AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Lun 11 Aoû - 22:00

On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes.
Drystan & Siana


Non, décidément, ça n’allait pas le faire. Jusqu’à la dernière seconde, Siana s’était demandé si elle n’allait pas annuler ce rendez-vous. Finalement, c’était une très mauvaise idée, elle aurait dû le savoir dès le début. Mais il fallait bien qu’elle finisse par le faire, non ? Siana avait eu un mal fou à se décider ; elle avait réfléchi de longues heures, pendant plusieurs jours. Cette idée lui trottait dans la tête depuis un moment déjà, mais elle n’avait pas osé la concrétiser. Elle se demandait si le premier rendez-vous chez le gynécologue faisait le même effet à toutes les filles, parce que la petite Pierce, elle, flippait complètement. Elle savait que puisqu’elle était vierge, elle n’avait rien à craindre à proprement parler, mais… Indéniablement, elle angoissait, c’était un fait. Elle se demandait ce qui l’attendait derrière cette porte.

En réalité, elle redoutait tellement cet instant qu’elle n’avait pas voulu venir toute seule. Elle ne s’en était pas sentie capable. En premier lieu, l’adolescente avait pensé à Shelley, sa meilleure amie. Mais Shelley n’était pas encore tout à fait adulte, alors… Elle avait fini par demander de l’aide à Dilwen. Ç’avait sans doute été l’un des moments les plus gênants de sa vie et si celle qu’elle considérait comme sa grande sœur ne l’avait pas surprise en pleine séance de bécotage avec Romeo, elle ne l’aurait sans doute pas contactée. Pas pour ça. Dilwen l’avait vue petite, avec ses nattes blondes, toute mignonne… Alors passer de ça à l’accompagner chez le gynéco, il y avait une marge, un fossé même. Mais Siana n’oublierait jamais la conversation qu’elle avait eue avec la brunette le soir de ce fameux bal. Bien que remplissant son rôle à merveille en la faisant réfléchir aux conséquences de ses actes, Mrs Pritchard s’était aussi montrée étonnamment compréhensive. La petite blonde lui en avait été très reconnaissante, incontestablement. C’était la raison pour laquelle elle avait fini par téléphoner à Dilwen. Elle était morte de honte, bien entendu. Mais Dilwen avait accepté. Siana avait toujours pu compter sur Dilwen… Là encore, dans ce moment délicat, ça se vérifiait. Elle lui en aurait sauté au cou pour la remercier !

Siana sursauta en entendant son nom de famille. Cessant aussitôt de se triturer nerveusement les doigts, elle leva un regard un peu craintif vers sa grande sœur de cœur. Celle-ci posa la main sur la sienne, comme pour la rassurer. Puis elle hocha la tête pour l’encourager à y aller. Avec un sourire pour le moins crispé à l’adresse de la jeune femme, la blondinette se leva un peu lentement et finit par entrer dans le bureau du Docteur Bowen. Refermant la porte derrière elle, Siana s’assit, baissant presque les yeux, sentant les battements de son cœur s’accélérer. Non, elle n’était décidément pas à l’aise face à cet inconnu aux yeux clairs.

Code by Silver Lungs

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Jeu 14 Aoû - 2:35

Drystan sourit lorsqu'il vit le nom de sa prochaine patiente sur le dossier qu'il venait de récupérer, juste à côté de la porte de la salle qui lui était attitrée. Si le gynécologue ne connaissait pas beaucoup Arthur Pierce - sinon de réputation - la femme de ce dernier, Maryann, était l'une de ses collègues à l'hôpital de Tenby et ça lui ferait tout drôle d'accueillir ici la fille de ces derniers. À dix-sept ans toutefois, ce genre de rendez-vous pouvait être gardé confidentiel si la jeune fille en exprimait le désir, d'autant plus qu'il était à peu près persuadée qu'elle avait décidé de venir le voir de son plein gré, sans oser en discuter avec ses parents. À cet âge-là, les adolescents tentaient de se détacher un peu des règles imposées et puisqu'il avait fait de même, de longues années auparavant, il pouvait aisément comprendre. Drystan appréhendait d'ailleurs cet instant où ses filles ne seraient plus vraiment des enfants sans pour autant être des adultes puisqu'il ne pourrait pas les protéger comme un père se devait d'ordinaire de le faire. Il se demandait souvent si son ex-femme avait quelqu'un dans sa vie, quelqu'un qu'elle aurait pu présenter aux filles et qui l'aurait remplacé, lui, étant donné qu'elles ne le voyaient jamais.

