AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Still loving you ♥ Sohel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Still loving you ♥ Sohel Mer 17 Sep - 18:12

Elle ne l'avait pas revu depuis deux semaines et il lui manquait. Elle lui avait dit qu'elle avait besoin de temps, mais même si sa réflexion n'était toujours pas terminée, Juliette avait eu envie de le voir et de le serrer dans ses bras, ne serait-ce que pour lui demander pardon. Il revenait de l'enterrement de son ami, il avait pris son courage à deux mains pour lui dire la vérité et elle lui avait simplement demandé de partir, blessée.  Elle aurait dû se montrer un peu plus compatissante, elle aurait dû hocher la tête et essayer de comprendre. Elle aurait dû se dire qu'il avait voulu être honnête et sincère avec elle et que cet aveu pardonnait tout, mais elle n'avait pas pu et maintenant, elle regrettait. C'est donc sans aucune surprise qu'elle avait envoyé un message à Sohel, un peu trop tard peut-être, pour lui demander s'il voulait la voir en espérant qu'il allait dire oui. Et c'est vêtue d'un skinny jeans foncé et d'un chandail en laine à manches longues, beaucoup trop grand pour elle, qu'elle s'arrêtait devant la maison de Sohel et des autres en se mordant la lèvre, une heure plus tard. Elle était inquiète, tout à coup, puisqu'elle n'était pas vraiment certaine de vouloir tomber sur les autres. Ses cheveux roux un peu bouclés, remontés en un chignon rapide à l'arrière de sa tête, laissaient échapper quelques mèches qui lui tombaient devant les yeux à cause du vent.

Elle prit une grande respiration avant d'envoyer un message à Sohel pour lui dire qu'elle était devant chez lui puisqu'elle n'avait pas envie que Malone ou qu'Alexander lui ouvrent la porte. Et pas Grace, non plus. Son amie en avait déjà suffisamment fait pour elle alors qu'elle allait mal elle-même, Juliette avait envie de la laisser tranquille. Heureusement, ce fut Sohel qui ouvrit la porte et elle resta immobile quelques secondes en se mordant l'intérieur de la joue, comme si son corps avait subitement cessé de fonctionner.  

Sans réfléchir, elle se jeta dans ses bras en fermant les yeux, enfouissant son visage dans son cou alors que ses bras l'entouraient sans hésitation. « Tu m'as manqué ... » murmura-t-elle simplement alors que ses doigts refusaient de lâcher sa nuque. Les mots qu'elle venait d'échapper, elle les pensait sincèrement et ce, même si elle avait beaucoup réfléchi pendant ces deux dernières semaines. Elle avait ressassé dans sa tête, encore et encore, tout ce qu'il lui avait révélé et elle n'était pas certaine de pouvoir faire face à ce côté de sa personnalité. Elle savait qu'il avait tout lâché pour elle et elle le croyait lorsqu'il lui promettait de ne pas recommencer, mais elle ne savait plus vraiment où donner de la tête. Lorsqu'elle refusait de l'imaginer en compagnie de ses clients parce que c'était trop dur, une petite partie d'elle lui disait de relativiser, d'arrêter de s'en faire. Après tout, Sohel avait le droit d'avoir eu une vie sans elle et ce n'était pas parce qu'elle n'avait eu qu'une seule relation avant lui que ce devait être la même chose de son côté. Parfois, elle se demandait à quel point elle aurait fortement réagi s'il lui avait simplement révélé qu'il avait eu plusieurs conquêtes d'une nuit sans lui avouer qu'il avait été payé pour ça et elle savait que ce genre de révélations n'aurait pas eu le même effet sur elle. Elle aurait accepté bien plus facilement l'idée de savoir que le garçon qu'elle aimait était un coureur de jupons plutôt que de savoir qu'il vendait son corps, mais elle ne pourrait jamais changer ça.

« On va dans ta chambre ... ? Je n'ai pas envie de voir les autres. » ajouta-t-elle en un murmure alors qu'elle se détachait lentement de lui.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Jeu 18 Sep - 18:21





Juliette & Sohel
Il y a des femmes qui changent un homme, la plus belle preuve qu'un homme puisse faire en retour c'est l'aimer de tout son coeur
Comment ne pas penser à tout ce qu'il se passait en ce moment, cela était impossible. Cela faisait 15 jours que je n'avais pas revu la femme que j'aimais et ce n'était pas facile à vivre tous les jours mais je ne pouvais pas lui en vouloir, au contraire, je la comprenais. Mon regard se posait sur ce couple assis non loin du bar, j'avouais que cela me faisait un peu rêver mais il était trop tard, du moins je le pensais. Je venais à soupirer légèrement avant de servir les commandes, je n'avais qu'une hâte pouvoir rentrer à la maison et me poser un peu sans rien faire. Alors que j'étais entrain de faire un peu de rangement, je sentis mon téléphone vibrer, je savais que c'était un sms mais ce que je ne me doutais pas une seconde que ce sms venait de la femme que j'aimais. Rapidement, je vins à répondre à son message poursuivant pendant quelques secondes avant d'accepter de la voir à la maison 20 minutes après. Je venais de finir le travail et pour une fois j'allais rentrer directement à la maison sans aller voir Agathe tout en sachant que je l'aurai au téléphone quand même après. Une fois à la maison, je montais directement dans ma chambre prenant une douche rapide, je ne pouvais pas nier que cela me faisait peur de me retrouver face à elle, je ne savais pas ce qui allait se passer. J'attendais inquiet son arrivé avant de recevoir un message me disant qu'elle était là. Je trouvais cela étrange mais je pouvais aussi comprendre qu'elle n'avait peut-être pas envie de tomber sur la bande. J'ouvris lentement la porte posant mon regard sur la jeune femme, je n'osais faire quoi que ce soit, je ne savais même pas comment réagir. Elle était magnifique comme toujours.. Alors que j'allais prendre la parole quand elle se jeta dans mes bras tout en venant glisser sa tête dans mon cou. « Tu m'as manqué... » Je restais surpris de son geste et machinalement, je glissais mes mains autour de sa taille la gardant un peu contre moi. Cela m'avait manqué je ne pouvais le nier mais je ne savais pas ou cela allait aujourd'hui nous emmener, je ne voulais pas qu'elle souffre de tout ça. « Tu m'as manqué aussi » Je la gardais encore un peu contre moi comme si c'était la dernière fois avant de la sentir se détacher lentement « On va dans ta chambre ... ? Je n'ai pas envie de voir les autres. » Je plongeais mon regard dans le sien tout en m'écartant pour la laisser entrer complètement. Je pris lentement sa main dans la mienne pour la conduire dans la chambre. Une fois seuls, je vins à fermer la porte de la chambre puis je fis quelques pas. J'étais totalement perdu et je ne savais pas comment réagir ni quoi dire, je ne voulais pas la froisser, lui faire peur pour x raison. « Comment vas-tu ? » dis-je tout ne me retournant sur elle, ce n'était peut-être pas ce qu'il fallait dire, je n'en savais rien mais c'était peut-être un bon début. Plus je la regardais, plus je me disais que je n'étais qu'un minable pour lui avoir fait du mal involontairement mais je n'avais pu lui mentir à ce sujet, elle méritait de le savoir par moi et pas par une autre personne.

