AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Who are you ? *Alys*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Jess
TES DOUBLES : Tyliane, Jaxon & Enael
TON AVATAR : Marlon Teixeira
TES CRÉDITS : (avatar) Angi. & (gif) AmazQueen
TA DISPONIBILITE RP : open 2/3
RAGOTS PARTAGÉS : 1264
POINTS : 2036
ARRIVÉE À TENBY : 27/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans (25/02)
CÔTÉ COEUR : Mes trois princesses y sont ♥
PROFESSION : Barman
REPUTATION : Vous saviez que Sohel McKilt était un bon musicien, je l'ai entendu à plusieurs reprises et c'était magnifique mais il paraît qu'il ne veut pas se lancer là dedans par peur... En tout cas, il a bien fait de se lancer dans une nouvelle relation surtout avec la petite Grace, vous savez celle qui était avec le trafiquant et meurtrier Beauregard ? On ne peut que leur souhaiter tout plein de bonheur.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Who are you ? *Alys* Lun 28 Juil - 19:18

Changer une partie de sa vie parce que l'on découvre que l'on est amoureux et qu'on ne veut en aucun cas faire du mal à la personne que l'on aime par des choix fait dans le passé n'est pas toujours facile à faire. Cela faisait une bonne semaine que j'avais arrêté la prostitution, une semaine que j'avais réellement découvert les sentiments que j'avais pour Juliette. Je ne pouvais nier que cela ne me faisait pas peur, l'amour n'était pas dans mes priorités avant que je ne la rencontre mais aujourd'hui cela avait bien changé... J'avais aujourd'hui envie de faire un petit tour au ranch, Juliette et d'autres m'avaient parlé de cet endroit et puis cela ne pouvait être que bénéfique. Le casque de moto mit sur la tête, je filais rapidement vers le lieux indiqué. C'était la première fois que je venais dans cet endroit et ce côté me plaisait bien pour le moment, c'était assez calme. En ce moment avec ce qu'il s'était passé avec Sacha, ma sœur qui avait perdu son bébé ce n'était pas vraiment la joie. J'étais déjà passé par ces moments et j'avouais que ce n'était pas vraiment une bonne chose. A la maison c'était assez morose parfois mais on commençait à reprendre nos marques et à être comme avant, du moins à essayer de l'être. La vie était faite ainsi, il y avait des hauts comme il y avait des bas, des malheurs comme des bonheurs mais comme on disait cela devait être écrit tout simplement. Personne ne pouvait prédire ce genre de chose, c'était un accident tout simplement... Une fois garé, mon regard se posa sur une jeune femme assez mignonne, je ne pouvais pas dire le contraire. Elle était non loin d'un cheval, je restais un moment à les regarder avant de m'approcher d'elle lentement. « Bonjour! » Je laissais mon regard parcourir la jeune femme tout en lui souriant, je n'avais pas l'impression de l'avoir déjà vue mais bon parfois je voyais souvent de personnes que je pouvais en oublier. « Vous êtes ravissante mademoiselle et votre cheval est magnifique. » Je tournais le regard vers le cheval venant à m'approcher lentement de lui pour venir frotter lentement la tête. C'était vraiment une très belle bête du moins pour le peu que je connaissais et il fallait dire que ce n'était pas grand chose. Ma mère n'avait jamais eu les moyens de me payer quoi que ce soit, que ce soit au niveau du sport que le reste mais jamais je ne lui en avais tenu rigueur, l'amour qu'elle m'avait donné pendant toutes ses années avait été au-delà de ce que je pouvais vouloir. Mon regard croisa celui de la jolie jeune femme et ce que je venais de voir ne me disait rien qui vaille. J'avais l'impression que quelque chose clochait mais sans savoir exactement quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Mar 29 Juil - 3:32