Un soupir étira ses lèvres et il secoua légèrement la tête afin de se concentrer sur sa future patiente. Il avait demandé à ce qu'on lui envoie directement les patientes dans son bureau, ce jour-là, puisqu'il avait des tonnes de formulaires et de papiers à signer. Il ne fut donc pas surpris lorsque la porte s'ouvrit sur la jeune Siana et il releva les yeux vers elle en l'invitant à s'asseoir sur la chaise qui lui faisait face. « Bonjour Siana. Je suis le docteur Drystan Bowen. » se présenta-t-il simplement, pour la forme, alors qu'il rangeait en une pile bien nette les dossiers qui s'étaient empilés au cours de la semaine afin de les déposer un peu plus loin, ne conservant devant lui que celui de la principale intéressée. Elle lui donnait l'impression d'être extrêmement anxieuse et il ne put s'empêcher de sourire intérieurement à cette idée puisque toutes les filles qui venaient le voir pour la première fois avaient exactement le même regard effrayé que la petite blonde.

« Comment vas-tu ? » demanda-t-il d'abord en appuyant son dos contre le dossier de sa chaise, ne serait-ce que pour tenter de la mettre un peu plus à l'aise. « Je vois que tu n'as jamais eu de rendez-vous chez un gynécologue auparavant, qu'est-ce que je peux faire pour toi aujourd'hui ? » Elle était jeune, après tout, elle pouvait avoir mille et unes questions à lui poser, des interrogations particulières après avoir eu un comportement à risque. Il connaissait un peu la réputation qu'avaient ses parents à Tenby, mais il ne connaissait pas Siana et il ne savait donc pas quel genre d'adolescente elle pouvait bien être. Comme ça, au tout premier coup d'oeil, elle lui donnait l'impression d'être une jeune fille irréprochable, douce et innocente, mais il avait appris, avec les années, à ne pas faire confiance à sa première intuition, surtout pas dans le milieu où il oeuvrait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Dim 17 Aoû - 2:42


C’était étrange d’être assise là, face à un gynécologue. Siana n’aurait pas pensé se retrouver là avant… Une bonne année au moins, peut-être même l’âge de vingt ans. Mais voilà, le « destin » en avait décidé autrement. En l’occurrence, le destin, c’était plutôt elle. La fille Pierce savait qu’elle finirait bien par coucher avec Romeo, un jour ou l’autre. Elle ne se sentait pas encore vraiment prête, pas tout à fait ; mais quand le moment arriverait, il faudrait qu’elle ait pensé à tout ! Hors de question de se retrouver dans une situation encore pire que celle-là. Pourtant, ça lui avait demandé beaucoup de courage. Il avait fallu qu’elle se ressorte des trésors de hardiesse, même, pour se pointer là. Heureusement que Dilwen était là… Siana était contente de pouvoir compter sur elle, même si elle avait cru crever de honte en lui demandant de l’aide. C’était toujours tellement mieux que d’en parler à sa mère ! Non, la jeune fille espérait franchement que Maryann ne serait jamais au courant de ce rendez-vous avec le Docteur Bowen. D’abord, elle se mettrait dans une colère noire, ensuite, elle la harcèlerait de questions et finalement, elle la punirait et la menacerait, elle ainsi que Romeo. Siana était vraiment contente de pouvoir prendre un rendez-vous sans avoir besoin d’obtenir l’accord parental. De toute façon, Dilwen était quasiment sa grande sœur… Ça comptait, non ?