BY .TITANIUMWAY

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Mar 23 Sep - 0:47

La rouquine se mordit légèrement la lèvre lorsqu'il lui avoua également qu'elle lui avait manqué, hocha doucement la tête alors qu'elle baissait pourtant les yeux, quelques secondes seulement. Ce n'était pas facile de le revoir maintenant alors qu'elle savait qu'ils devraient discuter, un jour ou l'autre, alors qu'elle avait simplement envie de le serrer dans ses bras et de ne plus jamais le lâcher. Le temps d'attente qu'elle lui avait imposé n'avait pas été suffisant pour lui permettre de réfléchir à tout ce qu'il lui avait dit, mais il lui manquait et ça, c'était déjà un bon début pour lui, non ? Elle n'avait pas voulu le faire souffrir en le laissant sans nouvelles, elle avait simplement eu besoin d'un peu d'espace afin de tenter de remettre les choses en perspective. Son corps n'était pas fait pour être vendu au plus offrant lors des enchères et même s'il était excessivement craquant et séduisant, elle n'arrivait pas à comprendre comment on pouvait faire ça. Comment on pouvait payer quelqu'un pour obtenir des faveurs sexuelles en retour. Un homme saoul ne réfléchissait plus avec sa tête, c'était plutôt facile d'en mettre un dans son lit, non ? Jules était en colère, mais elle ne savait plus trop vers qui elle était dirigée. Sohel, parce qu'il ne lui avait rien dit et parce qu'il avait laissé des inconnus le toucher et lui offrir de l'argent pour son corps ? Ces inconnus, justement, parce qu'ils n'avaient pas vraiment eu de respect pour Sohel, ni pour eux-mêmes ? Ou bien elle-même, parce qu'elle n'avait rien vu et parce qu'elle était tombée amoureuse d'un jeune homme avec un passé lourd à porter ?

Un peu perdue, Jules lui demanda de monter à sa chambre directement afin de ne pas croiser les autres et elle plongea son regard dans le sien lorsqu'il prit sa main avant de se laisser entraîner sans résister jusqu'à la chambre du brun. Enfin seuls, la porte de la chambre de Sohel refermée sur eux, Juliette se mordit la lèvre et resta immobile. Il avait relâché sa main et elle se sentait seule tout à coup. Silencieuse, elle ne savait pas trop ce qu'elle devait dire d'abord et elle préféra attendre, les yeux baissés sur ses mains qu'elle tortillait un peu.

Elle releva les yeux vers lui lorsqu'il lui demanda comment elle allait, se mordit un peu la lèvre avant de faire quelques pas jusqu'au lit, où elle prit place, sur le bout des fesses.

« Pas tellement bien. » murmura-t-elle avec un petit soupir alors qu'elle baissait les yeux sur ses cuisses avant de ramener ses prunelles dans celles, beaucoup plus sombres, de Sohel. « C'est difficile sans toi ... Je ... » Elle ferma les yeux, essuya une larme qui s'apprêtait à couler avant de prendre une grande respiration pour garder le contrôle, pour ne pas se mettre à pleurer. Elle avait déjà trop pleuré dans les deux dernières semaines et même si c'était difficile de le retrouver alors qu'elle désirait à tout prix se glisser dans ses bras. Ils n'étaient pas vraiment ensemble, ils ne s'étaient rien promis et pourtant, elle avait véritablement l'impression d'avoir été avec lui tellement elle se sentait seule maintenant. « Toi ... ? Comment tu vas ? » osa-t-elle demander à son tour en prenant son courage à deux mains pour relever les yeux vers lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Mer 24 Sep - 15:51





