AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Poussière d'ange ♣ Savannah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Poussière d'ange ♣ Savannah Ven 4 Juil - 22:34

« Evie ... ? Tu vas bien ? » La jeune femme hocha la tête sans rien dire, appuya pourtant sa main contre le capot de la voiture alors qu'elle avait l'impression de perdre l'équilibre. « Tu devrais peut-être aller à l'hôpital, t'as pas l'air d'aller du tout. » Evie se mordit la lèvre, ferma les yeux afin de calmer un peu les étourdissements. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle passa une main tremblante dans ses cheveux, grimaça alors qu'une nouvelle crampe l'assaillait. Merde. « Ça devrait aller. Ça va passer. » Elle prit une grande inspiration avant de s'éloigner de la voiture, instable sur ses pieds. Evie n'était presque jamais malade et ce matin-là, malgré le fait qu'elle se sente atrocement mal, elle avait décidé d'aller travailler quand même. Non seulement elle avait besoin de cet argent, mais en plus, elle avait appris depuis toujours à ne pas toujours écouter son corps et les signaux qu'il lui envoyait parce qu'elle avait autre chose à penser, une famille à gérer bien malgré elle.

« T'es verte à faire peur, beauté. Rentre au moins chez toi, je m'occupe de tout. »

Evie se mordit la lèvre, finit par hocher la tête alors qu'une nouvelle crampe la prenait d'assaut et que de petites étoiles se mettaient à danser devant ses yeux. Elle fit quelques pas, mais se sentit vaciller, rattrapée par les bras musclés de son collègue alors qu'il ramenait doucement les cheveux de la brune derrière ses oreilles. « Okay. Je t'emmène à l'hôpital. » Evie préféra ne pas protester, persuadée que ça ne le ferait pas changer d'avis. Et puis, elle se sentait tellement mal. Elle fit la moue lorsqu'il lui ouvrit la portière de sa voiture, se glissa bien malgré elle du côté passager alors qu'elle n'avait sans doute absolument rien à dire. Elle le laissa la conduire jusqu'à l'hôpital, la tête posée contre le dossier de son siège alors qu'elle était parfois aux prises avec une nouvelle série de crampes abdominales. Elle ne savait plus si elle avait mal à la tête parce qu'elle était étourdie ou si elle était étourdie parce qu'elle avait mal à la tête, mais ce dont elle était certaine, c'était qu'il y avait longtemps maintenant qu'elle ne s'était pas sentie aussi mal.

« C'est vraiment gentil à toi de m'avoir conduit jusqu'ici, mais ça va mieux, maintenant. » avoua-t-elle malgré tout alors qu'il s'apprêtait à la suivre jusqu'aux portes coulissantes des urgences. Evie quitta donc l'habitacle de la voiture et n'attendit que très peu, heureusement, avant de passer au triage. L'infirmière lui posa des questions, prit sa pression et sa température. On la fit ensuite asseoir dans la salle d'attente, mais rapidement, Evie commença à se sentir mal. Elle voulut se lever afin d'aller chercher un verre d'eau à la salle de bain, mais ses jambes furent incapables de supporter son poids et elle s'évanouit.

Lorsqu'elle ouvrit à nouveau les yeux, une perfusion était placée au dos de son poignet et elle était étendue dans un lit d'hôpital inconfortable, le haut du corps légèrement surélevé. Elle était encore aux urgences et elle posa ses mains sur le lit pour se redresser légèrement, attirant du même coup l'attention du médecin et de l'infirmière qui se trouvaient dans la pièce. Elle ne mit qu'une fraction de seconde avant de reconnaître Savannah, se redressa cette fois un peu plus abruptement dans le lit. La rapidité du mouvement lui brouilla la vue quelques secondes et elle suivit des yeux le fil qui partait de sa main avant de reporter son attention sur la blonde. « Je me sens pas super bien. » murmura-t-elle en passant une main sur son front pour en éloigner les mèches de cheveux  qui lui collaient à la peau.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by TAG
TA DISPONIBILITE RP : En recherche de RP :) N'hésitez pas à me MPotter !

Intrigue + Amanda + (Théodore)

RAGOTS PARTAGÉS : 4112
POINTS : 350
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : C’est la fille ainée des Cartwright, celle qui suit Liam et l’a aidé à prendre soin de leurs frères et sœurs. C’est une jeune femme brillante, elle est résidente en chirurgie à Swansea ! Et elle a eu une petite fille récemment, seulement… Vous savez sans doute qu’elle s’est séparée de son fiancé, récemment. Oui, Aldaric Daire. Le psychologue.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Dim 6 Juil - 15:00

« Luke, j’ai posé un DCI à une patiente enceinte de vingt semaines, tu me la surveilles et tu m’envoie ses constantes par SMS toutes les deux heures. Elle est plus intubée mais si la saturation descend en dessous de 80 tu la réintubes et tu fais un bilan. » L’interne de garde notait tout ce que je disais avec sérieux. Ca se comprenait, il ne voulait rien manquer si jamais ça se déroulait mal, ce n’était pas tout les jours que je posais un défibrillateur cardiaque implantable dans la poitrine d’une femme enceinte. « Je vais gérer les urgences à Tenby cette nuit, on se voit demain après-midi ! » Courir, courir et toujours courir… Voilà à quoi ressemblait ma vie depuis ma septième semaine de grossesse. J’avais l’impression de passer ma vie à l’hôpital, que ce soit celui de Tenby ou celui de Swansea où j’avais des cas hors du commun. Les infirmières me connaissaient presque mieux que certains de mes amis tandis que les internes dont j’étais en charge passaient presque autant de temps que moi ici. Mon opel adam m’attendait bien sagement devant l’hôpital. L’avantage d’être arrivée à cinq heures du matin était que je pouvais me garer le plus près possible de l’entrée de l’hôpital, évitant ainsi les longues marches qui devenaient difficiles pour moi et mon petit bidon. Je n’en étais qu’à quatre mois de grossesse toutefois mes jambes ressemblaient à deux salamis. C’était ce dont j’avais l’impression du moins… en plus des brulures d’estomac et de l’hypertension. Une chance que je puisse encore conduire pour parcourir les quelques cinquante kilomètres me séparant de Tenby.

« Salut Savannah ! On a eu une appendicite tout à l’heure mais Hawkins l’a prise en charge, et j’ai appelé l’échographie ils peuvent te prendre à 18h. » Je regardai un instant la stagiaire qui m’avait accompagnée de l’entrée jusqu’aux urgences et lui fis des yeux ronds comme des soucoupes. Une échographie ? La chose me revint en tête : ne parvenant pas à les joindre, je lui avais demandé de prendre rendez-vous pour moi, histoire de m’assurer du bon déroulement de la grossesse. « Okay… merci beaucoup ! Je vais m’occuper des urgences ce soir, tu fais le tour des post-op’ et si il y a un souci tu m’appelles. » Un sourire, un signe de la main et là voilà qui prenait l’ascenseur selon mes instructions. Quant à moi je changeais de blouse pour adopter celle de l’hôpital de Tenby. L’heure suivante je diagnostiquai deux entorses de la cheville, une angine, une récidive de cancer et enfin, je suturai une plaie sanguinolente sur le poignet d’un jeune homme qui avait fait une tentative de suicide. Il n’y avait pas que les habitants de Tenby qui venaient ici, les villes les plus proches profitaient aussi de la réputation de notre centre de trauma. Ainsi on voyait de tout, mais pour les cas chirurgicaux je me rendais à Swansea.

