AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

SAM - bittersweet symphony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey + Jean + Eirian + Brianna
TON AVATAR : Natalia Dyer
TES CRÉDITS : (avatar) ; ? tumblr (gif profil) ; ? tumblr (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible
RAGOTS PARTAGÉS : 1711
POINTS : 16
ARRIVÉE À TENBY : 10/12/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans (15 janvier)
CÔTÉ COEUR : célibataire, éprise d'un garçon qui la considère comme sa soeur.
PROFESSION : paumée


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: SAM - bittersweet symphony Mar 10 Déc - 15:00



Samantha "Sam" Powells

« Citation »

ÂGE : 26 ans ; PROFESSION : infirmière ; ÉTAT CIVIL : célibataire, en couple, elle sait plus trop ; NATIONALITÉ : britannique ;

souriante - dynamique - lunatique - rancunière - sarcastique - sensible - lâche - peu confiante -
___________________

A cup of tea ?

Mrs Lloyd veut connaître votre petite personne et vous invite donc à discuter autour d'une tasse de thé. Puisque cela tient lieu de présentation, n'hésitez pas à aborder toutes les thématiques, anecdotes qui vous semblent importantes pour comprendre le personnage. Les réponses peuvent être présentées sous forme de RP et chacune doit comporter un minimum de 50 mots.

« Entrez, entrez. Installez-vous et faites comme chez vous, surtout ! Un thé, peut-être ? » Tout en vous tendant une tasse de thé, Mrs Lloyd fronce légèrement les sourcils pour vous demander : « Dites-moi, c'est la première fois que je vous invite chez moi, il me semble. Comment cela se fait-il ? Vous n'êtes pas bien intégré à notre communauté, peut-être ? Rassurez-moi tout de même, vous n'êtes pas quelqu'un d'important ? » Tout en vous proposant des biscuits d'un geste, elle ajoute en riant : « Ou bien, vous n'aimez pas les vieilles radoteuses dans mon genre ! »

Un sourire poli sur les lèvres pour cacher son malaise, Sam suit Mrs Lloyd jusque dans son salon, s'installe sur le fauteuil qu'elle lui désigne. Si elle a vécu une bonne partie de sa vie à Tenby, c'est bien la première fois que la jeune femme est invitée par chez cette vieille bonne femme. Si elle ne l'estime guère, elle garde toutefois son opinion pour elle ; c'était un des trucs qu'on apprend en grandissant, à ne pas dire tout ce qu'on pense. A la place, elle ôte son écharpe, enlève son manteau puis laisse son regard se balader dans la pièce jusqu'au retour de son hôte. Puis, elle prend la tasse qu'on lui tend, il s'agit d'une petite tasse en porcelaine, sur laquelle sont dessinées des fleurs ; bien loin des mugs qu'on a toujours utilisés chez sa mère. Elle trempe les lèvres dans le liquide chaud, retient une grimace et pose sa tasse pour ajouter du lait, tout en répondant posément : « Oui, c'est bien la première fois que je viens chez vous. Je suppose que vous n'avez jamais eu l'occasion de m'inviter avant. » L'occasion, ou l'envie : Sam a une certaine réputation à Tenby et malgré ses sourires mielleux, elle ne doute pas que Mrs Lloyd la connaissait. Oh, bien sûr, les gens sont polis aujourd'hui avec elle, mais elle sent bien parfois leur regard peser sur elle, ou pire, la déshabiller. Parfois, Sam regrette d'être restée dans cette ville où elle a passé son adolescente à flirter - ou plutôt, coucher - avec tous ceux qui s'intéressaient un minimum à elle. Aujourd'hui encore, elle sait bien qu'on la traite d'allumeuse, de salope, ou pire : nul doute que Mrs Lloyd pense de même, elle est simplement très bonne quand il s'agit de masquer ses pensées. Avec un bref sourire, Sam attrape finalement un biscuit qu'elle trempe dans son thé avant de le goûter, puis d'ajouter : « Je suppose que ça signifie que je ne suis pas très importante, en ville. » Pas assez pour qu'on l'invite aux dîners coincés, suffisamment pour qu'on la fusille du regard si elle parle au mari de quelqu'un.