Juliette & Sohel
Il y a des femmes qui changent un homme, la plus belle preuve qu'un homme puisse faire en retour c'est l'aimer de tout son coeur
Le regard sur la jeune femme face à moi, je ne savais pas comment réagir, cela aurait pu être si simple mais rien n'était simple, j'avais fait énormément de mal à la jeune femme et je le savais très bien mais je préférais lui dire que de ne rien dire et qu'elle finisse par l'apprendre par quelqu'un d'autre. Alors qu'elle vint à se blottir dans mes bras, je ne pouvais faire autrement que de la garder contre moi, je n'étais pas sûr que cela puisse être encore le cas par la suite alors autant en profiter un peu. Après quelques minutes comme ça, je lui pris la main pour aller directement dans la chambre, pour discuter c'était le meilleur endroit surtout si nous ne voulions pas être dérangé et puis elle avait été clair dans son message, elle n'avait pas envie de voir quelqu'un. Une fois dans la chambre, je la laissais passer puis je fis quelques pas pour venir lui demander si ça aller, je ne savais pas si la question était judicieuse mais au moins elle était posée. Je la regardais prendre place sur le lit avant de venir m'appuyer contre le bureau « Pas tellement bien. » Je baissais la tête alors qu'elle avouait que ça n'allait pas, je me sentais responsable et c'était la vérité, j'avais cette impression d'avoir un nouveau poids sur les épaules, je passais une mains sur mes cheveux mouillé les mettant tous en arrière avant de relever le regard « C'est difficile sans toi ... Je ... » Mon regard se posa sur Juliette avec tristesse, j'avais envie d'aller vers elle mais j'avais peur de la faire fuir, cela faisait déjà deux semaines qu'elle me fuyait et je ne voulais pas que ce soit maintenant « Toi ... ? Comment tu vas ? » C'était compliqué de répondre à sa question, je ne savais même pas comment j'allais, si on regardait comment j'étais avec les autres on aurait pu dire que ça allait mais seul, ce n'était pas le cas, je me sentais faible et je détestais cela. Je n'avais le goût à rien mais je devais aller de l'avant du moins un minimum. « J'en sais rien... enfin si.. J'ai l'impression d'être vide de tout mais je préfère le cacher à tout le monde » Je me sentais vide seulement parce qu'elle n'était pas là, parce que je ne pouvais pas l'avoir dans mes bras, que je ne pouvais pas lui dire que je l'aimais. Lui en vouloir, je ne pouvais pas, jamais cela pourrait arriver enfin je pense.. Mais je m'en voulais de tout ce qu'il s'était passé. Je ne bougeais pas de ma place, alors que je ne pouvais détacher mon regard de la jeune femme qui faisait battre mon cœur. Je fis quelques pas dans la pièce avant de laisser un soupire s'échapper entre mes lèvres une fis de plus alors que j'enfonçais mes mains dans mes poches « J'ai cette impression que tout est fade autour de moi, c'est une bien étrange sensation mais c'est comme ça que ça doit être pour mes fautes commises » Je relevais le regard parcourant la pièce du regard puis je posais mon regard sur Juliette, j'avais envie de la prendre dans mes bras, de lui dire que je l'aimais mais par respect pour elle, je ne pouvais pas le faire, elle méritait d'être heureuse et non l'inverse.
BY .TITANIUMWAY



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Lun 6 Oct - 19:22

Vide de tout ... Ces mots résonnèrent dans sa tête alors qu'elle fermait les yeux pour se concentrer et ne pas pleurer. Assez. Elle avait suffisamment pleuré et elle se devait d'être forte devant lui, pas nécessairement parce qu'elle n'avait pas envie qu'il sache que la situation lui faisait du mal - il le savait déjà - mais plutôt parce qu'il avait des problèmes lui aussi, qu'elle n'était pas la seule à devoir faire face à une épreuve difficile. Il avait perdu un ami, quelques semaines auparavant, et elle n'avait pas su le réconforter et le rassurer. Elle le sentit s'avancer un peu dans la pièce et elle ouvrit doucement les yeux, soudainement un peu plus calme. S'il avait accepté de la voir à la dernière minute, simplement parce qu'elle le lui avait demandé, ce n'était certainement pas pour lui dire qu'il n'avait plus envie de la voir, jamais, et qu'elle ne faisait plus du tout partie de sa vie, non ? Elle aurait aimé qu'il s'approche, qu'il vienne la serrer dans ses bras en la rassurant et en lui disant que tout finissait toujours par s'arranger, mais elle ne fit pas un geste, se contenta de le regarder.

« Arrête ... » fit-elle simplement alors qu'il ne la quittait plus des yeux. Elle finit par tapoter doucement la place à ses côtés afin de lui demander de venir s'asseoir aussi, tout près d'elle.

Elle baissa les yeux sur ses cuisses et sur ses mains, se mordit la lèvre alors que les mots qu'elle cherchait ne lui venaient pas instantanément. « J'ai été injuste avec toi. » débuta-t-elle en relevant les yeux sur lui, posant délicatement un doigt sur les lèvres de Sohel afin qu'il la laisse parler sans l'interrompre. « Tu venais d'enterrer ton ami et ... » Ces mots quittèrent ses lèvres en un murmure effrayé alors qu'elle baissait à nouveau les yeux sur ses cuisses et sur ses doigts, un peu tremblants. « J'ai mal agi. J'aurais dû essayer de comprendre davantage au lieu de m'énerver. » ajouta-t-elle finalement alors que sa main venait délicatement se poser sur la sienne, sans qu'elle cherche spécifiquement à capter une nouvelle fois le marron de ses iris. « Ce n'est pas ta faute, c'est la mienne. » précisa-t-elle finalement avant de se laisser retomber sur le dos, sur le lit, les yeux rivés sur le plafond de la chambre de Sohel. Elle se rappelait toutes les fois où elle était venue ici, toutes les fois où il l'avait embrassée en respectant son choix de ne pas aller plus loin tout de suite, sans jamais la presser. Sohel avait fait des erreurs, peut-être, mais c'était bel et bien le cas de tout le monde, non ? Comme un effleurement, elle laissait son pouce caresser le dos de sa main, un peu distraite par les pensées qui s'infiltraient dans sa tête et qui monopolisaient son esprit.