La petite blonde cessa de se triturer les doigts quand le médecin se présenta. Elle finit par relever les yeux, affichant un petit sourire gêné. « Bonjour. » Il était appuyé contre le dossier de son fauteuil et cherchait visiblement à la mettre à l’aise. « Euh… Ça va, merci. J’espère que ça ira mieux après. » Non que ce soit une réelle épreuve (quoique), mais l’adolescente espérait surtout en ressortir un minimum rassurée. « Oui, c’est la première fois. » Il semblait sympa, le docteur Bowen. Maintenant qu’elle y repensait, Siana l’avait déjà croisé, en venant à l’hôpital – sa mère travaillait ici, après tout, elle connaissait les lieux comme sa poche. « J’ai jamais vraiment eu besoin de venir avant, mais… Voilà, depuis quelques mois, j’ai un copain et je voudrais… Disons, me renseigner. Quelles précautions je peux prendre, s’il y en a qui seraient mieux adaptées pour moi… » Oh non, décidément, c’était vraiment très gênant. La blondinette avait baissé la tête, presque par réflexe. Elle avait débité sa tirade comme ça, parlant précipitamment, comme pressée d’en finir – sinon, elle ne parlerait plus du tout tellement elle avait honte : c’était un inconnu, quand même ! Siana finit par relever la tête ; ses yeux d’un bleu profond s’étaient presque faits suppliants. « Mais s’il vous plaît, il faudra vraiment pas en parler au Docteur Pierce, c’est ma mère… Elle me tuerait. » Bon, ok, elle exagérait peut-être, mais à peine !

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Mer 20 Aoû - 17:01

Drystan sourit à la remarque de la petite blonde lorsque celle-ci lui confirma qu'elle allait bien, mais qu'elle avait déjà hâte de sortir de là. Ce n'était pas la première fois que le médecin rencontrait ici des jeunes filles qui venaient pour la première fois et qui étaient effrayées à l'idée qu'il puisse ne serait-ce que les toucher. Il tentait à chaque fois de désamorcer la bombe et de calmer le jeu, tentait simplement de détendre l'atmosphère pour qu'elles soient un peu plus détendues lors de l'examen. L'examen n'était pas douloureux en soi - désagréable, certainement - mais il n'était pas douloureux si les femmes étaient un peu plus apaisées. « Ne t'en fais pas, tout ira bien. » chercha-t-il à la rassurer alors qu'elle lui donnait l'impression de vouloir partir en courant, fuir cet endroit qui l'effrayait et rejoindre les bras rassurants de la femme qui l'accompagnait et qui n'était pas sa mère. Elle avait déjà pris la peine de prendre un rendez-vous, ce n'était certainement pas pour partir avant d'avoir obtenu ce qu'elle désirait réellement, non ?

Il hocha la tête avec un petit sourire lorsqu'elle lui confirma ce qu'il pensait : elle n'était jamais venue ici. Après tout, c'était plutôt normal pour une fille de son âge de ne pas encore avoir mis les pieds dans le bureau d'un gynécologue. Il ne lui en voudrait pas, d'autant plus que les jeunes d'aujourd'hui avaient une fâcheuse tendance à banaliser le sexe et ce qui en découlait. « Tu as déjà eu des relations sexuelles avec lui, ou pas encore ? » demanda-t-il doucement, sérieux, alors qu'il ne voulait pas la mettre mal à l'aise. Parfois, ce genre de conversation rendait anxieuses les adolescentes, mais c'était sans doute parce qu'elles n'avaient pas encore compris que le gynécologue était d'abord et avant tout un médecin et que son but était de les protéger. Il n'était pas là pour juger et ce n'était franchement pas à leur avantage de lui mentir et de lui raconter des balivernes, tout simplement parce qu'il finirait par s'en rendre compte ou bien qu'il ne ferait pas les examens nécessaires à la condition particulière de chacune.

Et puis, un sourire étira à nouveau ses lèvres alors qu'elle le supplia de ne rien dire à sa mère. « À dix-sept ans, tu es suffisamment grande pour prendre tes propres décisions, n'est-ce pas ? Par contre, je t'encourage tout de même à en parler avec ta mère, si c'est possible. Elle sera possiblement un peu fâchée sur le coup de voir que sa fille vieillit, mais elle sera sans doute heureuse de voir que tu t'informes. » Tous les enfants n'avaient pas la même relation avec leurs parents et c'est sans doute pourquoi Drystan ne lui faisait pas un reproche, mais lui donnait plutôt un conseil. La jeune fille avait donc le choix de le suivre ou non et le médecin ne serait pas fâché si elle décidait de cacher son rendez-vous à sa mère.