« Je crois déceler un drôle d'accent chez vous, à moins que mes biscuits soient trop secs... Rappelez-moi d'où vous venez, déjà ? Cela fait longtemps que vous vivez à Tenby ? »

Un accent ? Sam se demande s'il ne s'agit pas là d'un moyen détourné de lui faire comprendre que Mrs Lloyd et elle ne partagent pas le même milieu, puis décide de ne pas lui faire plaisir en relevant sa remarque. A la place, elle écarquille les yeux d'un air surpris et lance : « Vos biscuits ? Oh non, ils sont délicieux ! » Joignant le geste à la parole, elle croque à nouveau dans son biscuit puis explique : « J'ai pourtant grandi à Tenby, je crois que ma mère a emménagé ici quand j'avais six, sept ans... J'en ai vingt-cinq aujourd'hui, je vous laisse faire le calcul ! » Elle aurait pu partir, tâcher de trouver un travail ailleurs, là où sa réputation ne la précèderait pas. Mais elle n'avait même pas essayé, tout comme elle n'avait pas fait plus d'efforts pour être mieux classée au concours à la fin de ses études, ou n'avait jamais cherché à construire une relation sérieuse, ou, au contraire, à se sortir d'un couple foireux. Sam est simplement de ceux qui préfèrent s'accommoder de ce qu'ils ont, plutôt que de tout lâcher pour un avenir hypothétique. Un jour, quelqu'un lui a dit qu'elle était peureuse, et qu'elle ne se donnait jamais les moyens de s'offrir le futur qu'elle méritait. C'est certainement vrai, mais ce n'est pas le genre de détails qu'elle voudrait partager avec Mrs Lloyd.

Après quelques commentaires sur vos origines et la beauté de la ville de Tenby, Mrs Lloyd pose une main sur la vôtre et vous interroge à nouveau : « Ah si vous saviez quel bien cela me fait d'être en compagnie de quelqu'un d'aussi... frais que vous ! A votre âge, j'avais des rêves plein la tête, et je n'ai pu en réaliser qu'une infime partie ! Mais plutôt que de vous endormir avec mes histoires, parlez-moi des vôtres, de projets, ou même, de vos rêves les plus fous... »

L'avenir, aïe. Quand il s'agit d'y penser, Sam ne s'est jamais révélée très douée : aujourd'hui, elle est bien consciente d'avoir foutu en l'air une bonne partie de son hypothétique futur en agissant comme elle l'a fait à l'adolescence. Peut-être que si elle avait un peu moins répondu aux profs, un peu plus été en cours, elle serait loin de ce trou perdu. Ou peut-être pas. Les regrets, elle préfère éviter d'en avoir, et c'est certainement pour cette raison qu'elle évite de se projeter, d'exprimer ses rêves les plus fous comme dit la vieille. « Oh... Pas grand chose, vous savez. J'ai toujours été attirée par l'Argentine, alors j'essaie de mettre de côté pour pouvoir m'offrir des vacances là-bas... » Il serait plus juste de dire qu'elle est attirée par tout ce qui n'est pas Tenby. Parfois, elle s'imagine prendre un sac à dos, quelques affaires et s'envoler pour une destination choisie au hasard, puis d'en enchaîner d'autres. Un tour du monde improvisé ? Pourquoi pas. Mais il y a tellement de choses qui la retiennent ici. Pire, il y a de plus en plus de choses qui la retiennent et elle sait bien qu'elle ne se lancera jamais dans un tel projet alors, pourquoi perdre du temps à en parler ?

« Et dites-moi, au risque de paraître trop curieuse, je me demandais... Côté cœur, c'est comment ? Vu votre sourire, je suis certaine qu'il n'y a aucun soucis à avoir de ce côté-là, cela dit. » achève-t-elle en riant.

La gorge de Sam se serre, elle se raidit de manière presque imperceptible dans le fauteuil, puis s'empresse de prendre sa tasse en main pour se donner de la contenance. Elle aurait probablement pu parler plus ouvertement si elle-même était sure de ce qu'elle ressent - ou plutôt, si la situation dans laquelle elle se trouve n'était pas aussi merdique. Elle porte finalement la tasse à ses lèvres, boit une gorgée de thé, la repose puis sourit en répondant : « Il y a bien quelqu'un dans ma vie... » Quand elle parle ainsi, tout le monde comprend Jamie, son colocataire depuis près de deux ans. Elle n'a jamais bien compris comment cette rumeur est née, juste qu'ils se sont amusés à l'entretenir, histoire d'avoir la paix après des relations trop foireuses. Sam n'a jamais rien eu à redire sur leur relation jusqu'à ce qu'elle rencontre Sally. Sally et ses sourires mutins, Sally et ses longs cheveux roux, Sally et ses grands airs, Sally et ses accès de colère, Sally et sa jalousie insupportable à l'égard de Jamie. « Oh, bien sûr, il y a des hauts et des bas, comme dans tous les couples. Mais je dirais qu'on est bien ensemble. » Oui, elle se serait bien vue tenir Sally par la main, l'embrasser dans la rue - si elle avait juste eu le courage d'assumer leur relation. Ce que Sam veut, plus que tout, c'est pouvoir roucouler avec sa petite-amie à l'abri des regards et des jugements des bonnes gens de Tenby. Sally, elle, semble vouloir tout le contraire, et chacune de leurs disputes a semblé pire que la précédente, jusqu'à ce qu'il y a deux mois, la rousse lui claque la porte au nez. Sam a pleuré, Sam l'a suppliée, lui a promis tout ce qu'elle a voulu entendre, puis, comme elle ne lui pardonnait toujours pas, Sam est allée se consoler dans les bras du premier homme venu. Ou peut-être, celui en qui elle a le plus confiance, et elle a couché avec Jamie. Juste une fois, et depuis, ils prétendent que rien n'est arrivé et font tout pour éviter de rester dans la même pièce trop longtemps. La situation avait de quoi être invivable mais il a fallu que Sally et elle se réconcilient - pendant trois semaines, Sam a bien cru pouvoir laisser son faux pas derrière elle, que tout rentrerait dans l'ordre. Sauf qu'elle vient de découvrir qu'elle est enceinte, et elle sait parfaitement que sa situation ne pourra rester secrète très longtemps.