« Il te manque ... ? » demanda-t-elle doucement sans le regarder, les yeux fermés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Mar 14 Oct - 21:55





Juliette & Sohel
Il y a des femmes qui changent un homme, la plus belle preuve qu'un homme puisse faire en retour c'est l'aimer de tout son coeur
Je ne pouvais mentir à Juliette en disant que j'allais bien car ce n'était pas le cas, j'avais vraiment cette impression d'être vide de tout sans elle, c'était la première fois que cela m'arrivait mais comment pouvais-je être différent alors que j'étais fou amoureux de cette fille et malheureusement je ne pouvais pas l'avoir à cause de ce que j'étais ou plutôt avait été. Mon regard se perdait sur Juliette alors que je prenais la parole, il était sûr que j'aurais voulu la prendre dans mes bras, j'aurais aimé pouvoir goûter à ses lèvres que j'aimais embrasser mais rien de cela était possible. « Arrête... » Je baissais le regard sur sa main qui tapotait le lit, je ne savais pas si cela était une bonne idée, je n'avais pas envie de lui faire peur ou autre mais je finis par la rejoindre tout en regardant face à moi.. « J'ai été injuste avec toi. » J'entrouvris les lèvres pour la contre-dire mais je n'eus pas le temps de dire quoi que ce soit qu'elle posait un doigts sur mes lèvres « Tu venais d'enterrer ton ami et ... » Je baissais le regard, il était vrai que cette journée n'avait pas été de tout repos mais c'était comme ça, la vie était faite ainsi et personne ne pouvait rien changer « J'ai mal agi. J'aurais dû essayer de comprendre davantage au lieu de m'énerver. » Je laissais échapper un léger soupire alors qu'elle venait de poser sa main sur la mienne, mon regard se posa sur Juliette avant de regarder une fois de plus face à moi « Ce n'est pas ta faute, c'est la mienne. » Je fermais les yeux pendant un cours instant « Arrête de suite Juliette, rien n'est de ta faute, j'aurai du te parler de tout ça bien avant cela aurait peut-être été plus simple pour tout le monde » Je laissais échapper un léger soupire, il était vrai que si j'avais parlé de tout ça avant, rien ne se serait passé, elle ne serait peut-être pas tombé amoureuse de moi et je ne lui aurais jamais fait de mal comme ce qu'il s'était passé. Mais voilà rien ne s'était passé comme ça... Je baissais le regard sur sa main tout en ayant un léger sourire « Il te manque ... ? » D'un coup, je perdis rapidement le sourire, il était vrai que j'essayais de ne pas penser à tout ça mais il me manquait. Il était difficile de ce dire qu'il n'était plus là surtout quand on passait devant sa chambre « Oui il me manque mais j'essaye de ne pas y penser en ce moment tout est tellement difficile et puis il faut gérer ce qu'il se passe autour et c'est loin d'être facile » Je relevais le regard vers Juliette, je ne savais pas quoi faire mais plus je la regardais, plus j'avais envie de la prendre dans mes bras. Alors que mon cœur battait à la chamade par peur, je passais un bras autour d'elle lentement tout en venant poser ma tête contre la sienne « S'il te plait, ne t'en veux pas pour ce qu'il s'est passé, tu as réagi comme ça car tu étais blessé par ce que je venais de dire et puis ce n'est pas une chose facile à entendre. Mais je te devais au moins cela et encore plus de te dire ce que je ressentais, je ne voulais pas te mentir ou te cacher ce genre de chose » Je fermais les yeux en disant cela tout en repensant à tout ça mais aussi au fait qu'il y avait autre chose à dire par la suite c'est à dire qu'il y avait maintenant une petite fille de deux ans qui était là aujourd'hui. « Tu as réagi comme il fallait en fait... m'enfin c'est comme ça j'aurai peut-être du taire certaines choses afin de ne pas te causer plus de tort et d'être ainsi... » je relevais la tête légèrement avant de passer une main dans mes cheveux, Grace m'avait parlé des sentiments de Juliette mais elle ne m'avait rien dit et au contraire j'étais persuadé que rien n'était possible du moins que ce n'était plus possible... « Je suis désolé... »
BY .TITANIUMWAY



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Mar 21 Oct - 16:28

Jules se mordit la lèvre lorsqu'il reprit exactement ses mots pour lui demander d'arrêter, elle aussi. Comment aurait-elle réagit s'il lui avait révélé qu'il se prostituait dès leurs premières rencontres ? Elle aurait refusé de le voir, évidemment. Elle aurait sans doute refusé de lui laisser une deuxième chance alors qu'il lui avait désormais offert la possibilité de le connaître un peu mieux et même, de tomber amoureuse de lui. Aurait-elle préféré que ce ne soit pas le cas ... ? Si la rouquine l'avait d'abord maudit en lui imputant tous les maux de la Terre, elle en était de moins en moins persuadée, plus les jours passaient. Parce qu'elle lui avait déjà pardonné, bien malgré elle, et qu'elle ne regrettait en rien ce qui s'était passé entre eux. Il avait raison, néanmoins, puisque la situation aurait en effet été beaucoup plus simple pour eux s'il lui avait tout avoué dès le départ. La rousse hocha simplement la tête, les yeux fermés, alors qu'elle tentait de contrôler toutes ces émotions qui lui donnaient véritablement l'impression d'avoir un coeur bombardé par des sentiments contradictoires. Ses doigts, délicats, glissaient sur le dos de la main de Sohel, mais elle ne s'en rendait pas vraiment compte, absorbée par le plafond qui se dessinait au-dessus de sa tête. Elle finit par se redresser, retira sa main de celle de Sohel alors qu'elle était tout simplement incapable de soutenir son regard à cet instant précis où il lui dévoilait que son ami disparu lui manquait. Elle lui avait demandé de partir, ce jour-là. Elle lui avait demandé de partir et elle regrettait amèrement ce choix puisqu'elle n'aurait jamais pu se le pardonner s'il lui était arrivé quelque chose en chemin.  

Cette fois, leurs regards se croisèrent et Jules s'approcha un peu lorsqu'il entoura son corps de ses bras pour la serrer contre lui. Elle ferma les yeux au contact de son front contre le sien, sentit les battements de son coeur qui s'emballaient.