sohel ∞ alys
Les yeux baissés, j’écoutai patiemment le sermon que me faisait mon patron. Il était énervé, et je l’avais rarement vu comme ça ; il en ferait presque peur. Effectivement, c’était la première fois que je le revoyais depuis qu’Andrew avait voulu jouer aux héros et qu’ils s’étaient battus tous les deux, et Brynn n’avait pas tellement apprécié. Quelle idée aussi, de venir casser la gueule de mon patron, qui visiblement avait reçu pas mal de coup. Je soupirai toutefois de soulagement lorsqu’il annonça qu’il ne porterait pas plainte pour coups et blessures, peut-être était-ce même parce qu’il avait peur que je porte moi-même plainte pour harcèlement maintenant qu’il savait qu’Andrew était au courant. J’écoutai à peine ce qu’il me disait, mais la phrase : « Je vais réfléchir quant à ton avenir ici » me fit tiquer. J’aurais bien voulu protester, pester, mais je savais que ça n’était pas une bonne idée. Quand il m’ordonna de retourner travailler cela dit, je grommelai quelques insultes qu’il ne put entendre. Cet homme m’énervait, tout chez lui m’horrifiait, mais j’avais besoin de ce travail car je n’avais pas d’autres plans. Ce fut alors agacée que je retournai travailler, retrouvant les chevaux dont je devrais m’occuper.

« Allez, descends. Tu as bien progressé aujourd’hui, on dirait que tu n’as plus peur du tout ! » dis-je avec un sourire au petit Aaron qui prenait son cinquième cours chez nous. Je tendis les bras pour l’aider à descendre puis frottai doucement la crinière du cheval de ma main pour la récompenser. Soudain, une voix m’interpella alors que le petit Aaron allait raconter sa séance à sa mère. Je me retournai et aperçus un jeune homme qui me rappela tout de suite quelqu’un. Le laissant s’approcher, je hochai distraitement la tête à son compliment, plissant les yeux pour m’assurer que je ne rêvais pas. Non, il était bien réel. Comment oublier ce type ? Ce putain de lâche qui avait osé me planter après ma première fois. Clairement, ça ne s’oubliait pas ! Je croisai les bras, lui lançant presque immédiatement un regard noir sans pouvoir m’en empêcher. « T’as bien du culot, Sohel. » Je n’avais pas tardé à retrouver son prénom, lui par contre avait dû oublier le mien depuis un moment : il ne m’avait pas reconnu. Je m’approchai de lui, de plus en plus certaine que je ne me trompais pas, et sans hésiter lui collai la baffe du siècle. Je n’avais jamais frappé quelqu’un comme ça, et encore moins un garçon ! Mais la rancœur accumulée depuis cinq années avait parlé à ma place. « Tu te souviens pas de moi hein ? Bah non, c’est normal. J’devais être une de ces filles à qui tu disais de jolies choses, que tu faisais tomber amoureuses de toi juste pour leur prendre leur premières fois et te casser ensuite ? Tu m’écœures. Alors ton compliment tu peux te le mettre là où je pense, il n’est clairement pas le bienvenu. Et toi non plus. » dis-je d’une traite sans me démonter. Waw… ça faisait un bien fou, après tout ce temps !
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Jess
TES DOUBLES : Tyliane, Jaxon & Enael
TON AVATAR : Marlon Teixeira
TES CRÉDITS : (avatar) Angi. & (gif) AmazQueen
TA DISPONIBILITE RP : open 2/3
RAGOTS PARTAGÉS : 1264
POINTS : 2036
ARRIVÉE À TENBY : 27/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans (25/02)
CÔTÉ COEUR : Mes trois princesses y sont ♥
PROFESSION : Barman
REPUTATION : Vous saviez que Sohel McKilt était un bon musicien, je l'ai entendu à plusieurs reprises et c'était magnifique mais il paraît qu'il ne veut pas se lancer là dedans par peur... En tout cas, il a bien fait de se lancer dans une nouvelle relation surtout avec la petite Grace, vous savez celle qui était avec le trafiquant et meurtrier Beauregard ? On ne peut que leur souhaiter tout plein de bonheur.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Mar 5 Aoû - 11:57