« Tes règles sont régulières ? Pas de problème particulier ? » demanda-t-il finalement alors qu'il ouvrait le dossier pour y écrire ce que la jeune fille voulait bien lui dévoiler.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Jeu 21 Aoû - 8:09


Le docteur Bowen avait l’air plutôt sympathique. En tout cas, il tentait de la rassurer et ça, c’était déjà énorme pour Siana. Il avait sans doute vu défiler des centaines de jeunes filles plus ou moins effarouchées… Oui, elle n’était ni la première ni la dernière et cette pensée la réconforta un peu. Elle hocha simplement la tête quand il lui affirma que tout irait bien, esquissant un petit sourire, un sourire qu’elle voulait reconnaissant.

En réalité, la fille Pierce se demandait surtout ce qui allait se passer. Dilwen lui en avait parlé un peu ; elle lui avait assuré qu’il n’y avait rien à craindre, surtout la première fois. Mais ça n’avait pas suffi à l’apaiser et elle n’avait pas osé poser plus de questions. C’était Dilwen, quand même, celle qui lui faisait ses nattes et lui achetait plein de bonbons… La jeune fille restait assez gênée d’aborder certains sujets avec la jolie brune. Mais elle avait fait l’effort de lui demander de l’aider à prendre un rendez-vous et de l’accompagner ; c’était déjà une preuve de confiance énorme. Et puis, si elle ne connaissait pas le docteur Bowen, c’était plutôt une chance, au fond… Même si elle n’était pas très à l’aise (bel euphémisme), c’était toujours tellement mieux que d’en parler à sa mère ! Pourtant, Maryann Pierce était médecin généraliste, appréciée dans son milieu. Mais elle restait la mère de l’adolescente. Non, hors de question ! Ni une de ses collègues proches, d’ailleurs. Tenues au secret professionnel, Siana ne les imaginait pourtant que trop bien s’exclamer : « Au fait, ta fille est passée pour me parler contraception ! » Elle était sûrement devenue paranoïaque, oui, à tous les coups.

La petite blonde s’efforça de se concentrer sur les paroles du gynécologue. Il lui posait des questions, des questions certes un peu embarrassantes, mais tout à fait normales, appropriées – du moins, elle l’imaginait. Si elle avait déjà eu des relations sexuelles, par exemple. Siana s’efforça de ne pas se trémousser sur sa chaise d’un air gêné. Elle devait essayer d’agir comme une adulte. « Non, pas encore. » Est-ce qu’elle devait poursuivre ? D’un ton un peu hésitant, elle rajouta : « Je voulais justement venir… Avant. » Inutile de finir sa phrase, non ? Gentiment, le docteur Bowen l’encouragea à en parler quand même à sa mère. Ses intentions étaient bonnes et il ne la forçait nullement à le faire ; pourtant, la jeune fille ne put s’empêcher de secouer la tête, en signe de dénégation. Ce n’était sans doute pas la première fille à refuser d’en parler à ses parents, mais elle estimait que son cas était un peu spécial. « Non, je suis désolée, je préfère pas, c’est… Vous devez en rencontrer beaucoup, des comme moi, mais… C’est un peu compliqué, Docteur. » Elle s’interrompit soudain, réalisant que ses propos pouvaient être mal interprétés. Pourtant, les choses étaient assez simples. Siana connaissait tellement bien sa mère. Elle était assez sévère ; elle voudrait à coup sûr rencontrer son copain et jamais, jamais elle ne la laisserait sortir avec Romeo – elle était capable d’enfermer sa fille, sa seule fille !

Chassant ce genre de pensées de sa tête, la blondinette regarda le gynécologue ouvrir son dossier, un stylo à la main. « Oui, j’ai des règles régulières. Aucun problème particulier… Enfin du moins, pas jusqu’à ce jour. »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 


Dernière édition par Siana E. Pierce le Dim 31 Aoû - 8:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Jeu 28 Aoû - 20:48

« C'est très bien, Siana. » affirma Drystan alors qu'il notait dans son dossier qu'elle n'avait pas encore eu de relations sexuelles. Ça lui faisait plaisir de voir qu'il y avait encore des adolescents sensés et prévenants dans le coin et un sourire étira ses lèvres alors qu'il reportait son attention sur elle en levant doucement les bras. « C'est normal et c'est ton choix. Tes parents ne seront pas au courant. » promit-il, soudain sérieux alors qu'il jaugeait l'expression de la jeune fille d'un regard rassurant, compréhensif. Il pouvait bien évidemment comprendre son choix, mais il voulait aussi qu'elle soit en mesure d'en discuter avec sa mère si elle avait des questions en ce qui concernait la pilule ou tout autre moyen de contraception adapté. Il voulait aussi qu'elle puisse lui en faire part si jamais ses premières relations sexuelles étaient trop douloureuses, si jamais quelque chose n'allait pas. Toutes les filles de l'âge de Siana n'étaient pas aussi proches de leurs mères et il hocha simplement la tête, bien décidé à lui expliquer, un peu plus tard, qu'elle pouvait venir le voir en toutes circonstances. C'était parfois un peu plus facile de parler à un inconnu et il préférait de loin que ses patientes viennent le voir d'abord - et ce, même si elles devaient lui poser des questions complètement farfelues ou inutiles - plutôt que d'attendre qu'elles aient un véritable problème détecté lors de l'examen annuel.