Je pris une pause de cinq minutes, le temps de souffler un bon coup. Une infirmière héla un brancardier qui patientait pour ramener une patiente à son domicile : quelqu’un dans la salle d’attente faisait un malaise. « J’arrive ! » Un bout de brioche encore coincé entre les dents, je me dirigeai vers la patiente en question. C’était tout le problème de la salle d’attente : des gens très mal en points devaient attendre qu’un médecin soit libre pour les ausculter. Les malaises étaient monnaie courante dans la salle de triage et il faudrait bientôt penser à modifier le fonctionnement des urgences. Quand j’arrivai près du brancard je me rendis compte que c’était Evie Baxter qui était étendue sur le lit, inconsciente. L’infirmière au triage me fit un rapide topo : une température à 38°C et une tension trop haute à 15/8. J’ai immédiatement examiné ses pupilles et ses réflexes, tout allait bien. Je prescris donc un bilan sanguin après avoir palpé son abdomen distendu. Ainsi les résultats devraient arriver deux heures plus tard environ.

« Ha, je crois qu’elle revient parmi nous. » En effet la brunette se redressa légèrement à l’aide de ses avant-bras, et je crus qu’elle allait nous refaire une syncope quand elle m’aperçut près de la porte. « Je serais toi je bougerais pas tout de suite, fais attention à ta perf’ ! » conseillai-je en m’approchant du lit. « Alors miss Baxter, je savais que tu voulais me voir mais pas besoin de te mettre dans des états pareils ! » Je plaisantai, de toute façon c’était presque la seule façon de détendre les patients qui se réveillaient tout pantelants après un malaise. Néanmoins je m’inquiétai un peu. La fatigue pouvait provoquer un court malaise, une hypoglycémie aussi… « Qu’est-ce qui t’amène ? » demandai-je avec un sourire en coin quand elle affirma ne pas se sentir bien. Pas étonnant en même temps, elle venait de faire un malaise quand même.

_________________

You're my little star ♡
» La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Mar 8 Juil - 21:15

Evie ne s'était pas sentie aussi mal depuis longtemps et elle préféra ne pas tenter le diable, laissant à nouveau sa tête reposer contre l'oreiller alors que Savannah s'approchait d'elle. Elle passa une main moite dans ses cheveux alors qu'elle tournait simplement la tête pour poser son regard sur la chirurgienne. « Je savais pas que tu prenais des gardes aux urgences. » avoua-t-elle avec un petit sourire, visiblement trop faible encore pour oser se redresser une nouvelle fois. Elle aurait préféré, étrangement, faire face à un médecin qu'elle ne connaissait pas, mais au coeur de Tenby, tout le monde finissait toujours par connaître tout le monde. Elle laissa la jeune femme s'approcher, ferma les paupières quelques secondes afin de chasser les étoiles qui dansaient encore devant ses yeux.

Elle haussa légèrement les épaules lorsque la blonde lui demanda ce qui l'amenait aux urgences, sourit un peu en reportant son attention sur elle. « Il faut remercier mon collègue pour ça. C'est lui qui m'a emmenée. Il s'est inquiété pour rien, pire qu'une femme ! » fit-elle doucement en tentant un léger brin d'humour. Evie s'inquiétait encore beaucoup pour ses frères et pour sa soeur, mais elle était persuadée que l'inverse n'était pas aussi vrai en ce qui avait trait à ses frères. Les hommes avaient souvent tendance à penser à eux d'abord et à s'inquiéter ensuite, ce n'était pas vraiment une nouveauté. Par contre, elle avait sans doute un air totalement pitoyable si son collègue avait décidé de ne pas attendre et de la conduire directement à l'hôpital lui-même plutôt que de lui appeler un taxi. Elle se sentait terriblement mal depuis le matin, mais elle ne pensait pas non plus être si mal en point, d'autant plus qu'elle venait sans doute de s'évanouir dans la salle des d'attente des urgences. Son arrivée à l'hôpital était suivie par un véritable trou noir, mais ce n'était pas difficile d'en tirer des conclusions hâtives sur ce qui s'était passé après coup. La perfusion, placée au dos de sa main, en était témoin.

« Je me sens vraiment mal depuis ce matin. Je n'ai aucune énergie et je suis étourdie. » débuta-t-elle avant de grimacer légèrement sous les crampes abdominales. Elle glissa la main sur son ventre afin de tenter une pression et la douleur se calma un peu. « Je comprends pas, je me sentais bien hier soir. C'est peut-être un truc que j'ai mangé ... ? » proposa-t-elle en se mordant la lèvre, les yeux fixés sur cette aiguille qui lui transperçait le poignet. Evie n'avait jamais aimé les aiguilles et elle ne se sentait jamais vraiment à l'aise lorsqu'elle devait recevoir un vaccin ou prendre une prise de sang.

« J'ai mal là ... » fit-elle en appuyant désespérément sur son ventre,là où les crampes se faisaient ressentir. Evie n'avait jamais vraiment eu mal au ventre pendant ses règles, mais elle pouvait assez bien imaginer que ce soit exactement le même genre de douleur que subissait parfois les femmes. Lancinante. Aiguë.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by TAG
TA DISPONIBILITE RP : En recherche de RP :) N'hésitez pas à me MPotter !

Intrigue + Amanda + (Théodore)

RAGOTS PARTAGÉS : 4112
POINTS : 350
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : C’est la fille ainée des Cartwright, celle qui suit Liam et l’a aidé à prendre soin de leurs frères et sœurs. C’est une jeune femme brillante, elle est résidente en chirurgie à Swansea ! Et elle a eu une petite fille récemment, seulement… Vous savez sans doute qu’elle s’est séparée de son fiancé, récemment. Oui, Aldaric Daire. Le psychologue.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Ven 11 Juil - 1:01

Rares étaient les habitants de Tenby qui savaient que je prenais des gardes aux urgences. Ceux qui avaient eu affaire à moi le savaient, quant aux autres ils pensaient tous que je n'étais chirurgienne qu'à Swansea. Or Tenby manquait de chirurgiens, ainsi je m'étais proposée de prendre quelques gardes afin d'assurer la partie chirurgicale et d’être là en cas de gros trauma. C'était épuisant, d'avoir deux boulots comme ça... surtout que cinquante kilomètres séparaient Tenby de Swansea. « Peu de gens le savent en fait, mais il faut au moins un chirurgien sur place. Et comme Tenby est une petite ville mais que des accidents peuvent se produire, je prends quelques gardes aux urgences et si on a besoin de moi en chirurgie j'y vais. Sinon je bosse a Swansea... » Et autant vous dire que l'ambiance et le type d'activité entre les deux hôpitaux étaient très différents ! Quand j'aurais choisi ma spécialité, je resterai peut-etre plus de temps à Swansea, où certains cas étaient spectaculaires. Ce n'est pas à Tenby qu'on a l'occasion de voir un « situs inversus » sur un patient, dont les organes sont tous inversés...

La brunette semblait épuisée, encore un peu et on verrait des gouttes perler le long de ses tempes. Pourtant il ne faisait pas si chaud que ça. Elle m'apprit donc avec humour que son collègue, s'inquiétant pour elle, l'avait amenée ici. En revanche je ne pensais pas qu'il se soit inquiété pour rien, vu le malaise d'Evie dans la salle de triage. « Oui mais tu as perdu connaissance dans la salle d'attente, donc il ne s'est certainement pas inquiété pour rien... tu te souviens de quelque chose ? » Je fronçai les sourcils en passant une lumière devant les yeux d'Evie pour constater ses réflexes, et ainsi voir si elle pouvait suivre une cible des yeux. Elle devait être désorientée après ce malaise mais nous devions absolument en trouver la cause et la traiter pour ça. La perfusion ferait son effet sous peu, et la prise de sang arriverait bientôt également. D'ici là l'interrogatoire devrait me donner un début d'explications, à priori... « Je comprends pas, je me sentais bien hier soir. C'est peut-être un truc que j'ai mangé ... ? » L'intoxication alimentaire était bien évidemment une éventualité, sauf que les symptomes ne collaient pas tous. « Je ne pense pas, tu vomirais tes tripes sinon, et c'est rare de perdre connaissance après ça. » Tentative vaine de faire de l'humour, la fatigue parlais... Je ne me laissais cependant pas abattre et relevai doucement la blouse d'Evie pour palper une fois de plus son ventre. « Tu me dis quand ça te fait mal, ou si au contraire ça te soulages ? » Je m'exécutai avec délicatesse, guettant la moindre grosseur ou anomalie. Elle avait particulièrement mal au niveau de son flanc droit mais tout ça me paraissait assez... étrange. « Tu  vas plus uriner qu'avant ? » Je haussai un sourcil, passai un doigt sur ma joue pour appuyer mon menton contre ma paume afin d'aider ma réflexion. Peine perdue... J'avais bien une petite idée, une idée qui ne ravirait pas forcément la jeune femme, ou qui au contraire la réjouirait. En fait je n'en savais rien, autant attendre les résultats sanguins pour émettre quoi que ce soit comme hypothèse. « Et finalement tu as terminé de lire le livre ? » demandai-je en souriant, cherchant à changer un peu de sujet pour me laisser le temps de retomber sur mes pattes.