« Vous avez bien raison, si seulement j'avais trente ans de moins... Enfin, je divague. Vous ai-je parlé de ma fille ? Elle vit à Cardiff et étudie... » Vous vous perdez bientôt sous les détails de la vie de la fille de Mrs Lloyd et plusieurs photos encadrées que la petite vieille se plaît à vous commenter, jusqu'à ce que finalement, elle se rassoie pour vous demander : « Et vous alors, vous diriez que vous êtes proche de votre famille ? »

Eh bien, elle se montre de plus en plus curieuse, la vieille ! Bientôt, elle va lui demander si elle a ses règles ? Ou quel est son pire souvenir d'enfance ? Soudainement, Sam souhaite être n'importe où ailleurs qu'ici et se met à espérer qu'un événement quelconque la sorte de ce salon. Instinctivement, elle a joint ses mains, et tripote nerveusement ses doigts avant de lâcher : « C'est ma mère qui m'a élevée. Seule. Je n'ai jamais trop connu mon père. Enfin, je sais qui c'est, mais on n'a jamais eu de relation particulière. Il se contentait d'envoyer du fric à ma mère, et d'oublier mon anniversaire » Son ton exprime plus de rancœur que ce qu'elle aurait voulu laisser filtrer face à Mrs Lloyd. Elle se racle la gorge puis ajoute : « Quant à ma mère, je dirais qu'on est plutôt proches, oui. » Oui, et non, plutôt. Comme toutes les familles monoparentales, suppose-t-elle. En vérité, elle trouve autant sa mère insupportable qu'elle admire son courage, lui parle comme à une amie mais déteste la manière qu'elle a de la juger, et plus que tout, il n'y a qu'elle pour lui mettre les nerfs en pelote de la sorte.

« Mais dites-moi, il se fait tard ! Je n'ai pas vu le temps passer en votre compagnie... Je vais malheureusement devoir vous congédier, j'ai encore mille choses à faire. Sachez que ma porte vous est grande ouverte si vous voulez papoter un peu, à moins que mes histoires vous ait endormi ! » lance-t-elle avec entrain. « Comme vous m'êtes sympathique, laissez-moi vous mettre en garde : les gens par ici ne sont pas toujours aussi sympathiques que ce qu'ils prétendent. Ou du moins, pas par pur générosité. Ce que vous dites à certains un jour pourra se retourner contre vous le lendemain ! Enfin, pas d'inquiétude, vos secrets seront à l'abri avec moi. »

Revenir papoter avec Mrs Lloyd ? Voilà une perspective bien peu alléchante. Sam toutefois acquiesce avec un bref sourire qui s'efface quand la vieille s'empresse de lui donner un avertissement sur la façon dont agissent les gens ici. Le regard de la jeune femme s'assombrit et elle lui réplique sur un ton amusé : « On sait toutes les deux que vous seriez bien la dernière personne à qui je viendrais me confier, Madame. » Si elle lui a offert un thé, ce n'est pas par pure générosité, ni parce que Sam lui est sympathique. La demoiselle sait parfaitement ce qu'on pense d'elle, et il faudra bien plus que quelques biscuits secs et des sourires mielleux pour qu'elle baisse sa garde. Elle-même d'ailleurs a suffisamment semé le trouble à Tenby pour que beaucoup n'espèrent qu'une chose : plomber encore un peu sa réputation. Mais pas de doute que dans un tel cas, Sam ne se contenterait pas de subir tranquillement. C'est pour cela qu'elle ajoute à Mrs Lloyd d'un air soucieux : « J'espère que votre relation avec votre fille va s'arranger. Cela fait longtemps qu'elle n'est pas revenue vous voir, non ? » Sur quoi elle ferme son manteau puis achève sur un sourire : « Encore merci pour le thé. »