Il pouvait également comprendre le fait que ses questions pouvaient paraître embarrassantes, mais pour lui, elles n'étaient qu'un moyen comme un autre de découvrir ce qui pouvait davantage lui convenir. « Tu es jeune, je pense que la pilule contraceptive est ce qui te conviendrait le mieux. C'est également ce à quoi tu pensais ? » demanda-t-il en se relevant et en l'invitant à le suivre pour qu'elle grimpe sur la balance, posée dans un coin de la pièce. Il prit note de son poids, qu'il inscrivit dans son dossier avant de reporter son attention sur elle. « Par contre, tu dois déjà savoir que la pilule ne protège pas contre les maladies et les infections transmises sexuellement, non ? C'est donc important d'utiliser également les préservatifs. » préféra-t-il préciser, juste au cas où. Et puis, il inscrivit sur le papier des prescriptions le nom de la pilule qu'il comptait lui donner et la durée pour laquelle il désirait la lui prescrire. Un petit sourire étira ses lèvres alors qu'il lui tendait ce qu'elle était venue chercher ainsi que deux boites d'essai, fronçant légèrement les sourcils. « Alors, tu en prends une par jour, à peu près au même moment de la journée. Essaie de ne pas le faire, mais si jamais tu l'oublies, prends-là dès que tu t'en souviens. Si jamais tu vois que ça ne va pas - une perte ou une prise de poids soudaine, un manque d'appétit, des nausées, par exemple - n'hésite pas à venir me voir, je suis là pour ça. » ajouta-t-il avec un petit sourire. « Les jours sont inscrits sous le paquet, tu ne risques pas de te tromper. Est-ce que tu as des questions ? » demanda-t-il alors qu'il jaugeait le visage de la jeune fille de ses prunelles azurées. Ça devait lui faire beaucoup d'informations d'un coup, mais en réalité, ce n'était pas vraiment sorcier et elle s'y ferait vite.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Dim 31 Aoû - 9:49


Siana était une fille assez posée et réfléchie de nature, c’était connu – du moins, c’était ce qu’il semblait. Quand elle s’était mise à penser à la possibilité de coucher finalement avec Romeo, elle savait déjà qu’elle ne voulait pas y aller tête baissée. C’était une Pierce, après tout, avec une éducation « digne de ce nom »… Elle avait reçu suffisamment d’avertissements de sa mère ainsi que de personnes spécialisées intervenant au lycée pour vouloir être prudente. Et elle avait vu autour d’elle suffisamment de personnes un peu trop pressées regretter leur choix. Voilà pourquoi elle préférait prendre toutes les précautions nécessaires ; c’était ce qui l’amenait dans le cabinet du Docteur Bowen. L’adolescente se sentait rassurée parce que ce dernier lui avait promit que ses parents n’en sauraient rien. Elle n’osait pas imaginer la tête de Maryann si elle venait à l’apprendre… Mrs Pierce pouvait être très sévère quand elle le voulait et à vrai dire, sa relation avec sa mère était déjà assez conflictuelle ; Siana n’avait pas envie d’en rajouter.