_________________

You're my little star ♡
» La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Mar 15 Juil - 19:55

« Oui. Je comprends. » avoua-t-elle avec un sourire alors qu'elle grimaçait un peu, laissant sa tête retomber sur l'oreiller alors qu'elle ne se sentait pas tellement bien. Être médecin au petit hôpital de Tenby ne devait pas être palpitant tous les jours, mais Evie était heureuse de voir qu'on l'avait rapidement prise en charge, d'autant plus qu'elle était absolument persuadée que la blonde était un excellent médecin. « Non, mais ça va mieux. Je dois simplement avoir besoin d'un peu de repos. » fit la jeune femme, un peu bornée, alors qu'elle tentait à nouveau de se redresser dans son lit, doucement, mais fermement repoussée par la blonde. « Je me souviens lorsqu'il m'a déposée devant l'entrée des urgences et ... un peu de l'infirmière que j'ai vue au triage, mais ... Je me souviens de rien, après. » Evie tenta de suivre au mieux la lumière vive qui passait devant ses prunelles, mais le faisceau l'aveuglait et elle soupira doucement de soulagement lorsque Savannah se décida enfin à l'éteindre. Evie passa une main dans ses cheveux, les yeux à demi-fermés le temps de quelques secondes seulement. Elle ne comprenait pas vraiment ce qui avait pu se passer ce jour-là. Bien sûr, elle s'était sentie un peu plus fatiguée ces derniers jours, mais elle ne s'en était pas préoccupée, persuadée que ça finirait par passer.

Elle n'était pas médecin, mais elle haussa pourtant les épaules en faisant la moue lorsque la jeune femme infirma son hypothèse. Alors, qu'est-ce que c'était ? Elle hocha doucement la tête à sa question, grimaça lorsque la jeune médecin appuya sur une partie particulièrement sensible de son ventre, se crispant. Elle n'eut pas besoin de parler puisque Savannah comprit immédiatement où elle avait mal et elle se redressa un peu dans le lit lorsqu'elle crut qu'elle avait désormais la force de le faire.

« Je n'ai pas vraiment remarqué, mais ... je ne crois pas, non. Je ne sais pas. Pourquoi ? » Evie ne réussissait pas vraiment à fixer son attention sur les paroles de Savannah et elle ne parvenait pas non plus à réfléchir suffisamment pour comprendre ce qu'elles pouvaient bien signifier. Elle avait envie de dormir, mais elle savait bien qu'elle devait faire un effort afin de répondre convenablement aux questions de la jeune femme. Evie avait toujours détesté l'ambiance des hôpitaux et elle avait toujours tout fait pour ne s'y rendre qu'en cas de problème majeur. Or, ce jour-là, même si elle avait refusé de venir, on l'y avait emmenée de force et elle n'était pas mécontente de l'attitude bornée de son collègue maintenant qu'elle était là. Au moins, elle saurait ce qui avait provoqué son malaise.

« J'ai tellement mal ici. » fit-elle bien malgré elle en appuyant fortement contre son flanc, là où elle sentait la douleur beaucoup plus lancinante. Les crampes lui venait à intervalles plus ou moins réguliers, en réalité, et lorsqu'elles passaient, Evie se sentait soudainement beaucoup mieux.

Elle sourit, d'ailleurs, lorsque Savannah lui parla du livre qu'elle lui avait acheté et Evie posa ses poings sur son matelas pour se redresser davantage, maintenant un peu moins en forme. En tout cas, la chambre avait arrêté de tourner devant ses iris azurés lorsqu'elle osait faire un mouvement. « J'ai lu à peine trois pages. » avoua-t-elle avec une petite moue amusée. « Je n'ai pas encore eu le temps de m'y mettre sérieusement, on m'a toujours dérangée. » fit-elle en riant un peu cette fois. Anthony était venu faire un tour chez elle lorsqu'elle avait décidé d'ouvrir le bouquin pour la première fois et c'était plutôt Lon' qui lui avait occupé l'esprit, toutes les autres fois. Le brun était venu la rejoindre un peu à l'improviste et ce, plusieurs fois, mais elle était tellement heureuse de le voir qu'elle avait abandonné son livre sur le canapé, bien décidée à s'y mettre un peu plus tard, lorsqu'elle serait seule.

« Il agrémente mon canapé et ma petite bibliothèque, pour l'instant, mais j'aime déjà beaucoup le style d'écriture. » dit-elle doucement alors qu'elle espérait tout de même ne pas la vexer. « Ça te plait, la médecine à Tenby ? C'est pas un peu morne ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by TAG
TA DISPONIBILITE RP : En recherche de RP :) N'hésitez pas à me MPotter !

Intrigue + Amanda + (Théodore)

RAGOTS PARTAGÉS : 4112
POINTS : 350
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : C’est la fille ainée des Cartwright, celle qui suit Liam et l’a aidé à prendre soin de leurs frères et sœurs. C’est une jeune femme brillante, elle est résidente en chirurgie à Swansea ! Et elle a eu une petite fille récemment, seulement… Vous savez sans doute qu’elle s’est séparée de son fiancé, récemment. Oui, Aldaric Daire. Le psychologue.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Sam 19 Juil - 1:27

Besoin de repos ? La jeune mécanicienne ne croyait pas si bien dire ! Pour subvenir aux besoins de sa famille, elle devait travailler dur et dépasser les horaires « normaux ». Pas une bonne idée pour une jeune femme dans son état. « Tu veux rire ? Tu as besoin de beaucoup de repos, une perte de connaissance ce n'est pas rien ! J'ai envoyé ta prise de sang au labo il y a deux heure,s je devrais bientôt recevoir les résultats. En tout cas je ne te laisse pas partir avant de les avoir reçu ! » affirmai-je avec fermeté après avoir entendu que a perte de conscience avait duré un bon moment. Ce n'était pas rien, et même si ça allait mieux je ne me sentais pas de la laisser repartir sans trouver le pourquoi du comment de ce malaise.

Elle parvint à se redresser un peu, après plusieurs vaines tentatives. Il fallait dire que je ne l'avais pas ménagée... Dans ce boulot, on devait faire attention aux patients : les rassurer, les réconforter, les soigner. Cependant pour y arriver nous devions parfois tâtonner pour avoir le bon diagnostic, ce qui n'était pas forcément très agréable pour eux, la grimace d'Evie lorsque je palpai son abdomen en était une preuve flagrante.