Aujourd'hui était une nouvelle vie, je n'étais plus celui qui draguait à tout va, certes je pouvais me montrer légèrement admiratif devant une jeune femme mais mon cœur était pris. Cela était certainement une chose étrange quand on me connaissait mais ce n'était que la pure vérité. J'avais eu aujourd'hui besoin de prendre l'air, de découvrir peut-être d'autre endroit que je pourrais peut-être aussi faire découvrir à Juliette. Alors que j'étais entrain de regarder une jeune femme avant de lui faire un compliment mais je ne m'attendais pas une seconde à ce qui allait se passer après alors qu'elle croisait les bras. « T’as bien du culot, Sohel. » Je regardais la jeune femme arquant un sourcil alors qu'elle venait de dire mon prénom, je n'arrivais pas à remettre son visage mais bon vu comment ça partait maintenant je me doutais que j'allais très vite le savoir. Mon regard restait sur la jeune femme alors qu'elle s'approchait de moi, très vite sans que je puisse faire quoi que ce soit, je sentis une brûlure sur ma joue, la jeune femme venait de me gifler sans que je comprenne le pourquoi de la chose. « Tu te souviens pas de moi hein ? Bah non, c’est normal. J’devais être une de ces filles à qui tu disais de jolies choses, que tu faisais tomber amoureuses de toi juste pour leur prendre leur premières fois et te casser ensuite ? Tu m’écœures. Alors ton compliment tu peux te le mettre là où je pense, il n’est clairement pas le bienvenu. Et toi non plus. » Je soupirais légèrement passant une main sur ma joue puis je soupirais sans pour autant la lâcher du regard. J'essayais de remettre ce qu'elle avait dit. Au fur et à me sure, je vins à me rappeler d'une fois où j'avais fait ce genre de chose avant que je ne devienne ce que j'étais devenu. Mais je ne pouvais pas faire autrement, il y avait quelque chose qui s'était passé pour que j'en arrive là, je n'étais pas comme ça ou peut-être que si, au fond à cette époque je ne savais même ce que j'étais, je n'étais que l'ombre de moi-même et c'était peut-être pour cela que j'étais devenu celui que j'étais avant de rencontrer Juliette. « Oula mais j'ai à faire à une vrai tigresse... Alors sache une chose, si j'ai fait cela c'est qu'il y avait une bonne raison mais ça mademoiselle ne pourrait pas le comprendre parce qu'elle a été blessé dans sa petite personne » Je laissais mon regard dans le sien « Aller retourne jouer à la poupée... » j'haussais les épaules avant de tourner le regard vers le cheval pour le caresser lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Jeu 7 Aoû - 2:11