Finalement, après lui avoir posé quelques questions (la routine, probablement), le gynécologue lui conseilla la pilule contraceptive. La petite blonde hocha la tête en signe d’affirmation. « Oui, c’était ce à quoi je pensais. » Elle avait entendu parler d’autres moyens de contraception, bien sûr… Mais celle-ci lui paraissait être la meilleure solution pour elle. Siana se leva et monta sur la balance (à regret, comme toujours), tout en écoutant ce que lui disait son médecin. Il lui parlait des maladies sexuellement transmissibles ; la pilule ne l’en protégeait pas. La petite blonde se contenta de hocher la tête. Elle le savait, bien sûr. Mais de ce côté-là, elle savait qu’elle n’avait pas de souci à se faire, Romeo était suffisamment prévoyant… Un peu trop, peut-être ? S’efforçant de se concentrer sur les instructions du Docteur Bowen, Siana reprit place en face de lui. Il avait répondu à sa question avant même qu’elle ne la pose ; et si jamais elle oubliait la pilule ? C’était l’inconvénient majeur de ce moyen de contraception et très franchement, la lycéenne n’osait même pas imaginer les conséquences si jamais elle tombait enceinte.

Le rendez-vous semblait être plus ou moins terminé. Siana hésitait un peu, mais elle savait que c’était le moment ou jamais de poser des questions. « Et si jamais… Si jamais je l’oublie carrément ? Enfin genre… Vingt-quatre heures ? C’est vraiment grave ? » Poursuivant sur sa lancée, la blondinette posa une question à laquelle elle réfléchissait depuis un bon moment. « C’est pas efficace à tous les coups, hein ? J’veux dire, le risque zéro n’existe pas, n’est-ce pas, Docteur ? »

_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Ven 12 Sep - 5:49

Drystan arqua un sourcil lorsque la jeune fille lui demanda si c'était grave d'oublier la pilule une fois ou deux. Bien sûr, ce genre d'oubli était fréquent chez les femmes, pour diverses raisons, et si les conséquences n'étaient absolument pas graves pour toutes celles qui n'avaient pas une vie sexuelle active, elles pouvaient s'avérer franchement désastreuses chez les autres. « Le risque zéro n'existe pas, tu as tout à fait raison. La pilule est efficace dans près de 99,7 % des cas, c'est un moyen de contraception plutôt sûr. » expliqua-t-il d'abord afin de rassurer Siana. Quelques femmes lui avaient avoué être tombées enceintes en prenant la pilule, mais souvent, ce genre de grossesse se terminait par une fausse-couche et les femmes ne s'en rendaient parfois jamais compte. Il ne souhaitait pas que ça lui arrive, évidemment, et c'était l'une des raisons pour laquelle il lui avait dit d'utiliser également les préservatifs masculins, mais il ne lui répéterait pas ses explications deux fois. Siana était suffisamment grande et surtout, assez intelligente pour comprendre les risques puisqu'elle se montrait prévoyante au point de venir le voir maintenant. La plupart des jeunes filles demandaient la pilule bien avant ce moment où elles pensaient à franchir le cap de la première relation sexuelle, ne serait-ce que pour régulariser leurs règles, mais Siana avait préféré attendre et il reconnaissait là les valeurs personnelles des parents Pierce. C'était tout à son honneur, bien sûr, mais il espérait simplement que la jeune fille ne déciderait pas un jour de se révolter contre l'autorité de ses parents et de faire n'importe quoi. Heureusement, la jeune fille ne lui donnait pas l'impression d'être facilement influençable et elle saurait sans doute tenir tête à ses amies, ou même à son petit-ami.

« Si tu l'oublies, tu la prends dès que tu t'en rappelles. Et si jamais tu avais vraiment peur de tomber enceinte, par exemple, tu peux toujours aller à la pharmacie et ils vont t'en donner une d'urgence. » ajouta-t-il par la suite en plongeant son regard dans celui de sa jeune patiente. « Il ne faut pas trop traîner par contre après la relation sexuelle. Sinon, la pilule d'urgence n'aura plus aucun effet. » précisa-t-il simplement sans la lâcher des yeux. Il voulait qu'elle ait toutes les cartes en main afin de ne pas se faire prendre au dépourvu, mais il ne pouvait définitivement pas lui dire quoi faire. « Ne t'en fais pas, tout ira bien. N'hésite pas à m'appeler si tu as un soucis, ou même à venir me voir. Il n'y a jamais de question stupide. » termina-t-il simplement afin de la rassurer sur ses questionnements futurs. Après tout, Drystan était gynécologue depuis plusieurs années maintenant, il n'y avait plus grand chose qui pouvait réellement l'étonner. Il fallait qu'elle se dise que sa question, quelqu'un d'autre l'avait certainement déjà posée auparavant et qu'il n'y avait absolument rien d'idiot à s'interroger. « Si tu n'as pas d'autres questions, je ne te retiens pas plus longtemps et je te laisse partir. » termina-t-il avec un soupir, sans néanmoins bouger de son siège, sans lui signaler que l'entrevue était désormais terminée. Après tout, elle pouvait lui poser toutes les questions dont elle avait envie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