« Je n'ai pas vraiment remarqué, mais ... je ne crois pas, non. Je ne sais pas. Pourquoi ? » Parce que t'es peut-être enceinte et que dans ce cas là, tu vas au toilettes toutes les heures ? Non, je ne pouvais définitivement pas lui répondre ça sans être sure de moi. Surtout que ces symptômes pouvaient être dus à beaucoup d'autres pathologies que la grossesse. « Heu... comme ça, ça pourrait être une pathologie rénale ou autre chose, on en saura plus tout à l'heure. » C'était faux, ou du moins je cachais ce que je pensais pour ne pas l'effrayer. La dernière fois que nous nous étions croisées, à la bibliothèque, je sentais bien que sa vie n'était pas de tout repos et que sa vie sentimentale n'était pas au beau fixe alors de là à parler bébé... « Arrête de gigoter, t'es très bien allongée... bientôt tu vas nous refaire une chute de tension et après ce sera de ma faute ! » fis-je en faisant semblant de « gronder » ma patiente, pour rigoler, bien entendu. Il valait mieux lui demander de rester là pour me faire plaisir et me rendre service plutôt que pour son propre bien, j'avais plus de chance de réussir mon coup.

Elle n'avait lu que trois pages... ce qui confirmait quelque peu mes soupçons par rapport à son épuisement : elle travaillait trop, ou était trop mise à contribution. « C'est pas grave ! Tu devrais prendre quelques vacances à mon avis, mais j'imagine que si je te prescris un arrêt de quelques jours, tu ne les prendra pas ? » Je mélangeai mes éclats de rire aux siens, emplissant la pièce d'une joie non dissimulée.

« Ça te plaît, la médecine à Tenby ? C'est pas un peu morne ? » C'était précisément la raison pour laquelle j'allais à Swansea la plupart du temps. Cette conversation pourrait animer un débat si je parlais avec de purs Tenbiens, ou de purs Swansiens... puisque les deux considéraient que leur hôpital était l'un des meilleurs. « C'est pas morne Tenby, c'est... » J'avais pris la voix d'une gamine de 6 ans, défendant son prince charmant et les idées qu'elle avait là-dessus. « Disons que c'est moins palpitant que Swansea, mais on a de bons cas ici aussi ! Il faut toujours un chirurgien de garde ici, en cas d'urgence, du coup pendant mes gardes au lieu d'attendre qu'un motard se fracasse la tete ou que quelqu'un ait besoin de chirurgie, je prend des patients aux urgences... On est quelques-uns à travailler à Swansea donc je ne suis pas dépaysée là-bas ! Et je peux opérer des cas vraiment rares que je n'aurais pas ici. Bref, j'aime bien Tenby pour la proximité avec les patients, et Swansea pour la caverne d'Ali Baba de cas... Tu vois ? » J'aurais pu faire des comparaisons avec des voitures pour bien me faire comprendre, mais Evie n'était pas bête, elle devait bien comprendre que Tenby avait un hôpital  très compétent mais que changer d'air était une bonne idée. « Je vais aller chercher tes résultats, tu ne bouges pas d'accord ?! » J'essayai de rester ferme, tout en glissant une once de plaisanterie dans ma voix.

L'infirmière au comptoir me sourit largement avant de me tendre la feuille, que je commençai à lire en diagonale tout en marchant vers le box où Evie attendais. « Faut un décodeur pour avoir les couleurs ici ou quoi ? » râlai-je tout haut en passant devant un mec de la maintenance. Les résultats, hormis le fait qu'ils soient écrit en police 01 - exagération, oui ... - étaient en noir et blanc. C'était embêtant, ce n'était pas coloré, donc pas "agréable" à l’œil. Un sourire malicieux se dessina sur mon visage. J'avais eu raison, mais Evie allait déchanter... J'entrai donc lentement, les yeux toujours rivés sur ses résultats. Hormis une hypoglycémie et une déshydratation, c'est le taux d'hormones belta-HCG qui confirmait le diagnostic. « Evie, … tu vois quelqu'un en ce moment ? Et... je sais que c'est délicat mais... enfin... tu... vous … vous protégez ? » demandai-je en balbutiant les derniers mots. Elle allait penser à une IST, enfin c'en était une, quelque part... mais je n'avais pas rempli ma part du contrat en ce qui concernait le réconfort. Je devais éclairer la lanterne d'Evie là ... Et heureusement qu'elle n'était pas mythomane, puisque sinon je devrais tenter de trouver une autre explication à ces crampes, hormis le fait qu'elle soit enceinte.

_________________

You're my little star ♡
» La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Dim 20 Juil - 5:51

Evie grimaça lorsqu'elle apprit qu'on lui avait volé un peu de sang pour des analyses, observa le creux de son bras bien malgré elle. « Ça va mieux. Je te jure. » laissa-t-elle tomber doucement en se redressant légèrement sur ses poings. Evie avait toujours détesté les hôpitaux et ce n'était certainement pas parce qu'elle connaissait le médecin que ça allait changer. Ce n'était jamais plaisant d'être ici, d'autant plus qu'elle avait la désagréable impression de ne pas avoir toute sa tête. Elle ne parvenait pas à réfléchir correctement, ne réussissait pas à expliquer convenablement les maux qui la faisaient souffrir et n'était pas certaine non plus de bien saisir ce que Savannah tentait de lui expliquer. Une pathologie rénale ? Evie se mit à gigoter un peu sur le lit d'hôpital, soudain anxieuse à l'idée d'obtenir les résultats de ces fichues analyses. Elle avait perdu connaissance, c'est vrai, mais elle était simplement fatiguée. Non ? Pourquoi est-ce que son collègue avait dû la conduire à l'hôpital directement ? Pourquoi ne l'avait-il pas tout simplement ramenée chez elle comme il le lui avait d'abord proposé ? Elle hocha simplement la tête en se mordillant la lèvre, trop peu courageuse pour lui demander si c'était grave. Savannah n'avait pas vraiment l'air de savoir ce qui se passait, de toute façon, et elle n'avait pas envie de paniquer pour rien.

Evie se calme néanmoins un peu lorsque la blonde le lui demanda, fit la moue en s'allongeant une nouvelle fois dans le lit. Elle était toujours aussi nerveuse, mais elle ne voulait pas aggraver son état et risquer de devoir rester ici plus longtemps que prévu, si bien qu'elle préféra suivre les indication de la jeune femme. Elle avait encore mal au ventre, mais les crampes se calmaient peu à peu, sans doute grâce à l'aiguille qu'on lui avait plantée dans le bras. « On a trop de travail, déjà. Je peux pas me permettre de prendre des vacances. » Elle haussa les épaules avec un petit sourire alors qu'elle énonçait une demi-vérité. Elle pouvait bien prendre des vacances maintenant, mais elle ne saurait pas quoi faire de ses dix doigts si on lui laissait quelques jours de liberté.

Evie tenta tant bien que mal d'écouter les explications de la jeune femme par rapport à son travail, saisit assez bien les différences qui existaient entre le village de Tenby et la ville de Swansea. « Oui, je comprends. » fit-elle doucement avant de se redresser légèrement dans son lit lorsqu'elle lui affirma vouloir aller chercher les résultats. « Je peux pas aller bien loin, avec ça ... » avoua-t-elle en pointant du menton les fils qu'on avait planté dans son bras, reliés à une perfusion, elle-même reliée à un support en métal. Savannah la fit recoucher d'une légère pression sur son épaule avant de s'éloigner et Evie poussa un soupir, les yeux fermés afin de tenter de retrouver un maximum de ses forces. Effrayée, tout à coup, à l'idée d'avoir quelque chose de grave, Evie se mordit la lèvre, releva les yeux sur la petite poche de liquide, non loin d'elle. Elle détestait les murs blancs des chambres d'hôpitaux et elle détestait cette aiguille au dos de son poignet. Le goût ferreux du sang dans sa bouche la fit sursauter et elle prit aussitôt conscience du fait qu'elle venait de se mordre l'intérieur de la joue.