sohel ∞ alys
Autant la vue de son visage avait suffi à me mettre en colère – au point de le frapper carrément – autant ses mots ne firent qu’augmenter ce sentiment d’injustice que j’avais très nettement ressenti lorsqu’il m’avait laissée tomber. Ce mec était un enfoiré et le pire ? Il ne l’assumait même pas. Bien sûr qu’il y avait toujours une bonne raison, c’était évident ! Et cette raison, quelle était-elle ? Il y avait plusieurs possibilités : la première, c’était sans doute parce que monsieur ne se sentait pas prêt à avoir une relation sérieuse et que ça, il ne l’avait compris qu’après avoir couché avec moi. La seconde possibilité c’était qu’il avait possiblement rencontré une autre fille, beaucoup mieux formée que moi, plus vieille sans doute et qui avait bien plus d’expérience qu’une fille à qui on venait de prendre sa virginité. Troisième possibilité et pas des moindres : j’avais eu là à faire à un arrogant stupide qui avait voulu se prouver qu’il pouvait plaire et faire tomber amoureuse n’importe quelle fille par son charme, probablement parce qu’on avait blessé son ego surdimensionné. Pour moi rien n’était valable et de toute façon je ne voyais pas d’autres hypothèses. Sohel m’envoya balader, n’ayant certainement pas accepté de se faire frapper comme ça. « Avant de dire que je ne peux pas comprendre, abruti, eh bien je serais bien curieuse d’entendre ton fameux alibi ! Je ne vois pas ce qui peut pousser un mec qui se prétend amoureux à quitter une fille juste après qu’elle lui ait tout donné ! T’as joué avec moi du début jusqu’à la fin, et au jour d’aujourd’hui je suis prête à parier ce que tu veux que tu ne te souviens même pas de mon prénom ! » Après tout, il avait dû faire ce coup-là plus d’une fois. Je n’étais pas la seule victime de ce bourreau des cœurs, bien malheureusement. Le voir approcher du cheval me fit grimacer, je n’avais aucunement envie qu’il le touche et pourtant Sohel semblait assez à l’aise avec. Ca m’énervait mais dans un sens : j’avais déjà eu de la chance que mon patron n’ait pas vu la gifle que je lui avais donné ou bien je me serais sans doute faite virer. « Je pense que tu peux dégager maintenant, ta présence ici est vraiment pas utile. En fait le chemin de la sortie est plutôt simple, tu pars par là où tu es arrivé. Tu comprends ? » fis-je lentement comme si je parlais à un dégénéré. Je croisai finalement les bras. « A moins que tu ne sois prêt à me faire des excuses, Sohel ? » ce dont je doutais très fortement. Ca n’avait pas l’air de l’embêter plus que ça, lui. Dieu seul savait à quel point ma main pouvait me démanger mais je me contins de lui en remettre une.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Jess
TES DOUBLES : Tyliane, Jaxon & Enael
TON AVATAR : Marlon Teixeira
TES CRÉDITS : (avatar) Angi. & (gif) AmazQueen
TA DISPONIBILITE RP : open 2/3
RAGOTS PARTAGÉS : 1264
POINTS : 2036
ARRIVÉE À TENBY : 27/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans (25/02)
CÔTÉ COEUR : Mes trois princesses y sont ♥
PROFESSION : Barman
REPUTATION : Vous saviez que Sohel McKilt était un bon musicien, je l'ai entendu à plusieurs reprises et c'était magnifique mais il paraît qu'il ne veut pas se lancer là dedans par peur... En tout cas, il a bien fait de se lancer dans une nouvelle relation surtout avec la petite Grace, vous savez celle qui était avec le trafiquant et meurtrier Beauregard ? On ne peut que leur souhaiter tout plein de bonheur.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Mer 13 Aoû - 15:45

Le passé devait rester au passé tout simplement, pour ma part j'avais fait ce choix il y a peu de temps mais quand je regarde cette fille dont je ne me souvenais plus l'existence sur le coup alors je lui répondais comme je le pouvais, un peu trop peut-être du tac au tac mais c'était comme ça, je n'y pouvais rien. Je passais une main sur mon visage, m'attardant sur la zone légèrement douloureuse suite à la claque de la jeune femme. Cela me faisait malgré tout sourire, elle avait du caractère et c'était ce qui me plaisait mais cela n'avait pas d'importance « Avant de dire que je ne peux pas comprendre, abruti, eh bien je serais bien curieuse d’entendre ton fameux alibi ! Je ne vois pas ce qui peut pousser un mec qui se prétend amoureux à quitter une fille juste après qu’elle lui ait tout donné ! T’as joué avec moi du début jusqu’à la fin, et au jour d’aujourd’hui je suis prête à parier ce que tu veux que tu ne te souviens même pas de mon prénom ! » Je levais les yeux au ciel alors que je venais de me rappeler d'elle, cela n'avait pas été calculé bien au contraire, à cette époque je venais de perdre ma mère et j'avais bien autre chose en tête que de poursuivre une relation avec une fille. « Je pense que tu peux dégager maintenant, ta présence ici est vraiment pas utile. En fait le chemin de la sortie est plutôt simple, tu pars par là où tu es arrivé. Tu comprends ? » Une fois de plus, je soupirais par sa remarque mais il ne fallait pas qu'elle s'en faille, j'allais très vite la laisser « A moins que tu ne sois prêt à me faire des excuses, Sohel ? » Je baissais le regard avant de venir le planter dans celui dans la jeune femme alors que je caressais toujours le cheval. « Je suis désolé si Mademoiselle s'est sentit trahis mais cela n'avait rien à voir avec toi ou ce qu'il pourrait se passer entre nous. » Je fis quelques pas en arrière posant à présent mon regard sur le paysage. C'était tellement reposant ici, il n'y avait pas tous ses bruits qu'on pouvait entendre en ville et cela était fort appréciable. « Le lendemain de ce qu'il s'est passé entre nous ma mère s'est suicidé, donc je suis réellement désolé de ce que j'ai pu te laisser croire mais cela n'avait à voir avec ce que je pouvais ressentir pour toi ou autres, j'avais autre chose en tête » Je baissais la tête me souvenant de ce jour, où elle avait fait ce choix, un choix que jusqu'à il y a peu, je ne comprenais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Jeu 28 Aoû - 16:00