ADMIN ♣ Au service de Mrs Lloyd


TON PSEUDO : Miss Choco.
TES DOUBLES : Liam + Kainoa + Caleb + Mona + Sean + Josh.
TON AVATAR : Haley Lu Richardson.
TES CRÉDITS : HJS ♥ + Blasphemy.
TA DISPONIBILITE RP : 0/4
(Emrys - Fiona - Rhys - Jesse & Daniel)
À venir : Spencer - Billie - Matthew.
RAGOTS PARTAGÉS : 7229
POINTS : 1953
ARRIVÉE À TENBY : 21/02/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 23 ans (17.07.93)
CÔTÉ COEUR : Elle sort avec Jesse.
PROFESSION : Pilote de transport dans la Royal Air Force.
REPUTATION : La pauvre, la vie ne l'a pas vraiment gâtée... Mais elle a de la chance d'avoir quelqu'un d'aussi gentil que Jesse. Vous croyez que ça va tenir, eux deux, avec leurs voyages respectifs ?


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes. Ven 24 Oct - 2:26


Siana n’aurait pas imaginé se retrouver dans le cabinet d’un gynécologue à l’âge de dix-sept ans. Ce n’était pas exceptionnel, mais… Au début de l’année civile, elle ne pensait pas vraiment aux garçons. Oh, un peu, comme toute adolescente qui se respecte – mais pas autant que la plupart de ses camarades. Au départ, la fille Pierce était concentrée sur ses études et ne voulait pas vraiment s’encombrer d’une relation. Oui mais ça, c’était avant de rencontrer Romeo et avant que tout s’enchaîne aussi rapidement. Mais après tout, ce n’était pas incompatible, si ? Elle pouvait très bien réussir ses études tout en ayant un mec… Si elle prenait ses précautions. D’où la raison de sa présence face au Docteur Bowen, même si elle croyait mourir de honte à la base. En réalité, l’entrevue s’était déroulée plus rapidement qu’elle ne le pensait et le médecin s’était montré très gentil avec elle. Il avait su la mettre à l’aise et aucune question inattendue n’était survenue. Non, au final, Siana se sentait vraiment soulagée. Elle avait même osé poser sa fameuse question à propos du risque zéro et de la marche à suivre si jamais elle oubliait de prendre la pilule. « 99,7 % des cas… Bon, c’est plutôt rassurant ! » La jeune fille n’avait plus qu’à s’arranger pour ne pas faire partie des 0,3 % des cas… Ce serait franchement la poisse ! « Et donc si je l’oublie… Ce qu’ils vont me donner en pharmacie, c’est genre la pilule du lendemain ? » Brièvement, l’image de sa mère lui traversa l’esprit ; sa mère qui avait horreur que la petite blonde rajoute « genre » dans à peu près toutes ses phrases et devant une variété impressionnante de mots. Mais elle n’avait pas trouvé de meilleur moyen de s’exprimer et elle espérait que le Docteur Bowen la comprendrait.

Elle avait bien fait de venir, finalement. En cet instant précis, Siana n’avait plus d’autre question à poser, mais elle sourit quand le médecin lui affirma qu’elle pouvait l’appeler ou revenir le voir si jamais elle avait d’autres questions. « C’est gentil, merci beaucoup, je n’hésiterai pas. » Ou peut-être un peu, mais beaucoup moins que cette fois-là. La première fois, c’était toujours le plus difficile. « Pour le moment, j’ai à peu près toutes les informations qu’il me faut. » Rangeant l’ordonnance prescrite dans son petit sac à main, la blondinette se promit de ne pas la laisser traîner et de se rendre assez rapidement à la pharmacie. Puis elle se leva, avec un petit sourire. « Merci encore, Docteur. Passez une bonne journée ! » Siana quitta le cabinet avec un poids en moins sur les épaules.


_________________


When people ask what I see in you, I just smile and look away because I'm afraid if they knew, they'd fall in love with you too ♥


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes.

Revenir en haut Aller en bas

DRYSTAN & SIANA - On dit que toutes les premières fois sont un peu flippantes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-