Lorsqu'elle vit Savannah revenir avec la feuille de résultats, Evie se redressa une nouvelle fois dans son lit, silencieuse. La question la fit froncer les sourcils alors qu'elle ne comprenait pas exactement où la jeune femme voulait en venir. « Je ... Oui. Oui, je vois quelqu'un. Et oui ... Je ... On se protège. On a peut-être oublié une ou deux fois, mais c'est pas grave, je veux dire ... Je prends la pilule et on est clean. » avoua-t-elle bien malgré elle alors qu'elle était un peu mal à l'aise de discuter de ce genre de choses avec un médecin qu'elle connaissait. « Pourquoi, qu'est-ce qui se passe ... ? Qu'est-ce que j'ai ? » Evie ne réussissait pas à mettre un mot sur ce à quoi elle réfléchissait présentement. Elle ne pouvait pas être enceinte. Et elle ne pouvait pas non plus avoir une autre maladie grave. Ils avaient fait tous les tests, avec Lon' et ils n'avaient rien ! Et puis, soudain, comme si elle savait déjà quelle était la réponse, Evie posa les yeux sur ce ventre plat qui était le sien, sous la blouse d'hôpital dont on l'avait vêtue avant qu'elle ne se réveille. Elle sentit les battements de son coeur s'accélérer, tout à coup, secoua légèrement la tête sans oser lever les yeux sur la jeune femme, à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by TAG
TA DISPONIBILITE RP : En recherche de RP :) N'hésitez pas à me MPotter !

Intrigue + Amanda + (Théodore)

RAGOTS PARTAGÉS : 4112
POINTS : 350
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : C’est la fille ainée des Cartwright, celle qui suit Liam et l’a aidé à prendre soin de leurs frères et sœurs. C’est une jeune femme brillante, elle est résidente en chirurgie à Swansea ! Et elle a eu une petite fille récemment, seulement… Vous savez sans doute qu’elle s’est séparée de son fiancé, récemment. Oui, Aldaric Daire. Le psychologue.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Mar 29 Juil - 12:51

Se tuant à la tache, Evie avait attendu déjà bien trop longtemps avant de consulter un médecin. Si longtemps qu'elle avait fini aux urgences, alors que son malaise aurait pu être évité. « Et pourtant, il faudrait ! Même une journée, ça pourrait te faire du bien. » confiai-je. Oui, c'est dingue ce qu'une journée de repos pouvait vous apporter, autant physiquement que moralement. Ça vous permet de vous remettre à flot, de voir des amis, et, le mieux de tout : de vous reposer et de n'avoir strictement rien d'autre à faire. Ces temps-ci je découvrais les petits inconvénients de la grossesse, le mal de dos, les jambes qui enflent, … Pas très glamour !

« Oui c'est vrai, désolée » J'éclatai de rire pour tenter de me faire pardonner de la perfusion auprès d'Evie. Elle ne pouvait pas aller bien loin, c'est vrai, seulement certains patients quittaient les urgences en ôtant tout ce qui les reliait aux machines et poches de sérum physiologique. Je partis à la recherche des résultats d'Evie. Et la surprise fut grande, et inattendue. Je revins auprès d'elle, quelques vérifications sur la perfusion et le tensiomètre puis je lui posai les questions appropriées, non sans hésiter. C'est vrai, dans un cas pareil, je veux dire, quand on connaissais la personne devant nous... on devient soudainement très maladroit. La jeune femme prenait la pilule, et s'était protégée, donc il s'agissait d'un accident, tout bête, comme cela m'était arrivé quelques mois auparavent avec Aldaric. Enfin un accident... ce n'était pas réellement le cas, mais d'après notre dernière conversation, un bébé n'était pas dans les projets d'Evie étant donné sa situation amoureuse peu stable. Et si c'était l'héritier Yale qui était le papa de ce bébé ? L'heure n'était pas aux suppositions, la jeune femme paraissait un peu angoissée à l'idée qu'elle ait quelque chose de grave.

Ses yeux s'étaient posés sur son ventre, sur ses courbes encore peu développées. Je ne savais pas comment lui annoncer ça. Selon moi c'était une bonne nouvelle : Evie serait une mère formidable, comme elle l'avait été, en quelque sorte, pour sa fratrie. Mais pas sur qu'elle le prenne comme tel. « Rien de grave, ne t'inquiète pas. » tentai-je de la rassurer avant d’enchaîner sur un « Tu es enceinte, Evie. » Mon ton s'était fait sérieux, bien que je ne pu retenir un sourire en coin face à elle. « C'est... une bonne nouvelle... , hein ? » fis-je timidement alors que je ne savais pas sur quel pied danser.

_________________

You're my little star ♡
» La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Sam 2 Aoû - 0:41

« J'y réfléchirai. » fit-elle doucement alors qu'un soupir s'échappait de ses lèvres. Elle pouvait certainement se permettre de prendre une journée de repos puisqu'elle avait accumulé des jours de congé au travail, mais Savannah ne lui laisserait sûrement pas le choix et l'obligerait certainement à se reposer un peu. Ses mots perdaient leur sens, tout à coup, étant donné que le médecin aurait toujours le dernier mot. Elle hocha la tête lorsque la jeune femme l'abandonna pour aller chercher les résultats, ne put s'empêcher de s'inquiéter lorsqu'elle se mit à lui poser des tonnes de questions. Elle ignorait totalement ce qui se passait et elle était effrayée à l'idée d'avoir un truc grave, d'autant plus qu'elle se sentait terriblement fatiguée ces derniers jours. Et si elle était atteinte d'une mononucléose ou d'une maladie rare ? Elle sentait ses mains devenir moites et son coeur se mettre à battre un peu plus vite alors qu'elle était terrifiée de connaître la cause de son malaise.

Et puis, la blonde lui confirma que ce n'était rien de grave et elle eut un petit soupir de soulagement, bien vite remplacé par une expression de surprise. Incapable de dire un mot alors que la jeune femme lui révélait qu'elle était enceinte, Evie secoua légèrement la tête, sans vraiment y croire. Elle ne savait pas vraiment quoi répondre à la dernière question de Savannah puisqu'elle ne réalisait pas tout à fait ce qui se passait maintenant. Elle ne pouvait pas être enceinte. Pas maintenant. Lonán lui avait dit qu'il l'aimait et elle l'avait cru, mais cette grossesse arrivait beaucoup trop tôt et elle n'était pas certaine qu'il puisse réitérer ses mots d'amour si elle lui annonçait une chose pareille. Ils formaient peut-être un couple, à leurs yeux, mais rien n'était encore officiel aux yeux des autres. Ils avaient décidé de prendre leur temps avant d'avertir leurs proches et leurs amis, mais désormais, ils ne passaient que de rares nuits l'un sans l'autre. Lon' venait généralement la rejoindre après le travail puisque c'était tellement plus simple de se retrouver chez elle plutôt que chez lui, mais même s'ils s'entendaient à merveille et qu'ils étaient véritablement sur la même longueur d'onde, elle ne pensait pas qu'ils soient prêts pour ça.

« C'est impossible ... Je ... » murmura-t-elle simplement, davantage pour elle-même que pour la femme médecin. « Je prends la pilule ... C'est pas possible. Je veux dire, il faut refaire le test, non ... ? » Elle secouait la tête, avait senti les battements de son coeur s'accélérer alors que ses prunelles s'étaient posées sur son ventre encore plat. Elle ne avait plus si elle devait plutôt rire ou pleurer et elle fixait son ventre sans vraiment comprendre comment un petit être pouvait y grandir. Ils ne s'étaient pas toujours protégés, c'est vrai, mais le préservatif avait toujours été superflu étant donné que les chances de tomber enceinte se voulaient être grandement réduites - presque nulles, pour être exact - lorsque la femme prenait la pilule. Le brune se mordit la lèvre, tenta de se rappeler si elle avait oublié de la prendre, quelques jours d'affilée, mais elle ne parvenait plus à réfléchir dans son état et elle releva plutôt un regard brillant sur la silhouette de la jeune femme. Elle passa une main nerveuse dans ses cheveux bruns, ferma les yeux une fraction de seconde avant d'ouvrir enfin les paupières. « Tu ... Tu es sûre ? » demanda-t-elle d'une toute petite voix, un peu sceptique à l'idée que tous ses symptômes soient dus à une grossesse.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by TAG
TA DISPONIBILITE RP : En recherche de RP :) N'hésitez pas à me MPotter !