sohel ∞ alys
Je lui en voulais. Je lui en avais d'ailleurs toujours voulu. Et j'étais persuadée que je continuerais d'avoir cette haine envers lui. Mais... Mais non. Elle s'envola presque immédiatement lorsqu'il m'annonça la raison de sa fuite, me laissant muette et... Affreusement mal. C'était un peu comme si ma haine se transformait en culpabilité et c'était difficilement supportable. Peut-être que son excuse ne pardonnait pas tout, mais c'était largement suffisant selon moi. Je croisai les bras en baissant légèrement la tête et cherchant mes mots. Non, je ne savais clairement pas quoi dire... Était-ce à moi de m'excuser, alors ? Je n'en avais pas la moindre idée. « Sohel, je... » Le ton employé était bien différent de celui avec lequel je lui avais répondu depuis le début. Disons simplement que je n'avais plus vraiment l'air d'une hystérique, au moins. Je relevai les yeux vers lui avant de finalement reporter toute mon attention sur le cheval. « C'est pas une... » Raison, qu'aurait souhaité dire ma fierté. Mais non, il fallait que j'assume moi aussi mes actes. Au moins une fois de temps en temps. Je soupirai alors. « Okay. C'était peut-être légitime, dans ce cas. Et... La claque était peut-être de trop. » Mais ça avait été plus fort que moi ; j'attendais ce moment depuis cinq ans après tout! « Mais quand même... Enfin j'aurais pu t'aider. Ou tu aurais pu au moins laisser un mot, ce genre de choses... » Je le regardai enfin, les yeux brillants. Repenser à tout ça me peinait, Sohel avait été le seul homme que j'avais vraiment aimé. « J'étais réellement folle de toi mais je... J'aurais compris. Je suis désolée. » Malgré tout ça, je n'étais même pas sûre qu'il se souvienne vraiment de moi. Il était le genre de garçon qui plaisait énormément - ce qui m'embêtait clairement à l'époque. N'osant pas lui demander, je préférai dévier sur un autre sujet. « Alors tu... Tu aimes les animaux ? » Ok Alys, tu pouvais clairement mieux faire. Tant pis. « Il est magnifique, hein... C'est l'un de mes préférés. On pourrait peut-être... Faire une balade. Et... Parler. Si tu veux. » Que Sohel s'en aille et me laisse en plan serait compréhensible. Mais j'essayais de me rattraper comme je le pouvais en lui proposant une promenade à cheval, lui qui avait l'air d'apprécier ces bêtes.
Code by Silver Lungs


Dernière édition par Alys S. Eyon le Dim 14 Sep - 15:36, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Jess
TES DOUBLES : Tyliane, Jaxon & Enael
TON AVATAR : Marlon Teixeira
TES CRÉDITS : (avatar) Angi. & (gif) AmazQueen
TA DISPONIBILITE RP : open 2/3
RAGOTS PARTAGÉS : 1264
POINTS : 2036
ARRIVÉE À TENBY : 27/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans (25/02)
CÔTÉ COEUR : Mes trois princesses y sont ♥
PROFESSION : Barman
REPUTATION : Vous saviez que Sohel McKilt était un bon musicien, je l'ai entendu à plusieurs reprises et c'était magnifique mais il paraît qu'il ne veut pas se lancer là dedans par peur... En tout cas, il a bien fait de se lancer dans une nouvelle relation surtout avec la petite Grace, vous savez celle qui était avec le trafiquant et meurtrier Beauregard ? On ne peut que leur souhaiter tout plein de bonheur.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Dim 14 Sep - 15:28