« Je sais. » murmura-t-elle simplement en se mordant l'intérieur de la joue lorsqu'il lui confirma une nouvelle fois qu'il était désolé pour ce qui s'était passé entre eux, pour ce qu'il avait dû lui dire afin de ne pas lui mentir. Les doigts de l'une de ses mains capturèrent les siens alors que son autre main se glissait plutôt dans le creux de sa nuque, la pressant doucement. Ses lèvres n'eurent que quelques millimètres à parcourir afin de se poser délicatement sur les siennes et Juliette, les yeux fermés, s'abandonna complètement à ce baiser qu'elle lui offrait et auquel il ne s'était sans doute pas attendu. Elle s'accrochait à ses lèvres et à sa nuque comme à une bouée de sauvetage et elle ne sut pas s'il avait initié le mouvement ou si c'était plutôt elle qui avait perdu l'équilibre, mais ils se retrouvèrent couchés sur le lit, les lèvres de la rousse dans le cou du brun en un effleurement léger, le coeur battant. Elle refusait de lâcher ses doigts et elle fermait fortement les paupières afin de ne pas revenir à cette réalité qui l'effrayait. Elle désirait simplement profiter de ce moment de douceur entre eux, sans réfléchir, sans penser à rien. Son corps se serra tout naturellement contre celui de Sohel, ses doigts s'agrippèrent aux siens.

Et puis, lentement, elle releva les yeux vers lui, croisa son regard. Elle se mordit la lèvre pendant quelques secondes, incertaine quant à ce qu'elle pouvait bien lui dire maintenant. « J'ai peur, tu sais. Parce que ... Ce que je ressens pour toi, c'est fort. J'étais en colère, déçue aussi sûrement. Mais je comprends pourquoi tu ne me l'as pas dit tout de suite. » avoua-t-elle alors qu'elle avait parlé sans le lâcher des yeux, baissant finalement ses prunelles azurées sur leurs mains entrelacées.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Ven 24 Oct - 10:20





Juliette & Sohel
Il y a des femmes qui changent un homme, la plus belle preuve qu'un homme puisse faire en retour c'est l'aimer de tout son coeur
Parfois il faut savoir prendre des décisions qui pour nous sont le meilleur moyen de prouver que l'on aime quelqu'un, bien sûr en prenant le choix d'arrêter la prostitution c'était ce que j'avais voulu prouver à Juliette mais je me devais aussi de lui avouer ce secret. Je n'étais pas sûr que cela puisse être positif mais lui mentir était insupportable pour moi. Aujourd'hui, je savais aussi qu'il allait falloir que je lui parle d'Agathe, car la petite fille allait faire partie de ma vie aujourd'hui, elle était ma fille. Je n'en voulais pas à Juliette de sa façon de réagir ce soir-là, cela ne servait à rien de lui en vouloir, elle avait réagi comme il le fallait et c'était ce que j'essayais de lui faire comprendre à l'instant même. A ce moment précis, mon bras l'entourait lentement avant que nos fronts viennent au contact, ma respiration se voyait calme mais pourtant de l'intérieur j'avais l'impression que mon sang bouillait un peu plus à chaque instant. « Je sais. » Je fermais un court instant les yeux avant de les rouvrir au contact de ses doigts contre les miens et de sa main sur ma nuque, j'ouvris les yeux pour la regarder, ce contact me faisait du bien mais aussi peur, peur que tout ça ne soit qu'un rêve, peur de me réveiller et de ne plus la voir à mes côtés même si cela ne doit durer qu'un instant. Quand les lèvres de Juliette vinrent à franchir l'espace qu'il restait, je restais surpris de son geste, je ne m'y attendais pas, du moins pas si vite et pourtant j'en avais rêvé, ma main glissait sur sa joue alors que je répondais à son baiser avec douceur et passion en même temps. Sans vraiment comprendre, nous nous retrouvions coucher sur le lit alors que le baiser prenait fin lentement sans pour autant lâcher l'emprise qu'il y avait entre nous, je caressais sa joue frissonnant sous l'effleurement de ses lèvres sur mon cou. Cela me faisait du bien de la retrouver comme cela mais malgré tout, la crainte de la perdre à jamais était toujours présente peut-être parce qu'autour de moi rien n'était simple. Ma main glissa sur la taille de Juliette alors que son corps venait de se coller un peu plus contre le mien, mon regard se perdait sur elle avant de venir croiser le sien. « J'ai peur, tu sais. Parce que ... Ce que je ressens pour toi, c'est fort. J'étais en colère, déçue aussi sûrement. Mais je comprends pourquoi tu ne me l'as pas dit tout de suite. » Sans lui lâcher la main, je me redressais lentement pour mieux la regarder, je me demandais de quoi elle pouvait avoir peur, je ne voulais pas qu'elle remette en doute ce que je lui avais dit sur le fait que j'avais arrêté, que j'étais amoureux d'elle car c'était belle et bien le cas encore aujourd'hui malgré le retour de mon ex et de notre fille. Il était vrai que j'avais aimé cette fille mais aujourd'hui, je ne ressentais plus rien pour Athéna, elle était juste la mère d'Agathe, mes sentiments étaient clairs et ça je savais qu'il allait aussi falloir que je lui explique. « Tu as peur de quoi ? Que tout ce que je t'ai dit soit mensonge ? » Je baissais un court instant mon regard sur ses lèvres avant de revenir plonger mon regard dans le sien « Ce que je ressens pour toi, je ne l'ai jamais ressenti avant, je te mentirai en disant que je n'ai pas eu de petites amies avant que je fasse ce que je faisais mais ce n'était pas pareil. Si j'ai fais le choix de tout arrêter, je l'ai fait à la base pour toi, pour nous car je rêvais d'une vrai histoire avec toi sans qu'il y ait ce genre de choses. Aujourd'hui, j'ai aussi peur, peur de ne pas être à la hauteur, peur de ne pas réussir à te rendre heureuse, peur de te faire du mal même involontairement et pourtant tu vois je t'en ai fait en t'avouant une partie de mon passé... » intérieurement je savais qu'elle allait peut-être mal le prendre pour Agathe mais chaque chose en son temps. « Je me montre fort devant les autres mais ce n'est pas le cas... » Je me penchais pour venir déposer un baiser sur son front, ne voulant pas la brusquer en venant l'embrasser sur ses lèvres. Lentement je me redressais tout en gardant ma main dans la sienne.
BY .TITANIUMWAY