Intrigue + Amanda + (Théodore)

RAGOTS PARTAGÉS : 4112
POINTS : 350
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : C’est la fille ainée des Cartwright, celle qui suit Liam et l’a aidé à prendre soin de leurs frères et sœurs. C’est une jeune femme brillante, elle est résidente en chirurgie à Swansea ! Et elle a eu une petite fille récemment, seulement… Vous savez sans doute qu’elle s’est séparée de son fiancé, récemment. Oui, Aldaric Daire. Le psychologue.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Lun 4 Aoû - 19:06

Il n'y avait pas grand chose à dire, Evie était enceinte, ses crampes et son malaise étaient une des conséquences de son état. Et bien d'autres finiraient par arriver. Je me reconnaissais dans ses traits, dans sa façon de se tenir et de parler alors que je venait de lui annoncer la grande nouvelle. Moi aussi j'avais eu une période d'adaptation, pendant laquelle je n'osai prononcer le mot « enceinte » et « bébé ». C'était inconcevable...Et pourtant aujourd'hui je cherchais des idées de prénoms, je me surprenais à imaginer la décoration de la chambre du petit bout'chou qui allait naître dans quelques mois. Tout n'était pas rose cependant. Parfois la solitude pesait tellement su mes frêles épaules que je me demandais comment surmonter la peine qu'Aldaric m'avait infligée. Avant ma grossesse je détestais la partie informative du diagnostic, parler d'avortement et d'adoption, ce n'était pas mon truc. Je n'étais pas encore passée par cette épreuve et ne savait pas forcément choisir les bons mots pour parler de telles situations. A présent je comprenais que certaines choisissent l'avortement, pour une raison quelconque. En tant que médecins nous devions nous faire alliés de nos patients, non ennemis.

« Si ça n'était pas possible, je ne me baladerais pas avec des résultats d'examens pareils ! » ironisai-je doucement en cherchant le fauteuil voisin du lit d'Evie. Je m'assis un instant, déplaçant au préalable le fauteuil pour me trouver en biais de la jeune demoiselle. « Même avec la pilule, il n'existe pas de risque zéro Evie. » Je pris une mine désolée et me pinçai les lèvres en énonçant cette banalité. « La tienne était certainement mal dosée pour ton organisme, c'est vrai, on réagit toutes d'une manière différente aux médicaments... » La jeune femme semblait angoissée à l'idée d’être enceinte. Pas tellement bon pour un fœtus, ça … « Et c'est moi qui pense ça ?! » énonçai-je ironiquement dans mon esprit. « Ça va aller... » repris-je quand elle passa la main dans ses cheveux, semblant retenir son souffle pour digérer la nouvelle. Qu'est-ce qui pouvait causer ce malaise ? Je n'avais aucune idée de sa situation, ne la connaissait pas tellement et redoutait qu'elle soit dans le même genre de situation que moi. Un bébé pouvait renverser un couple, aussi solide soit-il.

Portant la feuille de résultats à ses yeux, je pointai du doigt une ligne précise. Je pris un regard confiant, en expliquant doucement : « Regarde, là : en période normale ton taux d'hormones beta-HCG devrait être en dessous de 5 unités/mL, là il est à presque 10 000. C'est comme ça qu'on date les grossesses dans un premier temps, et c'est comme ça que je sais que ça date d'environ cinq semaines... Donc, pas de doute possible. »

_________________

You're my little star ♡
» La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Mar 5 Aoû - 16:29

Pas de risque zéro ... Bien sûr qu'il y avait un risque, mais jamais la jeune femme n'aurait pu imaginer qu'elle tomberait dans ce faible pourcentage des femmes qui n'étaient pas protégées. Ce genre de choses n'arrivait qu'aux autres, dans sa tête, et désormais, elle était aux prises avec une nouvelle qui aurait dû la réjouir, mais qui l'effrayait tellement. Elle hocha presque imperceptiblement la tête alors que la jeune femme lui parlait d'un mauvais dosage, se mordit la lèvre alors qu'elle posait les yeux sur ce ventre qui finirait bien par s'arrondir dans les mois qui allaient suivre, un peu anxieuse à cette idée. Son corps allait changer, toute sa vie allait changer et si elle n'était pas certaine d'être prête pour ça, elle savait pourtant qu'elle allait assumer cet enfant, coûte que coûte. Elle n'avait pas beaucoup d'argent, elle travaillait comme une folle afin de réussir à payer son loyer tout en aidant sa famille, mais elle se débrouillerait. Ils se débrouilleraient, si Lon' voulait poursuivre cette nouvelle aventure avec elle. Elle espérait de tout son coeur que ce soit le cas puisqu'elle n'était pas certaine de savoir gérer un nouvel abandon. Les sentiments qu'elle avait pour lui étaient forts, mais en réalité, Evie avait toujours été une battante et elle saurait s'en sortir, à tous les coups.

Elle hocha doucement la tête lorsque Savannah lui confirma que tout allait bien aller et elle se redressa légèrement dans son lit d'hôpital, le coeur battant la chamade alors qu'elle posait les yeux sur les feuilles que la blonde lui tendait. « Cinq semaines ... » murmura-t-elle en reportant à nouveau ses prunelles sur son ventre, là où un petit être avait bel et bien décidé de s'accrocher. « Je vais avoir un bébé ... » ajouta-t-elle dans un murmure alors qu'elle effleurait son ventre du bout des doigts, par-dessus le vêtement. Tout à coup, c'était comme si elle réalisait finalement ce qui se passait, ce qui lui arrivait et elle se mordit la lèvre en laissant retomber sa tête sur l'oreiller, fatiguée par toutes ces révélations. Les yeux fermés, elle se rendit compte que ses crampes étaient passées et qu'elle n'avait plus eu mal depuis plusieurs minutes déjà. Le bébé avait-il voulu lui rappeler qu'il était là ... ? Elle ne saurait jamais véritablement puisqu'ils lui avaient sans doute donné quelque chose pour soulager la douleur.

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, quelques secondes plus tard, elle reporta son attention sur la jeune femme, toujours présente à ses côtés. « J'ai peur. Je ne suis véritablement en couple avec Lonán que depuis un mois à peine, je ... » Elle préférait ne pas trop réfléchir à ce que l'animateur allait penser de la situation, elle était encore un peu trop faible pour se mettre dans tous ses états. Elle aurait aimé l'appeler, elle aurait aimé qu'il vienne et qu'il lui tienne la main, mais Evie n'avait jamais eu besoin de personne et c'était tellement difficile pour elle de se dire qu'elle pouvait désormais compter sur quelqu'un. Parce que malgré tout ce qu'elle pouvait imaginer, elle était persuadée qu'il resterait à ses côtés. Elle ne voulait pas trop y croire afin de ne pas être violemment déçue, mais Lon' était mature et elle le connaissait suffisamment pour savoir qu'il n'était pas du genre à lui mentir lorsqu'il lui disait être tombé amoureux d'elle, qu'il n'était pas du genre à fuir ses responsabilités, aussi lourdes soient-elles à porter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by TAG
TA DISPONIBILITE RP : En recherche de RP :) N'hésitez pas à me MPotter !