Je n'avais pas compris au départ pourquoi cette jeune femme m'avait frappé et puis elle s'était expliquée, elle m'avait dit ce qu'il s'était passé juste avant la mort de ma mère. Je pouvais maintenant la comprendre mais cela était plus complexe qu'elle ne pouvait l'imaginer. Je prenais la parole pour lui faire part de ce qu'il s'était passé et je m'en excusais « Sohel, je... » Je la regardais avant de tourner la tête pour regarder le cheval. « C'est pas une... » J'haussais les épaules, je comprenais ce qu'elle voulait dire et dans un sens elle n'avait pas tort, j'aurais pu faire autrement « Okay. C'était peut-être légitime, dans ce cas. Et... La claque était peut-être de trop. » Je tournais la tête vers Alys tout en lui souriant, ce n'était pas important, au fond je l'avais mérité quand même « Mais quand même... Enfin j'aurais pu t'aider. Ou tu aurais pu au moins laisser un mot, ce genre de choses... » Je m'approchais de la jeune femme remettant une mèche de cheveux derrière son oreille, ce geste était anodin, je ne voyais rien de quiproquo dans ce que je venais de faire « J'étais réellement folle de toi mais je... J'aurais compris. Je suis désolée. » Je lui souriais avant de faire quelques pas en arrière et de venir le cheval « Je suis désolé sincèrement et tu n'as pas à l'être, ne t'en fais pas pour ça... » Je me mis à caresser le cheval, cela me faisait malgré tout du bien d'être ici. En ce moment, il était assez difficile de tout gérer, je me sentais perdu avec Juliette et pourtant je l'aimais mais cela était compliqué à cause de ce que je lui avais appris.. « Alors tu... Tu aimes les animaux ? » .... « Il est magnifique, hein... C'est l'un de mes préférés. On pourrait peut-être... Faire une balade. Et... Parler. Si tu veux. » Je tournais la tête une fois de plus pour venir regarder Alys, je n'avais jamais vraiment fait de cheval peut-être une fois quand j'étais enfant et qu'il y avait une fête dans le village mais c'était tout, je n'étais pas sûr d'être à la hauteur de tout ça. « J'aime les animaux mais ou je vis il n'y a pas assez de places..Si tu veux je veux bien faire une balade mais je te préviens c'est la première fois que je vais en faire du moins je ne m'en souviens pas en avoir fait » Je lui souriais toujours avant de m'avancer vers le cheval « C'est si calme ici... j'avoue que j'avais besoin de ça.. » Je souriais à la jeune femme avant de regarder autour de nous, la vue était tellement belle qu'on avait l'impression d'être ailleurs..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Mer 17 Sep - 17:40