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Mer 29 Oct - 16:14

La jeune fille se mordit la lèvre lorsqu'elle le sentit se redresser doucement, incapable de soutenir son regard plus de quelques secondes alors qu'il posait les yeux sur elle. Elle ne réussissait plus à apaiser sa respiration après le baiser qu'ils avaient échangé et la proximité qui était encore la leur, si bien qu'elle resserra simplement ses doigts sur le tee-shirt de Sohel. Elle reporta pourtant son regard dans le sien, persuadée qu'elle lui devait au moins ça. Elle secoua légèrement la tête lorsqu'il lui demanda si elle avait peur qu'il lui ait menti encore au sujet de ses sentiments ou de sa vie et elle se mordit la lèvre, baissa à nouveau les yeux sur la mâchoire de Sohel afin de fuir le sombre de ses prunelles. « C'est pas ça. » Non, ça n'avait rien à voir ... Ou en tout cas, elle tentait de se persuader qu'elle lui faisait confiance, malgré tout, qu'elle comprenait les raisons qui l'avaient poussé au silence et qu'elle espérait simplement qu'il lui dirait maintenant la vérité, mais ... elle savait que la pratique n'était pas aussi simple que la théorie. Elle voulait lui faire confiance et elle voulait l'aimer, mais elle ne savait plus vraiment ce qu'elle devait croire. Il lui avait toujours paru sincère lorsqu'il la regardait dans les yeux en lui avouant qu'il l'aimait et qu'il avait tout arrêté, mais ... si une partie d'elle-même désirait le croire jusqu'au bout, l'autre partie était effrayée à l'idée que toute cette histoire ne soit en réalité qu'un leurre.

Et pourtant, elle plongea son regard dans le sien lorsqu'il se mit à lui dévoiler une nouvelle fois ses sentiments, sentit les battements de son coeur s'accélérer. Elle ne savait pas comment il s'y prenait pour qu'elle perdre tous ses moyens lorsqu'elle se retrouvait avec lui, mais elle avait tellement envie de le croire. Tellement envie de se dire qu'il méritait une deuxième chance, d'autant plus qu'elle mourrait d'envie de la lui offrir. On ne lui avait jamais dit des mots aussi doux et elle ferma les yeux lorsqu'il vint déposer un baiser sur son front, se sentit frémir alors que ses doigts se resserraient davantage contre les siens. « Je sais. » répéta-t-elle doucement alors qu'elle gardait les yeux fermés, se redressait légèrement à son tour pour enfouir son visage dans le creux de son cou. « Je sais que tu as eu une vie avant ... Et ... Que je ne pourrai jamais changer ça. Je veux pas changer ça. » Cette fois, elle vint embrasser la courbe de sa mâchoire avant de capturer une nouvelle fois ses lèvres pour l'embrasser doucement, presque en un effleurement. « Tu m'as promis que tu ne recommencerais pas et ... Je te crois. » murmura-t-elle contre ses lèvres avant de le repousser une nouvelle fois contre le lit, glissant cette fois l'une de ses jambes entre les siennes alors qu'elle se retrouvait allongée à moitié sur lui. Son coeur battait la chamade, encore une fois, et elle avait pourtant l'impression qu'il n'avait jamais arrêté sa course folle depuis l'instant où Sohel avait prolongé le premier baiser qu'elle lui avait offert. Les yeux fermés, elle glissa les doigts sous le tee-shirt du brun afin de caresser doucement sa peau, sans néanmoins chercher à aller plus loin.

« Je n'ai jamais ressenti ça. Ce que je ressens avec toi. » Après tout, même si la jeune fille pouvait parfois donner l'impression d'avoir eu plusieurs histoires d'amour et tout autant de petits amis, elle n'était en réalité sortie qu'avec un seul garçon avant. Tout à coup, elle avait simplement envie de profiter de sa présence et de ne pas réfléchir à ce qui allait se passer ensuite. Elle avait envie de l'embrasser, elle avait envie de le serrer dans ses bras et elle n'avait plus envie de penser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Mer 5 Nov - 15:27





Juliette & Sohel
Il y a des femmes qui changent un homme, la plus belle preuve qu'un homme puisse faire en retour c'est l'aimer de tout son coeur
L'amour était une chose qu'on ne pouvait réellement contrôler, c'était ce qui était arrivé avec Juliette quand nos regards s'étaient croisés, je ne pensais pas que ce soit un jour aussi fort. Nous étions amis tout en nous taquinant jusqu'à ce premier baiser, un baiser furtif mais pas le second. Aujourd'hui, j'étais sûr de mes sentiments pour la jeune femme mais pas sûr de moi, j'avais peur que cela ne soit qu'un rêve, j'avais peur de ne pas être celui qu'elle attendait tout simplement. Plus je regardais Juliette, plus je savais ce qu'elle représentait pour moi mais il était aussi hors de question que je vienne à l'obliger à faire ce qu'elle ne voulait pas et je ne voulais pas qu'elle ait peur que je lui ai menti car je ne lui avais pas menti en disant que j'arrêtais la prostitution. « C'est pas ça. » Je soupirais lentement tout en la regardant dans les yeux, si ce n'était pas ça c'était quoi alors, j'étais en plein doutes à cet instant précis mais cela ne m'empêcha pas de lui avouer une fois de plus mes sentiments, des sentiments réels et profonds. Je ne voulais en aucuns cas la brusquer, je ne voulais qu'aller lentement et voir ou cela allait nous emmener. « Je sais. » je souriais légèrement avant de la laisser faire quand elle vint à enfuir son visage dans mon cou « Je sais que tu as eu une vie avant ... Et ... Que je ne pourrai jamais changer ça. Je veux pas changer ça. » je fis un signe de tête tout en répondant à son léger baiser « Tu m'as promis que tu ne recommencerais pas et ... Je te crois. » Cela me fit plaisir et j'espérais que ce soit réellement le cas mais je savais aussi qu'il allait falloir que je lui parle de ma fille et que je lui explique que jusqu'à il y a peu, je n'étais au courant de rien. Je lui souriais alors que je me retrouvais une fois de plus allongé sur le lit posant ma main sur sa jambe. Sa main sur ma peau me fit l'effet d'un électrochoc, je ne m'attendais pas une seconde à cela et je mentirais à disant que cela ne me faisait pas du bien de passer ce moment avec elle. « Je n'ai jamais ressenti ça. Ce que je ressens avec toi. » ma main glissait sur sa joue lentement avant de l'attirer contre moi pour venir l'embrasser tendrement, mon cœur battait de plus en plus fort. Ce que je ressentais pour elle était tout aussi fort qu'auparavant si ce n'est plus encore. Une fois le baiser terminé, je vins à planter mon regard dans le sien « Comme je t'ai dit, j'ai arrêté et je ne suis pas prêt de recommencer, pour moi il n'y a quasiment rien de plus important dans ma vie que de te rendre heureuse » Je ne pouvais pas lui dire qu'il n'y avait rien car malgré tout il y avait ma fille et je n'étais pas comme mon père même si je ne la connaissais que depuis quelques semaines maintenant. Mais surtout je me disais aussi qu'il fallait que je la rassure sur la mère de la petite, pour moi elle ne représentait plus rien du tout du moins sentimentalement parlant, elle resterait quand même la mère d'Agathe et une amie au plus. Mes mains glissait sur sa taille venant la mettre un peu plus contre moi « Tu m'as tellement manqué » Mes lèvres vinrent à se poser contre les siennes alors que mes bras l'entouraient pour la garder contre moi.
BY .TITANIUMWAY