Intrigue + Amanda + (Théodore)

RAGOTS PARTAGÉS : 4112
POINTS : 350
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : C’est la fille ainée des Cartwright, celle qui suit Liam et l’a aidé à prendre soin de leurs frères et sœurs. C’est une jeune femme brillante, elle est résidente en chirurgie à Swansea ! Et elle a eu une petite fille récemment, seulement… Vous savez sans doute qu’elle s’est séparée de son fiancé, récemment. Oui, Aldaric Daire. Le psychologue.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Jeu 14 Aoû - 0:26

Pour beaucoup de gens, l’hôpital est un endroit effrayant, un endroit hostile, un endroit où les malheurs se produisent. La plupart des gens préféraient l’église ou l’école ou la maison. Mais moi, j’ai presque grandi ici. Depuis le début des mes études je ne cesse d’être ici, à Tenby ou Swansea, mais dans un hôpital. J'ai rencontré mon premier petit-ami ici, j'ai retrouvé mon meilleur ami ici, j'y ai fait des rencontres merveilleuses et j'y ai appris tout ce que je sais. Pendant que ma mère était à cinq mille kilomètres, j'apprenais à lire une radiographie. Pendant que mon frère s'occupait des plus jeunes de la fratrie, j'opérai ma première patiente. L’hôpital est mon église, mon école, ma maison. L’hôpital est mon lieu sur, mon sanctuaire. J’adore cet endroit. Sauf quand il faut aborder des sujets délicats avec une patiente que je connais, et qui est enceinte d'un de mes amis. Ça, c'est le coté moins marrant de ce boulot.

Evie n'en revenait pas, et je la comprenais plus qu'elle ne le croyait. J'étais passée par là, moi aussi, quelques mois plus tot. Que dire de plus que « Ca va aller » quand quelqu'un se rend compte que sa vie va changer du tout au tout et que sa relation va évoluer de façon imprévisible ? Ses yeux se fermèrent un instant. La jeune brune essayait certainement de reprendre contenance... Et un instant, je crus que j'allais dire quelque chose, la rassurer, lui parler des possibilités qu'elle avait. Mais aucun mot ne sortit de ma bouche. « J'ai peur. Je ne suis véritablement en couple avec Lonán que depuis un mois à peine, je ... » Je triturai mes doigts quand le prénom de  Lonán attira mon attention, je haussai un sourcil vers la brunette. «  Lonán... l'animateur radio ? McEinri ? » Autrement dit, le copain de soirée de Liam, devenu un de mes amis, avec qui je faisais du jogging de temps à autre pour me défouler. Il n'y avait qu'un Lon' à Tenby, de toute manière... Et puis je pensais qu'Evie était en couple avec Kalani, selon les rumeurs. Quelle histoire !

« Heu... tu sais, que tu as d'autres possibilités. Je suis désolée, je... il faut que je te parle de ça. » Je me contorsionne sur mon fauteuil, mal à l'aise. « Tu en es à cinq semaines à peu près donc tu as un peu de temps pour réfléchir. Ce n'est pas un crime d'avorter, c'est un droit que tu as, et personne ne doit te dicter ta conduite. C'est ton corps, tu as le choix... sinon il y a l'adoption. Mais comme je te l'ai dit, tu as du temps pour te décider... tu... » J'étais à cours de mots. On ne m'avait pas fait le même discours, c'était inutile, j'étais médecin et je connaissais les options envisageables ou non. Puis je l'avais cherché, quelque part, étant donné que j'avais consulté pour la première échographie lors de ma seizième semaine alors qu'en théorie, elle devait être faite avant la douzième.

La peur se lisait dans son regard, ainsi que... l'appréhension ? Je réajustai le goutte à goutte de la perfusion tandis qu'un sourire Colgate se dessinai sur mes lèvres. « Tu... pense le garder ? » fis-je innocemment.

_________________

You're my little star ♡
» La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Dim 17 Aoû - 6:07

« C'est bien lui. » avoua-t-elle avec un petit sourire alors qu'elle se mordait la lèvre inférieure. « On se fréquente depuis longtemps, mais ce n'est officiel que depuis peu, je ... » Pouvait-elle vraiment dire qu'ils s'étaient fréquentés depuis des mois, voire même des années ? Si leur relation s'était en théorie révélée non exclusive, en pratique, il avait été le seul homme à partager son lit depuis un an, le seul homme à gagner son coeur. Alors oui, elle pouvait dire qu'elle fréquentait Lonán McEiniri depuis un moment déjà, depuis l'instant où il avait capturé son coeur et où elle avait inconsciemment décidé de lui être fidèle. Elle était amoureuse de lui, mais elle appréhendait cet instant où elle lui révélerait tout. Parce qu'elle avait peur de le perdre, malgré l'amour qu'elle pouvait lire dans ses prunelles lorsqu'il posait les yeux sur elle, malgré les mots qui avaient quitté ses lèvres un mois auparavant, lorsqu'il lui avait déclaré l'aimer de la plus belle des façons qui soient. Ce bébé allait changer la vie d'Evie, mais il influencerait également la sienne et la mécanicienne espérait simplement qu'ils sauraient traverser tout ça à deux. Elle avait envie qu'il soit là, avec elle, mais elle ne lui forcerait pas la main. S'il choisissait de poursuivre leur aventure, Lonán savait déjà que le bébé serait inclus dans l'équation étant donné qu'ils en avaient déjà parlé. Pas précisément pour eux, mais en général. Evie ne savait plus trop comment le sujet avait été amené, mais elle avait fini par lui dire qu'elle voulait des enfants et qu'elle serait bien incapable de se faire avorter. Elle aurait préféré que leur situation se stabilise, que Kainoa obtienne son diplôme et qu'Abbey quitte enfin la maison avec un travail qu'elle aimait avant de chercher à fonder sa propre famille, mais c'était comme ça et pas autrement. Ils se débrouilleraient, ils l'avaient toujours fait.

Et puis, elle secoua imperceptiblement la tête lorsque Savannah se mit à parler d'avortement ou d'adoption, incapable de prendre en considération ces deux options. Elle laissa sa tête reposer un instant sur l'oreiller alors qu'elle se sentait encore un peu étourdie lorsqu'elle se redressait trop brusquement, se mordit l'intérieur de la joue à la seule pensée de se débarrasser de ce petit être qui s'accrochait déjà et qui grandirait bien vite dans son ventre. « Savannah, je ... » murmura-t-elle simplement alors qu'elle secouait à nouveau la tête. Elle ne releva même pas les yeux lorsque la jeune femme ajusta la perfusion, se mordit la lèvre avec un petit sourire à sa question. Lentement, Evie posa les yeux sur elle et hocha la tête, des étoiles dans les yeux. Bien sûr qu'elle allait le garder. La question ne se posait même pas. « J'ai un peu peur, Savannah ... » murmura-t-elle finalement en levant un regard rempli d'émotion vers elle. Peur de perdre Lonán. Peur d'être une mauvaise mère. Peur de ne pas savoir comment gérer sa vie. « Mais je vais le garder. » avoua-t-elle en un souffle, comme une évidence, alors qu'elle posait à nouveau les yeux sur son ventre qui ne tarderait pas à s'arrondir dans les prochains mois.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
MEMBRE ♣ Un voisin à surveiller
TON PSEUDO : cam'tagada
TES DOUBLES : Shea H. Taylor
TON AVATAR : Yvonne Strahovski
TES CRÉDITS : avatar by TAG
TA DISPONIBILITE RP : En recherche de RP :) N'hésitez pas à me MPotter !

Intrigue + Amanda + (Théodore)

RAGOTS PARTAGÉS : 4112
POINTS : 350
ARRIVÉE À TENBY : 14/04/2014


ÂGE DU PERSONNAGE : 31 ans (1er Mai)
CÔTÉ COEUR : Célibataire
PROFESSION : Chirurgienne
REPUTATION : C’est la fille ainée des Cartwright, celle qui suit Liam et l’a aidé à prendre soin de leurs frères et sœurs. C’est une jeune femme brillante, elle est résidente en chirurgie à Swansea ! Et elle a eu une petite fille récemment, seulement… Vous savez sans doute qu’elle s’est séparée de son fiancé, récemment. Oui, Aldaric Daire. Le psychologue.