___________________

Don't judge a book by its cover

TON PSEUDO : réponse ; TON ÂGE : 24 ans ; CONNEXION : 7/7j ; DOUBLE-COMPTE : à votre avis ? ; COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? à votre avis bis ? ;UNE SUGGESTION POUR LE FORUM ? que Wade et Mrs Lloyd fassent des bébés    ;

Code pour le bottin :
Code:
<span class="pris">Antonia Thomas</span> is Sam Powells
Fiche ©️ Whispers down the lane
Bannière ©️ Poon


Dernière édition par Sam Powells le Sam 14 Déc - 12:36, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SAM - bittersweet symphony Mar 10 Déc - 15:07

Ah non non non, tu arrêtes tout de suite tes fantasmes sur Wade et Mrs Lloyd; il vise déjà assez vieux avec Dilwen et Jean What a Face
Je te souhaite pas la bienvenue hein mais j'ai hâte de voir ce personnage en action, ça promet d'être drôle
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey + Jean + Eirian + Brianna
TON AVATAR : Natalia Dyer
TES CRÉDITS : (avatar) ; ? tumblr (gif profil) ; ? tumblr (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible
RAGOTS PARTAGÉS : 1711
POINTS : 16
ARRIVÉE À TENBY : 10/12/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans (15 janvier)
CÔTÉ COEUR : célibataire, éprise d'un garçon qui la considère comme sa soeur.
PROFESSION : paumée


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SAM - bittersweet symphony Mar 10 Déc - 15:20

Dis qu'elles sont vieilles mes meufs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SAM - bittersweet symphony Mer 11 Déc - 12:53

Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Lylou + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : James Franco.
TES CRÉDITS : Schizophrenic + Neon Demon + AmazQueen.
TA DISPONIBILITE RP : 1/4
(Matthew - Brianna)
À venir : Kayla - Miro.
RAGOTS PARTAGÉS : 4915
POINTS : 2605
ARRIVÉE À TENBY : 22/11/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 34 y.o (4.11.82)
CÔTÉ COEUR : Séparé de sa femme, il essaye de se faire une raison.
PROFESSION : Prof de philo.
REPUTATION : Un bon père de famille, respectable et honnête. Alors pourquoi sa femme et lui se sont séparés ? Je me le demande bien ! Je vous avais dit qu'ils avaient voulu se marier trop jeunes...



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SAM - bittersweet symphony Jeu 12 Déc - 23:17

Rebienvenue   

_________________


I'll come in and see her breathe and know that had it not been for her, I would never have married. And when I look at her face, a face I know better than my own, I know that I have meant as much or more to her. And that means more to me than I could ever hope to explain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey + Jean + Eirian + Brianna
TON AVATAR : Natalia Dyer
TES CRÉDITS : (avatar) ; ? tumblr (gif profil) ; ? tumblr (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible
RAGOTS PARTAGÉS : 1711
POINTS : 16
ARRIVÉE À TENBY : 10/12/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans (15 janvier)
CÔTÉ COEUR : célibataire, éprise d'un garçon qui la considère comme sa soeur.
PROFESSION : paumée


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SAM - bittersweet symphony Ven 13 Déc - 10:38

Claire >    

Liam > Merci bel homme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd

TON PSEUDO : JANE.SMITH
TES DOUBLES : Abbey + Jean + Eirian + Brianna
TON AVATAR : Natalia Dyer
TES CRÉDITS : (avatar) ; ? tumblr (gif profil) ; ? tumblr (gif sign)
TA DISPONIBILITE RP : Disponible
RAGOTS PARTAGÉS : 1711
POINTS : 16
ARRIVÉE À TENBY : 10/12/2013


ÂGE DU PERSONNAGE : 18 ans (15 janvier)
CÔTÉ COEUR : célibataire, éprise d'un garçon qui la considère comme sa soeur.
PROFESSION : paumée


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: SAM - bittersweet symphony Sam 14 Déc - 12:37

Hop auto validation de la mort :superman:
Sauf si tu veux me valider, Wade Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: SAM - bittersweet symphony Sam 14 Déc - 13:22

Haha mince je t'ai raté!  Razz 
Le bleu te vas bien   
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: SAM - bittersweet symphony

Revenir en haut Aller en bas

SAM - bittersweet symphony

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: Duck, duck, goose :: The early bird catches the worm-