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Dim 16 Nov - 19:46

Les yeux fermés, la jeune fille le laissa faire lorsqu'il vint l'embrasser, lui rendit même son baiser avec une certaine tendresse, un peu de timidité aussi. Elle ne savait plus ce qu'ils avaient le droit ou non de faire désormais, elle ne savait plus ce qu'ils étaient tous les deux et même si elle avait tout simplement envie de prendre part au moment présent et d'abandonner ses doutes et ses interrogations dans un coin de sa tête pour ne plus y penser, elle avait encore un peu de mal à oublier et à vider son esprit. Sohel avait un don tout particulier pour apaiser son coeur meurtri alors qu'il était pourtant la cause de ses blessures. Elle plongea ses prunelles dans les siennes lorsqu'il voulut la regarder, sentit les battements de son coeur s'accélérer brusquement à ses paroles. Elle avait parfois l'impression qu'il lui disait exactement ce qu'elle voulait entendre pour la rassurer et la calmer, mais elle sentait tout de même la sincérité avec laquelle il s'adressait à elle. Se pouvait-il qu'il ait véritablement changé ? Se pouvait-il qu'il ait décidé pour de vrai de ne jamais recommencer et de laisser cette partie de sa vie derrière lui ? « Je ne sais pas quoi te dire ... » murmura-t-elle alors que les battements de son coeur s'accéléraient et qu'elle le regardait dans les yeux. Il désirait la rendre heureuse et elle ne savait pas comment réagir face à cette nouvelle révélation. Elle l'aimait, elle aussi, mais si Sohel disait vrai et qu'il ne tentait pas simplement de l'apaiser et de regagner sa confiance par de jolies paroles, elle n'était pas certaine d'être en mesure de bien gérer la situation. Sa précédente révélation se mettait en travers de leur chemin, mais elle était persuadée qu'elle finirait par l'oublier, un jour. Surtout lorsqu'il la regardait avec ces yeux-là.

Elle frémit lorsque les mains de Sohel glissèrent contre sa taille et elle se blottit davantage contre lui, le coeur battant. Ses doigts à elle s'étaient arrêtés sur les pectoraux du brun et elle plaqua davantage son corps contre le sien lorsqu'il vint l'embrasser, bien décidée qu'elle était à ne plus réfléchir à ce qui se passait et à ce qui s'était passé entre eux.

Lentement, elle agrippa le tee-shirt de Sohel afin de le lui retirer, plongea son regard dans le sien alors qu'elle revenait capturer ses lèvres pour l'entraîner cette fois au coeur d'un baiser plus passionné, plus fougueux aussi. Elle passa une main dans ses cheveux pour en défaire son chignon et ainsi libérer sa tignasse rousse avant de retirer son chandail de laine. « Si tu as autre chose à me dire ... Attends un autre jour, d'accord ... ? » demanda-t-elle en un murmure alors qu'elle plongeait son regard dans le sien. Elle ne se rappelait que trop bien cet instant où elle avait voulu aller plus loin avec lui et où il lui avait balancé qu'il l'aimait avant de lui dire qu'il avait vendu son corps pour de l'argent. Elle ne voulait plus réfléchir. Elle désirait simplement profiter de la chaleur de ses bras et de sa tendresse le temps d'une nuit, ils pourraient parler tous les autres jours qui allaient suivre. Ses doigts dessinèrent la courbe de ses muscles alors que ses lèvres s'attardaient désormais dans le creux de son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Lun 1 Déc - 19:24





