce que parce que je ne tenais vraiment pas à prendre le risque de l'effrayer ou autre. Or, elle semblait bien assez tendue comme cela, sans en rajouter une couche par mon comportement ! Je préférais donc voir le bon côté des choses. Et dans l'immédiat, ça tenait dans le fait qu'il était en prison. Et que de son côté, elle allait bien. Ou en tout cas, pas trop mal ! Parce que moralement, on ne pouvait quand même pas dire qu'elle était au top de sa forme. Ce qui était tout à fait normal d'ailleurs. Mais ça allait aller, je n'en doutais pas un seul instant. Ne serait-ce que parce qu'elle était vraiment une femme forte dans son genre ! Je me figeai un peu quand elle posa une main sur ma joue. Mais bien vite, je me détendis et affichai un léger sourire. J'étais heureux qu'elle se sente assez à l'aise pour avoir ce genre de petit geste à mon encontre.

« Je n'y arriverai pas seule cette fois-ci... je ne suis pas forte... » Bien sûr qu'elle était forte. Cela n'avait rien à voir avec le fait qu'elle puisse avoir besoin d'un soutien réel. Ca c'était juste normal. N'importe quelle personne forte avait forcément besoin d'un coup de main de temps à autre, pour tenir debout ! « Tu l'es ! » Assurai-je d'une voix douce, avant de froncer un peu les sourcils quand elle amorça un geste pour se rapprocher un peu de moi. « J'ai besoin de toi pour y arriver » J'aurais voulu lui répondre pour lui assurer que j'étais là et que je n'avais aucunement l'intention de disparaître. Mais le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle ne m'en laissa guère le temps. Puisqu'elle vint déposer un chaste baiser tout près de mes lèvres. Juste sur la commissure tout de même. « Non t'excuse pas pour ça ! » Répondis-je aussi en signe de protestation, quand elle eut le toupet de s'excuser. Ca avait quand même tout d'un baiser chaste et innocent. Alors à quoi bon s'excuser pour si peu ? « Surtout pas ! » Assurai-je avec un sourire maintenant plus taquin qu'autre chose. Avant de porter doucement une main à son visage pour caresser sa joue du bout des doigts. Je me permis même de me pencher un peu vers elle pour déposer un bref baiser sur son front, avant de reprendre ma place initiale pour ne pas prendre le moindre risque ! « Tu sais ... je dois t'avouer que j'ai un peu laisser la maison à l'abandon. » Lui avouai-je en tentant de changer un tant soit peu de sujet. Pour en choisir un, un brin plus léger.

realised by morphine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian)

Revenir en haut Aller en bas

We're both showing hearts risking it all, though it's hard. (Kylian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-