Wearing the inside out
A SAVOIR SUR MOI:
REPERTOIRE DE LIENS:

MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Mar 19 Aoû - 12:38


Evie et Lonán ? « Waouw, quelle nouvelle ! » « Et l'éthique alors ? » me réprimanda mon moi intérieur. Et selon la brunette cela faisait un moment qu'ils sortaient ensemble. Alors c'était de ça qu'elle parlait lors de notre précédente entrevue ! Les liens se faisaient dans mon esprit, à présent que j'avais toutes les pièces du puzzle. Je n'avais pas vu Lon' depuis un moment, pas depuis ce jogging près du lac en fait, et d'après ce que je savais Liam ne sortait plus beaucoup – plus autant qu'avant – avec lui. C'est alors que je m'aperçus de ma posture : avachie sur le fauteuil comme une pomme de terre à demi périmée. Pas très professionnel, enfin pas professionnel du tout en réalité. J'affichai un air désolé et plein de remords alors que je me redressai dans mon siège pour être à la hauteur d'Evie... C'était nécessaire, pour discuter avec elle de ses « options ».

Heureusement je n'eus pas à poursuivre plus longtemps puisque la brunette m'interrompit, secouant la tête. « J'ai un peu peur, Savannah ... Mais je vais le garder. » Son expression ne pouvait qu'attendrir n'importe lequel d'entre nous. J'avais été confrontée au même débat intérieur trois mois plus tôt. D'abord lorsque j'avais appris que j'étais enceinte alors que tout n'était pas rose avec Aldaric, puis ensuite quand il m'avait annoncé qu'il était gay et que – forcément – nous ne serions plus ensemble. Qu'espérait-il ce jour là ? La seule issue possible était la rupture...

Mon sourire se fit rassurant une fois de plus : « C'est normal, Evie. Mais... tu as encore quelques semaines pour y réfléchir, et voir ça avec Lon'. Si il t'aime, il comprendra. » Non pas que j'insinuai que Lonan n'aimait pas Evie... « C'est un type bien... puis un bébé ça se fait à deux ! » conclus-je, à la fois pour plaisanter et pour dédramatiser : ce n'était pas l’œuvre d'Evie seule, mais bien de deux personnes, et là d'un couple, en l’occurrence.

« N'aie pas peur... »
soufflai-je avant de reprendre, en fouillant ma mémoire : « Un ami m'a dit récemment qu'il n'y avait pas de moment favorable pour une grossesse, et qu'un enfant reste un cadeau de la vie malgré tout ce qui peut se passer avant, pendant et après la grossesse. Si tu veux en parler, ou avoir plus d'informations, il y a une multitude de groupes de paroles dont le but est d'aider les futures mères... ». Elle ne serait pas seule dans cette épreuve, loin de là. Enfin ce n'était pas une épreuve, peut-etre pas pour elle... contrairement à moi qui continuais de me lamenter sur mon sort. Nos situations amoureuses n'étaient pas les même, elle était avec Lonan depuis peu mais elle avait quelqu'un. Tandis que moi, la grossesse avait mis fin à ma relation avec Aldaric, en quelque sorte.

_________________

You're my little star ♡
» La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.. •• unbreakable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité


MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah Ven 22 Aoû - 20:48

La jeune femme sourit lorsque la nouvelle de sa relation avec Lonán sembla la réjouir, se mordit un peu la lèvre. C'était une bonne nouvelle en soi, bien sûr, puisque la brune avait toujours désiré avoir des enfants, mais tout arrivait beaucoup trop tôt et elle appréhendait la réaction de Lonán et de ses proches. Par contre, elle était au moins sûre d'une chose et elle savait qu'elle ne changerait jamais d'avis à ce sujet : elle allait garder le bébé coûte que coûte. Sa réponse sembla soulager un peu Savannah alors que celle-ci tentait de la rassurer en lui rappelant qu'elle n'avait pas à choisir maintenant. C'était vrai, après tout, elle avait le temps d'en discuter avec Lonán avant d'arrêter son choix sur l'une des options qui s'offraient à elle, mais ... Elle savait qu'elle ne saurait jamais se résoudre à abandonner cet enfant et ce, même si elle devait l'élever seule. Elle connaissait suffisamment Lon', néanmoins, pour savoir qu'il serait sans doute heureux d'apprendre qu'il serait bientôt papa, même s'il serait sans doute d'abord terrorisé à cette idée, mais elle espérait ne pas se tromper. Elle désirait qu'il soit à ses côtés, qu'il la soutienne jusqu'au bout et qu'ils vivent ensemble ce moment d'exception qui concrétisait leur amour, d'une certaine façon. Si Evie et Lon' avaient tout fait de travers depuis le début, la jeune mécanicienne était bien décidée à rectifier le tir, d'autant plus que les sentiments qu'elle avait pour lui ne faisaient que grandir et qu'elle l'aimait toujours un peu plus fort. Et elle était enceinte de lui. Elle ...

La jeune femme hocha simplement la tête avec un petit sourire, qui finit par s'élargir. « C'est vrai. » avoua-t-elle en se mordant légèrement la lèvre pour cacher son amusement. Elle avait raison, bien sûr, mais elle n'était pas certaine que c'était exactement la bonne approche afin de tenter de convaincre son amoureux.  Rappelle-toi, tu étais là, toi aussi ... Elle secoua légèrement la tête à cette pensée puisqu'il devait certainement s'en souvenir. Elle avait envie d'aller le retrouver maintenant, de l'embrasser et d'être rassurée. Elle avait envie qu'il la serre dans ses bras et qu'il lui dise que tout irait bien, qu'ils seraient deux pour affronter tout ça et qu'il ne l'abandonnerait pas. Elle avait envie de plonger son regard dans le sien et de sentir ses bras l'entourer pour la protéger du monde extérieur. Elle avait envie de le voir, mais elle savait bien qu'elle ne pouvait pas partir maintenant; Savannah la garderait sans doute encore un peu prisonnière ici afin de s'assurer qu'elle allait véritablement mieux.

« Ça ira mieux lorsque j'aurai parlé à Lonán. » murmura-t-elle avec un petit sourire alors qu'elle ne croyait vraiment pas avoir besoin de ce genre de groupes de discussion. Après tout, elle se ferait rapidement à l'idée, elle en était persuadée. Elle finit par se redresser un peu dans son lit, heureuse de voir que les crampes s'étaient beaucoup atténuées et qu'elle était de moins en moins étourdie. Savannah n'avait sans doute pas menti lorsqu'elle lui avait dit qu'elle devait être déshydratée puisque la perfusion semblait lui redonner un peu d'énergie. « Je vais rester ici longtemps ... ? » demanda-t-elle en plongeant son regard azuré dans celui, tout aussi pâle, de la jeune médecin. Elle aurait sans doute pu appeler Lon' pour lui demander de venir ici directement, mais elle ne voulait surtout pas l'inquiéter et elle préférait tout de même qu'ils soient tranquilles tous les deux. Non, vraiment, elle le rejoindrait plus tard, lorsqu'elle aurait au moins eu le temps d'assimiler un peu la nouvelle. « C'était normal, les crampes ... ? » demanda-t-elle en fronçant légèrement les sourcils alors qu'elle se mordillait un peu la lèvre, anxieuse tout à coup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Poussière d'ange ♣ Savannah

Revenir en haut Aller en bas

Poussière d'ange ♣ Savannah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHISPERS DOWN THE LANE ♣ ::  :: RP terminés-