sohel ∞ alys
Sohel s’était finalement excusé. Et même après cinq ans, Alys reçut ses excuses avec un réel soulagement. Elle était heureuse de l’entendre dire ce genre de choses et de pouvoir, enfin, passer à autre chose. Parfois, il ne manquait pas grand-chose pour le faire. Pour sa part ; il lui avait manqué ce petit « désolé » et cet alibi qu’il lui avait donné. Alors elle sourit, contente. Tout reprendre à zéro c’était une bonne idée, dans son souvenir elle s’était toujours très bien entendue avec Sohel et l’avoir en tant qu’ami ne serait pas de refus. S’il était toutefois d’accord. Pour enterrer la hache de guerre, elle lui proposa une balade à cheval. Sa réponse la fit sourire. Si Sohel ne s’y connaissait pas, Alys allait pouvoir lui faire découvrir l’une de ses passions. « C’est pas grave. On peut simplement marcher toi et moi, on n’est pas obligés de monter sur nos grands chevaux pour faire la paix… » Okay, Alys, tu n’étais pas si drôle que ça. Elle se mordit la lèvre quand il parla de calme. Oui… enfin ça dépendait pour qui. La demoiselle n’y avait pas le droit, elle, au calme. Son patron était sans cesse là pour qu’elle ne l’oublie pas. Elle haussa alors les épaules. « Moui… si on veut. C’est vrai que le cadre est agréable, mais je n’en dirais pas autant des gens qui y travaillent. Y’a qu’à me regarder moi… » Alys fit la moue. Elle était loin d’être la plus calme au monde et l’avait prouvé juste avant. « J’aurais vraiment pas dû t’engueuler. Je suis encore désolée. » Enfin, le mal était fait et il était désormais trop tard pour retourner en arrière. Elle regarda le cheval et retrouva le sourire. « Je crois qu’il t’aime déjà beaucoup. Tu devrais l’essayer. Je peux t’aider, si tu veux. C’est mon boulot… et je te promets que si tu tombes ce ne sera pas voulu. » Non, Alys était effectivement sincère quand elle disait l’avoir pardonné. De toute façon ce n’était pas la plus rancunière des filles.

HJ : désolée, c'est absolument pourrave et j'ai honte. Je retourne me cacher dans mon trou de souris, tu as le droit de m'envoyer au pilori.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar

MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller


TON PSEUDO : Jess
TES DOUBLES : Tyliane, Jaxon & Enael
TON AVATAR : Marlon Teixeira
TES CRÉDITS : (avatar) Angi. & (gif) AmazQueen
TA DISPONIBILITE RP : open 2/3
RAGOTS PARTAGÉS : 1264
POINTS : 2036
ARRIVÉE À TENBY : 27/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 22 ans (25/02)
CÔTÉ COEUR : Mes trois princesses y sont ♥
PROFESSION : Barman
REPUTATION : Vous saviez que Sohel McKilt était un bon musicien, je l'ai entendu à plusieurs reprises et c'était magnifique mais il paraît qu'il ne veut pas se lancer là dedans par peur... En tout cas, il a bien fait de se lancer dans une nouvelle relation surtout avec la petite Grace, vous savez celle qui était avec le trafiquant et meurtrier Beauregard ? On ne peut que leur souhaiter tout plein de bonheur.


Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Lun 22 Sep - 14:52

Je ne pouvais pas faire autrement que de m'excuser une fois de plus envers cette jeune femme que j'avais blessé que ce soit volontairement ou non, elle ne méritait pas ce qu'il s'était passé. Au départ, je n'avais aucuns souvenirs de tout ça mais très vite, je m'étais souvenue de ce qu'il s'était passé, je savais qu'elle avait souffert et pourtant jamais je ne lui avais voulu du mal. Puis voilà que je lui disais que je n'avais jamais fait de cheval, cela ne me faisait pas peur mais je n'étais pas sûr de bien rester sur le cheval. « C’est pas grave. On peut simplement marcher toi et moi, on n’est pas obligés de monter sur nos grands chevaux pour faire la paix… » Je souriais à la jeune femme, sa petite remarque était amusante, je ne pouvais pas le nier puis je parlais du calme qui régnait ici, je trouvais vraiment que c'était le cas après il était sûr que je ne travaillais pas ici pour réellement comprendre les choses « Moui… si on veut. C’est vrai que le cadre est agréable, mais je n’en dirais pas autant des gens qui y travaillent. Y’a qu’à me regarder moi… » J'haussais un sourcil ne comprenant pas vraiment ce qu'elle voulait dire par là « J’aurais vraiment pas dû t’engueuler. Je suis encore désolée. » je reposais mon regard sur la jeune femme, elle n'avait pas à s'excuser pour cela, ce n'était pas de sa faute mais c'était de la mienne tout simplement. « Ne dis pas ça, ce qu'il s'est passé c'est normal, j'aurai peut-être réagi pareil et puis je suis loin d'être un ange.. » Certes, je n'avais jamais trompé ou tuer quelqu'un mais je m'étais battu pour protéger mes amis ou autres, je m'étais prostitué parce que j'en avais ressenti le besoin et que je ne me voyais pas faire autrement. « Je crois qu’il t’aime déjà beaucoup. Tu devrais l’essayer. Je peux t’aider, si tu veux. C’est mon boulot… et je te promets que si tu tombes ce ne sera pas voulu. » Je posais mon regard sur le cheval, c'était peut-être une bonne chose au fond, j'avais envie d'essayer de voir ce que cela allait donner. J'aimais tester des choses que je n'avais jamais fait alors pourquoi pas et puis si je tombais c'était que c'était ainsi. Je m'en fichais un peu de me faire mal, ce n'était pas ce qui allait m'arrêter « Écoute, je veux bien faire un tour mais si tu as autre chose de prévu, ce n'est pas grave hein Je peux comprendre » Il était vrai qu'elle pouvait avoir d'autre chose à faire que de surveiller un type qui lui avait fait du mal. Je passais une main sur le cou du cheval avant de regarder Alys « J'espère que tu n'auras pas d'ennuis à cause de moi ! » Je n'avais pas envie de ça surtout avec ce qu'elle avait dit auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys* Sam 27 Sep - 22:21