Juliette & Sohel
Il y a des femmes qui changent un homme, la plus belle preuve qu'un homme puisse faire en retour c'est l'aimer de tout son coeur
Alors que j'étais complètement perdu avec tout ce qu'il se passait dans ma vie, je retrouvais peu à peu la femme que j'aimais, j'espérais réellement que ce soit le cas alors pour le moment, j'en profitais le plus possible, j'avais la crainte au fond de moi qu'elle prenne la fuite, qu'elle me dise que nous ce n'était pas possible à cause de mon passé. Je ne pouvais pas le changer cela était sûr mais je pouvais tout faire pour que cela ne soit plus qu'un mauvais souvenir. Je prenais la parole pour venir lui dire que j'avais réellement arrêté, que je ne voulais qu'une chose qu'elle soit heureuse. Lentement, mes mains glissaient contre sa taille alors que mes lèvres prenaient possession des siennes, mon cœur battait de plus en plus fort, je me sentais revivre dans ses bras et j'espérais que ce n'était pas la dernière fois. Mon regard se baissa sur ses mains alors que Juliette retirait lentement mon t-shirt, ma respiration se voyait plus profonde avant de répondre à son baiser passionné, mes mains glissaient sous son haut avant de la regarder retirer son chignon. Elle était vraiment magnifique comme toujours, une fois son chandail retiré, je passais une main sur sa joue avant de l'écouter. « Si tu as autre chose à me dire ... Attends un autre jour, d'accord ... ? » J'eus un léger sourire, ses paroles étaient une réponse à une question du moment et je ne voulais rien gâcher « D'accord » Alors que ses lèvres venaient se perdre dans le creux de mon cou, je laissais échapper un léger soupire tandis qu'une de mes mains glissait dans ses cheveux avant de la faire basculer pour venir à mon tour prendre possession de ses lèvres. Je n'avais pas envie de gâcher ce moment avec Juliette, je voulais lui donner tout ce que je pouvais lui donner mais j'avais peur de ne pas faire ce qu'il fallait, j'avais cette impression que pour moi c'était comme la première fois que je touchais une femme mais surtout une femme que j'aimais sincèrement. Je me redressais légèrement pour venir la regarder pendant quelques secondes tout en lui souriant « Je t'ai déjà dit que tu est magnifique » Je me penchais pour déposer un léger baiser sur ses lèvres avant de retirer ce qu'il lui restait en haut. Mes lèvres glissaient sur ses lèvres parcourant ensuite, le creux de son cou et descendant sa poitrine pour y déposer de léger baiser timidement. J'avais peur d'aller trop vite, j'avais peur de mal faire mais j'essayais de ne rien lui faire voir. Je remontais vers son oreille « Si je vais trop vite ou que ça ne va pas, n'hésite pas à me le dire » Oui je m'inquiétais pour elle mais je savais aussi qu'à deux tout se passerait bien.
BY .TITANIUMWAY



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Sam 20 Déc - 3:59

Les battements de son coeur s'étaient accélérés lorsqu'il l'avait fait basculer pour venir se positionner juste au dessus d'elle. Elle ne comprenait pas vraiment ce qui se passait dans sa tête et dans son coeur, mais elle voyait bien qu'elle était en conflit avec elle-même. Son coeur désirait plus que tout lui laisser une chance alors que son esprit se voulait être beaucoup plus pragmatique, moins naïf, plus méfiant. Elle repoussa cette petite voix dans sa tête qui lui rappelait qu'il lui avait caché la vérité pendant longtemps, tout simplement parce qu'elle le comprenait de n'avoir rien dit. Comment pouvait-on déballer à la première fille venue qu'on se prostituait sans la faire fuir ? Ce n'était pas totalement honnête de sa part de le lui avoir caché, mais elle ne voyait pas ce qu'il aurait pu faire d'autre pour qu'elle puisse mieux prendre la chose. C'était comme ça et elle devait faire avec le passé de Sohel si elle désirait réellement l'avoir dans sa vie. Elle devait arrêter de réfléchir à ce qui s'était passé avant, elle devait lui faire confiance lorsqu'il lui assurait qu'il ne recommencerait plus, que c'était fini.

Elle ne put s'empêcher de se mordre légèrement l'intérieur de la joue lorsqu'il lui dit qu'il la trouvait belle. Elle se sentit rougir à la suite du compliment et elle fut heureuse de pouvoir cacher son soudain malaise en prolongeant un peu ce baiser léger qu'il lui offrit. Elle se cambra légèrement pour lui permettre d'atteindre son dos et de détacher le soutien-gorge qu'elle portait encore, sentit sa respiration s'accélérer alors qu'elle plaquait son corps fébrile contre le sien. Elle en avait envie depuis tellement longtemps. Ce n'était pas la première fois qu'elle couchait avec un garçon, mais c'était avant d'arriver à Tenby et elle avait l'impression d'avoir perdu la main, de ne plus être aussi confiante. Et puis, lorsqu'elle plongea son regard bleu dans celui de Sohel, elle comprit que c'était à cause de lui. C'était à cause de lui si sa nervosité venait de grimper d'un cran, mais c'était aussi à cause de lui si elle le désirait aussi fort en ce moment. Elle l'aimait et ça aussi, c'était à cause de lui. Ce genre de sentiment n'était pourtant pas désagréable et elle ne l'aurait échangé pour rien au monde à cet instant précis où les lèvres du brun se posaient sur les siennes. Elle ne voulait plus qu'il la lâche, elle ne voulait plus qu'il éloigne ses lèvres des siennes puisque le contact l'électrisait et lui permettait de ne pas réfléchir à ce qui allait venir ensuite.

Il le fit, pourtant, et elle entoura ses jambes des siennes pour le rapprocher d'elle malgré tout. Les lèvres de Sohel s'attardèrent dans son cou avant de glisser le long de sa poitrine et elle sentit une myriade de petits frissons la parcourir, le désir grimper. Elle poussa un léger soupir lorsqu'il lâcha ses seins pour revenir à son oreille, frémit en sentant son souffle dans le creux de son cou.

Elle hocha simplement la tête avant de capturer à nouveau ses lèvres pour l'embrasser avec ardeur. « Ne t'en fais pas pour ça. Je n'ai pas la réputation de me taire quand ça va pas ... » murmura-t-elle à son oreille avant de le pousser doucement pour qu'il se redresse, à genoux sur le lit. Elle se mordit la lèvre et effleura doucement son cou de ses lèvres, son torse aussi. Ses doigts se faufilèrent jusqu'au jeans de Sohel et elle en défit difficilement le bouton et la fermeture éclair alors qu'elle était revenue l'embrasser avec fougue. Délicatement, ses doigts vinrent effleurer la virilité du brun, par-dessus le tissu de son sous-vêtement, et elle revint l'embrasser dans le cou alors qu'elle plaquait son corps contre le sien, avide de ce contact physique qui l'enflammait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Sam 27 Déc - 17:55

/ ! \ - 18 ans

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel Mar 6 Jan - 18:02

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Still loving you ♥ Sohel

Revenir en haut Aller en bas

Still loving you ♥ Sohel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-