sohel ∞ alys
« Oh non, je doute que tu aurais réagi pareil ! Un homme c’est… c’est différent. Si une fille t’avait fait ça, tu aurais été plus ou moins violent… je sais pas trop. Mais c’est clair que ça aurait pas été franchement la même. » Elle se mordit la lèvre. Oui elle s’en voulait de l’avoir frappé mais en même temps ça lui avait fait tellement de bien ! Un peu comme un exutoire : Sohel avait pris pour tout ce qui n’allait pas en ce moment. A savoir Brynn, Andrew, et des détails de ce genre. Elle lui proposa donc de faire une balade à cheval pour se rattraper et également pour « rattraper » le temps perdu même s’ils, elle le savait, ne formeraient plus jamais un couple. Ce n’était pas son but, d’ailleurs ! La jeune femme n’avait clairement plus de sentiments pour lui-même s’il était toujours aussi beau garçon. Elle souhaitait avant tout oublier le passé et se faire un nouvel allié dans cette ville qui par moment lui paraissait si hostile. Alys regarda vers les box si elle ne voyait pas son patron et secoua la tête. « Non, R.A.S, rien de prévu. De toute façon, si on me demande quoique ce soit, je n’aurais qu’à dire que t’es un client. » Elle lui fit un clin d’œil. Non elle ne lui ferait rien payer du tout, surtout pas après une telle baffe. Mais Brynn s’énerverait effectivement s’il savait qu’elle « perdait » ainsi son temps. « En plus t’as de la chance, il est déjà tout prêt pour toi ! Y’a plus qu’à monter. Comme tu n’en as jamais fait… je vais rester à côté, au cas où. Puis je vais le tenir. Et après, si tu t’en sors bien… je monterai derrière toi. Si ça te tente. » Elle sourit doucement. De ce fait, ils ne seraient pas trop éloignés et pourraient parler plus facilement. Un moyen de rétablir une certaine proximité entre eux… « Et t’en fais pas va, j’suis plutôt douée pour m’attirer des ennuis toute seule. » Alys haussa les épaules puis l’incita à monter sur le cheval. Elle l’y aida, lui montra comment il fallait faire. Sohel se débrouilla plutôt pas mal et il fut vite en hauteur. Elle le regarda, lui sourit. « Eh bah, t’as fière allure là-haut ! On dirait que t’as fait ça toute ta vie. Il te manque juste le chapeau de cow-boy et c’est nickel. » Elle attrapa la bride et commença à marcher à côté du cheval. Elle ne lui avait délibérément pas donné de casque ni ce qui allait avec : ce n’était pas spécialement très utile s’ils n’allaient pas loin, d’autant que son patron remarquerait vite qu’elle s’occupait de quelqu’un qui n’allait pas payer.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Who are you ? *Alys*

Revenir en haut Aller en bas

Who are you ? *Alys*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-